sujet; kseniya + like a wolf.
MessageSujet: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:07

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty
Kseniya Maryah Zakharov

• nom complet ; La signification du prénom Kseniya correspond parfaitement à la jeune femme. Si bien que celle-ci, a toujours trouvé que ce nom lui allait à merveille. Ce nom fait référence à une femme inaccessible, intimidante, froide, distante : ce qu'elle est. Son second prénom lui a été conféré en hommage à sa grande-mère, personne qu'elle n'appréciait guère durant son enfance. Les Zakharov représentent  une famille russe qui possède une certaine influence, bien qu'elle espère prendre de l'importance prochainement.

• surnom(s) ; Kseniya n'a pas reçu énormément de surnoms affectifs, de la part de ses proches. Sa famille se contentait de l'appeler par son prénom. Les rares amis qu'elle s'était fait, quant à eux, usaient de plus de familiarité. Le plus souvent, il s'agissait de Niya ou Rya.

• naissance ; 21 Décembre 1980, Londres.

• ascendance ; Elle vient d'une famille de sang-mêlé, connue pour son ambition et son désir d'intégrer l'élite. Elle a des origines russes et bulgares, par sa mère.

• camp ; Du côté des mangemorts. Bien qu'en réalité, ce n'est pas le cas.

• métier ; Elle est membre de la brigade de police magique.

• réputation ; A Poulard, on la voyait comme une petite reine, de la maison Serpentard. Elle fréquentait les bonnes personnes, portait un nom de famille reconnu, se comportait comme tel. Froide, impassible, silencieuse. On avait beau croire qu'elle ressemblait aux autres, mesquine envers les sangs-de-bourde, etc,  il n'en n'était rien. Et pour cause, quand des scènes pareilles se déroulaient sur ses yeux, elle ne disait rien. Pour cela, on ne la détestait pas. En sortant de l'école, elle a épousé la cause des mangemorts.  

• état civil ; Célibataire, bien qu'ayant été fiancée durant un temps.

• rang social ; Elle fait partie des Rachetés. Compte tenu du statut de son sang, elle ne peut être membre de l'Elite.  

• particularité(s) ; Je verrais plus tard, ce n'est pas une priorité immédiate.

• patronus ; Avant qu'elle ne commence à s'initier à la magie noire, son patronus prenait la forme d'un loup.

• épouvantard ; Sa famille, morte, par sa faute.

• risèd ; heureuse, aux côtés des gens qu'elle aime.

• animaux ; Aucun.

• baguette ; Bois de chêne rouge, avec une ventricule de coeur de dragon, légèrement incurvée et souple, 21 centimètres.

• miroir à double sens; réponse.


• WIZARDS •
Perso Inventé

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Depuis toujours, Kseniya fait en sorte d'honorer sa famille, en faisant tout ce qu'on attend d'elle. Durant la période de sa scolarité, elle se comportait comme les élèves de sang-pur de sa maison, elle prônait les mêmes idéaux, bien que son opinion personnelle était toute autre. Encore aujourd'hui, elle se doit de faire bonne figure. Publiquement, elle assure que le système est le meilleur, que la traque des Insurgés est une bonne chose, que la vente des Rebuts n'est pas choquante, mais amusante. Pourtant, il n'en n'est rien. Elle s'interroge énormément, remet tout en cause. Kseniya n'est pas vraiment catastrophée par la traque des insurgés, mais regrette les moyens employés par les mangemorts. La vente des Rebuts ne la choque pas, mais elle trouve cela alarmant. A dire vrai, elle a commencé à réellement se soucier de ces personnes uniquement après avoir appris qu'une des personnes de son passé en faisait partie.

► Infos en vrac : Lors de sa scolarité, elle s'est démarquée par ses performances au Quidditch, en tant que  poursuiveuse. Elle joue avec ses cheveux quand elle est nerveuse. La détermination.   La froideur. Elle suit les activités du Quidditch avec toujours autant d'intérêt. Ses matières préférées à Poudlard étaient la Défense contre les Forces du Mal, les Sortilèges, et la Métamorphose. Curieuse de nature, elle lit beaucoup, mais rares sont ceux qui le savent. Malgré les apparences, elle tient beaucoup à sa famille. Pendant les vacances, Kseniya se rend toujours en Russie, pour voir le reste de sa famille. A ce propos, elle parle couramment le russe, elle apprend encore à parler correctement bulgare. Kseniya s'est souvent demandé comment aurait été sa scolarité, si elle avait intégré Durmstrang. Sa couleur préférée est le bleu électrique.   La jeune femme a un tatouage dans le bas du dos. Elle possède quelques cicatrices. etc.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; eleana, dix-sept ans. • comment as-tu trouvé le forum ? par le biais d'une amie. • ton avis, tes suggestions ; j'adore le design, et le contexte  potte . • connexion ; je viens tous les jours, pour ce qui est des rps, je fais de mon mieux, disons, en fonction de ma vie irl. • quelque chose à ajouter ? nothing.




Dernière édition par Kseniya M. Zakharov le Mar 30 Déc 2014 - 16:09, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:07

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty

❦ IF ROSES HAVE THORNS, THE THORNS HIDE UNDER THE ROSES ❦


――――――-―• Before •――――-―――
La petite fille riait, joyeuse comme tout. Du haut de ses neuf ans, elle voyait le monde à travers ses yeux d'enfant. Pour elle, tout allait pour le mieux, ou presque. Depuis que son frère avait intégré l'école Poudlard, elle trépignait d'impatience de s'y rendre. Habituée à avoir tout ce qu'elle voulait, la petite capricieuse ne supportait pas l'idée de devoir attendre deux ans. Surtout que son frère, Alexei, ne se gênait pas pour la taquiner autant qu'il le pouvait. Dans ces cas-là, elle s'énervait facilement. Mais sa conviction était inébranlable : Bientôt, ce serait son tour. Les adultes commençaient à se poser des questions. Elle le savait. Cela ne l'inquiétait pas. Après tout, c'était son destin, non? Être une sorcière, faire la fierté de sa famille, c'était ce qu'on attendait d'elle. L'enfant voulait être une sorcière, comme son frère, comme ses parents, comme le reste de sa famille.

Elle entendit son nom. Elle cessa de jouer et tourna la tête vers l'origine du bruit. Une domestique. Kseniya connaissait le refrein : Pas le droit de jouer sans la surveillance de quelqu'un. Avec un soupir, elle retourna à l'intérieur. Une pensée lui traversa l'esprit aussitôt : Vivement que je sois à Poudlard, je pourrais faire tout ce que je veux, personne ne pourra me l'interdire. Un sourire apparut sur son visage. "Pourquoi vous souriez, mademoiselle?" Kseniya ne prit même pas la peine de lui accorder un regard. Ce n'était qu'une domestique. "Oh, pour rien" répondit-elle, évasivement, avant de s'éclipser.


――――――-―――――-―――
Kseniya ouvrit ses yeux d'un air émerveillé. Un immense sourire éclaira son visage. Le jour qu'elle attendait impatiemment était arrivé. Elle se mit à sautiller, toute seule dans la grande bibliothèque de son père -endroit dont elle n'était pas censée se rendre-, avant de courir en direction du rez-de-chaussé. Son frère ne pourrait plus rien dire. Elle était une sorcière, elle avait des pouvoirs magiques. Elle se souviendrait de ce jour merveilleux toute sa vie. La petite se précipita dans les escaliers, en criant "Papa, maman ! Ca y est !". Arrivée en bas des escaliers, elle continua sa course en direction du salon. "Je suis..." commença-t-elle, essoufflée, avant de s'interrompre. Ses parents n'étaient pas seuls. Deux hommes se trouvaient avec eux. Ils étaient en pleine discussion. Son père tourna la tête, l'aperçut, chuchota quelque chose à l'oreille de sa femme avant de se concentrer de nouveau sur leur conversation. Personne ne pouvait le distraire dans ces moments-là. Sa mère marcha vers elle. Kseniya crut pendant une seconde qu'elle allait être sermonnée, mais son sourire la rassura. Elle admirait tellement sa mère, si belle, si sûre d'elle, si élégante. Plus tard, elle rêvait de lui ressembler. Être aussi digne qu'elle. "Qu'est-ce qui se passe?" avant de prendre la main de la petite et de la guider en dehors de la pièce "Tu sais très bien que tu ne dois pas crier, ni interrompre ton père quand il parle affaires". Kseniya échappa un soupir exaspéré "Je sais, mais...". Désormais, elles se trouvaient dans la cuisine. Kseniya, inconsciente de ce qui se passait, se mit à raconter l'épisode de la bibliothèque, toute excitée. C'est alors qu'elle remarqua la pâleur du visage de sa mère et son expression songeuse. "Maman, qu'est-ce qui se passe?" Sa question eut le mérite de ramener sa mère dans la réalité. Aleksandra sourit une nouvelle fois, espérant rassurer sa fille "Rien du tout". Sur ce, elle s'agenouilla, caressa les cheveux de sa fille, tout en continuant de sourire. Elle la félicitait. Kseniya l'écoutait, le sourire aux lèvres, ravie d'être à l'origine de son sourire. Elle ignorait encore que cette nouvelle, bien qu'excellente, était insuffisante pour alléger les soucis de ses parents.




Dernière édition par Kseniya M. Zakharov le Lun 22 Déc 2014 - 23:01, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:07

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty

❦ If roses have thorns, the thorns hide under the roses ❦


――――――-―• Teens •――――-―――
La présence de Kseniya dans l’enceinte de l’école de magie britannique ne passait pas inaperçue. Au contraire, elle représentait l’une des élèves les plus populaires. Ou du moins, c'est ce qu'elle se plaisait à penser. Elle adorait son rôle de petite reine, respectée, admirée. Autre chose qu'elle affectionnait particulièrement : attiser la jalousie des autres filles et l’intérêt des garçons. Ses professeurs, quant à eux, restaient mitigés. Dans certains moments, elle ressemblait trait par trait au stéréotype de l'élève de Serpentard. A d'autres moments, elle laissait transparaître les défauts de sa cuirasse. La jeune femme ne participait jamais aux blagues de mauvais goût et aux vilains tours que faisaient ses camarades. De plus, bien qu'ayant souffert d'être sans cesse comparé à son frère, elle a réussi à se démarquer. Évidemment, elle ne pouvait rivaliser avec le niveau de son aîné, mais se débrouillait plutôt bien. A cause de cela, le choixpeau avait songé une seconde à Serdaigle. Finalement, le choix s'était porté sur la maison Serpentard. Et en toute franchise, Kseniya ne regrettait rien.

Contrairement à Alexei, son frère, la jeune femme souhaitait se démarquer sur tous les terrains et produisait les efforts attendus. Elle se débrouillait bien et, de ce fait, avait fait en sorte de se procurer les meilleurs balais qu’il lui était possible d’avoir. Comme on pouvait s'y attendre, elle s’en vantait allégrement. Ce qui l’avait rendu immensément fière, c’était de voir comment les autres la voyaient : Fière, droite, charismatique, autoritaire, ambitieuse, douée, forte, et belle. Oui, on ne niait pas ses traits singuliers. Ce dont elle en jouait quotidiennement, il fallait avouer. Etant donné qu’elle préférait amplement mener les rênes et contrôler la situation, elle veillait bien à prendre la position de force. C’était elle qui décidait avec qui elle passerait son temps et de ce qu’elle ferait. Elle ne tolérait pas le fait qu’on la familiarise quand on ne la connaissait pas, qu’on la touche sans son accord ou qu’on la compare aux autres. Car oui, elle n’était pas la seule dans sa maison à essayer d'être la meilleure. Un certain nombre de filles rivalisait à ses côtés, mais Kseniya savait comment les désarçonner et les exploiter. Perspicace et dotée d'un esprit d'analyse étonnant, elle ne s'en n'était jamais souciée et n'avait jamais remis ses compétences en question.

A son plus grand plaisir, ses parents se montraient plutôt fiers de ce qu’elle était devenue. La petite Kseniya correspondait parfaitement à ce qu'ils attendaient d'elle : Digne, fière, honorable, douée. De ce côté-là, ils n'avaient pas à se plaindre. D'autant plus qu'elle redoublait toujours d'effort pour égaliser son frère, voire le surpasser, et être l'une des meilleures, si ce n'est la meilleure. Toutefois, l'adolescente n'oubliait pas de mener sa vie comme elle le souhaitait. A l'abri, entre les murs de Poudlard, elle se sentait presque en sécurité, libre de pouvoir agir comme elle le souhaitait. Et Kseniya ne comptait pas se priver.


――――――-―• Suddenly. •――――-―――
C'est grâce au Quidditch, qu'elle a rencontré Tim. Aux premiers abords, on pouvait croire que Kseniya faisait partie de ces filles qui jouaient avec les garçons. Cela lui arrivait, mais certainement pas de manière concrète. Jusqu'à sa cinquième année, elle n'avait entretenu que deux relations, et celles-ci n'avaient pas duré longtemps. Et ce, jamais dans l'enceinte de Poudlard. Ses convictions étaient telles qu'elle était presque convaincue de ne jamais avoir de petit ami durant sa scolarité. Il en a été autrement. Après s'être trouvé nez à nez sur le terrain de Quidditch, seuls, ils avaient commencé à sympathiser. Kseniya s'arrangeait toujours pour qu'aucune oreille indiscrète ne se trouve à proximité. Elle était consciente que les murs avaient des oreilles, et elle ne permettrait pas qu'un imbécile ruine tous ces efforts. Sa raison lui soufflait d'arrêter, mais elle continua. Quelques temps plus tard, ils sortaient ensemble, et la jeune fille en était tombée amoureuse. Après avoir eu une discussion sérieuse sur le sujet, ils avaient convenu qu'il fallait que cette relation demeure secrète. Si bien qu'aucune de ses connaissances n'entendit parler de cette histoire, Kseniya gardant cela pour elle. Les enjeux s'avéraient trop importants. D'un autre côté, toute  égoïste qu'elle était, elle refusait d'y mettre un terme. Grâce à cela, elle tenait le coup. Quelque part, cela lui donnait la force de continuer son stratagème, à duper tout le monde, à faire en sorte de faire honneur à sa famille. C'était son plaisir égoïste.  A cette époque, elle n'y aurait renoncé pour rien au monde, ou... presque. Malheureusement, la réalité les rattrapa trop vite.


――――――-―• After •――――-―――
Kseniya tourna les talons, avec un air aussi digne que possible. Sans un mot de plus, elle s'en alla dans la direction opposée à son interlocuteur.  Droite comme un i, elle essayait de garder contenance. Ses mains tremblantes trahissaient sa détresse, ainsi que son regard éteint. Elle finit par croiser les bras. En tournant à l'angle du couloir, elle s'adossa au mur, ferma les yeux et soupira un bon coup. Presque aussitôt, les larmes lui montèrent aux yeux. Pour une fois, elle ne tenta pas de les contenir. La jeune fille posa sa main sur sa bouche, afin qu'aucun son ne la trahisse. Des larmes coulaient le long de ses joues, son corps tremblait sous ses sanglots silencieux. Elle attendit quelques secondes, avant d'entendre un bruit de pas qui s'éloignait. Il était parti. Tim était parti. Deux ou trois inspirations plus tard, elle essuyait son visage avec sa manche. Quelques secondes s'écoulèrent de nouveau avant qu'elle ne daigne vérifier l'endroit où elle se trouvait cinq minutes auparavant. Personne. Elle ferma les yeux et souffla doucement. C'était terminé. Elle patienta, histoire d'être sûre de pouvoir se maîtriser et s'éloigna, espérant sincèrement qu'elle laissait le pire derrière elle. La jeune Zakharov avait tort.

Le regard dans le vague, Kseniya ne prêtait guère attention aux discussions qu'animaient ses camarades. Elle n'avait manqué que la moitié du contenu de son assiette. Peu importe, elle n'avait pas très faim, de toute manière. Cela lui arrivait toujours quand elle était contrariée. Par exemple, comme en période d'examens. Après tout, ils étaient en septième année. La fin approchait à grand pas. Et bientôt, ils seraient dans le monde des adultes. Kseniya connaissait bon nombre d'élèves qui trépignaient à cette simple pensée. Cette idée, quant à elle, la laissait morose. Elle n'éprouvait aucune impatience. Bien au contraire, elle appréhendait le futur, bien qu'elle n'ose jamais en parler à voix haute. Poudlard avait été son foyer, l'endroit où elle se plaisait, où elle s'était construite, où elle avait rencontré beaucoup de personnes, où elle avait grandi. Kseniya considérait Poudlard comme sa maison. Être obligée de la quitter ne la remplissait d'aucune satisfaction. D'autant plus que ce qui l'attendait à l'extérieur ne l'intriguait guère. Sans trop réfléchir, elle redressa la tête. Son regard cherchait celui de quelqu'un. D'une personne bien en particulier. Elle dû se décaler légèrement pour pouvoir l'apercevoir. En reconnaissant cette silhouette familière, elle se détendit. Son expression sévère disparut. Elle l'ignorait, mais elle était en train de le dévisager depuis plusieurs secondes. Il finit par s'en rendre compte. Leurs regards se croisèrent. Pour une fois, Kseniya ne le détourna pas. Ce fut lui qui rompit le contact, avec un visage indifférent. Son cœur se serra, elle avait l'impression d'avoir reçu un coup de poignard dans la poitrine. La serpentard ne lui en voulait pas, c'était à elle qu'elle en voulait, à tout ce qui l'entourait. A tout ce qui l'obligeait à devoir renoncer à ce qui la rendait heureuse. C'était dur. Les mois avaient beau se succéder, ses sentiments perduraient. Elle faisait bonne figure, comme toujours, mais le cœur n'y était pas. Mais c'était le risque qu'elle avait pris. Trop différents. Des destins différents. Il ne comprenait pas. Il avait cherché à lui ouvrir les yeux. Lui seul savait qu'elle ne prêchait pas les mêmes idéaux que ses parents. Mais il ne saisissait pas l'ampleur de la situation. Elle s'en était rendue compte en apprenant la nouvelle de ses fiançailles. Un mariage arrangé ne choquait pas, de nos jours. Kseniya s'était préparée à la perspective d'avoir un mariage sans amour, seulement par devoir. Comme certains le disaient, elle devait s'estimer chanceuse. Il lui semblait, à ce moment-là, que son destin était tout tracé et que, pour la première fois de sa vie, elle soit incapable de tout contrôler.





Dernière édition par Kseniya M. Zakharov le Lun 22 Déc 2014 - 23:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:08

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty

❦ IF ROSES HAVE THORNS, THE THORNS HIDE UNDER THE ROSES ❦


――――――-―• And... •――――-―――
Beaucoup de choses se sont passées après son départ de Poudlard. En août 1997, le gouvernement tombe sous le joug du Seigneur des Ténèbres. Depuis ce jour, les évènements se sont succédés. Un groupe de rebelles s'est formé, au cours de ces dernières années, et montre clairement leur aversion pour le régime. On les appelle les insurgés. Kseniya en entend toujours parlé, puisque ses parents sont des sympathisants et que son propre frère a rejoint les rangs des mangemorts. Kseniya n'en n'avait guère été surprise, après tout, elle connaissait son frère. Et Alexei ne cachait guère ses convictions. Leurs parents s'en réjouissaient. Ce qui faisait, que quoiqu'il se passe, Kseniya était mise au courant. Au mois de février, de l'année 2000, une nouvelle loi a été adoptée. Celle-ci stipule que chaque sorcier, entre 17 et 25 ans, doit servir leur pays en travaillent en tant que Rafleurs ou Assistants de la Brigade de la Police Magique, sur une période de 6 mois, généralement. Comme tous ses camarades, Kseniya a fait ce qu'on lui demandait. Il semblerait qu'elle ait réussi à se démarquer, puisqu'elle a reçu le privilège de pouvoir prétendre au rang d’Adhérents Mangemorts. Sa famille en avait été immensément fière. Kseniya n'avait pas encore reçu la Marque, elle poursuivait sa formation. Entre temps, elle avait réussi à décrocher un emploi. A première vue, tout lui réussissait.

Avril, 2001. Kseniya s'en souvenait encore. Ce jour-là, elle s'était rendue chez leurs voisins. Il s'agissait d'amis de la famille, et ce, depuis de longues années. Alexei l'avait accompagnée. Ensemble, ils s'étaient fait invité pour un dîner. Lorsque, après avoir rit suite à une plaisanterie, ils se levèrent pour se mettre à table, elle avait vu quelque chose qui l'avait profondément ébranlée. Tim. Son visage était devenu blanc. Les yeux écarquillés, elle le dévisageait bêtement. Que se passait-il ? Pourquoi il se retrouvait là ? C'était à cet instant, qu'elle capta quelques bribes de conversation. Une alternative, offerte aux condamnés, de purger leurs peines en effectuant des services publics, en tant que Rebut. C'était tout frais, la plupart s'en réjouissait allègrement. Mal traités, ils ne pouvaient pas se défendre. Ils étaient considérés de la même manière qu'un elfe de maison. Mais Tim ? Jamais elle n'aurait songé le retrouver, et encore moins ce fameux jour, ni en ces circonstances. Elle suivit comme une automate les autres. Ils en discutaient toujours, riant à leurs blagues puériles.

Il ne fallait pas être dupe. On pouvait mettre les mots sur les choses. Elle avait un exemple d'esclavage, sous ces yeux. Si cela avait été une autre personne, elle serait probablement moins touchée. Mais ce n'était pas le cas. Les jours suivants, elle avait ressassé cette histoire. Le visage de Tim la hantait. C'est pourquoi, elle était revenue. Officiellement, pour voir ses amis et discuter, officieusement, pour le voir, lui. Et uniquement lui. Quelques mois ont passés, au cours desquels ils s'étaient rapprochés. Si bien, qu'elle en venait à regretter sa décision. Comment ils s'en seraient sortis, si elle avait tourné le dos à sa famille, à son héritage, à son éducation ? Tim se retrouverait dans la même situation ? Ils ne pouvaient pas le savoir. C'était fait. Kseniya n'avait pas les moyens pour retourner en arrière. Mais, une chose était sûre : Elle comptait bien rattraper le temps perdu. Elle ne pouvait faire autrement. La jeune femme s'avérait incapable, de continuer de mener sa vie comme avant, sachant qu'il était tout près, et qu'il souffrait. Est-ce que cela suffirait ? Elle n'en savait rien. Mais aucun autre choix ne lui semblait envisageable.


――――――-―• Today •――――-―――
Une journée comme une autre, voilà ce que pensait Kseniya. Elle déjeunait, aux côtés de ses parents, dans un silence royal. Les silences ne les gênaient pas. Kseniya trouvait ça reposant. Elle était habituée, depuis son enfance. Un bruit de porte les alerta d'une nouvelle présence. Des pas. Son frère apparut dans l’encadrement de la porte. Du haut de ses 1mètres90, il était impressionnant, Kseniya se sentait toujours ridicule en sa présence. Quand elle regardait attentivement le visage sévère de son frère, elle se remettait à penser avec nostalgie à Alexei, enfant. Même à cet âge, il ne débordait pas de joie de vivre, il s'agissait d'un garçon plutôt calme, réservé. Cependant, ils s'entendaient bien, très bien même. Le temps les avait séparé. Elle regrettait leur relation. Mais il était sans doute trop tard. Alexei avait d'autres inspirations que les siennes. « J'ai une bonne nouvelle » déclara-t-il, en s'installant à table, à côté de sa sœur. Kseniya leva à peine les yeux de son assiette ; elle continuait de manger sans décrocher un mot. Sa mère demanda plus de précisions. Alexei semblait se réjouir de ce petit moment de suspens, il inspira calmement, un mince sourire aux lèvres : « Salazar est mort ». La jeune femme fit tomber ses couverts, par maladresse. Elle était abasourdie « Quoi ? ». « Oui, tu as bien entendu » Sur ces paroles, il se lança dans une grande explication. Avec qui il se trouvait, comment ils avaient procédé, ce que Salazar avait fait. Kseniya écoutait, sans rien ajouter. Elle avait été fiancée, durant un temps, à un homme qu'elle ne connaissait pas. Elle avait fait sa connaissance, peu après sa sortie de Poudlard. Elle avait essayé de faire en sorte de rendre cette situation plus agréable, autant pour l'un que pour l'autre. Salazar n'était pas intéressé. Lorsque Kseniya avait eu vent de sa fuite, aux côtés d'une sang-de-bourbe qu'il aimait, elle avait été surprise, mais pas tant que ça. Salazar cachait quelque chose, il n'avait jamais montré le moindre intérêt pour la voie qu'avait choisie pour lui ses parents. Il s'était rebellé et était devenu un fugitive. Cela faisait plusieurs mois qu'elle n'avait plus de nouvelle. La jeune Zakharov se souvenait encore des bribes de leur discussion, lorsqu'il lui avait dit qu'un jour, elle comprendrait, qu'il arriverait un jour où elle douterait et qu'il faudrait alors faire un choix.

Ce jour était arrivé. Elle était assise sur son lit, en train de ressasser les options qui s'offraient à elle. Continuer sa vie comme avant ? Impossible, pas après ce qui s'était passé. S'enfuir ? Cette solution n'était pas idéale. Si elle se risquait sur cette voie, elle serait en danger, continuellement. Elle serait considérée, en plus d'être une traîtresse à son sang, une insurgée. Une ennemie du régime. De plus, après avoir été une adhérente du système, une mangemort, certaines personnes risquaient de ne pas apprécier. Et elle en subirait les conséquences. Mais, d'un autre côté, elle serait avec Tim. Elle assumerait ses idées, ses convictions. Elle serait libre. Pour la première fois. Mécaniquement, sa main reposa sur son ventre. Et s'ils le découvraient ? Un enfant au sang-impur... Ils voudraient y mettre un terme. Kseniya avait beau de ne pas être sûre quant à la solution à adopter pour ce problème, elle ne tenait pas à ce qu'on prenne une décision à sa place. Et pour cela, elle devait parler à l'autre personne, également concernée. Elle se leva d'un bond, le regard tourné vers la vitre. Sa décision était prise. Cela faisait des jours qu'elle y réfléchissait, il était temps. Elle allait partir et le rejoindre.

Malheureusement, tout ne se déroula pas comme elle l'avait souhaité. Si bien qu'à l'heure actuelle, Kseniya se trouvait toujours chez elle, coincée dans ses obligations familiales. Elle devait continuer sa vie, exactement comme elle l'avait fait ces trois dernières années. Seulement... Son instinct lui soufflait que la situation serait encore différente.


Dernière édition par Kseniya M. Zakharov le Sam 27 Déc 2014 - 9:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:10

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty
Bienvenue demoiselle et bon courage pour ta fiche ! pompom
Par contre, la famille Dolohov est au complet donc je doute que ce soit possible que tu gardes ce nom... hm Qu'on m'arrête si je me trompe hein mais... Enfin voilà... :(
calin

... Si je gène, mp moi, je supprimerai mon post. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyVen 19 Déc 2014 - 14:42

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
kseniya + like a wolf. 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7008
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
kseniya + like a wolf. Empty
Pfouuu, cette actrice bave
Bienvenue sur exci et bon courage pour la suite I love you

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyVen 19 Déc 2014 - 15:01

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty
bienvenueee potte
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptyVen 19 Déc 2014 - 15:08

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty
Welcome ! :)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptySam 20 Déc 2014 - 16:39

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty
bienvenue I love you
il me semble, en effet, que tout est pris pour les Dolohov mais tu peux jeter un oeil au registre des sang-pur ici cute
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kseniya + like a wolf.   kseniya + like a wolf. EmptySam 20 Déc 2014 - 20:31

Invité
Invité
kseniya + like a wolf. Empty
Merci à tous pour vos messages yeux

Ne t'en fait pas Hannah, j'attends une réponse et je change trognon
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
kseniya + like a wolf. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

kseniya + like a wolf.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Wolf, Jude Wolf.
» [Underland] Ce qui est rare est à moi et tes secrets seront miens ! [PV: James Wolf & Lena Carter]
» You hunted me down like a wolf, a predator ▷ 16/10 | 20h45

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-