sujet; My wish for you is to become hope. ★ (teresa)

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
Teresa Charlotte Grimaldi
feat emma stone • .lilloo_59

• nom complet ; Grimaldi, un nom chargé d'histoire, qui lorsque l'on le prononce ne laisse jamais indifférent. C'est un nom qu'elle a longtemps porté avec fierté, consciente de faire partie d'une des familles les plus enviées et respectées de l'Histoire. Si sa récente situation la pousse à le cacher, ce n'est nullement par honte mais bien par mesure de sécurité. Teresa est le prénom que son père a choisi pour elle, il s'agit là d'un hommage à l'une de ses nombreuses ancêtres. Ensuite vient "Charlotte", second prénom préféré par sa mère et qui, lui aussi, est un souvenir d'une époque révolue.

• surnom(s) ; Du fait de son caractère avenant, Teresa a toujours su inspirer à son entourage des surnoms en tout genre. Les deux plus populaires restent cependant "Tessa", diminutif de Teresa ainsi que "Charly", diminutif de Charlotte. Son parcours dans l'équipe de Quidditch lui valut également plusieurs sobriquets comme "la furie rouge" ou encore "Thunder" qui lui même finit par donner "Thundy". Toutefois, il vaut mieux l'appeler simplement Teresa en présence de sa famille car ils demeurent très à cheval sur les codes. Plus récemment, elle se fait passer pour une née-moldu du nom de Joan Smith.

• naissance ; Teresa est née dans le manoir familiale des Grimaldi par une froide nuit d'automne, le  23 novembre 1979, bientôt vingt-deux ans qu'elle a vu le jour.

• ascendance ; Pure. Si la famille ne s'en était jamais spécialement vantée durant les temps de paix, elle n'hésite désormais pas à jouer sur cet aspect de la dynastie.

• camp ; Sa famille a toujours été connue pour sa prestance. Personne n'a oublié que par le passé, les Grimaldi ont donné naissance à bon nombre de rois, ducs et comtes. Ils voient donc en la montée du nouveau régime une occasion en or de regagner leur gloire d'antan mais si le reste de sa famille semble suivre la voie des ténèbres, le cas de Teresa est tout autre. La demoiselle semble s'être positionnée en défaveur au Magister. Bien qu'elle doute de plus en plus de son choix.

• métier ; Elle était attrapeuse pour la célèbre équipe de Quidditch des Harpies de Holyhead jusqu'il y a peu. Elle n'est plus qu'une Insurgée vagabonde.

• réputation ; Teresa a toujours fait l'objet de on-dit agaçants. Du fait qu'elle soit une Grimaldi, elle a très souvent été cataloguée dans la case des filles pourries gâtées. Ses années à Poudlard lui permirent de gommer cette image que l'on avait d'elle. On découvrit ainsi une jeune femme pleine d'humour, énergique et toujours partante pour une nouvelle aventure. Elle était toujours la première à dire oui à une escapade de nuit dans le château. Teresa a toujours été appréciée par ses camarades et ce, malgré son caractère très affirmé. Elle était leur rayon de joie quotidien et on disait d'elle qu'elle était infatigable et inatteignable tant son sourire était omniprésent. Il se murmure désormais que la cadette des Grimaldi n'a plus toute sa tête, qu'elle a été enlevée et pire, qu'elle a trahi le Magister. 

• état civil ; Célibataire.

• rang social ; Elle aurait du faire partie de l'Elite mais elle n'est plus qu'une Insurgée désormais.

• particularité(s) ; Aucune de connue à ce jour.

• patronus ; Un panda roux.

• épouvantard ; Sa famille torturée puis assassinée par sa faute.

• risèd ; Sa famille, glorieuse à nouveau. Un retour à une vie simple et sans soucis.

• animaux ; Elle avait un chat, affectueusement nommé Mister Fat à cause de son embonpoint .

• baguette ; sa baguette est taillée dans du bois de Tremble et renferme un cœur de dragon, elle mesure 30 centimètres et est spécialisée dans les sortilèges informulés.

• miroir à double sens; Son miroir, qu'on a longtemps hésité à lui donner est de forme étoilée ainsi que de couleur bleu.

• GROUPE •
Inventé

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle :
Avant que les mangemorts ne prennent le pouvoir, Teresa se fichait bien de ces guerres d'égo. Pur ou né moldu lui importait peu. La jeune femme préférait se baser sur du concret bien qu'elle ait profité de bon nombre d'avantage que lui offraient son nom et son sang. Mais avec la montée de l’extrémisme anti-moldu, elle commença à ouvrir les yeux sur les injustices croissantes que subissaient ceux que l'on appelait "sang de bourbe". Elle décida donc de leur venir en aide du mieux qu'elle le pouvait jusqu'à finir par être entraînée par l'un des ses plus proches amis à Poudlard. Seule sang pur au sein du groupe d'Insurgés, elle essuya bon nombre d'insulte et fut maltraitée si bien qu'à l'heure actuelle, la seule chose à laquelle elle pense est de retourner chez elle.

► Infos en vrac : Teresa a toujours été une très bonne élève à Poudlard, la réputation de sa famille en dépendait. Particulièrement douée en sortilège et en défense contre les forces du mal, elle a longtemps fait partie du club de duel de l'école. C'est pourtant bien au Quidditch qu'elle s'illustra le plus. En dehors de ça, la jeune femme parle couramment trois langues : le français, l'anglais et l'italien. Teresa a la manie de se mordiller les lèvres jusqu'au sang quand elle est sous pression ; elle se tortille souvent une mèche de cheveux autour du doigt. Son côté aventureux et son humour, la jeune femme est toujours partante pour se lancer dans la dernière lubie de ses amis aussi étranges soient-elle. Pas susceptible pour un sou, il est très facile de rire avec elle. On dit souvent d'elle qu'elle rayonne de bonne humeur. Même si elle ne s'en rend pas toujours compte, Teresa peut parfois se montrer hautaine et faire preuve de condescendance. Ce qui pour elle passe pour de la compassion est souvent perçu comme de la pitié voire du mépris. Du fait qu'elle soit une Grimaldi, elle a toujours pensé qu'elle était née pour faire de grandes choses et la façon dont elle parle de sa famille peut en agacer plus d'un car elle ne leur voit aucun défaut. De part sa chevelure rousse, Teresa a souvent été prise pour une Weasley. Bien qu'elle n'ait rien contre cette famille, elle s'empressait toujours de démentir l'information. Elle est une Grimaldi et elle en est fière.   Il y a toujours eu des rumeurs qui ont courru sur sa famille. Par exemple, à son entrée à Poudlard, nombre de ses camarades de classe la questionnèrent sur la véracité du don de nécromancie des Grimaldi, si elle s'en amusait au début, elle finissait toujours par révéler la vérité. Dernièrement, depuis qu'elle a mystérieusement disparu, on raconte un peu partout que la demoiselle a perdu la tête. etc.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; Halloween, team 3 ans d'âge mental forever. • comment as-tu trouvé le forum ? Par Bazzart. • ton avis, tes suggestions ; Il est parfait, vraiment vous avez géré. • connexion ; cinq jours sur sept, probablement un peu moins d'ici la rentrée. • quelque chose à ajouter ? Je vous aime, putain.

• coup de main pour le bottin ;
2. Si ton personnage est un inventé ;
EMMA STONE ; teresa c. grimaldi
Code:
[code]▋ <a href="http://excidium.bbactif.com/u11">▋</a> <pris>EMMA STONE ;</pris> teresa c. grimaldi [/code]


Dernière édition par Teresa C. Grimaldi le Ven 29 Aoû 2014 - 1:36, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty

Here comes the hurricane


――――――-―• FAMILY, DUTY, HONOR •――――-―――
A l'instant même où ses yeux de gamin s'étaient posés sur le nourrisson, il avait su que, du haut de ses deux ans, il l'aimerait et qu'il ferait tout pour la protéger. Elle était son trésor. Et cela ne changea pas même quand elle lui piquait ses jouets, même quand elle mangeait toutes les friandises de la maison, même quand il entendait les adultes s'inquiéter du fait qu'elle ne montrait toujours aucun signe de magie. Lui, il savait que les adultes se faisaient du soucis pour rien. Alors quand elle lui annonça, en pleurs, qu'elle avait brisé le vase préféré de leur mère, il éclata de rire. « Maman va m'envoyer chez les moldus si elle sait. Et on pourra plus jamais jouer ensemble. »  Elle jurait que ce n'était pas elle, qu'elle ne l'avait pas touché mais qu'elle avait été si en colère qu'il s'était brisé en mille morceaux...et elle ne voulait pas être punie. « Je ne les laisserai jamais t'envoyer chez les moldus, tu m'entends. Jamais. » Les pleurs de la gamine s'arrêtèrent tout naturellement alors que son aîné la prenait dans ses bras. Elle ignorait que la destruction de ce vase serait le plus beau cadeau qu'elle pouvait offrir à ses parents. Teresa était une sorcière et ils avaient eu tort de douter.

« Teresa Grimaldi ! » A l'annonce de son nom, des murmures se firent entendre dans la salle. La répartition des enfants de la dynastie italienne faisait toujours beaucoup de bruit. Mais pour Leo Grimaldi, il ne faisait presque aucun doute que sa petite sœur finirait dans la maison rouge et or. Il l'avait vue évoluer tout au long de sa vie ; il savait que le courage et la témérité faisaient partie intégrante de la personnalité de la gamine. Cela ne changeait rien au fait qu'il ressentait un petit pincement au cœur. Il avait toujours été auprès de sa cadette, veillant sur elle et sortant les griffes à la moindre attaque contre cette dernière. Mais si le Choixpeau considérait qu'elle était une Gryffondor, cela lui compliquerait bien la tâche. Leo était un Serpentard, cela signifiait qu'il ne pourrait constamment surveiller les fréquentations de sa petite sœur...et même s'il ne se l'avouait pas, il avait peur que la rivalité qui existait entre les deux maisons finissent par les éloigner. C'était stupide d'anticiper les choses mais il ne pouvait s'en empêcher. Il fixait la petite tête rousse qui prenait innocemment place sur le tabouret. Leurs regards se croisèrent et elle lui offrit un sourire timide auquel il répondit par un sourire rassurant. Tout allait bien se passer mais cela ne l'empêcha pas de garder les mâchoires serrées jusqu'au verdict. « Gryffondor ! » Cachant sa déception, il fut le seul Serpentard à applaudir parce qu'il voulait que Teresa sache que quoiqu'elle fasse, il serait toujours fier d'elle.


――――――-―• Growing Strong •――――-―――
« Oh allez, Charly ! Ils ne se douteront de rien si ça vient de toi. » Elle les fixa, à la fois exaspérée et amusée par leur insistance. Plongée dans son bouquin d'astronomie, elle avait finalement relevé la tête. Cela faisait des jours qu'ils venaient la voir dès qu'ils la croisaient dans les couloirs. Comme d'habitude, les jumeaux Weasley préparaient un coup et, cette fois, ils avaient besoin d'elle pour que cela fonctionne. Si elle était toujours la première à rire de leurs blagues, elle était tout de suite moins emballée de participer à un plan dont les aboutissants lui échappaient. Elle ne savait pas si cette histoire allait mal tourner après tout. « Je sais pas, qu'est-ce qui se passerait s'ils mourraient tous soudainement. », leur répondit-elle songeuse. « et puis qu'est-ce qui vous garantit qu'ils m'écouteront ? » Les rouquins prirent leur ton le plus outré pour lui répondre à l'unisson. « Pourquoi se méfieraient-ils de toi ? Promis, si ça tourne mal, on leur dira qu'on t'a pendue par les pieds au-dessus du lac pour que tu nous obéisses ! » Elle pouffa de rire avant de refermer son manuel avec énergie. « D'accord, vous pourrez compter sur moi...à une condition ! » Les frères Weasley étaient pendus à ses lèvres, se demandant bien ce qu'elle désirait en échange de son service. « Si votre nouvelle marchandise fonctionne alors j'exige d'en avoir un échantillon gratuit, j'ai une revanche à prendre sur mon frère ». Habitués au vendetta familiale, George et Fred lui répondirent d'un clin d'œil complice. « Il regrettera longtemps d'avoir joué les crétins avec toi. » Devant tant d'optimisme, elle ne put que leur offrir son plus beau sourire. Cela faisait des heures qu'elle ruminait dans son coin après une altercation plus ou moins violente avec son frère mais l'apparition des jumeaux parvenaient toujours à lui faire retrouver sa bonne humeur naturelle. Elle leur en était reconnaissante et si ses talents d'oratrice pouvaient les aider à accomplir elle ne savait quel plan, alors elle se mettrait à leur service avec plaisir.



« Parle pour toi Tess'. T'es une Grimaldi, t'as aucun soucis à te faire avec nom pareil. » Eliot pouvait se montrer si blessant quand il le voulait. Oui, elle était fière de sa famille mais elle n'était pas non plus le type de fille qui attendait que tout lui tombe tout cuit dans le bec. « Oui, bien sûr ! Parce que tu crois que ça va être facile d'annoncer à ma mère que je ne compte pas devenir la parfaite fille à marier. » Vexée, elle avait quitté la table, désireuse de mettre le plus de distance entre les préjugés idiots de son ami et ses aspirations de jeune femme indépendante. Il ne manquerait plus qu'il parvienne à la décourager. Il pouvait être si pessimiste. Oui, il était né moldu et sa famille était inconnu au bataillon mais cela lui faisait une belle jambe. Mise à part la pression de réussir, il n'avait pas toutes les attentes familiales de sa famille sur les épaules. Elle savait pourtant qu'elle devait encore lui apparaître comme une petite fille gâtée, la gamine qui avait toujours les plus beaux cadeaux d'anniversaire, celle qui n'était jamais inquiétée par les pensées des extrémistes qui prônaient la supériorité par le sang. « Admets tout de même qu'il y a moins d'enjeu pour toi ! Alors que moi, je ne tiens pas finir comme une de ces âmes errantes dans l'allée des embrumes et puis... ». De plus en plus agacée par sa présence, irritée qu'il l'ait suivie, elle le coupa dans sa phrase. « Rassure-toi, si jamais t'es fauché, ma famille se fera un plaisir de t'embaucher pour tenir compagnie à notre elfe de maison. » Elle avait bon dos la douce et toujours conciliante Teresa mais elle savait aussi se montrer piquante quand elle le souhaitait...même si cette fois, elle s'était emportée et que les mots avaient dépassé ses pensée, elle ne comptait pas s'excuser. Et Eliot ne semblait pas non plus prêt à lâcher l'affaire. Il dut pourtant s'y résoudre, la silhouette imposante de l'aîné des Grimaldi apparaissant droit devant eux...c'était à croire qu'ils les suivaient partout ! Sans doute avait-il été alerté par les éclats de voix de leur "conversation". « Un problème ? » Eliot savait que Leo était loin de le porter dans son cœur. En effet, si Teresa s'était toujours montrée évasive sur la question du sang, Leo Grimaldi était un fervent défenseur de la cause des sang pur. « Aucun, je te cherchais justement, on mange ensemble ? », lâcha la rouquine alors qu'elle entraînait son frère loin de celui qui restait tout de même son ami.



« LEOOOOO ! » La rouquine entra en trombe dans la chambre de son frère, sans même prendre la peine de toquer. Elle semblait être au paroxysme du bonheur et la connaissant il fallait une excellente nouvelle pour la mettre dans cet état. Elle prit son lit d'assaut sautant dessus comme s'il s'agissait d'un vulgaire trampoline. Sa bonne humeur était si contagieuse qu'il se surprit à sourire bêtement sans même savoir la teneur de la nouvelle qu'elle semblait sur le point de lui annoncer. « J'ai été choisie ! » Perplexe, le Grimaldi plissa les sourcils, attendant que sa cadette lui offre plus d'explications qu'une simple phrase énigmatique. « Tu as devant toi la nouvelle et prometteuse attrapeuse des Harpies de Holyhead ! » Il lui fallut quelques secondes pour comprendre l'information. « Tu sais que maman va essayer de t'en empêcher, hein ? » Elle acquiesça énergiquement, les étoiles ne quittant pas ses grands yeux verts. « Et t'es toujours partante malgré tout ?  » Elle opina du chef une seconde fois. Son visage s'illumina alors et l'instant d'après, il ignorait comment, ils se retrouvaient tous les deux à danser sur la table en chêne du salon. Ils avaient eu plusieurs disputes récemment. Teresa ne comprenait pas l'intérêt de son frère pour le Seigneur des Ténèbres et ce dernier ne supportait pas la façon dont elle défendait avec conviction de vulgaires nés moldu aussi profitait-il un maximum des moments de bonheur où il retrouvait leur relation d'antan. Il vivait pour ses moments, pour la voir heureuse, pour voir sa famille heureuse. Il savait depuis des années que jouer dans une équipe professionnelle était le plus grand rêve de sa sœur. Il ne pouvait être plus heureux pour elle qu'il ne l'était à l'instant. Et assez égoïstement, il se disait que si elle était occupée par son rêve, elle n'irait pas se fourrer dans ces histoires de guerre. Elle ne s'éloignerait plus de lui et il pourrait toujours la protéger.




――――――-―• HEAR ME ROAR •――――-―――
« Hey, non, non, non, papa. Ecoute-moi », lança-t-elle paniquée alors qu'elle se mettait au travers de son chemin, lui barrant l'accès au Rebut. Un grand sourire aux lèvres, elle fixait son père d'un regard attendrissant, elle savait par expérience qu'il lui céderait. Ils lui cédaient toujours. Qu'il s'agisse de son père ou de son grand-frère, ni l'un ni l'autre ne parvenaient à lui refuser quelque chose. Elle n'avait peut-être pas le titre de princesse, de duchesse ou de comtesse de ses ancêtres mais elle avait toujours été leur petite princesse. Alors, d'un signe de la tête, il lui indiqua qu'elle pouvait reprendre la parole.  « Si on se la jouait différemment, tu vois. On est des Grimaldi...alors on a pas vraiment besoin de prouver notre valeur, non ? On ne devrait pas s'abaisser à cette course idiote du "devine où j'ai marqué mon rebut ?". Ça devient ridicule et nous, par définition, nous ne le somme pas. » Elle fit une pause, se demandant bien ce qu'elle allait pouvoir ajouter pour éviter une humiliation de plus au jeune né moldu. Mais ses paroles semblèrent trouver écho chez son père, et il lui intima donc de poursuivre. « Classique, il n'y a que ça de vrai. Le poignet, ça ne se démode jamais...ou...ou alors la nuque ! Pourquoi pas la nuque ? Moderne mais classique. Digne des Grimaldi ! » Et l'avantage avec la nuque, c'est que sa marque de Rebut serait toujours cachée par sa chevelure ou par un col de veste...et s'il parvenait un jour à briser son lien d'esclavagisme, il pourrait essayer de reprendre une vie normale, personne ne saurait qu'il avait été réduit à un statut qui ne valait même pas celui d'un elfe de maison. Son père sembla reconsidérer la situation et il lui lança ce regard qui en disait long...elle avait gagné, comme toujours.


Leo se réveilla en sursaut, il lui semblait avoir entendu du bruit. En ces temps troubles, il préférait vérifier. Il se leva donc, enfila rapidement un t-shirt et sortit de sa chambre, baguette en main. Le bruit semblait provenir de la chambre de sa petite-sœur et il se dirigea donc vers le fond du couloir avec une certaine appréhension. Il essaya de se rassurer, ce ne devait être qu'une fausse alerte de plus mais il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter, il se réveillait souvent en plein de milieu de la nuit et dès lors, il se sentait obligé de faire le tour du manoir. Parfois, il se souvenait avec horreur de cette nuit du premier au deux mai où il avait failli la perdre. Teresa était au château, entourée de ces traîtres à leur sang, de ces sang-de-bourbe. Il s'était jeté à corps et à cris dans cette bataille, aux côtés de l'armée du Seigneur des Ténèbres. Il se souvenait de la panique qui enserrait son cœur dès qu'il croisait des cadavres, priant pour qu'il ne s'agisse pas de celui de sa petite sœur. Par chance, il avait fini par lui mettre la main dessus et ils avaient tous deux aussitôt quitter les lieux. Il y avait eu trop de risques qu'elle ait été vue, qu'on l'ait prise, elle aussi, pour une traître. Mais ce ne fut pas le cas, et il espérait lui avoir bien fait comprendre que ses petites lubies de rébellion étaient puériles et dangereuses. Puis, elle avait décroché ce poste au sein de l'équipe de Quidditch de ses rêves et les choses s'étaient calmées. Cela ne l'empêchait pas de rester sur ses gardes, quand bien même le Rebut qu'il avait acquis ne pouvait théoriquement rien contre eux, il pouvait toujours se servir de la gentillesse de Tessa pour parvenir à ses fins. Et puis, un grand fracas éclata et il se précipita dans la chambre de sa sœur mais elle n'était plus là. Ses affaires étaient éparpillées au sol mais il ne savait confirmer s'il y avait eu lutte ou non. Elle n'était plus là et c'était bien la seule chose qui comptait.




――――――-―• unbent unbowed unbroken •――――-―――
« Eliot, je suis fatiguée, on pourrait faire une pause ? » Cela faisait des heures qu'ils marchaient, elle ne se souvenait même plus de la dernière pause qu'ils avaient faite ; elle semblait remonter à des siècles tant ses pieds lui faisaient mal. Pourtant Tessa n'était pas une faible nature, c'était une jeune femme sportive, endurante, à la bonne humeur parfois exaspérante. Force était de constater qu'elle arrivait au bout de ses limites. La jeune sorcière avait toujours eu besoin de mots d'encouragement, au-delà de ça, elle avait toujours eu besoin de la compagnie des autres mais rien n'allait comme il fallait. C'était comme si tout le groupe s'obstinait à la nier purement et simplement, son moral s'en faisait ressentir. Elle qui rayonnait n'était plus que l'ombre d'elle-même. Elle faisait des efforts pour ne pas se plaindre, pour faire bonne figure. Pourtant elle n'ignorait pas les regards en coin et les messes basses la concernant. Et bientôt les messes basses se changèrent en grondement sourd et menaçant. Le groupe s'était arrêté, enfin pensa-t-elle, mais cela ne présageait rien de bon. Voyant les mines déconfites des quelques insurgés de la troupe, elle préféra s'éloigner...mais il était déjà trop tard, on la prenait déjà en aparté.  « Tu vois tout ça, c'est ce que les gens comme toi font. Tout ça, tout ce sang, tous ces morts, c'est de votre faute. » Eliot s'était bien trop rapproché d'elle, attrapant son poignet avec force et exerçant dessus une pression douloureuse. Une peur insidieuse commençait à naître au fond de son être. Elle avait peur qu'il s'en prenne à elle. Cela ne serait jamais arrivé auparavant mais les choses avaient radicalement changé depuis cette époque si lointaine où ils arpentaient les couloirs de Poudlard. Avant, il n'aurait jamais haussé le ton contre elle, il n'aurait probablement pas tenu ce genre de propos non plus. Sauf qu'il les avait répétés un peu trop souvent au cours des deniers jours et bien qu'elle préférait mettre ces dérapages sur le compte de la fatigue et de la détresse, elle ne put s'y résoudre une fois de plus. Elle sentit la colère et la frustration monter en elle alors qu'elle décida de ne pas lui passer son comportement.  « NON, c'est FAUX. Ma famille ne ferait jamais une chose pareille ! Tu ne les connais pas...tu...tu ne les connais pas ! » Les mots lui manquaient alors qu'elle sentait les larmes lui monter aux yeux. Elle n'estimait pas juste de faire l'objet d'attaque aussi basses, pas alors qu'elle n'avait jamais ne serait-ce qu'exprimé une pensée appuyant les récents événements. Elle n'avait jamais souhaité que quoique ce soit de mal n'arrive. Jusqu'à preuve du contraire, ce n'était pas elle qui avait lancé le sortilège de mort, ce n'était pas elle qui avait saccagé leur camps de fortune. Elle n'avait pas vendu la mèche, elle s'était tue, avait enduré alors qu'elle avait bien mille raisons de tout plaquer et de rentrer chez elle. Elle n'avait jamais voulu être là, pas comme ça...Et soudainement toutes ces lubies de gamine lui revinrent à l'esprit. Elle avait été si idiote, si naïve de croire que le monde se divisait entre les bons et les mauvais. Elle ne savait plus, elle était perdue. Qui étaient ceux qui lui voulaient du bien ? Était-ce sa famille, tout ceux qu'elle avait laissés derrière elle ? Ceux qui enviaient son nom, qui enviaient son sang ? Ou était-ce ceux qui prônaient l'égalité...Elle avait aimé ses idéaux, toutes ces belles paroles qui avaient trouvé écho dans son cœur. Elle avait essayé si ardemment de s'y raccrocher. Mais tout n'était qu'une illusion. Ils ne rêvaient pas d'égalité, ils rêvaient de mettre à feu et à sang les familles de sang pur, les familles comme la sienne. Elle n'avait que trop longtemps essuyé les remarques incendiaires à son encontre parce qu'elle était "l'une des leurs" pour continuer à fermer les yeux sur la réalité. Une Grimaldi...Ils ne voyaient que ça en elle. Une gamine pourrie gâtée qui, malgré tout ce qu'elle avait fait pour les aider, ne rêvait que de les voir tomber. Si elle était là, avec eux, au milieu de la forêt, c'était pour profiter du spectacle, pour se retrouver aux premières loges. C'en était trop, elle en avait marre. Elle avait fait des efforts, des tas d'efforts, des sacrifices et elle n'en pouvait plus. Elle voulait rentrer chez elle, retrouver le confort de sa chambre spacieuse, de son lit douillet ; retrouver sa place dans l'équipe de quidditch de Harpies de Holyhead, retrouver son père, sa mère, son frère et son elfe de maison...retrouver sa vie avant que tous ces cauchemars ne lui tombent sur la tête. La vérité, c'était qu'Eliot n'avait jamais voulu de son aide comme il le lui avait expliqué le jour où il s'était introduit chez elle, aidés par ses nouveaux amis. Non, il l'avait simplement attirée, lui faisant croire qu'il ne pouvait compter que sur elle, pour se servir d'elle en monnaie d'échange. La fille Grimaldi, contre des Rebuts. Elle ne l'avait compris que trop tard mais elle comptait bien réparer son erreur.



Elle avait du se battre pour échapper au groupe d'Insurgés avec lequel elle voyageait et elle se retrouvait seule désormais. Elle aurait aimé retourner chez elle mais elle ignorait comment sa disparition avait été perçue. Avait-on pensé qu'elle était une traîtresse ? Sa famille, son père et son frère, la recherchaient-t-ils en ce moment ? Etait-elle considérée comme une victime, une sorcière enlevée contre son gré ? La vérité, c'était qu'elle tremblait de trouille à l'idée d'être retrouvée, elle n'avait pas envie de finir sa vie à Azkaban et encore moins en tant que rebut. Elle voulait redevenir la fille à papa qu'elle était supposée être et oublié tous les événements des mois passés à fuir un régime dont elle était pourtant une privilégiée. Si Tessa avait idéalisé le courage et les actions des Insurgés, elle avait bien fini par tomber de haut. Désabusée, épuisée et sur les nerfs, elle essayait tant bien que mal de mener sa barque, se targuant bien désormais de révéler son identité à quiconque. Elle avait bien compris qu'il était tout aussi mal vu d'être un né moldu qu'une sang pur par les temps qui couraient...Elle persistait pourtant à croire que l'égalité, la paix était possible mais elle ne voulait plus jamais avoir à faire avec des gens si désespérés qu'ils s'en prenaient aux mauvaises personnes. Alors même si la solitude à laquelle elle n'avait jamais été habituée lui pesait sur les épaules, elle continuait à avancer. C'était bien la dernière chose qu'elle pouvait faire.






Dernière édition par Teresa C. Grimaldi le Ven 29 Aoû 2014 - 1:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12434
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
benvenuta bella ragazza (tema cet italien parfait, tout droit sorti de google trad rien que pour toi) hehe les grimaldi sont un excellent choix de famille, du coup t'attises ma curiosité là, j'ai hâte d'en lire plus au sujet de Rico gaah j'te dis bon courage pour ta fiche du coup, et si tu as des doutes, des suggestions ou même juste envie de causer de la façon dont les hippopotames marquent leur territoire (j'regarde de drôles de vidéos le soir moi, je sais wth ), n'hésite pas à mpotter le staff, on est là pour ça dent
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
Bienvenue  iiih Bonne chance pour ta fiche  trognon Si tu as des questions, n'hésite pas  miam 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
BIENVENUUUUE  yeux jule rougit hehe I love you :siffle: graouh 
j'adore ton choix de famille et oh, je pensais que c'était Léa Seydoux sur ton avatar *n'a plus les yeux en face des trous* gaah de même que Draco, j'ai hâte de découvrir ton personnage jule bon courage pour ta fiche, n'hésite pas si tu as une question, le staff est là pour toi et pour te faire aussi une danse lascive autour d'un feu de camp si tu le demandes.  yeux
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
June Winchester
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5936
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
BIENVENUUUUUE !
Mah Emma Stone minikr et puis la famille que tu as choisi, c'est juste trop parfait de la vie brille bonne chance pour ta fiche et have fun parmi nous !

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
EMMA gaah yeux elle a une de ces personnalités c'te fille yeah j'ai hâte de voir ce que tu vas faire d'elle trognon hug
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
bienvenue et bonne chance pour ta fiche craque
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
bienvenuuuuuuuuue bienvenuuuuuuue fire une italienne, j'adore vraiment ça heho bon courage pour la rédaction de ta fiche ma belle. Si tu as la moindre question à propos des annexes & co, n'hésite surtout pas à nous poser la question. Nous sommes là pour y répondre cela va de soi string Amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
Merci pour l'accueil, vous êtes adorables. yeux yeux
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
My wish for you is to become hope. ★ (teresa) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

My wish for you is to become hope. ★ (teresa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Keep Hope, de Baby Angel et Cat's Eyes
» ej - I have a dream. I hope it will come true. You are here with me. And I am here with you. I wish that the earth, sea, and sky up above would send me someone to lava.
» Hope Hikari
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ♥)
» Pétage de câble [Takeshi Anda & Hope Maniakku]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-