sujet; (Flora) The devil within
MessageSujet: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyDim 24 Aoû 2014 - 23:00

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty
Flora Clara Carrow
feat Taissa Farmiga • Cripsow

• nom complet ; Carrow. Rien que de prononcer ce nom fait frémir la plupart des sorciers conscients des méfaits commis par les membres de sa famille. Les Carrow n'ont pas la meilleure des réputations ; ils effraient plus qu'ils  n'inspirent le respect, mais Flora est persuadée qu'elle peut se détacher de cette marque laissée principalement par Amycus et Alecto, réputés pour avoir un goût prononcé pour la provocation. Flora, son premier prénom, est issu de la mythologie romaine. Clara son deuxième prénom a été choisi en hommage à une vieille tante dont elle n'a que faire.

• surnom(s) ; Elle n'aime pas les surnoms et elle n'a jamais laissé personne en dehors d'Hestia l'appeler Flo.

• naissance ; Flora est née le Trois février 1982 à Londres.

• ascendance ; Les Carrow ont le sang pur.

• camp ; Les jumelles Carrow se contentent d'obéir aux ordres qu'on leur donne, à savoir rester neutres. Plutôt passive, préférant regarder de loin ce qu'il se passe, le conflit qui fait rage, Flora se satisfait parfaitement de sa position de neutralité.

• métier ; Déployant très tôt des dons pour les potions, les sœurs Carrow ont très vite été repérées par leurs professeurs grâce à ce grand talent, notamment par Slughorn qui a aidé la jeune fille à se décider sur son choix de carrière. Elle est aujourd'hui chercheuse à St mangouste au service des empoisonnements par potions et plantes.

• réputation ; Les jumelles Carrow sont réputées pour être extrêmement discrètes et secrètes, si bien que personne ne sait ce qu'elles pensent réellement de l'actuelle situation du pays. On imagine qu'elles sont comme les parents, à savoir favorables à la prise du pouvoir du Lord, mais après tout, on est jamais réellement certain de rien avec elles.

• état civil ; Célibataire. Elle n'a jamais trouvé un garçon digne de son intérêt, qui suscite son attention assez longtemps pour qu'elle envisage quelque chose de concret. La réelle histoire est que ses parents n'ont pas encore trouvé de bon parti à qui la fiancer.

• rang social ; Elle fait partie de l'élite sorcière.

• particularité(s) ; Aucune, en dehors qu'elle possède un double.

• patronus ; Il prend la forme d'un golden retriever.

• épouvantard ; Durant sa scolarité, son épouvantard se liquéfiait, puis prenait subitement la forme d'une centaine de petites araignées se dirigeant droit sur elle. Aujourd'hui, il a certainement une forme différente, mais Flora ignore cette dernière.

• risèd ; Elle voit son reflet, sa sœur jumelle à ses côtés. Derrières elles se trouvent Harry Potter, Hermione Granger, Ron et Ginevra Weasley, Neville Londubat et d'autres résistants, le visage rayonnants, signe que la guerre a cessé de façon définitive.

• animaux ; Les jumelles possèdent un hibou grand-duc. Hestia voulait un chat aussi, mais Flora y était allergique, alors non.

• baguette ; La baguette de la jeune fille est faite en bois de chêne rouge, contenant du ventricule de dragon et mesurant 29.6 centimètres. On dit de ces baguettes qu'elles sont parfaites pour les duels.


• WIZARDS •
Perso Inventé

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Ce qu'on exige d'elle, Flora le fait. On exige qu'elle soit discrète, neutre et qu'elle ne se préoccupe pas de l'état actuel de la Grande-Bretagne ? Qu'il en soit ainsi. En apparence. N'aimant pas contrarier son entourage, la jeune Carrow s'est toujours pliée à ce qu'on attendait d'elle sans la moindre rouspétance, contrairement à sa jumelle qui a un tempérament un brin plus rebelle et indépendant qu'elle. Très tôt, Hestia s'est évertuée à ouvrir les yeux de Flora qui aujourd'hui comprend un certain nombre de choses ; en regrette beaucoup. La vente de rebuts et la traque des insurgés sont des choses qu'elle qualifie d'inhumaines, la guerre dure trop longtemps à son goût et n'aurait en fait dû jamais exister. Pourtant, plus silencieuses que les jumelles Carrow à ce sujet, vous ne trouverez très certainement pas ; elles s'amusent même à laisser penser le contraire.

► Infos en vrac : Les jumelles Carrow ont été élevées avec dureté et sévérité. De ce fait, une fois au château, elles n'ont jamais manqué de respect à un professeur, n'ont jamais haussé le ton. En effet, ces dernières sont plutôt discrètes et n'ont jamais recherché la compagnie d'autrui. Hestia et Flora sont toujours habillées en vert. Cela passe des vêtements à leurs écharpes en hiver, leurs capes ou tout simplement l'élastique dans leurs cheveux. Flora préfère la compagnie des livres à celle des êtres vivants, en dehors de sa jumelle. Elle n'a pas honte de dire qu'elle avait très peu d'amis à Poudlard ; après tout, tous n'étaient pas dignes d'intérêt. Très jeune, elle s'est forgée ses propres opinions au sujet de ce que lui enseignait son père, surtout au sujet des nés-moldus. Si elle n'est pas du genre à les côtoyer, elle n'est pas non plus du genre à les détester et sait, bien qu'elle ne l'avouera jamais à haute voix, qu'ils peuvent être aussi brillants que des sorciers au sang pur. Elle a mis du temps à accepter cette pensée, détestant être reléguée au second rang, surtout par des élèves n'ayant pas baignés dans le monde sorcier dès leur naissance, mais a fini par l'accepter. Dès leur première année, les jumelles ont développé un don particulier pour l'art des potions et ont été rapidement repérée, lors de leur quatrième année par le professeur Slughorn, les faisant rejoindre son club privé. En plus d'être le professeur préféré de la jeune fille, il l'a aussi aidée à se décider quant à son choix de carrière. Elle a très mal vécu la mort du vieux professeur qui, selon elle était l'un des meilleurs de Poudlard. En dehors de Slughorn, Flora appréciait particulièrement le professeur McGonagall à l'inverse de tous ses camarades de Serpentard. Elle trouvait le vieille chouette extrêmement juste et puis, son cours était littéralement passionnant, l'un des préférés de la jeune Carrow. Une nouvelle fois, elle a été très atteinte par le sort qui lui a été réservé ; les deux professeurs auxquels elle tenait le plus ne sont plus là et il lui est déjà arrivé de pleurer leur mort (enfin, plus-ou-moins pour McGo). Lorsqu'elle parle, il est rare qu'elle utilise la première personne du singulier. Généralement, elle parle sous la forme de "nous", puisqu'Hestia et elle ne forment qu'une seule et même personne. C'est difficile à comprendre, mais elle s'en moque. On remet la réputation d'Alecto & Amycus aux jumelles Carrow ; on les dit folles à liées comme ces deux derniers. Toutefois, parmi un bon nombre de sangs purs, elles sont sans aucun doutes celles ayant le plus de moralité et de remords d'être restée sans bouger durant leur scolarité, regardant des élèves se faire torturer sans sourciller. Les jumelles Carrow, si elles sont semblables physiquement ont deux caractères légèrement opposés, bien qu'elles aient certains traits en commun. Flora est aussi rationnelle qu'Hestia est impulsive et aussi peureuse que sa jumelle est courageuse. Toutefois, une fois qu'on réussit à gagner la loyauté des Carrow, impossible de s'en défaire. Elle préfère sa mère à son père. Cette dernière est la douceur incarnée, chose dont Flora a bien souvent besoin. Hestia et elle ont reçues Neville Londubat comme cadeau d'anniversaire, en faisant leur rebut. Les véritables intentions des jumelles sont cependant cachées, pour ne pas changer : tout ce qu'elles souhaitaient en enchérissant, c'était lui éviter de tomber entre les mains avides de cruautés de sangs purs dénués de la moindre morale. Elles auraient aussi voulu sauver Ginevra Weasley, mais cette dernière a été vendue à Pansy Parkinson. Personne que les jumelles ont, soit dit en passant, en horreur. Froides, détachées, hautaines, on a toujours l'impression que les Carrow sont dénuées de sentiments. Flora est une grande fan des Harpies de Holyhead. Les potions et plantes n'ont aucun secret pour elle. Très jeune, elle a appris comment empoisonner une personne en faisant passer cela pour un accident et n'hésiterais pas à le faire si elle le devait. On a du mal à lui faire confiance parce qu'elle ne se prononce jamais sur aucun sujet, gardant ses opinions pour elle. Hestia et elle se sont mises en tête d'apprendre l'occlumancie. Ce sont des sorcières brillantes et elles ont toujours eu l'art de refouler leurs pensées les plus profondes, choses qui facilitent légèrement leur apprentissage.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; Emie, 19 ans :3: . • comment as-tu trouvé le forum ? Bazzart est notre dieu. • ton avis, tes suggestions ; Sincèrement, je n'ai rien à redire, tout est parfait, super bien expliqué, vos pvs vendent du rêve, les admins sont en or. • connexion ; Presque tous les jours ! • quelque chose à ajouter ? Floflo vous n'aimes yeah .

• coup de main pour le bottin ;

2. Si ton personnage est un inventé ;
TAISSA FARMIGA ; flora carrow  
Code:
[code]▋ <a href="http://excidium.bbactif.com/u18">▋</a> <pris>TAISSA FARMIGA ;</pris> flora carrow [/code]


Dernière édition par Flora Carrow le Ven 29 Aoû 2014 - 21:34, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyDim 24 Aoû 2014 - 23:00

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty

Here comes the hurricane


―――――-―• We're never gonna stop •―――-―――
« Mais... Murmura la plus jeune des filles Carrow du bout des lèvres, suivant sa soeur du regard tout en reculant de trois pas, par précaution. Mais qu'est-ce que tu fais ? Finit-elle par lui demander, ses profonds yeux sombres fixant sa jumelle qui ne semblait lui prêter aucune attention. Tu vas te salir et si jamais père rentre et te voit fouiller dans les vieilles choses comme ça... » Elle allait tout simplement recevoir une correction à la hauteur de son imprudence. Si leur père n'était jamais enthousiaste en vue de les punir, il ne sourcillait cependant une seule seconde lorsqu'il leur administrait une correction, à l'inverse de leur mère qui elle, détournait le regard. La souffrance d'autrui avait toujours fait le bonheur des Carrow, tout le monde le savait. Toutefois, Flora savait qu'Hestia et elle n'étaient pas les plus à plaindre. Ceux pour qui elle avait réellement de la peine, c'était les pauvres âmes qui croisaient le chemin de son oncle et sa tante, si sadiques et cruels qu'on les disait dénués de la moindre humanité. Lorsque ces deux derniers étaient invités au manoir, ne serait-ce que croiser le regard d'Alecto ou effleurer la main d'Amycus effrayait la petite fille qui préférait garder ses distances. A l'inverse, Hestia, avide de connaissance écoutait leurs récits inlassablement, leur demandant des détails que personne n'aurait voulu connaître en dehors des jumeaux et de leur nièce. Dans de tels moments, Flora s'enfermait dans cette bulle, se blottissait le plus possible contre sa mère, seule personne qu'elle trouvait digne de confiance. « Regarde-moi ça, Flo, ronronna Hestia en sortant des décombres de la cave du manoir Carrow un balai qui semblait être vieux de mille ans. Le frottant afin de faire disparaître la poussière, elle enleva aussi une toile d'araignée, une mine de dégoût peinte sur le visage. C'est bizarre qu'on n'en ait pas encore croisées, tu ne trouves pas ? » « Tu.. Balbutia la cadette des jumelles, tandis que ses yeux s'arrondissaient et qu'elle frémissait. Tu.. Si je.. Tu avais dit qu'il n'y avait pas d'araignées ici. » Reculant à nouveau d'un pas, la jeune fille fronça les sourcils, puis se figea instantanément en entendant les planches au-dessus d'elle grincer. Elle se sentait stupide d'avoir écouté Hestia sans réfléchir une seule seconde à ses propos, de l'avoir suivie aussi aveuglément. Lorsqu'elle pivota sur elle-même afin de se diriger vers les escaliers et regagner l'étage sans être prise occupée à fouiller dans les vieilles affaires de son père, la jeune sorcière manqua de se heurter à un petit être aux yeux globuleux. « Tu es en retard, lui fit remarquer Hestia en relevant le menton après avoir enjambé un carton, lui lançant un regard dédaigneux. Je t'avais dit de me prévenir avant que père ne gagne le salon, pas lorsqu'il y serait. » Flora échangea un regard en coin avec sa sœur, réfléchissant à la façon dont elles allaient se sortir de ce mauvais pas. Elles n'étaient pas autorisées à descendre à la cave et à cette heure-ci, elles devaient, en toute logique, être dans leur chambre, un bouquin à la main, occupées à prendre de l'avance sur les autres élèves. Chez les Carrow, la médiocrité était bannie et elles ne le savaient que trop bien. Sentant soudainement la panique la gagner, la jeune fille se dirigea vers l'elfe de maison, prête à lui décocher un coup de pied magistral qu'il n'oublierait pas de sitôt, mais Hestia la retint en lui saisissant le poignet avec fermeté. « Je vais lui arracher les yeux à cet abrutis d'elfe, siffla-t-elle entre ses dents tout en se débattant. Lâche-moi, je vais le tuer cet incapable ! » « Flora ! Murmura l'aînée des jumelles en la tirant sèchement alors que l'elfe de maison s'éloignait de cette dernière, se confondant en excuses plus ridicules les unes que les autres. Arrête, arrête ! C'est toi la rationnelle habituellement. » Habituellement, elle n'était pas sur le point de se faire prendre par son père, très certainement éméché après être passé au pub avec quelques collègues. La peur pouvait la rendre déraisonnable, c'était une chose certaine, mais elle ne laisserait pas cet elfe s'en tirer à bon compte si jamais elle se faisait corriger par la patriarche des Carrow.

Flora releva les yeux de son livre durant quelques secondes, échangeant un regard en coin avec sa jumelle qui, tout comme elle, tenta de réprimer un sourire amusé lorsque la langue de leur père fourcha suite à son énervement, en plus de son ivresse. Aussi rouge qu'une tomate et les mains dans le dos, il arpentait le salon en long, large et travers. Sans qu'elle ne le voit venir, sans qu'elle n'ait le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait, la patriarche des Carrow la saisit par la nuque avec force, lui arrachant un cris de surprise et de douleur, puis lui enfonça le nez dans le bouquin. Son front contre les pages de ce dernier, elle ferma les yeux durant quelques secondes, tremblante, tandis qu'en face, Hestia ne bougeait plus, comme pétrifiée. « Tu trouves ça drôle, peut-être ? Lui demanda-t-il en resserrant son étau alors qu'elle serrait les dents, ne se souciant pas une seule seconde de lui faire mal. C'était ça le soucis chez les Carrow : plus l'autre souffrait, plus on aimait ça. Tu crois que les sangs-de-bourbes sont un sujet avec lequel on peut rire ? » Rouvrant les yeux, Flora ouvrit la bouche pour se prononcer, mais elle en fut tout simplement incapable. Elle jeta un regard à Hestia dont la main droite agrippait le bord de la table, ses ongles s'y enfonçant, mais qui ne disait rien, préférant détourner le regard. Après tout, pourquoi protester lorsqu'on savait que ce serait pire si on le faisait ? « Je vous présente mes excuses. » Et il relâcha son emprise, s'éloignant d'un pas, comme si tout cela ne s'était jamais passé, reprenant son discours dont les jumelles n'écoutaient pas grand chose au début, encore moins maintenant qu'il s'était montré si agressif envers l'une d'elles.


―――――-―• Rockin' my Slytherin pride •――――-――
« C'est vrai ce qu'on raconte sur votre famille ? Questionna une voix, d'abord à peine audible, puis plus forte au fur et à mesure que la phrase se terminait. Vous êtes de famille avec Alecto et Amycus Carrow, n'est-ce pas ? On dit qu'ils sont fous à lier. » Tournant les yeux vers la jeune fille qui venait de prendre la parole, Flora lui lança un regard noir en même temps que le faisait Hestia. Toutes deux étaient toujours raccordées l'une à l'autre, si bien que par moments, cela effrayait les gens. « Je ne vois pas de quoi tu parles, répondit la jeune Carrow après avoir lancé un regard à sa soeur, se laissant tomber sur le lit de cette dernière qui attrapa aussitôt une mèche de ses cheveux pour jouer avec. Est-ce que tu es aussi arriérée que les nés-moldus ? Parce que d'après ce que j'ai entendu, ton sang n'est pas aussi pur que ce que tes parents veulent faire croire aux autres. » Flora se redressa légèrement d'un seul et même geste qu'Hestia et toutes deux vrillèrent leurs pupilles sombres sur leur interlocutrice qui pinça les lèvres durant quelques secondes avant de sourire, visiblement ravie de la réponse qu'elle venait de donner. Serpentard ; ou la maison dans laquelle il ne fallait surtout pas se laisser marcher sur les pieds le premier soir, sans quoi on finirait par servir de bouc-émissaire au reste des élèves jusqu'à la fin de sa scolarité. Flora et Hestia l'apprendraient tout au long de leurs sept années passées au château : chaque élève devait faire ses preuves, encore et toujours, sans quoi il finissait par se faire bouffer par les autres, avides de pouvoir et aussi cruels que roublards. « Aslinn Bulstrode, se présenta-t-elle en s'asseyant en tailleur sur son lit, sachant cependant que les Carrow avaient à coup sûr entendu parler d'elle, comme elle avait entendu parler des jumelles. Et c'est Astoria Greengrass, mais je pense que vous vous connaissez déjà. » La Greengrass hocha positivement la tête en même temps que les soeurs avec lesquelles elle échangea un sourire en coin. « Nos mères sont des amies de longue date. »

« Regarde la tête d'Aslinn après, ça vaut tout mon coffre-fort à Gringotts. » Murmura Flora à sa jumelle tandis que cette dernière souriait au professeur Slughorn, hochant positivement la tête lorsque ce dernier évoqua le fait de programmer une petite réunion entre lui et des élèves qu'il trouvait talentueux. « Vous vous douterez, miss & miss Carrow que si je vous en parle, c'est que je serais ravi de vous compter parmi mes invités, expliqua-t-il en gesticulant avant d'agiter la main afin d'accompagner ses paroles, de les appuyer. Tous seront triés sur volet. » Elles échangèrent un regard en coin, puis le tournèrent en direction du maître des potions de Poudlard, restant muettes quelques secondes afin de pouvoir lire l'incertitude de ce dernier. L'incertitude de ne pas compter les soeurs Carrow, brillantes élèves, extrêmement douées en cours de potion et influentes dans le monde magique grâce à leurs parents, à sa petite réunion. « Excusez-nous de notre impertinence, professeur, commença Flora après avoir jeté un nouveau coup d'oeil à sa soeur. Mais quels autres élèves trouvez-vous dignes d'intérêt ? Compléta Hestia en haussant un sourcil. » Compléter les phrases de l'autre était une chose courante et au fil du temps, leur entourage avait fini par s'y habituer. Pas le professeur Slughorn qui resta dubitatif quelques instants avant de sourire, voyant cependant clair dans leur petit jeu. « Se faire désirer est un des principaux trait de caractère de votre mère, murmura-t-il en souriant en coin, la connaissant bien, puisque l'ayant comptée parmi ses élèves. Messieurs Zabini et Potter seront présents, entre autre. » Les jumelles hochèrent positivement la tête d'un seul et unique geste, puis le vieil homme se dirigea vers la sortie de la grande salle, faisant un geste de la main à un autre élève qu'il semblait visiblement vouloir accoster. « Attendez donc mon hibou, mesdemoiselles. Et j'espère bien entendu vous compter parmi mes invités. »

« Vous êtes membres du club de Slug, rien que ça, sourit Astoria se hissant sur la pointe des pieds afin d'attraper un livre de métamorphose dont elle avait besoin pour rendre son devoir, deux semaines plus tard. Est-ce qu'Aslinn vous a adressé la parole depuis qu'elle est au courant ? » Les jumelles laissèrent un sourire mesquin se dessiner sur leurs lèvres, paraissait plus semblables que jamais, puis haussèrent toutes les deux les épaules. « Non, elle n'a fait que baver et nous lancer des regards mauvais, expliqua Flora en se dirigeant vers une table de libre, s'y installant, tandis qu'Hestia venait s'installer à sa gauche et Astoria en face. Mais on a l'habitude, c'est tout ce qu'elle sait faire : cracher son venin, baver, râler. » « En parlant de baver, devinez qui vient d'entrer dans la bibliothèque, murmura Hestia en se penchant légèrement de côté, son regard posé sur la porte d'entrée de la bibliothèque, très vite suivie par Flora qui laissa à nouveau un sourire narquois prendre place sur ses fines lèvres. Pansy le pékinois, brave chien de garde de Draco. » Astoria passa une main dans ses cheveux, signe d'exaspération et de lassitude mélangées. Pansy Parkinson ne lui lâchait plus la grappe depuis qu'elle avait été promise à Malfoy, chose qui aux yeux de Flora n'était pas la meilleure chose qui soit. Elle savait qu'Hestia partageait aussi son avis, mais se gardait bien de se prononcer à ce sujet : comme à leur habitude, les jumelles Carrow ne disaient rien, se muraient dans un silence que certains trouvaient parfois louche. « Tu veux qu'on l'empoisonne ? Demanda Flora de but en blanc, un sourire mauvais cette fois-ci se dessinant sur ses lèvres, tandis qu'à ses côtés, Hestia semblait ravie, elle aussi par cette optique. Après tout, elle ne manquera à personne, non ? Et ça te fera des vacances, à toi, mais aussi au reste des Serpentards. » La jeune Greengrass sembla dubitative durant quelques instants, ne sachant pas quelle posture adopter face aux jumelles qui pouvaient parfois paraître légèrement psychopathes. C'était une insulte qu'elles entendaient souvent dans les murmures qui s'élevaient sur leur passage, dans les couloirs du château. Elles ne s'en étaient jamais formalisées, sachant qu'au fond, une part de vérité trônait dans ces murmures ; tester certaines potions et plantes sur des personnes qu'elles ne pouvaient pas supporter leur avait déjà traversé l'esprit. Flora, la plus rationnelle mettait souvent un terme à leurs nombreuses discussions tournant autour de ce sujet, ne voulant pas être enfermée à Azkaban pour avoir empoisonné un élève qui les avaient bousculées dans le couloir sans s'excuser. « Vous êtes folles les filles, sourit cependant Astoria avant de se redresser légèrement. Bon, on le fait ce devoir de métamorphose ou vous comptez élaborer des plans pour tuer la moitié des élèves du château ? »


―――――-―• We're always gonna win •―――-―――
« Les jumelles Carrow sont complètement toquées par la barbe de Merlin, fit remarquer Aslinn, tandis que ces dernières entraient dans la salle commune de leur maison. Regardez-les bien, tout en elles respirent la folie, continua-t-elle en regardant Flora saisir Hestia par le bras, évitant ainsi que cette dernière ne se jette sur la jeune Bulstrode afin de lui arracher les yeux. Vous savez ce qu'on dit même ? Que leur oncle et tante ont des relations incestueuses. Peut-être que c'est leur cas aussi. » Les yeux de la cadette s'arrondirent comme des soucoupes sous le choc des accusations absurdes lancées par la jeune vipère qu'elles connaissaient maintenant depuis un peu plus de cinq ans. Supporter cette dernière n'était pas chose aisée et requérait une grande force mentale, ainsi qu'un self-control hors norme. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, Hestia sortit sa baguette de sa cape portant le blason de l'illustre Salazar, puis la pointa en direction d'Aslinn afin de lui lancer le sortilège du saucisson. « Et sincèrement, estime-toi heureuse qu'on n'ait pas... » Commença la jeune sorcière, furieuse, avant que Flora ne lui mette la main sur la bouche afin de la faire taire. Et sincèrement, estime-toi heureuse qu'on n'ait pas mis des herbes dans le thé que tu bois chaque matin afin de mettre fin à tes jours. Sincèrement, Hestia n'avait aucune retenue lorsqu'on la faisait sortir de ses gonds. « La jalousie, c'est mal, Bulstrode-le-troll, tes parents ne te l'ont jamais enseigné ? » Se contenta de lui dire Flora en passant à ses côtés, après qu'Hestia se soit débattue comme un diable afin de se libérer de son emprise, lui jetant un regard si noir que la cadette en frissonna. « Par Salazar, mais que se passe-t-il ici ? » Finit par demander une voix dont le propriétaire, un septième année venait à peine d'entrer dans la salle commune. Tandis qu'il se frayait un chemin, Hestia donna un violent coup de pied dans le ventre d'Aslinn avant de reculer, chaque bras saisit par Aiden Selwyn, Astoria et Flora. Le groupuscule qui s'était rassemblé autour de la scène se dissipa rapidement, aucun ne voulant avoir d'ennuis et les yeux du jeune homme se posèrent sur les jumelles, dont l'une était toujours retenue par ses camarades. « Vous.. C'est vous qui avez fait ça ? Questionna-t-il finalement en s'accroupissant aux côtés de la jeune Bullstrode, toujours pétrifiée. Vous savez que vous devrez aller en retenue pour ça ? » Un sourire narquois se dessina sur les lèvres des jumelles qui haussèrent les épaules d'un seul et même geste, pour ne pas changer. « Essaye toujours de nous mettre en retenue, minauda Flora en se laissant tomber sur le canapé en cuir avant de tourner le visage vers le jeune homme. Mais sincèrement, ça m'étonnerait que notre tante soit d'accord pour qu'on soit envoyées en retenue. » Et c'était la vérité. Voir Flora et Hestia en retenue était la dernière des envies des Carrow qui, de toute façon, ne laisserait pas ce genre de choses arriver, bien trop occupés à torturer de pauvres rebelles comme Neville Londubat ou Ginevra Weasley.

« Ecoute, murmura Hestia à sa jumelle, l'arrêtant d'un geste du bras, alors qu'elles s'apprêtaient à passer devant la classe de retenue. Comprenant qu'elle ne voyait pas où elle voulait en venir, elle plongea ses profonds yeux sombres dans ceux de Flora. C'est Ginevra Weasley que tu entends hurler comme ça. » L'idée de voir la jeune rousse se tortiller à même le sol en subissant le sortilège impardonnable de torture lancé, sans aucun doute par Alecto lui fit fermer les yeux, serrer les dents et détourner la tête. Torturer des élèves, elle n'en avait jamais compris le but, bien au contraire, elle ne cessait de se poser des questions à ce sujet, de remettre les pratiques adoptées par son oncle et sa tante en question. Elle ne devait normalement pas le faire : pour les jumelles Carrow, tout allait comme sur des roulettes depuis qu'Amycus et Alecto étaient pour ainsi dire à la tête de Poudlard. « Flora, murmura à nouveau Hestia en saisissant les poignets de sa soeur qui rouvrit les yeux à contrecoeur. On doit faire quelque chose, tu ne crois pas ? » La jeune fille laissa un léger rire amer s'échapper d'entre ses lèvres, puis leva les yeux au ciel. C'était tellement facile d'avoir ce genre d'idée, le compliqué dans l'histoire, c'était d'agir réellement, chose qu'elles ne devaient pas faire. « J'ai toujours été la plus rationnelle, mais là, laisse-moi te dire que t'as complètement perdu l'esprit ma vieille, siffla Flora en pointant sa jumelle de son index, lui lançant un regard noir, puis la bousculant afin qu'elle la laisse passer. Weasley n'a que ce qu'elle mérite. » Alors qu'elle s'éloignait, Hestia la rattrapa, arrivant à sa hauteur et lui saisit une nouvelle fois le poignet, lui lançant un regard assassin. Tout ce que Flora souhaitait, c'était s'éloigner de cet endroit, faire taire les cris des rebelles qui résonnaient dans sa pauvre tête, créant un début de migraine. Elle n'était certes pas courageuse, mais c'était la première fois qu'elle était égoïste à ce point, contrairement à sa jumelle. Les deux Carrow se toisèrent durant de longues minutes pendant lesquelles elles ne dirent pas un seul mot, seuls leurs regards noirs étaient de mise.

« Considère ça comme ma bonne action du jour, cracha Flora avec violence, tandis qu'elle laissait tomber sa sacoche contenant ses cours au sol avant de se diriger d'un pas déterminé vers la classe où se trouvait -encore et toujours Alecto. Professeur Carrow ? » Derrière elle, elle entendit les bruits de pas d'Hestia qui, comme prévu dans leur plan l'avait suivie jusqu'à l'encadrement de la porte où elle s'était arrêtée. Doucement, les gémissements de douleur d'un élève cessèrent et l'interpellée tourna vers ses nièces un regard irrité, visiblement ennuyée d'être dérangée en pleine séance de torture. Le pire, c'est qu'elle savait toujours pas ce qu'elle allait pouvoir inventer à sa tante afin de lui faire quitter le local durant une assez longue durée et mettre son plan à exécution, abrégeant les douleurs des élèves présents dans la pièce : passants des premières aux dernières années, ils étaient de tous sangs confondus, mais ne possédaient qu'un seul point en commun : la rébellion. « Le professeur Carrow, enfin j'entends par là votre frère vous cherche partout depuis un quart d'heure. Il a demandé à vous voir, on nous a demandé de vous transmettre le message. » Murmura-t-elle du bout des lèvres, sachant que si elles se faisaient prendre, elles recevraient la correction de leur vie, d'abord par leur tante, mais aussi par leur père lorsqu'elles rentreraient de Poudlard. « On peut garder la classe en votre absence, proposa Hestia en voyant qu'Alecto était sceptique. Ce sera l'occasion de mettre en pratique les leçons qu'on a reçues. » La jeune femme lui lança un regard en coin, puis les poussa avant de désigner le groupuscule d'élèves d'un geste du menton. « Ne lésinez surtout pas sur les doloris, ils aiment ça. » Ce sourire dont elle ne se défaisait jamais glaça le sang des jeunes Carrow qui se poussèrent afin de laisser passer leur tante. Ecoutant les pas s'éloigner, Flora se dirigea vers le bureau de cette dernière, tandis qu'Hestia restait à la porte, surveillant les allées et venues d'un regard suspicieux. « Mais... Murmura une élève de Poufsouffle au sang mêlé en faisant la navette entre les jumelles, légèrement sceptique. Vous faîtes quoi ? » Du coin de l'oeil, elle observa Hestia pointer sa baguette en direction de la jeune curieuse, lui intimant de simuler de la torture. L'incompréhension se lut sur son visage durant une infime partie de seconde, puis elle se laissa tomber au sol en hurlant. C'était plus prudent, si jamais un petit curieux s'amusait à écouter aux portes, comme elles l'avaient fait quelques jours plus tôt. Ouvrant sa sacoche avec rapidité, elle en sortit un sachet d'herbes qu'elle vida sans hésiter dans le thé de sa tante, haussant un sourcil. Boire du thé en torturant des élèves, pourquoi pas après tout. « C'est bon, murmura-t-elle au creux de l'oreille de sa jumelle qui baissa sa baguette, faisant signe à l'élève qu'elle était censée torturer de se taire. Elle va être malade durant au moins une journée entière, comme Amycus. On a entendu que tu comptais t'enfuir Martha, tu devrais en profiter. » Une journée entière de repos pour les rebelles. Jetant un rapide coup d'oeil à la pièce, elle aperçut Neville Londubat au fond de cette dernière qui tentait tant bien que mal de se tenir le dos droit. Elle savait qu'ils ne diraient rien à leur sujet et mieux valait pour eux, après tout. « C'est quoi cette herbe Carrow ? » Demanda Neville en s'avançant dans la direction des jumelles, les sourcils froncés, tandis que ces dernières attendaient sur le pas de la porte le retour de leur tante avec la plus grande impatience : pour toutes les fois où cette dernière avait encouragé leur père à leur donner une correction bien trop forte pour de simples petites filles, elle allait le regretter en remettant ses tripes dès qu'elle aurait bu une gorgée de son thé. Elles ne lui répondirent pas, se contentant d'hausser les épaules d'un seul et même geste, comme à leur habitude.



―――-―• Better than all the rest •―――――
C'était la cohue. Des élèves prenaient la fuite, d'autres, baguette à la main s'avançait fatalement vers le combat qui les attendait en dehors de la grande salle où des mangemorts étaient regroupés afin d'entamer une lutte sans merci. Du coin de l'oeil, elle pouvait apercevoir Astoria qui avait été portée disparue quelques temps auparavant soigner des blessés avec énormément de douceur, tandis qu'alignés au sol se trouvaient un trop grand nombre de morts : des connaissances pour certains, des amis ou de la famille pour d'autres. A cette vision, Flora pinça les lèvres et attrapa la main de sa jumelle, l'attirant à elle, plongeant ses profonds yeux sombres dans les siens. Elle savait à quel point cette dernière voulait aider, mais se battre était hors de question, jamais elle ne la laisserait faire.  Depuis l'histoire des plantes dans le thé d'Amycus et Alecto, les jumelles n'avaient plus rien tenté, se cantonnant aux ordres de leurs parents. Se tenir à carreau, être discrètes, marcher la tête haute, le dos droit. Flora et Hestia connaissaient tout cela par coeur mais n'avaient jamais été réellement bonnes dans ces domaines de faux-semblants. « Viens, il faut qu'on... Commença-t-elle avant qu'une chevelure rousse ne lui passe sous le nez. C'est.. Daphné ? Murmura-t-elle plus pour elle-même qu'autre chose, alors qu'Hestia suivait la silhouette de la jeune femme du coin de l'oeil, méfiante. Il faut qu'on aille aider à soigner. Hestia, tu m'entends ? » La jeune sorcière tourna vers elle un regard légèrement perdu, puis finit par hocher positivement la tête, serrant sa main dans la sienne. Rien ne pourrait les séparer, pas même de légères divergences d'opinion comme elles en avaient si souvent ces derniers temps. Alors que l'aînée voulait concrètement venir en aide à ses camarades de classe, la cadette refusait tout simplement de prendre parti dans ce conflit.



――――-―• We'll always be on top •――――――
« Surenchérissez, père. » Demanda froidement Hestia en vrillant sur Ginevra Weasley, récemment sortie d'Azkaban, un regard glacial. Les sorciers de leur âge présents dans cette pièce n'étaient ici que pour acheter de nouveaux jouets avec lesquels ils pourraient s'amuser. De nouvelles poupées à torturer, à écraser, à salir un peu plus. Rien que cette idée donnait envie à Flora de vomir le sandwich au beurre de cacahuettes qu'elle avait avalé avant de se présenter dans cette salle d'audience. « 1100 gallions. » Proposa Alistair Carrow d'une voix aussi froide que sa fille, le regard dénué de la moindre trace d'émotion. Il surenchérissait pour la jeune Weasley comme il l'aurait fait pour une oeuvre d'art. « 1250 » Au fond de la pièce, Pansy Parkinson se démarqua des autres sorciers qui se reculèrent pour lui laisser place. Les jumelles Carrow tournèrent vers cette dernière un regard noir dont elle s'amusa, leur adressant, quant à elle un sourire mesquin. « 1450, lâcha Hestia à voix haute, surprenant son père qui ne la contredit cependant pas. Cette bouse de dragon n'était pas au programme, Flora on fait quoi ? » Son regard empli de questions croisa le sien et elle inspira une bouffée d'air frais, fermant les yeux afin de chasser la migraine qui menaçait de faire surface. Lorsque les enchères avaient été annoncées, les soeurs Carrow y avait vu l'occasion de racheter leur conduite qu'elles qualifiaient de lâche durant leur scolarité à Poudlard. Contrairement à un grand nombre de leurs camarades ou tout simplement à leur famille, elles semblaient posséder une conscience, une morale qui leur signalait qu'elles s'étaient mal comportées ces derniers temps. Non pas qu'elles remettent leur éducation en doute ou qu'elles considèrent les moldus et leurs progénitures dotées de pouvoirs magiques comme étant leurs égaux, mais toute cette violence... Elles n'en voulaient tout simplement plus. Et si pour cela elles devaient aider la résistance, elles le ferait sans aucun doute. Dans l'ombre, cela va sans dire ; la discrétion, les jumelles Carrow avaient cela dans le sang. Et Acheter Ginevra Weasley, c'était lui épargner de tomber entre des mains avide de cruauté ou de vengeance comme celles de Pansy le pékinois. « 1600 gallions. » Surenchérit la Parkinson sans la moindre hésitation, démontrant de la sorte qu'elle n'hésiterait pas à augmenter le prix jusqu'à-ce que les Carrow renoncent. Leur père se tourna dans leur direction, faisant la navette entre ses deux filles, attendant la décision qu'elles voulaient prendre : après tout, c'était leur cadeau d'anniversaire. Une partie, du moins. « Laissez tomber père, murmura Flora, se prononçant pour la première fois depuis qu'ils étaient arrivés dans la pièce. J'ai entendu dire qu'il y avait un tas d'autres lots intéressants » Continua-t-elle du bout des lèvres, plongeant son regard dans celui de son père qui haussa un sourcil. « On veut Londubat et cette fois-ci ne nous laissons pas supplanter par un troll comme Parkison. »


Dernière édition par Flora Carrow le Ven 29 Aoû 2014 - 22:55, édité 78 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyDim 24 Aoû 2014 - 23:09

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty
MA BFF D'UNE AUTRE VIE  graouh hehe :siffle: I love you yeux jule 
j'adore ton choix de famille, j'ai trop hâte de voir ce que tu vas faire de cette jolie Flora.  yeux bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à contacter le staff si tu as une question ou une demande particulière.  jule 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyDim 24 Aoû 2014 - 23:09

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty
RODEN, JE DIS OUI.  panic gaah inlove inlove Niveau choix de famille, je te retourne le compliment, les Greengrass gèrent la fougère.  hinhin  graouh 

Merci beaucoup !  ow
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyDim 24 Aoû 2014 - 23:16

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty
CRYSTAL  iiih TEAM TEEN WOLF  fire 
Bienvenue, bonne chance pour ta fiche  aaw Si tu as des questions, n'hésite pas  trognon 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyLun 25 Aoû 2014 - 5:33

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
(Flora) The devil within Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12433
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
(Flora) The devil within 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
(Flora) The devil within Empty
Crystal en Carrow, je dis OUI OUI OUI :fever: bienvenuuuue parmi nous et bon courage pour ta fiche mam'zelle jule si t'as des questions, doutes or whatevs, just ask !

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyLun 25 Aoû 2014 - 20:10

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty
Merci tous les deux ! owi owi tbe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyMar 26 Aoû 2014 - 17:32

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty
Flora. hug fire je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours kiiiiiiffé les jumelles Carrow alors qu'on les voyait pas. fire Elles m'ont toujours intriguées. Et en plus, avec Crystal ? Tu veux me faire un arrêt cardiaque toi. iiih Elle a une trop belle tête de Carrow, la miss. trognon
bienvenue, hâte de lire ce que tu vas faire du personnage. love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyMar 26 Aoû 2014 - 18:42

HERO • we saved the world
June Winchester
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
(Flora) The devil within Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5935
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
(Flora) The devil within Empty
Crystal + Flora + la famille de badass = perfection !
Je plussoie tout l'ensemble et je suis déjà bien fan de ton personnage brille bienvenuuuuue pretty girl et bonne chance pour la rédaction de ta fiche ! Si tu as des questions, n'hésite surtout pas et puis beaucoup de fun parmi nous minikr

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Flora) The devil within   (Flora) The devil within EmptyMer 27 Aoû 2014 - 10:07

Invité
Invité
(Flora) The devil within Empty
bienvenue et bonne chance pour ta fiche craque
crystal bave leche tbe
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
(Flora) The devil within Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

(Flora) The devil within

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Démons, magie et sorcellerie{accepté]
» The devil's Law - recrutement de matelots
» The devil wears Elie Saab.
» Les cosplay !
» [Anime/Shonen] Zetsuen No Tempest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-