sujet; KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore.

Invité
Invité
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Keziah Campbell a écrit:
Hop, hop, hop, excuse-moi du délais, je m'adapte encore à mon nouveau boulot de nuit du coup j'arrive pas à avoir la tête partout ! Mais me voici ! Et je ne dis pas non à une copine journaliste minikr Par contre, grand dieu non, Keziah n'a jamais fait partie de la rubrique politique. Il y a peut-être mis un pied ou deux de temps à autre, comme avec cette histoire de conflit d'intérêts à la Confédération Internationale (et encore, au début il ne pensait pas forcément que ça irait jusque là), mais sinon il a un profond mépris pour tout ce qui touche de près aux politiciens. En fait, à la Gazette, Keziah était une sorte de diva qui écrivait ce sur quoi il lui chantait d'écrire XD Je pense que ce n'était pas rare qu'il n'écrive rien pendant des semaines même, ou qu'il écrive sur des trucs complètement débiles avant de repasser à des choses sérieuses. Puis il écrivait aussi ailleurs, des journaux scientifiques, ce genre de trucs. Il n'était pas exclusif à la Gazette. Ça a toujours été un électron libre.

Généralement les gens l'aiment bien ou le détestent, mais il laisse rarement indifférent. T'as une brève description de son caractère dans le premier message du topic. Maintenant je sais pas trop ce que ça aurait pu donné avec Nyssandra. Si elle a un peu voyagé ils auraient pu avoir des conversations à propos de ça, Keziah ayant pas mal baroudé également. Sinon y a son don d'empathe aussi, qui fait qu'elle aurait pu ne pas être dupée par son masque de Monsieur Sourire (merci Gwen pour ce surnom XD). Une autre piste que je vois, c'est Davius. Bon, on a pas encore défini notre lien avec la morue, mais à priori ça sera plutôt positif donc, je sais pas, après avoir appris ce qui lui était arrivé peut-être que Keziah aurait pu passer la voir à l'hopital.

Bon voilà, je lance des idées en vrac, dis-moi ce que tu en penses déjà et on brodera à partir de là !

C'est à mon tour de m'excuser du délai (et en plus, je n'ai aucune autre excuse qu'une mémoire de poisson rouge cache ).

Aloooors. Désolée pour la confusion sur les sujets d'articles de Keziah (j'ai été trompée par l'affaire qui a fait connaître Keziah) mdr
Nyssandra est assez indépendante dans son genre - surtout depuis qu'elle a obtenu un poste assez haut placé et une réputation pour être certaine de ne pas se faire virer de la Gazette (sans compter que Nyssandra est de l'Elite et une Parkinson par sa mère donc elle a des relations dans le domaine des relations publiques - avantages qu'elle n'hésite jamais à utiliser). Du coup, je me dis que ce serait marrant qu'ils se soient croisés plusieurs fois devant le bureau du rédac' chef qui les aurait convoqués pour discuter de leurs articles (le sujet qui va pas, les termes pas toujours politiquement corrects, etc). Ca les aurait amenés à discuter ensemble, tu crois ?

Monsieur Sourire mdr J'adore le surnom. Nyss pourrait l'adopter et l'appeler tout le temps comme ça pour le taquiner. xD Surtout qu'elle connait Eris avec qui elle est bonne amie (et qui est jurée pour le sorcier au sourire le plus charmeur de Sorcière Hebdo).

Concernant Davius, il est connu que c'est lui qui a attaqué Nyssandra (genre tout le monde l'a vu reprendre son apparence quand le polynectar assaissonné aux cheveux de Nyss a cessé de faire effet). Mais, du coup, je ne sais pas trop ce que Keziah irait dire à Nyss à ce sujet ? (bon, sachant qu'on a fait évoluer la relation plutôt positivement depuis, entre Davius & Nyss)
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7008
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Keziah Campbell a écrit:
De quelles jeunes années tu parles ? Car quand K a quitté la Gazette en 98, Pansy n'avait déjà que 18 ans mdr Ça aurait donc été cocasse qu'elle se comporte avec lui de manière un peu séductrice, en effet !

Je parlais justement de ces jeunes années là. Adolescente cherchant à s'imposer, apprentie mondaine pas encore très douée mais jouant le jeu, faisant de son mieux...

En revanche :

Keziah Campbell a écrit:
A la fin des années 80, Keziah a fait tomber quelques personnes influentes en dénonçant le conflit d'intérêt entre des membres de la Confédération Internationale et un réseau de contrebande. Est-ce qu'il y aurait pu y avoir quelqu'un de la famille de Pansy dans le tas ? Elle aurait alors pu "faire les yeux doux" à Keziah avant de se rendre compte de qui il était. De son côté, je ne pense pas que K se serait arrêté à son nom de famille. Il n'aurait même sûrement pas abordé le sujet du tout. Il aime bien les gamins, encore plus ceux un peu largués avec un sentiment d'insécurité comme Pansy. Je me dis qu'il aurait pu être une oreille attentive pour elle avant que sa famille lui dise "Non mais ça va paaas ? Tu sais qui c'est l'impur là ?!" XD Je sais pas trop, t'en dis quoi ?

Si j'aime beaucoup l'idée des griefs liés à la famille, je vois mal Pansy ne pas être au courant, la famille tourne quand même sacrément sur les ragots, les potins et les informations compromettantes. Savoir qui sont les gens importants et les ennemis, c'est un peu le fond de commerce des Parkinson... Ceci dit, savoir qui est un ennemi, ça peut donner envie d'appliquer l'adage "keep your friends close and your enemies closer" - et du coup, elle aurait pu jouer la carte de la gamine vulnérable - je l'imagine clairement finir par se rater, ceci dit.

Limite, elle aurait pu débarquer en étant persuadée de pouvoir se faire les griffes sur lui, tenter de le séduire, se rater, jouer les petites choses rongées d'insécurités (il y a évidemment une grosse part de vérité là-dedans, mais elle ne l'admettra jamais ça Arrow), s'approcher comme ça avant qu'il ne la grille - et du coup, les choses ont changé à présent et s'ils se recroisent, il y a moyen que ça clash un peu, parce qu'elle est moins maladroite qu'avant mais quelqu'un capable de voir clair dans ses jeux et manipulations (tentatives, de manipulation, du moins) ça a tendance à l'agacer et à lui faire perdre patience, entamant sérieusement le calme bien comme il faut qu'elle s'efforce d'afficher yeah

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Désolé pour le temps de réaction, j'ai aucune excuse si ce n'est qu'il me fallait le temps et la motivation de vous proposer à toutes les deux un premier jet de notre lien potentiel. Parce que j'y vois plus clair comme ça et que ça permet de jeter une idée précise sur le papier pour mieux en discuter ensuite. Donc voici pour vous les filles, dites-moi ce que vous en pensez !

Pansy : Il a été un peu surpris, il doit dire, quand cette gamine est venue lui ronronner dans les oreilles et lui faire les yeux doux lors des réceptions mondaines où ils se sont retrouvés tous les deux. Les Parkinson ne sont pas connus pour leur magnanimité, et il avait du mal à croire qu'elle ait pu ignorer qui il était. Un insolent petit homme du peuple ayant osé souiller la réputation de sa famille lors du scandale de la Confédération Internationale. Il s'est pris au jeu, pourtant, prêtant une oreille attentive à l'adolescente avant que Pansy ne comprenne qu'il était loin d'être dupe. Depuis, elle lui en veut. Il ne s'est pourtant jamais arrêté à son nom de famille et il n'y avait aucune malice dans l'attention qu'il lui accordait, mais l'héritière le prit tout de même comme une insulte personnelle. Alors si ça peut lui faire plaisir de se faire les griffes sur lui... ainsi soit-il ! Il est prêt à assumer ce rôle si cela l'aide d'une manière ou d'une autre.

Nyssandra : Nyssandra a débarqué à la Gazette avec la ferme intention de faire sa place, une ambition qui ne pouvait que forcer le respect. Keziah se rendit pourtant vite compte qu'il avait le don de provoquer son irritabilité. Il faut dire que, quand lui se permettait de se comporter comme une diva, se permettant de ne pas rendre ses articles à l'heure ou de ne rien écrire pendant des semaines sans que cela ne provoque de réactions de la part du rédac' chef - sans parler de son tempérament fanfaron - les jeunes journalistes n'étaient pas épargnés, eux. Au lieu de faire profil bas, Keziah se mit alors délibérément à titiller la Ollivander, qui ne se défendait pas mal dans son genre, et leurs joutes verbales prirent peu à peu l'allure d'un jeu. Nyssandra est une jeune femme intelligente qu'il apprécie au final.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7008
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
C'est parfait kr
je t'ajoute, de mon côté, pendant ma prochaine maj I love you

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Et voilà pour nous !
Dis-moi si c'est OK ou pas. ^^

Campbell est l'insupportable blondinet qui tapait sur les nerfs du rédacteur en chef de la Gazette, lequel tapait ensuite sur les nerfs de ses journalistes. Alors fraîchement revenue des Etats-Unis, autant dire que se faire houspiller à la place d'un Monsieur Sourire (et qu'importe les qualités vantées par Eris à propos dudit sourire), ça n'est pas bien passé chez Nyssandra et que la mention de Keziah Campbell suffisait à l'agacer. Jusqu'à ce jour où elle a pu enfin le mordre de sa verve alors qu'il essayait de la titiller alors qu'ils étaient devant le bureau du rédacteur en chef. Pas sensible pour un sou à son numéro de charme, elle reconnaît cependant une intelligence face à laquelle il est souvent amusant de s'opposer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Alors... le lien est complétement con :I. Est-ce que c’est ok si je fais en sorte que Ron soit mais super jaloux de Keziah? Genre urticaire quand on lui en parle ou qu'il le voit encore en couverture de witch magazine. Parce que trop classe, trop smile etc. Et Ron est jaloux et voilà donc parfois je mettrais deci-delà dans les rp et si jamais on fait un rp avec ces deux là, il aimera bien Campbell malgré lui (parce que Ron, lui, il est vachement sensible au charme contrairement à Nyss haha haha ).

On fera -si t'es ok- un lien plus poussé avec mon dc -si je l'ai-. Je pense qu'il y aura plus matière qu'avec Ron. Mais un petit lien léger ne faisant pas de mal, je propose quand même pour Ronny (et aussi parce que je mourrais de vouloir t'en demander un j'avoue :p).
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Si tu veux, oui haha Après, bon, je suis pas certaine qu'il ait fait la une de Witch Magazine dernièrement, mais c'est déjà arrivé par le passé, certes (pour son plus grand plaisir). Tant que j'aurai pas retourné ma veste pour passer côté insurgé ça reste un lien dans l'absolu mais il me tarde de voir ce que ça donnera quand ces deux-là se rencontreront enfin (j'y compte bien, saches-le !).

Et j'attends donc ton DC avec impatience ^^
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Anna Grimaldi
‹ inscription : 07/06/2015
‹ messages : 1824
‹ crédits : mathy.
‹ dialogues : #e95353.
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Tumblr_odns43L5A91vc5ojjo3_r1_400

‹ âge : trente-quatre
‹ occupation : guérisseuse au service d'infection par virus et microbe magique et co-présidente de l'association "Rosier's Disease Research Trust".
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : 1980 et 1987.
‹ baguette : est en bois de charme, contient une plume de phénix et mesure 26,4 centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 3562
‹ réputation : je suis fragile et que j'ai été manipulée par mon compagnon.
‹ particularité : occlumens.
‹ faits : je suis de sang pur, que je fais partie de la famille Grimaldi, que je suis d'origine italienne, que j'adhère aux idées insurgées mais que je me suis résolue à ne jamais les rejoindre pour le bien être de ma fille, que je suis une ancienne guérisseuse et que je sais donc comment soigner les gens de diverses pathologies, que je me défends en duel, que j'adore lire, que j'apprécie les jolies choses.
‹ résidence : dans un petit studio sur le chemin de traverse que le gouvernement a bien voulu me donner pour mon implication de guérisseuse durant la guerre. La demeure des Grimaldi à Herpo Creek ainsi que mon appartement à la Bran Tower avaient été saisis. Je dispose toujours d'une résidence secondaire et tertiaire à Brighton (maison d'été) et à Florence (terres italiennes).
‹ patronus : un lapin, patronus de Thomas
‹ épouvantard : un entassement de corps, celui de mes enfants et des êtres qui me sont chers.
‹ risèd : ma famille heureuse et recomposée.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t1958-anna-loooove-me
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Monsieur sourire le plus charmeur, seriez-vous motivé pour un petit lien avec ma petite Anna ? miam

• • •


    i'm always gonna love you
    How would you feel, if I told you I loved you? It’s just something that I want to do. I’ll be taking my time, spending my life, falling deeper in love with you. So tell me that you love me too
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Je suis toujours motivée moi What a Face T'avais une idée, des envies particulières ? Je suis un peu vannée moi là donc j'ai pas d'illumination subite mais déjà ils ont pas une énorme différence d'âge et étaient dans la même maison. Quand Anna est rentrée à Poudlard lui était en 6ème année. Est-ce que y aurait pu y avoir un système de parrainage des jeunes élèves par les plus anciens ? Ceci dit, je pense que Keziah aurait pas été le parrain de l'année XD Ils travaillent au Ministère aussi. Mais dans des départements complètements différents (je doute que les langue-de-plomb se baladent beaucoup dans les couloirs)... Il me faut un autre cerveau là je crois (ou une bonne nuit de sommeil, je sais pas) !
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Anna Grimaldi
‹ inscription : 07/06/2015
‹ messages : 1824
‹ crédits : mathy.
‹ dialogues : #e95353.
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Tumblr_odns43L5A91vc5ojjo3_r1_400

‹ âge : trente-quatre
‹ occupation : guérisseuse au service d'infection par virus et microbe magique et co-présidente de l'association "Rosier's Disease Research Trust".
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : 1980 et 1987.
‹ baguette : est en bois de charme, contient une plume de phénix et mesure 26,4 centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 3562
‹ réputation : je suis fragile et que j'ai été manipulée par mon compagnon.
‹ particularité : occlumens.
‹ faits : je suis de sang pur, que je fais partie de la famille Grimaldi, que je suis d'origine italienne, que j'adhère aux idées insurgées mais que je me suis résolue à ne jamais les rejoindre pour le bien être de ma fille, que je suis une ancienne guérisseuse et que je sais donc comment soigner les gens de diverses pathologies, que je me défends en duel, que j'adore lire, que j'apprécie les jolies choses.
‹ résidence : dans un petit studio sur le chemin de traverse que le gouvernement a bien voulu me donner pour mon implication de guérisseuse durant la guerre. La demeure des Grimaldi à Herpo Creek ainsi que mon appartement à la Bran Tower avaient été saisis. Je dispose toujours d'une résidence secondaire et tertiaire à Brighton (maison d'été) et à Florence (terres italiennes).
‹ patronus : un lapin, patronus de Thomas
‹ épouvantard : un entassement de corps, celui de mes enfants et des êtres qui me sont chers.
‹ risèd : ma famille heureuse et recomposée.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t1958-anna-loooove-me
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Je ne sais pas trop ! Un grand frère de cœur ? On peut partir sur l'idée d'un parrainage au départ (y'en a pas forcément à Poudlard mais bon, on peut dire que Kez' s'était mis en tête de parrainer quelqu'un avant sa dernière année wi Et puis il aurait choisi Anna. La petite est l'aînée de la famille, donc elle a personne de plus grand qu'elle, et même si son petit frère prend beaucoup soin d'elle, la protège et tout ça, elle a parfois l'impression que ce n'est pas son rôle et qu'elle devrait se protéger toute seule en tant qu'aînée. Mais sa famille ne lui a pas facilité la vie, battue par sa mère et une certaine pression pour ses résultats, sa réussite et le maintien du sang pur de leur famille. Bref, c'est un peu la mouise et elle a parfois du mal à gérer. Du coup baaaaah, Kez' aurait pu l'aider un peu, je ne sais pas comment mais il aurait pu ! Non ? A toi de me dire trognon

Après si ça, ça marche, on peut toujours parler de comment ça s'est maintenu aujourd'hui ! Si ça s'est transformé et tout çaaa !

• • •


    i'm always gonna love you
    How would you feel, if I told you I loved you? It’s just something that I want to do. I’ll be taking my time, spending my life, falling deeper in love with you. So tell me that you love me too
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

KEZIAH (+) A mon réveil, j'ai souvent pleuré, voulant rêver encore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]
» Réveil matinal [Pv]
» Un soupir vient souvent d'un souvenir ... [solo, terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-