sujet; Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
Spencer Lewis Lysander
feat Mariano Di Vaio • HerSunshine

• nom complet ; Spencer Lewis Lysander. Pourquoi Spencer ? Ben parce que son grand père s'appelait ainsi. C'est lui seul qui à élevé la mère de Spencer, qui donna ce prénom à son fils en hommage à son défunt père. Lewis, lui, c'est le père de son père. Donc, son deuxième grand père. Et maintenant, c'est le deuxième prénom de Spencer.

• surnom(s) ; Spency comme le surnomme sa mère, mais il déteste, alors appelez le Spencer ou Spenc'.

• naissance ; 28 novembre 1980, Londres.

• ascendance ;Sa mère est une sorcière de Sang-Mêlé, mais son père est un moldu tout ce qu'il y a de plus normal. Spencer est un Sang-Mêlé.

• camp ; Spencer fait parti des insurgés.

• métier ; Rêve de devenir Médicomage, mais c'est impossible pour le moment.

• réputation ; Ce n'est sûrement pas le plus connu des insurgés, mais on le connait comme fidèle à ses principes et à son camp. Au niveau familial, tous ses proches ont préférés rester neutres et ne comprennent pas son choix ; ils ne se parlent plus.

• état civil ; Spencer n'a jamais vraiment été en couple ; la seule relation sérieuse qu'il a eu a tenue deux ans. Depuis, il est célibataire.

• rang social ; Insurgé, juste insurgé. Il préfère rester au bas de l'échelle comme un fidèle allié. Il n'aime pas les responsabilités.
• patronus ; Un lapin.

• épouvantard ; Sa famille. Morte. Couverte de sang, le regardant avec colère.

• risèd ; La victoire des insurgés.

• animaux ;  Aucun animal à déclarer.

• baguette ; 28 cm, bois de houx, crin de licorne. Flexible.

• miroir à double sens; Le miroir de Spencer est en forme de Losange, avec un reflet orangé.

• Insurgents •
Perso Inventé

The stars have faded away

►  Avis sur la situation actuelle : Si Spencer devait décrire la situation actuelle, il utiliserait un mot : chaos. Il ne pensait certainement pas que les évènements allaient se dérouler de cette façon ; il en pensait même tout le contraire. Pour lui, la guerre devait se finir à Poudlard, lors de la bataille. Mais cet échec fut très dur à avaler. La fuite et la coupure de tout contact avec sa famille l'ont été encore plus. Il ne voulait pas mettre en danger sa famille, ni finir par être vendu comme un vulgaire jouet qu'on aimait faire souffrir. Ses parents, sa soeur, il ne les voit plus. Ils ont refusés de se joindre aux insurgés, préférant restés "neutres". Spencer ne veut pas les mettre en danger en les contactant, mais de temps en temps, il essaye de leur faire passer un message pour leur dire que tout va bien. La vente des Rebuts, c'est une chose qui le répugne et qui l'incite chaque jour à se battre un peu plus pour libérer ses amis et toutes ces personnes des mains de ces monstres. Tant qu'il y aura un peu d'espoir, il continuera de se battre, pour eux, pour sa famille.

► Infos en vrac : Ancien Serdaigle A Poudlard, il aimait regarder les matchs de Quidditch, mais n'a jamais tenté sa chance d'entrer dans l'équipe, même si aux dires de ses amis et du capitaine, il était doué. Sa matière préférée était l'Histoire de la Magie. Il était bon élève, mais un peu trop discret. En botanique, lors de sa première année, il s'est fait attaquer par une plante dont il n'arrive pas à retenir le nom. Il n'est pas très doué en potions. Il est droitier. Ce qu'il adore chez lui, ce sont ses cheveux. Quand il est stressé ou qu'il ment, il met la sa main droite derrière la tête et se caresse la nuque. Il adore les chocogrenouilles, il en mangerait des tonnes ! Si vous voulez devenir amis avec lui, vous savez quoi faire. Quand il est seul chez lui, il se pose toutes sortes de questions existentielles. Il a toujours rêvé d'être Animagi, mais n'en a pas les capacités. Spencer adore lire, toutes sortes de recueils, sauf les romans à l'eau de rose. Il est nul aux échecs, il n'a jamais vraiment compris les règles. Il est très sociable. Intelligent, rusé, honnête, gentil, fidèle. Pressé, tête brûlée, têtu, trop curieux. Il est très protecteur ; s'il aime vraiment une personne, il risquerait sa vie pour elle. Une cicatrice sur l'épaule gauche, une blessure qui date de son enfance, lorsqu'il était cascadeur.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; Flo ~ 18ans • comment as-tu trouvé le forum ? Sur Bazzart • ton avis, tes suggestions ; Il est très bien comme ça  palpite • connexion ; Je suis là tout le temps  grrr  • quelque chose à ajouter ? Nada /o

• coup de main pour le bottin ;
2. Si ton personnage est un inventé ;
MARIANO DI VAIO ; Spencer L. Lysander
Code:
[code]▋ <a href="http://excidium.bbactif.com/u29">▋</a> <pris> MARIANO DI VAIO ;</pris> Spencer L. Lysander [/code]


Dernière édition par Spencer L. Lysander le Mer 27 Aoû 2014 - 18:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty

Here comes the hurricane


――――――-―• Goodbye Dad •――――-―――


« Maman, j'arrive pas à dormir ! ». Depuis sa chambre, un petit garçon criait. Il s'agissait de Spencer, quatre ans. Le petit garçon tournait, se retournait dans ses couvertures. Il jeta un coup d'oeil à son réveil matin sur sa table de nuit. Inutile, il ne savait pas encore lire l'heure. Mais cela faisait longtemps qu'il attendait le sommeil. Il entendait du bruit, en bas, où se trouvaient ses parents. Ils se disputaient ? « Maman, papa ? » Pas de réponse. Alors, Spencer se leva de son lit et sauta dans ses pantoufles. Il agrippa son nounours ; un chien en peluche qu'il ne quittait jamais. Il lui avait même donné un nom : Fred. Ce chien était un cadeau de son grand père à sa naissance. Et depuis la mort de cet homme, il ne se séparaient jamais. Descendant une à une les marches de l'escalier, assis sur ses fesses pour ne pas tomber, comme lui avait appris sa mère, Spencer se dirigea vers le salon. C'était de là que les bruits venaient. On aurait dit une dispute. La porte était entrouverte, et le petit garçon y glissa un oeil. Il put ainsi voir ses deux parents en pleine discussion. Et vu les hurlements de sa mère, et le visage rouge de colère de son père, leur discussion ne devait pas être très joyeuse. Et surtout pas audible pour un enfant de quatre ans. Spencer ne comprenait pas tout ce qu'ils disaient. Il entendait plusieurs gros mots s'échapper de la conversation, que sa mère lui avait interdit de dire et dont il ne connaissait pas le sens. Le ton montait, Spencer avait peur. Il serrait son doudou de plus en plus fort. Il n'avais jamais vu son père dans cet état. Si méchant, autant en colère. Que se passait-il ? Il ne comprenait rien. Il voyait juste sa mère pleurer. « Tu te rends compte de ce que tu es en train de me raconter ? T'es devenu folle ? Tu me fais une blague là, j'espère ! » Madame Lysander fit signe que non. Elle mis la main droite dans la poche de son jeans, et y sortit un long bâton en bois. Comment avait-elle fait pour le mettre là dedans, il était plus grand que sa poche ? Perplexe, Mr. Lysander la regardait faire, croyant sa femme de plus en plus folle au fur et à mesure que le temps passait. Mme Lysander pointa le bâton sur le pot de fleur à l'entrée de la maison ; il se mit à flotter dans les airs, et les fleurs se mirent à éclore. Spencer ne comprenait rien. Rêvait-il ? Mr. Lysander était abasourdi. Il s'assit sur une chaise, en se prenant la tête entre ses mains. « J'ai toujours voulu te le dire, mais j'avais peur de ta réaction... Chéri, je suis une sorcière. » Mr. Lysander se leva d'un bond ; il était rouge de colère. « Et le petit aussi ? » Mme Lysander hocha la tête. Son mari n'était guère enjoué de cette nouvelle.« Il y en a beaucoup des comme toi ? Je veux dire, toute ta famille, ce sont des gens de ton espèce ? » Les mots étaient durs à entendre pour Mme Lysander, qui répondit par un « oui » bouleversé par des sanglots. Mr. Lysander agrippa son manteau et se retourna vers sa femme. Cette dernière jeta un oeil vers la porte où se cachait son fils. Spencer recula d'un bond et se cacha derrière la porte, Le reste de la conversation, il ne l'entendit pas. Tout ce qu'il entendit, c'était le bruit d'une porte qu'on claque, puis le moteur d'une voiture qui démarre sur les graviers. Son père était partit. Spencer poussa la porte du salon et s'avança dans la pièce, jusqu'au fauteuil où était assise sa mère, en larme. Il s'approcha d'elle. Elle le regarda ; elle ne semblait pas surprise de le voir. Elle l'avait vu. «  Papa va revenir, hein ? » « Non mon chéri, il ne reviendra pas... » « Pourquoi maman ? » « Je te le dirai le moment venu. »


――――――-―•  11years •――――-―――


7 ans se sont écoulés depuis cet épisode. 7 ans durant lesquels Spencer à vécu sans père. Au début, il ne comprennait pas ce qu'il se passait ; il n'avait que quatre ans, et sa mère ne voulait pas lui expliquer. Quand il lui posait des question sur le pot qui flottait, sa mère se contentait de mettre ça sur le coup de la fatigue, d'un mauvais rêve. Il n'avait que quatre ans ; il l'a cru. Maintenant, il a compris pourquoi son père était parti. La peur de l'inconnu, de côtoyer des personnes différentes. Spencer lui en voulait beaucoup, Mr. Lysander n'était jamais revenu, n'avait plus jamais donné signe de vie ; il ne s'était d'ailleurs jamais inquiété de savoir comment grandissait son fils, comment il se comportait, comment sa scolarité se déroulait. Il les avait oubliés. Depuis son départ, c'est Spencer qui a repris le rôle de « l'homme » de la maison. Sa mère se débrouillait pour l'élever seule. Il essayait par tous les moyens de l'aider ; il exécutait, sans broncher, les tâches ménagères quand sa mère était débordée par le travail. Il a même travaillé dans une boulangerie pendant les grandes vacances pour ramener un peu d'argent à la maison. Depuis ses onze ans, Spencer connaissait enfin sa vraie nature ; sa mère lui avait caché son côté sorcier depuis sa naissance. Elle voulait qu'il s'épanouisse comme un enfant normal, avant de s'aventurer dans le monde de la sorcellerie. Dans sa famille, on cache aux jeunes enfants leur nature de sorciers jusqu'au jour où il reçoivent leur lettre d'admission à une école de sorcellerie. En l’occurrence, à Poudlard. Et Spencer venait de recevoir sa lettre. Ce fut un moment partagé entre la joie, l'incompréhension et un peu de colère qu'on lui ait ainsi caché sa nature, tout une partie de son histoire. Aujourd'hui, il connaissait la vérité. Depuis quelques années, des choses étranges se produisaient. Des phénomènes inexplicables, mystérieux... Magiques. Il n'en avait jamais touché un mot à sa mère. Il ne pouvait pas savoir qu'elle était comme lui, qu'elle aurait pu lui expliquer le pourquoi du comment. Il avait peur d'être différent, de ne jamais savoir ce qu'il était. Aujourd'hui, il était heureux de connaître sa nature : d'être un sorcier.

Première année à Poudlard ; tous les nouveaux attendaient dans une sorte de hall d'entrée, devant une grande porte. Les jeunes attendaient que la dame qui était venue les accueillir reviennent les chercher. Spencer était parmi eux. Il était camouflé au milieu de la foule. Il ne parlait à personne, il avait la boule au ventre. Sa mère lui avait expliqué comment la « Cérémonie de répartition » allait se dérouler. Malgré cela, il appréhendait toujours ce moment. Il avait peur d'être admis à Serpentard. Sa mère lui avait dit que ceux qui finissaient là bas étaient les personnes les plus méprisantes et détestables de l'école. Il ne voulait pas finir avec eux, il n'était pas comme ça. Sa mère lui avait décrit les différentes maisons ; pour lui, cela n'avait pas d'importance, tant que le Choixpeau Magique ne l’envoi pas chez les Serpentards. La Grande porte s'ouvrit enfin, et la dame leur fit signe de venir. La troupe de nouveaux s'avança dans ce qui semblait être le réfectoire. Les élèves se dirigèrent vers l'estrade, où ne se trouvaient qu'un tabouret et un vieux chapeau de sorcier. Spencer fut surpris quand celui ci se mit à parler. Tour à tour, les adolescents se placèrent sur le tabouret, avant de rejoindre la maison ans laquelle le chapeau les envoyait. Ce fut au tour de Spencer de s'avancer. La boule au ventre, le jeune homme s'avança sur le tabouret. Il se sentait mal à l'aise ; tout le monde le regardait. La dame posa le chapeau sur sa tête ; une seconde plus tard, soulagement ; le choixpeau avait choisis : « SERDAIGLE ! ».


――――――-―• Je reviendrai, promis •――――-―――


Aujourd'hui, Spencer est âgé de 20 ans. Il a fini l'école, très bien même. Il a obtenu toutes les ASPICs nécessaires pour travailler en tant que Médicomage à Sainte Mangouste. Mais maintenant, ce n'était pas possible pour lui d'y travailler ; l'époque dans laquelle il vivait, et surtout la position qu'il avait pris dans cette guerre, ne le permettait pas. Il avait choisis de se battre pour la liberté, pour que les choses redeviennent comme avant. Spencer devait l'annoncer à sa mère maintenant. Il ne savait pas vraiment comment lui annoncer, la pauvre allait être effondrée. « Maman, on ne peut plus se voir... C'est trop dangereux... » Spencer essayait de calmer les sanglots de sa mère. Le jeune homme avait fait son choix ; il souhaitait plus que tout rejoindre les Insurgés et, un jour peut-être, rétablir la paix dans le monde des sorciers. Mais cela engageait beaucoup de sacrifices. Toute sa famille avait fait le choix de rester neutre, de ne pas s'engager dans cette guerre, d'attendre qu'elle passe, en se disant qu'un jour, peut être, les choses s'arrangeraient. Spencer n'était pas de leur avis. Mais il respectait leur choix ; ils voulaient rester unis, rester en vie. Mais Spencer ne voulait pas attendre là, sans bouger le petit doigt en attendant qu'un miracle les sauve de ce pétrin. Il voulait aider. Et pour cela, il allait devoir quitter sa famille pour un long moment. « Non, s'il te plaît, reste... On a besoins de toi, on doit rester ensemble... » Plus elle parlait, plus sa voix s'estompait et les sanglots augmentaient. Spencer avait vraiment mal au cœur ; il détestait voir sa mère pleurer. Depuis que le père du jeune homme les avaient quitté, il avait passer son enfance et son adolescence à la réconforter, à lui apporter le sourire. Et aujourd'hui, il s'en voulait de la faire pleurer. Mais au fond il savait que cela était nécessaire. « Maman, je dois le faire, je dois aider... Je ne veux pas rester là à attendre que l'orage passe. Il le faut... »  Sa mère le suppliait de rester. « S'il te plaît... » Spencer serra une dernière fois sa mère dans ses bras. Il savait que, dès qu'il rejoindrait les Insurgés, il lui serait impossible de revoir sa famille. Alors, il leur faisait un dernier au revoir. Il relâcha leur étreinte ; il devait partir, il ne voulait pas éterniser ce moment, étant donné que chaque seconde de plus ici ne faisait qu'augmenter la peine de sa mère. « Je dois y aller maman... Je reviendrai vite. Je te le promets. » C'était le premier mensonge qu'il racontait à sa mère depuis sa naissance. Et en voyant son regard, elle avait compris. « Je t'aime, sois prudent. » « Oui. » Une dernière étreinte, et Spencer transplana. Il était parti, mais il reviendra, quand tout cela sera terminé.


Dernière édition par Spencer L. Lysander le Mer 27 Aoû 2014 - 19:05, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
+1, on sait jamais que je sois inspiré hehe cache
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
BIENVENUE palpite Bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, n'hésite pas kr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
on sera lysander et lysander hehe
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
BIENVENUUUUE hehe rougit panic yeux jule graouh je plussoie mon vdd, vous allez former un drôle de duo, vous devriez ouvrir une agence jule bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à contacter le staff en cas de besoin I love you
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12488
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
haha, excellente la coïncidence mdr BIENVENUE parmi nous déjà, et surtout bon courage pour ta fiche iiih pour les coups de gueule et les récriminations tente ta chance du côté de Daph, June, Roksana & Icha, pour le reste i'm here What a Face

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
Merci merci Icha, Daph', Draco et Lysander  yeux firework bbmouton

Ahah j'avais pas remarqué panic :siffle: Ca nous fait déjà un point commun hug

Pour l'instant je n'ai pas de questions mais j'en trouverai bien quelques unes guedin
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
Un ancien serdaigle insurgé ? Mon dieu, il nous faudra absolument un lien toi et moi. iiih fire bienvenue parmi nous en tout cas hug
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
June Winchester
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5990
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
J'aime beaucoup ton pseudo minikr je te souhaite la bienvenuuuue sur exci ainsi qu'une bonne chance pour la rédaction de ta fiche et surtout beaucoup de fun et de rp et de flood parmi nous brille

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Spenc' ~ The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: aux oubliettes
-