sujet; Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Il était toujours méga nerveux lorsqu’il lui fallait utiliser son miroir.

La peur.

Celle d’incriminer malgré lui les autres. Celle de les foutre dans un boxon monstrueux. On était en guerre ok, mais ça ne rendait franchement pas les choses plus simples en soi. Les Wealsey avaient déjà payé un lourd, très très lourd tribu. Des parents, des frères…

Il pensa à Bill, à Charlie, à Percy, Fred… Ginny. C’était tout ce qu’il restait d’une vaste famille. Allez, fallait se serrer les coudes, allez de l’avant. Plus tard, on s’autoriserait à pleurer les morts. Plus tard.

C’était bête ce besoin de se rassurer. Il avait fait tourner le miroir entre ses longs doigts, s’était prit des gorgées de thé comme sa mère lui aurait dit de faire, s’était isolé dans sa tente en laissant la 'prisonnière' se reposer et il avait pris son courage à deux mains (et pas à deux pieds parce que ça aurait été pénible) et s'était décidé à prendre le risque.


Vers l'infini et l'angle droit!

w/Bill W.
Sending out an S.O.S

« Bill? » Ron chuchota en regardant avec intensité le miroir, son reflet se brouillant sous l'effet de l'appel. « Put*in réponds! J'te jure que si c'est parce que tu ventouses Fleur...enfin... non j'comprendrais en plus...enfin s'pas ce que j'voulais dire mais tu vois quoi... Bill? » Il va répondre bon sang? ><. Ron espérait franchement que rien n'était arrivé à son frère aîné. Trop cool pour ce monde celui-là. Et puis, il était toujours de bons conseils.


Dernière édition par Ronald Weasley le Mer 6 Mai 2015 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini et l'angle droit!

w/Ron Weasley
SOS d’un terrien en détresse…

Je rentrais d’une mission de ravitaillement pour la maison. Les cheveux encore ébouriffés par le vent et la pluie qui s’abattait au dehors quand la voix de mon frère résonna. Je sors mon miroir triangulaire de ma poche. « Je vois tout à fait. Tu voulais dire bonjour Bill, je vais bien ne t’inquiète pas, c’est ça ? » Mon visage souriant apparaissait dans le miroir de mon frère, j’étais heureux de le savoir en vie et en bonne santé. Oui, ses paroles m’avaient conforté dans l’idée qu’il allait bien. C’était un peu comme avec ma mère, si elle grommelait, c’était bon signe. Ron était comme elle.. « Fleur te passe le bonjour d’ailleurs, elle est ravie de savoir que j’ai ton accord pour lui montrer mon affection. J’aimais le taquiner et sur ce coup-là il l’avait bien cherché. Comment vas-tu ? ta jambe ? » Prendre des nouvelles était une nécessité pour moi, de ses nouvelles à lui, parce qu’il était mon frère et parce que son « groupe », sa « planque avait été découverte et qu’ils avaient dû fuir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini et l'angle droit!

w/Bill W.
Sending out an S.O.S
Bien sur qu'il était rassuré. Et pas qu'un peu. Voir le visage avenant -et ce malgré les balafres sur la joue- de son frère ainé apaisait de manière quasi instantanné le rouquin.
« Pfff un truc dans le genre ouais. » Ron eut un sourire chafouin, l'attention complétement tourné vers le bout de miroir qu'il tenait dans ses mains. « Ma jambe est comme neuve. Je t'avouerais que je me sens comme le professeur Binns parfois: j'ai l'impression que c'est vide et je la sens plus trop. Mais elle fonctionne. Le doc a fait du bon boulot. Et toi? tu manges toujours ta viande aussi saignante? »Ron se permit un rire taquin à son tour. « Ça fait des économies tu me diras. Arf, parlons pas de manger.... T'as des nouvelles des autres? t'es le premier que j'ai cherché à joindre pour le coup. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini  et l'angle droit!

w/Ron Weasley
SOS d’un terrien en détresse…

Autour de moi, tout était calme, Fleur s’occupait et Molly était chez la grand-tante Muriel ce qui nous reposait tous les trois. Je m’installais sur une chaise afin de parler un peu avec mon frère, profiter de ces quelques nouvelles. Profiter de le voir et l’entendre, le savoir en vie à défaut de le savoir réellement heureux. « Et oui, toujours. » On ne naît pas semi-loup mais on le reste a vie. Je devais m’y habituer, je tentais de faire en sorte que cela n’atteigne personne, surtout pas mes proches.. « Vos réserves sont vides ? Il m’arrivait d’alimenter les différents camps, du moins comme je le pouvais mais maintenant qu’ils étaient réunis il allait falloir s’organiser autrement. Oui, tout le monde va « bien ». » Ni plus ni moins d’informations à ce sujet, je ne m’étendais jamais via les miroirs. Notre famille est nombreuses et je ne peux donner des nouvelles de chaque personne une à une. Ron savait très bien que cela signifiait surtout que tout le monde était en vie, Ginny comprise même si j’avais beaucoup plus de mal à obtenir des informations à son sujet. « De ton côté ? Amis ? Blessés ? » Oui, parce que je savais qu’il y en avait eu durant l’attaque des mangemorts, des morts comme des blessés. « Avez-vous besoin de quelque chose ? » Lui, bien sûr mais aussi ses amis. Si  je pouvais lui venir en aide j’étais toujours prêt à le faire. J’aurai d’ailleurs souhaité qu’il m’en demande d’avantage. Je comprenais l’inquiétude de notre mère de le savoir parti à la recherche d’on ne soit quoi avec ses amis et de le savoir maintenant dans un groupe d’insurgé… Avait-il trouvé ce qu’il voulait ? Si, oui à quoi cela servait-il ? Si, non je pouvais peut-être les aider… trop de questions impossibles à poser via ce mode de communication.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini et l'angle droit!

w/Bill W.
Sending out an S.O.S
Tout le monde allait bien. GROS BON POINT. Ron s'autorisa un sourire franc cette fois-ci, dénué de nuances particulières. Il avait envie de demander un tas de choses mais il préféra répondre aux questions implicites de son frère.
« Je crois. J'ai été séparé du reste. Je... je suis tout seul là. Mais ça va. » Ron eut un haussement d'épaule. « Ça me permet de souffler aussi. La vérité c’est qu'il n'aimait pas cette situation. Harry, Hermione et lui devaient toujours rester ensemble. Au lieu de ça et pour la troisième fois consécutive, ils étaient séparés. « J'ai trouvé une fille dans les bois, je crois qu'elle a pas... je sais pas si ce sont des loup-garous qui lui ont fait ça. J'ai regardé, elle a pas été mordue et elle n'a pas de marques de Tu-sais-qui non plus... Tu peux regarder où sont les Slughorns? Ils doivent être inquiets et je crois qu'ils sont avec nous? » Les serpentards... franchement on savait jamais trop avec qui ils étaient ceux là...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini  et l'angle droit!

w/Ron Weasley
SOS d’un terrien en détresse…

Il souriait et je retrouvais mon petit frère. Les Weasley étaient ainsi fait, contre vents et marées, malgré toutes les peines du monde, les pires horreurs vus et vécus ils souriaient parce qu’au fond on trouve toujours pire que soit. On se doit de garder la tête haute, le sourire aux lèvres pour donner, propager un peu d’espoir. « Je comprends que tu ais besoin de souffler un peu mais je sais aussi qu’on est toujours plus efficace lorsqu’on est en groupe. » L’union faisait la force, je n’en démordrais pas. Je tentais d’être le lien entre les différents camps d’insurgés. Je tentais de refréner les belliqueux et de faire agir les pacifistes. Pour beaucoup j’étais l’empêcheur de tourner en rond mais cela m’importait peu,  nous devions combattre ensemble pour être pleinement efficients. . « Une fille ? Une Slughorn ? tu as son prénom ? Je tentais de me souvenir des filles de la famille Slughorn, il n’y en avait pas 150. Elle est blessée ? » J’avais du mal à comprendre ce que mon frère voulait me dire. Il l’avait trouvé dans le forêt et les loup-garou semblaient lui avoir fait quelque chose ? à moins que ce ne soit pas eux… mais qui ? Pourquoi ? « Oui et non, dis m’en plus sur elle. » Les Slughorn était avant tout pour la survie de leurs famille… en réalité s’ils n’étaient pas des mangemorts ils n’étaient pas non plus des insurgés… du moins de ce que j’en savais. « Fait attention, ne quitte jamais ta baguette ! » Comment savoir si ce qu’elle avait pu lui dire était vrai, nous étions en temps de guerre et il fallait se méfier, de tout et de tous.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini et l'angle droit!

w/Bill W.
Sending out an S.O.S

Bill était la voix de la raison. L'ainé des Weasley avait toujours été on ne peut plus intelligent et volontaire. De préfet à sa carrière à Gringotts. Ron aquiesca. Dit par quelqu'un d'autre, Ron aurait râlé. Dit par Bill, les mots avaient un réel impact. Pour la première fois depuis leur conversation, Ron se rendit compte que sa famille lui manquait. Physiquement. Il avait envie de boire un verre avec Bill et Charlie, d'enquiquiner Percy pendant que ce dernier lisait son journal, d'aider Fred à ses inventions. De serrer sa mère dans ses bras. Ginny aussi.l.  « Une Susan. Susan Slughorn. Forcement elle a été serpentarde. Mais elle a l'air d'une fille bien. » Ron s'était cru obligé de rajouter ce morceau d'informations. Pour un esprit aussi linéaire que celui de Ron, être serpentard était quasi égale avec être un mangemort. C'était une usine aux couleurs vertes et argentés. Il n'avait confiance en quasi aucun d'eux et Susan ne devait qu'un adoucissement à son égard grâce aux circonstances incroyables dans lesquels il l'avait finalement rencontré. On ne pouvait pas être méfiant avec une fille qu'on avait receuilli à demi-morte. Impossible. Pas pour quelqu'un comme Ron en tout cas qui avait toujours -malgré ses énormes défauts- le coeur sur la main. La marque des Weasley quelque part. « Ce serait peut-être bien que je l'amène avec moi. Par toi elle parviendrait plus vite à retourner dans sa famille. De toute façon, elle m'a reconnu. Avec ça aussi... » Il tira sur ses cheveux en l'air. La teinte blonde vénitienne flamboyante reconnaissable rapidement. « Elle peut pas rester avec moi plus longtemps. J'ai des missions. On a une révolution a mener. Mais elle est cool... je crois... tu penses... je pourrais faire un serment inviolable pour qu'elle dise rien mais c’est pas nécessaire. J'aurais bougé d'ici là.»
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini  et l'angle droit!

w/Ron Weasley
SOS d’un terrien en détresse…

La famille. Pour beaucoup de sang-pur cela se résume à un héritage, à un nom mais pour les Weasley, pour ma famille ce n’est pas que ça. J’entends d’ici les mauvaises langues dirent que notre famille n’a aucun héritage à transmettre si ce n’est le roux de nos cheveux et que notre nom est à jamais Sali par nos actions. Je pense l’inverse. Notre famille se transmet plus, des valeurs, l’amour, la fraternité, le respect, le partage, l’amitié et tant d’autres. Ce ne sont pas de vains mots, ce sont autant d’armes mis à notre disposition pour vaincre l’ennemi dépourvu de tout cela. Ma famille était mon plus grand soutien, ma plus grande force aujourd’hui encore malgré les disparitions, les tensions et la folie de chacun. « Tous les serpentards ne sont pas mauvais, ne met pas tout le monde dans le même nid de doxy. Fie toi à leurs actions pas au blason qu’ils portaient sur leurs robes de sorcier. » Après tout il y avait des Serpentards chez les insurgés comme il y avait des Gryffondors chez les mangemorts. Susan Slughorn… inconnue au bataillon. Cela ne signifiait pas pour autant qu’elle n’existait pas, juste que je ne connaissais qu’une certaine Juliet mais pas de Susan. . « Elle t’a dit qu’elle voulait rentrer chez elle ? On ne sait rien d’elle Ron fait bien attention… Tu lui as pris sa baguette au moins ? Je vais me renseigner sur les Slughorn… Afin de m’assurer qu’elle était bien qui elle prétendait être, il fallait veiller à ce qu’il ne lui arrive rien, prendre la baguette d’un sorcier devait être un réflexe pour les insurgés. Oui, tu dois retrouver tes amis et mieux vaut qu’elle ne voit pas votre campement. Il faut qu’on se retrouve en lieu neutre. Elle peut marcher ? Transplaner ? » Un lieu neutre ou je pourrais lui poser toutes les questions nécessaire à savoir ou l’aiguiller, quoi faire d’elle. « Non, aucun serment inviolable, je préférerais encore que tu lui effaces tout bonnement la mémoire. » Même si je n’aimais pas avoir recours au sortilège d’oubli, il était très pratique dans ce cas précis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini et l'angle droit!

w/Bill W.
Sending out an S.O.S

Aye aye aye.. tout les serpentards n'étaient pas mauvais. C'était bien joli sur le papier ça, dans les faits ça le devenait nettement moins. Ron n'avait qu'à regarder son année équivalente du côté des verts et argents à Poudlard pour faire vite fait le calcul. Bulstrode? ew. Crabbe et Vincent? evil. Malfoy et Nott? Mangemort Corporation. Parkinson? Détenant la plus jeune des Weasley.

Ouais, non. Les serpentards il fallait s'en méfier. Toujours.

Ce qui nous ramenait à Sue.

" Maintenant que tu le dis... je crois pas lui avoir vu de baguettes. Soit elle ne l'avait pas avec elle durant l'agression... soit elle l'a perdu en forêt. Ou elle la cache sur elle mais je vois pas trop où..." Ron raisonna à haute voix avant d'avoir un dodelinement de la tête rassurant vers le miroir. " Elle a rien dit mais c'est normal de vouloir rentrer chez soi. C'est pas exactement un palace 4 étoiles que je tiens." Ron eut une mine surprise. A aucun moment il n'avait considéré ce que la jeune femme voulait. Pour lui il coulait de sources qu'en cas de pépins on se tourne vers sa famille.
Vu la sienne qui était assez grandiose, le réflexe était viscéral.
Il cligna des yeux. " Je lui demanderais." Les lèvres du roux se pincèrent à la proposition de Bill. " J'y ai pensé, mais cette fille je l'ai croisé une fois au Ministère... tu sais quand on a eu la mission et que ça a mal... enfin bref. Elle bosse là-bas j'en suis sur. Si je lui enlève sa mémoire et qu'elle se réveille sous une tente avec Ron Weasley, indésirable n°3... je préfère pas connaitre sa réaction." Il eut un soupir. " Nan, on va la ramener et le dossier sera clôt. Puis ça me fera une bonne excuse pour venir te voir. Tu gardes Fleur dans un donjon quoi!" Ron eut un clin d'oeil taquin avant de réfléchir. " Je dois contacter aussi Harry. Hermione je sais pas trop trop ce qu'elle fiche. Elle doit surement être en mission pour obtenir des infos de l'autre côté." Ron hésita. " Tu crois que ce serait possible si on se retrouvait avec Fred chez toi? On sera plus tranquille. Je te dirais dés que j'aurais retrouvé d'autres insurgés."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Vers l'infini  et l'angle droit!

w/Ron Weasley
SOS d’un terrien en détresse…

Lorsque j’étais étudiant à Poudlard j’avais beaucoup moins de mal à me lier d’amitié avec des Serpentards. Bien sur la compétition et parfois même l’inimitié existait déjà mais cela n’avait rien à voir avec le ressenti de mon jeune frère. Il avait dans son année scolaire un beau panel de sang-pur fils et filles de mangemorts mais je restais persuadé qu’ils n’étaient pas tous à mettre dans le même sac. Le temps me donnerait raison ou tort. L’éducation qu’avaient reçue ces jeunes sorciers n’avait rien à voir avec celle que Ron avait pu avoir. Je connaissais les festivités de l’élite, même si notre famille en avait rapidement été exclue, mais j’avais pu les voir évolués trainant leurs progénitures derrière eux, les exhibant comme ils le faisaient aujourd’hui avec les rebuts. Alors oui, je pouvais trouver des circonstances atténuantes à ces enfants trop gâtés par la naissance et pas assez par la vie… Trop gentil ? Vous avez dit trop gentil ? « Comment ça tu ne sais pas où elle pourrait la cacher ? Tu l’as mise nue ? » Oui, je me moquais de mon frère, d’ailleurs derrière moi la voix de Fleur s’était élevée pour me rabrouer, un « BILL ! » sec était parvenue à mes oreilles mais je ne quittais pas mon sourire amusé… Après tout ma question n’était-elle pas légitime ? Comment Ron pouvait-il savoir qu’elle ne planquait pas de baguette sur elle s’il ne l’avait pas vu entièrement nue ? J’imaginais assez facilement mon frère rouge jusqu’à la pointe de ses oreilles et je me retenais de rire. Je tentais pourtant de reprendre mon sérieux assez rapidement afin de répondre au mieux à ses questions. . « Toutes les familles ne s’entendent pas aussi bien que nous Ron… Tente de voir ce qu’elle voudrait exactement. Non, toutes les familles n’étaient pas aussi unie que la nôtre. Surtout chez les sangs-pur. En revanche je m’imaginais assez mal une Slughorn vouloir fuir de chez elle, toute cette histoire était trouble… j’allais me renseigner une fois la conversation terminée. Si elle peut transplaner on peut se retrouver demain, même heure à la vieille botte. Ça te convient ? » La vieille botte étant la colline de têtafouine, mais je ne prenais aucun risque sur nos lieux de rencontre, il valait mieux être très prudent en toute circonstances. Je ne relevais pas son commentaire sur Fleur mais j’avais retrouvé le regard amusé de ma femme. Non je ne la cachais pas… pas vraiment en tout cas. « J’essaie de nous organiser ça rapidement, compte sur moi. » Si Fred venait à Shell cottage je devais emmener maman chez la grand tante Muriel. Fred ne supporterait pas une énième fois de se faire appeler George et je le comprenais parfaitement. Une rencontre entre nous trois tombait « bien » je devais leurs annoncer pour le bébé… Après tout dans un peu moins de deux mois j’allais devenir papa, ils allaient devenir tonton, je devais leur dire. « S’il y a le moindre changement de plan pour demain recontacte moi. Surtout, prends soin de toi Ron, et de tes amis. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Fin avril 2012 - Bill et Ron Weasley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)
» Trophée Pascal à MEEUWEN le 8 Avril 2012
» Premier Avril
» 21 AVRIL
» PROSPER AVRIL AVAIT RAISON !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Trésors rpgiques
-