-33%
Le deal à ne pas rater :
-20€ sur les manettes PS4 DualShock 4
39.99 € 59.99 €
Voir le deal


sujet; Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur.

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
Lavande Brown
feat Jennifer Lawrence • Everliam

• nom complet ; Lavande Brown.

• surnom(s) ; Lav, Ava parmi les Résistants

• naissance ; 1980, Angleterre.

• ascendance ; Sang-mêlé.

• camp ; Insurgée.

• métier ; Aucun.

• réputation ; Certains la supposent morte, d'autres disent qu'elle a été transformée par Greyback.

• état civil ; Célibataire.

• rang social ; Fugitive Insurgée

• particularité(s) ; Semi-louve.

• patronus ; Lynx.

• épouvantard ; Greyback.

• risèd ; Être débarrassée des séquelles de l'attaque du loup-garou.

• baguette ; 38 cm en bois d'aulne, poil de licorne.

• miroir à double sens; étoilé ; orange

• INSURGENTS •
Perso prédéfini

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Lavande aurait préféré ignorer la situation actuelle, mais elle est plongée dedans jusqu’au cou. Elle fait partis des insurgés, des rebelles. Elle n’a aucune envie de rallier la cause de Voldemort, et sa nouvelle soif de vengeance la pousse à aller de l’avant dans les combats qui séparent les mangemorts aux rebelles. Pour le moment, elle ne se fait aucune illusion : elle sait que le combat va être rude, et long. On ne reverse pas le Lord aussi facilement, pas plus qu’on ne renverse un régime politique d’une simple pichenette. Bien qu’elle ait entendu parler de la vente des Rebuts et qu’elle s’inquiète du sort de ses anciens amis, elle se plonge à corps perdus dans la guerre, et les combats physiques, espérant ainsi oubliée sa condition de semi-louve, et le fait qu’elle fait partis de ceux qui sont traqués. En tant qu’insurgée audacieuse, elle préfère passer à l’attaquer et ne plus fuir. L’offensive reste pour elle la meilleure solution. Et tant pis si elle doit ainsi employer des moyens peu avouables…

► Infos en vrac :
forte  courageuse  déterminée fidèle  repentante  directe  mature observatrice féminine

 jalouse  colérique  parfois brutale  solitaire  impulsive somnambule superstitieuse naïve crédule

Lavande alias Ava, est une Semi-louve ; elle est donc plus rapide que la plupart des autres humains, mais aussi plus forte et plus agile. Elle a hérité de tous les avantages des loups garous, sans leur inconvénient. Ainsi, elle n'a pas à craindre les transformation de pleine lune. Malgré ça, Ava vit très mal sa condition lupine.

Elle porte de vilaines cicatrices au niveau de son cou, souvenir de sa rencontre avec Greyback des années auparavant. Pour Cette raison, elle garde souvent les cheveux détachés afin de les masquer. Elle en a honte. Elle les excecre. Elles lui rappellent trop de mauvais souvenirs qu'elle préfererait oublier mais plus que tout, elles lui rappellent sa condition de Semi-Louve.

Certains la croient morte, et cela l'arrange bien au final. Elle peut ainsi agir avec plus de libertés. Depuis son "changement", elle se fait appeler Ava, comme si elle cherchait à marquer un véritable passage entre l'avant et l'aprés.

Elle est somnanbule, ce qui est un véritable problème lorsqu'on le lie à sa condition de Semi-Louve. Lavande craint sans cesse pour la sécurité de ses proches, consciente qu'elle peut les blesser à cause de son inconsciente agressivité .

Elle consulte une diseuse de bonne aventure une fois par semaine. La divination a toujours été une matière qui l'a passionnée lorsqu'elle était à Poudlard. Elle ressentait et elle ressent  encore le besoin de consulter pour avoir l'impression de maitriser son avenir. Elle sait que se rendre en ville est extrêmement risqué, mais c’est plus fort qu’elle : elle en a besoin. C'est son seul pêché...


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; jirie ; 26 ans bientôt • comment as-tu trouvé le forum ? sur pub rpg design. • ton avis, tes suggestions ; Ça a été le coup de foudre : contexte original, annexes très complètes, design de malade et ambiance de fou ! • connexion ; tous les jours ; rps soirs et/ou week-end. • quelque chose à ajouter ? ♥♥ Je vous aime déjà ! Et j'espère bien m'integrer parmi la populace *-*

• coup de main pour le bottin ;
1. Si ton personnage est un prédéfini ;
JENNIFER LAWRENCE ; lavande brown
Code:
<a href="http://excidium.bbactif.com/t185-lavande-les-grands-cedent-a-la-honte-et-les-petits-a-la-peur" class="vacant">▋</a> <a href="http://excidium.bbactif.com/u42">▋</a> <pris> JENNIFER LAWRENCE ;</pris> lavande brown



Dernière édition par Lavande Brown le Lun 1 Sep 2014 - 17:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty

Here comes the hurricane


――――――-―• Once upon a time... •――――-―――


Je m’appelle Lavande Brown. Certains m’appellent Lav, d’autres Ava, mais ce dernier surnom tend à vite remplacer le premier, en vue des derniers évènements.

Je suis Ava.

Beaucoup vous diront que j’ai changé. Je pense qu’ils ont raison. En bien comme en mal, les choses ne sont plus les même et j’ai l’impression d’avoir muri beaucoup trop vite au cours de ces trois dernières années. Beaucoup plus que lors de ma vie toute entière.

J’étais une jeune fille joyeuse à l’époque. Insouciante. « Superficielle ! » diraient mes anciens camarades. Fille unique, j’ai toujours eu tout ce que je désirais. Durant mon enfance, mes parents étaient aux petits soins avec moi, et ma mère me traitait comme une véritable princesse. Cela a surement beaucoup influencé ma façon d’être lors de mon adolescence. Je ne rejette pas la faute sur ma « petite maman adorée ». Ce serait lâche et stupide. J’énonce seulement un fait. Si mes parents m’avaient traitée différemment, ou si j’avais eu un petit frère, ou une petite sœur, je ne me serai peut-être pas conduite comme une écervelée à cette période si importante de ma vie.

Je suis une sang-mêlé. Oui. C’est un mauvais point pour moi, si l’on considère la société dans laquelle je vis actuellement. J’ai toujours baigné dans le monde de la magie. Ma mère était sorcière. Elle était très jeune lorsqu’elle s’est mariée avec mon père, simple banquier à la City de Londres, qui accepta plutôt bien le fait que sa femme était si… différente. Très tôt, j’entendis parler de Poudlard, de ses quatre maisons, de son directeur au charisme et à la sagesse incomparables… Il me tardait tant d’entrer à l’Ecole de Sorcellerie.

Je me souviendrai toujours de ce jour où je reçus ma lettre d’admission. Signée de la main même de Dumbledore. J’avais des étoiles plein les yeux. Des rêves plein la tête. Je m’imaginais déjà toutes les amies que j’allais me faire, tous les garçons que j’allais rencontrer. Ma mère étant ce qu’elle est, elle m’avait toujours tenu éloignée de la gente masculine. Je n’avais que 11 ans à l’époque, j’étais encore jeune et innocente, et pourtant, je conservais cette curiosité au sujet du sexe opposé. En tout bien tout honneur. Ce n’est que des années plus tard que mes hormones m’ont joué des tours, me transformant en véritable hystérique superficielle…

Mais n’allons pas trop vite en besogne et revenons à mon entrée à Poudlard. Ma mère était persuadée que j’allais atterrir à Poufsouffle. Pourquoi ? Pour des raisons peu valorisantes. Maman avait conscience que je n’étais pas l’enfant la plus intelligente d’Angleterre. Elle ne me voyait donc pas à Serdaigle. Je n’étais pas non plus maligne et débrouillarde comme les Serpentard. Poufsouffle était un peu la maison fourre-tout, là où atterrissaient les élèves…neutres. C’était du moins comme ça qu’elle concevait les choses. Il faut croire qu’elle ne me connaissait pas assez…

Remarquez, je ne peux lui en vouloir. Je ne me serai jamais imaginé à Gryffondor. Les gryffons étaient pour moi des gens courageux, forts, peut-être un peu casse-cou. Tout ce que je n’étais pas. Mais le Choixpeau se trompe rarement. Et il m’a réparti dans la maison des Rouge et Or, sans la moindre hésitation.


――――――-―• Magical Me !  •――――-―――
Mes années à Poudlard furent merveilleuses. Pourtant, je ne peux m’empêcher de ressentir un peu de honte et de regret lorsque je repense à tout ce qui s’est passé à cette époque.

Très vite, je me suis liée à une de mes camarades de chambre : Parvati Patil. Nous sommes vite devenus inséparables, nous nous ressemblons beaucoup et avions les même gouts ou occupations. Je n’étais pas très bonne élève, j’avais toujours des notes moyennes, mais je m’en sortais (surtout en Divination, c’était ma matière préférée !). En ce temps-là, j’étais très influençable et portées sur les rumeurs. Oui, je sais… c’était stupide. Mais que voulez-vous ! J’étais jeune et naïve. A cause de cela, la réputation de fille superficielle me collait à la peau. Je faisais des remarques futiles, je m’intéressais aux potins. Je n’arrivais même pas à me faire ma propre opinion sur les divers sujets qui se présentaient à moi. Les autres me méprisaient pour cela.

Harry Potter, le célèbre Harry Potter était en même année que moi. Même année, même maison. Je le côtoyais tous les jours. Et malgré mon affection pour lui, je ne pouvais m’empêcher de suivre le mouvement : les gens le traitaient de menteur, je faisais de même. Il prétendait que Voldemort était de retour, et je ne le croyais pas. Pourquoi ? Parce que j’avais peur. Peur de ce que cela pouvait impliquer. Peur des conséquences que cela pouvait avoir. Oui, une part de moi fuyait les sombres desseins que cette annonce revêtait et j’utilisais la stupidité des gens de mon âge comme moyen pour fuir.

Mais croyez-le ou non, je ne suis pas lâche. Je suis courageuse. Si je suis à Gryffondor, il y a bien une raison. Une part de moi devait tout de même avoir un minimum de jugeote. J’avais beau renier les dires du Survivant, je finis par être l’une des premières à intégrer l’Armée de Dumbledore, ce petit groupe créé dans le but de se préparer au pire. De se défendre contre les mangemorts. Pas très réjouissant. Pas très gais. Mais je commençais à voir la réalité derrière tout cet amas de frivolités, d’histoire de gamines et d’illusions enfantines.  

D’un point de vue affectif, je n’ai eu que peu d’aventures. Une seule à vrai dire. Ronald Weasley, meilleur ami d’Harry Potter, était un garçon adorable, gentil, amusant. Je l’avais toujours trouvé à mon gout. Ma curiosité du départ (en première année) avait fini par évoluer en intérêt sincère, si bien qu’il est devenu mon premier petit ami lors de ma sixième année.

Encore une fois, je ne suis pas très fière de ce que j’ai pu faire durant cette période. Etait-ce parce qu’il était mon premier petit copain ? Etait-ce parce que j’étais trop jeune et trop stupide ? Cette histoire a vite tourné au cauchemar. J’en attendais trop de lui. Je ressentais le besoin de le coller, de le surveiller, d’être sans cesse avec lui. Pourquoi ? Etais-je à ce point si peu sure de moi ? Je n’en ai aucune idée. Peut-être avais-je déjà compris ce lien qui le liait à Hermione Granger, troisième pièce du trio infernal…

Le reste de mes années à Poudlard est assez flou. Si les premières années furent heureuses et prometteuses, les dernières furent sombres et difficiles. Ombrage, la mort de Dumbledore. Puis le retour de Voldemort. Ma septième année fut la pire de toute. Avec Rogue au poste de directeur, ma scolarité fut un véritable cauchemar. La gravité de la situation m’empêchait de m’intéresser un tant soit peu aux études. Je ne faisais que penser à ce qui se passait hors de Poudlard. Aux mangemorts. A Voldemort. A Harry. Et Ron… (et peut-être un petit peu Hermione, car je ne suis pas sans cœur non plus). Je pensais au danger qu’ils courraient. Je pensais à notre impuissance face à la montée en puissance du seigneur des ténèbres. Je tentais tant bien que mal de porter ma petite pierre à l’édifice. Fini les histoires d’amour, finis les rumeurs, finis les potins. C’était la guerre. Et je devenais une adulte avant même d’être majeure.


――――――-―• The war has begun •――――-―――

La bataille de Poudlard fut un véritable massacre. Je ne compte plus le nombre de morts qu’il y eut ce jour-là. De nombreux proches nous ont quittés : enfants, comme adultes. J’étais persuadée que tout allait enfin se finir ce soir-là, en bien ou en mal. J’espérais la venue de Voldemort, tout comme je la craignais. Mais il ne vint pas. Et ce fameux soir, ma vie bascula à tout jamais.

Je ne me souviens plus de tous les détails. Je me revois en train de me battre. Je me souviens de la peine. Des hurlements. D’une chute. Je me souviens de Fenrir Greyback, le loup garou, en train de me poursuivre jusque dans le grand Hall. De sa violence. De la peur que j’ai ressentie à son approche. De la douleur qui m’a frappé quand il m’a finalement mis la main dessus. Le reste, je ne m’en souviens pas. On m’a rapporté ce qui s’est passé pendant mon état d’inconscience. Greyback aurait tenté de me dévorer vivante… j’en ai la nausée rien que d’y penser. Aujourd’hui, mes poils s’hérissent à la simple mention de son nom. Il m’a blessé. Blessé à vie, au plus profond de moi. Il m’a laissé des cicatrices physiques et morales. Et m’a à moitié transformé en monstre. C’est Hermione et le professeur Trelawney qui m’ont sauvé la vie. Je leur en serai éternellement redevable et reconnaissante. J’ai contracté une sorte de dette de vie envers elles. Et je suis prête à l’honorer lorsque le moment sera venu.

A la suite de cette attaque, j’ai été envoyé à St Mangouste par Mme Pomfresh. On craignait de me perdre. On craignait la transformation totale. On ne me l’a jamais dit explicitement, mais peut-être attendaient-ils de voir mon comportement à l’approche de la pleine lune…Les medicomages n’eurent cependant pas le temps de vérifier quoique ce soit. La bataille de Poudlard avait été remportée par les mangemorts, qui étaient à présent partout. Très vite, le bâtiment médical fut inspecté et les ennemis du Lord, arrêtés, et cela même lorsqu’ils étaient grièvement blessés.
Je ne remercierai jamais assez ce mage qui a pris la décision de me cacher. Mon médicomage m’a accueilli chez lui pendant trois mois. Il m’a soigné, et prit soin de moi comme jamais personne ne l’avait fait auparavant. Je ne connais même pas son véritable nom. J’étais d’abord trop dans les vapes pour le lui demander. Puis, lorsque j’eus repris du poil de la bête, cet homme a préféré utiliser un pseudonyme lorsque nous étions tous les deux. Pour notre sécurité à tous les deux. Il imaginait déjà le pire. Et si quelqu’un me mettait la main dessus et utiliser du véritaserum pour obtenir l’identité de mon sauveur ? Comprenant que je le mettais en danger en restant là, j’ai pris mes cliques et mes claques ci tôt remise sur pied. Et ainsi commença mon périple.


――――――-―• Alone in the dark •――――-―――
J’étais différente. J’étais seule. J’étais apeurée. Mais j’étais courageuse. Malgré mon déni constant, je ne pouvais ignorer ma condition lupine. J’eu d’abord peur de mettre les insurgés que je rencontrais en danger. Puis je réalisais rapidement que je n’étais pas totalement transformée, ni soumise à la transformation lors des pleines lunes. Mon angoisse diminua, mais ne disparut pas totalement. Je tentais en vain d’adopter le comportement insouciant que j’avais lorsque j’étais à Poudlard (la stupidité en moins). Je fis la connaissance d’un groupe d’insurgés pacifistes qui avaient bien du mal à garder le moral. Bien que je sois moi-même déprimée au plus haut point, je tentais de leur redonner le sourire. Je dansais, chantais, faisais n’importe quoi pour égayer leur journée. Je n’avais pas grand-chose en ma possession : je n’étais pas douée en quoique ce soit, j’avais souvent l’impression d’être impuissante mais je faisais quand même de mon mieux avec les moyens du bord. Je prêtais main forte aux moins résistants (m’identifiant surement à eux… d’une certaine manière), je prodiguais quelques soins quand les autres adultes n’étaient pas disponibles. Je buvais à outrance lorsque l’alcool coulait à flot, nourrissant ainsi mon entourage de racontars qui leur changeaient les idées.

Malheureusement, toute bonne chose a une faim. Je l’appris de nouveau à mes dépends. Je n’ai toujours pas compris pourquoi, ni comment mais je me réveillais un jour dans un endroit totalement différent de là où je m’étais couché la veille. Mes camarades plaisantèrent lorsqu’ils réalisèrent que j’étais somnambule. Je ne trouvais pas ça drôle, pour ma part. J’avais l’impression d’ajouter une nouvelle « bizarrerie » à ma liste de défauts. Mes craintes se vérifièrent très vite. Un soir, je manquais de tomber entre les mains de Rafleurs alors que je quittais la planque en pleine nuit. Un autre, et cela marqua pour moi un tournant décisif, les membres de mon groupe tentèrent de me réveiller en pleine crise de somnambulisme. Je me réveillais blessée, et réalisais que j’avais agressé mes camarades et amis. Je ne saurai vous décrire le sentiment d’impuissante, de crainte, de colère qui m’habita lorsque je réalisais que je ne pouvais plus rester parmi eux. Bien que la décision me coute, je décidais de partir. Je menais sans cesse un combat intérieur contre une force que je n’arrivais même pas à identifier. J’étais tiraillée entre diverses émotions, mais je ne pouvais nier celles qui prenaient souvent le dessus sur tout le reste : la soif de vengeance. La violence. La colère. Que des pensées sombres que je tentais en vain d’extérioriser lorsque j’étais seule pour ne pas blesser quelqu’un d’autre…

Cela ne suffisait cependant pas. Lorsque je rejoins un groupe d’Audacieux, je ne mis pas très longtemps avant de participer à un combat à mort face aux Mangemorts. Je ne suis pas fière de moi… mais cette expérience m’a plu. J’ai aimé ça. J’ai aimé blesser et tuer ces traitres, ces mages noirs sans foi ni loin. Cela fait-il de moi une mauvaise fille ? Suis-je en train de devenir comme eux ? J’ai beau me voiler la face, les faits sont là. Je me plais dans la violence et le gout du sang me parait de plus en plus agréable… suis-je en train de devenir un monstre ?



Dernière édition par Lavande Brown le Lun 1 Sep 2014 - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
lavande × jlaw, combo parfait tbe
bienvenue palpite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue fire j'adore le choix du personnage ! Puis Lawrence quoi kr Merci pour les compliments ! Si tu as la moindre question, surtout n'hésite pas ! Nous sommes là pour y répondre le plus rapidement possible trognon Amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
bienvenue et bonne chance pour ta fiche craque
très bon choix de perso I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
LAVAAAAA(...)AAAANDE gaah gaah yeux excellent choix de personnage et, comme je te l'ai dit, il nous faudra absolument un lien (même si celui-ci ne sera guère plaisant jule ). Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à contacter un membre du staff si tu as une question ou si tu acheter un magnifique lecteur de DVD en promo. gaah
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
LAVANDE yeux Super choix de personnage gaah
BIENVENUE yeux Bonne chance pour ta fiche rougit Si tu as des questions, n'hésite pas yeux
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
LAVANDE. hug trognon love inlove (en jennifer lawrence, je l'adore c'te fille t'as pas idée inlove ). Excellent choix, hâte d'exploiter notre lien. hehe
bienvenue yeux
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
Jennifer ! Alétrobelle *p* !
Bienvenue ! Bonne chance pour ta fiche /o/
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12488
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
LAV-LAV fire fire fire BIENVENUUUUE. j'aime tellement ce personnage, haha. très bon choix de pv, vraiment, j'espère que t'arriveras à t'éclater avec elle ! j'ai déjà hâte de te lire d'ailleurs ; bon courage pour la rédac et comme dit plus haut, si besoin n'hésite pas à nous sonner pour des questions, précisions ou autre gaah

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Lavande ❖ Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] La Gloire et la peur [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: aux oubliettes
-