sujet; – This is the age of the understatement. » | Diogene

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
Diogene Rowle
feat Ian Bohen • crédits Odistole

• nom complet ; Il est né Diogene Kyle Rowle, d'une famille de sorciers respectée.

• surnom(s) ; Diogene déteste les surnoms. Quiconque le connaît sait qu'il hait les diminutifs.

• naissance ; Il est né un 1 Février 1965 à Glasgow.

• ascendance ; Diogene est un sorcier de sang-pur. Sa famille n'a jamais compris l'intérêt de certains sorciers pour les moldus. Lui non plus d'ailleurs.

• camp ; Loin d'embrasser la cause des mangemorts et du gouvernement, Diogene est avant tout un insurgé.

• métier ; Diogene a longtemps étudié la science des baguettes magiques, et a grâce à ses connaissances quelques sorts inventés à son actif.

• réputation ; C'est un excellent duelliste, il est connu pour donner du fil à retordre à ses adversaires. Sa principale qualité est sa défense. On est généralement content de l'avoir à ses côtés lors d'une bataille.

• état civil ; Diogene est célibataire, cœur à prendre, eh oui.

• rang social ; C'est un insurgé. Rester dans l'ombre lui convient parfaitement.

• particularité(s) ; Aucune.

• patronus ; Le patronus de Diogene est un raton-laveur.

• épouvantard ; Diogene a peur de l'eau. Son épouvantard prendrait alors la forme d'une cage en verre remplie d'eau.

• risèd ; Son plus grand désir serait de créer le sort parfait pour le perfectionniste qu'il est.

• animaux ; Diogene possède une chouette effraie du nom de Jackie.

• baguette ; La baguette de Diogene est faîte en chêne rouge et plume de phénix ; elle mesure vingt-huit centimètres, et est plutôt rigide.

• miroir à double sens; Le miroir de Diogene est rond, avec épais rebord noir et au reflet brun.

• INSURGÉ •
Perso Inventé

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle :  Diogene aurait pu rester tranquillement chez lui et faire partie de l'élite par son statut de sang-pur, seulement, ça ne l'intéressait pas. Il n'a aucune compassion pour les Rebuts, et prend la situation d'être traqué assez à la légère. Il a choisi d'aider les Insurgés et, donc, d'en faire partie seulement parce qu'il n'embrassait pas la cause des Mangemorts et du gouvernement corrompu. Il lui fallait choisir un camp, il l'a fait. Mais son but ultime est la création du sort parfait. Malgré son statut, il continue de se plonger à corps perdu dans l'étude des baguettes magiques et des sorts.   

► Infos en vrac : Diogene est un duelliste hors-pair. Il se frotte toujours l'oreille droite lorsqu'il est anxieux. Il ne renonce jamais. Il a tendance à mentir à ses proches. Diogene a une tache de naissance dans le dos. On dit qu'il est pratiquement impossible de le battre en duel. Pratiquement. Sa peur de l'eau lui vient d'un accident quand il était à Poudlard ; en première année, il a failli se noyer dans le Lac Noir. Si son statut de sang-pur et son manque de compassion pour les Rebuts, Moldus et autres sang-mêlés lui attirent la sympathie des Mangemorts, cela lui vaut aussi la méfiance des personnes de son propre camp. Les Mangemorts voient en Diogene un potentiel de création qu'ils aimeraient beaucoup avoir de leur côté. Il n'y a qu'un étroit chemin entre l'ombre et la lumière, et ils aimeraient bien faire basculer Diogene. Ses secrets de créations sont hautement disputés. On connaît son talent, mais le brun refuse d'être payé une seule mornille ou de livrer ses secrets à qui que ce soit. Du côté des Insurgés, on ne sait pas trop comment le considérer. Assis le cul entre deux chaises serait le terme le plus approprié à sa situation. On ne lui fait pas confiance, mais on en a envie.
Au final, Diogene pourrait être un sérieux atout dans chaque camp, mais l’Écossais s'offre le luxe de se faire désirer, et ne fait que strictement ce qu'il lui plaît.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; Odistole, 19 radis. • comment as-tu trouvé le forum ? Bazzart! • ton avis, tes suggestions ; Il gère fougère franchement!  saute  • connexion ; Aussi souvent que faire se peut! Soit pratiquement 7 jours /7. • quelque chose à ajouter ? Boom chicka wow wowww!  han

• coup de main pour le bottin ;

2. Si ton personnage est un inventé ;
IAN BOHEN ; diogene rowle
Code:
▋ <a href="http://excidium.bbactif.com/u44">▋</a> <pris>IAN BOHEN ;</pris> diogene rowle


Dernière édition par Diogene Rowle le Ven 29 Aoû 2014 - 16:07, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty

Here comes the hurricane


――――――-―• Oh I know them all, I knew they were coming for me. •――――-―――
La manoir des Rowle, situé en plein cœur de Londres, poussait tel un champignon, tordu, abandonné, vestige d'une autre époque. Autrefois resplendissant, ce chef d'oeuvre architectural rescapé du dix-huitième siècle avait abrité plus de dix générations de Rowle.
Diogene ne se cachait pas. Il avait passé sa nuit au dernier étage du manoir, dans cette salle qu'il gardait à la fois sous clé, sous enchantements et sous bonne garde : les deux armures de types moyenâgeuse qui se dressaient, droites comme un i, de chaque côté de la vieille porte en bois, avaient été ensorcelées pour défendre à quiconque d'entrer. Diogene prenait toutes ses précautions. Personne d'autre que lui ne devait avoir accès à cette pièce. Pas même Jackie, sa vieille chouette effraie.
Diogene avait donc passé la nuit à l'étage. Dans cette pièce. Immensément grande. Dans le fond, juste en face de la porte, son bureau. Des piles de livres, des piles de grimoires. De la poussière. La baguette brisée de son défunt père, mise à nu, exposant sans la moindre pudeur le crin de licorne au milieu des éclats de peuplier. Des taches. Noires, sur le parquet abîmé et décoloré. De l'encre, en fait. Il n'y avait qu'un bureau dans cette pièce. Un bureau, ses livres, ses grimoires, la baguette de son père, sa plume et son encrier, et une chaise. Le tout contrastait énormément avec l'immensité de la pièce. Mais la magie était présente. Très présente. Trop présente. Étouffante.
Aux environs de six heures du matin, Diogene avait quitté et verrouillé la pièce sans avoir prononcé un mot. Les enchantements se déclenchaient dès que ses doigts lâchaient la poignée. Il était seul. Il était redescendu au rez-de-chaussée, s'était servi un verre de vin – un Griotte-Chambertin qui devait coûter plus cher que tout le manoir – et s'était écroulé sur le seul canapé qui régnait, maître du monde dans un salon titanesque. Ils avaient tout vidé. Ils avaient tout détruit. Ils avaient même menacé de détruire le manoir. Ils l'auraient sans doute fait si Diogene n'avait pas décidé de revenir, et d'y élire domicile. Il avait défendu ce manoir. Il avait défendu ce morceau de lui, ce membre de la famille Rowle à part entière comme s'il s'était agi de son frère ou de sa tante. Ce manoir était tout ce qu'il lui restait.
Il était désormais trois heures de l'après-midi. Diogene émergeait. Lentement. Le plafond portait les marques des différents duels qu'il avait menés dans la pièce. Le sorcier se redressa sur son séant, décoiffé, débraillé, la chemise à moitié enfilée. Il décida de la retirer pour de bon, mais à peine se mettait-il debout au milieu de la pièce que d'un bruit familier retentissait. Celui de quelqu'un qui transplane. Diogene eut tout juste le temps d'attraper la baguette, car une voix féminine et narquoise chantait : « Où il est le petit Rowle ? Où il eeeeest ? » Diogene prit une profonde inspiration, et tourna son torse dénudé en direction de la voix, qui se rapprochait progressivement. Le hall.
Il clama tout en passant une main sur ses yeux : « Il est là, suffit de demander. » Il aperçut alors la sorcière. Un visage qui lui était familier. Poudlard. La même promotion. Mais des chemins différents, et des idéaux qui l'étaient encore plus. La Mangemort posa un doigt sur sa lèvre inférieure avant de répondre : « En tenue d'apparat, en plus. Bonjour, Diogene. » 
Pour toute réponse, ce fut un jet rouge qui jaillit de la baguette du brun. Mais le sort n'atteignit pas sa cible. La sorcière avait déjà transplané. Diogene transplana à son tour et se retrouva instantanément dos à la porte qu'il défendait nuit et jour. La sorcière lui faisait à nouveau face. Elle riait. Mais Diogene lui ne riait pas. Une lueur prédatrice s'était éveillée dans son regard, et sa prise sur sa baguette s'était faîte plus ferme, plus déterminée.
La Mangemort l'apostropha : « Allons, écarte-toi. Les secrets ne sont bons pour personne. Surtout pas pour quelqu'un comme toi, Rowle. » Au pas qu'elle fit vers lui, il adressa un geste de baguette, sans qu'un sort ne s'en échappe. Un avertissement. Il pencha la tête sur le côté pour lui montrer qu'il ne plaisantait pas. Que la prochaine fois, il en utiliserait un. Un des trois.
Mais elle fut plus rapide qu'elle. Lisant la détermination sur son visage, elle le prit de court et agita sa baguette. Le sort l'atteignit en pleine poitrine. Diogene tomba à la renverse, pris par surprise, en se tordant de douleur. Sa clémence allait finir par le tuer. Le sortilège Doloris terminait son effet quand il sentit une botte venir lui écraser la cage thoracique. « Arrête de faire semblant, Diogene. Bats-toi. Ce serait dommage d'abîmer un si joli visage... » La baguette qu'elle passa le long de son visage pendant qu'elle parlait arracha un rire nerveux au sorcier. Un rire qui ne plut guère à la Mangemort. Diogene répliqua, insolent, provocateur : « Si encore tu avais reçu l'ordre de me tuer... Or, je ne crois pas que ce soit le cas. N'est-ce pas ? Ne suis-je pas trop précieux à vos yeux ? »  Le rictus, de dégoût, de colère, d'animosité qui traversa le visage de la sorcière ne présageait de bon. Mais elle se contenta de déclarer en se penchant doucement sur lui, hachant ses mots : « Pour l'instant... » avant de s'évaporer dans cette épaisse fumée noire qui caractérisait les personnes de son rang. Diogene poussa un profond soupir, allongé sur le dos. Une journée de plus au paradis. 


――――――-―• You need me but I don't need you, and I'm not your thing I'm not yours. •――――-―――
Diogene ne les connaissait pas tous. Ces Pacifistes, ces Belliqueux, ces Audacieux. Bien sûr, il avait entendu parler de Potter, et de ses deux amis. Mais à défaut de retenir les sorts, il retenait très mal les noms, et à vrai dire, il s'en fichait. Ils ne lui faisaient pas confiance, c'était un fait. Et Diogene leur donnait raison. Il aurait très bien pu être un espion. Un Mangemort. Il avait tout ce qu'il fallait pour. Son statut de sang-pur. Les quelques membres de sa famille qui étaient passés par Serpentard – le Choixpeau l'avait pour sa part envoyé chez Serdaigle. Mais il ne s'en faisait pas. La confiance des Insurgés ne l'intéressait pas pour le moment. Il n'avait pas besoin d'eux, tandis qu'au contraire, eux avaient plutôt besoin de lui. Sa réputation de duelliste hors-pair aidait beaucoup. Il lui était arrivé de transplaner au bon endroit au bon moment et d'aider quelques résistants à échapper à des Rafleurs ou des Mangemorts, mais sinon, il se contentait de suivre les conversations de loin lorsque les groupes se réunissaient et qu'il daignait venir. Diogene ne restait pas vraiment auprès de mêmes personnes. Il bougeait souvent. Si souvent dans si secrètement qu'il était pratiquement impossible de savoir exactement les lieux qu'il fréquentait, à part le manoir des Rowle. Le fait qu'il soit recherché pour ses secrets n'arrangeait pas vraiment les choses. On avait tenté de lui soustraire ses le secret de ses inventions avec du Veritaserum, mais aussi en faisant usage du sortilège de l'Impérium, mais le brun s'en était sorti à chaque fois.
Il avait refusé de se plier à la règle entre Insurgés qui était de porter un ruban pour définir le groupe auquel il appartenait. Parce que c'était simple, il n'appartenait à aucun groupe. Il n'appartenait à personne, ni aux Insurgés, ni aux Mangemorts, mais il avait choisi d'aider ces premiers par défaut. Son père, ancien juge, avait été enfermé à Azkaban pour avoir refusé de condamner à tort un sorcier. Diogene n'avait retrouvé de lui que sa baguette magique, brisée. C'était en partie pour cette raison qu'il avait décidé de se rallier aux Insurgés.
Le manoir des Rowle était immense, et possédait de nombreuses galeries souterraines que Diogene  avait lui-même construites, mais qui pour l'instant était bien inutile. Si son désir d'aider était bien présent, il n'était pas cependant du genre à aller vers les autres. Alors, il attendait. Qu'on daigne s'intéresser à lui, et aux avantages que pouvaient offrir sa compagnie et ce qu'il possédait. Il attendait dans la solitude de voir un patronus le prévenir de l'arrivée imminente de réfugiés qui cherchaient toit et nourriture. Il attendait avec un impatience non feinte qu'on daigne enfin lui faire confiance, car il avait hâte de jouer un rôle dans cette lutte.


Dernière édition par Diogene Rowle le Ven 29 Aoû 2014 - 16:35, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
ian bohen fire quel excellent choix ! je l'adore dans TW ! hug bienvenuuuuuue sur Excidium ! j'ai hâte de connaître qui est ce Diogène (un philosophe ? -out-). Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche nu Si tu as la moindre question à propos des annexes & co, sache que tout le staff est là pour y répondre kr amuse toi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
trop sexy gaah gaah
bienvenue parmi nous, hâte d'en savoir plus I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
Ohh, serait-ce mon bon ami Lowell que voilà ? Pedobear spotted once again ? :siffle: hehe cute yeux BIENVENUUUUE, ça me fait plaisir de te voir ici (et là, j'ai pas de fille aînée que tu peux te taper alors qu'elle a la moitié de ton âge pefeofeofheof THIS IS WAR gaah ) bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à me mpotter si tu as une question, si tu veux un lien ou juste si tu veux apprendre à bien faire pipi contre un arbre. jule
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
Roksana ~ Merci beaucoup!! potte  Et non, Diogene n'est définitivement pas un philosophe mdr J'hésiterai pas à venir vous embêter, merci encore jule

Lysander ~ Jamie gaah Trop sexy également! Merci à toi! I love you

Daphné ~ C'EST PAS VRAI, BRAN facepalm  iiih  mdr
Avec Holland en plus, tu t'emmerdes pas! hinhin
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
BEAU-FILS facepalm facepalm

Spoiler:
 

fais un méchant, azy, stepléééé, j'ai les gifs parfaits gaah
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
J'hésite encore jule
J'adooooore ce gif perv
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
MON TONTON rougit *baff*
IAN BOHEN L'HOMME DE MA VIE QUEL CHOIX DE FIFOU J'AIME TROP CE GARS gaah gaah
En plus pfffff Peter dans le dernier épisode il a mis mes hormones en folie, trop de badass attitude sexy en lui bed Bref, ne me lançons pas sur le sujet Peter miam
BIENVENUE ET BONNE CHANCE POUR TA FICHE :yiha: si tu as des questions, n'hésite pas hug
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
MY DEAR NEPHEWWW What a Face
JE TE RASSURE C'EST AUSSI L'HOMME DE MA VIE gaah Et ne me parle pas de ce dernier épisode, je ne m'en suis toujours pas remise. Bref, oui, n'abordons pas le sujet Peter mdr

MERCI BEAUCOUP, j'hésiterai pas à te harceler! chou
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
– This is the age of the understatement. » | Diogene Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

– This is the age of the understatement. » | Diogene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: aux oubliettes
-