sujet; (Doherty) power is money, money is in my pocket.

Invité
Invité
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
Alastar  Doherty
feat Joseph Morgan • crédit puckessa

Wizards • Prédéfini
• nom complet ; Alastar Peter Doherty  • surnom(s) ; La presse l’appelle Gatsby de manière assez récurrente, mais rien d’autre, rien de personnel. Personne n’oserait jamais, du moins, personne n’a encore tenté • naissance ; le 18 mai 1968, dans la ville de Cork en Irlande  • ascendance ; sang-mêlé, contrairement à ce que les gens pensent • camp ; son propre camp, donc du camp des plus fort • métier ; Organisateur de soirées ? Disons plutôt homme d’affaires  • réputation ; Incontournable • état civil ; Célibataire, évidemment  • rang social ; Racheté, même s’il est assez populaire pour que ça s’oublie  • patronus ; Un beau et large paon, comme on pourrait s’y attendre  • épouvantard ; Lui-même, déchu de tout statut et de sa richesse• risèd ; Étrangement ? Rien du tout. Il se voit tel qu’il est aujourd’hui, tant il a tout ce qu’il a toujours désiré   • baguette ; Vingt-six centimètres, bois d’orme, cœur de ventricule de dragon. Fiable et puissante

The stars have faded away
► Avis sur la situation actuelle : A vrai dire, le régime politique, la guerre, ou n’importe quel autre je-ne-sais-quoi t’importe peu. Tu ne saurais vraiment dire si tu es d’accord ou non avec la situation, mais elle t’est en tout cas bien favorable telle qu’elle est. De ce que tu vois personnellement, dans ta bulle d’opulence, le peuple est heureux, et c’est tout ce qui t’importe vraiment. Par conséquent, tu suis le sens du vent. Si jamais le vent tourne, tu tourneras avec lui sans le moindre problème.

► Infos en vrac : Tu as une longue cicatrice sur le flanc droit, dont tu gardes l’origine bien secrète – Tu aimes que les gens parlent de toi, que ce soit en bien ou en mal d’ailleurs – N’importe quelle personne qui te connait ne serait-ce qu’un peu serait capable de dire que tu es quelqu’un de déterminé et de prévoyant, capable de tout pour arriver à ses fins. Ce qu’ils ne savent généralement pas, c’est à quel point tu es observateur, et bon acteur. Tu sais effectivement te faire passer parfaitement bien pour un confident remarquable, et te délectes des secrets des uns et des autres, qui te sont toujours bien utiles pour t’attribuer quelques faveurs que ton nom ou ta fortune ne t’apportent pas déjà – Les gens pensent généralement que tu es dépensier, ce qui est complètement faux. Comme tout ce que tu fais de manière générale, chaque action financière est longuement réfléchie et faite pour une raison précise. Tu as un don pour reconnaître les bons investissements, ceux qui rapportent gros  – Peu de personnes connaissent ton passé, tu les comptes probablement sur les doigts d’une main, et tu préfères que ça reste ainsi – Les relations amoureuses ne t’intéressent pas, pour la simple et bonne raison que tu n’en vois pas les avantages. Les hommes et femmes présents dans ta vie personnelle ne sont là que pour t’apporter quelque chose de précis : de l’argent, de la compagnie, du plaisir… Tu ne vois pas l’intérêt de rajouter à cette équation si efficace quelque chose d’aussi futile que la monogamie – Tes nombreux talents incluent : être capable d’organiser le plus gros gala de l’année en moins de sept heures, parler le français et le russe, danser la valse, siffler et réciter l’alphabet à l’envers, jouer aux échecs et au poker comme un véritable dieu, ignorer complètement tout ce qui te dérange (ou t’arranger pour le réduire en cendres, selon les possibilités), charmer toute une foule avec un seul sourire, donner des discours dignes d’un chef d’état, et connaître la biographie de Merlin par cœur. On s’entend que certains sont plus utiles que d’autres dans une situation de crise – Tu es allergique aux poils de chien, mais c’est une faiblesse que tu n’as jamais avouée à personne. Si jamais un idiot essaye un jour de t’attaquer, tu n’as aucune envie d’être vulnérable face à un bichon frisé, merci bien.


Nothing compares to you
• pseudo & âge ; ARKENSTONE. sur Bazzart, aka Moe dans la vraie vie, 21 ans. • comment as-tu trouvé le forum ? Je me suis perdue dans la dimensions des projets sur Bazzart il me semble. • ton avis, tes suggestions ; Rien à redire pour le moment (pas que je pense que ça va arriver hein, puis j'ai des bons échos  mg ) • connexion ; Pour le moment, je dirais une fois par jour facile, je garantie pas autant à partir de septembre ! • quelque chose à ajouter ? Shrek is love, Shrek is life. ( Arrow )



Dernière édition par Alastar Doherty le Ven 3 Juil 2015 - 4:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
Here comes the hurricane
it's a rich man's world

« ONCE, YOU WERE...»
a kid ∝ Tu n’as que de vagues souvenirs de ton enfance, jusqu’à tes dix ans, à peu près. Jusqu’à ce que tu entres à Poudlard, en fait. Un psychiatre dirait probablement que tu as juste refoulé toute cette période de ta vie, et il n’aurait pas tort. Tu ne te souviens que de la base : ta mère était une moldue, tu penses, qui est morte quand tu étais vraiment petit, comme trois ou quatre ans. Tu entends sa voix, mais es incapable de te rappeler son visage, malgré tout tes efforts. Tu sais aussi que ton père est un sorcier, parce que tu le revois, une baguette de bois à la main. Tu te rappelles qu’après la mort de ta mère, tu l’as vu de moins en moins souvent, jusqu’à finalement ne plus le voir du tout. Tu avais quinze ans quand il a complètement disparu. Tu n’as aucune idée de ce qu’il est devenu, ni même de s’il est encore en vie. Tu sais que tu n’as pas de frères ou sœurs, du moins, pas à ta connaissance ; mais vraiment, c’est globalement tout. Tu te rappelles certaines occasions où tu as dû voler de quoi te nourrir pour la soirée, puis finalement, décider de revendre des objets pour te faire de l’argent. Tu te souviens vendre à quelques marginaux, jusqu’au moment où ils décidèrent de te payer pour revendre leur marchandise à eux. Des drogues, pour la plupart, des objets volés pour le reste. Tu te souviens d’une occurrence où un dealeur concurrent t’a poignardé dans le côté, surement mécontent qu’un enfant lui prenne sa clientèle. Mais tu ne te rappelles pas de toutes les nuits où tu as pleuré une vie que tu n’as jamais eue, toutes les nuits où tu grelottais de froid parce que personne n’avait payé la facture du chauffage. Ta mémoire a effacé les souvenirs les plus durs. Cependant, il te reste quelque chose d’important de ton enfance : un gout amer. Les tenants et les aboutissants sont peut-être manquants, mais tu sais néanmoins que tu ne veux plus jamais vivre dans cette situation. Tu ne le souhaite à personne.

a wizard ∝ Si tu te souvenais de la première occurrence de ta magie, tu pourrais dire qu’elle t’est apparue plutôt tardivement. Tu avais peut-être neuf ans, ou dix, et tu avais faim. Tu avais faim, et tu marchais dans les rues peuplées de Cork, à la recherche d’une poubelle à vider, ou d’un passant à quêter. Tu es passé devant une boulangerie, une boulangerie que tu passais tous les jours, une boulangerie qui n’avait rien de spécial, ma foi. Pourtant cette fois, tu t’es arrêté. Tu t’es arrêté et tu n’as pas pu continuer. Tu voyais les pains et autres gâteaux devant toi, séparés seulement par une vitre. Les clients soulevaient l’odeur de pain de l’intérieur de la boutique et l’amenaient jusqu’à tes narines en entrant et sortant, ne se rendant pas compte du calvaire dans lequel ça te mettait. Tu avais l’eau à la bouche, les larmes aux yeux, les mains collées à la vitre. Jusqu’à ce que subitement, elles ne le soient plus. Jusqu’à ce que subitement, deux gros pains se soient déplacés dans les paumes de tes mains, te prenant au dépourvu. Tu as gardé ses pains avec toi aussi longtemps que possible, les pensant magiques. Tu ne savais pas qu’en fait, ce qui était magique, c’était toi. Jusqu’à ce qu’un beau jour, une lettre d’un certain établissement d’arrive dans les mains, par intermédiaire d’un hibou. Ce n’est que bien plus tard que tu t’es rendu compte de la chance que tu avais d’avoir été accepté à Poudlard, si ta magie était apparue ne serait-ce que deux ans plus tard, tu n’aurais peut-être jamais été repéré. Tu remercies Merlin chaque jour d’avoir eu cette chance.

a teen ∝ A Poudlard, tu as fait ton éducation magique parmi les Serpentard. Malgré ton ascendance magique, tu ne savais rien de ton monde, puisque ton père était rarement présent. Du coup, tout te passionnait. Tes notes n’étaient pas extraordinaires, mais elles étaient au-dessus de la moyenne tout de même, ce dont tu restes encore aujourd’hui assez fier. C’est à Poudlard que tu as acquis tes meilleurs traits de caractère, comme ton charisme époustouflant, par exemple. Tu étais déjà charismatique de base, puisque tu savais te servir de ta bouille pour récolter quelques pièces auprès des passants dans ta jeunesse. Mais là, tu appris quelques tours en plus, en observant les gens autour de toi, professeurs comme élèves. De quelle façon tourner la tête quand on voulait demander un service à quelqu’un, comment hocher la tête lorsqu’on écoutait un secret… Mais aussi, tu appris à observer tes camarades pour en apprendre le plus possible sur eux sans trop t’en rapprocher. Tu arrivais à connaître leurs manies, leurs tics, et des fois même, leurs secrets. Ces talents se sont améliorés aux fils des ans, mais ce n’est qu’à la sortie de Poudlard qu’ils t’ont vraiment été utiles. Ils ne t’ont pas aidé à te faire plus d’amis à l’école, par exemple. Le seul que tu peux nommer sans aucune hésitation, c’est Judah. La seule personne au monde à connaître pratiquement tout de toi, il te semble. Du moins, une grande partie. Disons, beaucoup par rapport au commun des mortels, en fait. Tu as eu quelques expériences malencontreuses avec des filles, mais rien de vraiment marquant non plus. C’est peut-être de là que tu viens ton aversion pour les relations de couple, qui sait.

a con-artist ∝ Tu ne savais pas trop quoi faire de ton temps après ta sortie de Poudlard. Retourner dans ton village natale te semblait impossible, vivre dans les même conditions t’étais impensable. Alors tu partis pour le chemin de traverse, sans te retourner. Malgré tes capacités intellectuelles, tu décidas de d’abord travailler comme barman dans une taverne de l’allée des embrumes, ce qui te permis d’élargir ton éventail de talents : tu pouvais maintenant agir en pickpocket, baratiner les gens pour qu’ils t’achètent encore plus d’hydromel, et séduire les gens à ton avantage, de mieux en mieux. Puis, tu sortis de l’allée des embrumes pour aller travailler sur le chemin de traverse, dans une boutique de potions, où tu utilisas tes talents pour vendre plus de fioles que nécessaire à des sorcières bien trop sensibles à tes sourires charmeurs. Tu pensais nouer avec la mafia et reprendre ton travail d’adolescent lorsqu’un cadeau tomba presque littéralement du ciel. Un hibou du ministère, lâcha, un beau matin, une lettre dans tes mains. Une lettre, qui, comme celle de Poudlard, changea le reste de ta vie. Elle portait la mention « héritage ».

Now i am...

a rich, rich man ∝

Nous avons récemment rencontré un personnage que vous connaissez tous déjà, au moins de nom : Alastar Doherty. Nommé personnalité de l’année par Sorcière Hedbo il y a quelques semaines, Alastar est connus de tous comme la célébrité phare du moment, celle qui organise les meilleures soirées, celle qu’il faut connaître pour avancer dans l’industrie.  Il donne rarement d’interview à la presse, mais a tout de même accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Nous avons rendez-vous chez lui, dans son manoir racheté lors des ventes aux enchères il y quelques années. La demeure correspond parfaitement à l’homme : grande, opulente, de bon gout, et franchement, très agréable à regarder. Il nous reçoit avec un grand sourire qui ne laisse personne de notre équipe de marbre, et nous invite à nous installer dans son salon. Les murs sont recouverts de photos de lui, accompagné de nombreuses personnalités –on remarque notamment les Bizzar’Sisters et les Rotten Apple, desquels il est très proche. Nous nous installons sous quelques plaisanteries sur la météo avant de lancer notre première question. « Vous donnez très rarement des interviews, pourquoi ? » La question ne semble pas le surprendre, et il rigole. « La presse parle déjà de moi de manière excessive, j’essaye de ne pas trop faire de l’ombre à des personnalités plus intéressantes que moi, entre autres choses. » Notre équipe sourit ; nous avions en effet feuilleté le dernier Sorcière Hebdo avant notre départ, qui relatait sur plusieurs pages les éventuelles jeunes femmes liées au sorcier. « Ça vous énerve, ces potins sur votre vie amoureuse ? » « Non, pas vraiment. J’avoue avoir du mal à saisir l’intérêt, mais si les gens veulent spéculer… Ça m'amuse plutôt !» « On vous prête particulièrement une relation avec Lillith, la chanteuse des Rotten Apple. Pouvez-vous confirmer cette information ? Bon nombre de nos lectrices en seraient ravies. » De nouveau, il rigole. « Lillith est une très bonne amie, tous les membres du groupe le sont. Je les vois souvent, je vois donc aussi Lillith. Il nous est peut-être arrivé d’aller boire une bièreaubeurre quelques fois… Mais c’est tout ce que je peux vous confirmer. » Alastar s’arrête là, mais son œil pétillant nous en dit plus qu’il ne voudrait. Nous continuons donc sur un autre sujet. « On sait peu de choses de votre passé. Vous êtes irlandais, un ancien serpentard, et êtes très proche des Rotten Apple, mais aussi de Judah Fawkes ou Maksim Dolohov. Que pouvez-vous nous dire de plus, sur l’homme que vous étiez il y a quelques années, sur votre famille ? » « Rien de bien intéressant, j’en ai bien peur. Mon enfance a été tout à fait normale, tout comme mon adolescence. Je n’ai pas de trauma à répertorier, ou d’expérience marquant, j’en ai bien peur. Ma vie a vraiment commencé lors de la fête d’anniversaire Greengrass (ndlr : la première grosse soirée organisée par Alastar, qui reste encore aujourd’hui dans la mémoire des invités tellement elle était grandiose). » « Il est difficile de se faire un nom dans la société du spectacle. Comment avez commencé dans l’industrie ? » « Avec un sourire. » Il sourit, et nous pouvons comprendre ce qu’il veut dire. « Un beau sourire ouvre toujours des portes. J’ai eu de la chance, et ça a marché pour moi dès le début. La guerre m’a offert mon manoir, mais c’est mon sourire qui m’a offert le reste. C’est ma plus belle arme. » Notre équipe –et il nous semble, le reste de notre lectorat- ne peut qu’approuver en silence. « Mais je travaille aussi particulièrement dur. C’est aussi une des raisons pour laquelle je ne donne pas d’interviews plus souvent : je manque de temps. Ma journée ne se finit généralement qu’à quatre ou cinq heures du matin, avant de reprendre à dix heures, ce qui me laisse peu de temps pour les loisirs. Je pense que mes invités lors de la fête d’anniversaire ont tout de suite remarqué que je ne prenais pas mon travail à la légère, et ça leur a plu. Depuis, je croule sous les demandes, à un point où je pense même à engager une secrétaire ! » Nous sommes déjà tous extrêmement jaloux de cette chanceuse. « Depuis cette fête, la presse vous surnomme d’ailleurs Gatsby ! Qu’en pensez-vous ? » « Ah, oui effectivement, il me semble en avoir entendu parler ! (rires) Je prends ça pour un compliment, du moins, tant que je ne finis pas comme lui ! » -
Pour voir la suite de l’interview d’Alastar Doherty, ainsi qu’un quizz spécial « Pourriez-vous sortir avec Alastar Doherty ? », rendez-vous la semaine prochaine !



Dernière édition par Alastar Doherty le Dim 19 Juil 2015 - 6:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
(Doherty) power is money, money is in my pocket. C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8421
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
Rien que pour ton amour pour Shrek, j't'aime déjà toi ! mg .
BIENVENUUUUUE ET BON COURAGE POUR TA FICHETTE !

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.


Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Anna Grimaldi
‹ inscription : 07/06/2015
‹ messages : 1824
‹ crédits : mathy.
‹ dialogues : #e95353.
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Tumblr_odns43L5A91vc5ojjo3_r1_400

‹ âge : trente-quatre
‹ occupation : guérisseuse au service d'infection par virus et microbe magique et co-présidente de l'association "Rosier's Disease Research Trust".
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : 1980 et 1987.
‹ baguette : est en bois de charme, contient une plume de phénix et mesure 26,4 centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 3562
‹ réputation : je suis fragile et que j'ai été manipulée par mon compagnon.
‹ particularité : occlumens.
‹ faits : je suis de sang pur, que je fais partie de la famille Grimaldi, que je suis d'origine italienne, que j'adhère aux idées insurgées mais que je me suis résolue à ne jamais les rejoindre pour le bien être de ma fille, que je suis une ancienne guérisseuse et que je sais donc comment soigner les gens de diverses pathologies, que je me défends en duel, que j'adore lire, que j'apprécie les jolies choses.
‹ résidence : dans un petit studio sur le chemin de traverse que le gouvernement a bien voulu me donner pour mon implication de guérisseuse durant la guerre. La demeure des Grimaldi à Herpo Creek ainsi que mon appartement à la Bran Tower avaient été saisis. Je dispose toujours d'une résidence secondaire et tertiaire à Brighton (maison d'été) et à Florence (terres italiennes).
‹ patronus : un lapin, patronus de Thomas
‹ épouvantard : un entassement de corps, celui de mes enfants et des êtres qui me sont chers.
‹ risèd : ma famille heureuse et recomposée.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t1958-anna-loooove-me
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
BIENVENUUUUUE ! waouh Cette tête trognon
Bon courage pour ta fiche ! Hâte de lire ce que va nous offrir ce personnage !

• • •


    i'm always gonna love you
    How would you feel, if I told you I loved you? It’s just something that I want to do. I’ll be taking my time, spending my life, falling deeper in love with you. So tell me that you love me too
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
CE PV DE FOLIE fire
Bienvenue, ton choix est excellent et je vais sûrement venir t'embêter pour un lien kr Car chroniqueuse de la Gazette spécialisée sur les évènements de l'Elite & organisateur de soirées pour l'Elite, c'est incontournable (et je ne te laisse pas le choix, nah mdr )

Bienvenue encore ! Et bon courage pour ta fiche !
N'hésite pas si tu as des questions, on est tous gentils ici inlove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
Money money macarena
Bienvenue ici, playboy What a Face
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Simon Rosier
‹ disponibilité : dispo (1/6)
‹ inscription : 07/09/2014
‹ messages : 1145
‹ crédits : tplrs (avatar), tumblr (gifs).
‹ dialogues : #669999.
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Tumblr_o4bilvKd3z1tg7oa1o1_400

‹ liens utiles :
‹ âge : trente-huit ans (24/05/66).
‹ occupation : criminel, propriétaire déchu du Centuries.
‹ maison : Serpentard.
‹ scolarité : 1977 et 1984.
‹ baguette : brisée.
‹ gallions (ʛ) : 3319
‹ réputation : il n'est plus rien, l'héritier réprouvé d'une famille presque extincte, indigne de toute confiance et bon à moisir dans les geôles d'Azkaban.
‹ faits : toujours considéré comme une ordure remplaçable, dans le clan désuni de Voldemort, Rosier est désormais perçu comme un lâche ayant déserté avant la bataille finale. Un monstre qui a abusé de la confiance d'une sorcière honnête (Anna), et un père indigne par-dessus le marché. Nombreux sont ceux qui auraient aimé maintenir la peine de mort jusqu'à ce qu'il y passe.
‹ résidence : Azkaban.
‹ patronus : un vague filet argenté, sans forme ni consistance.
‹ épouvantard : un précipice.
‹ risèd : une plage, avec Anna et Charlotte.
Voir le profil de l'utilisateur
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
yas ce pv iiih inlove c'est un excellent choix jule (ouioui je te réserve d'ores et déjà un lien perv )
bienvenue ! pétille

• • •

Been gone too long, so don't wait up, it's 3am, I got held up, Tried to call, I'm on my way. Will I see you? I've got lost in foreign lands, Tried to get back, oh, I hoped you understand, Just remember the love is a gun in your hand
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Nephtys Shafiq
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 01/02/2015
‹ messages : 2013
‹ crédits : avatar : freesia / signature : whorecrux
‹ dialogues : #8FBC8B
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Tumblr_inline_nc6a9xGh3r1rtp0md

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-six
‹ occupation : musicienne, batteuse des Rotten Apple avant que le groupe ne se disloque. Autrefois elle était également une des boules de cristal ambulantes du gouvernement. Aujourd'hui, elle tente encore de créer mais passe surtout son temps à jouer pour les patients de Ste Mangouste.
‹ maison : serpentard
‹ scolarité : 1987 et 1994.
‹ baguette : fait 21 cm, elle est en saule et contient de la poudre de griffe de sphinge.
‹ gallions (ʛ) : 3431
‹ réputation : Traîtresse, lâche, infâme catin du gouvernement de Voldemort. Parce qu'elle a aidé en toute connaissance de cause le Lord et ses sbires, par ses visions et par sa musique, et parce qu'elle est longtemps restée fiancée à un mangemort même lorsqu'elle était libre de se défaire de la promesse, Nephtys est regardée de travers la plupart du temps. Son sang pur n'aide en rien.
‹ particularité : voyante, affublée à sa naissance d'un don lui provoquant dans son sommeil des visions sporadiques et imprévisibles mais particulièrement violentes.
‹ faits : Orpheline de mère, il lui reste son père, Aswad Shafiq, devenu fou après l'attaque d'Herpo Creek.
‹ résidence : dans un appartement miteux sous les toits, quelque part dans un immeuble peu rutilant de l'allée des embrumes.
‹ patronus : un chacal, symbole de clairvoyance dans l’Égypte ancienne. Elle n'arrive que rarement à en conjurer une forme corporelle.
‹ épouvantard : Tantôt, elle craint que l'on abrège les souffrances d'Aswad et panique. Parfois, elle se dit que ça serait pour le mieux, moins égoïste. A ce moment là, sa véritable peur prend le dessus. Elle voit les gros titres, "Mangemort appréhendé et abattu" et l'avis de décès de Nott quelques lignes plus bas.
‹ risèd : Theodore en sécurité, avec ou sans elle. Des nuits calmes. Du silence. Ne plus rien sentir, à défaut de l'avoir lui.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t1752-night-fury-i-be-a-fool-of-the
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
OMG j'suis trop heureuse de voir un Alastar tenté potte j'peux t'appeler Daddy et m'installer sur tes genoux ? yeah *zbaff*
BIENVENUE - si tu as besoin de quoi que ce soit ou la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff !
J'ai trop hâte de lire tout ça, on va faire de grandes choses jule !

• • •

Oh Lord, what have I done ? I’ve fallen in love with a man on the run. Oh Lord, I’m begging you please, don’t take that sinner from me. Oh Lord, what do I do ? I’ve fallen for someone who’s nothing like you. He was raised on the edge of the devil’s backbone, oh I just wanna take him home. There wasn’t a wrong or a right he could choose, he did what he had to do. Give me the burden, give me the blame, I’ll shoulder the load, and I’ll swallow the shame. Don’t care if he’s guilty, don’t care if he’s not, he’s good and he’s bad and he’s all that I’ve got. Oh Lord, Oh Lord, I’m begging you please don’t take that sinner from me.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
Merci tout le monde I love you Ça fait vachement plaisir, surtout vu que j'ai hésité pendant genre trois semaines sur quel PV prendre :siffle:
Normalement, ça sera fini incessamment sous peu, je vais essayer d'avancer le plus possible quand je serai dans l'avion tout à l'heure ! superman
(& BIEN SÛR, je veux des liens avec TOUT LE MONDE) (oui, rien que ça)
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12283
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
(Doherty) power is money, money is in my pocket. 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
BIENVENUUUUE fire iiih c'est super de voir Alastar tenté, il a du potentiel ce pv jule j'espère que tu t'amuseras bien avec le bonhomme ! j'te souhaite bon courage du coup pour la suite de ta fiche et comme l'a dit Neph, on est à ta disposition si t'as des questions donc n'hésite pas superman

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
(Doherty) power is money, money is in my pocket. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

(Doherty) power is money, money is in my pocket.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Raf & Kovu ₪ Money money money
» 8.3 MONEY MONEY IN A RICH MEN WORLD
» Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52
» N.E.W. Money In The Bank - 15 Juillet 2012 (Résultats)
» money power glory (hot).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-