sujet; Soirée shopping [Elli & Erin]
MessageSujet: Soirée shopping [Elli & Erin]   Soirée shopping [Elli & Erin] EmptyMer 29 Juil 2015 - 22:40

Invité
Invité
Soirée shopping [Elli & Erin] Empty
01:00 AM - Dans une obscure & inintéressante ruelle londonienne.

Alec contemplait son capharnaüm d'un œil critique. Pas que le bordel le gêne, il trouvait même cela plus chaleureux. C'étaient les évènements de la soirée qui faisaient naître de sombres pensées dans son esprit habituellement si enjoué.

On pouvait le dire, malgré sa prudence, le Magister était parvenu à l'atteindre. Et c'était un coup bas, qui frappait autant son moral que son business. Le pire, dans cette affaire, c'est qu'il n'était même pas une cible, juste un dommage collatéral. Et cela, son ego ne pouvait le tolérer.

Au départ, pourtant, rien ne distinguait cette soirée d'une autre. Son premier client, un père de famille venu lui acheter quelques denrées, était reparti satisfait. Il reviendrait sûrement. C'était avec le second que les choses avaient dégénéré. Un gros acheteur, habituellement, qui l'avait menacé de tout dévoiler. Des paroles insensées plein la bouche sur son manque de foi envers le Magister et ses agents. Alec avait ri... et n'avait dû sa survie qu'au manque de talent de son opposant.
Cela s'était reproduit plus tard, mais il avait su désamorcer la situation par un tour à sa façon. Rien à faire, c'était ancré, employer le sortilège d'amnésie lui donnait l'impression de bosser.

Qu'allait-il faire maintenant que ses enchantements ne suffisaient plus à maintenir sa sécurité ? Tout arrêter ? Il ne pouvait s'y résoudre, trop de sorciers ruinés dépendaient de lui pour subsister.
S'il n'avait eu à craindre que la perte d'une partie de sa clientèle, il ne se serait pas inquiété. Non, un détail le tourmentait : celui qui les avait retournés savait-il pour le contrebandier ?
Le vent avait tourné et Alec se demandait sérieusement s'il ne valait pas mieux décamper. Avant que les rafleurs ne débarquent pour l'emmener.

Dissimulé par son voile d'illusion, seulement reconnaissable pour les initiés, le sorcier s'interrogeait. Il ne risquait normalement rien, seuls les habitués savaient où regarder. Personne ne s'attarderait sur une ruelle vide pour y lire ce journal aux titres détournés qui traînait sur le pavé. C'était quoi cette fois ? Il ne s'en souvenait pas, un truc lié aux Malfoy...

Un vague sourire chassa le désespoir qui transparaissait sur ses traits. Même si ce métier était sérieux, il avait toujours trouvé le moyen de s'en amuser. Les gens ne comprenaient pas, et posaient souvent des questions stupides.
« Pourquoi n'êtes-vous pas disponible plus souvent ? » était la plus courante. Parce qu'il fallait généralement plus d'une journée pour se procurer ce que les gens commandaient ? La peau de serpent arboricole qui traînait sur cette table, par exemple. Pour l'obtenir, il avait dû faire le tour des zoos et animaleries, en se faisant passer pour un artiste qui réalisait une œuvre conceptuelle employant uniquement des mues de serpent.

Comme beaucoup de jobs, il n'était facile qu'en apparence. S'il ne devait pas se farcir les taxes, il était aussi son unique employé et devait se bouger pour obtenir les marchandises tant désirées. Au fond, c'était ce qui lui plaisait. Être son propre patron, devoir vivre au cœur du danger, se permettre de casser les prix au nom de la philanthropie et surtout, surtout, s'amuser.

Ses réflexions furent troublées par l'apparition de deux silhouettes encapuchonnées, mais heureusement, non masquées. Deux jeunes femmes, apparemment. Instantanément, sa mine soucieuse s'effaça au profit d'un sourire commercial et d'un « Bienvenue ! Que puis-je faire pour vous ? » où ne perçait qu'une très légère pointe d'amertume.

Oh ! Il venait de se rappeler du titre donné à l'image du journal. Dans le genre délirant, on pouvait difficilement faire pire que :

DRACO MALFOY GETS THE MAGISTER PREGNANT

Notes:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soirée shopping [Elli & Erin]   Soirée shopping [Elli & Erin] EmptyMar 4 Aoû 2015 - 12:31

Invité
Invité
Soirée shopping [Elli & Erin] Empty
La nuit est douce. Paisible. Au dessus des toits, le ciel s'est constellé d'un motif d'étoiles brillantes. A cette heure tardive, plus aucun éclairage public ne vient rivaliser avec leur éclat. La température est particulièrement douce en cette nuit d'été. Chaude même, aucun souffle de vent ne venant troubler l'atmosphère saturée. Un temps idéal pour se détendre d'une longue journée, savourer une boisson fraîche, admirer les constellations... En d'autres temps, tu n'aurais pu te retenir de lever les yeux vers la voûte céleste pour y chercher du regard les astres étudiés en astronomie. En d'autres temps, tu aurais sans doute apprécié ce temps clément, tu aurais sourit, tu aurais plaisanté, refait le monde dans un éclat de rire.
Mais pas ce soir.
Ni le soir d'avant, ni aucun de ceux qui ont précédé depuis bientôt trois ans pour toi. Oh, il y a bien eu quelques instants de répits, quelques heures précieuses où vous avez oublié l'ombre persistante de la guerre qui plane sur vous. Mais ils ne durent jamais. Votre adversaire est bien trop cruel, bien trop implacable pour que vous puissiez vous autoriser au repos. Vos conditions de survie se font chaque jour plus délicates aussi devient-il primordial de trouver de nouveaux moyens de vous approvisionner en... tout. Denrée comestible, matériel de soin, ingrédients pour potions, tout ce que vous serez en mesure de vous procurer sera le bienvenu.
Ronald Weasley vous a transmis le nom de l'un de ses contacts du marché noir et il est essentiel que vous sachiez s'il peut se rendre utile pour vous. Apparemment, l'homme ne serait guère regardant quand à l'identité de ses clients, mais alors que les noms de rues défilent, tu ne te sens guère rassurée. A chaque croisement, tu observes les alentours avec une appréhension guère dissimulée, te répétant inlassablement les directions et informations indiquées par le benjamin des frères Weasley.

Instinctivement, tu jettes un coup d’œil à ta compagne du soir. Le visage d'Elli semble impassible. Concentré, tout au plus. Être embarquée dans cette mission avec elle avait un quelque chose de rassurant. S'il y avait bien une chose pour laquelle Elli Llewellyn s'était taillée une réputation, c'était sa capacité à propulser des cognards sur ses adversaires. Et tu ne doutais pas qu'en cas de pépin, elle se révèle une combattante efficace. Bien plus que toi, à l'évidence. Mais elle était également bien trop reconnaissable. Son coup d'éclat ne remontait qu'à quelques mois et il n'avait sans doute pas totalement disparu des mémoires. Et son arrivée dans les rangs des Indésirables les plus recherchés par le gouvernement ne contribuait certainement pas à l'oubli collectif...

Un dernier virage. De capuchon à capuchon - Merlin ce que tu as chaud ainsi emmitouflée ! - tu lui adresses un signe de tête discret, tes mains esquissant quelques gestes d'un langage qu'elle comprendra sans peine. « Si Weasley ne s'est pas trompé, nous y sommes. Le signe doit être là, quelque part. » Tu balayes du regard la ruelle déserte. L'endroit n'est pas des plus reluisants. Les fenêtres alentours sont crasseuses, le sol jonché de détritus divers. L'homme n'a décidément pas choisi le coin le plus soigné qui soit pour installer son business. A dessein, certainement.
Un mouvement d'Elli attire ton attention vers un vieux journal abandonné chiffonné sur la chaussée. Un canard tout ce qu'il y a de plus commun. Son titre excepté. Les quelques mots parviennent à te tirer un sourire furtif, disparu sitôt que tu franchis le voile d'illusion à la suite de ta partenaire, ajustant sur ta chevelure trop reconnaissable le tissu noir. Il n'est pas nécessaire que tu dévoiles ton visage dès maintenant.

« Donovan, c'est cela ? On nous a dit que vous pouviez... nous être utile. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soirée shopping [Elli & Erin]   Soirée shopping [Elli & Erin] EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 14:26

Invité
Invité
Soirée shopping [Elli & Erin] Empty
Elli rumine. Comme souvent, cela dit, c'est une constante chez elle. Mais elle rumine, en silence. Elle n'aime pas ces opérations de ravitaillement, parce que c'est certain, un jour, ils vont se faire gauler et ça va mal finir. Elle aime encore moins quand le contact en question bouffe à tous les râteliers, et sert aussi bien les Insurgés que les autres ; le jour où il faudra prendre un parti, Elli est bien loin d'être certaine que ce sera le leur qu'on choisira. Pourtant, elle accompagne en silence la petite McAlister, qui doit mener les négociations cette fois. Elli ne donne pas dans la négoce, c'est loin d'être son rayon, sauf quand les pourparlers aboutissent à une mâchoire en miette et un sort bien placé pour leur laisser le temps de prendre la poudre d’escampette. C'est d'ailleurs pour ça que leur binôme fonctionne bien, jusqu'ici. Les rares fois où elles ont été de sortie ensemble, tout s'est toujours bien passé : elle ne cherche pas à meubler la conversation comme certains, ne parle pas pour rien dire ; pas qu'Elli n'aime pas papoter, mais en mission, ce n'est pas le moment de prendre des nouvelles du petit dernier. En mission, Elli a besoin de silence pour être concentrée, pour agir promptement en cas de besoin, elle est constamment aux aguets. D'un geste de la main, la batteuse indique la jeune femme une ruelle miteuse, après avoir indiqué un journal au sol, dont la une affichait un titre des plus farfelus qui lui tire à peine un rictus. Elle s'engage pourtant à la suite d'Erin, après s'être assurée qu'elles sont bien seule, à cet instant, à s’engouffrer dans la planque où auront lieux les tractations. Et un instant, elles ont disparu au yeux de tous. Tout comme ta partenaire, tu gardes le capuchon qui recouvre ton visage, et que tu ne baisseras pas à moins d'y être forcé. Si ce type fait commerce avec les Insurgés, il n'a pas besoin de connaître leur visage, savoir qui ils sont suffit amplement. Et actuellement, Elli apprécie grandement l’anonymat que lui offre le vêtement, en plus de cacher ses cheveux teints en violet – bien trop reconnaissables. Ca avait fait la une de tous les journaux sorciers, son coup d'éclat : plus de la moitié des Harpies de Holyhead envoyé à Sainte-Mangouste, ainsi que Doherty, l'investisseur,  une saison d'hiver enterrée et une saison pour le printemps qui serait difficile. Non, elle n'avait pas fait dans la dentelle pour annoncer son départ, elle avait même signé de avec la délicatesse propre aux Llewellyn : quelques nez cassés au mieux, pour les moins amochés... Le visage dissimulé derrière le tissus noir, elle scrute l'homme, tandis qu'Erin entame la conversation. Elli, elle, est restée en retrait, afin d'observer les deux individus qui parlement, mais aussi surveiller la rue ; et enfin avoir le plus de marge de manœuvre possible en cas de besoin. Elle a la main serrée sur sa baguette, sous sa cape, et ne quitte pas du regard celui qui leur fournira les vivres dont ils ont besoin. Donovan, puisque c'est son nom, a troqué un un rien de temps une mine soucieuse pour celle plus joviale d'un commerçant s'apprêtant à faire affaire. Elli ne dit rien, son visage reste impassible, mais elle note le détail. Et de quelques gestes de la main, discrets et en apparence anodins, fait passer un bref message à Erin. « Fais vite. Va à l'essentiel. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soirée shopping [Elli & Erin]   Soirée shopping [Elli & Erin] EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 16:38

Invité
Invité
Soirée shopping [Elli & Erin] Empty
De nouveaux clients, et qui ne semblaient pas vouloir le convertir au fanatisme envers un célèbre mage noir. Youpi ! Pourtant, les jeunes femmes semblaient tendues. S'il s'agissait bien de jeunes femmes. Ses clients étaient du genre à dissimuler leur identité, de manière parfois originale.

Très vite, une dynamique se dégagea de leur attitude. L'une négociait et l'autre surveillait la rue. Organisées en plus d'être méfiantes. Un comportement salvateur en cette époque troublée. « Donovan, c'est cela ? On nous a dit que vous pouviez... nous être utile. » Cette affirmation manquait singulièrement de clarté et de précision. Il patienta une seconde, pour voir si elle comptait lui en dire plus, puis se résigna à prendre les choses en main.

« Donovan fera l'affaire. » Il aurait pu glisser un calembour sur le fait que Donovan faisait aussi des affaires, mais même lui trouvait cela limite. Il se contenta de poursuivre. « Je vends de tout et j'achète parfois. Comme vous semblez nouvelles, laissez-moi vous faire un petit topo. » Avec un sourire digne du chat du Cheshire, il se remit souplement sur ses pieds et, d'un geste de la baguette, illumina une affiche encadrée listant les points suivants :

  • Pas d'orviétan, pas de magie noire.
  • La boutique fonctionne généralement sur commande.
  • Votre identité ou allégeance ne nous intéresse pas.
  • Pas de transport magique à moins d'un kilomètre de la boutique.
  • Les clients doivent prendre en charge le transport de leurs achats.
  • Désillusion des achats disponible gratuitement.
  • Nous acceptons l'argent sorcier et l'argent moldu ayant cours dans l'archipel.
  • Troc, échange de faveurs ou d'informations possible également.

Décidément, les choses étaient beaucoup plus simples depuis qu'il avait imprimé cette affiche. L'époque où il devait tout annoncer verbalement lui évoquait encore cette sensation de sécheresse dans la gorge et la quantité d'eau incroyable qu'il devait consommer. Puis, alterner entre informations écrites et orales permettait de mettre en défaut les méthodes de surveillance ne se basant que sur un seul des deux sens. Bien que la zone soit normalement silencieuse pour ceux à l'extérieur, ça ne coûtait pas grand-chose d'être un peu prudent. Toujours prêt ! disaient les scouts. Comme quoi, il n'avait pas conservé que son canif.

« Avez-vous des questions ? Ou pouvons-nous passer directement au but de votre visite ? »

Direct et rapide. En presque cinq ans à exercer ce métier, Alec avait appris à se mettre au diapason de ses clients. Et ces deux-là semblaient bien trop tendues pour faire traîner les choses en longueur. Ce qui n'était pas pour lui déplaire. Ce soir n'était pas un bon soir. C'était comme si les Parques entortillaient le fil de son destin au bout de leurs doigts crochus, manquant chaque seconde de le trancher par inadvertance. Néanmoins, il se comporterait en professionnel. La peur ne l'étreignait pas. Autre avantage du métier, à force, on finissait par développer un certain sang-froid. La contrebande était beaucoup plus glamour dans les histoires de pirates, cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soirée shopping [Elli & Erin]   Soirée shopping [Elli & Erin] EmptyMer 26 Aoû 2015 - 20:40

Invité
Invité
Soirée shopping [Elli & Erin] Empty
C'est atterée qu'Elli observe le type agiter sa liste de conditions tout en bavassant inutillement. Si l'insctin de la batteuse lui hurlait depuis le début que c'était un mauvais plan, ceci ne faisait que confirmer son impression. Qui, qui, par Merlin, révélait aussi librement qu'il bouffait à tous les râteliers, et faisait aussi dans l'échange d'informations ? Dès lors, la garantie de la discretion devenait nulle et non avenante, puisque si pour quelques gallions, l'homme pouvait retourner sa veste et vendre le client précédent au plus offrant. Elli se ferme à nouveau, et d'un geste de la main discret, attire l'attention de sa complice. Quelques autres gestes des doigts, pour lui signifier ses doutes. Coupe court à tout. Ca pue l'embrouille. On décampe. Dans ce genre de situation, l'avis d'Elli fait office d'injonction : chargée de la sécurité, si elle ne sentait pas l'interlocuteur, elles décampaient sans demander leur reste. Et pour répondre aux questions muettes de la rousse, Elli indique d'un geste de la main les deux consignes qui la font tiquer. En ces temps troublés, précaution est mère de sureté, et peut-etre que ce type, ce Donovan, se trouve être, en fin de compte, aussi fiable qu'on l'a décrit, mais à cet instant précis, tout hurle en Elli de faire demi tour, de rien révéler de leur identité et de partir (et de s'assurer qu'il ne tentera pas de les suivre, au besoin.) En attendant qu'Erin trouve les mots justes pour couper court aux négociations, Elli fait glisser sa baguette entre ses doigts, prête à intervenir en cas de besoin. Elle ne doute pas un instant que la rousse remettra en question son jugement : leur duo fonctionne trop bien pour que l'une ou l'autre ne fasse pas preuve d'une confiance absolue envers l'autre. D'autant qu'Elli et Erin placent chaque fois leur vie dans les mains de sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Soirée shopping [Elli & Erin] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée shopping [Elli & Erin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Au ciné ce soir
» soirée fraîche
» Shopping Trip [Faith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Trésors rpgiques
-