sujet; Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
AnitaRomero
feat Melissa Fumero  • crédit swan

Groupe • Inventé
• nom complet ; Anita Romero. Romero est le nom de sa mère. Le nom de son père en définitive est Edwards, le souci c’est que son père est moldu et a disparu dès la naissance d’Anita. Celle-ci et son grand frère (plus vieux de x an) n’ont donc jamais vraiment connu leur père. La mère a tout simplement enregistré ses enfants sous son nom à elle. • surnom(s) ; Ani. Nita. Chipie. La folle.• naissance ; Leeds, le 25 octobre 1982. (19 ans bientôt 20) • ascendance ; Sang mêlé. Non vérifiable cela dit puisque la mère a vaguement affirmé que le père était sorcier quand il a fallu remplir les registres à ce sujet (de toute façon niveau arrière grands-parents, même du côté maternel  y’a du moldu). • camp ; Neutre. Anita travaille au Magister mais n’a pas la marque. Elle n’a à priori aucun contact non plus avec les Insurgés. • métier ; Membre toute jeune de la Brigade du Niveau 3 du Magister. Elle est celle qui s'occupe des excuses en tout genre (son frère est oubliator) • réputation ; Anita est connu pour son sérieux avant tout. Elle veut bien faire et elle veut impressionner ses collègues Aramis Lestrange #priorities.  Elle est malheureusement aussi connu pour avoir une net tendance à stalker Aramis Lestrange.• état civil ; Bientôt fiancée à Aramis Lestrange. Si, si. Il n’est juste pas au courant…. Et accessoirement il est en couple. Pfffff. Rien d’insurmontable quoi  èé . • rang social ; Prolétaire. Compte bien monter l’échelle sociale (rien qu’avec son futur mariage) et devenir Premier Ministre. Don’t believe me, just watch ♥️  loser . • particularité(s) ; Demande en cours pour Voyante (astrologie + cartomancie). Enseigné par la mère qui le tient de sa mère etc.  Tellement son thème astral et celui d’Aramis sont trop parfaits ensemble !!! Tellement elle va vous casser la tête avec ça aussi  potte • patronus ; Un alpaga. • épouvantard ; Elle a le vertige donc elle au bord d’un précipice. • risèd ; Elle en habit de premier ministre avec sa maman et son frère pas loin puis Aramis aussi même s’il est un peu flou sur le reflet à chaque fois (trop bizarre ça d'ailleurs ><). • animaux ;  Avec les horaires de travail elle a laissé son chat Pilgrim à Leeds avec sa maman. • baguette ; Bois de noyer noir, 22,5 cm, cœur cheveu de vélane. • miroir à double sens; nope.

The stars have faded away
► Avis sur la situation actuelle : Neutre. Elle a connu les changements drastiques de politique lorsqu’elle était à Poudlard (Ombrage est arrivé alors qu’elle était encore toute jeune en seconde année) aussi l’endoctrinement a-t-il fonctionné d’une certaine façon. Elle n’aime pas les méthodes mais les règles sont les règles.
Elle espère secrètement pouvoir les changer en devenant Premier Ministre (mais pour ça il faut qu’elle épouse un grand nom m’voyez ? Mais ça tombe bien parce qu’Aramis Lestrange est trop un prince number ouane !!).
Elle a conscience cela dit de l’injustice des évènements, d’autant plus qu’elle travaille au niveau n°3. Celui qui deale avec les moldus.


► Infos en vrac : Elle vient tout juste de sortir de Poudlard, c’est son premier travail. Elle est très fière d’avoir eu ce poste au sein du ministère alors qu’elle n’a que 19 ans (sans se douter que le niveau 3…ahem). Elle a un plan très stricte de vie qui s’étale sur 10 ans. Et elle s’y tiendra. Aramis, il est trop genre silencieux intense  potte . Elle se couche toujours à 23h. Sa mère est espagnol. Elle est beaucoup plus sensible qu’il n’y parait. Elle a toujours eu un très bon bulletin en classe malgré son peu d’enthousiasme dans certaines matières. Anita est capricieuse et a un réel grand souci niveau management de sa colère. Les trucs volent parfois avec elle. Et les pieds se font malheureusement écraser. Elle aime les chevaux, elle fait un peu d’équitation (c’est mieux que le balai azy). Elle porte soit des tailleurs pantalon soit des robes impossibles (et par impossible je veux dire de nonne ou avec environ 150 boutons/nœuds). Elle a des grosses lunettes qu'elle porte parfois au boulot quand elle est fatiguée uniquement.  Hécate et Adèle sont des role-models. Girl power ! (avoue, toi aussi tu chantes les Spice Girls là) Elle a tendance à faire la moue dès qu’elle n’a pas ce qu’elle veut ou de menacer la personne par un « je vais le dire à mon frère » tout à fait terrifiant. Malgré le caractère fantasque, elle ne lésine pas sur les heures de travail et fournit un excellent rendu (mais ça, ce sera compliqué à voir vu le caractère épouvantable qu’elle se traine). Elle aime bien les gossips. Elle mélange les mots et les expressions dès qu’elle est nerveuse ou qu’elle veut épater quelqu’un (la première fois qu’elle a pu enfin saluer Aramis au détour d’un couloir elle a dit « bonjour pain d’épice ».  Jusqu’à ce jour, il est incertain qu’il n’ait jamais réalisé que le bonjour était pour lui…)  La fin justifie toujours les moyens.  Elle n’aime pas beaucoup qu’on la défit (aka elle plonge toujours dedans -___-). Elle aime les jeux. Felix est un cas. Elle a énormément d’ambition. Elle peut s’avérer injuste et ne voit aucun inconvénient à avoir recours à la censure ou à la déformation d’information. « Si c’est pour le bien de tous, il n’y a pas de mal. » (aussi connu sous l’adage de « Je ne refuse pas forcément d'aller au fond des choses. Je dis juste que quand c'est grand, brun et barbu, je suis forcément plus motivée. »). Si Anita peut parfois paraitre hautaine et arrogante, elle n’en reste pas moins sincère et droite, prête à reconnaître ses torts (après un certain temps en tout cas). Elle pêche en général par excès de confiance (en soi notamment) et par amour des imbroglios en tout genre.  De caractère indépendant, elle n’en fait générale qu’à sa tête, préférant agir à sa guise que d’écouter les avis contraires. Lorsqu’elle se met en tête de quoique ce soit, elle agit rapidement, sans se soucier réellement au final de ce qu’il en sera pour autrui. Innocemment égocentrique, et plus ou moins prétentieuse, mais aussi solide et travailleuse, elle acceptera que son frère la remette dans le droit chemin. Éventuellement aussi ceux qu'elle admire. Elle aime beaucoup le miel. Péché mignon. Ça et la glace à la noisette.

Nothing compares to you
• pseudo & âge ; Lydzi, bientôt c’est mon anniv et là vous allez dire que je le fais exprès mais que nenni: c’est le même jour qu’Aramis !  wth  • comment as-tu trouvé le forum ? Le Père Castor m’a raconté une histoire  palpite . • ton avis, tes suggestions ; Pardon aux familles toussa. J’ai des réponses à faire du coup je finirais cette fiche que tantôt :p !• connexion ; Trop et souvent du boulot • quelque chose à ajouter ? Elo fait moi des pancakes please. • souhaites-tu être parrainé par un membre ? ; [x] oui / [] non – Je vais m’auto-parrainer ! (oui ok elle était nulle -___-)



Dernière édition par Anita Romero le Dim 23 Aoû 2015 - 15:23, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
Here comes the hurricane
Fais pas ci, Fais pas ça. Patati Patata.

Anita avait toujours été un bébé super distingué, tout du moins c’est ce qu’elle aimait dire à son frère aujourd’hui encore.

La vérité était tout autre.

Un beau jour de petit pois (quand on est bébé les journées se découpent en fonction de la nourriture et des câlins), Anita -super jolie bébé de son état-  ne rêvait que d’une chose: atteindre de ses petits doigts fripons le bol de glace à la noisette (sa favorite) qui se tenait juste là à portée de doigt.

« Termine tes petits pois d’abord Anita. »

Une moue terrible prend place sur le visage renfrognée du bébé. Les petits pois c’est moins bon que les glaces voyons. Pourquoi elle irait manger ses petites billes vertes quand il y avait bien meilleur? Elle agite ses petons en tendant vers le Saint Graal toute son énergie. A moi! A moi! A moi!! Elle se met à bavouser sous l’effort, tendant son petit corps en avant malgré la chaise de bébé où elle est installée. Elle a un regard vers son frère qui mange tranquillement son dessert vu qu’il les a terminé, lui, ses petits pois.

Pffffff. Pas de justice pour les bébés en ce bas monde! Il est tellement contenter de la manger sa glace qu’il ne s’occupe pas d’elle. Anita se met à l’appeler à sa manière. « Agagagageb» Son frère s’est toujours occupé d’elle vaillamment et une fois de plus, Sebastian jette un regard à sa mère qui leur tourne le dos et entreprend de pousser rapidement le bol vers sa cadette.

Ah ah !!!

Le sourire avec des petites dents blanches d'Anita s'éclaire enfin et elle agite ses petits petons et ses mains dans une pseudo danse bébé de la victoire. Ah de la glace noisette!!! La première fois, elle n'avait pas aimé du tout. Trop froid en vérité pour son palais capricieux . Mais sa maman en faisait une espèce de crème pas trop glacé qu’elle aimait beaucoup. Elle chantonna ravit en s’agitant mais trop d'enthousiasme tue l'enthousiasme et Anita s’empare d’une trop grande cuillère pour sa bouche. Les yeux plus gros que le ventre. C’était beaucoup trop, et forcément c'est avec toute sa frimousse qu'elle se met au final à manger la chose. La bouche, les joues le mentons le nez les yeux  et ça la fait rire en plus. C'est ça le pire. Anita se met à rire et s’agite encore, le gout précieux de la noisette sur tout le visage. Elle sautille dans sa chaise et le bol qui se tenait en équilibre précaire finit par vaciller pour de bon.

Sauf qu’il n’y aucun son de chute.

Sebastian, mains tendus et le bol qui lévite en l’air. Anita a les yeux –cils avec de la crème siouplait- grand ouverts la glace fond sur le poignet. « Agagaga…»

Un cri de la mère et Anita sent confusément son frère sursauter mais le bol ne tombe toujours pas. Il lévite et Anita a une moue en voyant sa mère se précipiter sur Seb pour le câliner.

La vie est trop injuste! Elle aussi elle veut un câlin d’amour! Et elle a beau lancer sa cuillère sur la table en boudant, il semblerait que faire léviter les bols ce soit plus important.

« Parfois tu vas savoir faire des choses que d'autres enfants ne peuvent pas faire tu comprends? Il ne faudra pas t'inquiéter mais tu ne dois pas le montrer. Les mol.. les gens ne comprennent pas toujours. »


Anita fronce le nez. C’est bien mignon tout ça, mais là personne ne s’occupe d’elle.

Insensé. Une vrai journée de petit pois.

I have come here to chew bubblegum and kick ass...and I'm all out of bubblegum

Elle s’agite devant la lourde porte en bois qui mène au Grand Hall. Blablabla. Franchement, c’est trop long, et de toute façon elle sait très bien où elle va finir. La petite fille blonde à côté d’elle regarde bien droit devant elle –peu encline à faire la conversation de toute évidence- et Anita lisse à son tour la robe des sorciers qu’elle a dû enfiler avant de venir.

Derrière les portes, il y a son frère à la table majestueuse des bleu et bronze, la table des serdaigles. Sebastian lui a expliqué que les serdaigles étaient grandioses, ou tout du moins que lui s’y sentait bien et qu’il était content d’y être. Anita en avait donc déduit que c’était la meilleure maison. Moins excités de la vie que les gryffondors, plus futés que les pouffsoufles et se la jouant carrément « moi je suis trop d3rk, fear me » que les serpentards.

« Je vais aller à Serdaigle moi. C’est évident. » Fit-elle doctement  à la petite fille.

« Mmm. On ne peut pas savoir à l’avance, c’est le Choixpeau qui décide. Je veux aller avec mon grand frère.»

« Oh? moi aussi !!!  Et tu sais quoi? Le Choixpeau je lui donne un coup de pied et j’en fais un béret s’il me met pas chez les Serdaigles ! Et après je.. »

« Mesdemoiselles. »Le ton strict du professeur MacGonnagal les rappelle à l’ordre et les grandes portes s’ouvrent. Les yeux s’émerveillent et Anita regarde avec enthousiasme le ciel étoilé au-dessus d’elle. Son frère lui avait raconté mais c’est encore plus joli en vrai ! La salle est si grande. Il parait même qu’il y a Harry Potter ici. Oh elle ne sait pas trop qui c’est exactement mais apparemment il est important et elle a vu des photos de lui en plus dans le journal. Cela dit on s’en fiche et elle sautille pour apercevoir Sebastian mais elle est trop petite et il y a trop de monde.

« Vous serez appelés par ordre alphabétique. Andrew Ale ! »

Anita ronchonne. Ordre alphabétique? Elle n’aime pas ça du tout !! « Ça aurait été bien si ça avait été comme ça mais avec le prénom.» Elle chuchote, incapable de se taire, puis s’agite, trépigne en regardant autour encore. Les serpentards n’ont pas l’air si méchant en fait et une poufsouffle a fait un sourire encourageant.

« Anita Romero! »

Des sifflements se font entendre –comme il y en a eu pour chaque première année semble-t-il- et la petite brune grimpe les escaliers avant de s’installer nerveusement sur la chaise. Elle est déterminée. Elle tord ses doigts sous le tissu, droite et bien assise, prête à faire un esclandre si le choixpeau ose la mettre ailleurs que là où elle l’a décidé.

En plus le choixpeau il est carrément tout fripé. Elle s’attendait quand même à un poil plus de distinction quoi.

« Alors, alors… une Romero, tu es très attachée à ton frère c'est très bien mais tu sais que tous les membres d'une même famille ne vont pas toujours dans la même maison? »

« Je sais pffff, mais moi je veux aller avec Sebastian. »

« Tu veux ou tu voudrais? »

Anita a une moue, prise au dépourvu. Sa maman le lui a déjà répété de ne pas imposer ses gouts à autrui mais c’est pour leur bien en général que la petite fille fait ça. Ils ne savent pas et –dans sa générosité- elle leur montre.  «  C'est presque pareil! C’est une question de conjugaison. Je peux aller à Serdaigle ? »

« Tu es sure petite Anita? Les serpentards t'apprendraient beaucoup de choses vois-tu... »

« Ah non! Le vert ça me va pas au teint, on dirait que j’ai mangé trop de twinkies! Serdaigle serdaigle!!! »

« Eh bien pourquoi pas..." SERDAIGLE! " »


Un cri de victoire et Anita saute à base de sa chaise et se met à courir puis pousser sans ménagement l’ami de Sebastian pour venir s’asseoir à côté de lui toute rayonnante. Une fille blonde avec des boucles d’oreilles en radis lui sourit et elle ne pense même pas à l’incongruité de sa tenue. Elle sourit aussi avant de regarder son frère en envahissant cordialement son espace.

« T’as vu je suis dans la maison des meilleurs aussi !! »

Normal.




Dernière édition par Anita Romero le Dim 23 Aoû 2015 - 15:33, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
Here comes the hurricane
Plans are plans. I'm a badass, not an anarchist.

You don’t outgrow punk sir.
« Pourquoi il fait un truc de kéké avec ses sourcils? »

Anita a une moue et regarde la photo du tout jeune mangemort sur le journal de Witch Weekly. Cela ne fait que depuis quelques mois que Poudlard a été reconstruit. Le corps sans vie du professeur MacGonnagal trône –imperturbable- à l’entrée de l’école.
La jeune brune du haut de ses 16 ans, fait éclater un chewing-gum entre ses lèvres. Les tenues de Poudlard sont cintrés dorénavant, des uniformes plus rigides tout comme les règles qui régissent dorénavant l’établissement.

« Ce n’est pas un kéké déjà, il a été chez les serdaigles figure-toi.» Gage de bon rendu selon la jeune femme. « Et il vient tout juste d’être promu mangemort…. Tu sais que le Seigneur va devenir Premier Ministre ? Il y a des chances tu ne trouves pas ? Il a promis de remettre de l’ordre. »
Son amie n’esquisse pas un sourire mais elle sourit peu de nature. « Il a reconstruit l’école c’est déjà ça. Mais ton petit copain là… Ses yeux touchent le fond et creusent encore. C’est écrit en plus qu’il a été fiancé à Parkinson. Il creuse plus là, il est hors de ce monde déjà. »

Anita éclate de rire en regardant l’image du presque timide (elle préfère dire réservé) Aramis Lestrange sur son magazine. Elle le trouve merveilleux ♥. Après un petit salut bref et une promesse de repas ensemble ce soir, la brunette se met à marcher à vive allure vers la salle d’études. A vrai dire, un plan d’attaque commence à se dessiner très nettement dans son esprit. Anita Lestrange ce n’est pas si mal…. Ça aura pas mal d’allure en plus en tant que Première Ministre. Il fallait de l’ambition après tout et Rome ne s’était malheureusement pas reconstruite en un jour. Elle salue doctement des camarades de la maison gryffondor mais ces derniers ne sont plus vraiment appréciés par le reste de l’école dû aux stigmates d’avoir abrité le terroriste Potter et ses amis.

Sebastian est planqué dans la salle d'études, derrière une pile de livres et elle a un sourire en venant envahir –une fois de plus- son espace et son calme habituel.  « Sebastiannn Sebastianeuh!! » Elle chuchote et vient se bouiner prêt du brun son magazine à la main. « Tu te caches d'Alicia Stadler? Elle te cherche tu sais. Elle dit à tout le monde que t'as pas voulu l'embrasser une seconde fois dans le placard parce qu’on n’a pas le droit. »

« Elle a dû oublier que j'ai dû dire non à la première fois. »

Anita pouffe de rire avant de secouer la tête. Son frère ne fait que peu d’efforts au niveau social. Un véritable petit désastre. Elle aussi à vrai dire mais c’est l’inverse : elle suscite beaucoup de réactions qui ne sont pas nécessairement positives. C’est peut-être dû à sa propension à écraser les pieds et jeter des verres de jus de citrouille sur les gens… peut-être (les gens sont des chochottes).

« Tu lis encore ce genre de trucs. »

Anita s’indigne, les sourcils se fronçant naturellement. « Trucs? Je te signale Seb que c’est exactement dans ce genre de ‘trucs’ qu’on apprend la vérité! » Toute droite, la haute queue de cheval lui donnant un air un peu précieux et dictatorial, Anita étale la double page sur les genoux de son frère. « Tu vois? Réunion de mangemorts, l’élite dorée de notre pays! » Elle tapote un visage aux allures mystérieuses, regard bleu sombre et expression sérieuse. « Lui, je vais l’épouser. »

Elle ne plaisante pas et le fait que son frère lève les yeux au ciel n’y change absolument rien.

« Rien que ça. Tu sais à quoi il ressemble au moins, c'est un bon début. »

Oh! Il la prend pour une idiote maintenant! Elle va pour le pincer mais finalement se dit que tout de même, c’est son frère, elle peut lui expliquer les choses. « Je sais tout de lui. » Le ton est terriblement condescendant. « Nous avons l’air tout à fait compatible et le mariage c’est une histoire de compatibilité socio-mentale. »Elle va pour rajouter ‘et physique’ mais elle a une moue. On n’était pas des sauvages. « C’est l’héritier des Lestrange. Tu te rends comptes? Cela augmenterait tellement mes chances de grimper la sphère du Magister!! »

« L'héritier des Lestrange ? Je savais bien qu'il me disait quelque chose. Je vois que tu mets la barre haute, je compte sur toi pour t'accrocher. »

Elle piaille. Bien sûr qu’elle va s’accrocher! Les Romero ne doutaient de rien n’est-ce pas ? Ils partaient avec un handicap qu’Anita jugeait injuste. Ils avaient grandi sans père et avec ce pieux mensonge comme quoi leur sang était probablement pur. Mais peu importe. Ils franchiront les étapes et  iront au sommet.

Anita plonge son regard dans celui de la photographie qui bouge. C’était lui son espoir ♥.

« Tu étudies quoi ? » Elle ne sait pas pourquoi elle pose la question puisque forcément il allait s’agir d’une recherche sur la magie théorique et plus précisément la mémoire. Cela faisait des mois qu’elle le tannait à ce propos. Il était en dernière année, il avait déjà fait son stage obligatoire imposé récemment par le magister parmi les rafleurs et ce pendant six mois, il allait falloir choisir une branche maintenant. « Tu devrais devenir Oubliator tu sais. »

« J'ai pris ma décision. Je ferais de mon mieux pour que les Moldus oublient les horreurs de cette situation, ils n'ont pas besoin d'être plus impliqués là-dedans. »

Son expression change et elle regarde autour, nerveuse.  Elle a une moue. Son frère va finir par avoir des ennuis avec ses idées ridicules et subversives. Il fallait vite qu'elle devienne première ministre pour qu'elle calme la situation et qu’il ne finisse pas par faire des folies.

«  Tu sais bien ce qu'il en est:  les moldus sont méchants. Ils veulent notre mort. » On ne fait que se défendre. Leitmotiv des cours enseignés depuis Ombrage. L'endoctrinement était glacé mais efficace. Et après tout, leur père moldu ne s'était-il pas enfui comme un malotru dès qu'il avait appris que celle avec qui il fricotait n'était autre qu'une sorcière? Non, Anita pensait qu'il y avait du bon et de la logique dans l'enseignement ministérielle. On ne pouvait... on ne devait pas se mélanger. La séparation était primordiale et assurait une pureté aux deux clans. Ceux qui prônaient un rapprochement étaient des terroristes. C’était eux qui avaient détruit l’école et qui avait poussé les mangemorts à se montrer odieux avec le professeur MacGonnagal…

La taquinerie de son frère la tira des pensées sombres.

« Enfin, c'est moins amusant que de vouloir épouser l'héritier des Lestrange. Aramis c'est bien ça ? »

« N’est-ce-pas le plus joli prénom qui soit? Aramis ♥♥♥ Tant de noblesse dans ses trois syllabes là ♥♥ Il faudra que tu deviennes meilleur ami avec lui! Tu feras un effort hein? Tu seras oubliator et lui il travaille au niveau 2 ce sera parfait!!! » Elle utilise l’impératif à dessein et darde un sourire chafouin sur son frère.  Il répond tout un charabia qui ne l’intéresse guère. Ce qu’Anita a compris c’est que Sebastian a dit oui.

Parfait!

Elle tapote ses lèvres en réfléchissant.  « Mmmmm.... tu crois qu'après si jamais il a eu le mauvais gout de s'enticher de quelqu'un d'autre tu pourras lui effacer la mémoire et me coller partout dans sa tête? » Elle se met à rire comme la petite peste qu’elle est puis se lève dans un mouvement énergique en tapotant le livre de Seb.  « Potasse là-dessus, on ne sait jamais. Je vais établir mon plan à ce propos en attendant!! Je compte de toute façon peut-être l’hypnotiser. Il me chantera des chants comme ça. Anita anita anita saute-moi au cou Anita anita lalalala»

Et déjà elle s’éloigne avec des rêves de princesse, de fleur et de robes de premier ministre plein la tête.

I'm walking on sunshine
Elle soulève avec peine le grand carton qu’elle dépose sur son bureau minuscule. Elle prend une grande inspiration. Ici commence son aventure. Elle est l’une des plus jeunes recrues du Ministère cette année. A peine diplômé et on lui a proposé ce poste à pourvoir au bureau de Comité des IEUM. Excuses en tout genre pour les moldus. Niveau 3 du prestigieux Magister, celui qui s’occupait des catastrophes magiques. L’un des pires niveaux qui soit.

Sa journée a été des plus exemplaires: levée à 6h, tenue appropriée et sérieuse, préparation de son repas, un bisou sur la joue de Sebastian, un petit hibou pour sa maman restée à Leeds et elle s’est élancée dans l’inconnu. Ici évoluait des figures qu’elle avait toujours admirées: Tempest Fitch, Adèle Bones, Anna Grimaldi. Des modèles féminins qui avaient pavé la route pour qu’elle puisse à son tour faire ses preuves.

Il y avait bien un étranger sourire charmeur et regard de braise qui l’avait aidé quand elle avait failli laisser tomber le carton avec ses effets personnels mais elle n’était pas là pour ça. Non. Elle avait un plan précis, concis qui s’étalait sur 10 ans. Aujourd’hui elle rentrait par cette porte en tant qu’Anita Romero, employée unique du niveau 3, salaire de base, horaires flexibles.

Demain elle en ressortirait en tant qu’Anita Lestrange, plus jeune première ministre du pays, révolutionnant le Code Magique et imposant un équilibre enfin pacifiste entre les différentes strates de la société actuelle.

Tout ça!

« Au travail Anita. » Elle s’installe à son bureau puis d’un mouvement souple de baguette, un rouleau lévite hors de son carton et part s’étaler sur le mur, le visage souriant d’Aramis Lestrange au mur veillant sur l’espace exiguë.

Don’t believe me, just watch.



Dernière édition par Anita Romero le Dim 23 Aoû 2015 - 16:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
Cette fiche est fantastique ! La fixette sur Aramis, le tempérament de chieuse et surtout, surtout : l'alpaga bbmouton
Hâte de voir la suite & bon courage 😄
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
ALEC mine !!! Tellement je viendrais sur ta fiche ♥️♥️♥️♥️ calin calin Les alpaga sont trop merveilleux! T'as peur de rien avec un patronus pareil haha haha Merci ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
Bon courage avec ce nouveau personnage !!

Tu as demandé aux admins de te frapper si tu tentais un compte de plus; alors je me demandais, les membres peuvent aussi s'en charger? :roule:

Hâte de lire la suite !!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
( j'ai sorti aramis pour toi -sissisis mdr - vas y savoure mdr )
je meurs de rire mdr la fiche me fait délirer
franchement tu vends du rêve, c'est fabuleux mdr
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8629
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
PTAIN RONRON BEBEY èé TU ME PERTURBES EN MEUF QUOI gaah .

J'te dis pas bienvenue, t'as déjà une tente et un appart' ici jule . T'es BUENA-ANITA-BONITAAAAAA bave

Edit; et rien que pour le prénom de ta madame, t'as un bonus chez domac. Je m'appelle Mélissa aussi wesh . J't'offre le kawa au 99 kr

Edit 2; jviens de finir de lire et OMFG, elle est juste merveilleuse mdr . Adele va te quipher grave mg

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.




Dernière édition par Luna Lovegood le Jeu 20 Aoû 2015 - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
omfg.
même Nyss est pliée de rire.

J'aime déjà ce personnage, tu me vends tellement de rêve mdr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
J'espère qu'on aura beaucoup de croustillant à parler, au QG des Mangemorts, avec Anita dans les pattes d'Aramis mg Se moquer de la gueule des autres, c'est un réel plaisir hehe Comment ton tendre pourrait-il résister à un tel charme ?

Reeeeebienvenue ici, chouquette, épate-nous I love you
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Anita Romero - Comment faire une bombe avec du yaourt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-