sujet; BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ?

Invité
Invité
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? Empty
Blaise Arsalaan Zabini
feat DUDLEY O'SHAUGHNESSY • crédit dragomir
❝ We're running in circles again ❞ Insurgé ; Scénario

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Blaise. Issu du nom latin d'une grande famille romaine  ; Blaesus, cela veut dire « qui bégaie » ♣ Arsalaan. Prénom d'Afrique venu tout droit de ses origines scandaleuses, son etymologie signifie comme par hasard « celui qui vit dans deux mondes ». L'histoire de sa vie, en somme. ♣ Zabini. Le nom de plusieurs générations entières de sorciers au sang pur dont il a hérité, presque comme par erreur. Vu sa gueule, il peine parfois à comprendre pourquoi sa mère s'est donnée autant de mal pour qu'il porte cet illustre patronyme. Quant au surnom ...  Idiot. Pansy le surnommait affectueusement comme ça, avant. Avant que l'insulte ne vire sérieuse et ne passe à d'autres noms d'oiseaux bien moins affectueux. Autrement, il n'a pas de surnom défini, les gens l'appellent Blaise, connard, abruti, impur, traître ... ou bien ils ne l'appellent pas
☇ naissance ; Blaise a vu le jour dans la chambre conjugale de l'immense manoir Zabini, lui-même situé au centre du quartier le plus huppé de Bristol. Ironiquement, sa naissance est tombée le vendredi treize juin mille neuf cent quatre vingt.
☇ ascendance; Fils unique d'une sorcière jamaïcaine réputée pour sa beauté, il ignore absolument tout de ses origines paternelles. Officieusement, sa mère a été mariée sept fois et les époux sont mystérieusement décédés à chaque fois, lui laissant toujours d'énormes sommes d'argent dans leurs testaments. Officiellement, il a le sang pur des Zabini, le dernier mari en date et toujours vivant dont il serait l'unique héritier.
☇ camp ; Au sein des insurgés, Blaise s'était fait une place parmi les Audacieux. A l'époque, il y croyait encore. Il était persuadé que la paix était possible. Il préférait alors la prudence à l'inconscience, la paix à la guerre et l'équilibre au chaos. C'était il y a longtemps. Aujourd'hui, il n'y croit plus. Ses espérances ont été réduites en fumée et il a rejoint les rangs des Belliqueux. Désormais, il se lève contre l'oppression. Il en a assez d'être un fugitif sans cesse sur les routes, il en a assez d'attendre que le monde change et il ne croit plus aux compromis. Tout ou rien.
☇ réputation ; C'est l'histoire de sa vie, ça aussi. Une réputation qui lui colle à la peau comme un très mauvais vêtement, une étoffe rêche, piquante et rigide dont il ne pourra jamais se débarrasser. Une mauvaise chemise, qui donne envie de se gratter jusqu'au sang mais qui ne disparaîtra pas, pas même si on l'aspergeait de gazoline avant d'y foutre le feu.
Fils unique d'une femme à la beauté incomparable et inégalable, il porte sur sa gueule ses origines contrastées et incertaines. On dit qu'il n'est même pas un Zabini, qu'il a la peau trop sombre et les yeux trop clairs pour appartenir à une des plus vieilles et des plus pures familles de sorciers italiens. On murmure qu'il n'a rien de celui qui serait officiellement son père, qu'il n'est qu'un vulgaire bâtard qui vient souiller la lignée. On raconte que sa mère a empoisonné chacun de ses précédents maris pour hériter de leurs fortunes. Il est l'enfant regardé, l'héritier illégitime pointé du doigt, celui qu'on montre et qu'on moque sous cape. Le précieux fils d'une croqueuse de diamant devenue veuve noire, comme un hommage à la couleur de sa peau.
Traître, il a joué un double jeu dangereux et il s'est retrouvé brûlé par le feu. A trop séduire pour courir, on finit par souffrir ou mourir. Draco, Pansy, Daphné, Ginny ... Une lignée de noms qui tourbillonnent dans ses cauchemars. Trahison ... il n'est pas, l'un des leurs. Il s'est retourné contre ce clan qu'il a fréquenté pendant si longtemps, les sang-purs, pour leur préférer les prétendus chevaliers en armure brandissant le fanion du Bien, l'Ordre. En plus d'être un traître à son sang, d'avoir une gueule à la con, il a manipulé sa seconde famille pour mieux les poignarder dans le dos.
Il n'est qu'une raclure, un traître, un parasite, une souillure, un prix à obtenir, une tête à couper contre une récompense mais même sans l'argent, bien des gens veulent sa mort pour la seule vengeance, pour une certaine forme de justice

☇ état civil ; Célibataire, il il vient d'apprendre la nouvelle au sujet de l'enfant qu'il a planté dans le corps de Pansy Parkinson. Les histoires de cœur ne sont pas sa tasse de thé, malgré une forme d'obsession malsaine pour Ginny Weasley dont il ne parvient pas vraiment à se débarrasser.
☇ rang social ; Un peu par hasard, un peu par coup du sort, pas vraiment par choix ... il s'est retrouvé en bas de la chaîne alimentaire. Il est désormais un insurgé en cavale
☇ épouvantard ; Blaise n'est pas un super héros. Il a de nombreuses peurs et appréhensions, c'est  une sorte de lâche à bien des égards et il l'assume plus ou moins bien mais par dessus tout, il ne peut pas supporter les liens. Ironiquement, c'est une jolie métaphore pour sa vie et les relations qu'il est incapable de garder, par lâcheté, par paresse ou par manque d'intérêt ... La seule exception étant Draco, avec qui se retrouve lié par un pacte vaudou effectué par erreur, un équivalent local du serment inviolable. Ils étaient jeunes et fous et l'idée d'être liés par une magie plus forte que tout était alors moins terrifiante qu'aujourd'hui ...
Toujours est-il qu'il a la phobie des entraves, quelles qu'elles soient. Des menottes, des cordes, des sorts ou encore des étoffes, peu importe la matière et la forme. Il a peur d'être ligoté, d'être retenu prisonnier à l'aide d'attaches, de ne pas être libre de ses mouvements. Il est terrorisé à l'idée de ne pas être libre, tout court. Enfermé dans une pièce mais avec les pieds et les mains libres, il peut le supporter mais s'il est lié, il perd pied et il panique, jusqu'à perdre connaissance. Handicapant, pour un insurgé recherché activement par toutes les forces de l'oeuvre en vigueur.

☇ risèd ; Il pourrait voir une belle maison à Bristol, peut-être même le manoir familial. Des enfants en blanc qui courent en riant dans le grand parc autour des fontaines et des arbres soignés, des haies bien taillées. Une silhouette féminine dans l'encadrement de la porte de derrière, probablement sa femme même s'il ne peut pas en voir les traits. Ouais, il devrait probablement voir ça.
A la place, il voit ... un paysage fantastique et idyllique, quelque chose de beau et d'apaisant, de calme. Une vallée plantée d'arbres odorants dont la cime ondule paisiblement sous une brise estivale. L’écho cristallin d'un torrent qui serpentent à travers les chênes, les pins et les sapins, qui éclaboussent une mousse plus verte que la surface d'un lac au soleil. De l'herbe douce et d'apparence presque soyeuse, elle aussi pliée par la délicate caresse du vent d'été qui lui donne un reflet argenté. Le jour qui tombe derrière ce décors enchanteur, gerbes d'orange qui arrosent un bleu qui devient plus sombre de minute en minute pour laisser place à la nuit.
Une représentation fictive et utopique de quelque chose qu'il désire plus que tout, la liberté de vivre. Juste ... vivre, se poser quelque part et regarder le ciel sans avoir à se soucier d'être chassé, poursuivi, traqué à mort. La liberté de pouvoir fonder une famille s'il veut, de pouvoir voyager sans devoir se cacher au fond des compartiments les plus sombres et nauséabonds, la satisfaction de pouvoir sortir au grand jour sans craindre un avada kadavra dirigé droit sur sa personne.
C'est là son plus grand désir, vivre.

☇ patronus ;  Rien de fantastique, de majestueux ou d'imposant. Tout juste un rappel ironique de ses origines éloignées car lorsqu'il parvient à rassembler assez de souvenirs heureux pour former un patronus, ce dernier prend la forme d'un trochilidae, un colibris appelé aussi "oiseau-mouche" en raison de sa toute petite taille et de ses battements d'ailes très rapides.  
Son nom est notamment connu des moldus sous le terme de « hummingbird » ou de « Doctor Bird », rendu populaire par un label de musique jamaïcain qui a  notamment produit Bob Marley. La rumeur le disait sorcier, d'ailleurs, sans qu'elle ne soit jamais prouvée.  

☇ particularités ; Aucune. Blaise ne possède aucun talent magique particulier. On peut dire qu'avec le temps qu'il a passé à échapper aux traqueurs qui voulaient sa peau, il a développé et perfectionné l'art de la fuite. Il sait voyager léger, repérer les bons squats, se débrouiller seul pour manger et dormir ... et fuir. Au péril de sa vie. Mais outre cette aptitude à survivre, il n'a pas de particularité magique.
☇ animaux ; En cadeau pour son entrée à Poudlard, Mme Zabini a offert un iguane mâle à son fils. Pas n'importe lequel cependant, une espère rare et précieuse tout droit importée de l'île de la Jamaïque et renforcée à l'aide de la magie pour vivre plus longtemps que la normale et s'adapter sans problème au climat britannique.
L'animal en lui-même ressemble à un petit crocodile. Long de presque cinquante centimètre, il a la peau d'un vert éclatant avec des nuances olives et bleues limpides , des yeux oranges et une aptitude naturelle à changer de couleurs pour se fondre dans le décors. Renforcée par un puissant enchantement, cette capacité est désormais parfaite et l'animal ne peut être décelé par des yeux humains, si bons soient-ils. Cependant, cela reste un reptile et il est donc plutôt lent à se déplacer, il préfère le jour à la nuit et son régime herbivore sans graisse animale n'est pas toujours facile à suivre.
Il répond, plus ou moins selon son humeur, au doux nom de Greatboy, plus approprié que Coolcat.

☇ miroir ; Blaise n'est pas l'être le plus original qui soit et par conséquent, la forme de son miroir est une étoile. Quelque part, il ne s'y retrouve pas vraiment parce que là où l'astérisque signifie que l'Ordre ne pourra jamais être reformé, elle veut aussi dire que son propriétaire recherche à tout prix une forme de réussite, d'accomplissement. Blaise est intimement persuadé que l'Ordre est mort mais il ne recherche rien d'autre que sa survie et ... non, il ne croit plus en la paix. Il ne cherche pas la réussite, il veut simplement qu'on le laisse vivre, dans le véritable sens du terme. Il est bien trop paumé et indécis pour vouloir autre chose.
De plus, sans aucune surprise, le reflet du miroir est gris. Une teinte à la fois très sombre et trop claire, un marasme de notions manichéennes mal assorties et qui trahit parfaitement l'indécision et l'hésitation qui caractérisent Blaise. Sans aller jusqu'à la déprime associée à cette nuance de reflet, Blaise a une très forte tendance à la mélancolie. En revanche, il réfute totalement l'idéologie qui veut que le gris soit associé aux suiveurs. Il n'est pas un vulgaire mouton dans la bergerie et il se voit plutôt comme un loup solitaire, forcé de forger des alliances pour sa survies mais certainement pas par choix.
La cérémonie d'appropriation du miroir, effectuée à la hâte et dans l'urgence d'une fuite constante, a laissé une cicatrice le long de sa main maîtresse, la gauche.


☇ Infos complémentaires ;  Blaise est un athlète accompli, une qualité qui aura eu le mérite d'être utile pour sa situation d'insurgé en cavale. Enfant hyperactif depuis son plus jeune âge, c'est sans surprise qu'il s'est retrouvé en première ligne dans la sélection de l'équipe de Quidditch de Serpentard, remportant un poste de poursuiveur sans grand effort. Outre ce sport, sacré dans le monde des sorciers, Blaise a besoin de courir et de boxer pour évacuer sa nervosité et son trop plein d'émotions. Aujourd'hui encore, même en fuite, il se dépense beaucoup. Il fait craquer les jointures de ses doigts bien trop souvent pour son bien. En été comme en plein hiver alors qu'il subit le gel et la sécheresse agressive de l'air, il manque d'y briser ses phalanges. Il ignore d'où lui vient ce tic mais il aime la sensation des bulles qui explosent sous sa peau, entre ses os. Suite à une blessure de jeunesse, il est aussi capable de faire craquer son épaule droite d'une façon assez impressionnante. Blaise est ambidextre. Parfaitement ambidextre, il est capable de faire exactement la même chose avec la main gauche qu'avec la main droite et depuis tout petit, il s'entraîne à ne plus avoir ce tic qui veut que les gestes d'une main reproduisent machinalement ceux de l'autre. Il a apprit à désynchroniser ses mains, une habilité bien pratique. Cependant, lorsqu'on lui pose la question, Blaise répond qu'il est gaucher.   Scolairement brillant, Blaise est d'une intelligence redoutable mais qui tranche avec ses très mauvais choix, ses décisions catastrophiques. Il se demande parfois s'il n'est pas le pire des abrutis, quand il voit où il en est aujourd'hui. L'excellent élève qui étincelait notamment en cours de potion se retrouve à fuir dans la nuit pour échapper à une armée enragée qui veut sa tête. De cette étrange dualité, il en résulte un sentiment de dégoût de soi plus ou moins fort selon les situations. Blaise aurait aimé, il aurait vraiment aimé, pouvoir jurer qu'il était loyal. Fidèle et dévoué à ceux auxquels il accorde sa confiance. Malheureusement, il est tout sauf ça. Traître, lâche, fuyard, retourneur de veste, il choisi ses propres intérêts avant le reste, même quand il ignore précisément quels sont ces desseins en question. S'il éprouve quelques remords à l'idée de ceux qu'il a si lâchement abandonné, il n'a aucun regret. Du moins, c'est ce qu'il tente de se dire. Le lien magique qui le relie à Draco Malefoy est le résultat d'une erreur de jeunesse. Blaise voulait simplement effectuer un rituel qui lui aurait permit d'identifier des parents liés par le sang, afin d'avoir enfin une confirmation au sujet de son père. Mais il manquait une page au grimoire et l'incantation a eu pour effet de lier, à jamais, son sort à celui de Draco. Ce n'était ni prévu ni voulu mais à l'époque, c'était plus facile à accepter. Ils étaient complices, terriblement proches et cette bourde magique n'a fait que renforcer cette amitié, après une phase d'adaptation. Le Malefoy est, encore aujourd'hui, la seule personne en qui Blaise a une confiance aveugle. Probablement suicidaire, étant données les circonstances de leur séparation et leur relation compliquée avec Pansy Parkinson. Au delà d'un physique ravageur mais particulier, Blaise avait toujours particulièrement soigné ses tenues. De l'uniforme scolaire absolument irréprochable jusqu'aux tenues civiles un peu dandy, il avait cette habitude d'être toujours tiré à quatre épingles. Il se servait de cette attitude un peu éculée pour acheter ses entrées partout dans la haute société, avec un charme très vieille Angleterre qui tranchait alors de façon surprenante avec ses traits typiquement étrangers et son accent un peu plus rural que ne l'aurait voulu les usages. Depuis sa fuite en revanche, adieu les vêtements parfaitement repassés, les chemises amidonnées et les vestes cintrées. Il prend ce qu'il peut, où il peut, quand il peut et s'il ne semble pas particulièrement négligé, il est loin de ce qu'il a pu être par le passé. Outre la cicatrice qu'il a dans la paume gauche à cause de la cérémonie d'appropriation du miroir, il a récolté au fil des ans des traces et des blessures qui n'ont pas forcément été soignées correctement. Une longue estafilade le long de son avant-bras droit, plus pâle que sa peau hâlée et pareille à une griffure de chat, lui rappelle son entrée catastrophique dans un squatte habité par une armée de félin. Une énorme cicatrice rouge et mal refermée au creux des reins et jusqu'à sa hanche droite est le témoin d'une échauffourée avec un mangemort qui a bien cru qu'il allait pouvoir toucher sa récompense pour la tête du Zabini. Sur chacune de ses omoplates, dans son dos, de profondes marques de griffures n'ont pas encore guéri, depuis sa dernière nuit avec Pansy Parkinson. Son corps est ainsi recouvert de souvenirs récoltés à droite et à gauche durant son temps en cavale. Certaines sont plus anciennes mais il en a perdu le compte.

☇ Liens recherchés ; facultatif.
Listing des rp prévus• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
Listing des rp en cours (0/5)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
Listing des rp terminés (0)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp




Dernière édition par Blaise Zabini le Dim 6 Sep 2015 - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? Empty
Boys don't cry
citation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? Empty
Girls wanna have fun
citation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7011
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? Empty
T'as pas intérêt à m'oublier yeah

Spoiler:
 

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12286
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? Empty
mais coucou toi, faudrait qu'on cause rp non ? jule iiih

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ? Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

BLAISE ♣ Who put that rock in your chest ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» La Reine du Rock se présente !
» Compte en banque de Kid Rock
» Le Rock/Métal pour les Nuls
» Rock Stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-