sujet; LILITH + these voices won't leave me alone

Invité
Invité
LILITH + these voices won't leave me alone Empty
Moriarty family
facts • topic d'évolution

Chronology &Ancestors
yesterday is history

► 1891 + mort feinte de l’américain Jaymes Moriarty (1816-1908) en Amérique, ancien professeur d’université et dandy déchu. Recherché par les autorités de sa communauté d’origine, il s’exile en Angleterre sous une fausse identité, s’approprie un manoir décrépi auquel il redonne une apparence extérieure certes vieillotte mais trompeuse. Célibataire de 75 ans, il dupe et séduit une discrète héritière sang-pur du voisinage en usant de polynectar pour modifier son apparence (manège auquel il met un terme une fois l’union consommée). Ils mènent une existence austère et discrète. Elle disparaît au bout de 17 ans de vie commune, ayant donné naissance à un fils en 1894, alors qu'il entame la rédaction d'un ouvrage compilant l'aveu de ses crimes. Le fantôme étêté de la malheureuse, affirme Jaymes dans ses écrits en blâmant ses incontrôlables pulsions assassines, fait résonner les murs de son éternelle détresse, cruellement privé du faciès qui fut sa plus belle parure. Les mémoires du criminel, publiés à titre post-mortem, recèlent des indices laissant à supposer l’emplacement auquel le membre sectionné a été enterré ; mais nul n’est parvenu à les rassembler avec suffisamment de précision pour retrouver le butin morbide. Pas plus que le corps, au sujet duquel il s’est avéré impossible de déterrer la moindre piste. Pied-de-nez qui pousse certains à considérer les aveux écrits comme pure fabulation, tandis que d’autres s’abîment encore dans les mystères laissés intacts par ce génie du crime.

► 1908 + Jim Moriarty (1894-1977), fils de James et âgé de 15 ans, est admis en cellule psychiatrique, traumatisé tant par la découverte de la double personnalité de son père que par le fantôme torturé de sa mère trop tôt perdue. Il en sort à 24 ans, usé mais relativement équilibré, et trouve épouse (une Travers) 5 ans plus tard.

► 1923 + naissance de leur fils, nommé Conan par ironie : le prénom s’inspire de l’auteur moldu ayant conservé des réminiscences floues de l’existence de Jaymes Moriarty et publié des histoires inspirées de ces souvenirs (romans et nouvelles contant les enquêtes de Sherlock Holmes), en dépit des efforts des Obliators américains pour l’effacer de la mémoire de la communauté sœur. Conan épouse une demoiselle Parkinson (1920- ?) en 1946.

► 1957 + naissance d'Abraham Moriarty, qui épouse en 1975 Apolline D’Anjou, sang-pur étrangère dont la famille est établie en Angleterre depuis deux générations. La famille, ayant eu pour projet de la voir épouser un français, s’y oppose, bien qu’en toute discrétion pour ne pas ternir leur image. Son entêtement la met officieusement en disgrâce et l’ensemble de l’héritage est promis à son frère aîné, la laissant désargentée.

Revenir en haut Aller en bas
 

LILITH + these voices won't leave me alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Lilith Chik'ari
» Ensevelissement de Lilith ...
» Lilith s'inscrit
» Lilith-chan, Sorcière de passage.
» Chaussette le hibou •• Lilith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-