sujet; Alan R. Ancrath - Alone together
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptyMer 23 Déc 2015 - 12:23

Invité
Invité
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Ta proposition me va très bien, même sans être spécialement protectrice en général elle est contre le surplus de violence des belliqueux, parce qu'elle trouve que ça ne fera rien avancer. Donc oui, d'autant plus s'il s'agit de jeunes filles qui sont psychologiquement fragiles, qui n'ont pas besoin d'être entraînées sur cette pente. Donc oui, l'idée me convient tout à fait, et la confrontation orale aussi, Victoria ne lèvera pas non plus sa baguette contre un autre Insurgé, mais elle peut en effet défendre bec et ongle son point de vue et les plus jeunes (peut être matérialiser ça par un rp si ça te tente? Et si tu as le temps aussi bien entendu).

Donc oui, je suis parfaitement pour ton idée, si on valide ça je rédige le lien vite!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptyMer 23 Déc 2015 - 12:36

Invité
Invité
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Si ça te convient, tout est parfait pour moi et j'ai le temps pour RP t'inquiète pas haha Je vais rédiger le lien aussi (et les cinquante deux que j'ai en retard sous Caleb facepalm ) et pour le RP je propose qu'on en parle par mp pour les détails ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptyDim 17 Jan 2016 - 15:58

Invité
Invité
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Moi je veux un lien °^° MON PARRAIN BARBU SEXY

J'ai vu qu'il était défenseur de la justice... et une petite idée a surgi dans ma tête... Je me disais que, peut-être, Alan aurait pu surprendre une scène impliquant Dante... Que je m'explique. Dante adore les enfants. Il partage souvent ses maigres rations avec eux, fait le pitre pour les distraire, leur faire oublier la vie dans la rue, etc... Donc je me disais que Alan aurait pu croiser Dante une fois, alors qu'il était en train de défendre un de ces gamins ? Le môme aurait piqué une pomme ou un truc sur l'étal d'un marché et le marchand aurait voulu le punir bien sévère (des coups, des sorts, whatever un truc pas réglo du tout) et Dante se serait interposé vigoureusement, même s'il ne fait pas le poids face à un peu près n'importe qui, gringalet et pas doué en magie qu'il est... Et Alan aurait pu venir régler la chose ? Nan ? yeah
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptyDim 17 Jan 2016 - 22:13

Invité
Invité
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Bon alors toi, je vais te capter sur skype parce que j'ai eu une idée héhé mais oui, en effet, Alan serait intervenu, on cherche des types suicidaires chez les belliqueux et lui il à l'air d'avoir besoin de quelqu'un pour lui apprendre à jeter des sorts style
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
OK, ça marche on continue à en parler sur Skype alors x)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptyVen 5 Fév 2016 - 11:03

HERO • we saved the world
Albane Oswell
‹ inscription : 08/12/2015
‹ messages : 1031
‹ crédits : moi-même (ui, ui).
‹ dialogues : #993366.
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 512664tumblrnsmwv2qHL51sbo0xoo1540

‹ liens utiles :
‹ âge : 25
‹ occupation : héroïne de guerre pour avoir lutté pendant huit ans au sein de l'Ordre du Phénix puis de l'insurrection. On me connait aussi sous le nom de Blackfish, informatrice au coeur d'un réseau particulièrement étendu; co-fondatrice de l'émission Potterwatch et militante active qui n'hésitait pas à dénoncer les manipulations publiques du gouvernement de Voldemort, la collaboration des médias, ainsi que tous ceux qui avaient des choses à se reprocher et dont j'avais déniché les petits secrets. Si j'ai arrêté l'émission, je n'ai cependant pas fini de fouiner dans les affaires des autres et surtout celles du gouvernement. J'ai acquis un statut de journaliste indépendant et le scroll est pour le moment mon seul support, mais ça ne va pas durer, j'y travaille...
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 1989 et 1996
‹ baguette : actuelle n'était à l'origine pas la mienne mais j'ai tué son ancienne propriétaire et quand j'ai ramassé son arme l'utiliser m'a paru la chose la plus logique à faire. Elle mesure aux alentours de 23 cm, il semblerait qu'elle soit en bois de prunellier, probablement contenant du dragon, mais je ne suis pas certaine de sa composition. Elle est bien plus rigide que mon ancienne baguette de cèdre et crin de licorne dont je n'arrive maintenant plus à me servir.
‹ gallions (ʛ) : 2445
‹ réputation : il ne faut pas tenter de me cacher des choses. Que je sais tout et que ce que je ne sais pas encore, je le découvrirai bientôt. Si Blackfish et une figure de la résistance très respectée par la majorité de la population, mes anciens camarade rebelles ont un avis plus mitigés à mon égard... On dit que je serai prête à faire tout ce que je condamne pour arriver à mes fins: mentir, voler, tuer; que j'ai été dévoré par la haine. Après tout je suis une terroriste.
‹ particularité : prête à faire tout ce que je déteste et dénigre pour arriver à mes fins. Au point que j'en viens à me détester moi-même. Voler, mentir, trahir, me servir d'autrui comme un outil, parfois même de mes amis... "La fin justifie les moyens", c'est ce qu'on dit.
‹ faits : je vis avec le poids de mes actes sur la conscience particulièrement ma participation à l'attaque d'Herpo Creek, mais aussi la mort de mon petit frère dont je me considère responsable. Si certain de mais camarades héros de guerre estiment que je ne mérite pas ce titre, qu'ils sachent que je suis bien d'accord avec eux. Mais je suis libre et je travaille d'arrache pied à mes divers enquêtes pour oublier que je ne suis toujours pas capable de marcher sereinement dans la rue.
‹ résidence : dans un appartement pas bien grand sur Diagon Alley, mais il s'agit plus d'une espèce de bureau improvisé, constamment en bordel, que d'un véritable lieu de vie. Le seul endroit que je considère un peu comme chez moi et où je me sens réellement en sécurité c'est chez Tiago.
‹ patronus : Un grand ban de poisson argentés, c'est de la que je tien mon surnom de Black Fish.
‹ épouvantard : Thomas, moldu de dix-huit ans à peine que j'ai envoyé à la mort et qui revient régulièrement me hanter en pensée. Il a le regard vide et me demande constamment pourquoi je l'ai tué lui et pas l'autre.
‹ risèd : Cédric et moi. On boit une bière au beurre sous le porche de la maison de ma mère à Loustry. Mais Cédric est mort, la maison est détruite, ma mère ne reviendra surement jamais, et la Bière-au-Beurre est devenue beaucoup trop cher.
Voir le profil de l'utilisateur
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Moi, Moi, Moi, Moi ! gaah

En fait je me disais que je verrais bien Alan essayer de convaincre Albane de rejoindre les Belliqueux. Parce que il saurait qu'elle est prête à beaucoup pour la cause des insurgés et qu'elle n'est pas toujours d'accord avec les audacieux. Elle se bribe parce qu'elle essais de rester neutre du fait de son rôle à PotterWatch. hm

Et puis je crois qu'ils s’entendraient bien en règle générale, non ? Même si il est plus vieux, elle était aussi à Poufsouffle. Et puis le côté hyper déterminé, qui baisse pas les bras. hm

Enfin voilà, c'est une idée comme ça yeah Si ça te tente on peut approfondir le truc rougit

• • •


And if you're still breathing, you're the lucky ones 'cause most of us are heaving through corrupted lungs. And if you're still bleeding, you're the lucky ones 'cause most of our feelings, they are dead and they are gone.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptySam 6 Fév 2016 - 14:57

Invité
Invité
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Alors oui je veux aussi youpi

J'ai pas vu où elle réside mais j'ai cru comprendre que pour le moment elle était chez les audacieux et ça tombe bien parce que Alan y était il y a pas longtemps ! J'ai vu aussi que Albane était une fouineuse et ça aussi ça tombe bien, Alan se rend compte qu'ils sont énormément isolé dans leur asile, côté moldu, et ils ont besoin de gens pour leur servir de liaison avec les autres camps mais aussi pour leur apporter des info sur la situation de la capitale, Alan verrait bien en elle une alliée importante et aurait voulu se la mettre dans la poche, l'encourager à rejoindre son camp qui se bouge tout de même plus le cul que les autres pour mener des actions de grosse envergure !

Voilà dit moi si tu penses que Albane aurait été favorable à ça ou pas !
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Albane Oswell
‹ inscription : 08/12/2015
‹ messages : 1031
‹ crédits : moi-même (ui, ui).
‹ dialogues : #993366.
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 512664tumblrnsmwv2qHL51sbo0xoo1540

‹ liens utiles :
‹ âge : 25
‹ occupation : héroïne de guerre pour avoir lutté pendant huit ans au sein de l'Ordre du Phénix puis de l'insurrection. On me connait aussi sous le nom de Blackfish, informatrice au coeur d'un réseau particulièrement étendu; co-fondatrice de l'émission Potterwatch et militante active qui n'hésitait pas à dénoncer les manipulations publiques du gouvernement de Voldemort, la collaboration des médias, ainsi que tous ceux qui avaient des choses à se reprocher et dont j'avais déniché les petits secrets. Si j'ai arrêté l'émission, je n'ai cependant pas fini de fouiner dans les affaires des autres et surtout celles du gouvernement. J'ai acquis un statut de journaliste indépendant et le scroll est pour le moment mon seul support, mais ça ne va pas durer, j'y travaille...
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 1989 et 1996
‹ baguette : actuelle n'était à l'origine pas la mienne mais j'ai tué son ancienne propriétaire et quand j'ai ramassé son arme l'utiliser m'a paru la chose la plus logique à faire. Elle mesure aux alentours de 23 cm, il semblerait qu'elle soit en bois de prunellier, probablement contenant du dragon, mais je ne suis pas certaine de sa composition. Elle est bien plus rigide que mon ancienne baguette de cèdre et crin de licorne dont je n'arrive maintenant plus à me servir.
‹ gallions (ʛ) : 2445
‹ réputation : il ne faut pas tenter de me cacher des choses. Que je sais tout et que ce que je ne sais pas encore, je le découvrirai bientôt. Si Blackfish et une figure de la résistance très respectée par la majorité de la population, mes anciens camarade rebelles ont un avis plus mitigés à mon égard... On dit que je serai prête à faire tout ce que je condamne pour arriver à mes fins: mentir, voler, tuer; que j'ai été dévoré par la haine. Après tout je suis une terroriste.
‹ particularité : prête à faire tout ce que je déteste et dénigre pour arriver à mes fins. Au point que j'en viens à me détester moi-même. Voler, mentir, trahir, me servir d'autrui comme un outil, parfois même de mes amis... "La fin justifie les moyens", c'est ce qu'on dit.
‹ faits : je vis avec le poids de mes actes sur la conscience particulièrement ma participation à l'attaque d'Herpo Creek, mais aussi la mort de mon petit frère dont je me considère responsable. Si certain de mais camarades héros de guerre estiment que je ne mérite pas ce titre, qu'ils sachent que je suis bien d'accord avec eux. Mais je suis libre et je travaille d'arrache pied à mes divers enquêtes pour oublier que je ne suis toujours pas capable de marcher sereinement dans la rue.
‹ résidence : dans un appartement pas bien grand sur Diagon Alley, mais il s'agit plus d'une espèce de bureau improvisé, constamment en bordel, que d'un véritable lieu de vie. Le seul endroit que je considère un peu comme chez moi et où je me sens réellement en sécurité c'est chez Tiago.
‹ patronus : Un grand ban de poisson argentés, c'est de la que je tien mon surnom de Black Fish.
‹ épouvantard : Thomas, moldu de dix-huit ans à peine que j'ai envoyé à la mort et qui revient régulièrement me hanter en pensée. Il a le regard vide et me demande constamment pourquoi je l'ai tué lui et pas l'autre.
‹ risèd : Cédric et moi. On boit une bière au beurre sous le porche de la maison de ma mère à Loustry. Mais Cédric est mort, la maison est détruite, ma mère ne reviendra surement jamais, et la Bière-au-Beurre est devenue beaucoup trop cher.
Voir le profil de l'utilisateur
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Ha mais carrément, ouais ! Ca me plait grave ton idée  yeah Il y a une forme de 14 Juillet qui monte en moi, comme une prise de la Bastille ! J'ai l'impression de vivre ce débarquement. gaah  Ca m'émoustille presque hehe

En plus Albane est vraiment du genre à pas faire de différence entre les insurgés, quelque soient leur groupe, elle veut aider tout le monde de façon égale, donc ça convient carrément. Le seul truc c'est qu'avant d'être à fond avec Alan faudra la convaincre qu'elle peut lui faire confiance et qu'elle ferait mieux de venir chez le audacieux. Et c'est pas gagné... elle aime pas avoir l'impression qu'on cherche à l'influencé, elle tien à son indépendance ! A voir comment Alan gérerait ça hm Peut-être qu'une situation ou un événement spécial ça pourrait déclencher un truc ? Mais je pense qu'avec son background, Alan devrait avoir des bons arguments :siffle:

• • •


And if you're still breathing, you're the lucky ones 'cause most of us are heaving through corrupted lungs. And if you're still bleeding, you're the lucky ones 'cause most of our feelings, they are dead and they are gone.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptyLun 8 Fév 2016 - 21:17

Invité
Invité
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
@Albane Oswell a écrit:
avant d'être à fond avec Alan faudra la convaincre qu'elle peut lui faire confiance et qu'elle ferait mieux de venir chez le audacieux.

Chez les belliqueux tu veux dire ? yeah Alan est un belliqueux, il est juste passé se faire des contacts du côté des audacieux pendant trois semaines récemment haha !

Après une situation particulière qui la ferait plus pencher vers les belliqueux, je sais pas ce que ça pourrait être hm mais je pense que en effet, vu son background, Alan est quelqu'un en qui on peut faire confiance pour faire avancer la cause. Faut que j'y réfléchisse plus en détail, mais Alan ne demandera pas à ce qu'elle vienne le suivre comme son chien dans son camp, juste qu'elle se mette à travailler plus pour eux que pour le reste, qu'elle leur rapporte des infos sur Londres etc... Ses arguments principaux ça sera surtout que les belliqueux sont ceux qui se bougent le plus le cul pour faire changer la situation et que eux au moins ils ont pas peur d'agir haha

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alan R. Ancrath - Alone together   Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 EmptyLun 8 Fév 2016 - 23:05

HERO • we saved the world
Albane Oswell
‹ inscription : 08/12/2015
‹ messages : 1031
‹ crédits : moi-même (ui, ui).
‹ dialogues : #993366.
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 512664tumblrnsmwv2qHL51sbo0xoo1540

‹ liens utiles :
‹ âge : 25
‹ occupation : héroïne de guerre pour avoir lutté pendant huit ans au sein de l'Ordre du Phénix puis de l'insurrection. On me connait aussi sous le nom de Blackfish, informatrice au coeur d'un réseau particulièrement étendu; co-fondatrice de l'émission Potterwatch et militante active qui n'hésitait pas à dénoncer les manipulations publiques du gouvernement de Voldemort, la collaboration des médias, ainsi que tous ceux qui avaient des choses à se reprocher et dont j'avais déniché les petits secrets. Si j'ai arrêté l'émission, je n'ai cependant pas fini de fouiner dans les affaires des autres et surtout celles du gouvernement. J'ai acquis un statut de journaliste indépendant et le scroll est pour le moment mon seul support, mais ça ne va pas durer, j'y travaille...
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 1989 et 1996
‹ baguette : actuelle n'était à l'origine pas la mienne mais j'ai tué son ancienne propriétaire et quand j'ai ramassé son arme l'utiliser m'a paru la chose la plus logique à faire. Elle mesure aux alentours de 23 cm, il semblerait qu'elle soit en bois de prunellier, probablement contenant du dragon, mais je ne suis pas certaine de sa composition. Elle est bien plus rigide que mon ancienne baguette de cèdre et crin de licorne dont je n'arrive maintenant plus à me servir.
‹ gallions (ʛ) : 2445
‹ réputation : il ne faut pas tenter de me cacher des choses. Que je sais tout et que ce que je ne sais pas encore, je le découvrirai bientôt. Si Blackfish et une figure de la résistance très respectée par la majorité de la population, mes anciens camarade rebelles ont un avis plus mitigés à mon égard... On dit que je serai prête à faire tout ce que je condamne pour arriver à mes fins: mentir, voler, tuer; que j'ai été dévoré par la haine. Après tout je suis une terroriste.
‹ particularité : prête à faire tout ce que je déteste et dénigre pour arriver à mes fins. Au point que j'en viens à me détester moi-même. Voler, mentir, trahir, me servir d'autrui comme un outil, parfois même de mes amis... "La fin justifie les moyens", c'est ce qu'on dit.
‹ faits : je vis avec le poids de mes actes sur la conscience particulièrement ma participation à l'attaque d'Herpo Creek, mais aussi la mort de mon petit frère dont je me considère responsable. Si certain de mais camarades héros de guerre estiment que je ne mérite pas ce titre, qu'ils sachent que je suis bien d'accord avec eux. Mais je suis libre et je travaille d'arrache pied à mes divers enquêtes pour oublier que je ne suis toujours pas capable de marcher sereinement dans la rue.
‹ résidence : dans un appartement pas bien grand sur Diagon Alley, mais il s'agit plus d'une espèce de bureau improvisé, constamment en bordel, que d'un véritable lieu de vie. Le seul endroit que je considère un peu comme chez moi et où je me sens réellement en sécurité c'est chez Tiago.
‹ patronus : Un grand ban de poisson argentés, c'est de la que je tien mon surnom de Black Fish.
‹ épouvantard : Thomas, moldu de dix-huit ans à peine que j'ai envoyé à la mort et qui revient régulièrement me hanter en pensée. Il a le regard vide et me demande constamment pourquoi je l'ai tué lui et pas l'autre.
‹ risèd : Cédric et moi. On boit une bière au beurre sous le porche de la maison de ma mère à Loustry. Mais Cédric est mort, la maison est détruite, ma mère ne reviendra surement jamais, et la Bière-au-Beurre est devenue beaucoup trop cher.
Voir le profil de l'utilisateur
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Oui chez les Belliqueux je voulais dire j'me suis emmêlé les insurgés gaah !

Peut-être qu'il aurait pue faire sa connaissance à ce moment là d'ailleurs, il aurait pue venir vers elle parce qu'il connaissait sa réputation hm ? Je pense qu'en parlant avec elle, il aurait vite compris qu'elle en attendait plus des insurgés. Du coup, c'est une porte ouverte pour lui, pour la convaincre de bosser pour eux plus que pour les autres (peut-être de façon un peu subtile dans un premier temps ?). Sauf que elle sa lui poserait un soucis au niveau éthique s'il demandait à avoir "plus". De là je vois bien une confrontation où Alan lui dirait qu'il faudrait qu'elle sache un peu ce qu'elle veut...  hm
Après le moment ou elle pencherait définitivement pour les belliqueux, ça pourrait être dans une situation ou elle doit choisir entre la "méthode Audacieux" ou la "méthode Belliqueux" pour régler un problème/une mission/un élément perturbateur inattendu... facepalm

Faut voir aussi comment ils se comportent d'un point de vue perso. Est-ce qu'ils s'entendraient vraiment bien ? Si Alan l'aime pas trop au fond, elle pourrait avoir l'impression qu'il se sert juste d'elle. Pour ma part, je pense qu'Albane pourrait beaucoup l'aimer. Mais sans vraiment l'admettre. En gros avec le temps elle finirait par être attaché à Alan (même en toute amitié/camaraderie), mais je vois bien le genre de relation ou les deux personnages se disent pas qu'ils tiennent l'un à l'autre, parce que la situation est trop moche pur ça. (Contexte de guerre, caractère fort, etc...) mais en même temps elle saurait qu'elle peut avoir vraiment confiance en lui et tout.

Ban après niveau chrono, si leur rencontre est ressente, c'est à caler petit à petit. hm

(dis moi si je m'emballe, hein, quand j'ai des idées je m'arrêtes plus .-.)

• • •


And if you're still breathing, you're the lucky ones 'cause most of us are heaving through corrupted lungs. And if you're still bleeding, you're the lucky ones 'cause most of our feelings, they are dead and they are gone.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Alan R. Ancrath - Alone together - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Alan R. Ancrath - Alone together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Alan Kesey [terminé]
» ALAN LANGFORD
» How I found my mum in Haiti's streets.
» bien le bonjour
» lourde chute pour allan jlr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-