sujet; eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano

Invité
Invité
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
Eirene Mayfair
feat brit marling • crédit fuckyeahbritmarling
❝ No one's here to sleep ❞Wizards ; SC

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Eirene Danielle Mayfair. Fille de Zeus et de Thémis, Eiréné était la personnification de la paix dans la mythologie grecque. Mayfair  (littéralement "la foire de mai") est un nom d'origine moldue, qu'Eirene traine lourdement depuis sa naissance, même si aujourd'hui il existe plus de Mayfair sorciers que moldus.
☇ naissance ; née le 2 juin 1973 dans un village sorcier aux environs de Brighton. Elle est de nationalité anglaise mais traine des origines portugaises du côté de sa mère.
☇ ascendance; sang-mêlée. La famille Mayfair était entièrement moldue, jusqu'à ce qu'Eirene apparaîsse, fruit de l'union de Gustav Mayfair avec une sorcière de sang-mêlée du nom de Rhea Jensen.
☇ métier ; Employée à la cour de justice magique mais aspirant à bien plus. Elle espère que ce métier n'est que temporaire. En attendant, elle doit faire ses preuves.
☇ camp ; Neutre, mais prête à pencher vers celui qui l'aidera dans son désir d'atteindre les hautes sphères de la société.
☇ réputation ; Une jeune femme docile, manipulable. Un atout non négligeable pour le Gouvernement qui n'est pas prêt de s'en priver de sitôt.
☇ état civil ; Fiancée depuis une éternité, et peut-être plus pour longtemps.
☇ rang social ; adhérente et pion du Gouvernement.
☇ baguette ; Bois de saule, 26 centimètres et crin de licorne.
☇ épouvantard ; Son propre visage déformé par la vieillesse, à cause de l'usage intempestif de son don.
☇ risèd ; uc
☇ patronus ; un corbeau.
☇ particularités ; métamorphomage.
☇ animaux ; un crapaud nommé Alfie.
☇ miroir ; voir l'onglet "miroirs".

☇ Avis sur la situation actuelle ; Eirene se voile la face. Elle se force à trouver du bon et une justification dans ce qu'elle aurait autrefois appelé des crimes. Elle n'a pas d'autre choix que de se persuader qu'elle est du bon côté. Elle se retrouve aujourd'hui directement impliquée dans les actions du gouvernement, devant manipuler les victimes de ce régime par le biais de sa métamorphomagie. Il n'y a pas un jour où elle ne se réveille pas en se demandant si ce qu'elle fait est la bonne chose. Après tout, elle n'est motivée que par sa volonté de gravir les échelons et de se faire une place dans une société qui n'a au fond, jamais voulu d'elle et n'en voudra peut-être jamais. Mais elle persévère, acceptant avec difficulté ce qu'on lui demande mais ne montrant aucun signe d'opposition toute fois. Malgré ses doutes, elle est prête à tout pour atteindre ses objectifs, même si cela signifie trahir ceux qu'elle aime.

☇ Infos complémentaires ; D'un tempérament calme et discret, Eirene n'aime pas être au devant de l'action. Elle préfère réfléchir qu'agir, trouvant refuge dans ses études puis son travail et son ambition sans égale. Elle a toujours accepté les critiques sans ciller, prenant sur soi, maitrisant ses émotions au vu de tous, mais bouillant à l'intérieur. Toujours prête à se surpasser, elle n'accepte que difficilement que son sang soit une si grande barrière pour son ascension sociale et à l'aube de ses trente ans elle compte bien y remédier. elle guette avec grande attention la moindre ride sur son visage tous les matins, et vit dans la peur permanente de vieillir elle se passe une main dans les cheveux lorsqu'elle est nerveuse malgré la maitrise de son don de métamorphomage qui n'est plus à prouver, elle n'a jamais réussi à effacer la cicatrice rougeâtre qui orne sa hanche. C'est ce défaut qui lui rappelle sans cesse qu'elle n'est pas infaillible. Cicatrice qu'elle a eu suite à un face à face avec sa meilleure amie loup-garou. son animal de compagnie, un crapaud était celui de son frère défunt, Felix elle accepte très bien la solitude, se réfugiant dans la compagnie de livre et de musique elle joue d'ailleurs d'une version sorcière du saxophone elle est très intolérante à l'alcool et n'en boit jamais. Le lendemain de sa seule et unique cuite elle s'est retrouvée hospitalisée à ste mangouste, le corps entièrement recouvert de plaques rouges et l'estomac presque brûlé. elle a une très bonne mémoire des visages mais a souvent des difficultés à mettre un nom dessus elle a pour habitude de compter le nombres de "euh" que son interlocuteur prononce elle pratique tous les soirs son don de métamorphomagie au moins une heure, dans le but de se perfectionner elle imite très bien les accents, en particulier l'accent russe elle n'a jamais réussi à faire une danse de salon correctement et finit toujours par piétiner son partenaire elle a une admiration sans fin pour Rowena Serdaigle elle s'est endormie dans le Poudlard express le premier jour de sa première année et a failli manquer de peu sa répartition elle a eu ses BUSEs et ses ASPICs avec des E et des O dans toutes les matières sauf en divination, où elle écopa d'un ravissant T. elle va toutes les semaines se recueillir sur la tombe de son petit frère et de sa mère.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi Maïlys/Oblivion. J'ai 20 ans, je viens de la région du pastis et de la panisse et j'ai connu le forum via bazzart. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 5 jours sur 7. Pour les membres désirant être parrainés uniquement : rendez-vous dans cette catégorie et postez dans le sujet "être parrainé". Pour les scénarii uniquement : j'ai l'aval du créateur concernant ma fiche [X] oui / [] non. Un dernier mot ? Chapeau pour ce forum, c'est un réel coup de coeur ! Ca faisait un moment que j'étais tentée de vous rejoindre, je suis contente d'enfin avoir sauté le pas avec la jolie Eirene I love you Sinon ouais ça me perturbe que mon pseudo bazzart soit le nom du PNJ du forum mdr



Dernière édition par Eirene Mayfair le Jeu 29 Oct 2015 - 23:36, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
hunger of the pine
Yawn yearns into me




❝ Sleeplessly embracing ❞ 1985 & Appartement Mayfair

Tu te plaças devant ce miroir ;  tu fermas les yeux. Tu te forças à réguler ta respiration, à te concentrer sur la moindre parcelle de ton corps de jeune adolescente. Tu avais beau être métamorphomage depuis ta naissance, tu ne parvenais toujours pas à contrôler ce don comme tu le voulais. Tes parents te rassuraient : tu étais jeune, tu avais le temps. Mais, toi, tu avais peur. Tu savais que certains métamophomages n’y arrivaient jamais parfaitement, et tu ne voulais pas être comme eux. Tu aspirais à tellement plus. Tes cheveux se raccourcirent, prirent une teinte brunâtre. Tellement mieux. Tu gagnas quelques centimètres.Tu voulais être parfaite. Tes traits se tordirent, lentement. Tu ouvris les yeux, affrontant ton nouveau reflet. Tu te mordis les lèvres très fort pour te retenir d’hurler. Tu avais encore raté. Des larmes coulèrent sur tes joues sans que tu ne puisses leur en empêcher. Tu ne ressemblais à rien. Tu avais beau t’entraîner plusieurs fois par jour, plusieurs nuits par semaine, ça ne donnait rien. Tu serras les poings, tentant de contenir ta rage. Aussitôt tes yeux se refermèrent, te préparant à une nouvelle tentative. Loin de te décourager, cet échec te poussait à vouloir t’entraîner davantage. Tu ne pouvais pas rester sur une défaite. Ton ambition ne te l’autorisait pas. Ton orgueil ne te le permettrait jamais. Tu serais gagnante sinon rien.

❝ Butterflies and needles line my seamed-up join ❞1987 & Poudlard

Tu portais une pile de livres à bout de bras. On te bouscula, tu tombas, te faisant assommer par tes propres bouquins. Tu demeuras quelque temps ainsi, allongée au sol, les yeux fermés. Tu pris une brève inspiration avant de te relever sans un bruit. Tu n’étais que de sang-mêlée. La petite Serdaigle à demi impur, celle qui avait un père moldu et un frère cracmoll. Tu détestais quand on les insultait. Tu ignorais comment ils avaient su pour eux. Fallait croire que les nouvelles se propageaient vite dans le monde magique. Mais tu faisais la sourde oreille. Ils avaient tous les droits. Tu étais jeune et frêle, tu ne faisais pas le poids. Tu n’étais pas du genre à répliquer aux menaces et moqueries –de toute manière, tu avais une très mauvaise répartie. Tu subissais en silence. Tu te vengeais sur tes livres et tes études. C’était ça, ta force. Tu avais les meilleures notes. Tu n’étais pas surdouée, mais tu n’avais presque que des O, et ça, on le devait à ton caractère acharné et travailleur. C’était ton seul moyen de te faire une place, tes études. Tu devais travailler deux fois plus qu’eux pour avoir la moitié de ceux qu’ils avaient. Alors tu continuais, tu ne t’arrêtais pas. Tu savais qu’un jour ou l’autre tu parviendrais à t’hisser au même rang qu’eux, à la sueur de ton front.


Tes parents te disaient de lâcher du lest. Tu étais leur aînée, et ils avaient peur que tu te mettes une pression là où il n’y en avait pas. Mais la vérité, c’est que tu avais peur. Tu voyais les nés moldus autour de toi et tu faisais de ton mieux pour te démarquer d’eux. Tu avais une chance : tes meilleurs amis étaient de sang-pur. Entre Tali et Matteo, tu étais bien entourée. Tu ne parlais jamais de ton frère, Felix. Aussi profond pouvait être l’amour que tu lui portais, tu faisais comme s’il n’existait pas. Tu avais honte. Sans le vouloir, tu rejetais la faute sur lui. Votre relation était délicate sans être dénuée de sentiments pour autant.

On pouvait aisément comprendre que tu ne voulais pas en rajouter une couche. Tu étais sang-mêlée, sœur d’un cracmoll. Inutile d’afficher ta métamorphomagie au grand jour. Tu en connaissais à Poudlard qui l’exhibait sans complexes –et tu en étais morte de jalousie. C’était un don, mais pour quelqu’un d’aussi discret que toi c’était surtout une tare. Tu ne voulais pas être ce phénomène de foire à qui on demandait de prendre n’importe quelle apparence, pour rire. Non. Tu t’entrainais sans relâche pour cacher ce don, tu vivais avec ce lourd secret. Tu mis du temps à l’avouer à Tali, et encore plus pour le dire à Matteo. Surtout lui. Tu étais très observatrice. Tu avais remarqué que certaines choses avaient changé ente vous. Vous vous lanciez des regards furtifs, des sourires complices qui avaient une douceur toute autre. A vos seize ans vous ne pouviez plus vous regarder sans rougir. Ce qui arriva ensuite ne te surprit pas vraiment. Ce fut ta première vraie histoire, et la seule. La suite logique de votre amitié. Tu ne connus personne avant lui –il ne t’avait pas vraiment laissé le choix, du temps où vous n’étiez qu’amis. Par la suite, jamais il ne te traversa l’esprit d’être avec un autre homme. T’aurais aimé pouvoir affirmer avec certitude qu’il te serait tout aussi fidèle. Il fut un temps où tu lui faisais assez confiance pour lui dire absolument tout. Tes douleurs, tes doutes, tes ambitions et bien plus. Tu contemplais aujourd’hui ce passé avec amertume.




❝ Encased in case I need it ❞ 1996 & Ministère de la Magie

Marche bien, tiens toi droite –mais pas trop tendue. Regarde les gens dans les yeux quand tu leur parles -mais pas trop longtemps. Note tout ce qu’on te dit –mais pas trop vite. Sois d’accord avec tout, hoche la tête avec conviction –mais pas trop précipitamment. C’était ce que Tali Rowle t’avait dit lorsqu’elle sut que tu entrais au Ministère, juste un an après elle. Elle n’osait pas te le dire, mais tu avais eu de la chance qu’elle et Matteo parlent assez bien de toi pour t’y faire entrer. La priorité était aux sang-purs comme eux, aux enfants de grands noms. La réputation de ta famille n’était pas allée en grandissant avec la rumeur de ton petit frère cracmoll, et encore pire à sa mort. Tu avais entendu les dires de tes parents ; tu avais écouté les rumeurs au sujet d’un gouvernement « cruel et intransigeant » ; tu avais lu les journaux officiels comme officieux. Ca ne t’avait pas dissuadé de te rapprocher du Ministère pour autant. Pour toi, Felix, c’était un accident. Tu considérais que tes parents s’étaient laissés aveuglés par leur chagrin, qu’ils n’avaient pas eu l’esprit clair. Ils avaient eu besoin de rejeter la faute de la mort de Felix sur quelqu’un -la tension politique au sujet des sorciers « indignes » avait été une excuse. Tu t’étais disputée gravement avec eux. Tout ça était ridicule, et injustifié. Mais pas dessus tout, tu avais peur. Parce qu’un fossé semblait de plus en plus se creuser entre vous. Tu les voyais chuchoter en secret. Comme s’ils complotaient quelque chose. Dès que tu arrivais dans les parages, c’était comme si de rien n’était. Ca te mettait hors de toi. Vous vous disputiez souvent à ce sujet. La tension était à son comble. Sitôt le deuil de ton frère effectué, tu décidas de d’emménager seule, te plongeant corps et âme dans tes études. Tu ne perdais pas tes objectifs de vue, malgré cette énorme frustration concernant ta famille qui était dans le faux. Tu savais, même si tu avais du mal à l’accepter, que tes parents avaient plus ou moins contacté la résistance. Tu ne regrettais pas de ne pas les avoir suivi dans leur folie. Dans le cas contraire tu ne serais pas aux portes du Ministère, aujourd’hui.



❝ Plenty much tears in the sea ❞ 2002 & Devant le ministère

La foule était assemblée autour d’elle, qui était attachée à un poteau. Elle se sentait tellement vulnérable. Tellement sale. Mais il n’y avait pas de place à la honte ici. Elle se devait de mourir fièrement, pour l’honneur de tous ceux qui avaient été attaché ici avant elle. Pour l’honneur de son son fils qui était passé par là aussi, il y a bientôt dix ans. C’était pour lui, qu’elle avait commencé le combat. C’était pour lui qu’elle mourrait aujourd’hui. Elle regardait avec défi son bourreau. Elle lui souriait. Ses prunelles étaient plantées droit dans les siennes, et elle n’était pas prête de céder. Elle était déterminée à mourir en laissant une image d’une battante. Lui, chargé de mettre feu au bois qui était à ses pieds, sembla incapable de soutenir son regard plus longtemps. Il se tourna, pour discuter avec un collègue. Elle cracha violemment par terre, et embrassa d’un regard furieux l’assemblée. Cette foule semblait jubiler, attendre avec impatience que le feu touche ses pieds. Ils n’avaient aucune gêne à assister à la mort d’une des leurs. D’une des leurs qui se battait pour eux, pour un monde meilleur. Qu’ils aillent tous se faire foutre. C’est alors que ses yeux rencontrèrent les tiens. Les yeux de la seule personne qui semblait réellement terrorisée. La seule personne qui semblait avoir un peu de compassion pour elle. La seule personne qui avait un regard fuyant, un regard mouillé de larmes. La seule personne qui avait les yeux bouffis pour avoir trop pleuré. Quand tu compris que ta mère t’avait reconnu, les larmes redoublèrent et tu tentas instinctivement de te frayer un chemin dans la foule avant que tu ne sois retenue par Tali. Ta mère ne pouvait pas t’entendre avec les hurlements de la foule, mais elle lisait en revanche parfaitement sur tes lèvres ton cri déchirant.

Et, malgré tous ses efforts, son visage déterminé se décomposa. Par ta faute.



❝ In my stomach, for my heart  chainmail❞ 2002 & Ministère de la Magie

Tu avais eu du mal à digérer la nouvelle. Tu regroupais tes pensées les plus intimes dans un journal, prudemment caché sous ton matelas. Tu écrivais tes peurs les plus honteuses, tes doutes les plus profonds. Tu ne jurais que par le gouvernement actuel. Mais tu l’avais vu assassiner ta mère devant tes yeux. C’était une traitre. Tu te voilais la face. Ils ont raison, tu te répétais en boucle. Elle méritait ça. Tu ne culpabilisais pas. Non, tu lui en voulais. Parce qu’en plus de tout le chagrin qu’elle t’avait causé en mourant, son exécution avait encore une fois mis à mal ton poste au Ministère, déjà pas grandiose en soit. Ton ascension se voyait freinée, une fois de plus. Tu étais la fille d’un rebut et d’un moldu. On se moquait ouvertement de toi dans les couloirs du Ministère. C’était comme si tous tes efforts n’avaient mené à rien.

Tu trouvas le moyen de te faire racheter. Ta métamorphomagie. Pour la première fois, tu en voyais les aspects positifs. On te suggéra d’aider le gouvernement, et tu n’y réfléchis pas à deux fois avant d’accepter. On ne manipulait, mais tu ne voyais pas les choses sous cet angle. Pour toi, tu continuais la bataille. Tu te démenais pour faire tes preuves, dans ce combat dont tu ne voyais décidément pas le bout, à l’aube de ta trentaine. Tu luttais. Te plonger dans le travail c’était un moyen aussi d’oublier la mort de ta mère. Le travail, ça avait toujours été ton échappatoire. Tu changeais d’apparence plus vite que ton ombre. Tu te félicitais intérieurement pour ces années de pratique dans le but de parfaire la maîtrise de ton don. Ton travail n’était pas compliqué. Tu copiais des apparences.  Tu répétais ce qu’on te disait. Tu intimidais les accusés. Tu ne voulais même pas tenter de voir les choses autrement. Parce que ce qu’on te demandait était trop. C’était inadapté à ton poste, aux études que tu avais fait. On t’exploitait. Tu le savais. Pourtant, tu ne voulais le voir. De toute manière, il n’y avait personne pour te faire entendre raison. Personne ne savait. Pas même Tali, pas même Matteo. Surtout pas lui. Tu le soupçonnais. Il devenait aussi évasif et cachottier que tes parents, à l’époque de leur engagement dans l’Ordre. Il y avait trop de non-dits entre vous. Matteo était ton fiancé, pas ton ami. Il avait perdu ce statut depuis qu’il t’avait avoué ses aventures. Depuis, vous aviez enchaîné mensonge sur mensonge, dispute sur dispute. Entre vous, il ne demeurait plus que de la méfiance. Restait à savoir quand est-ce que tu finirais par craquer. Qui sait de quoi tu serais capable, si ça te permettait d’arriver à tes fins.





Dernière édition par Eirene Mayfair le Mer 28 Oct 2015 - 23:11, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Matteo Grimaldi
‹ inscription : 04/10/2015
‹ messages : 953
‹ crédits : odistole.
‹ dialogues : #749585
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Tumblr_nmeeuwE5kO1u30wp0o4_r1_250

‹ liens utiles :
‹ âge : trente
‹ occupation : tisseur de mots, journaliste, coureur de monde. à la dérive.
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : 1984 et 1991.
‹ baguette : était en bois d'érable, relativement flexible, mesurait 26,8 cm et contenait un coeur de phoenix.Désormais brisée, j'ai hérité d'une baguette récupérée sur le cadavre d'un mangemort: bois de noyer noir, 32 cm, coeur inconnu, et absolument pas faite pour moi.
‹ gallions (ʛ) : 2232
‹ réputation : j'ai l'air de regretter la fin de cette guerre, que ce qui secoue ce monde nouveau paraît me révolter bien plus que les atrocités commises par le précédent gouvernement, que je suis un piètre journaliste et écrivain qui tente de percer dans un milieu qui n'a jamais voulu de lui.
‹ particularité : en plein flou.
‹ faits : j'ai soutenu la rébellion, bien que je n'ai quitté ma vie que sur le tard pour aller les retrouver, au détour de la création de la Renaissance du Phoenix ; que beaucoup n'ont pas cru à mon implication, du fait de ma naissance surtout ; que j'ai une tendance fâcheuse à commencer des choses et à ne pas les terminer ; que ma plus grande ambition est d'enfin publier un livre ; que ma fiancée est en fuite et que je n'ai aucune idée de si je la reverrai morte ou vive, offerte aux bons soins des Détraqueurs ; que la nouvelle société me répugne presque autant que la précédente, voir plus ; que je ferai sûrement tout pour ma soeur.
‹ résidence : dans le loft de la Bran Tower ou Eirene et moi vivions avant que tout ne vole en éclat. J'ai réussi à garder l'appartement par je ne sais pas quel miracle, il sert aujourd'hui à ma soeur et à mon beau-frère, Elias, parfois. En vérité je n'y suis pas souvent, je fuis l'endroit.
‹ patronus : une méduse géante
‹ épouvantard : un grand feu, l'anéantissement total de ma famille, rester seul au milieu des cendres
‹ risèd : Eirene se tenant à mes côtés, aussi heureuse qu'elle l'était à nos débuts, lorsque nous étions encore pleins de promesses et de projets fabuleux avant que tout ne soit jeté aux flammes.
Voir le profil de l'utilisateur
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
Gueuse de moi. Toi, tu restes là, tu bouges plus, no choice.
J'édite dans la minute.
(C'était pour prendre la première place, ouais ouais.)

Spoiler:
 

edit: MEINT GOT, MADRE MIA DE DIOS. gaah gaah gaah
Je te jure je pleure dans mon dedans tellement je suis contente là, j'ai tellement hâte que tu finisses ta fiche (ouais, déjà, ET ALORS #nopressure) pour qu'on fasse des enfants sur la lune, you know. yeah ( sex )
T'ES BELLE, T'ES FAB, tu prends déjà toute la place dans mon coeur. ET UN PEU QUE TU M'AS TUEE :russe:
J'essaye tant bien que mal de me contenir mais je vais plutôt me lâcher en mp. Histoire de pas me ridiculiser. kr Je te souhaite BIENVENUE CHEZ TOI en toute sobriété. inlove

• • •


Que naissent, du tissu de notre rêve, des splendeurs énigmatiques et des ombres conquérantes, qu'un incendie total engloutisse ce monde et que ses flammes provoquent des voluptés crépusculaires, aussi compliquées que la mort et fascinantes comme le néant.


Dernière édition par Matteo Grimaldi le Mar 20 Oct 2015 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

HUNTED • running man
Adele Bones
‹ inscription : 03/08/2015
‹ messages : 2056
‹ crédits : LUX AETERNA, astra, sia, tumblr, simon/mathydabest.
‹ dialogues : #336699
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Y65Mxt4

‹ âge : 38
‹ occupation : en fuite, déchue de tout type de privilèges.
‹ maison : Serpentard
‹ scolarité : 1976 et 1983.
‹ baguette : est en bois d'if, mesure 23,7 centimètres et possède un ventricule de dragon en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 3974
‹ réputation : je suis sans aucun scrupule.
‹ particularité : semi-Vélane.
‹ résidence : ici et là, clamant comme miens les différents cottages investis durant notre cavale.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : une vie silencieuse, ponctuée par des râles de douleur, et non plus par les rires des rares personnes auxquelles je tiens.
‹ risèd : une journée d'été, Artur m'aidant au jardin ; Owen Avery se moquant de l'activité sans chercher à dérober son regard attendri.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t2469-adele-you-re-gonna-wish-you-n
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
#thugMel. (je reviens en édit yeah )
(ps, tu viens juste de tuer Mattéo, là, tu le sais ? yeah )
(j'en profite pour lui voler la première place :russe: )( perv )

edit1 ; (comment il a fait styleeeeeeeeeeee yeah )

edit² ; MA MA MA MA MA MIA, MADRE DE DIOS ET SWEET MERLIN PERE DE DIEU RÉUNIS gaah TOI, EN EIRENE, EN BRIT, AVEC CE TITRE, SUR LA VIE DE MON MAIRE DE COMMUNE, TU M'ENJAILLES TROP TROP BEAUCOUP  yeah

Je suis heureuse que tu aies cédé à la tentation avec l'OTP de Mattéo, tu es fab rien que pour ça yeah (et le pastis aussi, même si ça me plaît pas trop, j'aime bien quand même parce que ça appelle l'apéro, au vice, donc, ça m'appelle moi yeah ). Ici Adele Bones + Luna Lovegood. Je t'offre donc d'office mon corps des tonnes de liens !

BIENVENUE CHEZ NOUS yeah bon courage pour la suite de la fiche et saches que, désormais, tu es enchaînée au forum yeah :russe: (tu es cuite  jule ).  'o'  iiih  minikr  trognon  hug

:jambon:

• • •

THIS TOO SHALL PASS, WE'RE RIGHT WHERE WE'RE MEANT TO BE. THERE'S THINGS I DON'T ASK: WHAT I DON'T KNOW CAN'T HURT ME.




Dernière édition par Adele Bones le Mar 20 Oct 2015 - 23:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
mdr Mince, j'voulais stalker pour vous voler la place tous les deux, loupé :russe:

Bienvenuuuuue ! TON AVATAR, IL EST BÔ (et bon, ce choix de scénar, il est topissime, voilà quoi, cey tout), du coup, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire, on va pouvoir jouer, ça va être bien hehe

#NoPressure
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12287
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
BIENVENUUUUUUUUE iiih tu fais un heureux et ça, c'est trop cool jule j'te souhaite bon courage pour ta fiche, hâte de te voir interpréter ce perso à ta sauce yeah si tu as des questions n'hésite pas superman

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Anna Grimaldi
‹ inscription : 07/06/2015
‹ messages : 1824
‹ crédits : mathy.
‹ dialogues : #e95353.
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Tumblr_odns43L5A91vc5ojjo3_r1_400

‹ âge : trente-quatre
‹ occupation : guérisseuse au service d'infection par virus et microbe magique et co-présidente de l'association "Rosier's Disease Research Trust".
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : 1980 et 1987.
‹ baguette : est en bois de charme, contient une plume de phénix et mesure 26,4 centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 3566
‹ réputation : je suis fragile et que j'ai été manipulée par mon compagnon.
‹ particularité : occlumens.
‹ faits : je suis de sang pur, que je fais partie de la famille Grimaldi, que je suis d'origine italienne, que j'adhère aux idées insurgées mais que je me suis résolue à ne jamais les rejoindre pour le bien être de ma fille, que je suis une ancienne guérisseuse et que je sais donc comment soigner les gens de diverses pathologies, que je me défends en duel, que j'adore lire, que j'apprécie les jolies choses.
‹ résidence : dans un petit studio sur le chemin de traverse que le gouvernement a bien voulu me donner pour mon implication de guérisseuse durant la guerre. La demeure des Grimaldi à Herpo Creek ainsi que mon appartement à la Bran Tower avaient été saisis. Je dispose toujours d'une résidence secondaire et tertiaire à Brighton (maison d'été) et à Florence (terres italiennes).
‹ patronus : un lapin, patronus de Thomas
‹ épouvantard : un entassement de corps, celui de mes enfants et des êtres qui me sont chers.
‹ risèd : ma famille heureuse et recomposée.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t1958-anna-loooove-me
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
BWAAAA BWAAAA BWAAAA. Désolé, sur mon portable je suis limitée en smiley donc j'editerai pour en mettre un maximum ! iiih iiih iiih iiih iiih fire fire fire fire bave bave bave bave
GAAAAH ! COMMENT CE CHOIX DE SCENA' EST TELLEMENT BON ! leche leche J'ai jamais vu un scénario être pris aussi vite après sa validation donc juste pour ça, plein de love et de paillettes sur toi ! kr huug
/me appose sa marque sur Matteo. Par contre je te préviens tu fais pas de mal à mon frère sinon t'es *fais le geste pour trancher la gorge d'Eirine*
En tout cas il nous faudra un lien ! J'avais déjà une idée. Je te mpopotterai pour t'en parler ! miam huug

édit : ayeee je suis revenue mettre des smileys ! et maintenant je vais polluer ta boîte mp !

• • •


    i'm always gonna love you
    How would you feel, if I told you I loved you? It’s just something that I want to do. I’ll be taking my time, spending my life, falling deeper in love with you. So tell me that you love me too
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
BIENVENUUUUUUUUE inlove inlove inlove inlove le choix de perso est perf, comme tout le monde te l'a déjà fait remarquer jule bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
NAN MATTEO NE PEUT PAS AVOIR UNE NANA ! SON INNER-OWEN NE LE MÉRITE PAS èé -meurt-

Brit Marling, si rare sur les forums purée bave bon courage pour ta fiche et bienvenue parmi nous, t'es bien entourée déjà haha jule
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5789
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
JE CROIS QU'ON SE CONNAÎT MAIS JE SUIS PAS SÛRE gaah
BIENVENUUUUUUE sur exci (et c'était du service express ça jule) en tout cas super choix de scénario minikr je te souhaite bon courage pour ta fiche et amuse-toi bien parmi nous trognon

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

eirene ☪ maybe this is what happens when a tornado meets a volcano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» .CRUMBLE (SEVDE) — eirene, louise
» Kelly Kelly & Eve Vs Maryse & Velvet Sky
» Les builds par classe pour farmer du parangon
» #WOMEN'S CHAMPIONSHIP : MARIA VS MARYSE VS LITA VS AJ LEE
» 04. When the Christmas elf meets Santa and his daughter.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-