sujet; si vis pacem, para bellum (hestia)
MessageSujet: si vis pacem, para bellum (hestia)   si vis pacem, para bellum (hestia) EmptyJeu 3 Déc 2015 - 19:45

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
hestia lorena carrow
feat teresa oman • crédit swan
❝ We're running in circles again ❞wizard ; scénario

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Hestia Carrow, l'oiseau. raven, de son surnom, qu'elle partage avec son autre moitié, sa sœur, qu'ils peinent à différencier d'elle, juste autant qu'elle se confondent elles-mêmes, parfois.
☇ naissance ; un quatre janvier, 1982, à sainte-mangouste, comme si elle n'en était jamais partie.
☇ ascendance; pure, toujours une fierté, malgré le monde autour.
☇ camp ; ni neutre, ni pour l'un des deux autres. c'est de la neutralité par défaut. Hestia ne s'en contente pas. elle n'est plus du côté de personne, mais se refuse le luxe de ne pas prendre parti. son parti, c'est elle, sa sœur, et ceux qui portent leur nom. la cause à défendre, c'est la leur, et il n'en ira pas autrement. elle se garde bien de le crier sur tous les toits, néanmoins, d'autant plus qu'elle n'est plus certaine de partager sa position avec Flora, ce qui a tendance à l'inquiéter fortement.
☇ réputation ; la sorcière chez les sorciers. le corbeau, le chat noir. celle qui est synonyme de mauvaise nouvelle, celle qui porte l’œil.
☇ état civil ; un cœur sous scellé, autour duquel elle a bâti des murs grands comme le monde, après qu'un seul idiot l'ait pénétré. sans jamais qu'il n'en sache rien. célibataire qui n'en veut pas autrement, elle a placé une distance entre l'amour et sa personne, inhabituelle pour les filles de son âge, mais nécessaire dans un monde qui se noie, celui dans lequel elle vit.
☇ rang social ;élite sorcière, il n'y a qu'à lire son patronyme.
☇ épouvantard ; Flora, enfermée dans une pièce noire dont elle ne trouve pas l'issue, et qui se vide d'oxygène jusqu'à le laisser à son sort comme si on n'y pouvait rien faire. Flora, morte, asphyxiée.
☇ risèd ; un ciel, dégagé, pas un nuage. des oiseaux qui y volent, libres. plus bas, une plage de sable blanc, vide, le bruit des vagues sur une mer étale. assis à côté d'elle, à droite, sa sœur. à gauche, un homme lui prend la main. mais elle ne s'est jamais encore retourné vers lui : il n'a pas de visage, pour l'instant.
☇ patronus ; dans l'incapacité la plus totale de lancer ne serait-ce qu'une petite étincelle.
☇ particularités ; faute d'avoir hérité du don de voyance général de la famille, Hestia - comme sa sœur - a écopé d'une clairvoyance qui a plutôt tendance à effrayer l'assemblée qu'à la prévenir d'une quelconque mésaventure.
☇ animaux ; aucun
☇ miroir ; voir les explications.

☇ Infos complémentaires ;
On la regarde souvent de loin mais jamais de haut. Elle est comme l’eau qui nous glisse entre les doigts, qu’on ne retient pas. C’est l’oiseau qui s’envole quand on l’approche trop près. D’Hestia, on ne sait pas grand chose, seulement ce qu’elle veut bien laisser entendre, souvent ce qu’elle veut bien laisser croire. Elle manipule son monde comme une marionnettiste avec des pantins de bois. Souvent on lit dans ses yeux la réponse qu’on veut recevoir, sans qu’elle ait besoin de mot dire. Elle attire juste autant qu’on la craint, on veut en être proche, sans se laisser happer par son monde de fumée. Certains disent qu'elle peut prendre le contrôle des âmes sensibles. Elle perd déjà peu à peu le contrôle de la sienne. On n’enferme pas Hestia. Elle est libre, trop libre, c’est ce qu’elle croit.   On l’a prise pour une folle ; plus d’une fois. Elle en joue. Hestia a ses dérives, mais on n’en connaît pas la moitié. Gamine, elle était somnambule ; pour faire comme maman ? Jour et nuit, seule ou en groupe, ses prophéties se frayent un chemin, de son subconscient à ses cordes vocales. Elle ne les voit toujours pas venir, à l’heure actuelle, et elle les entend comme une spectatrice ; stupide témoin d’elle-même. Mais elle n’en a plus peur, et elle s’est prise, plus d’une fois, à ce jeu, à ses regards inquiets lorsqu’elle refait surface, à ces gens qui la fuient et à ceux qu’elle intrigue ; elle s’en délecte, et elle en joue. Jamais seule. Jamais sans son double. Le jeu n’aurait plus aucun intérêt. De tous ses vices, il y en a un qu’elle garde secret : l’Oiseau se fait du mal, parfois. Quand elle l’a mérité, pense-t-elle. Après une bêtise. C’est un mécanisme ancré en elle depuis toujours, qui refait surface comme pour le lui rappeler : elle a failli y passer. Hestia est née avec le cordon ombilical enroulé autour du coup, et a, encore à ce jour, parfois du mal à trouver sa respiration. Si la faucheuse est miséricordieuse, elle lui laisse la vie sauve aujourd’hui ; mais il ne faut jamais qu’elle l’oublie, Hestia : elle peut la lui reprendre quand ça lui chante. C’est elle qui décide. Hestia a toujours imaginé l’incident du jour de sa naissance  comme une menace, un avertissement. Alors elle tente, parfois, elle arrête de respirer. Elle défie la Mort : maintenant, si tu veux. Laisse couler les secondes. Un peu. Beaucoup. Longtemps. Mais quand elle reprend son souffle, elle ne sait jamais vraiment si c’est sa rage de vivre qui l’a emporté, ou l’indifférence de la Mort à son égard. Hestia n’aime pas l’amour. Elle n’aime pas les murmures, les mots doux, les papillons dans le ventre, les yeux de biche, les cils en éventail, les bouches en cœur, les doigts qui s’entrelacent, les sérénades, les baisers, les unions et les caresses sur les peaux qui frissonnent. Ça ne l’intéresse pas, elle. Elle en veut pas. Oh, peut-être qu’elle aurait pu, ouais, si son seul intérêt amoureux avait daigné répondre à ses appels silencieux ; mais comment pouvait-il savoir ? peut-être même que c’est mieux, qu’il ait jamais été tenu au courant, Goyle. Et puis des fois elle se dit que quand même, elle a perdu du temps. Six ans. Au moins. Sept, huit, sans doute. Elle sait pas vraiment quand est-ce qu’elle a arrêté de penser à lui. C’est arrivé comme ça. Maintenant elle s’en fiche, elle croit. En tout cas, elle voudrait pas réveiller de mauvais souvenirs.   Elle a toujours su ce qu’elle voulait faire de sa vie. L’ambition, c’est ce qui lui brûle les entrailles depuis toujours, ce qui la pousse à avancer. Elle aurait pu finir à Serpentard, la Carrow, comme beaucoup d’autres Carrow avant elle, beaucoup d’autres après. Mais plus que l’ambition, elle avait l’excellence. Hestia aimait apprendre, aimait comprendre, aimait savoir et mettre en pratique. Élève modèle qu’elle était, elle se couchait toujours en relisant ses cours de la journée. C’est bizarre, de savoir ça, quand on la connaît aujourd’hui. Parce qu’elle donne assez l’impression de pas en avoir grand chose à faire, Hestia, pourtant y a que ça qui la motive et la passionne. Par delà la guerre, par delà le monde qui s’effondre autour d’eux. Hestia, quand elle est au boulot, y a plus que ça qui compte. Personne ne compte plus aux yeux d’Hestia que son double, sa moitié ; sa sœur, Flora. Son miroir de l’âme, et de l’enveloppe qui l’entoure. L’une ne va pas sans l’autre, et l’autre pas sans l’une. Elles savent déchiffrer leurs regards, elles savent ce que va dire l’autre avant même qu’elle ait ouvert la bouche, et comment la phrase va finir. […] Quelque chose a changé. Flora est différente, plus lointaine et moins accessible. Elle peut toujours finir ses phrases, et deviner ce qu’elle va dire, mais il est devenu difficile à Hestia de lire dans le regard de sa sœur. Elle n’y voit plus ses moindres pensées, chaque recoins de son âme. Flora et Hestia partagent-elle toujours le même secret ?

☇ Liens recherchés ; facultatif.
Listing des rp prévus• draco malfoy ; en cours de réflexion
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
Listing des rp en cours (2/5)• owen avery ; Trois leçons de ténèbres
• sujet commun (prodige) ; fashion night out
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
Listing des rp terminés (0)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp




Dernière édition par Hestia Carrow le Mar 8 Déc 2015 - 16:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
draco malfoy
les liens du sang

ft. tom felton
le sang prime sur le reste. si draco est son cousin par la force des choses, il est aussi son frère par choix. pas, pourtant, qu'il n'y ait aucun point de discorde entre eux ; au contraire. mais parce qu'ils ont grandi ensemble, et qu'il s'est ajouté un peu malgré lui à la courte liste des personnes pour qui elle pourrait prendre un sort à la lumière verte. faut pas non plus lui dire trop fort, ils n'ont jamais eu besoin d'en rajouter. les mots ne le disent pas forcément, mais les yeux ne mentent pas. hestia n'a juré allégeance qu'à sa famille, et il en fait partie. malgré la rébellion. malgré la guerre. malgré les camps qui s'opposent, ceux vers lesquels chacun d'entre eux se tourne : pour elle, il est au dessus de tout ça. pourtant, la confiance n'est quand même pas aveugle. c'est pas tant qu'elle se méfie, mais plutôt le climat actuel, qui l'oblige.
owen avery
la gamine et le vieux

ft. christian bale
elle est bavarde, hestia. fatiguante, parfois. owen ne parle pas mais il l'écoute, ou il en donne l'impression ; ça suffit. il est sa compagnie de première classe. celui à qui elle veut parler quand elle va mal, quand elle va bien, quand elle a quelque chose de nouveau à raconter, et même quand elle n'a plus rien. owen, lui, il s'en fout pas mal ; il l'aime bien, peut-être, mais elle lui est surtout utile, la gamine. avec quelques mots et en un regard, ces deux-là que tout oppose ont signé un accord tacite, un traité d'entraide, leur plus gros secret. le genre de chose qu'on préfère ne pas ébruiter. et si hestia prend ça à la légère, c'est plus important pour owen ; elle, elle aime surtout l'idée qu'ils se retrouvent souvent seuls dans une salle froide, et sombre. elle le taquine. elle lui fait les yeux doux. tant qu'elle conserve le privilège de sa compagnie, et de sa "conversation".
gregory goyle
butterflies

ft. jack o'connell
ça lui est tombé dessus par hasard, et surtout pour son plus grand désespoir. rien ne jouait en sa faveur, tant l'objet de ses désirs qui attisait les moqueries de ses camarades, que le fait qu'il ne lui accorde pas la moindre minuscule attention. sept années d'un amour transi, silencieux et à sens unique. le travail et la guerre ont apporté à hestia de quoi se remplir la tête d'autre chose, et ses sentiments l'ont doucement quittée à mesure qu'elle s'investissait dans l'un et l'autre. mais c'était sans compter sur son cousin, draco, qui, seul détenteur de son secret tordant, et ce depuis des années, s'est mis en tête de les caser. et hestia se convainc du contraire, mais depuis qu'elle a revu gregory, métamorphosé et désormais devenu le sex symbol de ses dames et messieurs, y a quelque chose qui la titille. elle aimerait bien qu'il sache, en fait, qu'elle était là avant.


Dernière édition par Hestia Carrow le Jeu 3 Déc 2015 - 23:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
plus deux

ALLEEEEEEEZ OPEN BAR I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
Draco me fait dire que sa cousine elle est trop cool ow ah au fait Hestia elle est dénoncée ça y'est, Greg sait qu'elle a un faible pour lui hehe
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
ouais, j'sais, quelle grosse balance fck
ptitkr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
(vous avez intérêt à faire des bébés avec Greg) (j'vous préviens, je vous surveille)

Alors ! yeah J'ai une idée pourrie qui sent bon le sapin.
Mais bon, déjà, Hestia est médicomage-légiste. Et qui dit légiste, dit cadavres... Et moi, je dis banco yeah
Je m'explique: Vayk a besoin de gens pour pouvoir étudier, au choix, les morsures, les blessures, les trucs pas top que font les créatures magiques sur des sorciers encore vivants.
Le problème étant que, la plupart du temps, les vivants sont moyennement chauds à l'idée de subir tout un tant d'expérience tranchantes (mais ô combien réjouissantes). Quand elle avait sa rebut, Vay faisait ça en toute impunité dans sa cave, tranquillou mais il se trouve qu'elle l'a perdue et que c'est un peu la tristesse.
Du coup il lui faut un remplacement et il va se soi que les animaux ne ressemblent pas aux humains, malgré tout ce qu'on veut dire (puis en plus Vay a peur des animaux alors il est hors de question qu'elle en touche un poil Arrow)
Anyway, tout ça pour dire que peut-être que Vayk viendrait gratter des cadavres chez Hestia en échange de je sais pas, un coup de main de ses internes pour Hestia (elle serait ravie de s'en débarrasser, ils sont nuls et chiants Arrow)
Bon, ça c'est la base toute nulle mais à part ça, comme Vayk a pas trop confiance en sa louve, dernièrement (elle se souvient plus trop de ce qu'elle a fait la nuit erf), elle doit squatter la morgue plus que de raison pour venir voir les décédés du jour.
(Avec en bonus un passage tous les jours quand elle aura mordu Blair parce qu'elle va espérer qu'elle sera morte et qu'ils finiront par retrouver son cadavre Arrow)

Enfin voilàààà, j'espère que c'est clair (mais je suppose que non, pas trop xD) kr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
(calmez tous vos ardeurs, là, oh louche)(s'pèce de voyeuriste louche)
(bon en vrai t'inquiète, la machine est en marche mwaha mdr)

aloooooors c'est une idée gé-niale, et c'est très clair (en j'crois, ça s'trouve j'ai rien compris Laughing)
PAR CONTRE : c'est super illégal Laughing et Hestia elle aime pas grand chose, mais elle aime bien son boulot. donc pour qu'elle accepte de faire, surtout si, à la base, elle connaît pas Vayk plus que ça, faudrait qu'elle en tire plus qu'un coup de main par les internes de la belle jule Hestia, elle est joueuse. en échange de ce service, elle voudra des secrets ; ou bien un truc spécial, j'ai pas encore l'idée géniale, mais un truc qui lui permettrait d'avoir une longueur d'avance sur ses éventuels opposants pendant cette guerre sans merci. j'sais pas, tu crois que Vayk aurait des secrets qu'elle pourrait partager avec Hestia ? hm
(ps : cela dit, elle dit pas non au coup de main des internes non plus mdr)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
mdr Rooooh, ça va, c'est pour le bien de la science et Vayk est passée pro dans l'art de planquer les indices. Elle vole pas, elle emprunte. Après elle lui rendra, maquillés et tout, tout jolis Arrow
Sinon, bah non, Vay a pas de secret qu'elle serait prompte à partager même pour un bout de cadavre (enfin si, son secret serait qu'elle vole des bouts de cadavres mais du coup c'est un cercle sans fin Arrow). Elle a ses expérimentations qu'elle garde parfaitement secrète, parfois en partenariats avec les mangemorts du ministère (la discussion avec Draco est quelque part sur ma fiche de liens xD) et c'est tout hm (sinon elle tringle Clyde Avery aussi, mais bon xD)
Le truc c'est que Vayk a absolument rien d'une opposante et qu'elle le sera probablement jamais. Tu lui dis de se verser de l'acide sur la main, limite elle le fait facepalm
Mais sinon, on peut éventuellement dire qu'Hestia est passée entre les mains de Vayk durant sa formation, les blessures par créatures menant à la mort doivent être légion et jme dis que Vayk s'est forcément fait un plaisir pour meugler "I VOLUNTEER" dès qu'il a s'agit de prendre son tour de service à la morgue hm J'imagine qu'elle a dû avoir un superviseur bien spécifique mais que pour ce qui est des spécialités médicales, ils ont dû compter sur un médicomage compétent de chaque (comment ça je m'arrange comme je peux ?)
BREF, c'est une piste mais ça pourrait éventuellement expliquer qu'Hestia connaisse Vayk et que ce serait pas juste une folle débarquant dans son service en réclamant des bouts de morts Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
nan mais en fait c'est super vrai, et ça tient carrément la route gaah (ouais j'réponds tard, sorry Laughing)
donc attends : on garde : hestia qui est passée entre les mains de Vayk durant sa formation. pas sûr qu'elles auraient été de grandes fan l'une de l'autre, en ce qui concerne leur personne, mais en tant que """prof-élève""" je pense qu'Hestia l'aurait carrément kiffée style (bah ouais, j'ai aussi stalké les fiches pour apprendre et comprendre les caractères de tout le monde Laughing) et en plus, à la réflexion, vu qu'elles bossent au même endroit, même si la formation est pas la même, c'est pas illégal en fait, si ?  hm  j'crois pas, my bad  yeah

donc ouais, on garde. faut aussi que je précise : Hestia est une joueuse sur l'immense terrain de jeu qu'est la vie. malgré les contextes passés, actuels, futurs, malgré le sérieux des situations parfois, elle l'est trèèèès rarement ; SAUF dans son boulot. don't mess with her job  batte et puis, elle fait pas vraiment de différence entre les enfants, les adultes, les filles, les garçons, et les différents caractères de chacun : elle a jamais vraiment pris une place en fonction de ses critères, elle peut être la meilleure amie d'une grand-mère, ça n'a aucune importance, elle remarquera pas la différence d'âge. donc même si elle est assez respectueuse dans l'ensemble, elle porte pas plus de respect au vieux et moins au gosses. donc Vayk aura beau être son aînée, elle aurait jamais eu la place de "l'élève" ou de "la gamine" avec elle. (enfin, pas dans sa tête à elle, à Hestia. il n'empêche que si Vayk veut la voir comme une gosse, libre à elle ahah). et puis, enfin, elle pose des questions tout le temps, elle aime bien savoir. donc y a moyen qu'elle soit super chiante et qu'elle pose toutes les questions qui lui passent pas la tête, même personnelles, même idiotes. (j'dis ça surtout pour les aller-retours répétés de Vayk à la morgue, Hestia aurait FORCEMENT des questions plein la tête. y a moyen que leur relation évolue, au fur et à mesure qu'Hestia s'immisce un peu plus dans ce qui ne la regarde pas chez son aînée ?) voilà bref, je te dis juste ça pour que tu cernes un peu plus le personnage mdr

APRÈS, j'ai une idée mais elle va surtout prendre forme une fois que j'aurai posté chez mâdâme la vélane hehe leur relation influera forcément sur celle de Vayk et Hestia, je me trompe pas ? je suis pas certaine qu'Hestia soit super fan d'Adele Laughing (parce qu'elle crush un peu sur Owen, l'imbécile Arrow) bref, on aura qu'à aviser d'un lien toutes les trois, maybe ?

j'suis pas claire du tout, hein ? mdr j'ai pas vraiment fait avancer le schmilkjxcdkj mais aussi j'suis au boulot, c'est pas facile Laughing enfin, du coup si ça t'a donné des idées, tant mieux, sinon, je structure ma pensée en rentrant chez moi ce soir !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
Bon alors il nous faut a-bso-lu-ment un lien (enfin si tu veux bien de moi yeux ). J'essaye de regarder ce qui est possible, ils sont tous les deux Sang Pur, tous les deux de la Haute, et ils ont eu six ans en commun à Poudlard ... sans compter qu'ils ont tous les deux une moitié pour laquelle ils seraient prêts à tout. J'ai pas l'idée du siècle, je ne sais pas si toi ça t'inspire quelque chose. En tous cas ce que je pense pouvoir affirmer avec certitude c'est qu'Ardal envierait (en tout bien tout honneur) la relation qu'ont Hestia et Flora. Lui a toujours peur que son frère se détourne de lui (ce qu'il est d'ailleurs en train de faire, comme Flora avec laquelle il a d'ailleurs un lien), et les jumelles ont toujours pu lui sembler une seule et même personne, là où eux ont toujours été différents mais complémentaires. Il chérit cette "différence" parce qu'il aime être lui, mais en même temps il pourrait penser qu'elles ont quelque chose que eux n'ont pas ... je ne sais pas si c'est très clair ?

En tous cas je continue de chercher ce qu'on pourrait faire de cool iiih palpite
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
si vis pacem, para bellum (hestia) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

si vis pacem, para bellum (hestia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le sacrifice paraît une condition nécessaire à la vie ▬ Heather

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-