sujet; Penny ◄ sweet treason, bitter love
MessageSujet: Penny ◄ sweet treason, bitter love   Penny  ◄ sweet treason, bitter love EmptyDim 14 Sep 2014 - 22:34

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
Penelope Athénia Clearwater
feat Hollyday Graiger• Shyia

• nom complet ; Penelope Athénia Clearwater. Sa famille est loin d’être réputée pour leur statut de sang, mais pourtant ils sont respectés dans le monde magique, occupant tous des postes importants et s’étant battu pour les obtenir. Autant vous dire que grandir dans une famille avec une telle réussite scolaire n’a pas été facile.

• surnom(s) ; Penny tout simplement, parfois au sein des insurgés son deuxième prénom, Athénia, est utilisée.

• naissance ; le 16 aout 1976 à Ste Mangouste, à Londres.

• ascendance ; Sang-mêlée. Bien que ces deux parents soient sorciers, cela fait bien des générations que la famille Clearwater ne peut plus être considéré comme pur, plusieurs de ces ancêtres s’étant marié avec des moldus. Pour autant, ce statut de sang ne dérange absolument pas la famille.

• camp ; Officiellement du côté des insurgés, mais en réalité elle est sert le seigneur des Ténèbres en tant qu’espionne.

• métier ; Espionne pour le seigneur des ténèbres, mais cela ne lui rapporte pas beaucoup de gallions...

• réputation ; Au sein du groupe d’insurgés, Penelope n’a pas une mauvaise réputation, elle ne fait pas de vague et suis le chemin sans se plaindre malgré le fait qu’elle déteste cette situation et qu’elle est très peu à l’aise. Pour ce qui est de son véritable camp, peu la connaisse et sinon ils la perçoivent comme une jeune femme naïve, très utile, mais pas indispensable.

• état civil ; En couple depuis sa cinquième année avec Percy Weasley.

• rang social ; Mangemort.

• particularité(s) ; Elle porte la Marque.

• patronus ; Un renard, qu'elle a de plus en plus de mal à réaliser.

• épouvantard ; Percy qui découvre la vérité. Car même si elle se persuade qu’il n’est plus le même homme, et qu’il faut qu’elle avance, elle tient toujours très fort à lui, malgré tous ses efforts pour se faciliter la tache en essayant d’éteindre tous ses sentiments envers le Weasley.

• risèd ; Percy, comme il était quand elle l’a rencontré, quand elle est tombée amoureuse de lui.

• animaux ; Chez elle, elle a un petit chat adorable qui l’attend.

• baguette ; bois de rosier, cendre de phoenis, 19 cm .

• miroir à double sens; elle possède un miroir en forme d’étoile avec une teinte jaune qui crie au monde entier sa trahison bien que les autres n’y fassent pas particulièrement attention

• DEATH EATER •
Perso prédéfini

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Si il y a une chose dont elle est sur, c'est qu'une victoire des insurgés n'arrivera pas. Elle se demande comment ils peuvent encore espérer gagner, après toutes les pertes et les désillusions. Ils sont tellement peu, et il est tellement puissant.
Plus le temps passe, et plus elle rêve à une fin à cette guerre, peu importe l'issue. Penny ne supporte plus la vie dans la forêt, le stress aussi, que son secret soit découvert. Quand à la vente des rebuts, elle n'est pas pour, elle ne cautionne pas la vente d'êtres humains mais de là à aller les défendre hors de question. Cherchant surtout à s'en sortir indemne elle ne va pas s'impliquer dans une cause perdue.
De la même manière, le sort des insurgés ne l'intéresse pas vraiment, si ce n'est peut être celui de Percy même si elle essaie de se persuader du contraire. Elle qui participe activement à leur traque, elle ferme les yeux quand à leur sort quand les informations qu'elle fournit permet dans arrêter. Tout ce qu'elle veut c'est une vie tout simplement. Elle veut retrouver l'homme qu'elle aime et pas ce misérable qui la désespère désormais, elle veut montrer à ses parents sa réussite.  Enfin, elle s'est montrée à leur hauteur car elle sait qu'elle récupérera des lauriers quand cela sera fini. Quand le seigneur des ténèbres aura définitivement gagner, elle prendra une part, une petite peut être, mais elle en récupérera une.
Finalement, elle ne soutient pas profondément un régime ou un autre. Elle soutient surtout la situation qui lui permettra d'accéder à ses ambitions. Quelque part, cette idée lui permet de penser qu'elle n'est pas si mauvaise que ça, et que ses actions sont justifiées par le bien qu'elle pourra procurer un jour (elle l'espère) aux gens qu'elle aime, à sa famille et peut être à Percy si il veut bien retrouver ses esprits et arrêter de pleurnicher.

► Infos en vrac : Penelope est la fille d'un membre éminent du magenmagot et d'une médicomage renommée. Elle a été élevé toute son enfance avec un seul mot d'ordre : réussite. Forcément très studieuse, elle a été envoyé à Serdaigle par le Choixpeau Elle a cependant rapidement été frustré de devoir toujours travaillé pour ramener des bonnes notes et de ne pas pouvoir profiter de Poudlard. Elle n'était du coup pas très connu ou intégré (sauf au sein d'un groupe restreint) et elle est passé inaperçu la plupart du temps Percy et Penelope ont gardé secrète leur relation durant leurs années à Poudlard, même si les insupportables  frères de Percy se doutaient de quelque chose. Penelope ne voulait pas que sa famille pense qu’elle s’était détournée de ses ambitions scolaires et Percy ne voulait pas que sa famille vienne mettre leurs taches de rousseur là-dedans. Alors les deux étaient d’accord pour se voir en secret. Ils ont officialisé après le résultat des Aspics. Penelope a été préfète de Serdaigle. Un immense honneur pour elle, encore augmenté lorsqu'elle a été nommé préfète en chef pour sa dernière année, avec son petit ami ce qui facilitait leurs escapades secrètes. La "petite amie de Percy" est rapidement devenue un des sujets de plaisanterie favori de la fratrie Weasleyv Lors de sa 6ème année Penelope a été pétrifié par le basilic, bien qu'elle n'était pas une née-moldue. Elle a d'ailleurs gardé une forte crainte pour les serpents depuis cette période, et a souvent le réflexe machinal et stupide de se cacher les yeux quand elle en voit ou entend un. C'est une des raisons pour laquelle elle ne vit pas très bien la fuite dans la forêt Quand Penny parlait de son petit ami, avant la guerre, elle adorait préciser qu'il travaillait au ministère et que Barty Croupton lui-même lui faisait confiance. Elle porte toujours des manches longues afin d'habilement dissimulé la Marque qu'elle porte au bras Elle est un peu frustrée de ne voir son nom sur aucune affiche et de n'être pas présenté comme une héroïne de la nation comme ces collègues mangemorts, cependant elle sait que cela serait au risque que son secret soit découvert par les insurgés, car leur réseau de communication est très efficace. Penny a la mauvaise habitude de tiquer dés qu'elle entend quelque chose qui ne lui plait pas, et notamment quand Percy se met à geindre sur ce qu'il aurait du faire, sur sa culpabilité, sur George, et blablabla... Bref sur toute sa famille médiocre. Penelope n'a jamais vraiment apprécié les Weasley leur reprochant leur manque d'ambition flagrant et leur manque de soutien pour Percy alors qu'il est le seul à avoir sorti son épingle du jeu, sans aide aucune. Elle  a aussi du mal à comprendre comment on peut se complaire en restant chez soi, ou dans un bureau minuscule sans chercher à avancer. Cependant, elle sait rester cordial quand elle les cotoie au sein des Insurgés Elle rêve d'être celle qui donnerait les informations qui permettrait d'arrêter Harry Potter, l'ennemi numéro 1. Elle est persuadée que c'est son ascenseur vers l'élite sociale et une vie sans manque.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; Lalymi, 18 ans. • comment as-tu trouvé le forum ? Par PRD. • ton avis, tes suggestions ; Le forum est juste sublissime et ce Pv rox tellement qu'il a réussi à me convaincre de m'inscrire :). • connexion ; j'essayerai de passer tous les jours mais je ne promets rien (vive les études en santé  guedin ). Pour les réponses aux Rps par contre cela ne sera que le week end. • quelque chose à ajouter ?  :fleur: .

• coup de main pour le bottin ;
1. Si ton personnage est un prédéfini ;
HOLLYDAY GRAINGER ; Penelope A. Clearwater
Code:
<a href="http://fichepersonnagerecherche" class="vacant">▋</a> ▋ <reserve> HOLLYDAY GRAINGER ;</reserve> penelope clearwater



Dernière édition par Penelope A. Clearwater le Mer 17 Sep 2014 - 22:45, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty

Here comes the hurricane


――――――-―• Chapter One : Best friend forever •――――-―――
Penelope relisait frénétiquement son parchemin, se demandant ce qu'elle avait pu oublier. Les mots défilaient sous ses yeux alors qu'elle les comparait avec ceux de son cours ancrait dans sa tête. Elle avait ce pressentiment, ce pressentiment qu'elle avait oublié une info essentielle et que cela allait lui faire rater ce contrôle. Car oui, ce n'était qu'un contrôle, rien de plus. Pourtant elle le vivait comme si toute son année en dépendait. Les plumes s'arretèrent simultanément quand la sonnerie annonça la fin du temps imparti. Alors que tous ses camarades se levaient joyeusement, contents d'être en week-end, contents d'être séparé de cette corvée, Penny se prit la tête dans les mains. Elle avait échoué elle le savait. Elle imaginait déjà la lettre qu'elle allait recevoir de ses parents. Elle n'était à l'école que depuis 2 ans à peine, mais elle avait déjà des centaines de lettres de sa famille. La première datait du lendemain de sa rentrée, ils la félicitaient d'avoir rejoint les Serdaigles, la maison qui lui permettrait le mieux de bosser. Oui toujours, travailler, travailler, tel était le maitre mot de ses parents lorsqu'ils lui écrivaient. Lui rappelant sans cesse quelle réussite Penelope devait avoir dans ses études.
Elle imaginait donc très bien leur réaction si sa note était inférieur à leurs attentes. Mais leur réaction ne serait pas la plus dur pour elle. Car la déception de la jeune fille serait bien plus importante que celle de ses parents, oui. Penelope voulait les rendre fière, et elle était persuadée que cela ne se ferait que d'une manière, en réussissant tout ce qu'elle entreprenait du plus insignifiant au plus gros événement. Mais pour cela, Penny se privait de tout, ne faisant  qu'une seule chose : travailler. Elle ne prenait que rarement le temps de profiter du château, pourtant un lieu merveilleux pour un jeune sorcier; La réussite était son maitre mot et rien d'autre.
Une main tapota doucement son épaule. "Je suis sur que tu t'en est mieux sorti que moi". Penny releva la tête et afficha un petit sourire reconnaissant au roux qui venait de la réconforter. Percy Weasley. Il était de son année en Gryffondor. Il était brillant comme elle et voulait à tout prix réussir, comme elle. Ils étaient plutot complémentaire et si Penelope devait choisir quelqu'un avec qui bosser - un très grand honneur - elle le choisirait lui sans hésiter. Les deux rivalisaient toujours pour les meilleurs notes, mais comme ils étaient les seules à se comprendre ils se soutenaient également. En clair, ils étaient amis, alors que Penelope n'avait rien fait pour le devenir. A vrai dire, la jeune Serdaigle était fascinée par son camarade, il n'était qu'en deuxième année comme elle mais ils savaient déjà ce qu'il voulait faire, il savait déjà qu'il voulait être Ministre de la magie. Et si certains souriaient, amusés, après cette annonce, Penny elle était médusée qu'il puisse être si sur de lui.
Penelope rassembla ses affaires et le regarda en le remerciant du regard. " La prochaine fois Weasley " annonça t'elle, se retrouvant avec un nouvel objectif en tête. Son ami sourit amusé, ambitieux et sur de lui comme il était il n'allait pas refuser le challenge.
Penelope sortit de la salle d'un pas vif, pressée de se lancer dans son nouveau défi.


――――――-―• Chapter two : Desilusion •――――-―――
Le poste de radio au fond de la pièce annonçait les prochains programmes. Rien de bien réjouissant mais Penny le laissait allumé attendant toujours d'entendre les informations, impatiente de savoir si le mot Clearwater ou Weasley serait prononcé aujourd'hui. Assise au coin du feu, elle lisait un livre, ou plutôt essayait bien trop déconcentrée par son impatience et son excitation. De temps en temps, elle relevait la tête et regardait par la fenêtre de sa nouvelle maison, pour savoir ce qu'il se passait. Penny n'avait pas encore l'habitude de vivre dans sa nouvelle demeure, tout lui paraissait immense et elle avait du mal à se persuader que tout lui appartenait. Elle soupira de satisfaction et se replongea dans sa lecture. Elle fut interrompu par la porte d'entrée et deux tornades blondes et rousses qui coururent pour la rejoindre. "Maman, regarde ce que papa nous a acheté." "Maman, papa m'a offert une glace" "Papa m'a dit qu'il m’achèterait un balai". Penny n'entendait rien aux paroles effrénées et joyeuses de ses enfants, mais elle souriait et hochait la tête. Qui pouvait résister à tant d'enthousiasme ?
Percy passa ensuite la porte et la regarda avec amusement. Il lui sourit, visiblement heureux de la voir après cette journée loin d'elle. Il était parfait, eut le temps de penser Penelope avant que des secousses et des appels viennent la déranger.

La jeune femme ouvrit brusquement les yeux. Perdue, encore dans son rêve, elle eut du mal à se souvenir de l'endroit où elle s'était endormie. Elle regarda autour d'elle. Elle était assise contre un arbre, près du feu. Le groupe que Percy et elle suivaient s'était arrêté au coeur d'une forêt que Penelope ne connaissait pas, encore une.
Agacée de ce brusque retour à la dure réalité, elle chercha la cause de son réveil. Ses yeux se posèrent sur un Percy Weasley bien différent que celui dont elle avait rêvé. Celui de son rêve était fort et ambitieux, il avait un bouleau haut placé, il lui avait offert une vie parfaite et deux enfants. On lui aurait acheté la lune si il vous l'avait vendu. Celui qui se tenait face à elle était misérable. Devoir penser ce mot lui déchirait le coeur pourtant c'était la vérité. Il ne croyait plus en rien, il avait abandonné ses idéaux et il pleurnichait.
"Penny chérie, on va bientôt y aller" lui dit l'homme qu'elle aimait tant auparavant. Aujourd'hui elle n'en était plus si sur. Certes, elle tenait profondément à lui mais chaque fois elle était un peu plus déçue par son comportement. La blonde hocha la tête et lui sourit. Oui, elle avait beaucoup d'affection pour lui, et si il lui proposait de rentrer elle repartirait avec lui sans aucun doute, mais dans cette forêt dans cette situation, elle lui en voulait.
Ils avaient pourtant été heureux avant et malgré la relation cachée qu'ils avaient entretenu à Poudlard. Penelope n'aurait pas pu rêver meilleur homme. En sortant de l'école, ils avaient pris un petit appartement à Londres. Ce n'était pas un palace mais ils y étaient bien et Percy était proche du Ministère. Et puis ils y avaient eu Vous-savez-qui et la guerre. Et Penelope avait soutenu Percy dans tous ses choix car il arrivait toujours à faire les bons. Jusqu'à la bataille de Poudlard où un de ses nombreux frères avaient été tué. Penelope n'était pas sans coeur et elle comprenait qu'il puisse être triste de cette perte par contre elle ne comprenait pas comment cela avait pu le motiver de tout quitter pour devenir un fugitif. Et surtout en emmenant Penelope avec lui, ne lui laissant comme choix que la fuite avec lui ou l'arrestation pour participation à la bataille de Poudlard, avec le coeur brisé. Elle se demandait comment Percy Weasley pouvait être devenu autant aveugle au point de ne pas se rendre compte que la mort de son frère n'était du qu'aux choix désastreux de sa famille, choix auxquels il avait refusé de prendre part si peu de temps auparavant.
Oui Penny était dans l'incompréhension la plus totale, elle était en colère. En colère que l'homme qui était supposé l'aimer ait pu l'oublier si facilement, et oublié que leurs projets n'avaient jamais été ceux là.
Penny avait aimé l'homme de son rêve, il avait existé un jour, et celui qui se présentait à elle aujourd'hui lui donnait la nausée. Comment on pouvait changer autant ?
Alors qu'elle rangeait ses affaires, prête à repartir pour un périple. Elle prit une décision lourde de conséquence. Elle n'allait plus se laisser faire, elle allait prendre les choses en main. Fini la gentille petite Penelope qui écoutait les conseils et suivait les bonnes recommandations. Comme elle le faisait avant de vivre avec Percy elle allait faire ses propres choix et mener sa vie comme elle l'entendait. Elle ne savait pas trop encore comment mais s'était décidé. Et si Percy voulait faire parti de sa vie, il devrait se reprendre en main, sinon tant pis pour lui.


――――――-―• Chapter three : Treason •――――-―――
Douleur. Tout n'était que douleur. Comme si un voile noir l'avait recouverte et enveloppé, l'empêchant de réfléchir à autre chose. Tout un côté de son corps était anesthésié. Elle savait qu'elle devait faire quelque chose mais aucun de ses membres ne voulaient répondre aux prédications de son cerveau. Pourtant elle savait qu'elle était en danger, elle savait qu'elle devait réagir et vite ! La vie commençait doucement à revenir dans ses membres ankylosés, elle sentait sous elle le sol glacial et une vague de froid l'envahit venant calmer la douleur qu'elle ressentait dans tout son être. En attendant que ses jambes veuillent bien bouger elle essaya de remettre ses idées en place, essaya de se rappeler comment elle était arrivée ici, sur le sol de pierre, dans une pièce qu'elle ne connaissait pas.
Nom : Penelope Athénia Clearwater. Date de naissance : 16 aout... 75 ? Non 1976. C'est ça 1976. Elle soupira intérieurement faute de pouvoir bouger ses lèvres. Elle ne se rappelait pas avoir pris aucune substance illicite pourtant elle avait l'impression que son cerveau était aller faire un tour.
Un bruit la sortie de ses pensées. Un bruit ? Oui, elle n'avait pas halluciné, elle arrivait à entendre, même plus elle savait que quelqu'un était dans cette pièce inconnue. Penny essaya de parler, de crier pour faire savoir sa présence mais seule un gémissement pathétique s'échappa de sa bouche. L'angoisse commençait à serrer sa poitrine, rendant ses pensées encore plus incohérentes qu'elles l'étaient déjà.
Abandonnant l'idée d'essayer de penser clairement et avec un raisonnement logique, elle ouvrit difficilement un oeil. Elle percevait une silhouette floue, la fixant.
Doucement, elle commençait à sentir ses muscles. Elle bougea lentement ses mains et les posa sur le sol, avant d'appuyer de toutes ses forces pour se relever légèrement. Penelope ouvrit difficilement son deuxième oeil. Elle fixa la silhouette comme une bouée salvatrice. D'ailleurs, la silhouette se mit à bouger et commença à parler d'un ton dur.
Penny avait envie de protester, de prier pour un peu de répit, elle entendait les mots mais les comprendre était bien trop compliqué et la douleur avait repris sa place dans sa tête. En plissant les yeux, elle arriva à distinguer les traits de la personne dans la salle. Un homme, qui la fixait d'un air sévère et qui continuait à parler semblant ignorer royalement les difficultés de la blonde.
Alors qu'elle réfléchissait à ce visage qui lui semblait familier, un nom s'ancra dans son cerveau et les souvenirs revinrent par vague successive aussi claire que l'eau de roche.
Rabastan Lestrange.
Un frisson parcouru son échine lorsqu'elle revit ce visage dans sa mémoire, quelques heures plus tôt alors que Penelope se rendait au ministère. Oui elle avait eu peur, elle avait bien cru qu'elle avait gagné son billet direct pour Azkaban. Mais entre deux balbutiements elle avait réussi à faire comprendre la raison de sa venue. Penny avait des informations, Penny avait des relations et Penny avait envie de les faire partager.
Et puis elle l'avait vu. Le magister. Il était aussi impressionnant que tout ce qu'on pouvait dire, en un regard, elle avait compris pourquoi on ne prononçait pas son nom, elle avait compris absolument tout, et en même temps elle avait été aussi assuré de ses choix. Dès lors toutes les hésitations s'étaient envolées, et le stress de la trahison avait disparu.
Sure d'elle, tout tremblement dans sa voix ayant disparu elle avait expliqué et exposé ce qu'elle pouvait apporter au gouvernement. Mais avant même qu'elle ait pu terminé, son cerveau avait été assailli. il avait forcé toutes ses défenses et se promenait librement dans ses pensées sans une once de délicatesse. Alors que Penny avait du mal à rester consciente, tant l'assaut était violent, elle l'avait vu observer tous ses souvenirs un par un, elle l'avait vu s'attarder sur le visage des Weasley, et sur celui de Potter, qu'elle avait croisé plusieurs fois. Après s'être délecté dans ses images, il était allé encore plus profond et avait observé avec intérêt son enfance, ses parents, son frère, d'une manière qui laissait pensé à Penny que désormais il se souviendrait de leur visage, au cas où.
Penelope ne l'avait même pas senti sortir de sa tête, elle s'était effondrée sur le sol, comme une masse, entendant comme un murmure les ricanements autour d'elle.
Elle l'avait fait, elle se l'était promis mais elle n'en était pas sure. Aujourd'hui, elle l'avait fait enfin.
Rabastan Lestrange continuait de déblatérer parlant de rencontre, et de référent... Quelque part au fond de son cerveau meurtri, Penelope notait toutes ses informations. Elle se relevait et hochait péniblement la tête tout en même temps. Elle ne rêvait que d'une seule chose, rentrait chez elle, ou plutôt au coin du feu et au creux de la racine qui lui servait de chez elle désormais. Elle voulait juste fermer les yeux et que personne ne vienne la déranger. Elle était épuisée, oui, épuisée mais fière.

***

Maintenant elle réalisait réellement. La marque noire sur son bras jurait sur sa peau diaphane et Penelope était hypnotisée par ses traits sombres. Elle observait avec fierté sa nouvelle marque. Elle était une mangemorte, elle n'en revenait pas. Elle qui avait appris par coeur les noms de ces partisans du seigneur des ténèbres - c'est comme ça qu'elle doit l'appeler maintenant n'est-ce pas? - lors de ces études, elle connaissait les dates, les batailles... Et maintenant elle en faisait partie, oui, elle faisait partie de l'Histoire. Elle sourit franchement avant de rebaisser sa manche. Ce n'était pas maintenant qu'elle allait se faire repérer.




Dernière édition par Penelope A. Clearwater le Dim 28 Sep 2014 - 17:40, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
PENELOPE gaah yeux excellent choix de pv, mon dieu, je veux un Percy ! je veux le ship de la mort... je veux Percevaaaaaaal *syncope* gaah bref, bon courage pour ta fiche et j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ce personnage ! n'hésite pas à contacter un membre du staff si tu as une question ou si tu veux observer les deux petits raisins que Draco a en guise de coucougnettes (le tout à l'aide d'un microscope) jule
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
Hey Bienvenue ! Je ne te conseille pas d'aller voir les coucougnettes de Malfouine, c'est vraiment survendu et surfait. Va plutôt observer les Boobies d'Umbrage hehe .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
Ce choix de pv trop parfait fire fire
bienvenue jule colors
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
J'adore ce perso ! potte Tu as fait un super choix ! cute Bienvenue parmi nous ! yeah ow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
Bienvenue sur le forum !!!

Et bon courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
Penny bave bbmouton Bienvenue sur le fofo, j'espère que tu vas t'éclater hug
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
Bienvenue parmi nous, jolie Pénélope. potte
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
le nom × l'avatar I love you
bienvenue iiih
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Penny  ◄ sweet treason, bitter love Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Penny ◄ sweet treason, bitter love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» I love America
» Love Hina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-