sujet; Harper - If we only live once I wanna live with you

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Harper Abigail Anderson
feat Emmy Rossum • crédit swan
❝ We're running in circles again ❞Insurgents ; SC

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Harper, prénom simple, court, tranchant et aux consonances peu féminines. Il faut croire que ses parents étaient contre la théorie des genres, ayant choisis des prénoms plus doux pour leurs deux aînés que pour leur petite dernière. Abigail fait figure d’exception à la règle, bien que personne à part sa famille ne connaissance l’existence de ce patronyme (et l’état américain, bien évidemment). Pour le coup un peu trop fille, il fait référence à une vieille tante qui a eu le bon goût de décéder l’année de sa naissance, déclenchant cet hommage. Si elle avait tenu encore un peu plus longtemps, elle n’en aurait pas eu, comme ses frères. Si jamais le sujet venait à être évoqué, elle couperait court et dirait que c’est « Abbie ». Mais mieux vaut ne pas trop poser de questions si on ne veut pas obtenir un échantillon gratuit de son langage le plus fleuri. Quant à Anderson, c’est un nom qui ne disait pas grand-chose avant que la fratrie ne débarque dans le monde magique. Hérité de leur moldu de père, les aînés ont pu le façonner à leur manière, discrètement mais proprement en tous cas sur le sol américain. Harpie est le surnom que ceux que ses manières insupportent lui donnent (et croyez-moi, ils sont nombreux). Cela la fait plus rire qu’autre chose et elle ne se prive pas pour leur donner raison. Il faut donner au public ce qu’il attend, après tout et s’il y a un show qu’elle maîtrise particulièrement bien, c’est celle de l’emmerdeuse finie. Minnie Il n’y a que ses frères pour oser l’appeler comme ça. Ils n’ont pas tellement compris son choix de devenir Animagus alors quand ils ont découvert en quoi elle se transformait … ça a été fini. Elle aurait pu tenter de leur rappeler que Minnie était une souris sainte-nitouche avec des sous-vêtements de grand-mère et non un rat magnifique et furtif, mais cela aurait été une perte de temps monumentale. Elle se contente donc de leur présenter son majeur quand ce nom passe leurs lèvres. Chacun son style. Andy, c’est comme ça que l’appelle Fred et la plupart des Britishs qui sont de grands adeptes des patronymes. Ça lui convient plutôt bien, prénom masculin obligeant. Et peut-être que quelqu’un entendant son nom de famille finira par se souvenir d’avoir croisé un autre Yankee avec le même …
☇ naissance ; Elle est née à Boston, dans un hôpital sorcier, le 4 août 1978, avec son père n'en menant pas large au milieu des Médicomages et sa mère devant le rassurer à chaque instant. Un grand moment de plaisir et de bonheur familial. Heureusement que les deux frères se tenaient tranquillement dans le hall à ce moment-là, sinon, personne n'aurait survécu à cette journée. Et tout le monde conviendra que cela aurait été vraiment dommage.
☇ ascendance; Sang-mêlé, ce qui ne lui a jamais posé le moindre problème. Naviguer entre le côté paternel moldu et sorcier maternel lui a permis d'avoir une ouverture d'esprit assez exceptionnelle très tôt (sans compter son oncle Henry gay, mais ça, c'est un autre débat) et bénéficier de toutes les cultures. Et il faut quand même dire que les moldus font de très bonnes cigarettes.
☇ camp ; Elle se retrouve du côté de la rébellion sans vraiment l'avoir choisi : ce n'est pas son pays, ce n'est pas sa guerre. Son idéologie rejoint celle des Insurgés, bien évidemment, étant un esprit libre, épris de la découverte des différences et n'en ayant vraiment, mais alors vraiment rien à faire des histoires de sang. Mais elle n'a aucun intérêt à se mêler à ce conflit. Elle veut retrouver son frère, un point, c'est tout.
☇ réputation ; L'emmerdeuse. La nana qui dérange. Et plus on dit ça d'elle, plus elle en rajoute. Naturelle, franche, impertinente, Harper on l'adopte ou on la jette, c'est ce qu'on vous dira sans doute. Assorti d'un haussement de sourcil agacé pour ceux qui n'adhèrent pas, vous signifiant de ne pas perdre votre temps avec cet énergumène qui n'a aucun sens des convenances. Ou avec un grand sourire pour ceux qui ont été charmés par le phénomène. Certaines mauvaises langues pourront également dire qu'elle a le feu aux fesses. En attendant, personne ne l'a prise dans d'autres draps que ceux de Fred depuis son arrivée. Certains Anglais ont vraiment du mal avec l'humour américain débridé.
☇ état civil ; Célibataire. En quelque sorte. Elle s’est séparée de son petit ami « officiel » peu avant son départ de Boston. Jerry et elle, c’était surtout pour faire taire les parents de l’un et de l’autre : ils s’amenaient mutuellement aux repas de famille, par exemple, pour arrêter les questions sur « quand vas-tu te trouver quelqu’un de convenable et te poser ». Ils allaient un peu plus loin quand l’envie les en prenait, mais ce n’était rien de sérieux. Alors quand elle a décidé de mettre le cap sur l’Angleterre pour aller retrouver Jeremiah, ils ont conclu que c’était plus simple d’arrêter là. Surtout elle. A part ça, il y a Fred, évidemment. Simple parce qu’ils ont choisi un mode de fonctionnement sans attaches. « Friends with benefits », pour mettre une étiquette dessus. Ils connaissent pas mal de choses l’un sur l’autre et aiment se retrouver dans les bras de l’autre. Et pour l’instant c’est tout ce qui est envisageable.
☇ rang social ; Clandestine, donc hors-la-loi, vivant aux côtés des insurgés, la jeune femme est entrée en Angleterre par des moyens peu clairs et n'est donc absolument pas déclarée. Elle est donc en quelque sorte hors-la-loi, mais comme personne n'est au courant de son existence ... Que cela reste ainsi, elle ne s'en porte pas plus mal.
☇ épouvantard ; Quand Harper se retrouve face à un épouvantard, celui-ci se délite en volutes sombres pour venir l’encercler. Rapidement, Harper se retrouve entourée de barreaux solides, verticaux et horizontaux, l’emprisonnant totalement. Une cage. Il ne s’agit en aucun cas de claustrophobie, mais de sa peur ancrée de ne plus jamais avoir le choix. Ces tuyaux sombres se referment sur elle comme un étau, manquant de broyer son cœur de panique à chaque fois qu’elle les voit. Cela n’a rien de rationnel, elle en est parfaitement consciente, mais le Riddikulus est chaque fois difficile à prononcer tant sa respiration se fait courte.
☇ risèd ; Vivre éternellement. Non pas que la demoiselle ait peur de la mort, avec son mode de vie débridé et son esprit ouvert, il ne s'agit pas de cela. Mais le monde a tant à offrir qu'elle voudrait avoir des siècles pour le découvrir, son appareil photo autour du cou, son carnet de croquis dans sa besace. Elle ne s'est jamais vue dans le miroir du rised, mais elle tomberait sans doute sur son reflet tenant feu la pierre philosophale.
☇ patronus ; Il s'agit d'un chien, un bâtard pure race, comme elle le déclare fièrement à quiconque lui demande de quoi il s'agit exactement. Il n'est pas loin de ressembler au chien de la famille, qu'ils ont recueilli quand il était bébé sur le bord de la route. Une figure rassurante s'il en est.
☇ particularités ; Etant donné que devenir Animagus demande énormément de travail et de rigueur, il s'agit sans doute de l'asset le mieux caché et le plus inattendu chez la jeune femme. Ses manières ne vous feraient jamais croire qu'elle a eu la patience d'aller jusqu'au bout et pourtant ... Elle doit cet apprentissage inattendu à un de ses professeurs qui voulait tester son potentiel, ne tombant pas dans la facilité de la considérer comme une bonne à rien en voyant ses notes moyennes voire catastrophiques. Et elle a su se montrer à la hauteur, maîtrisant cette capacité dans un temps convenable sans être exceptionnel. Harper peut maintenant se transformer à volonté en rat. Animal grandement moqué par ses frères, il a cependant l'avantage non négligeable d'être petit et commun, donc extrêmement pratique pour du camouflage ou de l'infiltration discrète. Il s'agit cependant d'une forme sous laquelle elle peut être extrêmement vulnérable et s'est déjà fait écraser une patte une fois ou deux en étant un peu trop aventureuse.
☇ animaux ; Fred, répondrait-elle dans un grand éclat de rire. C'est vrai qu'elle en prend soin, à sa manière, surveillant ses repas, son sommeil, venant tambouriner à la porte de son atelier jusqu'à ce qu'il lui ouvre et la suive dehors ... C'est une job à plein temps, de s'occuper de ce Weasley, il n'y a pas vraiment de temps pour qui ou quoi que ce soit d'autre. Elle aurait adoré avoir un rat, mais avec sa condition d'Animagus ... "Il finirait par tomber amoureux de moi et alors, bonjour les problèmes", plaisante-t-elle parfois. Le chien de ses parents lui manque un peu, elle aimait bien les câlins humides et affectueux de cette grosse boule de poils. "Mais bon, maintenant j'en ai d'autres ..."
☇ miroir ;Harper n'en possède pas ... encore. Privilège des Insurgés, étant donné qu'elle n'en fait pas réellement partie, elle n'en a pas eu à son arrivée. Cependant, le temps passant, il est possible qu'il lui en faille un, selon la tournure des événements à venir.

☇ Infos complémentaires ;
Les passions de Harper sont la photographie et le dessin. Son parcours débridé est aussi du à l'existence de ces deux "passe-temps", dans lesquels elle s'investit énormément. Et qu'elle préfère à un travail abrutissant qui ne lui apporte rien. Si ses photographies sont exposées au grand air et qu'elle peut les montrer sans souci, aimant même partager sur les techniques (elle en fait de la moldue et de la sorcière à tour de rôle quand ça lui chante), ses dessins sont son jardin secret. Ce n'est pas tant que ses esquisses soient mauvaises ou en tous cas moins bonnes que ce qu'elle tire de son appareil. C'est qu'il s'agit d'une réalisation beaucoup plus personnelle, qui la touche énormément. Et elle n'est pas prête à partager ça avec n'importe qui. Ou plutôt, à l'heure actuelle, qui que ce soit. Harper fume des cigarettes moldues. Loin d'être totalement accro à avoir des besoins furieux de nicotine, il s'agit plus d'un tic, d'une habitude prise qui lui va bien. A moins d'un paquet par jour, elle ne se ruine pas, mais on la voit très souvent la clope au bec. Elle possède également un tatouage réalisé dans un salon moldu. Il s'agit de l'une de ses propres esquisses, et le salon en question est extrêmement loin de chez elle et de toute personne pouvant la connaître. Parfaitement dissimulée quand elle est habillée, son existence autant que son apparence demeurent un mystère si on ne l'a pas déshabillée et regardée sous toutes les coutures. Harper n'est pas très douée en magie. Elle a des bases, c'est indéniable, mais n'est pas du tout un as de la baguette, bien au contraire. Il n'est donc pas question pour elle de se battre en duel et elle a développé d'autres compétences annexes pour pallier à ce manque. Son corps à corps n'est plutôt pas mauvais ("prenez ça comme vous le voudrez", suggérerait-elle dans un clin d'oeil canaille) et elle est plutôt imaginative quant à ce qui peut lui servir d'arme autour d'elle. En résumé, elle sait se débrouiller quand elle le doit et il serait mal avisé de la provoquer si on n'est pas capable de dégainer sa baguette avant qu'elle ne bondisse. Son pouvoir d'Animagus lui sert énormément dans ces cas-là. Harper est pansexuelle Elle ne tombe pas amoureuse d'un genre mais d'une personne, quel que soit son sexe. Cela ne rentre pas en ligne de compte pour elle. Son ouverture d'esprit est sans doute à l'origine de cet état de fait, même si elle se rend compte les années passant qu'elle est en règle générale plus souvent attirée par des hommes que par des femmes. Mais cela n'a pas d'importance pour elle. La viande de boeuf séchée est son péché mignon. Elle est grignote à tout bout de champ. Quand ce ne sont pas des bâtons de réglisse Qu'elle peut s'amuser d'ailleurs à manger de façon suggestive si elle est d'humeur (aka s'il y a quelqu'un à mettre mal à l'aise dans le coin). Sous ses airs de fille de peu d'éducation, Harper possède une culture à la fois moldue et sorcière que peu de personnes peuvent se vanter d'avoir. Elle peut démonter et remonter un chauffe-eau, a lu énormément de classiques des deux littératures pour le plaisir, s'y connaît en cinéma, en botanique ... alors non, ce n'est pas un puits de science, mais elle surprend parfois par le côté éclectique de son savoir de jeune femme touche-à-tout. C'est une grande fan de baseball, ce qui donne lieu à quelques joutes verbales entre elle et Fred sur l'utilité d'une batte et sur la façon de la manier et les mérites comparés de leurs sports, bien évidemment. Elle a déjà essayé le Quidditch, mais accroche beaucoup moins. Quand c'est le balai qui fait la moitié du travail, c'est tricher, comme elle aime à le dire. C'est une fan de la musique des Rotten Apple, mais c'est beaucoup trop mainstream pour qu'elle s'en vante. (Oui, elle a réussi à attraper quelques-uns de leurs morceaux avant son arrivée et se rattrape comme elle peut depuis septembre. En toute discrétion bien évidemment.) facultatif.
Listing des rp prévus• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
Listing des rp en cours (0/5)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
Listing des rp terminés (0)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp




Dernière édition par Harper Anderson le Dim 10 Jan 2016 - 11:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Girls wanna have fun
citation au choix

   
   
   
   
(MAJ le 00/00/00)
   ❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

   


Dernière édition par Harper Anderson le Dim 10 Jan 2016 - 10:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Boys don't cry
citation au choix

   
   
   


   
(MAJ le 00/00/00)
   ❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

   


Dernière édition par Harper Anderson le Dim 10 Jan 2016 - 10:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Toi. Moi. Rp stoopid.
:russe:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Tootsouite. gangnam
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Reaghan Phillips
‹ inscription : 26/08/2015
‹ messages : 743
‹ crédits : inspiration et la signature est à crackle bones.
‹ dialogues : #533d6a
Harper - If we only live once I wanna live with you Tumblr_inline_nuo4b7rnD61qlt39u_500

‹ liens utiles :
présentationjuneronalddaphnemoodlyannalorcànremus

‹ âge : trente ans.
‹ occupation : ancien prisonnier à Azkaban, devenu un fugitif à plein temps.
‹ maison : serdaigle.
‹ scolarité : 1983 et 1990.
‹ baguette : anciennemet, elle faisait trente centimètres, elle était en bois de saule et un cœur avec un cheveu de banshee. maintenant, c'est le ministère qui l'a, elle ne lui est pas utile en prison.
‹ gallions (ʛ) : 2265
‹ réputation : Il dégoûte. Il répugne. Il effraie. Il fascine. La malédiction des Phillips existe réellement et c'est presque devenu un jeu d'essayer de croiser Reaghan à la tombée de la nuit lorsque sa tête mal peignée laisse place à un cadavre déambulant dans les rues. Personne ne souhaite le côtoyer à la nuit tombée sauf les curieux et son ancienne équipe. Il est considéré comme un assassin par les médias et les sorciers. C'est vrai qu'il a rétamé la gueule de plusieurs insurgés, mais c'était pas contre eux, il a aussi tabassé des mangemorts parce qu'on l'avait grassement payé.
‹ particularité : Il est maudit. Une malédiction qu'il compte bien enlever une fois sorti d'Azkaban.
‹ résidence : il squatte chez ariane moriarty en évitant de sortir parce qu'il est toujours un peu recherché par le gouvernement.
‹ patronus : inconnu.
‹ épouvantard : On ne dirait pas quand on le voit plaisanter sur ça, mais son apparence nocturne lui fait peur. Il se voit sans cesse rejeté par sa mère, par les autres et il finit par se voir lui dans ce corps décharné et ça lui fait peur. Il n'aime pas cette autre partie de lui.
‹ risèd : Une vie normale. Une famille.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6912-reaghan-the-walking-dead
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
What a Face

• • •

boogeyman keep knocking, nobody's home, i'm sleepwalking. i'm just relaying what the voice in my head's saying don't shoot the messenger, i'm just friends with the monster.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Hey sexy :3: T'as une place pour un RP qu'on joue au chat et à la souris ? gangnam
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Hé, je veux bien un lien aussi ! Je pense qu'ils ont pu se croiser à un concert des Rotten Apple (Jem est le frère de Lilith et il en profitait pour se la raconter aux premiers concerts des RA jule )
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Reaghan Phillips
‹ inscription : 26/08/2015
‹ messages : 743
‹ crédits : inspiration et la signature est à crackle bones.
‹ dialogues : #533d6a
Harper - If we only live once I wanna live with you Tumblr_inline_nuo4b7rnD61qlt39u_500

‹ liens utiles :
présentationjuneronalddaphnemoodlyannalorcànremus

‹ âge : trente ans.
‹ occupation : ancien prisonnier à Azkaban, devenu un fugitif à plein temps.
‹ maison : serdaigle.
‹ scolarité : 1983 et 1990.
‹ baguette : anciennemet, elle faisait trente centimètres, elle était en bois de saule et un cœur avec un cheveu de banshee. maintenant, c'est le ministère qui l'a, elle ne lui est pas utile en prison.
‹ gallions (ʛ) : 2265
‹ réputation : Il dégoûte. Il répugne. Il effraie. Il fascine. La malédiction des Phillips existe réellement et c'est presque devenu un jeu d'essayer de croiser Reaghan à la tombée de la nuit lorsque sa tête mal peignée laisse place à un cadavre déambulant dans les rues. Personne ne souhaite le côtoyer à la nuit tombée sauf les curieux et son ancienne équipe. Il est considéré comme un assassin par les médias et les sorciers. C'est vrai qu'il a rétamé la gueule de plusieurs insurgés, mais c'était pas contre eux, il a aussi tabassé des mangemorts parce qu'on l'avait grassement payé.
‹ particularité : Il est maudit. Une malédiction qu'il compte bien enlever une fois sorti d'Azkaban.
‹ résidence : il squatte chez ariane moriarty en évitant de sortir parce qu'il est toujours un peu recherché par le gouvernement.
‹ patronus : inconnu.
‹ épouvantard : On ne dirait pas quand on le voit plaisanter sur ça, mais son apparence nocturne lui fait peur. Il se voit sans cesse rejeté par sa mère, par les autres et il finit par se voir lui dans ce corps décharné et ça lui fait peur. Il n'aime pas cette autre partie de lui.
‹ risèd : Une vie normale. Une famille.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6912-reaghan-the-walking-dead
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Harper Anderson a écrit:
Hey sexy :3: T'as une place pour un RP qu'on joue au chat et à la souris ? gangnam

On peut jouer au jeu du chat et de la souris, pas de soucis pour ça yeah

• • •

boogeyman keep knocking, nobody's home, i'm sleepwalking. i'm just relaying what the voice in my head's saying don't shoot the messenger, i'm just friends with the monster.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Jem : Haha, carrément, en plus comme Harper est clandestine, personne ne connaît sa tête donc elle aurait totalement pu se payer le culot de venir à un concert depuis qu'elle est là (fin septembre) donc on peut tout à fait soit l'envisager comme base de lien et voir ce qui a pu se passer, soit le jouer, carrément, selon les dates des concerts aussi ^^

Reaghan : J'te MPote mon joli mwaha
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Harper - If we only live once I wanna live with you Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Harper - If we only live once I wanna live with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)
» Antoine de Petiteville « There's a season for the Kings to live, we watch it »
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your dreams
» WWE LIVE - Vendredi 15 novembre au Dôme, à Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-