sujet; tara k. moore-callaghan.
MessageSujet: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyDim 31 Jan 2016 - 20:30

Invité
Invité
tara k. moore-callaghan. Empty
Tara Kay Moore
feat emily bett rickards • fairblackthorns
❝ We're running in circles again ❞Insurgée ; Inventée

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Tara Kay Moore-Callaghan. Tara de son prénom, simple, court, comme le voulait sa mère, tout comme son deuxième prénom. Plus jeune, elle aimait se faire appeler TK, mais maintenant c'est juste Tara, son père la surnommait Tiki lorsqu'elle était petite.
Moore pour son nom de jeune fille, nom venant de son père. Callaghan, son nom marital qu'elle n'utilise pas en Angleterre. Elle se fait simplement appeler Tara Moore.
Mais depuis son arrivée en Angleterre, elle se fait surtout appeler Maura, un mixte entre son prénom et son nom de famille, afin de ne pas révéler sa véritable identité aux Insurgés.

☇ naissance ; Tara est née dans la proche banlieue de New York, le 7 mars 1978.
☇ ascendance; sang mêlé, née d'un père moldu et d'une mère sorcière.
☇ métier ; agent de la Brigade de police magique américaine. Mais elle a pris un congé sabbatique depuis 2001.
☇ camp ; en total rébellion.
☇ réputation ; totalement investie dans le groupe des Insurgés, on la croit suicidaire car elle es toujours prête, pour toutes les missions, même les plus difficiles, comme si sa vie n'avait aucune importance. .
☇ état civil ; mariée à Aidan Callaghan.
☇ rang social ; insurgée pure et dure.
☇ baguette ; d'une taille de 28 cm, faite en bois de frêne, et avec en son cœur un ventricule de dragon.
☇ épouvantard ; elle se voit elle, prenant les traits de sa mère, devenue folle et frappant son mari, Aidan.
☇ risèd ; elle se voit avec sa sœur, Nora, grande et en vie.
☇ patronus ; un papillon.
☇ animaux ; Tara adore les chats, mais après la mort de son dernier chat, elle a décidé de ne plus en avoir.
☇ miroir ; en forme de losange avec des reflets violets.

☇ Avis sur la situation actuelle ; Du fait de son passé, Tara s'est jurée de lutter contre l'injustice et les inégalités, depuis son retour en Angleterre, elle s'est promis de combattre auprès des gens qui défendent les opprimés. Lorsqu'elle est arrivée en 2001 à Londres, elle avait pour unique but de s'assurer de la libération de sa belle-sœur, Emily, mais lorsqu'elle a compris dans quelle situation se trouvait le pays, elle a décidé de rester afin de s'allier à la bonne cause, malgré la fait qu'elle a du laisser son mari aux Etats-Unis. Elle a donc rejoint les Insurgés, grâce à son contact qui lui avait appris qu'Emily avait été enlevée, elle fait partie du  groupe des Audacieux, car elle est contre la violence gratuite. En deux ans, elle a su prouver sa loyauté et son envie de combattre le Mal auprès des Insurgés, véritable tête brûlée, elle fait souvent partie des gens qui se portent volontaires pour les missions les plus périlleuses. Du fait de cette dévotion, elle a su montrer l'importance qu'elle pouvait avoir pour le groupe des Audacieux, et elle a pu évoluer dans cette organisation à une place assez haute.
Depuis qu'elle est arrivée en 2001, elle suit de très près toutes les affaires concernant les Rebuts, la lutte contre le mal, avant cette date, elle avait des nouvelles par des anciens compagnons lors de sa mission d'infiltration en 1998, mais elle ne pensait pas que la situation avait tellement empirée. Elle avait demandé à cette même personne de garder un œil sur la sœur d'Aidan, et lorsqu'elle apprit qu'elle avait été enlevée, elle ne put rester aux Etats-Unis alors que cette petite de même pas vingt ans devait subir des choses tellement affreuses. Aidan ne pouvait pas aller en Angleterre, au vu de sa fuite, cela aurait été trop dangereux pour lui. Elle a donc abandonné son mari et son fils afin de sauver Emily.
Soucieuse de la peine que peuvent subir les familles qui traversent la même chose qu'Aidan, elle s'est autoproclamée détective afin de retrouver des personnes disparues. C'est un peu sa façon de se sentir encore un peu utile, mais surtout de ne pas laisser le Mal triompher.  

☇ Infos complémentaires ; Tara est vraiment très douée pour les duels, que ce soit magique ou au corps-à-corps.  Elle a un corps de sportive, et fait beaucoup de sport. elle touche très souvent ses cheveux, plus q'un tic, c'est presque un toc, ça la calme, l'apaise, et l'occupe aussi lorsqu'elle s'ennuie. Tara fait preuve d'un caractère assez fort, têtue, bornée, lorsqu'elle a une idée en tête, rien ne pourra la stopper c'est une vraie tête brûlée, Tara aime se croire courageuse, mais souvent c'est juste de la stupidité et de l'inconscience. elle  a de trois cicatrices, une en forme d'étoile sur sa poitrine, trace du sort que sa mère lui a jeté, une en forme d'étoile sur l'avant bras gauche, à cause d'un sort qu'elle n'a pas pu éviter, et  une dans la nuque. son fils lui manque beaucoup, comme son mari, mais elle est vraiment heureuse de pouvoir à nouveau se sentir utile et pouvoir se battre contre le mal. elle a peur de devenir folle, comme sa mère. Des fois, elle a l'impression d'avoir des troubles psychiatriques, comme elle.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi Dolly. J'ai 22 ans, je viens de la France et j'ai connu le forum via une de vos membres. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 6 jours sur 7. Un dernier mot ? on fait des bébés ?  What a Face



Dernière édition par Tara Kay Moore le Dim 7 Fév 2016 - 13:39, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyDim 31 Jan 2016 - 20:31

Invité
Invité
tara k. moore-callaghan. Empty
'cause i'm a conqueror
tara ou comment s'oublier pour la justice


❝ Mais papa, qu'est ce que c'est ? ❞1983, Little Falls, New Jersey

La petite Tara était couchée depuis quelques minutes, mais elle avait décidé de jouer encore un peu avec sa poupée avant de dormir malgré l’interdiction de ses parents. Alors qu’elle avait une conversation très profonde avec sa Lili, elle entendit crier au rez-de-chaussée de la petite maison familiale des Moore, dans la proche banlieue de New-York. Intriguée, elle sortit de son lit, et se dirigea vers l’escalier, elle s’assit sur les marches. Elle avait une légère vision sur le salon, elle reconnaissait la voix de ses parents, sa mère semblait furieuse, elle criait sur son mari. Du haut de ses cinq ans, elle ne comprenait pas le sujet le sujet de la dispute, mais cela semblait grave. Tara entendit des objets se briser en plus des hurlements, souvent son père apparut dans son champs de vision, il semblait avoir été projeté, il avait glissé sur le sol. Puis c’est sa mère qu’elle aperçut, un étrange bout de bois à la main. Tara avait du faire un bruit car son père leva la tête et se rendit compte de sa présence, Tara put lire la peur sur son visage. « Tiki ! » D’un coup, plus aucun bruit dans la maison. Sa mère se stoppa aussi net, et croisa le regard de sa fille, un regard rempli de colère et de peur. « Tara, monte dans ta chambre ! » Tel un courant d’air, Tara fila dans sa chambre, elle savait qu’elle avait fait une bêtise mais elle ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour son père.

Assise sur son lit, la petite blonde attendit patiemment que son père vienne la voir. Les secondes semblait s’étirer, le silence qui régnait dans sa chambre accentua son angoisse. Puis la porte s’ouvrit enfin, et Tara vit son père, qui boitait légèrement, et avec un œil au beurre noir. Il s’assit sur son lit et prit sa fille sur ses genoux. « Mais papa, qu’est ce que c’est ça sur ton œil ?! » Thomas soupira, il avait longtemps espéré pouvoir protéger sa fille de cette vision de lui ainsi. Pourquoi jamais il ne lui dirait la vérité, il ne pourrait avouer à sa Tiki qu’il aimait sa mère, qu’il l’aimait plus que sa propre vie, et qu’il acceptait que la femme de sa vie le batte, il savait ce que sa femme avait vécu durant son enfance avec son père tantôt absent, tantôt sous l’emprise de l’alcool et violent. Et si « passer ses nerfs » sur lui, permettait à Kathryn d’apaiser sa douleur, il pouvait endurer des coups et des sorts qui le faisaient souffrir physiquement. Son amour était tellement puissant, mais totalement dévastateur, ils étaient toxiques l’un pour l’autre, mais ils s’aimaient, d’un amour pur et sincère. Du moins, c’est ce qu’il se disait pour endurer les humeurs et les peurs de sa femme, peur qu’il parte, comme son père l’avait fait, peur qu’il la violente, comme son père l’avait fait. Alors il protégerait Kathryn, afin que sa fille pense qu’elle fasse partie d’une famille heureuse. « Oh ma Tara, ce n’est rien ma puce, je me suis fait mal, c’est tout… » La fillette passa sa main sur l’œil blessé de son père, comme si elle pouvait faire disparaitre la douleur de son père. « Maintenant dors ma chérie, papa et maman t’aiment très fort. » La père de famille borda sa fille et lui déposa un bisou sur le front. « Moi aussi je t’aime mon papa ! » Croyant l’explication de son père, la petite blonde s’endormit rapidement, serrant sa poupée fort dans ses bras.

Satisfait de son discours face à sa fille, Thomas alla rejoindre sa femme qui l’attendait dans le salon, à genou sur le tapis, pleurant de façon discrète, elle avait honte, honte d’elle, de ce qu’elle faisait subir à son mari, et pourtant il était toujours là…. Alors que sa seule peur était qu’il la quitte, qu’il l’abandonne comme son père l’avait fait avec elle et sa propre mère. Pourquoi était-il toujours là ? Ce n’était pas normal, il n’était pas normal… Mais elle non plus, elle n’était pas « normale », elle savait que ses problèmes psychiatriques l’empêchaient de profiter de sa famille comme elle devrait. Ses troubles de l’humeur tueraient son couple, si ce n’est pas elle qui le faisait avant à force de s’en prendre à Thomas. « Kathryn, ma douce… Ce n’est rien, aller, chut… » Il se mit au sol avec sa femme et l’enlaça. « Je t’aime Katy, je te promets, tu es la seule, et pour toujours…. » Il l’embrassa avec amour en essuyant ses larmes qui lui brisait le cœur.

❝ Maman, tout va bien papa t'aime ! ❞1993, Little Falls, New Jersey

Trois jours que Tara était revenue d’Ilvermorny, son école où elle apprenait la magie au Nord des Etats-Unis. Et durant ces trois jours, elle avait pu se rendre compte comme l’état de sa mère s’était dégradé. Elle n’allait pas bien, ses vieux démons semblaient avoir repris le dessus, et elle le voyait au physique de son père, mais aussi aux dires de sa petite sœur, Nora, qui malgré ses huit ans, s’inquiétait énormément pour sa maman. Elle était toujours collée à son père, comme s’il pouvait la protéger de Kathryn. Après son jogging matinal, elle était revenue dans la demeure modeste des Moore, et Nora était sur les genoux de son père, ils souriaient, et riaient, ce qui fit sourire la jeune adolescente. Elle s’assit avec eux, écoutant l’histoire que le père racontait à la petite Nora. D’un coup, la mère de famille qui était si calme se mit à crier, et à renverser toute la vaisselle qu’il y avait sur la table. Thomas se leva et poussa Nora derrière lui, Tara resta assise, totalement ahurie par ce qui venait de se produire. « Katy… Tu as pris ton traitement ce matin ? » Son traitement ? Comment ça ? Tara ne comprenait rien, de quel traitement parlait-il ? Elle assistait à cette scène comme si elle regardait un film, où c’étaient des acteurs mais pas sa famille… Non sa famille allait bien, tout allait bien. Elle entendait sa mère reprochait à son père qu’il aimait Nora plus qu’elle, et qu’il allait la quitter, elle en était sûre ! Tara ne put s’empêcher de penser que sa mère était folle, c’était le cas, mais elle n’en avait jamais rien su… Son père avait tout fait pour ne rien laisser paraitre et que sa mère reste sa maman. Alors que la voix de Kathryn résonnait dans toute la maison, Tara se leva et s’approcha de sa mère. « Maman, tout va bien, papa t’aime, il n’aime que toi alors calme toi… » Et elle fit le pas de trop, d’un coup de baguette sa mère la fit valser à l’autre bout du salon, sa tête heurte violemment le mur, et elle perdit connaissance quelques secondes.  

Le réveil fut brutal, même si cela faisait qu’une petite minute qu’elle était inconsciente, Tara ouvrit difficilement les yeux. Elle eut le temps de voir le corps de sa petite sœur être jeté à travers la maison, puis sa mère lancer un sort et s’écrouler au sol, puis soudain le calme… Plus aucun bruit. Tara se leva aussi rapidement qu’elle put, son corps était si endolori… Et se mit à courir jusqu’à sa sœur, elle ne bougeait plus, tout son petit corps était froid, inerte.  « Papa ! Viens m’aider… Nora ! Réveille-toi ! » Mais son père ne bougea pas. Il pleurait sur le corps de sa femme, et essaya de la réanimer, ignorant totalement ses deux filles. « Kathryn, non ! Reviens, je t’en supplie, je t’aime ! Kathryn… Je ne peux pas vivre sans toi. » Tara regarda son père médusée, il ne réagissait pas… Sa petite fille était probablement morte et lui pleurait sa meurtrière. « PAPAAA ! » hurla Tara, elle secoua sa sœur, du sang se mit à couler sur le sol. Elle se leva d’un coup et sortit de la maison appeler à l’aide. Rapidement, les secours et la police arriva.

Tara se souvenait de cette femme, qui travaillait à la Brigade de police magique, qui avait été douce mais ferme avec elle. C’est probablement à partir de ce moment où elle avait décidé de se battre pour la justice et qu’elle ne tolèrerait plus aucune inégalité. Ce jour marqua aussi la fin de la famille Moore, Tara ne pouvait plus regarder son père en face, elle voyait en lui un homme faible et stupide qui avait aimé et protégé la meurtrière de sa petite sœur, grâce à lui, Kathryn Moore avait été sauvée, mais surtout, grâce au témoignage de Thomas, elle avait évité la prison et avait seulement été obligé de faire un séjour à l’asile. Entre les périodes de cours, elle passa tous ses étés en Angleterre, chez sa grand-mère paternelle, fuyant sa famille totalement détraquée.

❝ C'est le signal aller, prépare toi ❞1998, Londres

Tara avait été réveillée durant la nuit par son supérieur, elle devait venir au plus vite à l’ambassade des Etats-Unis de Londres, il y avait eu un incident à l’école de sorcier du Royaume-Uni, et il était plus sûr de rapatrier tous les agents américains à l’ambassade. La jeune femme ne s’était pas faite prier, et avait rejoint son lieu de travail en toute hâte. En cinq ans, la jeune adolescente qu’elle était, était devenue une jeune femme avec une force de caractère incroyable, après la mort de sa sœur, elle s’est mise en tête de lutter contre toutes les injustices dont elle était témoin, et donc pour ça, elle devait devenir forte en duel, mais aussi en combat au corps à corps, car hélas, il n’y avait pas que des sorciers qui avaient une moralité douteuse. En réelle justicière, elle avait fini ses études de magie avec brio et avait rapidement rejoint la Bridage de Police magique des Etats-Unis. C’est devenu une vraie tête brûlée, et elle agit souvent au péril de sa vie, ne la considérant pas vraiment comme très importante. En réalité, elle était très seule, envoyée en mission en Angleterre, elle dédiait sa vie entière à sa lutte, s’oubliant totalement.

À l’ambassade américaine, c’était l’effervescence, cela courrait dans tous les sens, Tara se sentait totalement perdue, elle essayait de se rendre utile mais elle était dépassée par les événements. Tant tôt elle surveillait l’entrée, ou alors elle accueillait les « réfugiés » et leur expliquait ce qui se passait et ce qui allait se passer. Dans l’ébullition, Tara aperçut un homme entrer dans l’ambassade, un grand brun avec un regard perdu et un peu apeuré.  La jeune blonde semblait absorbé par cet homme, il était vraiment beau, il dégageait une aura tellement particulière, il était incroyable attirant, elle ne put s'empêcher d'aller à sa rencontre. Il lui raconta toute son histoire, de son enfance, la mort de ses parents, sa relation avec sa sœur, il ne la connaissait pas mais il lui partagea tout avec elle, et Tara buvait ses paroles, malgré le bruit et l'agitation  autour, ils étaient tous les deux dans leur bulle. Il voulait fuir l'Angleterre, et il avait entendu que les Etats-Unis pouvaient peut-être l'accueillir. Malheureusement ce n'était plus le cas, Tara avait eu l'interdiction de permettre à des réfugiés de passer aux USA. Mais elle ne pouvait pas le laisser comme ça, elle savait qu'il serait mort dans la semaine, elle lui proposa de venir dans son petit studio qui était proche de l'ambassade et qu'elle l’emmènerait dans son pays dès que c'était possible.

***

Tara était nue, allongée sur le dos, Aidan caressait sa cicatrice, en forme d'étoile qui se trouvait sur sa poitrine, vestige du sort que sa mère lui avait lancé avant de tuer sa petite sœur. « Tu ne m’as pas beaucoup parlé de toi, et ton passé. » Tara le regarda l’air triste, oui effectivement, elle n’avait pas vraiment parlé de son passé, et elle n’en avait pas envie… Le passé était le passé. Elle secoua la tête et lui sourit en lui lançant un regard aguicheur: « On a pas vraiment eu le temps de parler… » Ce n’était pas mentir mais elle espérait qu’elle avait détourné son attention. Pendant les deux jours où ils étaient enfermés dans son appartement, ils avaient passé la journée à se câliner, à parler de tout et de rien, à faire l’amour… Ils avaient appris à se connaitre, et à s’apprécier. Alors qu’Aidan allait lui répondre, un bruit sourd se fit entendre. « AIDAN ! C’est le signal, aller, prépare toi ! On va à New-York ! » Tara se leva et s’habilla en quatrième vitesse, puis elle fût stopper dans son élan, elle regardait Aidan courir partout. Allaient-ils se revoir une fois partis aux Etats-Unis ? Ou allaient-ils faire leur vie chacun de son côté ? Tara ne savait pas ce qu’elle voulait mais ces deux jours avaient été tellement merveilleux…


❝ Je dois aller la sauver ! ❞2001, New York

Debout devant l’entrée de la grande pièce de vie de son appartement New-Yorkais, Tara observa son mari et leur fils, Liam. Les deux étaient entrain de jouer avec des petites voitures. Elle allait devoir briser cette bulle dans laquelle elle avait vécu pendant presque trois ans. Suite à leur nuit d’amour à Londres, était né leur petit Liam, en février 1999. Une fois arrivés à New York, les deux tourtereaux ne s’étaient plus quittés. Cela a été un véritable coup de foudre, mais lorsque Tara a découvert qu’elle était enceinte, elle était sûre que le conte de fée qu’elle était entrain de vivre allait se terminer brutalement, et qu’Aidan allait partir. Mais il l’avait beaucoup surpris, à la place, il avait totalement accepté l’idée,  et n’avait pas même remis en cause le fait que ce bébé était le sien. Et le lendemain, il l’avait demandé en mariage. Tara avait longuement hésité, l’avait-il fait car il se sentait forcé au vu du bébé qui allait pointer le bout de son nez ? Cette pensée l’avait hanté depuis ce jour, totalement incertaine de l’amour d’Aidan. Lui avait été son premier amour, il avait déjà eu des histoires avant, mais lui, avait été sa première histoire. Tara lui avait parlé de sa peur qu’il s’était senti piégé mais Aidan lui a toujours affirmé qu’il l’avait, qu’elle était la femme de sa vie, et qu’il l’avait fait car il en avait envie, pas par obligation. Et pourtant Tara se sentait pas totalement libre de ses tourments.

Tara s’approcha d’Aidan, le visage triste et fermé, elle avait une nouvelle à annoncer à son mari, mais elle ne savait pas comment le faire, c’était une mauvaise nouvelle, une très mauvaise et elle se détestait pour ce qu’elle allait faire. Elle enlaça son fils qui venait d’avoir deux ans, il avait des yeux bleus magnifiques… Elle lui fit un bisou sur le front et l’envoya dans sa chambre. « Aidan…  J’ai eu des nouvelles de mon contact en Angleterre, qui fait parti du groupe des gens qui se battent contre le Magister. Je lui avais demandé un œil sur ta sœur… Cela fait quelques semaines qu’ils n’ont plus de nouvelles d’elle… Ils sont presque sûrs qu’elle a été enlevée, et qu’elle est devenue ce qu’ils appellent une "Rebut" … » Le regard d’Aidan était indescriptible. Tara avait peur de sa réaction, mais pour l’instant, il n’y en avait aucune. « Je dois aller la sauver, je l’ai déjà abandonné une fois. » Tara secoua la tête, il était fou, s’il retournait au Royaume-Uni, c’était sûr qu’il serait enlevé, torturé et probablement assassiné. « Mais tu es fou ! Si tu y retournes, tu es mort. » La jeune femme soupira, elle se doutait de comment la situation allait tourner. « Je vais y aller moi, j’ai des contacts dans le groupe des Insurgés, je m’intègrerai plus facilement, mais surtout votre fils sera en sécurité et toi aussi. » Ce départ était sûr, elle partirait d’ici deux semaines. Elle allait être éloignée de sa famille, probablement pour une période assez longue. Mais bizarrement, ça allait, elle n’était pas triste. Depuis qu’elle avait sa vie de famille, elle se sentait un peu vide, inutile. Elle savait qu’en Angleterre, elle combattrait pour la justice et le Bien, et rien qu’à cette pensée, elle frissonna.


De nos jours, message secret de Tara Callaghan à Aidan Callaghan

Aidan,

Cela fait bientôt deux ans que je suis partie et j'ai pu accomplir tellement de choses, je sens qu'on commence à faire bouger les choses, vraiment. Je surveille ta sœur, c'est une jeune femme forte, brisée mais forte. J'espère que je saurais l'aider.

Vous me manquez beaucoup, j'espère que Liam va bien. J'essaierai de rentrer pour son quatrième anniversaire, mais je te promets rien, je suis sur une grosse mission actuellement.

Je t'aime, à très bientôt.




Dernière édition par Tara Kay Moore le Dim 7 Fév 2016 - 13:12, édité 36 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyDim 31 Jan 2016 - 20:41

Invité
Invité
tara k. moore-callaghan. Empty
La magnifique Emily trognon
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche minikr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyDim 31 Jan 2016 - 20:44

Invité
Invité
tara k. moore-callaghan. Empty
Bienvenue ! Ainsi voilà la fameuse Tara mg Si tu as des questions, n'hésite pas à t'adresser à l'équipe administrative, il nous fera plaisir de te répondre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyDim 31 Jan 2016 - 21:00

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Simon Rosier
Simon Rosier
‹ disponibilité : dispo (1/6)
‹ inscription : 07/09/2014
‹ messages : 1145
‹ crédits : tplrs (avatar), tumblr (gifs).
‹ dialogues : #669999.
tara k. moore-callaghan. Tumblr_o4bilvKd3z1tg7oa1o1_400

‹ liens utiles :
‹ âge : trente-huit ans (24/05/66).
‹ occupation : criminel, propriétaire déchu du Centuries.
‹ maison : Serpentard.
‹ scolarité : 1977 et 1984.
‹ baguette : brisée.
‹ gallions (ʛ) : 3468
‹ réputation : il n'est plus rien, l'héritier réprouvé d'une famille presque extincte, indigne de toute confiance et bon à moisir dans les geôles d'Azkaban.
‹ faits : toujours considéré comme une ordure remplaçable, dans le clan désuni de Voldemort, Rosier est désormais perçu comme un lâche ayant déserté avant la bataille finale. Un monstre qui a abusé de la confiance d'une sorcière honnête (Anna), et un père indigne par-dessus le marché. Nombreux sont ceux qui auraient aimé maintenir la peine de mort jusqu'à ce qu'il y passe.
‹ résidence : Azkaban.
‹ patronus : un vague filet argenté, sans forme ni consistance.
‹ épouvantard : un précipice.
‹ risèd : une plage, avec Anna et Charlotte.
tara k. moore-callaghan. Empty
le pseudo et Emily iiih iiih
bienvenue ! pétille

• • •

Been gone too long, so don't wait up, it's 3am, I got held up, Tried to call, I'm on my way. Will I see you? I've got lost in foreign lands, Tried to get back, oh, I hoped you understand, Just remember the love is a gun in your hand
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyDim 31 Jan 2016 - 21:06

WIZARD • always the first casuality
Anna Grimaldi
Anna Grimaldi
‹ inscription : 07/06/2015
‹ messages : 1824
‹ crédits : mathy.
‹ dialogues : #e95353.
tara k. moore-callaghan. Tumblr_odns43L5A91vc5ojjo3_r1_400

‹ âge : trente-quatre
‹ occupation : guérisseuse au service d'infection par virus et microbe magique et co-présidente de l'association "Rosier's Disease Research Trust".
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : 1980 et 1987.
‹ baguette : est en bois de charme, contient une plume de phénix et mesure 26,4 centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 3711
‹ réputation : je suis fragile et que j'ai été manipulée par mon compagnon.
‹ particularité : occlumens.
‹ faits : je suis de sang pur, que je fais partie de la famille Grimaldi, que je suis d'origine italienne, que j'adhère aux idées insurgées mais que je me suis résolue à ne jamais les rejoindre pour le bien être de ma fille, que je suis une ancienne guérisseuse et que je sais donc comment soigner les gens de diverses pathologies, que je me défends en duel, que j'adore lire, que j'apprécie les jolies choses.
‹ résidence : dans un petit studio sur le chemin de traverse que le gouvernement a bien voulu me donner pour mon implication de guérisseuse durant la guerre. La demeure des Grimaldi à Herpo Creek ainsi que mon appartement à la Bran Tower avaient été saisis. Je dispose toujours d'une résidence secondaire et tertiaire à Brighton (maison d'été) et à Florence (terres italiennes).
‹ patronus : un lapin, patronus de Thomas
‹ épouvantard : un entassement de corps, celui de mes enfants et des êtres qui me sont chers.
‹ risèd : ma famille heureuse et recomposée.
http://www.smoking-ruins.com/t1958-anna-loooove-me
tara k. moore-callaghan. Empty
EMILY kr Arrow ! Tire-moi une flèche en plein cœur ! sbaf
Ok je pars en vrille. bienvenue joli petit cœur ! /se transforme en Emily CHALUUUUT BELLE-SOEUR ! Trop hâte de pouvoir rp avec twaaaa ! kr calin plein de love et de paillettes !

• • •


    i'm always gonna love you
    How would you feel, if I told you I loved you? It’s just something that I want to do. I’ll be taking my time, spending my life, falling deeper in love with you. So tell me that you love me too
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyDim 31 Jan 2016 - 23:42

HERO • we saved the world
'Kid' T. O'Faoláin
'Kid' T. O'Faoláin
‹ disponibilité : dispo as fuck
‹ inscription : 04/09/2015
‹ messages : 2131
‹ crédits : shiranui
‹ dialogues : 'firebrick' / #B22222
tara k. moore-callaghan. Tumblr_ocl7bhT3xd1vey3eio1_500

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : 25
‹ occupation : chasseur de prime, ancien rafleur du gouvernement devenu insurgé contre son gré et aujourd'hui occupé à traquer des criminels de guerre.
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : 1989 et 1996.
‹ baguette : est en aubépine et contient un cheveu de vélane.
‹ gallions (ʛ) : 4103
‹ réputation : j'étais un chien fou dont il fallait se méfier mais que j'ai trouvé ma place, trouvé des gens avec qui travailler, avec qui être utile.
‹ particularité : particulièrement doué pour m'attirer des ennuis.
‹ faits : je suis sarcastique et insolent, que je démarre au quart de tour, que j'ai tendance à utiliser mes poings plutôt que ma baguette... mais il faut aussi savoir que je suis extrêmement loyal et qu'en dépit de ma tête brûlée, je ne laisse personne derrière.
‹ résidence : Après l'asile des aliénés, la planque des terroristes belliqueux et Poudlard, je suis de retour dans un appartement pas très reluisant du chemin de Traverse que j'occupe avec ma petit soeur Darcy, Blaise & Wendy.
‹ patronus : un rottweiler
‹ épouvantard : un fantôme.
‹ risèd : quelqu'un qui râle d'avoir été réveillée, perdue dans les draps défaits d'un lit baigné de soleil, un dimanche matin. Quelqu'un qui râle parce que "merde, pourquoi tu dois bosser le dimanche ? Putain ils se pensent tout permis ces aurors".
http://www.smoking-ruins.com/t2948-kid-blurryface#80706
tara k. moore-callaghan. Empty
bienvenue sur le forum ! Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite surtout pas à venir trouver le staff, nous sommes là pour ça et toujours heureux d'aider yeah bon courage pour la suite potte

• • •

do you ever wonder what we could have been ?
CAN'T PUT NOBODY ELSE ABOVE YOU / feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this, just wanna feel your kiss against my lips. and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. it hurts me every time I see you, realize how much I need you.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyLun 1 Fév 2016 - 11:26

Invité
Invité
tara k. moore-callaghan. Empty
Waouuh, quel accueil, merci à vous trognon iiih
J'ai hâte de finir ma fiche, hop, au boulot superman leche

Ah Jared ! Cela me rappelle quelque chose mg :tss:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyLun 1 Fév 2016 - 11:31

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
tara k. moore-callaghan. Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12432
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
tara k. moore-callaghan. 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
tara k. moore-callaghan. Empty
BIENVENUUUE parmi nous iiih comme dit, si tu as des questions just ask, on est à ta disposition mg bon courage pour ta fiche superman

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: tara k. moore-callaghan.   tara k. moore-callaghan. EmptyLun 1 Fév 2016 - 15:39

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
tara k. moore-callaghan. C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8570
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
tara k. moore-callaghan. Empty
EMILYYYYYYY iiih UNE ROUGE gaah UNE CALLAGHAN gaah C'TE COMBO SUPRÊME DE LA MORT QUI TUE tbe trognon

BIENVENUUUUE CHEZ NOUUUUUUUUS kr je te souhaite bon courage pour la suite potte

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
tara k. moore-callaghan. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

tara k. moore-callaghan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tara se présente*
» Ambre Moore
» PNJ et Maitre de jeux
» AutreMonde Rpg ;D
» Burning Doll [Sylver & Tabata]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-