sujet; le désastre des astres (endza)
MessageSujet: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:25

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
Endza Gabrielle Boghossian
feat giza lagarce • crédits

• nom complet ; Endza ayant bien trop d'origines, son nom complet est un un grand bordel. Son premier prénom, Endza, est arménien, comme son papa. C'est d'ailleurs aussi de là que vient son nom de famille. Gabrielle est le prénom de sa grand-mère maternelle, qui est française. Enfin, Brunehilde, son troisième et dernier prénom, est allemand comme son grand-père maternel.  

• surnom(s) ; Pendant sa rébellion d'adolescente, Endza refusait qu'on l'appelle par ses deux premiers prénoms puisqu'elle répétait sans cesse à quel point elle préférait Brunehilde. Au fil du temps, sa famille et ses amis finirent par l'appeler Brune, ce qui était bien plus rapide et simple à dire, et depuis le surnom est resté.

• naissance ; Bizarrement, ce n'est ni en Arménie, ni en Ecosse là où ses parents habitaient à l'époque, ni même en France qu'elle est née mais bien en Norvège. Ses parents étaient alors en vacances là-bas et Endza ne devait pas naître avant un bon mois, ils ne pensaient donc pas qu'elle déciderait d'y voir le jour. C'était un dix-huit mars, il y a vingt ans de ça.

• ascendance ; Son sang n'a rien de pur. Papa est moldu, maman est une sang-mêlée puisque mamie est une sorcière et papy était un moldu, ce qui vous l'aurez compris, fait d'elle une sang-mêlée. Quand elle était encore à Poudlard, plusieurs sang-purs s'amusaient à insulter son père. L'échange finissait toujours très mal, compte tenu du caractère explosif d'Endza.  

• camp ; Endza est une insurgée, qui compte bien se battre jusqu'à ce que le monde sorcier redevienne libre et que la gueule de serpent crève.

• métier ; Avant de devoir fuire et se cacher, Endza travaillait comme infirmière à Ste Mangouste.

• réputation ; Grande gueule. La jeune fille a toujours été connue comme quelqu'un qui ne se laisse pas faire et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense. Endza est explosive et tout le monde sait qu'elle part au quart de tour.

• état civil ; Célibataire. La situation présente est loin d'être idéale pour entamer une quelconque relation. De plus, personne n'a encore réussi à voler le cœur de la jeune fille.

• rang social ; Insurgée. Elle préférerait mourir plutôt que de se soumettre à l'autorité actuelle.

• particularité(s) ; Aucune.

• patronus ; Un coyote.

• épouvantard ; Tout simplement le corps sans vie de Yeva, sa petite soeur.

• risèd ; retrouver Yeva. Elle donnerait tout pour ça.  

• animaux ; Avant de devenir une insurgée, elle avait une belette blanche, nommée Pia.  

• baguette ; Bois de chêne rouge, crin de licorne, trente centimètres.

• miroir à double sens; En forme d'étoile et aux reflets rouges.

• INSURGES •
INVENTE

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Endza a le régime politique actuel en horreur. Elle n'a très certainement jamais autant haït quelque chose. Elle ne comprend pas comment on peut faire subir autant d'atrocités à des êtres humains, qui, pour la plupart, n'ont jamais rien fait de mal de leur vie. Elle ne comprend pas non plus cette haine envers tout ce qui pourrait ne pas être de sang pur. C'est des conneries tout ça. C'est du grand n'importe quoi. Elle se bat pour libérer le plus de personnes possible, et prie à chaque fois de Yeva qui, si elle n'est pas morte, est très certainement une rebut aujourd'hui.

► Infos en vrac : Sa petite soeur, Yeva, est absolument toute sa vie. Elle ne sait pas ce qu'elle est devenue, ni même si elle est encore en vie, mais elle ferait tout ce qui est possible pour la retrouver et pouvoir la protéger du mieux qu'elle peut.  Chez les insurgés, elle fait partie des Audacieux. Avec sa tendance à être caractérielle, grande gueule et indisciplinée, on aurait pu penser qu'elle serait partie chez les Belliqueux, mais elle pense qu'ils ne sont pas assez organisés et fonce bien trop vite dans le tas, sans jamais réfléchir avant. De plus, elle est trouve bien trop extrémistes, et tout le monde sait ce que finissent par faire des gens aussi fermés d'esprit. Malgré son allure froide et arrogante, Endza est une bonne personne. Elle est devenue infirmière pour pouvoir aider et sauver des gens, se bat contre le régime actuel pour offrir un avenir meilleur à sa soeur, mais aussi aux autres sorciers, et même si parfois elle peut avoir l'air de se moquer totalement de ce les autres pensent, elle sera toujours une oreille attentive à quelqu'un qui a besoin de parler. Enfin, si elle apprécie un minimum la personne, ce qui n'est pas courant. Elle a en tout quinze tatouages, un peu partout sur le corps dont un croissant de lune noir derrière l'oreille représentant la renaissance et le pouvoir de la femme, une citation de Baudelaire sous la fesse gauche mais aussi trois flèches à l'intérieur de sa cuisse droite, symbolisant la déesse Artémis qui représente la puissance et la liberté. C'est de son père moldu qu'elle tient cet amour pour le tatouage. C'est une très grande passionnée de littérature moldue, et elle affectionne tout particulièrement Baudelaire et Yeats. froide ‹ méfiante ‹ sarcastique ‹ rusée ‹ intelligente ‹ indépendante ‹ mystérieuse ‹ possessive ‹ ouverte d'esprit ‹ directe ‹ obstinée ‹ anticonformiste ‹ loyale ‹ solitaire ‹ taciturne ‹ bonne menteuse ‹ acharnée ‹ vive ‹ mature ‹ calculatrice ‹ arrogante ‹ sensible ‹ parfois violente ‹ réaliste ‹ secrète ‹ captivante ‹ casse-cou ‹ adroite ‹ rancunière ‹ cultivée ‹ perfectionniste ‹ colérique ‹ persévérante ‹ impatiente ‹ indisciplinée ‹ altruiste ‹ soupe au lait ‹ grossière ‹


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; charlène, dix-huit ans • comment as-tu trouvé le forum ? sur bazzart  • ton avis, tes suggestions ; vous êtes cheum uesh.• connexion ; tous les jours, si tout va bien • quelque chose à ajouter ? du love sur vous.  minikr

• coup de main pour le bottin ;
2. Si ton personnage est un inventé ;
CÉLÉBRITÉ (en majuscules) ; prénom nom (en minuscules)
Code:
▋ <a href="http://excidium.bbactif.com/u89">▋</a> <pris>GIZA LAGARCE ;</pris> endza boghossian


Dernière édition par Endza Boghossian le Mer 24 Sep 2014 - 22:19, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:26

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty

Here comes the hurricane


――――――-―• siberian breaks •――――-―――
tu as toujours eu des problèmes avec ta mère. trop susceptible, trop égoïste, elle est l'incarnation même de la parfaite petite Parisienne. tu tiens sans aucun doute ton côté froid et arrogant d'elle. très souvent, on pouvait entendre ta tante dire que même si tu es le portrait craché de ton père physiquement, tu as hérité de tous les défauts de ta génitrice. bien sûr, ça ne te plait jamais d'entendre ça.

assise sur la balançoire au fond du jardin, tu laisses la brise matinale caresser ta peau. le mois d'octobre est toujours frais par ici, mais ça ne t'as jamais empêcher de passer tes journées à te balancer. t'aimes être ici. seule. ça t'évite de croiser ta mère et de commencer une énième dispute. tu ne t'entendras jamais avec elle, c'est inconcevable. et ton père dans tout ça, il vous regarde de son air niais, n'ayant aucune envie d'intervenir. tu lui en veux pour ça. qu'il n'agisse pas, qu'il n'ait jamais rien fait pour arranger les choses. non, il préfère se taire et être d'accord avec ta mère. c'est bien plus simple comme ça, pour lui. bizarrement, yeva s'est toujours très bien entendue avec votre mère. elle qui a le même caractère que toi, réussit pourtant à avoir des conversations civilisées avec votre génitrice. elle arrive même à la faire rire, ce qui est en soi un exploit. mais maintenant ils sont partis, alors tu n'as plus à te soucier de tout ça. ils t'ont dit qu'ils reviendraient, qu'ils allaient juste voir si tout allait bien en france. tu n'y crois plus, à leurs mensonges. tu sais qu'ils ne reviendront jamais. qu'ils t'ont laissée seule avec yeva. lâches.
« tu crois que tout va bien se passer ? » ta bouche se tord. comment répondre à ça ? t'as aucune idée de si tu devais lui dire la vérité, l'inquiéter, ou lui mentir, comme tes parents ont toujours fait. « j'en sais rien yeva. je sais pas. » poudlard. poudlard, leur poudlard, avait été attaqué. tu ne saurais dire combien de morts il y avait eu, combien de personnes avec perdu des amis, ou bien même de la famille. toi-même tu as perdu des amis chers, mais yeva est toujours avec toi et c'est tout ce qui compte. on allait bientôt venir te chercher, tu le sais. t'avais combattu contre les mangemorts, t'avais essayé de défendre poudlard, de défendre les bons. pas ces connards. peut-être vont-ils prendre yeva aussi. c'est hors de question. tu ne peux pas les laisser faire du mal à yeva. jamais.

« t'es pas encore majeure yeva, moi si. y'a plus de chances qu'ils essayent de me retrouver moi. tu dois rester ici, t'y seras plus en sécurité. » « mais... » « je suis désolée yeva. reste avec eux, ils prendront soin de toi. si les parents te retrouvent, ne va pas avec eux. ne leur fait pas confiance. ils nous ont abandonnées une fois, ils n'hésiteront pas à le refaire s'ils ont des problèmes. j’essaierai de revenir tous les mois, mais je ne te garanti rien. je t'aime yeva, fais attention à toi. » et ça te brise le cœur de devoir le laisser là mais elle sera bien plus en sécurité si tu n'es pas avec elle.
tu l'avais vue beatrix, pendant la bataille de poudlard. dans le camp adverse. tu ne savais pas trop quoi en penser. beatrix, ça a toujours été ton amie et même si elle arrivait si facilement à semer la terreur chez les élèves de l'école, tu ne pensais pas qu'elle pourrait se battre contre eux. qu'elle pourrait en tuer. tu repensais à tes années à poudlard avec elle. t'étais bien, t'étais heureuse à ce moment là. emmerder les serpentards, parce que c'était amusant, faire peur aux plus jeunes parce que de ce temps-là, ce n'était pas mal, c'était enfantin. t'étais qu'une gosse. vous étiez tous des gosses. les serdaigles étaient ta famille, ta vraie famille. tu ne t'entendais pas avec tout le monde, certes, mais t'avais ton bon petit groupe d'amis. tout allait bien. maintenant c'était fini. tu ne savais plus quoi penser, alors tu laissais tout ça dans un coin de ta tête, bien caché. tu ne voulais pas penser du mal de beatrix. tu ne pouvais pas.

ils n'étais plus là. plus personne n'était là. la maison était vide, aucune trace de yeva. rien. juste les meubles renversés, la vaisselle brisée, et les traces de lutte dans toute la maison. pas une lettre, pas un indice, rien. tu te doutais bien de ce qui était arrivé mais tu ne voulais pas le croire. c'était impossible. elle devait être en sécurité ici, et pourtant elle n'étais plus là. plus personne n'était là. tu aurais du la prendre avec toi. putain, t'aurais du ! tu ne pouvais faire confiance à personne, jamais tu n'aurais du la laisser quelque part sans toi. c'était ta seule famille, la seule personne qui comptait et elle n'était plus là. tu ne savais même pas si elle était encore en vie. tu n'en savais foutrement rien. tu la retrouverais. t'étais obligée de la retrouver, tu ne pouvais pas la laisser seule, sans toi. tu ne pouvais pas l'abandonner comme tes parents. c'était impossible.


――――――-―• bad moon rising •――――-―――
et tu coures. tu coures comme jamais, parce que là, c'est bien ta vie qui en dépend. tu ne t'es pas autant battue, tu n'as pas sacrifié autant de choses pour finalement mourir ici. tu coures comme jamais, tes cheveux s’emmêlent au passage, tes yeux s'humidifient à cause du froid qui règne dehors. aucun abris en vue, juste des kilomètres et des kilomètres de nature, d'hautes herbes et d'arbres. nul part où se cacher. tu désespères. tu as peur. ils t'ont retrouvée, finalement, ces rafleurs. s'ils t'attrapent, t'es foutue. s'ils t'attrapent, t'es morte. et si t'es morte, jamais personne ne pourra retrouver yeva. tes parents sont trop occupés à se cacher en france pour se préoccuper d'elle. bande de lâches. alors tu coures à t'en péter les jambes, à t'en éclater les poumons, parce qu'il n'y a pas que ta vie qui en dépend, mais aussi la sienne. sans toi, elle est sera morte. si elle ne l'est pas déjà. les baguettes s'agitent, les sorts fusent et tant bien que mal, tu essayes de ne pas te faire toucher. un pas de travers et s'en est fini de toi. tu ne veux pas mourir. pas maintenant, pas comme ça.  
au loin, tu aperçois de l'eau. alors tu coures, encore et toujours, plus loin, plus vite. enfin, tu atteins ce qui semble être un étang et sans une seconde d'hésitation, tu plonges. ils ne sont pas loin de toi, tu le sais, mais pas assez près pour t'avoir vu sauter dans l'eau. dans la précipitation, tu n'as pas pensé à te lancer un têtenbulle, alors tes yeux te piquent, tes poumons commencent à te brûler mais si tu sors maintenant, ils te verront et tout sera fini. finalement, c'est à bout de souffle et les yeux rouges que tu sors une bonne minute plus tard. tout de suite, le froid vient te dévorer la peau mais avant de faire quoi que ce soit pour te réchauffer et te sécher, tu tiens à vérifier si les rafleurs sont toujours là.
tu l'as échappée belle, cette fois. parfois, tu te dis que tu aurais bien moins de problèmes si tu transplanais, mais, un peu parano sur les bords ces temps-ci, tu as peur qu'on puisse retrouver ta trace si tu le fais. alors tu marches. tu passes tes journées à parcourir le royaume-uni, espérant trouver de l'aide, espérant trouver ta soeur, espérant pouvoir faire quelque chose pour que tout ça cesse enfin.  


――――――-―• ghost lights •――――-―――
au départ, tu dois bien l'avouer, tu ne faisais confiance à personne. t'étais tombée sur un groupe d'insurgés un jour, et t'as tout de suite su que c'est avec eux que tu devais être. pas parce que la plupart d'entre eux avaient l'air assez gentils, ou que tu en avais marre d'être seule (même si c'était un peu le cas). non, tu voulais aider. tu voulais te battre. tu voulais faire avancer les choses. bien sûr, peu t'avaient fait confiance quand tu les as rejoint, et toi tu préférais regarder tout le monde de travers plutôt que d'essayer de te faire bien voir. t'étais pas là pour qu'on t'apprécie, tu t'en foutais de ce qu'ils pensaient de toi. ils n'étaient ni ta famille, ni tes amis. parce que ta famille avait soit fuit, soit été enlevée, et la plupart de tes amis étaient morts, aujourd'hui. et tu ne voulais pas qu'une bande de joyeux lurons que tu venais à peine de rencontrer les remplacent. personne ne pourrait jamais les remplacer.
et puis, peu à peu, tu te surprenais à ne plus regarder certaines personnes de travers, à ne plus en ignorer d'autres quand ils essayaient péniblement de t'adresser la parole. les gens avaient l'air moins méfiants, voyaient que tu faisais quelques efforts mais surtout que tu défendrais la cause jusqu'à ta mort. parce que maintenant, vaincre la face de serpent, cet enfoiré, c'était tout ce qui comptait dans ta vie. et ça, ils l'avaient tous compris.

« les temps sont durs. tous les jours, des innocents meurent. tous les jours, le mal gagne en pouvoir. je n'ai toujours aucune nouvelle de yeva. je n'ai aucune idée d'où elle est. j'ai bien demandé à toutes les personnes avec moi si par hasard, ils n'auraient pas entendu parler d'elle, mais personne n'a pu me donner de réponse. j'ai peur. peur pour yeva, peur pour moi aussi, peur que la situation ne s'arrange jamais, qu'on reste des fugitifs toute notre vie, peur à chaque fois qu'on part en mission, peur des rafleurs, peur de cet enfoiré, peur d'être retrouvée. moi, qui jusque là n'en avait jamais rien eu à faire de tout, j'ai peur. et étrangement, c'est ce qui me rappelle que je suis encore en vie. »



Dernière édition par Endza Boghossian le Sam 27 Sep 2014 - 15:29, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:27

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
Bienvenue parmi nous!
Bon courage pour le reste de ta fiche et n'hésite pas à nous rejoindre sur la cb! On adore accueillir les nouveaux *8*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:30

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
Bienvenue jolie demoiselle chou J'ai hâte de voir ce que va donner ton personnage iiih ! En tous les cas, j'espère que tu te plairas bien parmi nous leche (et oui, n'hésite pas à passer sur la bobox ! Qué bonne idée de dire ça Roman !)

Theodore Nott ici hehe je sais pas pourquoi je me sens obligée de le dire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:32

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
Bien le bonjour ! Passe sur la box, on a des patates !

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:38

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
merci beaucoup vous trois ! cute
ahh, bah si y'a des patates alors, j'peux pas dire non. :russe:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:45

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
BIENVENUUUE yeux le titre de ta fiche est sublime (et ton choix d'avatar également). Toutefois, tu as les pro-cb d'un côté alors que moi je prône le flood ; la cb, c'est pour les rebelles du forum, t'vois (Morgana s'auto-proclame même gardienne des catins d'Excidium) (c'est pour te dire ce qui t'attend, hein) :siffle: donc viiiiiens flooder, viens chercher bonheur dans le flood gaah BREF, bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à contacter un membre du staff si tu as une question - ou si tu veux juste nous dire qu'on a de beaux fessiers, ça nous fait toujours plaisir graouh
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:47

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
On peut faire les deux iiih
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 14:51

Invité
Invité
le désastre des astres (endza) Empty
holland ma femme cute love merci beaucoup ! minikr
bon, dans ce cas je pense que je vais faire les deux (je prends le risque de devenir une catin en allant sur la cb, oui oui. J'suis une dure, j'peux résister. :russe: )
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: le désastre des astres (endza)   le désastre des astres (endza) EmptySam 20 Sep 2014 - 16:25

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
le désastre des astres (endza) Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12283
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
le désastre des astres (endza) 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
le désastre des astres (endza) Empty
FDIUSDOIFU iiih bienvenuuuuue avec ta jolie brune, en voilà un bon choix d'avatar jule ta go est un sacré melting pot en plus, j'aime cette idée de métissage gaah bon courage pour la suite de ta fiche, vu le début j'ai hâte d'en lire plus ! si t'as des questions ou juste envie de nous faire part de tout ce que t'auras appris sur la cb (en tout bien tout honneur bien sûr -oupas :siffle: -) mp maybe ? mg

btw perso j'ai tendance à prôner le flood également sooo... see you there hehe

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
le désastre des astres (endza) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

le désastre des astres (endza)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Pastorale] Laon [Terminée]
» Désastre à Amon Hen
» Crochelune, voleuse d'Astres. [validée]
» Désastre
» Une balade qui vire au Désastre | Petite Ecorce & La patrouille ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-