sujet; Idris ⟩ best title ever !
MessageSujet: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptyVen 11 Mar 2016 - 23:54

Invité
Invité
Idris ⟩ best title ever !  Empty
Idris Rohan Umbridge
feat henry cavill • crédit smoke&mirrors
❝ We're running in circles again ❞WIZARD ; Inventé

☇ pseudo complet & surnom(s) ; IDRIS, le seigneur vif, selon le vieux gallois ; « vif », on dit bien de lui qu’il l’est, « seigneur » il saurait l’être sur le terrain, dès lors qu’il se jette corps et âme vers la victoire de son équipe. ROHAN hommage à son arrière-grand-père paternel, un homme d’une grande personnalité, et dont on retrouve les vestiges chez le fils prodigue. UMBRIDGE un patronyme que l’on associe bien plus souvent à sa cousine Dolores et les tourments qu’elle a su apporter dans le passé. De surnoms, il en possède en masse, pourtant, celui qu’il se traîne depuis son recrutement dans le monde du Quidditch est et demeure « À VENIR », en raison de en cours de réflexion.
☇ naissance ; LEICESTER, à l’hôpital sorcier local, le 23 MAI 1969. Un accouchement rapide paraît-il, il ne s’est jamais formalisé sur ce genre de détails.
☇ ascendance; Contrairement à ce que Dolores a toujours tenté de faire croire, les Umbridges sont de SANG-MÊLÉ, et ce, depuis plusieurs générations maintenant. L’aventure amoureuse d’un ancêtre en cause. Un détail, une fois encore, dont Idris ne s’est jamais inquiété. Il semble parfaitement assumer son ascendance et n’irait jamais jusqu’à renier un membre de sa famille pour prouver le contraire. Quoi que. S’il est possible de renier définitivement Dolores, il veut bien tenter l’affaire.
☇ métier ; JOUEUR DE QUIDDITCH PROFESSIONNEL, il a été recruté une année avant sa sortie définitive de Poudlard par Ludo Verpey, alors Ministre du Département des Sports et Jeux Magiques, pour rejoindre les Pies de Montroses, en tant que poursuiveur et se voit parfois recruté en équipe nationale pour les Coupes du Monde de Quidditch.
☇ camp ; Il aurait plutôt tendance à faire tout l’inverse de Dolores, avec une hypocrisie des plus courtoises : quand elle semble rejoindre le gouvernement avec ferveur, il préfère s’allier avec la RÉBELLION. Il est des choses pour lesquels il se veut neutre, mais pour sa patrie, son âme refuse la soumission. Une ferveur qu’il ne clame pourtant à voix haute.
☇ réputation ; Il fut un temps où sa réputation était SULFUREUSE, lui prêtant plusieurs conquêtes à son bras, à peine une semi-vérité, que Rita Skeeter, journaliste rancunière, sut mettre en avant de nombreuses fois. Aujourd’hui, c’est un homme DISCRET sur sa vie privée, mais très INVESTI auprès de ses fans et de son équipe. Certains lui confèrent une langue CHARMANTE et un talent inné pour obtenir ce qu’il désire. Ceux qui le connaissent bien, jurent que c’est un homme qui sait ce qu’il veut, et fait tout pour l’obtenir.
☇ état civil ; CÉLIBATAIRE, on ne lui connaît pas de relation plus longue que quelques semaines. Une réputation qu’il se permet de continuer à mettre en avant. Il est en réalité PÈRE de jumeaux de cinq ans, qu’il a préféré envoyer outre-manche pour leur propre sécurité. De même, afin de préserver leur enfance, il ne les a jamais reconnu officiellement.
☇ rang social ; Si Dolores a su faire quelque chose de bien, ce fut de consacrer son énergie à passer le nom d’Umbridge dans les petits papiers du ministère. Idris ne fut pas en reste cependant, sa notoriété en tant que joueur de quidditch lui assurant une petite place au soleil. RACHETÉ est sa condition, puisqu’il ne peut prétendre au titre de sang-pur. Un titre qui lui convient suffisamment pour agir comme il l’entend : de là où il se trouve, il est certainement le mieux placé pour répondre aux besoins de ceux qui sont en dessous, sous le couvert de l’anonymat.
☇ baguette ; « La baguette choisit toujours son sorcier », un petit adage dicté par Ollivander alors qu’Idris achetait sa première baguette (et unique, il l’espère encore). Il en a essayé deux avant que la sienne ne le trouve à son goût. De bois de VIGNE, d’un brun tirant parfois sur des rainures émeraudes, elle s’est arrêtée à la longueur exacte de 31 CENTIMÈTRES, pas un millimètre de plus, en son cœur, un VENTRICULE DE SOMBRAL, créature dont il ne connaît que le nom et des gravures, à défaut d’en avoir réellement aperçu un. De nature SOUPLE, la baguette et son sorcier forment un duo efficace, bien que la routine semble particulièrement ennuyer l’instrument magique.
☇ épouvantard ; Quand il était plus jeune, son épouvantard a bien souvent prit l’image d’un batracien géant, il faut certainement y voir l’allégorie de Dolores.  Depuis qu’il a apprit sa paternité, celui-ci a malheureusement évolué (le batracien lui semblait bien plus avenant dès lors), la MORT DE SA PROGÉNITURE est bien plus atroce que tout le reste, à croire que lorsque l’on devient parent, tout à tendance à changer.
☇ risèd ;Il ne serait de plus grand désir que de RETROUVER SES GOSSES. À ces yeux, cette simple image suffirait à évoquer la fin du chaos environnant, la fin d’une angoisse perpétuelle et intérieure concernant la sécurité de ses jumeaux. Savoir la mère en vie serait-aussi un grand soulagement.
☇ patronus ; Un FURET, petite fouine argentée dont il ne voit le bout du museau que lorsqu’il décide d’envoyer un message aux insurgés qu’il aide du mieux qu’il peut.
☇ particularités ; Depuis sa troisième année, Idris étudie sans relâche les runes. Il est désormais MAITRE DES RUNES et suffisamment lucide pour ne pas devenir une arme du ministère ou de la rébellion.
☇ animaux ; Depuis Poudlard, son fidèle HIBOU, Horig transporte le courrier qu’il écrit. Il possède toutefois la mauvaise manie de pincer s’il ne reçoit pas du Miam’Hibou dans la foulée, d’où les cicatrices aux doigts de notre célébrité locale.
☇ miroir ; En forme de LOSANGE au reflet BLANC. Une chance de posséder ce type de miroir, lorsque l’on sait qu’il est rare de croiser les frères Weasley. Il n’échange pourtant qu’avec une seule et unique personne.

☇ Avis sur la situation actuelle ; HYPOCRISIE nécessaire, il n’a jamais pipé mot en présence de l’injustice à laquelle il faisait face. Certains de ses amis ont disparu, certains ont été emprisonnés à Azkaban, criminels jugés au nom de la liberté et de l’égalité. D’autres sont devenus des Rebuts. Il a vu son meilleur ami être acheté tel un animal, sans qu’il ne puisse intervenir dans cette atteinte à l’intégrité de l’Homme. Il n’a jamais rien dit par nécessité. Figure emblématique du Quidditch, célébrité locale, il est là où l’on a besoin de lui, là où il peut glaner des informations de grande ou petite importance, là où il peut obtenir ce que les nécessiteux qu’il protège comme il peut ont besoin. Nourriture, fournitures, vêtements, il tente de gérer au mieux. Il ferme les yeux sur sa responsabilité face aux morts pour lesquels il n’a rien pu faire, adresse un sourire charmant à ceux qui peuvent l’intéresser, même à Dolores, qu’il déteste pourtant comme il déteste le chou-fleur. Il joue son rôle au naturel en attendant de pouvoir rejoindre la résistance. Une impatience qu’il réfrène, contient, cache derrière des conversations banales, plus encore depuis qu’il a constaté des revirements soudains, presque trop bien calculés pour être vrais.

☇ Infos complémentaires ; Lors des sélections dans l’équipe de Quidditch de Serdaigle, Idris postula initialement en tant que second batteur. Ce fut durant un échauffement et jeu que le capitaine de l’équipe se rendit compte qu’il était plutôt fait pour être poursuiveur. Il est accro au Coca-Cola (boisson moldue), depuis qu’il a passé des vacances chez un de ses camarades né-moldu lors de la fin de sa troisième année. Il refuse de passer un mois entier sans consommer ne serait-ce qu’une canette de cette boisson pétillante. Et si c’est accompagné de Bullebaveuse, c’est encore mieux !  Sa cousine Dolores, de trois ans son aînée, le déteste au moins autant que les hybrides, ce qui est d’ailleurs réciproque. La petite anecdote veut qu’Idris l’ait comparé à un crapaud géant lorsqu’il n’avait que cinq ans. La vérité sort de la bouche des enfants non ? Il a déjà eu une contravention pour avoir utilisé son balai en dehors du terrain de quidditch. Il volait un peu trop vite selon la beuglante du ministère des transports magiques.  Il a été le premier à expérimenter la fameuse plume de torture de Dolores, alors qu’elle était supposée l’aider dans son devoir d’Astronomie. Depuis, il garde la cicatrice de la constellation d’Andromède gravée sur la face de sa main droite. Pour beaucoup, il s’agit d’un tatouage à l’encre blanche, vestige d’une relation amoureuse. Si seulement il connaissait une Andromède ! Agressif passif, il n’entre pas dans les colères immédiates. Il aime prendre son temps, s’élever au plus haut degré avant de laisser place à la virulence. Ses coups d’états sont mémorables, on se souvient encore du nez de Dean St-Patrick, photographe accompagnant Rita Skeeter. Dean et son âme de paparazzi. Il est hautement allergique à la poudre de Perlimpinpin. À tous les coups, encore un coup de Dolores. A t’on précisé qu’il était de mauvaise foi ? Il n’avait pas l’intention de devenir père avant de se marier, cependant, sa meilleure amie en a décidé autrement, lui proposant d’être le géniteur de l’enfant qu’elle désirait (sexualité différente poussant en ce choix) Il n’a pas pu dire non, et est aujourd’hui père de jumeaux qu’il adore plus que tout. S’il n’était pas devenu joueur de quidditch professionnel, il aurait aimé être guérisseur dans le service de pathologie des sortilèges. Qui sait, peut-être aurait-il put user de sa notoriété pour faire enfermer Dolores sous prétexte de folie, troubles obsessionnels, et prévention de crapaulogie. C’est un piètre danseur, ni sa mère, ni McGonagall et encore moins sa meilleure amie n’ont réussi à changer cela. Il a deux pieds gauches et une coordination des bras et des jambes des plus terribles. Mieux vaut le laisser danser avec les enfants, eux au moins, possèdent le même niveau que lui. C’est un excellent duelliste, très imaginatif de surcroit. Il ne lui tarde que trop de quitter son rôle de bon citoyen pour botter les fesses de certains troubles-paix. Il étudie sans relâche les runes, ne se considère jamais maître, mais perpétuellement étudiant. Il est d’ailleurs tel un enfant sitôt qu’on lui présente un parchemin jugé impossible à déchiffrer.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi Laddie. J'ai toujours le même âge, je viens de l'arc-en-ciel des farfadets et j'ai connu le forum via bazzart.. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 5 jours sur 7. Un dernier mot ? dent



Dernière édition par Idris Umbridge le Lun 21 Mar 2016 - 11:00, édité 41 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptyVen 11 Mar 2016 - 23:54

Invité
Invité
Idris ⟩ best title ever !  Empty
Once i was seven years old
l'autre version Umbridge


❝ Au nom de la famille ❞1981 & Leicester

La journée avait particulièrement mal-commencé : un réveil brutal causé par la chute de vaisselle, une pluie battante empêchant toute sortie au dehors, et pour terminer, les nouvelles qu’apportaient Clacbek, le hibou familial chargé du courrier. Idris, accoudé à sa table tout en dégustant ses céréales Dragaumiel, ne doutait pas un instant que ce n’était que le début d’une longue suite d’évènements malheureux. « Marcus et Solène se séparent. » La nouvelle, surprenante, eut la réaction voulue : Idris et sa mère, interrompirent leur petit déjeuner pour lever la tête en direction du père et époux. « Ce n’est pas très surprenant, Solène n’aimait pas quand Marcus faisait de la magie dans la maison. Quand on épouse un sorcier, il faut accepter ce qu’il est. » Haussement d’épaules, puis reprise des activités. Idris enfourne une nouvelle bouchée de céréales entre ses lèvres, tout en ouvrant le courrier qu’il lui est adressé. La première lettre provient de sa meilleure amie, Siggy, qu’il lira certainement au calme, dans sa chambre. Il en pince pour la jeune fille depuis leur première rencontre, c’est un secret qu’il se garde bien de révéler, intelligente, fan de la même équipe de quidditch que lui, adoratrice des Bulles baveuses, à ses yeux, il est certain qu’elle est la fille parfaite et il ne lui tarde que trop de la revoir bientôt. La seconde lettre, elle, provient de Poudlard, liste de fournitures à prévoir pour la rentrée. Il n’y jette qu’un bref coup d’œil avant de la passer à sa mère, sorcière de son état. « Nous irons cet après-midi. » assure-t’elle entre deux gorgées de thé. Le petit héritier se contente d’esquisser un sourire avant de glisser la première missive dans sa poche, puis de reprendre son petit-déjeuner.  « Hmm. Dolores demande à passer le reste des vacances d’été avec nous. » QUINTE DE TOUX et poing contre sternum, Idris enregistre l’information, avale une gorgée de jus d’orange avant de grimacer sous la douleur de la céréale mal-passée. « C’est une plaisanterie ? » Le visage résolument sérieux de son paternel confirme ses plus grandes craintes. « Mais elle me DÉTESTE ! Elle ne peut pas venir habiter ici ! » Le rire claironnant de sa mère l’horrifie plus encore. « Tu l’as comparé à un crapaud géant Idris, tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même si elle t’en veut. Puis j’imagine que c’est temporaire, ses parents se séparent, elle a besoin d’être entourée. Oh, et son frère ! J’imagine qu’il va vouloir rester avec Solène ? » Désespoir au fond de la gorge, il préfèrerait mille fois que ce soit son cousin qui vienne vivre avec eux, même temporairement : Dolores est un monstre insatiable qui le déteste autant que lui-même peut le faire. Il ne connaît pas une personne qui ne supporte Dolores. Il n’a plus très faim tout d’un coup, repousse son bol de céréales. « Nous la récupèrerons sur le Chemin-de-Traverse, je lui envoie une lettre pour qu’elle prépare ses affaires. » Ô RAGE, Ô DÉSESPOIR !, la vipère arrivera bien trop tôt dans sa demeure, et ses parents ne se doutent pas un instant du monstre qu’ils s’apprêtent à accueillir, l’innocence peinte sur les sourires charmants qu’elle offre, mais qui n’ont rien de réels, car lui n’est pas dupe. Combien de fois a t’il entendu dans les couloirs, Dolores susurrer qu’elle haïssait ses parents au moins autant que son cracmol de frère ? Il sait pourquoi elle désire venir chez lui : dans un premier temps, pour lui voler SA famille, SA place, parce que lui, possède des parents tous deux sorciers, dans un deuxième temps, pour le punir plus encore. La guerre est déclarée, il ne compte pas laisser le crapaud s’en sortir à si bon compte.

❝ Au nom du Quidditch❞1986 & Poudlard

VICTOIRE, écrasante, harassante. Serpentard s’était bien défendue, pas assez hélas : Serdaigle venait de remporter la victoire avec 320 points et le vif d’or en prime. La plus grande victoire de l’équipe depuis des années. L’effervescence à son comble, les joueurs acclamés. On ne pouvait douter un instant de la fête qui serait programmée pour célébrer cette victoire magistrale. De source sûre, le match était exceptionnel, raison étant la présence de Ludo Verpey, actuel directeur du département des sports et jeux magiques : un recrutement était en cours, ce pourquoi tous les joueurs de l’équipe avaient donné leur maximum pour impressionner à la fois leurs camarades, les professeurs et autres adultes présents pour la finale de la saison. Comme les autres joueurs de son équipe, Idris était acclamé, porté en vainqueur, jusqu’à ce qu’une silhouette se jette à son cou, vive et suffisamment hargneuse pour avoir su repousser toutes les demoiselles prêtes à se jeter  sur le Serdaigle de sixième année. Siggy. Il était toujours ému intérieurement, quand elle se pressait contre lui, posait ses lèvres sur sa joue, ou riait à ses plaisanteries. Elle était à lui seul. « Jolie victoire Umbridge. » Souffla t’elle à son oreille, reposant ses pieds au sol pour passer un bras dans son dos et l’accompagner. « Reste modeste, et tu auras une surprise de taille. » Haussement de sourcil, alors qu’il peinait à voir où elle voulait en venir, jusqu’à ce qu’elle s’écarte pour laisser le directeur de Poudlard, Albus Dumbledore, et Ludo Verpey s’avancer vers l’équipe. Des mains serrées, des félicitations, et une proposition. Intégrer l’équipe des pies de Montrose dès la fin de son année. Sans voix, le serdaigle s’appuya contre son balai, retournant les mots dans son esprit : une chance de jouer en tant que professionnel lui était offerte. Quand il s’était lancé sur le terrain en début d’après-midi, il s’était lancé corps et âme dans le match pour d’autres que lui, jamais il n’aurait pu penser qu’on le choisirait lui parmi les 5 autres poursuiveurs. « Je vous laisse le temps de la réflexion monsieur Umbridge, ce n’est pas une décision à prendre à la légère, d’autant que j’imagine que vous avez certainement envisagé une autre carrière. » Une autre carrière ? Pour sûr ! Il avait envisagé la médicomagie. Mais le quidditch ? Il aimait ce sport depuis son enfance, il jouait depuis son enfance, s’entrainait plusieurs heures par jour pour mener son équipe à la victoire. Et ses efforts venaient de payer, contre toute attente. Il hocha simplement la tête, restant silencieux, toujours sous le choc. « Hum ! Ce n’est pas une larme que je vois briller, si ? » Cette petite voix aigrelette suffit à le doucher. « Dolores. » se contenta t’il de répondre, reprenant instantanément cette prestance qu’il possédait lui. « Il me semble que des félicitations sont de rigueur pour cette proposition. J’imagine que tu vas refuser ? Aucun Umbridge ne devrait être sous-évalué, oncle Everard m’a dit que tu voulais devenir médicomage. Je peux t’aider tu sais. Parler aux bonnes personnes. Je connais des sorciers haut-placés ! » Bien sûr qu’elle en connaissait, Dolores avait tout fait pour paraître indispensable. Il ne doutait pas un instant que son ambition et sa ruse finiraient par lui apporter un poste très important, du moment que personne ne songeait à la nommer Ministre de la Magie. Il secoua la tête négativement, reprenant sa marche, rattrapant Siggy qui s’était éloignée de quelques pas seulement. « J’y songerai. », marmonna t’il, s’arrêtant à peine trois pas plus loin, se retournant. « Ce rose ne te va pas Dolores. De loin, on pourrait te prendre pour un cochon ayant des coups de soleil. »

❝ Au nom de nos enfants ❞Juillet 1998 & Londres

« Ne discute pas Siggy, tu quittes Londres. » Pas loin d’être un ordre, c’était surtout de l’inquiétude qui perçait dans la voix d’Idris, tandis qu’il préparait un sac, fourrant ce qui lui semblait être essentiel à l’intérieur. Le monde avait changé, évolué, et pas dans un sens qu’il appréciait, bien au contraire. « Je connais quelqu’un qui pourra t’aider à trouver du travail. Évite la capitale autant que possible, on ne sait jamais. » Pour une fois, il n’esquissa pas même l’ombre d’un sourire sous les jurons de son amie d’enfance, sa confidente et mère de ses enfants, endormis dans leur chambre. Il était conscient que d’ici quelques heures, jours, il ne les verrait plus. Il ne saurait pas à quoi ils ressembleraient. Mais Dolores, sous l’alcool, était incapable de dire autre chose que la vérité, et il n’aimait pas ce que le nouveau ministère prévoyait. Si Siggy disparaissait, elle serait en sécurité, leurs enfants aussi. L’Angleterre n’était plus sûre depuis longtemps. Ils profiteraient de ce voyage outre-manche, de ce match de Quidditch sur la terre française pour faire disparaître son acolyte de toujours. « Mais je veux rester Idris ! Je veux me battre ! » Il se retourna sur elle, cette superbe jeune femme qui ne serait jamais à lui, tenant une layette en main. « Tu as pensé à Dorcas et Dorian ? Ils ont besoin de leur mère. Et j’ai entendu Dolores se vanter de ce qui était fait aux insurgés. » Lui-même en possédait les allures, agent dormant, récoltant des informations grâce à Dolores, sans qu’elle n’en sache rien. « Je préfère te savoir en sécurité avec eux. » Elle jura, une nouvelle fois, continuant pourtant les bagages qui ne devaient en aucun cas laisser paraître qu’elle quittait définitivement sa terre natale. D’ici peu, elle serait considérée comme une traitresse, puis perdrait la nationalité qu’était la sienne, mais au moins serait-elle loin d’ici. Quittant finalement la chambre qu’il occupait, il se glissa dans la nursery où la sorcière était en train de préparer des bagages sans laisser paraître qu’elle quittait le pays. Leur progéniture endormie, il se plaça dans son dos, entourant sa silhouette de son bras droit, posant lèvres et barbe naissante sur la base de sa nuque, recueillant un grognement. « Tu piques. » Elle détestait cela chez lui, en plus de l’odeur de transpiration qu’il ramenait parfois en rentrant de l’entrainement. Mais finalement, elle se laissa aller contre lui, tel le vieux couple qu’ils formaient depuis si longtemps. « Tu sais, c’est pas vraiment la vie que j’imaginais pour nous. Quand je t’ai demandé d’être le père de mes enfants, c’était surtout une façon pour moi de te garder dans ma vie pour toujours. Avec des enfants, tu pouvais pas m’abandonner. C’est vrai que j’aimerai trouver la femme de ma vie, mais toi, je peux pas te laisser partir. Tu comprends ? » Oui, il comprenait parfaitement. Il avait finit par comprendre à mesure des années, qu’elle ne serait jamais totalement à lui, pas quand elle tentait par tous les moyens de lui voler ses conquêtes, mais il possédait toujours ce côté amoureux transit pour elle. « Je sais. Surveille les matchs de quidditch, les compositions. Je te promets que dès que tout ça sera terminé, je te fais revenir ici. En attendant, n’écris pas, ne cherche pas à contacter qui que ce soit. C’est moi qui te trouverai. » Il saurait toujours la retrouver.



Dernière édition par Idris Umbridge le Lun 21 Mar 2016 - 16:49, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptySam 12 Mar 2016 - 0:10

HUNTED • running man
Adele Bones
‹ inscription : 03/08/2015
‹ messages : 2056
‹ crédits : LUX AETERNA, astra, sia, tumblr, simon/mathydabest.
‹ dialogues : #336699
Idris ⟩ best title ever !  Y65Mxt4

‹ âge : 38
‹ occupation : en fuite, déchue de tout type de privilèges.
‹ maison : Serpentard
‹ scolarité : 1976 et 1983.
‹ baguette : est en bois d'if, mesure 23,7 centimètres et possède un ventricule de dragon en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 3970
‹ réputation : je suis sans aucun scrupule.
‹ particularité : semi-Vélane.
‹ résidence : ici et là, clamant comme miens les différents cottages investis durant notre cavale.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : une vie silencieuse, ponctuée par des râles de douleur, et non plus par les rires des rares personnes auxquelles je tiens.
‹ risèd : une journée d'été, Artur m'aidant au jardin ; Owen Avery se moquant de l'activité sans chercher à dérober son regard attendri.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t2469-adele-you-re-gonna-wish-you-n
Idris ⟩ best title ever !  Empty
TOI ET MOI ON VA FAIRE DE GRANDES CHOSES yeah

REBIENVENUUUUUUE CHEZ NOUUUUS inlove Je repasse éditer quand je serais sur un ordi' pour t'exposer toutes les vilaines choses que je veux faire à Umberbitch wesh Dollie iz a bad girl, for real yeah

EDIT : sorry pour le retard love yeah pour rien dire, en vrai bcz j'ai des choses à dire mais c'est private wesh /zbaff. c'est le côté môsieur en collants je crois Arrow

Weeeeeell, ta cousine là, elle m'a pourri ma scolarité (on a le même âge, dur à croire hein hinhin t'as le swag Vélane ou tu l'as pas mg ), à toujours geindre dans mes oreilles, avec ses plumes à la noix et sa voix criarde et son rose fushia tout moche gaah elle a une sale tête de crapaud, je l'ai jamais supporé. JA-MAIS, tu m'entends èé

Bref, c'est pas vraiment l'endroit pour commencer à causer lien facepalm ( mais bon, je suis tellement imprévisible - c'est mon côté Lovegood Arrow - que tout est possible dent ) mais faut vraiment se trouver un truc qui dépote le jambon de Bayonne de mon maire de commune et qui décoiffera tous les chats d'Umberbitch. jule

Sûre que tu relèves le défi :russe:

FINIS NOUS CETTE FICHE LA. J'AI TROP HÂTE gaah

• • •

THIS TOO SHALL PASS, WE'RE RIGHT WHERE WE'RE MEANT TO BE. THERE'S THINGS I DON'T ASK: WHAT I DON'T KNOW CAN'T HURT ME.




Dernière édition par Adele Bones le Sam 12 Mar 2016 - 21:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptySam 12 Mar 2016 - 0:16

Invité
Invité
Idris ⟩ best title ever !  Empty
KEUUUUUUUUUUUUUUUR.

Hâte de voir ce que tu vas faire de cet homme venu de la meilleure famille du monde ow ow ow Augustus ira te le traumatiser en douceur wesh

Bon courage pour la suite pompom
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptySam 12 Mar 2016 - 9:40

Invité
Invité
Idris ⟩ best title ever !  Empty
ADÈLE ⊹ De grandes choses hein ? jule J'ai bien hâte de savoir lesquelles ! Dis-moi, dis-moi, dis-moi :hhh: (J'attends depuis hier que tu édites mdr ) Cette coquine cette Dollie ! trognon

AUGUSTUS ⊹ OUAT ? Tu veux traumatiser le cousin de cette si charmante Dolores ? èé Beh puisque c'est comme ça, Coco n'aura pas son client bde *chantage affectif*

En tout cas, merci à vous deux ! youpi
Je me dépêche d'avancer le mâle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptySam 12 Mar 2016 - 11:43

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Simon Rosier
‹ disponibilité : dispo (1/6)
‹ inscription : 07/09/2014
‹ messages : 1145
‹ crédits : tplrs (avatar), tumblr (gifs).
‹ dialogues : #669999.
Idris ⟩ best title ever !  Tumblr_o4bilvKd3z1tg7oa1o1_400

‹ liens utiles :
‹ âge : trente-huit ans (24/05/66).
‹ occupation : criminel, propriétaire déchu du Centuries.
‹ maison : Serpentard.
‹ scolarité : 1977 et 1984.
‹ baguette : brisée.
‹ gallions (ʛ) : 3319
‹ réputation : il n'est plus rien, l'héritier réprouvé d'une famille presque extincte, indigne de toute confiance et bon à moisir dans les geôles d'Azkaban.
‹ faits : toujours considéré comme une ordure remplaçable, dans le clan désuni de Voldemort, Rosier est désormais perçu comme un lâche ayant déserté avant la bataille finale. Un monstre qui a abusé de la confiance d'une sorcière honnête (Anna), et un père indigne par-dessus le marché. Nombreux sont ceux qui auraient aimé maintenir la peine de mort jusqu'à ce qu'il y passe.
‹ résidence : Azkaban.
‹ patronus : un vague filet argenté, sans forme ni consistance.
‹ épouvantard : un précipice.
‹ risèd : une plage, avec Anna et Charlotte.
Voir le profil de l'utilisateur
Idris ⟩ best title ever !  Empty
ce choix de pseudo + avatar, j'ai bien hâte d'en savoir plus sur le perso jule jule
rebienvenue à la casa ! pétille

• • •

Been gone too long, so don't wait up, it's 3am, I got held up, Tried to call, I'm on my way. Will I see you? I've got lost in foreign lands, Tried to get back, oh, I hoped you understand, Just remember the love is a gun in your hand
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptySam 12 Mar 2016 - 16:28

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
Idris ⟩ best title ever !  1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7008
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
Idris ⟩ best title ever !  Empty
Okay, pépouse, l'autre elle se ramène avec Superman gaah iiih :underwr:
REBIENVENUE sur le forum, tu connais la maison mais n'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit et surtout, have fun en remplissant la suite, j'ai hâte de voir où tu nous mènes avec ce bonhomme kr

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptySam 12 Mar 2016 - 17:04

Invité
Invité
Idris ⟩ best title ever !  Empty
SIMON ⊹ Merci ! trognon J'ai aussi tellement hâte de jouer ce personnage avec vous !

PANSY ⊹ T'es pas mieux, t'as pris Loki hehe (Parce que c'est toi, je sortirai la cape rien que pour toi si tu fais une soirée déguisée chez Pansy-jolie hehe ) En tout cas, merci beaucoup ! Je m'active, je m'active ! jule :hhh:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptySam 12 Mar 2016 - 18:45

HERO • we saved the world
Harry Potter
‹ inscription : 04/06/2015
‹ messages : 4243
‹ crédits : killer from a gang (avatar) ; anaëlle (sign).
‹ dialogues : indianred
Idris ⟩ best title ever !  Tumblr_inline_mr3oiwAaj81qz4rgp

‹ âge : vingt-trois (31/07/80)
‹ occupation : décédé depuis le 24/08/03.
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : en bois d'aubépine, mesure 30 cm et a en son cœur un crin de licorne (anciennement à Draco Malfoy) ; je suis également le maître de la baguette de Sureau.
‹ gallions (ʛ) : 6288
‹ réputation : je suis un dude très cool maintenant que j'ai tué Voldemort (rip).
‹ particularité : Fourchelang.
‹ faits : j'ai beaucoup changé, je suis devenu froid et maîtrisé, prudent et confiant ; les foutues répercussions de la guerre qui m'ont fracassé la gueule. Parmi les Insurgés, je suis Specs, anciennement parmi l'un des leaders des Audacieux. Membre du conseil de la RDP – les seuls étant au courant que je suis en vie. J'ai passé un marché avec Drow : 80 années de ma vie en échange d'un talisman prévu pour détruire l'horcruxe en moi.
‹ résidence : au 12 Grimmauld Place (Sirius m'a désigné comme étant son héritier pour reprendre la demeure familiale des Black).
‹ patronus : un cerf
‹ épouvantard : un détraqueur (la peur elle-même).
‹ risèd : mes parents, une femme et des enfants - une famille complète.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6879-you-never-walk-alone-harry
Idris ⟩ best title ever !  Empty
Umbridge :neir: :neir: :neir: -ne pas penser à Dolores, ne pas penser à Dolores, ne pas penser à Dolores-

rebienvenue petit eucalyptus iiih ce perso a l'air grave prometteur wesh (okay c'est pas à cause de l'avatar je jure sur la tête de Parkinson) j'ai hâte d'en lire plus perv bon courage pour finir ta fiche kr

• • •

I like a quiet life, you know me.
Gnawing on the bishops, claw our way up their system, repeating simple phrases, someone holy insisted. I want the markings made on my skin, to mean something to me again.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Idris ⟩ best title ever !    Idris ⟩ best title ever !  EmptyDim 13 Mar 2016 - 4:13

Invité
Invité
Idris ⟩ best title ever !  Empty
Rebienvenue ! Tu connais les lieux, mais hésite pas à venir sonner si tu as besoin d'aide jule
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Idris ⟩ best title ever !  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Idris ⟩ best title ever !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Idris Ar-Feiniel [Mercenaire voyageuse]
» TITLE DELETED FOR INNACURACY AND DEFAMATION
» K I A R A ~ TITLE
» When you has no idea, you has no title ~ [ PV ~ Emilia / Yelena ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-