sujet; [EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS
MessageSujet: [EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS   [EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS EmptyJeu 24 Mar 2016 - 3:25

FONDA • tomorrow's a mystery
Oblivion
Oblivion
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3770
‹ réputation : je sais tout.
http://excidium.bbactif.com
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
Essoufflés par les escaliers (bougeaient-ils déjà autant, pendant vos années ici ?), vous vous trouvez dans les hauteurs de Poudlard, entre les deux tours abritant des élèves qui escaladent les marches quatre à quatre pour ne pas passer un sale quart d'heure tandis que le couvre-feu s'approche. Gryffondor ou Serdaigle, vous êtes dans les hauteurs et devez tenter de pénétrer dans les salles communes avant qu'il ne soit trop tard. Clairement pas le moment pour un point de côté, en gros.

NB : Pensez à utiliser la balise <'as3'> <'/as3'> (sans les ') pour signaler au début de chaque message votre position actuelle afin de facilier la logistique pour vos camarades.
L'utilisation dé "duels" est recommandées en cas d'affrontement avec des élèves rebelles ou autres obstacles humains.
Les dialogues par miroir sont à placer en italique.
Si vous mentionnez un personnage joué et attendez une réaction ou une réponse, utilisez l'option @"prénom nom" de forumactif / n'oubliez pas de vérifier vos notifications pour voir si on vous a mentionné.
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8596
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
couloirs (tour Ravenclaw); Elle acquiesce d'un mouvement de tête, à la fois aux recommandations d'Harry et aux douces paroles de Fleur. Le pas léger, elle la suit, tout en resserrant à son tour sa baguette magique entre les doigts. Princesse les devance, les dépasse et disparaît, talonnée de près par le Red King. En effet, ils sont en retard. « Marie, quel est le bon chemin ? », le regard se dirige à gauche mais tandis qu'elle commence à s'avancer, le craquement très distinctif du verre brisé lui rappelle ô combien cette  traversée de Poudlard ne ressemblerait en rien à celles effectuées par le passé. Encore une fois, elle attrape le poignet de la blonde et après avoir invoqué un Lumos, le souffle retenu le mieux possible, elle les fait traverser l'épaisse brume rougeâtre qui s'envole depuis le sol. La fumée ne se dissipant qu'au passage des deux femmes, pas assez couvertes pour se protéger totalement des effets nuisibles du piège découvert. La gorge s'irrite et les narines la titillent dés lors, Marie espère simplement que ses yeux ne seraient pas complètement embués par les larmes une fois rendue aux escaliers mouvants de Serdaigle. « Les ratés de potions... je crois ? Fais attention où tu mets les pieds, d'accord ? », la voix s'éraille tandis que l'insurgée lui lâche la main. Le faisceau bleuté à moitié recouvert de sa cape se promène au sol et, Marie les dirige, efficacement, rapidement, dans les couloirs de l'école magique, jusqu'aux abords des escaliers mouvants de Serdaigle.

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty

— COULOIRS (TOUR RAVENCLAW) —
« Les ratés de potions... je crois ? Fais attention où tu mets les pieds, d'accord ? » Fleur tousse, encore, et encore et suit - reconnaissante - Marie qui la tire hors du brouillard, avant de se rappeler soudainement que Bill lui cachait des choses sur la jeune fille en question, et qu'elle s'était résolue avant de partir d'interroger Marie une fois qu'elles seraient seules.   Elle attendrait, cependant, d'être à l'abri dans la salle commune. Silencieusement, les deux jeunes femmes arpentent les couloirs.  Panda, comme on la surnomme, semble connaître l'école sur le bout des doigts. Elle était française, pourtant, comme elle. N'était-elle pas allée à Beauxbâtons ? « Panda » chuchote Fleur, mal à l'aise « C'est trop calme. ». Elles s'arrêtent devant une porte sans poignée, surmontée d'un lourd heurtoir en forme d'aigle. « Bonjour. » s'annonce Fleur, alors, en souriant à ce dernier « Nous aimerions rentrer, s'il vous plaît. ». L'aigle semble la jauger, puis énonce d'une voix rauque.

« What gets broken without being held ? »


Un vase, vint naturellement à Fleur. Mais il s'agissait d'une énigme, et une énigme est-elle jamais littérale ? « Je ne sais pas. » dit-elle agacée « Probablement l'un de ces gadgets chinois à 2 noises. ». Voyant que sa plaisanterie n'avait pas fait mouche auprès du rapace métallique, elle jète un regard interrogateur à Marie qui est concentrée sur ses chaussures. Prise d'inspiration, néanmoins, elle lance « Une promesse, non ? » et sautille de joie quand le large escalier se meut.
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8596
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
RAVENCLAW Հ Les marches de la tour Ravenclaw. Ses marches. Sans l'appréhension qui lui tenaillait férocement les entrailles, Panda aurait prit un malin plaisir à les grimper quatre à quatre, ces marches. Comme avant. Mais le temps est grave, se répète-t-elle en boucle depuis des heures. L'issue de cette mission n'offre aucune alternative : c'est soit la reprise de l'école magique, soit leur capture massive. La vie ou la mort. La baguette en bois de sorbier bien levée, l'insurgée se tient prête à toute éventualité. « Panda. C'est trop calme. », elle ne fait qu'acquiescer, dans le vide. Fleur a parfaitement raison. Jusqu'ici, tout avait été trop simple. Elle sait, aujourd'hui, que la vie ne donne rien de façon gratuite. Le regard perçant de l'aigle en acier la transperce instantanément, l'obligeant à baisser pensivement (honteusement) la tête. Elle ignore la politesse de Fleur et la voix familière de l'oiseau sage, ne veut pas répondre à l'énigme qui leur est imposée. What gets broken without being held ? Elle s'était toujours demandé si l'énigme de l'oiseau chromé se synchronisait aux états d'esprits des bleus et bronzes, lorsqu'ils voulaient entrer. Ce soir, Luna pense définitivement que oui. « Une promesse, non ? », lance alors Fleur, certainement déçue de ne pas la voir chercher. Combien en avait-elle brisées, de promesses, à l'heure actuelle ? Elle éloigne les pensées négatives lorsque l'aigle valide la réponse de l'épouse Weasley et déverrouille l'accès à la salle commune des Raven. Elle se souvient parfaitement des contours de la pièce malgré le temps qui a filé. Seconde demeure rassurante et bienveillante pour une scolarité inachevée.

L'anti-chambre est alors investie par les deux rebelles, plus que jamais sur leurs gardes. Et, à peine le véritable seuil d'entrée passé, la petite insurgée cache sa baguette magique à l'abri des regard, dans son dos, trop brusquement, trop rapidement, pour ne pas faire comprendre à Fleur Weasley qu'elle doit rester cachée. Son visage se tort instantanément (finalement ! Ses yeux rougis par la potion ratée lui serviront à quelque chose!) et revêt un air paniqué plus rapidement encore qu'il ne le faut pour prononcer le mot résistance. « Je.. je suis désolée ! ». Face à elle, à l'autre bout de la pièce, un élève se retourne, surpris d'entendre la voix fluette résonner. Puis, de voir sa propriétaire, tétanisée, à quelques pas de l'entrée. « Je me suis perdue dans les couloirs et je ne pensais pas arriver si tard... par Merlin, puis-je encore accéder aux dortoirs ? », elle espère juste que son apparence paraisse assez juvénile pour se faire passée pour une première année. « Non. », répond l'élève, qui se retourne alors totalement vers elle, l'expression fermée, dévoilant par la même occasion son badge de préfet. La rebelle sait que son jeu est parfait : après tout, n'a-t-elle pas vécu dans la peur des représailles, des mois entiers, par le passé ? La petite rousse édentée avance, les lèvres retroussées, sans pour autant refermer derrière elle la porte boisée. Elle ne connaît que trop bien les risques pour s'essayer à voltiger sans le moindre filet.

Spoiler:
 

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty

— (TOUR RAVENCLAW) —
Fleur retient son souffle, observe Marie qui joue parfaitement la comédie de la jeune ingénue prise au dépourvue par le temps. Cachée, elle garde une main sur sa baguette, prête à intervenir immédiatement. Malgré ses talents d'actrice, cependant, même Marie ne peut justifier la voix qui monte soudainement de sa poche :  « Derrière la bibliothèque du fond. » résonne comme une condamnation à mort. Fleur qui n'est connue ni pour sa patience légendaire ni pour sa complaisance, n'attend pas une minute de plus pour passer au plan B. Elle brandit sa baguette et pense, sans doute avec un peu trop d'enthousiasme « Stupefix ». Le préfet est projeté en arrière, sans avoir le temps de réagir (comment l'aurait-il pu ?) heurte la dite bibliothèque et s'effondre sous un amas de bouquins. « Merde. Merlin, est-ce qu'il est mort ? » s'écrit-elle en s'affairant dans la salle commune. Elle s'arrête auprès du préfet suffisamment longtemps pour prendre son pouls - toujours là heureusement. Fleur était peut-être peu clémente, mais elle ne voulait pas se trouver responsable de la mort d'un gamin qui avait eu le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Après s'être assurée qu'il ne pourrait ni bouger ni donner l'alerte, elle se tourna vers Marie. Encore une fois, elle dût réprimer un rire face à l'aspect amusant de la jeune femme « On commence par où ? Une idée de l'endroit où se trouve le socle ? ». La salle commune des serdaigles lui paraît bien vaste face au travail qu'il leur reste à accomplir.


Dernière édition par Fleur I. Weasley le Lun 4 Avr 2016 - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
Escaliers - Couloirs de la Tour Gryffondor

« S’ils ont instauré des énigmes pour Gryffondor, c’est qu’ils ont oublié l’essence même de cette maison » siffle Weasley, et elle est presque étonnée de l’entendre sortir quelque chose d’aussi sensé. Elle ne s’embarrasse néanmoins pas de répondre, se contentant d’un hochement de tête légèrement amusé.
Les escaliers bougeant sous ses pieds, elle se tord dans tous les sens pour essayer de voir où ils les emmènent, et entend son partenaire grogner dans sa barbe. Ca commence foutrement mal. L’urgence fait battre son cœur plus vite, alors qu’ils finissent par se stabiliser. Elle n’a aucune idée d’où ils ont atterri, dix ans depuis qu’elle est sortie de Hogwarts, dix ans durant lesquels elle n’a plus pensé à cette espèce de labyrinthe déroutant – et dans ce cas-ci, dangereux. « Viens. » En temps normal, sans doute aurait-elle rétorqué quelque chose, faisant souvent fi des ordres qu’Alan lançait à son encontre, ne supportant pas l’autorité. Cette fois pourtant elle ne moufte pas et se met directement à le suivre : il en savait sûrement plus qu’elle sur les lieux. « Descendons par là et on n’aura plus qu’à remonter de ce côté pour atteindre la tour Gryffondor. » D’une grimace, elle contemple le trajet encore à parcourir, et réalise qu’ils ont perdu un temps précieux. Suivant les instructions de @Ronald Weasley, elle s’élance à sa suite.
La course s’arrête néanmoins brusquement, proche du but, alors qu’un bruit résonne dans le couloir qu’ils étaient en train de parcourir afin de rejoindre la dernière volée d’escaliers. D’un geste, elle intime le silence à son comparse, et ses doigts se resserrent sur sa baguette. Quelques secondes plus tard, elle voit apparaître la silhouette d’un elfe de maison. Poussant un soupir de soulagement, elle se détend légèrement, et baisse suffisamment la garde pour être repérée. Le domestique braque ses yeux globuleux sur eux, et s’incline légèrement. « On est un peu en retard, tu penses que tu pourrais nous montrer un raccourci pour pas qu’on se fasse prendre ? » Usant d’une voix plus douce qu’à l’accoutumée, elle fait du mieux qu’elle peut pour ne pas avoir l’air suspecte. L’elfe ne tarde pas à accepter, servant d’éclaireur tandis qu’ils se déplacent à vive allure. « C’est bon pour Gryffondor ? » Question un peu rhétorique, qu’elle lance en voyant Ronald se servir de son miroir. Soit c’est ça, soit les Mangemorts sont tous au courant de leur présence, et ils sont dans une pire merde. Et peut-être que c’est bel et bien ce qui est en train de se passer car, alors qu’ils atteignent enfin ce fichu escalier, Moory se fige et leur lance un regard alarmé. Une autre silhouette, et cette fois-ci, ce n’est pas un elfe. « Merde ! » Elle s’apprête à faire demi-tour le plus discrètement possible lorsque leur accompagnateur contraint se met à faire un putain de boucan d’enfer. Coincés.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
- Appartements du Directeur de Serdaigle -


Reprendre Poudlard? Bien sûr que j’allais faire partie de l’équipe ! Aucune hésitation à avoir pour cette mission. Poudlard était au même titre que Londres un coeur sorcier, un bastion d’une grande importance dans ce genre de guerre. Il avait fallu choisir une affectation et le choix s’était imposé à moi. Serdaigle était ma maison et si je doutais d’avoir la patience nécessaire pour trouver ce qu’il fallait pour la suite des opérations dans la salle commune je pouvais, en revanche mettre hors d’état de nuire le nouveau directeur de la maison des bleu et bronze ça oui c’était tout à fait dans mes cordes! J’avais d’ailleurs bien l’intention d’évoquer avec cet usurpateur un ou deux petits détails qui me taraudaient. Après moult préparatifs, l’heure était venu de pénétrer dans l’enceinte du château en passant par le passage secret de l’arrière salle de la tête du sanglier, fort heureusement, sans trop d’encombre. Une fois le polynectar ingurgité je me retrouvais visiblement 15 ans en arrière avec des nattes rousses et un nez trop long pour être honnête. D’un pas rapide je monte en direction de la tour des Serdaigles, les appartements du directeur s’y trouvent aussi, je le sais pour y avoir passé quelques heures de colle. Arrivée devant, ma camarade insurgée m’observe se posant sans doute la même question que moi. Et maintenant? Comment entrer? A l’époque le professeur Flitwick laissait toujours sa porte ouverte, à toute heure du jour et de la nuit ce qui n’était pas le cas de son successeur. A la guerre comme à la guerre. Baguette fermement tenue j’attrapais le heurtoir en forme de serres d’aigle et frappais trois coups, après tout les solutions les plus simples étaient souvent les meilleurs. Mais Rien. Nous ne pouvions pas attendre 107 ans aussi attrapais-je mon miroir pour parler discrètement à @Harry Potter Dis-moi Cover y’a comme un os de notre côté.   Et dire que ma baguette me démangeait... c’était vraiment pas de bol!


Dernière édition par Brice Brain le Mer 6 Avr 2016 - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8596
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
RAVENCLAW common room  Հ « Derrière la bibliothèque du fond », et le cœur s'arrête sur une dernière vocalise de son premier ami. Le préfet fronce soudainement ses sourcils broussailleux, assombrit encore plus son regard obscur. Il initie un mouvement, très certainement pour attraper sa baguette magique, puis : « Stupefix » l'accent français relance la mécanique grinçante de l'ancienne Serdaigle. Elle a encore du mal à contre-attaquer, Luna, même lorsqu'il s'agit de défendre sa propre vie. « Merci » , souffle-t-elle de sa voix enfantine, avant de remettre en route sa machine à penser. Elle enjambe le corps du préfet sans même s'attarder sur lui. Elle a déjà vécu une bataille de ce genre, dans ces mêmes murs, des années plus tôt. Et à l'époque, ils n'avaient pas eu ce luxe, de pouvoir seulement vérifier si les corps tombés de leurs amis étaient vivants ou morts. Non. La mort est bien plus poignante que cela, moins grandiloquente que ce petit préfet assommé, étalé de toute sa masse contre la bibliothèque du fond transformée en passage secret. Son véritable objectif, c'est elle : la statue de Rowena Ravenclaw. Femme érudite que Luna se mit à apprécier seulement parce que sa mère avait eu la bonne idée de lui vouer un culte bien dessiné. « On commence par où ? Une idée de l'endroit où se trouve le socle ? » « Aucune mais notre amie, ici présente... », la rouquine sort alors sa baguette magique, « … va vite nous le dire » et vise. Hermione lui a bien spécifié de jeter le sortilège dans les yeux de la statue. Plus précisément dans ses iris. Puis de rester attentive au moindre changement environnant, de ne rater aucun indice. « Cistem Aperio » Les yeux de Rowena scintillent d'abord avant de s'enfoncer à l'intérieur de la tête sculpté. Et de l'intérieur des cavités s'échappent des mots graves et vieux comme le monde. Elle s'extasiera plus tard des mystères de son école, ceux qui avaient depuis toujours été sous son nez. Elle savait que Rowena pouvait parler. Plus tard, se répète-t-elle, n'obéissant plus qu'aux directives confiées par Hermione, plus tôt dans la journéesoirée. « I’m tall when I’m young and I’m short when I’m old. What am I? » Même système que pour entrer : les bonnes vieilles énigmes seront toujours dédiées aux érudits d'Hogwarts. Le regard pétille en se retournant vers Fleur. « Les charades nous mettent sur la piste. »

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.




Dernière édition par Luna Lovegood le Jeu 7 Avr 2016 - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
HARPER, HAZEL, RON & FRED
MARCH 25th, 2003 && GRYFFINDOR TOWER

F
red n'est pas ravi et c'est un euphémisme alors qu'avec le balai volé dans le cagibi du professeur de Vol, il avale à grandes enjambées les marches des escaliers secondaires qui permettront à lui et Harper de rejoindre la tour de Gryffondor. Mais putain qu'il n'a pas envie d'y aller. Il voit déjà George partout. Sur les murs où ils s'appuyaient, aux rebords des fenêtres où ils se penchaient. Sur les bancs qu'ils envahissaient de leurs marchandises. Partout. Et il n'a pas du tout envie de l'entendre rire sur le canapé de la salle commune. Ronfler derrière les baldaquins, dans le dortoir. Chanter faux sous la douche.

Pourtant c'est le plan. Conquérir Poudlard. (Vaincre les cauchemars) Aller chercher des balais dans la réserve du prof' de Vol. Puis rejoindre Hazel et Ron sur le chemin pour la tour. D'ailleurs, alors que son regard évite soigneusement toutes les fenêtres (regarde pas le parc, regarde pas le parc, regarde pas le parc), il les voit, en contrebas, en bas de l'escalier un peu plus loin. Et il voit l'elfe dont le boucan est en train d'attirer vers eux un adulte. Il n'en faut pas plus pointer la baguette vers le dos du sorcier. Stupefix, mais l'informulé échoue, la déchirure rouge de l'air avertissant l'ennemi. (tue tue tue) « Silencio. » Crache-t-il à la place, frappant le sorcier de plein fouet, bridant difficilement son envie de tuer et les sorts sombres qui lui mordent la langue. (saigne saigne saigne) Harper est là. Putain, pas devant Harper. Il n'aurait jamais dû l'amener, elle va finir par voir le Fred déglingué, démoli par la guerre. Elle va voir que c'est un meurtrier. « Incendio. » Mais le sort incendiaire siffle, étouffé par un bouclier informulé. Mais Fred s'est déjà élancé, et avec lui, son poing qu'il écrase dans la face de son adversaire, qui assomme l'autre et le met KO. Du bout du pied, il déplace la manche du sorcier évanoui, dévoile une Marque au sourire qui le nargue. Et c'est presque par automatisme, c'est sans réfléchir qu'il claque un « Avada Kedavra. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
Tour de Gryffondor
HARPER, HAZEL, RON & FRED
Pour la première fois de sa vie peut-être, Harper est anxieuse. Ce moment où Fred l’a attrapée par la manche pour lui apprendre ce rituel a été fugace. Non, elle n’a pas refusé, parce qu’elle ne refuse rien (ou presque) à son Weasley, mais surtout parce qu’elle ne veut pas qu’il se retrouve seule là-bas. Sa mission, au-delà de l’enjeu auquel elle préfère ne pas penser pour ne pas vraiment se mettre à avoir la pression : faire en sorte qu’il ressorte de là en vie, et en bon état psychologique. Et ça ne va pas être de la tarte. Mais la première partie a plutôt été sympa : Tu ne veux pas qu’on reste un peu ? Je te montre ce que je sais faire en cinq minutes, lui a-t-elle proposé dans un clin d’œil alors qu’ils fourrageaient dans le placard du professeur de Vol. Il a marmonné une réponse, ce qui était un début, et elle lui a pincé les fesses sur tout le chemin. Que voulez-vous, on ne la refera pas.

Ils doivent rejoindre la princesse Hazel et son deuxième Weasley préféré (à ne pas répéter aux autres). Rancoeurs de côté pour l’occasion. Balai en main, elle avale les mètres qui les séparent quand soudain … Silencio. Tout va trop vite. La situation se dessine alors qu’elle voit le sorcier et l’elfe. Elle n’a pas le temps de réfléchir. En un éclair, elle s’élance, lâchant le balai dévale les premiers degrés puis saute. La jeune femme disparaît brutalement, le rat achevant le vol plané à sa place, offrant ainsi une plus petite cible au Mangemort. Espérant que Fred lui évite de se faire réduire en miettes, elle atterrit sur l’elfe. Reprend sa forme normale. Le bâillonne de la main. Et se fait éblouir par un rayon vert. Silence. Elle prend son temps. Pour ne pas penser. Harper n’a jamais vu un cadavre. N’a jamais donné la mort. Et la première qu’elle expérimente vient de lui. Elle est brutale. Ne pas penser. Un Silencio sur l’elfe. S’adresser à Hazel et Ron d’abord. Vous nous ouvrez le chemin avant que ses copains ne rappliquent? Fred, je te laisse les balais, j’ai un elfe dissipé à surveiller. Après, elle y penserait.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT #6] sujet de rp ⊹ TOURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les upgrade event.
» Event pirate
» tremblement de terre haiti
» Informations diverses sur Loches
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Events et intrigues :: Event #6
-