sujet; Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother.

Invité
Invité
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
Lee Junior Jordan
feat Cykeem White • crédit tumblr
❝ We're running in circles again ❞INSURGES ; PV

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Junior de mes parents et c'est bien les seuls à pouvoir m'appeler comme ça je préviens. Lee de mes potes Poto, Frero, Bro' de mes meilleurs amis. Rivière des auditeurs de Potterveille Hey ! de ce que je connais pas... Negro de ceux qui vont rapidement prendre une droite.
☇ naissance ; 3 juillet 1978 à l'hôpital moldu de Southampton
☇ ascendance; Issu de mes parents comme tout le monde. Après ils sont moldus mais ce n'est qu'un détail.
☇ métier ; Animateur radio pour Potterveille
☇ camp ; Quelle question !! Rébellion.
☇ réputation ; Un mec à tuer pour le gouvernement ! Pour ce qui est de la rébellion je suis le roc, le mec qui réconforte, qui motive, qui booste, qui secoue, qui annonce les mauvaises nouvelles,... Je suis le mec que les gens qui croient encore en une possible liberté écoutent le soir au fond de leur lit ou bien au fond de leur carton dans la rue. Je suis le mec qui continue jour après jour te tenir la radio de la rébellion et qui écoute tout ce que les auditeurs ont besoin de confier.
☇ état civil ; Célibataire.
☇ rang social ; Insurgés. Les clans je m'en fous je suis un insurgé tout simplement, un mec qui se bat pour la liberté.
☇ baguette ; Chêne avec une moustache de Troll dedans. 32cm
☇ épouvantard ; une forêt en flammes. la fin d'un espoir, un règne tyrannique ayant atteint son paroxysme. sous bien des rapports, le cauchemar est déjà une réalité.
☇ risèd ; La victoire, la liberté, l'unité.
☇ patronus ; Panthère noire.
☇ particularités ; Juste mon corps et je sais déjà que c'est pas mal...  hinhin
☇ animaux ; //
☇ miroir ; Même s'ils sont rares aujourd'hui je possède un miroir en forme de triangle (audacieux, belliqueux ou tournequeue je m'en branle je veux qu'on aille tous dans la même direction. L'unité reste notre force !) au reflet blanc même s'il a tendance à se ternir depuis quelques années.

☇ Avis sur la situation actuelle ; La situation actuelle ? Cette guerre vous voulez dire ? Avant même que tout bascule j’avais pris ma place dans l’Armée de Dumbledore parce que je voulais pas qu’on nous prive de liberté. La liberté de pensée, d’aimer et surtout de vivre. Je n’ai jamais accepté qu’on s’en prenne aux nés moldus. Moi-même je le suis et je ne comprends pas cette ségrégation débile. Que pensent-il vraiment les sorciers sang purs ? Que c’est en faisant les momes entre eux qu’ils auront plus de puissance magique ? Mais bien sur ! Tous cousins, tous zinzins ! Remarquez… Si on les laisse faire ça ils vont s’auto détruire et on sera tranquille. Ca pourrait aussi être un plan… Le soucis de ce plan c’est qu’il est sur le long terme et qu’à court terme j’en ai marre qu’on tue mes amis, ceux qui se battent à mes côtés même si je ne les connais pas et les enfants qui n’ont rien demandé. Et puis la gazette des sorciers… Vaste blague aujourd’hui. Tout est aux mains des mangemorts maintenant alors, tant qu'Albane et moi seront encore en vie, Potterveille continuera de parler aux insurgés, aux hors la loi et a tous ceux qui ont envie d’enlever leurs belles œillères et d’écouter un peu la vérité. Cette guerre je l’exècre, je la hais. Je hais les mangemorts et, tous ses clans qui se forment chez les insurgés ça commence à me gonfler aussi pas mal. Ce n’est pas en se divisant que les choses iront mieux mais ils sembleraient que beaucoup l’oubli. Si on se faisait un peu tous confiance les choses iraient certainement plus vites mais, hélas, après 5 ans de guerre et des pertes lourdes, les gens n’ont plus envie d’attendre et les divisions se font. J’espère que ce n’est pas ce que l’autre tronche de sardine attend pour finir de nous tuer. Moi je reste sur mes gardes et je parle à tout le monde tout en continuant de jouer mon emmerdeur. Les anglais parlent aux anglais.

☇ Infos complémentaires ; Ancien Gryffondor, je ne pourrais jamais oublier Poudlard. Là bas j'ai mes meilleurs souvenirs × Très loin d’aimer les cours je suis plutôt connu comme le commentateur un peu farfelu des matchs de Quidditch × Là où on voyait les jumeaux Weasley on me trouvait. × Jamais le dernier à faire des conneries j’ai souvent été l’investigateur, avec les jumeaux, de farces plus ou moins sympathiques à Poudlard × Si la guerre n’avait pas détruit notre avenir je comptais bien rejoindre les jumeaux dans leur projet d’ouvrir des boutiques un peu partout et y investir. × Mauvais en cours je n’ai pas obtenu grand chose à Poudlard à part mes ASPICs en sortilège et en étude des moldus (facile) × Animateur radio depuis le tout début de la radio Potterveille, vous me connaissez sous le nom de Rivière × Je n’ai jamais arrêté de combattre et de demander l’unité de tous les insurgés × J’m’en branle des clans, pour moi on est tous dans la même galère et on ferait mieux de s’unir pour poutrer une bonne fois pour toutes les mangemorts × J’étais présent quand Georges est mort et je m’en veux de n’avoir pu le sauver × J’ai eu une période importante de déprime après sa mort mais j’ai continué d’animer Potterveille quand même et j’ai été beaucoup relayé par Albane qui n’a jamais lâché le morceau non plus × Je suis accroc à l’orvietan (navitas) et, depuis peu, ça me permet de voir Georges aussi je me sens mieux, même si les conséquences piqueront certainement × J’ai pas mal de tatouages. Je ne suis pas un badboy mais mes premières prise de drogues m’ont fait un peu oublier la réalité et je me suis réveillé avec quelques surprises × Je n’ai jamais été sportif mais j’ai bien du m’y mettre et aujourd’hui je me défends × Le plus beau coup de poing que j’ai pris c’était quand même Brice qui me l’a mis car j’ai posé ma main sur son épaule pour savoir si elle allait bien U_u × Je vis chez le potes, dans la rue et parfois dans les QG, je n’ai qu’un sac d’affaires sur moi × Même si j’ai pas de maison faut pas croire, je prends soin de moi × Jsuis plutôt un mec franc, bon enfant, déconneur et avec une fâcheuse tendance à faire des blagues pourries marrantes × Je suis fainéant.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi Em ou Mamie  zbaf . J'ai 33 ans, je viens de Paris et j'ai connu le forum via Elo (Nyss, Vince, Blair, Hestia, Fred). Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 4 jours sur 7. Un dernier mot ? C'est encore moiiiiii



Dernière édition par Lee J. Jordan le Mar 3 Mai 2016 - 11:55, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
GoooD Morning England !!!
Rivière parle aux Anglais


❝ Conversation avec une hallu ❞Avril 2003

Allongé sur le lit je venais de libérer avec délectation les particulières de Navitas avant de les sniffer. J’étais bien, détendu, j’oubliais pour quelques instants tout ce qui pouvait me peser : la guerre, la descente aux enfers de Fred, tout ce que je n’étais pas capable de faire même si je le voulais et surtout ma propre déchéance puisque moi-même j’en arrivais à me droguer pour tenir mais bon… Personne n’avait parlé d’effets secondaires ou bien d’overdose donc je ne risquais rien hein ! Loin de ce monde, au Niger d’où je tirais mes racines -même si mes parents étaient anglais- je rêvais que j’étais mon patronus et que je courrais à travers la savane. Par habitude ma main caressait mon tatouage en forme de croix qui se trouvait sur mon torse, appréciant la légère boursouflure que cela faisait. ××× Rassures moi, tu vas pas te toucher quand même ! ××× Double salto arrière, triple avant, roulade arrière avec pyramide inversée et je m’écroulais comme une grosse merde sur le sol après avoir fait une pirouette qui se voulait pas du tout maitrisée. Noyé sous mes locks je les repoussais comme je pouvais avant de jeter un coup d’œil par-dessus le dossier du fauteuil où j’étais quelques instants plus tôt. ××× GEORGES ??? ××× Fis-je stupéfait mais super heureux de le voir. ××× Mais mais mais… Mais comment tu peux être la ?? ××× Devines ! ××× Moi deviner ? Vraiment ? Ok ! ××× En fait c’était une farce tu avais pris une potion comme celle dans Roméo & Juliette et tu es revenu à la vie mais tu avais mal dosé alors tu reviens seulement maintenant ? … Ou en fait l’autre troll à tête plate t’a ramené à la vie et tu es un espion ? Ou…. ××× Ou je suis juste une hallu. ××× Ah ouais c’est pas con… ××× Hochant la tête de haut en bas comme si c’était en effet totalement logique je m’installais de nouveau sur le fauteuil en regardant mon vieux pote qui était sur le fauteuil en face. 5 ans… Ca faisait 5 longues années qu’il était parti et j’avais l’impression d’avoir perdu un tiers de mon cœur quand il était tombé. Les jumeaux c’était… mes frères quoi. Ok j’étais loin d’être roux mais on s’en moquait ça ! Qu’est ce qu’on avait pu faire comme conneries tous les trois ensemble ! J’étais chez gryffondor aussi, le choixpeau avait rapidement jugé que c’était la maison qui me convenait et ça m’allait très bien. Franchement en fait j’étais un garçon lambda. Bon ok j’étais sorcier mais cela n’avait jamais posé de soucis à mes parents. Ma première manifestation de magie était passée complètement à la trappe car on n’imaginait pas un instant que je sois autre chose que… Bah que… Enfin un mec sans magie quoi et, en y repensant aujourd’hui, je serais bien incapable de savoir si j’en ai eu une et ce qu’elle a été ! Franchement j’étais à des années lumières d’imaginer ça quoi ! Alors quand j’ai reçu ma lettre de Poudlard on a cru à une blague avec mes parents mais on était du genre curieux dans la famille et puis ma grand-mère, au Niger, croyait en la magie et tout ça. Pas celle du monde sorcier hein mais celle des esprits alors on a quand même testé voir ce que c’était et j’ai découvert… L’émerveillement… Le chemin de traverse, le quai 9 3/4 et tout ce qui allait avec. Les meilleures années de ma vie et je crois que j'ai saoulé mes parents pendant des heures et des heures pour leur raconter ce qui se passait. Mes parents appréciaient les Weasley et le fait que je sois un sorcier était une fierté pour ma grand-mère paternelle alors tout allait bien. Pour mes parents ils étaient juste heureux de me voir aussi bien. Bon j’étais pas vraiment ce qu’on peut appeler un gros bosseur mais j’étais pas serdaigle ou poufsouffle hein j’étais gryffondor et mon truc à moi c’était de parler.. Parler parler parler alors j’ai rapidement trouvé ma place en commentant les matchs de quidditch et tout ce qui pouvait être commenté à l’école. Rien ne changea ma voie, même pas les supplices de l’autre folle d’Umbridge dont je porte encore la marque comme mon vieux pote Harry.

××× Hey Bro’ t’es là ? ××× Oui oui jsuis là ! ××× Je sortais de mes pensées pour regarder Georges qui était toujours assis à me regarder. ××× Quoi de neuf depuis tout ce temps ××× Pas grand-chose tu sais… Depuis que tu es… Enfin… ×××× Mort. ××× Oui c’est ça…. ××× La mort de Georges. A cette époque j’animais déjà Potterveille et j’étais déjà connu comme Rivière, je faisais déjà parti aussi de l’AD car je voulais me battre pour la liberté. Je voulais que les miens soient dans un pays libre et qu’on puisse tous s’aimer quoi ! Peace and Love and Fun. Et donc j’étais là, à la grande bataille de Poudlard, quand Georges était tombé. Je l’avais vu rendre son dernier souffle et j’avais rien pu faire… Je n’avais pas pu sauver mon ami, j’étais moi-même en train d’essayer de sauver ma peau face aux sortilèges qui volaient dans tous les sens. Je ne me souviens même plus de qui m’a ceinturé pour me faire partir du champ de bataille car on allait tous mourir, je sais juste que je me suis réveillé des heures plus tard, en larme, le cœur en morceau. ××× Ce n’était pas ta faute Bro’ ××× J’aurais du te sauver ××× Tu ne pouvais pas, tu serais mort, on serait mort tous les deux ××× Mais… ××× Mais tu es la voix de la résistance Frero et tu ne dois pas l’oublier. Tu dois continuer à parler au nom des insurgés, tu dois continuer de dire la vérité car tu es le seul à le faire aujourd’hui, tu dois continuer d’y croire, tu dois continuer de donner espoir. ××× Je suis fatigué d’écouter tu sais… ××× Mais est-ce que quelqu’un t’écoute toi ? Tu devrais te confier… ××× Je peux me confier a toi maintenant ××× Je suis une hallu Bro’, trouves tu quelqu’un de chair et de sang pour parler ××× Mais je l’avais de nouveau lui. Ok c’était grâce à l’orviétan mais je l’avais retrouvé et cela m’enlevait l’envie d’arrêter. ××× Et tes parents ? ××× Quand la guerre avait éclaté j’étais déjà un hors la loi qui devait mourir donc j’avais eu vite fait de faire partir mes parents d’Angleterre avant que les frontières se ferment. Ma mère ne voulait pas partir mais je savais que la chasse aux moldus serait organisée et qu’ils n’auraient aucun scrupule à tuer mes parents sous prétexte qu’ils étaient les parents d’un traitre. De temps en temps je leur envoyais des nouvelles et j’en recevais parfois dans des postes restantes que j’avais a différents endroits du pays. Ils étaient en vie et c’était le plus important pour moi. ××× Ils sont a l’abri ××× J’avais tellement pris l’habitude de ne jamais rien dévoiler que je le faisais même face à mon vieux pote qui se mit à sourire ××× Et mon frère ? ××× Il… ne va pas bien. Il ne supporte pas ta disparition et ne remonte pas la pente. Il se noie dans l’alcool ××× Et j’arrivais pas à y faire quoique ce soit. J’avais essayé d’être une épaule sur laquelle il pouvait pleurer mais en fait ça ne servait à rien, il se contentait de me raconter la pluie et le beau temps. Et puis l’alcool n’arrangeait rien à tout cela et maintenant il en venait aux mains. Comme je n’étais pas particulièrement bien non plus, même si je partais du principe que je me devais d’être fort pour continur d’être Rivière, j’en venais aux mains aussi et on se tappait dessus. Je n’avais jamais été un grand sportif mais le fait de devoir combattre et m’enfuir m’avait appris à savoir me débrouiller et Fred n’était pas le seul à savoir assomer si besoin. ××× Ne le laisses pas tomber ××× Jamais Bro’. Jamais ×××

Jamais je ne laisserais tomber Fred, jamais je n’abandonnerai mon poste à la radio. Je savais que j’étais écouté, je savais que des gens avaient besoin d’entendre les vraies nouvelles de l'Angleterre. On n’annonçait pas toujours que des bonnes nouvelles car je trouvais normal aussi d’annoncer les morts et les faits désagréables mais sans artifices, sans mensonge. Les morts avaient le droit a leur minute de silence et non pas un sifflement dédaigneux comme l’autre face plate était certainement capable de le faire. On tenait au courant les gens des déplacements des rafleurs, de tout ce qu'on pouvait savoir et on bougeait chaque jour de coin pour que personne ne puisse s’en prendre à la radio de la liberté. Oui oui c’était comme ça que je l’appelais. Chaque mot de passe était une énigme, chaque jour était un nouveau jour et chaque prise d’orvietan me permettait de discuter avec Georges donc ça me rendait un peu plus heureux même si, tout au fond de moi, je savais que ce n’était pas une solution et que je finirais pas le payer.



Dernière édition par Lee J. Jordan le Mar 3 Mai 2016 - 11:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Albane Oswell
‹ inscription : 08/12/2015
‹ messages : 1031
‹ crédits : moi-même (ui, ui).
‹ dialogues : #993366.
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. 512664tumblrnsmwv2qHL51sbo0xoo1540

‹ liens utiles :
‹ âge : 25
‹ occupation : héroïne de guerre pour avoir lutté pendant huit ans au sein de l'Ordre du Phénix puis de l'insurrection. On me connait aussi sous le nom de Blackfish, informatrice au coeur d'un réseau particulièrement étendu; co-fondatrice de l'émission Potterwatch et militante active qui n'hésitait pas à dénoncer les manipulations publiques du gouvernement de Voldemort, la collaboration des médias, ainsi que tous ceux qui avaient des choses à se reprocher et dont j'avais déniché les petits secrets. Si j'ai arrêté l'émission, je n'ai cependant pas fini de fouiner dans les affaires des autres et surtout celles du gouvernement. J'ai acquis un statut de journaliste indépendant et le scroll est pour le moment mon seul support, mais ça ne va pas durer, j'y travaille...
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 1989 et 1996
‹ baguette : actuelle n'était à l'origine pas la mienne mais j'ai tué son ancienne propriétaire et quand j'ai ramassé son arme l'utiliser m'a paru la chose la plus logique à faire. Elle mesure aux alentours de 23 cm, il semblerait qu'elle soit en bois de prunellier, probablement contenant du dragon, mais je ne suis pas certaine de sa composition. Elle est bien plus rigide que mon ancienne baguette de cèdre et crin de licorne dont je n'arrive maintenant plus à me servir.
‹ gallions (ʛ) : 2441
‹ réputation : il ne faut pas tenter de me cacher des choses. Que je sais tout et que ce que je ne sais pas encore, je le découvrirai bientôt. Si Blackfish et une figure de la résistance très respectée par la majorité de la population, mes anciens camarade rebelles ont un avis plus mitigés à mon égard... On dit que je serai prête à faire tout ce que je condamne pour arriver à mes fins: mentir, voler, tuer; que j'ai été dévoré par la haine. Après tout je suis une terroriste.
‹ particularité : prête à faire tout ce que je déteste et dénigre pour arriver à mes fins. Au point que j'en viens à me détester moi-même. Voler, mentir, trahir, me servir d'autrui comme un outil, parfois même de mes amis... "La fin justifie les moyens", c'est ce qu'on dit.
‹ faits : je vis avec le poids de mes actes sur la conscience particulièrement ma participation à l'attaque d'Herpo Creek, mais aussi la mort de mon petit frère dont je me considère responsable. Si certain de mais camarades héros de guerre estiment que je ne mérite pas ce titre, qu'ils sachent que je suis bien d'accord avec eux. Mais je suis libre et je travaille d'arrache pied à mes divers enquêtes pour oublier que je ne suis toujours pas capable de marcher sereinement dans la rue.
‹ résidence : dans un appartement pas bien grand sur Diagon Alley, mais il s'agit plus d'une espèce de bureau improvisé, constamment en bordel, que d'un véritable lieu de vie. Le seul endroit que je considère un peu comme chez moi et où je me sens réellement en sécurité c'est chez Tiago.
‹ patronus : Un grand ban de poisson argentés, c'est de la que je tien mon surnom de Black Fish.
‹ épouvantard : Thomas, moldu de dix-huit ans à peine que j'ai envoyé à la mort et qui revient régulièrement me hanter en pensée. Il a le regard vide et me demande constamment pourquoi je l'ai tué lui et pas l'autre.
‹ risèd : Cédric et moi. On boit une bière au beurre sous le porche de la maison de ma mère à Loustry. Mais Cédric est mort, la maison est détruite, ma mère ne reviendra surement jamais, et la Bière-au-Beurre est devenue beaucoup trop cher.
Voir le profil de l'utilisateur
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
iiih iiih iiih

Je reviens éditer apres kr  yeah

Pardon pour le harcèlement, tu me dis si faut que je me pousse :russe:

EDIT : DONC je suis vraiment trop jouasse que tu tente Lee yeah  J'ai tellement hâte de lire ta fiche, je vais stalker à mort potte Et continuer de te harceler un peu, pardon gaah

Enfin voilà, rebienvenue chez toi ma Poupette, toi et moi on va faire de grande choses fire kr

• • •


And if you're still breathing, you're the lucky ones 'cause most of us are heaving through corrupted lungs. And if you're still bleeding, you're the lucky ones 'cause most of our feelings, they are dead and they are gone.


Dernière édition par Albane Oswell le Lun 2 Mai 2016 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
Aucun soucis ma belle tu es toujours la bienvenue ! palpite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
Soit le ReBienvenue Avec Leeeee iiih aaw calin huug
Tu as déjà une fan *regarde Albanana* et je suis certaine que tu en auras bien d'autres rapidement hehe
Bon courage pour la rédaction de cette fiche, à vite en Rp pompom
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
Albaninouch × Je viens de voir ton Edit : T'excuses pas ça fait plaisir comme accueil donc j'attend avec impatience que tu me dises ce que tu avais pensé !

Gwen × Dès que j'ai fini et qu'on me valide je viens embêter la donneuse de coup de poing ! gangnam
Revenir en haut Aller en bas

HUNTED • running man
Owen Avery
‹ inscription : 21/07/2015
‹ messages : 1765
‹ crédits : whorecrux <3.
‹ dialogues : #006666 (owen) #A0A0A0 (selma)
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Tumblr_ngncjreTC41r7i70vo4_r1_250

‹ âge : 43
‹ occupation : dans l'ombre du Magister.
‹ maison : serpentard
‹ scolarité : 1971 et 1978
‹ baguette : est en bois d'acacia rigide, possède un cœur en ventricule de dragon et mesure vingt-neuf centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 3714
‹ réputation : la magie noire a rongé mon âme, dilué toute conscience, accru ma folie.
‹ particularité : fou.
‹ faits : ma soeur jumelle vit dans mon esprit dérangé, secret dont seuls quelques chanceux ont connaissance, que je suis aussi dérangé que peut l'être un sbire de Voldemort, que je n'hésite jamais à user de violences quand bien même elles ne seraient pas nécessaires, car la souffrance et les hurlements me font vibrer comme aucune autre drogue au monde. Mais qu'elles me sont infligées souvent par la main du Magister elle-même, car dieu sait combien de fois je l'ai déçu au cours de mes années de bons et loyaux (haha) services.
‹ résidence : Herpo Creek, dans la maison de mes parents, vide et délabrée; ruines.
‹ patronus : irréalisable, autrefois une hyène bien qu'elle ne soit apparue qu'une seule et unique fois sous forme reconnaissable.
‹ épouvantard : le baiser du détraqueur.
‹ risèd : la fin de cette insurrection qui amène autant de satisfaction que de souffrance.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t2376-it-s-just-the-night-in-my-vei
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
REBIENVENUE yeah yeah
Je suis trop contente de voir Lee parmi nous c'est topissime fire

• • •




    Le cynisme de l'extrême solitude est un calvaire qu'atténue l'insolence.
    us and them ~
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
Merci !! J'espère qu'il plaira iiih iiih
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Flora Carrow
‹ disponibilité : hold that thought
‹ inscription : 11/12/2015
‹ messages : 1109
‹ crédits : MUDBLOØD. (avatar), sovereign (gif)
‹ dialogues : #336699.
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. EAsOZA

‹ âge : vingt-deux ans (04/02)
‹ occupation : pour le monde, je suis une ancienne médicomage légiste (en réalité, l'ancienne assistante personnelle de l'Ambassadeur).
‹ maison : ravenclaw
‹ scolarité : 1993 et 2000.
‹ baguette : est toute neuve, taillée dans un délicat bois d'aubépine renfermant un ventricule de dragon, elle mesure trente centimètres et des poussières dépassant ainsi de loin celle que j'ai perdu dans l'attentat de saint-mangouste.
‹ gallions (ʛ) : 3119
‹ réputation : je suis Hestia Carrow, une fille bizarre, porte-malheurs, instable et incestueuse qui ferait tout pour sa sœur.
‹ particularité : clairvoyante.
‹ faits : je n'étais pas maîtresse de mes actions pendant la guerre, mon cerveau ayant été lavé après l'exécution des rebuts. J'ai fuit la bataille finale bien avant sa fin et je hais la marque à mon bras. Retrouver le contrôle de mon esprit n'est pas si aisé que ça et je fais encore de nombreux cauchemars. En fuite avec ma jumelle et mon niffleur albinos, Idris, logeant chez des moldus j'ai fini par me rendre en espérant rendre à ma sœur une vie normale, sauf que par un procédé qui m'est inconnu elle a réussi à échanger nos corps.
‹ résidence : bonne question.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : moi-même, ou Hestia qui sait, restreinte par une camisole de force.
‹ risèd : moi-même de nouveau identique à Hestia.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6904-wicked-game-flora
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
Cykeem  potte
re-bienvenue I love you bon courage pour ta fiche kr

• • •

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
ooooowh gaah

J'aime beaucoup Lee, et j'aime beaucoup ce que tu en fais, ça fait du bien ce genre de ton hug Faut qu'on se fasse des trucs avec Coco (oui, d'autres) miam

Bonne continuation pour la fiche, j'te garde à l'oeil hehe
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Lee J. Jordan x You know, he's funny, he's like a Marx Brother.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Entrainement de Jordan Lambert
» Embarquement pour un monde d'opportunités[PV Jordan] SUITE
» Equipement d'un 304, part 2 [Matt & Jordan]
» Mon w.e. Masters-Kids, Hamont , Bastogne !.
» Genk le 06/03/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-