sujet; 1. Groupes
MessageSujet: 1. Groupes   1. Groupes EmptyMer 10 Aoû 2016 - 22:48

FONDA • tomorrow's a mystery
Oblivion
Oblivion
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3750
‹ réputation : je sais tout.
http://excidium.bbactif.com
1. Groupes Empty
Échiquier socialWe're soldiers and soldier bleeds
A retenir : pense à consulter chacun des quatre onglets suivants pour découvrir les différents camps.
Les demandes pour rejoindre un nouveau groupe se font dans ce topic.

» Échiquier social
Alors que la Gazette parle d’âge d’or et d’ère prospère, les rues suintent la méfiance et la peur. Le fossé se creuse entre les différents rangs sociaux, les conditions de vie varient d'extrêmement pauvre à très riche.

  • A la tête de la hiérarchie qu’est la nouvelle société trônent les Mangemorts haut gradés et l’Élite Sang-Pur. Les uns maintiennent l’ordre établi et abusent de leur position, les autres profitent exclusivement de leurs privilèges en coulant des jours heureux entre réceptions et divertissements. Tous se plient aux désirs du Magister et s’arrachent ses faveurs, conscients que sa politique n’implique guère la notion de clémence. Si leur vie, ponctuée par le faste et les plaisirs (souvent rendus cruels par l'oisiveté et l'ennui), semble facile, il faut se méfier : les jeux de pouvoirs sont synonymes de faux semblants et de coups bas.

  • Viennent ensuite les Rachetés, riches Sang-Mêlés qui clament ouvertement leur soutien au gouvernement. Ils ont rejoint la haute société de par leur métier ou l’efficacité du soutien qu’ils ont apporté au Magister. Leur siège est éjectable : jamais acquis, d'où la nécessité de rester utile au régime.

  • Le Prolétariat est constitué de sorciers aux revenus moyens. Beaucoup d’entre eux tentent d’améliorer leur condition en donnant des informations au gouvernement. Si les autorités proclament qu’il s’agit là de citoyens modèles, ils ont au sein du peuple un statut de mouchards, d’Indic’, de collabo. Les neutres se font discrets et ne commettent pas l’erreur de critiquer les autorités, pas même en privé. Quant aux opposants ayant la chance de ne pas être fichés en tant que rebelles au gouvernement et pouvant donc continuer de mener un quotidien à peu près paisible, ils serrent les dents, au moins en façade. Autant dire que parmi les prolo, la confiance ne règne guère entre voisins...

  • Les Hors-la-loi sont ont tout en bas de la chaîne alimentaire, traqués pour être dévorés crus par un système sans pitié. Le terme englobe les Insurgés, réputés terroristes, ennemis politiques, qui s’opposent ouvertement au gouvernement et qualifient Lord Voldemort de ce qu’il est (dictateur, fou abject, usurpateur, assassin) ; et les criminels condamnés pour des raisons non politiques.
» Death Eaters
• Profil : Sang-Purs ou Mêlés portant la Marque. Hybrides non admissibles.

Les Mangemorts sont une organisation structurée et avoir du potentiel n'est pas suffisant pour les rejoindre : le Lord ne s'entoure que des meilleurs. Ils sont donc sélectionnés avec soin selon plusieurs critères, dont les principaux sont leur dévotion à la cause et leurs capacités. Il est très rare qu'un adhérent reçoive la Marque avant ses 22 ans ; les seuls cas de ce genre sont dus à des circonstances particulières et il peut alors être très difficile pour les plus jeunes de gagner le respect de leurs aînés. De manière générale, les plus expérimentés n'hésitent pas à leur refiler des tâches truffées de pièges et se régalent ensuite de les voir ployer, en cas d'échec, sous le poids de la fureur du Lord insatisfait.

Le prérequis pour recevoir la Marque est (après de longs mois de service en tant qu'Adhérent) de commettre un meurtre. Le processus qui implique l'apposition de la marque des ténèbres est extrêmement douloureux. La souffrance est indissociable du processus car, en acceptant de se rallier au Seigneur des Ténèbres, on accepte d'oublier sa partie la plus humaine. Les cérémonies sont toujours ponctuées par les hurlements de douleur du nouveau et les rires sadiques des anciens.

» Structure
• Rôles des membres : formés à la guerre et au massacre, ils se doivent d'être polyvalents et œuvrent au cour de leurs missions en tant que stratèges, expérimages (Maîtres en Potions, en Botanique, et en Sortilèges, aptes à en créer ; ils sont parfois à la tête de petites équipes de chercheurs qui ne sont pas forcément Marqués... et dont la collaboration est souvent forcée), espions, hommes de terrain, Effaceurs (s'occupent de neutraliser les ennemis du Magister à l'insu de la communauté ; leur méthodes sont variées, allant de l'altération de la mémoire aux disparitions), Informateurs (chargés de mesurer la température au sein de la communauté sorcière afin de tuer dans l’œuf toute menace de rébellion ouverte ; questionnent également les victimes des Bourreaux soupçonnées de pouvoir révéler quoi que ce soit d'important) et Bourreaux (principaux responsables des tortures, les cachots sont leur royaume).

• Cercle : "Favoris". Groupuscule restreint auquel l'accès est garanti par le mérite, les années de service, les missions réussies et le bon vouloir du Lord. Ceux qui en font partie ont droit à une confiance relative de la part de leur Maître et sont un peu moins souvent sujets aux tortures punitives ; il faut toutefois garder en mémoire le fait que plus la place est élevée et convoitée, plus la chute peut être rude.

• Disgraciés : Ils se sont attirés les foudres du Magister à cause d'une erreur jugée grave (ou d'une faute futile, tombée le mauvais jour) ; depuis, ils évoluent comme des ombres au sein de l'organisation, victimisés par leurs pairs et soumis à des punitions pour un oui ou pour un non, faisant tout pour retrouver l'approbation de leur Maître.

» Maléfices affectionnés par les Mangemorts
Les dégâts ou blessures causés par la magie noire (sur un objet comme sur un humain) ne guérissent jamais complètement ; il sera par exemple impossible de faire repousser un membre sectionné.

• Sortilèges Impardonnables : l'Imperium, permettant de contrôler une personne, l'Endoloris, utilisé pour faire souffrir et le plus connu, l'Avada Kedavra, provoquant la mort instantanée d'une personne.

• Acidum Anguis : Injecte non de l’encre, mais une substance très acide sous la peau ; tel un serpent animé et dirigé par la baguette du lanceur du sort, elle se glisse dans les membres en rongeant tout sur son passage.

• Scindendae Corpus : Produit une fumée noirâtre à tête chercheuse, vaporeuse, qui serpente jusqu’à la victime pour s’enrouler autour de chacun de ses membres. Elle étire les extrémités dans des directions opposées, provoquant une impression d’écartèlement, tout en ceinturant douloureusement la cage thoracique.

• Inlusio Carcerem : Enferme la cible dans son pire cauchemar durant trente secondes qui lui semblent interminables. Déboussolé, il peut alors blesser n'importe qui autour de lui puisqu'il ne distingue plus la réalité.

» Potions
• La Main du Scribe : Révèle les empreintes digitales et magiques. Elles sont scannées par un œil magique - l'Œil du Scribe - qui roule sur le papier, puis elle sont ajoutées à des dossiers confidentiels, jalousement gardés entre les murs du Ministère. Lors de l’interrogation d’un Insurgé, les mangemorts prélèvent ses empreintes pour pouvoir les confronter à celles enregistrées.

• Potion de Vision Amplifiée : Vision thermique, possibilité de voir à travers les murs, pour repérer des Insurgés cachés dans des bâtiments abandonnés. Une utilisation prolongée peut entraîner une cécité partielle ou complète, temporaire, selon la sensibilité de l'utilisateur.

• Hallucinogène (gaz) : Fumée verte qui déforme la réalité, transforme tout en monstrueuses créatures chimériques pendant 30 secondes.
» Wizards
• Profil : sorciers non marqués et non recherchés.

Membres de la communauté magique désireux de s'impliquer ou d'échapper aux affres de la guerre : Adhérents non marqués participants aux missions des mangemorts et des forces de l'ordre, indic' du gouvernement, collaborateurs d'insurgés, neutres. Quels que soient leurs moyens, leurs origines, leur sang, leurs espoirs, tous sont en sursis.

» Hunted
• Profil : indésirables coupables de crimes divers, hors-la-loi, étrangers, rebelles opposés à la réunification de la résistance.

Parias de la société, il peut s'agir de hors-la-loi condamnés par le gouvernement pour des crimes variés (allant du vol au meurtre en passant par l'agression), ou encore de personnes ayant appartenu à des familles protégées par le gouvernement, voire partagé les idéaux politiques du Magister, avant d'être forcés de fuir. Certains par cas de conscience, car incapable d'adhérer plus longtemps aux pratiques du Ministère ; d'autres parce que piégés (pris en grippe par plus puissant qu'eux, ou devenus persona non grata après que leur identité ait été usurpée par des insurgés, etc). Les hunted sont donc ces personnes qui ont fui pour éviter de se faire tuer ou emprisonner par le Magister et ses hommes, mais qui se refusent à rejoindre un camp d’insurgés. Un hunted est généralement solitaire et se cache comme il peut et où il peut, en prenant garde à ceux et celles qu'il côtoie.
» Rebirth of the Phoenix & Sheltered
(voir les anciennes planques & les anciens idéaux insurgés)

• Profil : groupe secret recrutant parmi les sorciers de toutes origines et de tous camps souhaitant mener la guerre à terme en sacrifiant le moins de vies humaines possible. Anciens insurgés, rebuts rescapés, déserteurs, mangemorts repentants, anciens neutres, espions, collabo...

• Localisation unique : ils se réunissent à Poudlard, où est basé leur QG. Les fugitifs y vivent, les autres peuvent y transplaner grâce aux elfes du château, liés aux nouvelles protections magiques.

• Vision : Suite aux attentats sauvages des Belliqueux restés hors de Poudlard, un noyau dur s'est formé autour d'une philosophie d'unité et de cohérence de la part des rebelles. Ils acceptent toutes les bonnes volontés, des insurgés de longue date aux wizards désireux d'aider - jusqu'aux personnes en recherche de rédemption, et pour cause : loin de ne penser qu'à la victoire, ils songent à l'après. Aux vies perdues et à la lourde tâche de reconstruction à venir, que la division et la haine ne ferait que compliquer.

• Structure : Marquée par les trahisons qui ont affaibli l'Ordre du Phénix à son époque, la Renaissance recrute ses membres sur le volet, après concertation de son conseil composé majoritairement des fondateurs du mouvement. Chaque membre est soumis à un Serment Inviolable gravé à même sa peau stipulant que toute trahison lui vaudra la mort. Cette mesure, si elle peut sembler extrême, a pour but d'instaurer une confiance totale et justifiée, afin d'éviter que la Renaissance ne périclite comme l'Ordre qui l'a précédée. La principale mission, sur trois mois, a été un recrutement d'abord prudent, puis massif, parmi tous types de sorciers. L'étape suivante, à présent que les rangs sont honorablement remplis, est de reconquérir le monde sorcier. L'existence de la RDP est désormais connue, la rumeur se répand pour raviver les espoirs des sorciers décontenancés par les récents évènements. Cependant, les missions, les projets et l'identité de ses membres sont des information confidentielles.

• Le Conseil : il se réunit très fréquemment pour déterminer les missions à organiser, les tâches à distribuer ; puis organise une réunion avec le reste du groupe. L'ensemble de la RDP fait alors le point (missions effectuées, remarques des uns et des autres, distribution des nouvelles tâches, etc). Chaque Conseiller officie à tour de rôle en tant que Président-Sorcier (chargé de prévoir la réunion du jour, de préparer les thèmes à aborder ainsi que la Salle sur Demande, de prévenir les membres concernés par le meeting et de leur dire à quoi penser pour faire apparaître ladite salle, le jour J).

• NB :  les étrangers ne peuvent prêter le serment requis par la RDP, puisqu'ils ont une allégeance exclusive envers leur pays d'origine. Ils sont donc intégrés au groupe hunted et ne vivent pas à Poudlard. Les plus hauts gradés d'entre eux sont admis à des réunions de la Renaissance du Phénix puis rapportent les informations au reste de leur équipe.

SHELTERED (sous-groupe) : Les rebelles s'étant opposés à la réunification sont obligés de quitter le château et deviennent donc Hunted. Il existe par contre un sous-groupe de la RDP nommé Sheltered. On y trouve des prisonniers forcés à collaborer (qui peuvent donc participer de force ou de gré à des missions sous la responsabilité d'un Phénix jouant le rôle de garant). Également, des sorciers souhaitant prêter main forte sans se battre ; et également d'autres qui, quelle que soit leur volonté de mettre leur baguette au service du bien, sont jugés trop jeunes ou inaptes à se mettre en danger à présent que résistance se réorganise (la RDP rechigne à accueillir officiellement les mineurs et les sorciers n'ayant pas un certain niveau au combat, risquant donc de ralentir les troupes). Ces sorciers sont logés à Poudlard et soumis à un autre type de contrat : un Serment de confidentialité. Leur recrutement est alors constitué d'un test adapté : une fausse capture, un faux interrogatoire, semblant réels et orchestrés par l’ennemi. S’ils démontrent une volonté de rester fidèles à la RDP, puis acceptent de prêter serment au terme du test, leur place au château leur est acquise et ils y aident à différentes tâches quotidiennes (soins, éducation des enfants, ainsi que préparation, service des repas, lessives et ménage aux côtés des Elfes de Maison, etc.). Il ne sont pas admis aux réunions et prises de décisions, peuvent être exclus (selon les cas) des missions d'envergure, ne sont pas au fait de toutes les décisions de la Renaissance du Phénix et leurs sorties sont limitées (autorisation requise, permise par utilisation d'un portoloin fourni par un membre du Conseil). Ils se plient, en somme, aux exigences de leurs protecteurs ou geôliers.

» Réseau de miroirs à double-sens
Géré par Fred et Percy Weasley depuis environ deux ans, ce réseau fiable favorise la communication entre les rebelles et garde les informations hors de portée du ministère. A première vue, les miroirs à double sens sont des objets quelconques et dont un vieux brocanteur ne voudrait même pas. Cependant, il ne faut jamais se fier aux apparences. Les étapes pour fabriquer un miroir à double-sens sont nombreuses, et les Weasley ‑ pas peu fiers de leur coup ‑ rechignent à partager leurs secrets.    

• NB : Les étrangers arrivés les premiers sur le territoire sont parvenus à obtenir des miroirs après maints pour-parler. Ils officient donc en tant que messagers en relayant des informations entre leur équipe et les rebelles de Poudlard (dates de réunions, demandes d'interventions d'urgence, etc.) ; chaque délégation bénéficie donc de deux miroirs au total. Les frères Weasley ne sauraient fournir en  quantité plus importante encore ces créations complexes et chronophages. Les miroirs en question sont accompagnés d'une close assurant que leurs utilisateurs ne tenteront pas d'en découvrir/copier le fonctionnement et les rendront au terme de la guerre : ceci afin de protéger la propriété intellectuelle et d'éviter tout conflit politicomagique.

• Matériaux : Les frères Weasley parcourent le Royaume-Uni des mois durant pour débusquer tous types de miroirs et, de préférence, les plus anciens. Plus un miroir a reflété pendant sa vie des scènes dramatiques ou primordiales dans la famille d’un sorcier, meilleur il sera.
               
• Choix du miroir par le sorcier : Lorsque le sorcier se reflète dans la glace, il sait avoir trouvé le bon en voyant scintiller une lumière en son centre. Après moult sortilèges et incantations, Fred et Percy divisent donc le miroir et en donnent une partie au sorcier.

• Appropriation du miroir : Une fois sorcier et miroir appairés, le sorcier doit se couper la paume gauche sur un rebord tranchant. Le sang imprègne l'objet, qui devient définitivement sien.

• Lien : Tous les sorciers détenteurs d’un miroir peuvent communiquer entre eux grâce à un système de reconnaissance. Il faut prononcer le nom de code d'un camarade pour le contacter. Si Fred et Percy ont réussi à changer de nombreuses propriétés des miroirs, il en est une qu’il ne parvienne pas à expliquer. Chaque miroir peut se diviser jusqu’à former trois miroirs à double-sens et, lorsque des sorciers deviennent propriétaires d’un miroir à double-sens venant du même grand miroir, ils se crée un lien plus fort entre eux. En effet, le miroir est capable de refléter les émotions et les craintes de son ou ses miroirs jumeaux. Si l'un des miroirs devient noir et qu’aucune image n’est capable de s’y refléter, cela signifie que le sorcier détenteur de l’autre miroir court un grave danger.

• Formes :












• Symbolique des reflets : Les sorts auxquels sont soumis les miroirs et autres produits dans lesquels ils trempent tendent à colorer leurs surfaces. C'est moins un phénomène chimique qu'une façon évidente de constater "l'animation" de l'objet ; il réagit au traitement, de la même façon que la peau se hérisse lorsqu'elle est soumise à une température trop basse. Les teintes varient tout au long du processus, pour finalement se fixer sur un reflet subtile ayant un sens précis. Elles sont d'abord visibles en permanence, mais s'atténuent dès la première utilisation. Elles traversent la surface sous la forme d'éclairs colorés lorsque leurs caractéristiques principales sont à leur paroxysme, en accord avec la situation ou les sentiments qu'éprouve le porteur sur le moment ; comme pour manifester leur satisfaction.  


 















               


» Sorts & Potions utilisés par les rebelles
Outre ce qu'ils se fournissent illégalement, les rebelles bénéficient des créations des frères Weasley — entre autres. Mais leur situation plus que précaire freine le processus et certaines créations sont utilisées dès l'état expérimental, sans certitude quant à l'intensité de leurs effets secondaires.

• Aura Terram (sort) : Fait s'effondrer progressivement le sol sous les pieds de la cible, sur trois à quatre mètres de diamètre.

• Globos Flammarum (sort) : Des boules de feu fusent de la baguette et "verrouillent" la cible — quoi que celle-ci fasse pour les dévier ou les éviter, elles modifient leur trajectoire pour l'atteindre.

• Fumée Aveuglante (gaz) : Projette une fumée blanche à l'odeur pimentée. En respirer peut être fatal puisqu'elle brûle petit à petit les poumons. Sur le court terme, une toux violente s'empare de la victime et avec le temps, des problèmes plus graves arrivent jusqu'à ce que la mort vienne l'achever. Si cette potion semble avoir une odeur pimentée, elle en a également la caractéristique sauf que là, elle brûle la peau un peu comme de l'acide. Les expérimages qui ont trouvé cette potion se sont inspirés du gaz moutarde utilisé lors de la Première Guerre Mondiale et créé par les moldus.

• Explosifs (potion) : Petites sphères magiques contenant une potion extrêmement instable. Une fois remplies, il suffit d'un rien pour qu'elles cèdent. Au contact de l'air la potion provoque une explosion.
» Insurgents (pnj)
• Profil : ennemis d'état, belliqueux, auteurs d'attentats massifs qualifiés de terroristes.

• localisations multiples. Ils vivent hors de Poudlard, par petits groupes indépendants les uns des autres, et exécutent leurs plans sans se concerter : s'ils se rejoignent, c'est seulement dans le cas où leur projet est destructeur et nécessite plus de baguettes.

• radicalisation progressive du groupe. Au début de la mouvance, trois tendances se dégagaient : Belliqueux pour lesquels la fin justifiait très largement les moyens ; Audacieux soucieux de combattre l'injustice et la tyrannie sans y abandonner leurs valeurs et leur morale et Pacifistes désireux d'échapper au régime sans pour autant avoir les moyens ou la volonté pour le combattre activement. Alors que les Phénix émergent, les Insurgés ont drastiquement perdu en nombre au profit des Phénix et désormais composés de membres radicaux, ils ne sont plus que des terroristes.

• Vision actuelle : Leurs visages sont affichés dans les rues, dans les bureaux du Ministère et des médias sorciers, marqués d'un sceau rouge : dangerosité maximale. Ils en ont trop vu, trop subi, trop fait pour espérer encore sauver leurs âmes. A ce stade, ils n'aspirent qu'à achever cette guerre interminable et ont renoncé à ce qu'il leur restait de morale et d'éthique dans le but de rendre coup pour coup, cruauté pour cruauté aux mangemorts et aux sorciers aveuglés qui les laissent prospérer. Les Insurgés actuels ne sont pas des enfants de cœur. Ce sont de véritables machines de guerre. Ils ne font pas dans le sentiment et ne renoncent à aucun sacrifice pour parvenir à leurs fins.

• Inimitiés : Leurs relations avec les autres rebelles, qu'ils estiment trop doux, trop mous, trop enclins au pardon et à la charité, sont très conflictuelles. Ils voient leur souplesse comme une trahison. Les forces de l'ordre ont reçu l'autorisation de les abattre sans sommation s'ils les retrouvent, et les insurgés leur rendent joyeusement la pareille.

» Rebuts (exécutés ou évadés)
• Capture et entraînement :
Avant le 30 janvier 2001 ; nés-moldus attrapés, impurs opposés au nouveau gouvernement ou purs accusés de trahison étaient arbitrairement emprisonnés à Azkaban, ou tués durant les rafles. Les nés-molus étaient condamnés à vie, leur baguette brisée. La durée de la peine imposée aux traîtres, par contre, dépendait de leur crime. Certains pouvaient donc espérer être réintégrés à la société au bout d'un certain temps, leur baguette était donc conservée au Ministère.

Après cette date ; transfert des prisonniers dans les camps d'entraînement, pour deux mois de tortures et d'épreuves sous l'égide de sorciers impitoyables et de loups-garous (Les nouveaux raflés s'y retrouvent directement, sans passer par la case prison).

Deux mois après leur arrivée en camp, ils étaient envoyés au Ministère afin d'être préparés pour être vendus en tant que rebuts.

• Parcours possibles :
1. Enchères, lien maître/rebut & soins : organisées au Ministère de la Magie, à l’abri des regards indiscrets : les sorciers vendus n'étaient connus qu'une fois l'évènement ouvert et les portes closes, pour éviter aux Insurgés de tenter de les libérer. Les mises de départ pouvaient être faibles, tout comme pharamineuses. Elles étaient fixées en fonction du passif et des crimes du futur rebut (prix : voir le convertisseur euros/gallions ; à noter que 10 000 gallions sont présentés par les livres comme une somme très coquette).

A la fin des enchères, le Rebut était magiquement endormi. On lui faisait signer (empreinte du pouce) à son insu un contrat qui créait un lien physique, magique et mental (à sens unique : du maître au rebut) avec son nouveau propriétaire. Il ne pouvait donc pas se retourner contre lui. Une fois réveillé, il passait par la douloureuse épreuve du tatouage symbolisant leur lien. Telle une chaîne, ce symbole élaboré par le maître forçait le rebut à transplaner à ses côtés dès qu'il en recevait l'ordre.

Un agent de la Brigade de Police magique et un médicomage s'assuraient au moins une fois par mois que les créatures étaient correctement maltraitées et que les mesures nécessaires avaient été prises par leurs maîtres pour éviter qu'ils ne s'enfuient ou n'agressent quiconque (cage ou pièce close pour la nuit, etc). Si le rebut était en piteux état, son maître pouvait demander à ce qu'il soit rapidement remis sur pieds par le médicomage. Bien des rebuts sont morts sans soins, dans l'indifférence générale.

Les maîtres insatisfaits avaient la possibilité de rapporter leur(s) rebut(s) au Ministère : les liens magiques et physiques entre eux étaient alors entièrement rompus.

2. Combats : Certains rebuts (franchement sortis des camps ou rapportés par un maître) étaient confiés aux soins d'Alastar Doherty, dans le cadre de nouveaux divertissements sponsorisés par l'homme d'affaire en collaboration avec le Département des jeux (et sports) magiques. Les combats de rebuts étaient caractérisés par leur violence et pour les paris qu'ils engendraient. Ils pouvait s'agir d'un face à face entre deux champions, d'arènes réunissant plusieurs rebuts dans le but de proclamer vainqueur le dernier debout, de parcours piégés, d'arènes réunissant rebuts et créatures magiques sauvages... A l'insu du public et du ministère, et pour préserver l'intensité de la lutte et donc l'intérêt de la foule, certains des rebuts étaient drogués en secret.

Ces rebuts "publics" n'étaient pas marqués, mais pouvaient être loués pour des réjouissances personnelles, telles que les parties d'échecs grandeur nature que l'Elite affectionnait.

• Fuites potentielles :
1. chasse à l'homme d'Halloween 2001 : une chasse à l'homme a été organisée dans un labyrinthe piégé, installé sur le stade de Quidditch. Les rebuts étaient les cibles à traquer. Un des piège consistait en un sort de Magie Noir supprimant le tatouage (plaie vouée à ne jamais se refermer définitivement). Les insurgés en ont profité : une mission d'infiltration été organisée afin de faire échapper les rebuts participant. A l'époque cependant, les propriétés l'existence des contrats n'avait pas encore été révélées. Les rebuts libérés à cette occasion sont donc restés soumis à l'emprise mentale dont leur maîtres ont profiter pour leur infliger des tortures psychologiques à distance.

2. juillet 2002 (bloqué !) : un complot mené par des sorciers jugés honorable a entraîné la destruction de l'ensemble des contrats réunis au Ministère. Ayant mis sous Imperium la grande majorité des propriétaires, ils ont ensuite procédé à forcer ces derniers à effacer (sort de magie noire) les tatouages de leurs rebuts. La fuite massive qui devait suivre a cependant été interrompue lorsqu'un maître (Mr Parkinson) revenu à lui-même a donné l'alerte.

Dérapage de trop aux yeux du Magister qui a alors fait récupérer l'ensemble des rebuts en vue d'une exécution publique. Intervenus de justesse, les insurgés ont semé la confusion et pris des otages afin de forcer le gouvernement à accepter un otage : une vie pour une vie. Tout sauf fairplay, les mangemorts ont truffés les rebuts libérés de poudre inflammable. Rares sont ceux parmi eux qui ont survécu (les libérations à cette étape du jeu sont pour l'instant bloquées).

3. Trafic de drogues : Il était très fréquent que les rebuts participant aux combats meurent. Certains d'entre eux, par contre, ont été déclarés mort alors qu'ils ne l'étaient pas. Lié à Maksim Dolohov, Doherty les faisait disparaître afin de les lui remettre, en guise de cobayes pour les tests du trafic de psychotropes. Plusieurs d'entre eux n'ont pas résisté au traitement ; d'autres ont développé une dépendance et ont été victimes d'effets secondaires. D'autres encore ont été relâchés dans la nature une fois jugés trop abimés pour être utiles ; et quelques-uns, enfin, sont parvenus à s'échapper.


Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Oblivion le Dim 11 Déc 2016 - 19:49, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1. Groupes   1. Groupes EmptyMer 10 Aoû 2016 - 22:53

FONDA • tomorrow's a mystery
Oblivion
Oblivion
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3750
‹ réputation : je sais tout.
http://excidium.bbactif.com
1. Groupes Empty
Postes à pourvoirwe fight for the right things and we fight together
» Death Eaters
• Membres du Cercle : Alecto Carrow, Amycus Carrow, Aramis Lestrange, Augustus Rookwood, Bellatrix Lestrange, Lucius Malfoy, Nott Sr, Owen Avery, Rabastan Lestrange, Rodolphus Lestrange, Severus Snape

✝ Bartemius Croupton Jr (baiser du Détraqueur), Charles Selwyn (mort à la chasse d'Halloween), Evan Rosier (tué par Alastor Maugrey), Roman Travers (tué par le Limier en février 2002), Rosier Sr, Walden Macnair (tué par Kingsley Shacklebolt)

• Disgraciés : Draco Malfoy (déserteur)
✝ Igor Karkaroff (exécuté), Thorfinn Rowle (exécuté par Nott Sr)

» Rebirth of the Phoenix & Sheltered
• Conseil : Bill Weasley, Fred Weasley, Harry Potter, Hermione Granger, Ron Weasley, Kingsley Shacklebolt, Susan Dillinger
• Soins : Susan Dillinger, Andromeda Tonks (sheltered)
• Inventions : Fred Weasley & Percy Weasley, Neville Longbottom,
• Espions : Guenièvre Lestrange, Padma Patil,

• Correspondants étrangers / messages (2 places par délégation) : (membres du groupe hunted ; ces sorciers étrangers sont propriétaires de miroirs à double-sens et transmettent des informations entre leur groupe et les rebelles anglais logés à Poudlard. Ils obtiennent ce rôle grâce à l'ancienneté de leur collaboration avec les résistants)
Vincianne de Lancastre & Octave Lenoir (France), Lara Sacchetti & Frank horowitz (Amérique)

» Médias pirates
• Potterveille : Lee Jordan (River), Kingsley Shacklebolt (Royal), Albane Oswell (Blackfish)
• Phare à « On » : Dennis Crivey (rédacteur), Padma Patil (informatrice)

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Oblivion le Ven 2 Sep 2016 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1. Groupes   1. Groupes EmptyVen 2 Sep 2016 - 19:58

FONDA • tomorrow's a mystery
Oblivion
Oblivion
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3750
‹ réputation : je sais tout.
http://excidium.bbactif.com
1. Groupes Empty
MAJ DU 26.08.16

onglet Phoenix, à propos du groupe a écrit:
• NB :  les étrangers ne peuvent prêter le serment requis par la RDP, puisqu'ils ont une allégeance exclusive envers leur pays d'origine. Ils sont donc intégrés au groupe hunted et ne vivent pas à Poudlard. Les plus hauts gradés d'entre eux sont admis à des réunions de la Renaissance du Phénix puis rapportent les informations au reste de leur équipe.

onglet Phoenix, réseau des miroirs à double-sens a écrit:
L'existence de la RDP est désormais connue, la rumeur se répand pour raviver les espoirs des sorciers décontenancés par les récents évènements. Cependant, les missions, les projets et l'identité de ses membres sont des information confidentielles.

(...)

• NB : Les étrangers arrivés les premiers sur le territoire sont parvenus à obtenir des miroirs après maints pour-parler. Ils officient donc en tant que messagers en relayant des informations entre leur équipe et les rebelles de Poudlard (dates de réunions, demandes d'interventions d'urgence, etc.) ; chaque délégation bénéficie donc de deux miroirs au total. Les frères Weasley ne sauraient fournir en  quantité plus importante encore ces créations complexes et chronophages. Les miroirs en question sont accompagnés d'une close assurant que leurs utilisateurs ne tenteront pas d'en découvrir/copier le fonctionnement et les rendront au terme de la guerre : ceci afin de protéger la propriété intellectuelle et d'éviter tout conflit politicomagique.

MAJ DU 02.09.16

onglet Phoenix a écrit:
SHELTERED (sous-groupe) : Les rebelles s'étant opposés à la réunification sont obligés de quitter le château et deviennent donc Hunted. Il existe par contre un sous-groupe de la RDP nommé Sheltered. On y trouve des prisonniers forcés à collaborer (qui peuvent donc participer de force ou de gré à des missions sous la responsabilité d'un Phénix jouant le rôle de garant). Également, des sorciers souhaitant prêter main forte sans se battre ; et également d'autres qui, quelle que soit leur volonté de mettre leur baguette au service du bien, sont jugés trop jeunes ou inaptes à se mettre en danger à présent que résistance se réorganise (la RDP rechigne à accueillir officiellement les mineurs et les sorciers n'ayant pas un certain niveau au combat, risquant donc de ralentir les troupes). Ces sorciers sont logés à Poudlard et soumis à un autre type de contrat : un Serment de confidentialité. Leur recrutement est alors constitué d'un test adapté : une fausse capture, un faux interrogatoire, semblant réels et orchestrés par l’ennemi. S’ils démontrent une volonté de rester fidèles à la RDP, puis acceptent de prêter serment au terme du test, leur place au château leur est acquise et ils y aident à différentes tâches quotidiennes (soins, éducation des enfants, ainsi que préparation, service des repas, lessives et ménage aux côtés des Elfes de Maison, etc.). Il ne sont pas admis aux réunions et prises de décisions, peuvent être exclus (selon les cas) des missions d'envergure, ne sont pas au fait de toutes les décisions de la Renaissance du Phénix et leurs sorties sont limitées (autorisation requise, permise par utilisation d'un portoloin fourni par un membre du Conseil). Ils se plient, en somme, aux exigences de leurs protecteurs ou geôliers.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
1. Groupes Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

1. Groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'art vu par Harley
» Les liens des groupes en bas du forum...
» Les différents groupes.
» Les Groupes
» Les Blocards Prédéfinis (libre 7/8)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: HRP & beuglantes staffiennes
-