sujet; When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley

Invité
Invité
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
Adaline FawleyTant de fois j'ai été jusqu'au bout de mes rêves
que je continuerai jusqu'à ce que j'en crève
❝ We're running in circles again ❞WIZARDS ; Inventé

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Adaline. Son prénom n'a ni signification particulière ni symbole familial. En cherchant un petit peu on découvre une origine germanique, mais une fois encore aucun lien avec le pourquoi du comment. Ça sonnait bien, ça sonnait doux et ses parents décidèrent de la nommer ainsi. Fawley. Il s'agit d'une très ancienne famille de sorciers mais ce nom n'est plus très connu depuis la fin du mandat d'Hector Fawley, Ministre de la Magie à l'époque du mage Grindenwald. Une période révolue donc, où à présent le nom fait plus penser aux mots pur et quidditch que guerre et politique.

On la surnomme souvent Ada par commodité, la longueur de son prénom se prêtant peu à la clameur d'une foule de supporters en délire.

☇ naissance ; Le 13 août 1985 à Sofia en Bulgarie alors que la famille Fawley était en déplacement pour la cent onzième édition de la Coupe d'Europe de quidditch.
☇ ascendance; Sang-Pur. Les Fawley sont inscrits dans le registre des vingt-huit familles dont la pureté n'est plus à prouver. Un statut exposé par ses membres plus pour l'image et la préservation du nom que par réel débat idéologique.
☇ métier ; Fraîchement sortie de Poudlard, elle a été recrutée par l'équipe des Montrose Magpies en tant que gardienne. Elle fera donc ses premiers pas dans le milieu du quidditch professionnel lors de la nouvelle saison.
☇ camp ; Si on lui demandait elle cocherait sans hésitation la case Quidditch mais elle peut tout aussi bien se contenter de la catégorie dite neutre. La famille vit dans un monde à part où la guerre n'est qu'une mer déchaînée à contourner pour poursuivre leurs carrières sportives. Le plus simple étant de rester à l'écart et de ne pas se faire remarquer, Adaline n'a pas eu de difficultés pour s'y conformer.
☇ réputation ; Les élèves et professeurs de Poudlard ont tous eu vent de sa détermination. C'est qu'elle se donne les moyens de réussir et d'atteindre ses buts. Adaline a donc plutôt tendance à renvoyer une image positive d'elle même. Or il suffit de la connaître un peu mieux, de découvrir son avis peu tranché et son habitude à s'éloigner des conflits pour expliquer l'agacement de certains à son égard. Elle est bonne à voler sur un balai mais quand il s'agit d'affronter les événements en face il n'y a plus personne diraient-ils.
☇ état civil ; Célibataire par choix comme elle aime le revendiquer, elle serait prête à se fiancer à un inconnu pour promouvoir un peu plus sa personne et son image.
☇ rang social ; Elite sorcière à ce qu'on lui en a dit. Vivant loin de la haute société depuis son plus jeune âge, elle s'est toujours sentie à part. Alors oui son nom appartient au registre des Sacrées, sa famille n'a ni problème d'argent ni problème de réussite dans la vie mais ils ne font pas partie du même monde. Avec l'esprit bien loin des combats meurtriers et des attaques sanguinaires ayant lieu en Angleterre, comment aurait-elle pu s'intégrer pleinement?
☇ baguette ; D'une taille moyenne de 29,7 centimètres, le bois de peuplier renferme un crin de licorne. Elle est robuste mais facilement maniable.
☇ épouvantard ; Elle n'a peur de rien. Enfin presque car il y a bien une chose plus subtile que le noir, les insectes ou la mort qui la terrifie. La souffrance. Non pas particulièrement la sienne mais celle qui est prodiguée à un innocent. L'épouvantard prend ainsi la forme d'Amicus Carrow se préparant à corriger Ionel, son petit frère de cœur.
☇ risèd ; Son rêve d'enfant s'est transformé en désir profond et c'est pour cela que lorsqu'elle observe son reflet Adaline se voit brandissant la Coupe du Monde de Quidditch. Égoïste en ces temps sombres? Qu'importe c'est son but ultime à elle et elle ne laissera rien ni personne lui barrer sa route.
☇ patronus ; Une perdrix grise. Cependant en dehors des cours de Défense Contre les Forces du Mal, l'oiseau n'a jamais eu à se matérialiser.
☇ particularités ; Aucune. Adaline est déjà une sportive talentueuse qu'aurait-elle à faire d'un quelconque don magique? Elle a souvent en tête l'idée qu'une particularité représenterait plus un frein dans sa vie qu'un véritable atout.
☇ animaux ; Elle n'en a pas à elle mais ses parents ont adopté lorsqu'ils vivaient en Egypte un chat (Mau égyptien). Il porte le doux nom de Scar et il commence à se faire vieux, il passe donc le plus clair de son temps à réclamer des caresses.
☇ miroir ; Aucun. Elle n'en connaît d’ailleurs pas l'existence.
☇ Avis sur la situation actuelle :
La Fuite, celle qui lui fit quitter la maison qu'elle aimait tant pour gagner au change une bâtisse en Egypte. Jeune, ce départ sur un coup de tête de la part de son père ressemblait à une grande aventure sur le continent africain. Cependant le jour de ses onze ans Adaline dû rejoindre Poudlard. L'Éloignement familial fut sûrement le plus difficile. Ils étaient en vie certes mais à quel prix? Celui de vivre à des milliers de kilomètres les uns des autres? D'avoir des problèmes de relations sociales avec les élèves? Car s'expatrier de la sorte, en temps de guerre, il faut être lâche. Et puis au fil du temps ils ne la prirent plus au sérieux, elle,  la gamine qui refuse de se positionner sur la guerre qui s'annonce. Revenir. Et un beau jour le décret tomba, ne plus vivre un minimum de six mois sur le territoire était perçu comme de la trahison. Alors les Fawley firent de l'Egypte leur résidence secondaire et la tribu s'installa dans un appartement londonien. Ce règne d'impuissance et de soumission à la société sorcière prit fin pour Adaline lorsque les Insurgés s'emparèrent du château. Délogée de son dortoir en pleine nuit elle retrouva espoir de retrouver de nouveau la liberté.

Finalement Adaline n'est que peu inquiète par rapport au contexte actuel. Elle est heureuse d'avoir fini ses études au château, de rentrer dans la vie active et de pouvoir réalises ses rêves. S'éloigner des affrontements est une bonne opportunité et puis elle reste certaine que la guerre finira par se tasser. Après tout Potter est mort...

☇ Infos complémentaires ;

Passionnée de Quidditch, le vol sur balai n'était pourtant pas sa matière favorite à Poudlard. Plutôt désintéressée parce qu'on pouvait lui enseigner, Adaline s'est découvert une belle passion pour les cours de métamorphose.

Elle a un grand-frère ainsi qu'un frère jumeau de quelques minutes son aîné. On la nomme donc le plus souvent comme étant la petite dernière de la famille.

C'était une enfant casse-cou, sans doute plus que ses deux frères réunis. Elle garde donc une multitude de petites cicatrices ici et là en souvenir de ses exploits aériens.

Elle est issue d'une famille sportive et très attachée au sport numéro un du monde sorcier, le Quidditch. Ce serait presque une religion, leur quotidien s'articulant souvent autour  des entraînements de chacun et d’événements tels que la Coupe de la Ligue ou encore la Coupe du Monde.

Adaline a toujours été très attachée à sa maison à Poudlard. Elle a su s'épanouir à Hufflepuff et pour rien au monde elle n'en changerait.

Ses deux frères ont été amené à suivre des cours par correspondance avec Vitmagic et ce dans l'optique de favoriser leur apprentissage du vol sur balai. Ils ont été repéré tôt par des équipes de Quidditch (anglaises et même internationales) et ils ont favorisé le sport à leurs études. Adaline a toujours rêvé de cette éducation mais sans vraiment savoir pourquoi ses parents ont été intransigeants la concernant, elle irait à Poudlard avant tout. Il n'était pas raisonnable, en tant que fille de se lancer dans une carrière aussi tôt. La sorcière a ainsi vite compris qu'elle devrait faire ses preuves avant d'accéder à ses rêves.

Elle a de très bonnes dispositions à son poste de gardienne, petite, légère et surtout agile.

Adaline se ronge les ongles, malheureusement sans modération.

Les Fawley se sont expatriés en Egypte lorsque le danger est devenu trop présent avec le retour de Voldemort. Cependant ils ont été contraints de retrouver le territoire anglais suite à un décret de restriction des expatriations.

Lorsqu'elle a été officiellement recrutée par l'équipe des Montrose Magpies, elle s'est fait tatouer en grand l’emblème de son équipe dans le dos entre ses omoplates.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi Marie. J'ai 18 ans, je viens de l'IDF et j'ai connu le forum via mon premier compte. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 5 jours sur 7.. Un dernier mot ? Quel bruit fait une moto chinoise? Nemmm, nemnemnemm (jesors jeconnaislechemin Arrow )

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Adaline Fawley le Sam 24 Sep 2016 - 17:17, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
Don't give up, I won't give upI see another mountain to climb but I got stamina
❝ Un rêve éveillé ❞Août 1998 & Égypte

L'époque de l'insouciance, du succès, du bonheur. Ils avaient tout et se pensaient en sécurité. S'éloigner de la guerre et s'exiler de l'autre côté de la Méditerranée avait été l'une des décisions les plus concluantes de la famille Fawley. Les années sur le territoire égyptien s'écoulaient à une vitesse folle et étaient rythmées depuis peu par les allers et retours de la benjamine vers l'Ecosse. Adaline était la seule de sa fratrie à être inscrite à Poudlard et là où n'importe quel sorcier y aurait vu un honneur, l'adolescente n'y percevait qu'une déception amère. C'est que la gamine avait une passion... De celles qui sont envahissantes, de celles où on y consacre une vie. Le Quidditch s'apparentait à une religion pour les Fawley et Adaline n'avait pas fait exception à la règle. Cependant la famille de sang-pur avait des idées assez arrêtées concernant l'éducation que se devait de recevoir une personne de la gente féminine avant de se laisser aller à la distraction. La jeune fille avait beau considérer le vol sur balai comme une discipline à part entière riche autant sur le plan mental que physique, elle restait une fille. Et une fille ça n'intéresse pas les clubs formants les futurs champions pour les grandes équipes internationales. Alors, en attendant de faire ses preuves en terminant son cursus à Poudlard, la petite dernière devait se contenter de ces voyages intempestifs entre le Royaume-Uni et l'Egypte, entre ses amis et sa famille.

« Adaline! Il est l'heure! » La sorcière dévala les escaliers pour rejoindre la petite troupe. C'est qu'elle n'avait pas besoin de se faire prier deux fois. Sa première Coupe du Monde. Elle aurait été folle de rater le portoloin pour le match d'ouverture de la compétition où son propre frère participait. Pour sûr que l'équipe égyptienne avait fait l'acquisition d'un excellent joueur en recrutant l'aîné Fawley. Son père l'examina du regard, dubitatif sur l'accoutrement de sa fille. « Où est-ce que tu as trouvé tout cet attirail? Me dis pas que tu as pris les affaires de ton frère? » Vêtue de la tenue du parfait supporter, ses yeux brillaient d'excitation. « C'est lui qui m'a prêté sa robe de Quidditch. Il me l'a même arrangée pour quelle soit à ma taille. » Adaline se rappelait encore le temps fou qu'avait pris son aîné pour ajuster sa tenue aux proportions de sa plus fervente fan et ce à grand renfort de sortilèges. « Et c'est pas tout! Regarde! » s'exclama-t-elle en se retournant pour dévoiler le dos. Le paternel ne cacha pas son sourire en découvrant le nom FAWLEY écrit en lettres dorées sur la robe de Quidditch. « Toi aussi tu seras notre championne plus tard. » Observant la réaction peu convaincue de sa fille il préféra changer de sujet et lui rappela qu'il était grand temps de rejoindre le stade. « C'est parti! » entonna-t-elle, prenant la tête du cortège en direction du point de rendez-vous.

« Je suis désolé mais vous n'avez pas le droit d'aller plus loin. Il s'agit d'un endroit réservé aux joueurs et à leurs entraîneurs. » L'adolescente eut beau faire les yeux doux et déclamer son lien de parenté avec l'un des joueurs de l'équipe vainqueur rien n'y fît. « S'il-vous-plaît! Pitié! C'est mon frère! » ajouta-t-elle presque indignée. « Ecoutez mademoiselle, derrière moi se trouve un bouclier, vous ne pouvez pas le traverser, point. » « Mais... » Le sorcier s'apprêtait à appeler du renfort pour dégager le passage lorsque l'aîné Fawley fit son apparition au bout du couloir. Il savait bien que sa petite sœur ne pouvait le rejoindre de son côté du bouclier protecteur, et ce pour des raisons de sécurité évidente, alors il pressa le pas.  Il ne lui fallut pas bien longtemps pour s'emparer d'Adaline et la faire voltiger dans les airs. « Alors qu'est-ce que t'en as pensé? » La gamine lui rendit une moue pensive. « Un peu ennuyeux, ça manquait d'action... » Le joueur voulut lui demander plus de précisions sur ce qui avait pu tant lui déplaire, mais il fut interrompu par le visage s'illuminant de sa sœur. « Mais ça c'est à cause des autres, ils étaient trop nuls pour vous. »

❝ Une soif de liberté Mars 2003 & Poudlard

Adaline fit un bond sur le matelas de son lit à baldaquin. Littéralement. Elle entrouvrit les yeux, l'esprit embrumé et constata que le couvre-feu venait à peine de prendre effet. Cela ne devait donc pas faire plus d'une heure qu'elle avait réussi à rejoindre les bras de Morphée et cette constatation finit de la mettre de mauvaise humeur. Ses ASPIC approchaient à grand pas et bien que l'adolescente eut peu de considération pour ses examens de fin de cycle elle était déterminée à les réussir. L'unique clef qui lui ouvrirait la porte du bonheur. L'unique solution qu'elle avait trouvée, la condition sine qua non à l'officialisation de son recrutement par les Montrose Magpies. Non pas que la célèbre équipe écossaise examinait le dossier scolaire de ses joueurs ou réclamait des diplômes précis... Il s'agissait en vérité des parents de la benjamine Fawley. Ceux qui avaient tout donné pour la carrière sportive de leurs deux aînés, allant jusqu'à dépenser une somme considérable de gallions dans la formation Vitmagic et permettre ainsi à leurs fils de suivre ce qui s'apparentait à un sport-étude moldu. Et évidemment dans l'élite sorcière, au sein des familles sacrées, les femmes avaient de bien nombreuses batailles à mener pour faire valoir leurs droits. C'est ainsi qu'Adaline avait longtemps jalousé les membres de sa fratrie lorsqu'ils parcouraient le monde tandis qu'elle se devait de poursuivre une scolarité des plus normales à Poudlard. Son corps rebondit de nouveau alors que des bruits sourds provenaient de la salle commune. Ces gamins allaient le payer cher s'ils continuaient à entraver la nuit réparatrice de la jeune fille. Sa dernière ligne droite, l'ultime condition à remplir pour obtenir son indépendance et sa liberté. Et elle ne laisserait rien ni personne entraver sa quête, encore moins les élèves de l'école. Tandis qu'elle s'extirpait de son lit elle jeta un coup d’œil circulaire au dortoir. Sur les cinq lits des filles de septième année, trois élèves manquaient à l'appel et la dernière tremblait, terrifiée. Quelque chose clochait et les bruits se firent de plus en plus distincts. Des sorciers se prêtaient à un duel sans merci. C'est alors qu'un garçon fit irruption dans la chambre. Adaline n'avait aucune idée de comment il avait franchi le mécanisme empêchant ce type d'intrusion, il lui parut cependant qu'il y avait plus urgent à régler. « Ce sont des sorciers! Ils sont rentrés dans le château et ils s'en prennent à des élèves! » Le jeune homme était totalement dépassé par la situation, ne sachant comment réagir face à cette intrusion et la vague de violence s'abattant au sein de sa maison. « Va rejoindre les plus jeunes. Personne ne doit sortir de son dortoir! » C'est trop dangereux. La Fawley avait horreur de donner des ordres ou même des directives. Elle n'était pas un mouton mais elle n'aimait pas pour autant gérer un groupe. C'est ainsi qu'elle avait refusé le poste de capitaine de l'équipe de quidditch il y a deux ans de cela ou encore le poste de préfet lors de sa dernière rentrée à l'école de sorcellerie. Elle préférait largement laisser ces responsabilités à d'autres. Hors en cette soirée de mars 2003 elle n'avait plus le choix. Les uns étaient apeurés, les autres irresponsables. Le château était attaqué et Adaline ne pouvait retirer de sa tête les images de l'attaque de Poudlard quelques années plus tôt. Elle se devait de protéger les siens, autrement dit la maison à laquelle elle s'était pleinement dévouée au fil de ses années d'études. Elle ne pouvait revivre un tel  cauchemar. La guerre ce n'était pas pour elle et plus loin elle se tenait des groupes ennemis mieux elle se portait. Excepté que présentement les combats étaient venus frapper à sa porte et qu'elle n'avait d'autre choix que de faire avec. Par chance la directrice des Poufsouffle finit par faire irruption et intima aux élèves de s'échapper de la salle commune. La Fawley s'empressa alors de rejoindre un groupe de jeunes et les escorta jusqu'à l'extérieur de leurs dortoirs. A renfort de boucliers pour se protéger des sorts perdus ils finirent par retrouver un semblant de calme dans les couloirs. Un garçon aperçut un attroupement non loin de l'entrée des cachots où des professeurs s'affairaient à la création d'une sortie de secours. Adaline s'élança à la suite de la pierre creusée un peu plus à chaque seconde par de puissants sortilèges. La lumière ne devait plus être bien loin et c'est inquiète pour la poursuite de son année scolaire qu'elle s'extirpa du château.



Dernière édition par Adaline Fawley le Sam 24 Sep 2016 - 18:40, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
So Close or Closer ?We ain't ever getting older, we ain't ever getting older
❝ Seigneur, nous avons des ennuisSeptembre 2003 & Pub à Londres

Les muscles engourdis par l'effort, la dernière recrue de l'équipe avait été traînée de force par ses coéquipiers. Non pas qu'Adaline n'aimait pas faire la fête ou encore passer une soirée entre amis autour d'un verre. Le fait était qu'elle ne jugeait pas sage de sortir en cette veille du premier match amical de la saison. Les gallois ne les épargneraient pas et il lui était inenvisageable de s'incliner face à une telle équipe. De plus, la Fawley était déterminée à faire honneur à la nouvelle génération de joueurs des Montrose Magpies mais aussi à prouver à sa famille son talent indéniable pour le Quidditch. La jeune femme s'était battue des années durant pour réaliser son rêve. Resserrer les rangs d'une équipe étrangère l'aurait bien intéressée cependant il aurait été suicidaire ne serait-ce que de l'envisager. Etant donné la situation de sa famille et les décrets en vigueur concernant l'expatriation des sorciers britanniques elle n'avait même pas le droit de quitter le territoire au risque de se faire accuser de traîtrise, alors à quoi bon prendre des risques. Son manque d'entrain à l'idée de diminuer leur chance de victoire le lendemain n'avait pas laissé indifférent ses coéquipiers. Le capitaine de l'équipe en personne avait fait des mains et des pieds, la menaçant gentiment de recourir au sortilège de l'Imperium pour qu'elle se joigne à eux. « Nous ne devons pas être qu'une équipe sur le terrain pour faire la différence » comme il lui avait annoncé quelques minutes plus tôt pour terminer de la convaincre. Et toutes les bonnes excuses du monde n'eurent d'effet pour l'empêcher de l'attirer dans ce pub londonien. Le meilleur d'après l'un des batteurs. N'était-ce pas plutôt dû au tarif préférentiel dont s'acquittait la célèbre équipe? Adaline n'osa émettre cette hypothèse de vive voix de peur de se mettre tout le monde à dos et commanda de quoi se désaltérer. Malheureusement, le temps de se faire servir la petite compagnie avait disparu dans les fins fonds du pub. La Fawley eut beau jeter un regard à l'ensemble des tables, elle n'aperçut aucun de ses acolytes. La jeune femme y vit alors l'opportunité idéale pour s’éclipser discrètement et rejoindre son lit. Elle engloutit donc le verre qui lui avait coûté pas moins de quatre Gallions et s’apprêta à partir lorsqu'une main se posa sur son épaule et qu'une seconde agrippa son avant-bras l'entraînant vers une table isolée. Tout du moins c'est ce qu'elle pensa; avoir affaire à un des joueurs qui ne la laisserait pas s'échapper. Elle n'opposa donc aucune force mais commença à paniquer lorsqu'elle fut entraînée jusqu'aux toilettes. Elle n'eut pas le temps de réagir qu'elle fut projetée dans les bras de quelqu'un qui la plaqua contre le mur avec application. « Regarde qui j'ai trouvé au bar! » « T'es sûr que c'est elle? » « On a qu'un moyen pour le savoir.. » ajouta un troisième compère amusé. Le visage aplatit contre le carrelage froid et sale ne permettait pas à la Fawley d'identifier ses agresseurs ni même de connaître leur nombre. Elle chercha à se débattre mais deux sorciers resserrèrent leur emprise lui bloquant la tête, les bras et les jambes. Prisonnière et déjà en train d'imaginer le pire. Elle ne voulait pas mourir, pas maintenant et surtout pas comme ça. Ce qu'elle reconnut comme étant le bout d'une baguette se mit à parcourir sa nuque de haut en bas et lorsqu'elle eut atteint le haut de son tee-shirt un sort découpa précautionneusement le tissu le long de sa colonne vertébrale. « Qu'est-ce que vous me voulez?! » Tenta-t-elle ne voyant aucun moyen de se sortir de cette délicate position. « C'est qu'elle a du caractère! » Entonne l'un. Lorsque le sorcier eu finit il prit entre ses mains les deux bouts du tee-shirt et l'ouvrit en grand. « Tiens donc! Regardez qui voilà... une Fawley! Alors Adaline qu'est-ce qu'on fait à se saouler si tard? » Comment avaient-ils pu l'identifier avec certitude? En quoi exposer son dos nu justifierait son nom? Et c'est alors qu'elle comprit, la pie noire tatouée entre ses deux omoplates. Une grosse pièce qui lui avait valu quelques douleurs mais dont elle était très fière. Il s'agissait évidemment d'un parti pris, presque d'un coup de tête; à bien y réfléchir elle n'avait que peu de chance de passer la globalité de sa carrière sportive chez les Montrose Magpies. Mais qu'importe elle l'aimait et c'était le plus important. Elle réalisa cependant  qu'il pourrait la discréditer tout autant que sa tête à l'avenir. En effet elle avait fait l'objet d'un article dans un journal sportif le mois précédent et les journalistes avaient adulé son entrain à rejoindre une équipe, allant jusqu'à se faire tatouer l'emblème sur pas moins de trente centimètres de sa peau. « Qu'est-ce que tu as à dire pour ta défense? » « Je vous connais pas laissez-moi tranquille! Vous avez pas honte de vous en prendre à plusieurs contre un?! » « Nous, honte? Jamais. » « Tu apprendras Fawley avec le temps à ne plus avoir de dignité ou d'orgueil mal placé. Je te rappelle que nous sommes en guerre et que les traîtres comme ta famille sont encore plus indésirables que ces meurtriers d'Insurgés. » Alors c'était ça, la dure réalité de ce monde? Celle où quelques soit ses prouesses sportives elle serait toujours rattachée à la neutralité de sa famille. Nul doute qu'ils étaient haïs aussi bien par l'un que l'autre des deux camps s'affrontant un peu plus violemment chaque jour. La porte des toilettes s'ouvrit à la volée et Adaline devina qu'il ne s'agissait pas d'un de leurs complices. La pression qui s'exerçait sur ses jambes et ses bras disparue aussi vite que les deux sorciers. Le troisième quant à lui se rapprocha d'elle collant son corps contre son dos et lui murmurant à l'oreille, la baguette menaçant sous son menton. « On se reverra Fawley et prend parti d'ici là, conseil d'ami. » Après quoi il se détacha et s'enfuit avant qu'elle n'eut le temps de se retourner pour l'identifier. Elle se sentait misérable face à l'une de ses coéquipières qui venait de lui sauver la mise sans le savoir. « Ada!  » s'exclama-t-elle sincèrement désolée pour ce qui avait pu lui arriver. Et elle la prit dans ses bras lui répétant à quel point ils étaient inquiets de ne pas la voir revenir mais aussi comment elle se sentait désolée de ne pas avoir été là pour protéger leur talentueuse benjamine.



Dernière édition par Adaline Fawley le Sam 24 Sep 2016 - 20:59, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
aaw aaw aaw aaw aaw aaw hug hug hug hug hug hug hug bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce yiih yiih yiih yiih yiih yiih yiih yiih

Toi & cet avatar...
Voila quoi...
#whovian

placard
Revenir en haut Aller en bas

HUNTED • running man
Theodore Nott
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 08/05/2016
‹ messages : 978
‹ crédits : killer from a gang pour l'avatar, tumblr, crooked fingers.
‹ dialogues : sienna.
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Tumblr_olfqkn90wn1vszc6ro5_250

‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt-quatre ans. (21/06)
‹ occupation : un ancien langue-de-plomb, désormais un Mangemort en fuite.
‹ maison : serpentard
‹ scolarité : 1991 et 1998.
‹ baguette : m'a été rendue par Mafalda. Vingt-deux centimètres virgule trois, ventricule de dragon (boutefeu chinois) et bois de chêne rouge.
‹ gallions (ʛ) : 2355
‹ réputation : je suis un déchet, un étudiant qui a un jour été prometteur, et n'est plus que l'ombre de lui-même.
‹ faits : j'étais un Mangemort défectueux, déterminé mais sans passion. J'ai été capturé par Blaise et Draco peu avant la Bataille et ai passé deux mois dans les cachots de Poudlard à additionner les crises de manque et quelques crises cardiaques sympathiques, dues à mon addiction à l'Orviétan (Excess).

J'ai été condamné au Baiser du Détraqueur quelques jours avant l'abolition de la peine de mort. J'ai été condamné à perpétuité à la place. Je me suis évadé d'Azkaban avec Penelope Clearwater, avec l'aide extérieure de Percy Weasley et vit désormais la vie du parfait moldu.
‹ résidence : dans un petit cottage sorcier posé.
‹ patronus : impossible à invoquer
‹ épouvantard : des milliers frelons qui tournent autour de lui et l'achèvent; la résurrection de Voldemort; le cadavre de sa filleule Cat.
‹ risèd : l'indépendance, une vie paisible et sans remous, aux côtés de Nephtys.
Voir le profil de l'utilisateur
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
cet avatar mais surtout CE GIF DE PROFIL JE FISOHDOFISHFISDOHF. iiih iiih iiih
REBIENVENUE PARMI NOUS, toi aussi, sois faible et cède aux double comptes, c'est bien. :russe: bon courage pour cette fiche, il m'en tarde d'en lire un peu plus et de t'harceler de liens: il est grand temps qu'on fasse de grandes choses, toi et moi. jule

• • •

He wondered about lots of things. He wondered about himself (whether he was broken, or special, or better, or worse) and about other people (whether they were all really as stupid as they seemed). He wondered about life, and people, and science, and magic, and God, and whether he believed in any of them.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
Neal ; Tu n'es qu'amour! kr Merci beaucoup et promis on se réserve un lien du tonnerre! hug
Theodore ; Je suis moi même fan de tes persos, comment on a fait pour ne pas se croiser plus tôt? trognon Vivement que l'on fasse de grandes choses alors, et si quelque chose te vient par hasard pendant l'avancement de ma fiche vient me harceler par MP. jule

Et j'en profite pour passer un appel, je suis tombée amoureuse de ce fameux gif de profil mais impossible de le trouver en plus grand (histoire de le caser sur ma fiche ni vu ni connu :siffle:), si jamais vous tombez dessus je suis preneuse. inlove
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Édouard Douglas
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 19/06/2016
‹ messages : 559
‹ crédits : sweet poison, tumblr, neil gaiman.
‹ dialogues : cadetblue.
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Tumblr_nnl3ksCEXT1qaedvuo3_r1_250

‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt-huit
‹ occupation : à Azkaban.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : 1986 et 1993.
‹ baguette : mesure trente centimètres virgule cinq, est composée de bois de chêne et contient un crin de licorne. Elle est inflexible et rigide comme son propriétaire.
‹ gallions (ʛ) : 1687
‹ réputation : j'ai été injustement envoyé à Azkaban. Mon crime? Avoir été mordu et être devenu loup-garou.
‹ particularité : un loup-garou depuis avril 1998. Je suis en triumvirat avec Amelia Cartwright, un lien émotionnel qui nous unit et nous permet parfois de partager nos pensées.
‹ faits : je suis un loup-garou, un ancien Auror bouffé par la culpabilité d'avoir vu ma famille et mes anciens amis décimés autour de moi. J'ai été défiguré à vie par mon Créateur et je me soumettais tous les jours à un sortilège d'Illusion pour cacher les dégâts. J'ai perdu un oeil dans l'affaire. J'ai fatT partie du groupe qui a attaqué Saint-Mangouste et me suis rendu compte de l'horreur de la situation trop tard. Je suis le loup-garou qui a mordu Ginny Weasley. Je suis actuellement à Azkaban à cause de ça et de l'attentat de Saint-Mangouste, même si la rumeur est que le juge m'a plus puni pour ma nature que pour mes crimes.
‹ résidence : dans une cellule d'Azkaban, que je partage avec Aramis Lestrange.
‹ patronus : un ours
‹ épouvantard : les corps massacrés de mes proches, détruits par la Bête qui m'habite.
‹ risèd : moi tel que je l'étais avant, libre de l'influence du loup en moi.
Voir le profil de l'utilisateur
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
je ne sais pas pour la taille mais t'en as une petite collection , et le titre qui va avec. What a Face I love you
(et oui promis j'arrive dans tes MPs si j'ai une idée. jule )

• • •

There are a hundred things he has tried to chase away the things he won't remember and that he can't even let himself think about because that's when the birds scream and the worms crawl and somewhere in his mind it's always raining a slow and endless drizzle.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Flora Carrow
‹ disponibilité : hold that thought
‹ inscription : 11/12/2015
‹ messages : 1109
‹ crédits : MUDBLOØD. (avatar), sovereign (gif)
‹ dialogues : #336699.
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley EAsOZA

‹ âge : vingt-deux ans (04/02)
‹ occupation : pour le monde, je suis une ancienne médicomage légiste (en réalité, l'ancienne assistante personnelle de l'Ambassadeur).
‹ maison : ravenclaw
‹ scolarité : 1993 et 2000.
‹ baguette : est toute neuve, taillée dans un délicat bois d'aubépine renfermant un ventricule de dragon, elle mesure trente centimètres et des poussières dépassant ainsi de loin celle que j'ai perdu dans l'attentat de saint-mangouste.
‹ gallions (ʛ) : 3121
‹ réputation : je suis Hestia Carrow, une fille bizarre, porte-malheurs, instable et incestueuse qui ferait tout pour sa sœur.
‹ particularité : clairvoyante.
‹ faits : je n'étais pas maîtresse de mes actions pendant la guerre, mon cerveau ayant été lavé après l'exécution des rebuts. J'ai fuit la bataille finale bien avant sa fin et je hais la marque à mon bras. Retrouver le contrôle de mon esprit n'est pas si aisé que ça et je fais encore de nombreux cauchemars. En fuite avec ma jumelle et mon niffleur albinos, Idris, logeant chez des moldus j'ai fini par me rendre en espérant rendre à ma sœur une vie normale, sauf que par un procédé qui m'est inconnu elle a réussi à échanger nos corps.
‹ résidence : bonne question.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : moi-même, ou Hestia qui sait, restreinte par une camisole de force.
‹ risèd : moi-même de nouveau identique à Hestia.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6904-wicked-game-flora
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
ce choix d'avatar inlove inlove inlove inlove

#mophie:
 

re-bienvenue j'ai hâte de découvrir ce perso cute (y a trop de mystère là :russe: )

• • •

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
trop de famille d'un coup gaah
je suis joie, je vais venir t'embêter pour un lien avec Nyss (#jesuisàlabourre #pardonpardon) iiih

rebienvenue et bon courage pour ta fiche fire
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5787
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
LE GIF DE LA FIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIICHE ET CE CLIP JE ARGH AGHEOIGNEONGIZONGOZ gaah
Maisie
Mophie comme l'a dit Flora je me meurs yeux
rebienvenuuue à la maison, j'ai tellement hâte d'en découvrir plus sur Ada iiih

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

When you know you're alive, hold on to what you've got - Adaline Fawley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» DOA : Dead or Alive /!\
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]
» when you hold me, I’m alive → ethanaël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-