sujet; somewhat doubtful boy
MessageSujet: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyMar 6 Sep 2016 - 23:59

Invité
Invité
somewhat doubtful boy Empty
Zacharias SmithHuman beings in a mob
What's a mob to a king?
What's a king to a god?
❝ No church in the wild ❞Wizard ; Canon

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Il fallut un ange au père de Saint Jean le Baptiste pour le convaincre de sa paternité. Judicieusement nommé après le frappé muet du Nouveau Testament, Zacharias observe aujourd'hui cette incrédulité d'héritage. Un second legs du sang lui attribue une parenté directe à la regrettée Hepzibah Smith, et une autre, plus lointaine, à Helga Hufflepuff elle-même : il est inutile de préciser à quel point Zacharias - et par extension, toute sa lignée - exaltent cette noblesse.
☇ naissance ; Lancaster, Smith Mansion, un 16 mars 1981. Cette ville du Nord-Ouest anglais a vu grandir les deux rejetons Smith et les a confondus dans son brouillard glacé. La froideur du climat, aussi bien extérieure qu'en les murs familiaux, aura insufflé à Zacharias son regard gris et son goût du pessimisme.
☇ ascendance; Sang-mêlé. Ces deux mots ne franchiront jamais sa bouche. Zacharias est marqué d'une honte qu'il réprime sous un rictus brûlant. Il porte avec lui une cicatrice intérieure dont on ne soupçonne que trop l'intensité : la famille Smith, farouchement attachée à son putatif lignage avec Helga Hufflepuff, doit faire ses armes dans un monde où toutes les têtes se détournent des porteurs de statuts discordants.
☇ métier ; C'est dans la tristement célèbre rubrique Bad News du Daily Prophet que s'épanche tous les matins, et sous de plus obscurs auspices, le soir, la plume opiniâtre de  Zacharias. Le style acéré de celui qu'on appelle dans le milieu le Daily Downer est bien connu des sorciers britanniques. Il traîne partout ses carnets noirs et ses oreilles impudentes, mettant son reconnu talent d'écriture au service des plus odieuses diatribes. Le Downer signe principalement la propagande décriant les récentes activités de la résistance. Particulièrement arriviste, Zacharias ne recule devant aucune bassesse pour boucler un faits divers sordide et n'hésite pas à mettre en danger les pauvres hères apparaissant dans ses articles : personne ne souhaite passer au crible de son encre. Il est en plus assez retors pour convoiter un poste davantage confortable pour les années à venir ; celui de rédacteur en chef ne lui semblerait pas de trop.
☇ camp ; Ouvertement pro-gouvernement, puisqu'il travaille à la pérennité d'une information sale, trouble et biaisée.
☇ réputation ; Son carriérisme prononcé et son dévouement font du rejeton Smith l'idéal petit spadassin du système. Méprisé de ceux auxquels il a un jour tourné le dos, assis sur un rachat qu'il s'acharne à parfaire, il lustre son nom maculé par le métissage à grands coups de plume : l’avatar du Downer lui assure une notoriété certaine - quoique controversée - auprès de toutes les classes sociales. Particulièrement tenace, quasiment impossible à détourner de ses motivations, Zacharias est un parasite dont la résistance relève de celle du tardigrade ; cet organisme invisible à l’oeil nu capable de passer outre la fin du monde.

Sa nature intrusive et ses méthodes sans gêne font de Zach un journaliste calomnié mais brillant. Il est aux yeux des plus lucides un ténia jamais contenté d’un seul repas, un éternel insatisfait placé en porte-à-faux par son scepticisme, sa tendance irritante à l’entêtement, ou plus simplement sa curiosité bien assez déplacée pour trôner comme une épée de Damoclès au-dessus de ses boucles. Si d’aventure ce pamphlétaire fourre son nez dans quelque affaire qui le dépasse, il est certain que personne ne s’étonnera de sa disparition.

☇ état civil ; Célibataire. Jusqu'à preuve du contraire, sa vie sentimentale passe bien après ses aspirations professionnelles.
☇ rang social ; Racheté oeuvrant avec acharnement à le rester.
☇ baguette ; De vingt-trois centimètres, en bois de saule et pourvue d’un coeur en crin de licorne, elle est particulièrement fine et souple. Docile de nature, elle se voit souvent triturée dans tous les sens par un Zacharias contrarié, ou dégainée prématurément dans un geste paranoïaque. Il en a changé récemment après que sa précédente baguette, en laurier, ne soit brisée dans une incartade lors d’une investigation qui a tourné court.
☇ épouvantard ; Il est au plus bas de l’échelle, répudié par les hautes castes et persécuté de ceux qu’il a fui autrefois. La vie d’un paria est pour le fils Smith un destin moins envisageable que la mort.
☇ risèd ; Zacharias se voit à la tête de la rédaction du Daily Prophet, accompli, dans d'opulents quartiers, la coupe de son ancêtre trônant sur son bureau.
☇ patronus ; Une martre. Une fouine pour une fouine.
☇ Avis sur la situation actuelle :Il a abandonné ceux auprès desquels il avait juré de se battre. Zacharias n’en est aujourd’hui pas à sa première promesse brisée et n’en a jamais fait grand cas, la loyauté ne comptant pas au faîte de ses points forts. Son avis reste cependant inflexible : le gouvernement est maître. Il a été élevé dans cette pensée et aura toujours questionné les idéaux contraires. Qu'il aie été à contre-courant de l'opinion publique ou non, un Smith n'aurait pas flanché : le pragmatisme est le ferment de ce monde, même sorcier. Zacharias ploie donc volontiers sous le joug de la puissance en place, s’y range avec complaisance. Bien que déstabilisé par les récentes dépêches, notamment l’annonce impromptue de la mort de l’élu (il compte bien prospecter pour découvrir les tenants et aboutissants de cette histoire), Zacharias veut assurer à sa famille en sursis une position confortable sur le sanglant échiquier social.

☇ Infos complémentaires ; Il était Poursuiveur de l'équipe de Quidditch de Poufsouffle en son temps, mais ne s'est jamais montré performant. Frustré par ses compétences médiocres, il a fini par ravir le rôle de commentateur à Lee Jordan en sixième année. Ce fut pour lui une véritable catharsis qui éveilla sa vocation : souligner en grande pompe les échecs des autres. Beaucoup, à raison, ne cachent pas leurs doutes quand à la compatibilité du garçon avec les noir et or. Zacharias est en effet un chapeauflou. C'est lui qui a pressé le Choixpeau de l'envoyer à Poufsouffle, bannière de sa famille depuis des générations : son père n'aurait accepté aucun écart et le fils Smith ne serait jamais allé à l'encontre des doctrines familiales.  Zacharias est le reporter le plus tordu de son département. Tous les moyens sont bons pour obtenir ce qu’il convoite ; dusse t-il passer par l’effraction, la délation, le harcèlement… sa faible intégrité lui permet de manipuler et déformer ses sources d’information sans vergogne et de fabuler à l’excès. Polémiste en puissance, il n’hésite pas à lyncher dans ses articles ceux qui lui causent un tort quelconque. Il est d’ailleurs très étonnant qu’il ne se soit encore jamais fait passer à tabac. Zacharias est plutôt médiocre en tout. Pas de talent caché, pas de prédisposition particulière, pas même de tentative pour rattraper cette somme de fadeur en se montrant agréable. Le seule domaine dans lequel il surpasse la plupart des gens, et de loin, est l’instinct de survie. Zacharias est grossièrement riche. La fortune des Smith est la première chose qui les hisse sur les échelons du renom. Ils ne peuvent en effet ni compter sur un sang entaché, ni se reposer uniquement sur leur potentielle parenté avec une figure historique. Et étonnamment, c’est l’une des rares choses que Zach ne crie pas sur les toits : tout comme son père, il est extrêmement près de ses gallions. Son avarice le conduit à se priver ridiculement lui-même et à jouer les dragons en ce qui concerne son héritage. À Poudlard, ses harangues constantes et son tempérament lui ont valu des ripostes virulentes. Habitué à essuyer un crache-limace ou un sortilège de confusion du coin d’une baguette mécontente, mais bien trop faraud pour se remettre en question, il a somatisé ces attaques durant toute sa scolarité pour donner naissance au sortir de l'école à un délire de persécution. Modérément paranoïaque, mais tout de même troublé, Zacharias s’autopersuade très vite et pour un rien que la communauté sorcière a quelque chose contre lui, ou souhaite ardemment lui porter préjudice. C’est en grande partie le mécanisme de protection d’un garçon qui se voile la face sur sa propre turpitude. En conséquence, Zacharias dort peu. C'est un dommage collatéral moindre compte tenu les quantités de potion d'aiguise-méninge qu'il s'enfile, précairement gardé éveillé par ses neurones en fusion. Ses cernes se creusent et ses ongles se réduisent, rongés par une bouche sans sommeil. Il enquête et écrit, de fait, principalement de nuit. Zacharias est inconforté par les animaux. Ces créatures, magiques ou non, le mettent mal à l’aise depuis sa tendre enfance. Il tient plus particulièrement les oiseaux en horreur, et n’a jamais pu se résoudre à toucher un hibou. C’est en général par papiers ensorcelés qu’il transmet ses messages, ou par toute autre voie qui lui évitera d’entrer en contact avec un être vivant qui ne soit pas humain.

❝ Nothing compares to you ❞What's a god to a non-believer
Who don't believe in
Anything ?

Appelez-moi Polo. J'ai 21 ans, je viens de Paris et j'ai connu le forum via quelqu’un qui m’en avait parlé à l’époque (c’est à dire il y a très longtemps). Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 7 jours sur 7 mais de manière décousue parce que j’habite au Mexique. Team décalage horaire. Un dernier mot ? Oups.

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Zacharias Smith le Jeu 8 Sep 2016 - 0:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyMar 6 Sep 2016 - 23:59

Invité
Invité
somewhat doubtful boy Empty
Titre au choixtexte ici texte ici texte ici texte ici texte ici texte ici texte ici
❝ Titre de partie au choix ❞Année & Lieu

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia. Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam.

❝ Titre de partie au choix ❞Année & Lieu

Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia. Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyMer 7 Sep 2016 - 0:02

HERO • we saved the world
Rolf Scamander
Rolf Scamander
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 27/09/2015
‹ messages : 876
‹ crédits : flightless bird, les gifs à tumblr et à maggie stiefvater pour la signature.
‹ dialogues : seagreen.
somewhat doubtful boy Tumblr_oesf3sEmR41rktrl8o6_250

‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : il a l'air d'avoir environ trente-cinq ans mais en a en réalité vingt-huit.
‹ occupation : employé à mi-temps dans un élevage indépendant de licheurs.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1987 et 1994.
‹ baguette : est rigide, sculptée d'une salamandre à sa base, longue de trente-quatre centimètres, est faite de bois de sureau et contient un crin de Kelpie.
‹ gallions (ʛ) : 2587
‹ réputation : je suis quelqu'un qu'il est difficile d'approcher.
‹ particularité : empathe. J'entends et ressens les émotions d'autrui.
‹ faits : je suis empathe et après avoir abusé de l'usage d'un Retourneur de Temps, mon corps est toujours désynchronisé et je parais avoir six ans de plus par rapport à l'âge que j'ai réellement. J'ai fait cavalier seul pendant des mois jusqu'à finalement rejoindre Poudlard mi-juillet 2003, où j'ai rejoint la Renaissance du Phénix. Mon surnom parmi les Insurgés était Oz.

Je vis avec Luna depuis la fin de la Guerre, et avec notre fille née à la fin de la Bataille, Lesath — jusqu'à ce qu'elle ait contracté le syndrome de Rosier et soit en convalescence à Saint-Mangouste.
‹ résidence : dans la maison Lovegood.
‹ patronus : un loup
‹ épouvantard : moi-même, fou à lier, écumant, incapable de sauver la silhouette indistincte d'une femme qui se tord de douleur devant moi.
‹ risèd : rien de particulier. j'ai tout ce que j'ai jamais désiré.
http://www.smoking-ruins.com/t2982-rolf-too-weird-to-live-too-yo
somewhat doubtful boy Empty
ZACHARIAS????? NIELS SCHNEIDER?????? OUI!!!!!!!!!
ces choix sont juste complètement PARFAITS. gaah gaah gaah je m'en vais de ce pas lire cette fiche, mais ce que j'ai vu m'a l'air tellement parfait et prometteur et cool que je!!!!!! isdhfsipdhfsdipf voilà mes sentiments. jule
BIENVENUE PARMI NOUS et bon courage pour la rédaction de ta fiche. palpite jule

edit. et effectivement, ce début de fiche est alléchant. :russe: il me tarde de lire l'histoire, maintenant, et de t'harceler de liens, il y a de quoi faire je pense. jule bon courage pour la suite!

• • •

You're asking me to define an abstract concept that no one has managed to explain since time began. You sort of sprang it on me. Why do we breathe air? Because we love air? Because we don't want to suffocate. Why do we eat? Because we don't want to starve. How do I know I love her? Because I can sleep after I talk to her. Why?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyMer 7 Sep 2016 - 10:54

Susan Dillinger.
Susan Dillinger.
‹ disponibilité : fiche first.
‹ inscription : 27/08/2016
‹ messages : 390
‹ crédits : century sex.
‹ dialogues : indianred
somewhat doubtful boy Tumblr_n9wdrsfRYP1qg60ado5_250

‹ âge : dix-neuf ans
‹ occupation : livreuse pour le dirico express + étudiante à la WADA en arts visuels, elle fait également partie d'un club de théâtre.
‹ maison : gryffondor.
‹ scolarité : 1996 - 2002
‹ gallions (ʛ) : 1734
‹ réputation :
somewhat doubtful boy Empty
BIENVENUE PARMI NOUUUUUUUUUUUUUS I love you I love you
j'ai commencé à lire ce que tu as écrit, et je suis super fan de tout ce que tu as construit pour l'instant, je trouve ça super intéressant (on manque de journalistes en plus!), et je trouve ta plume vraiment superbe trognon bon courage pour la suite et j'espère que tu te plairas sur Exci love
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyMer 7 Sep 2016 - 11:59

HERO • we saved the world
Albane Oswell
Albane Oswell
‹ inscription : 08/12/2015
‹ messages : 1031
‹ crédits : moi-même (ui, ui).
‹ dialogues : #993366.
somewhat doubtful boy 512664tumblrnsmwv2qHL51sbo0xoo1540

‹ liens utiles :
‹ âge : 25
‹ occupation : héroïne de guerre pour avoir lutté pendant huit ans au sein de l'Ordre du Phénix puis de l'insurrection. On me connait aussi sous le nom de Blackfish, informatrice au coeur d'un réseau particulièrement étendu; co-fondatrice de l'émission Potterwatch et militante active qui n'hésitait pas à dénoncer les manipulations publiques du gouvernement de Voldemort, la collaboration des médias, ainsi que tous ceux qui avaient des choses à se reprocher et dont j'avais déniché les petits secrets. Si j'ai arrêté l'émission, je n'ai cependant pas fini de fouiner dans les affaires des autres et surtout celles du gouvernement. J'ai acquis un statut de journaliste indépendant et le scroll est pour le moment mon seul support, mais ça ne va pas durer, j'y travaille...
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 1989 et 1996
‹ baguette : actuelle n'était à l'origine pas la mienne mais j'ai tué son ancienne propriétaire et quand j'ai ramassé son arme l'utiliser m'a paru la chose la plus logique à faire. Elle mesure aux alentours de 23 cm, il semblerait qu'elle soit en bois de prunellier, probablement contenant du dragon, mais je ne suis pas certaine de sa composition. Elle est bien plus rigide que mon ancienne baguette de cèdre et crin de licorne dont je n'arrive maintenant plus à me servir.
‹ gallions (ʛ) : 2690
‹ réputation : il ne faut pas tenter de me cacher des choses. Que je sais tout et que ce que je ne sais pas encore, je le découvrirai bientôt. Si Blackfish et une figure de la résistance très respectée par la majorité de la population, mes anciens camarade rebelles ont un avis plus mitigés à mon égard... On dit que je serai prête à faire tout ce que je condamne pour arriver à mes fins: mentir, voler, tuer; que j'ai été dévoré par la haine. Après tout je suis une terroriste.
‹ particularité : prête à faire tout ce que je déteste et dénigre pour arriver à mes fins. Au point que j'en viens à me détester moi-même. Voler, mentir, trahir, me servir d'autrui comme un outil, parfois même de mes amis... "La fin justifie les moyens", c'est ce qu'on dit.
‹ faits : je vis avec le poids de mes actes sur la conscience particulièrement ma participation à l'attaque d'Herpo Creek, mais aussi la mort de mon petit frère dont je me considère responsable. Si certain de mais camarades héros de guerre estiment que je ne mérite pas ce titre, qu'ils sachent que je suis bien d'accord avec eux. Mais je suis libre et je travaille d'arrache pied à mes divers enquêtes pour oublier que je ne suis toujours pas capable de marcher sereinement dans la rue.
‹ résidence : dans un appartement pas bien grand sur Diagon Alley, mais il s'agit plus d'une espèce de bureau improvisé, constamment en bordel, que d'un véritable lieu de vie. Le seul endroit que je considère un peu comme chez moi et où je me sens réellement en sécurité c'est chez Tiago.
‹ patronus : Un grand ban de poisson argentés, c'est de la que je tien mon surnom de Black Fish.
‹ épouvantard : Thomas, moldu de dix-huit ans à peine que j'ai envoyé à la mort et qui revient régulièrement me hanter en pensée. Il a le regard vide et me demande constamment pourquoi je l'ai tué lui et pas l'autre.
‹ risèd : Cédric et moi. On boit une bière au beurre sous le porche de la maison de ma mère à Loustry. Mais Cédric est mort, la maison est détruite, ma mère ne reviendra surement jamais, et la Bière-au-Beurre est devenue beaucoup trop cher.
somewhat doubtful boy Empty
Bienvenue sur Exci petit farfadet  jule

Ce début de fiche et vraiment top, j'ai hâte de lire la suite gaah Alors, j'annonce: je stalk à fond. Toi et moi, va falloir un lien, tu n'y échappera pas :russe:

Bonne chance pour la suite iiih kr

• • •


And if you're still breathing, you're the lucky ones 'cause most of us are heaving through corrupted lungs. And if you're still bleeding, you're the lucky ones 'cause most of our feelings, they are dead and they are gone.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyMer 7 Sep 2016 - 12:16

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
somewhat doubtful boy C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8670
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
somewhat doubtful boy Empty
ok, Smith + le début de ta fiche = une moi amoureuse tbe J'aime ce genre de journalisme, cette passion du morbide et ce tempérament gris gaah

BIENVENUUUUUUE CHEZ NOUS potte potte j'ai vraiment hâte de lire l'histoire parce que ça promet du lourd, je viendrais quémander un lien aussi tbe bcz #AD, les meilleurs, même si ton bebey reste trop dans le côté obscur de la force (aka la neutralité c'est tristance :russe: ). J'EN VEUX ENCORE (a)

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyJeu 8 Sep 2016 - 0:08

Invité
Invité
somewhat doubtful boy Empty
Je me courbe bien bas pour tous vous remercier, crèmes que vous êtes. Je termine ça bientôt pour qu'on puisse se faire des liens cools et s'écrire des tragédies grecques hehe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyJeu 8 Sep 2016 - 10:38

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
somewhat doubtful boy 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7257
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
somewhat doubtful boy Empty
BIENVENUE sur le forum potte omg je vais me joindre aux autres pour souligner et applaudir le choix de personnage + d'avatar et tbe voilà, t'es bien lancé, c'est beau, j'approuve bave
Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à venir trouver le staff, ou bien à faire un petit tour dans le flood d'intégration si le coeur t'en dit kr bon courage pour la suite de ta fiche potte

ps : le mexiiiiique gaah potte

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyVen 9 Sep 2016 - 9:53

Invité
Invité
somewhat doubtful boy Empty
oooooooooooooooh, ce choiiiiiiiiix iiih
j'aime ce que tu en as fait et je viendrai te réclamer un lien avec Nyssandra qui était chroniqueuse mondaine à la Gazette il y a un an kr

bienvenue sur exci et bon courage pour ta fiche fire
n'hésite pas si jamais tu as des questions, et le flood d'intégration te tend les bras ow
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: somewhat doubtful boy   somewhat doubtful boy EmptyJeu 15 Sep 2016 - 9:54

Invité
Invité
somewhat doubtful boy Empty
hello trognon
le terme pour finir ta fiche est arrivé, est-ce que tu as besoin d'un délai supplémentaire pour finir ? n'hésite pas si tu as des questions kr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
somewhat doubtful boy Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

somewhat doubtful boy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: aux oubliettes
-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser