sujet; Abel - Ain't it good to be alive
MessageSujet: Abel - Ain't it good to be alive   Abel - Ain't it good to be alive EmptyVen 16 Sep 2016 - 1:11

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty
✝ Specialis Revelio
   
Abel  « Faust » Burkefeat. Sebastian Stan
❝ We're running in circles again ❞Groupe : wizard

   
☇ pseudo complet & surnom(s) ; ABEL. Le fils d’Adam, celui choisit par dieu; de quoi révélé toute la mégalomanie de Caractacus Burke quand il s’agit de l'importance de sa lignée. Cassandre, sa mère, vous dirait que c’est le nom d’un ange. Abel, lui vous dirait que c’est un nom maudit, le nom du premier homme à mourir, tué par son propre frère. On dirait une malédiction. BURKE. Un nom vaniteux, ambitieux, un nom qui aime l’argent et le pouvoir. Un nom qu’il n’honore pas particulièrement et pourtant, il le porte si bien. FAUST. Le nom du marchand de rêve. Un nom qu’il juge bien plus approprié à son mode de vie. Pactiser avec le diable pour ne vivre que de plaisir: voilà qui lui correspond bien mieux que le nom angélique de l’enfant martyr.
   ☇ naissance ; 30 Jenvier 1970 à l’hôpital Sainte Mangouste. Né après seulement sept mois d’une grossesse épuisant, la mère d’Abel a perdu sa magie bien plus tôt que la normale est s’en retrouva particulièrement affaibli. Après son accouchement la mère et l’enfant furent hospitalisés séparément durant plusieurs jours.
   ☇ ascendance; Avec un père Burke et une mère Rowle, le sang d’Abel ne peut-être que bleu. Pur. Intouchable. Parfait.
   ☇ métier ;Officiellement, Abel travail pour la boutique Barjow et Burke aux côtés de son père, son oncle et son cousin Martis. Mais ne vous leurrez pas, son implication dans l'affaire familiale se limite à son propre intérêt, autrement dit: l'argent. Il s'agit donc de ne faire que le minimum syndical. Il laissera volontiers à Martis ou son frère le plaisir de faire tourner la boutique, au grand dam de son père qui plaçait tant d'espoirs sur les épaules de son premier né. Officieusement, Abel et marchand de rêve auprès de la la jeune élite débridé du monde sorcier. Sous le nom de Faust, il est capable de vendre n'importe quoi à n'importe qui. D'ailleurs il aurait pu gravir rapidement les échelons du trafic de drogue, s'il n'avait pas été lui-même un consommateur un peu trop régulier de Navitas.
  ☇ camp ;Comme le reste de sa famille, Abel suit le mouvement pro sang-purs, d'ailleurs il est intimement convaincu de la supériorité des vingt-huit Sacrées. Cependant, son soutien au Lord se limite à l'intérêt qu'il y gagne; c'est-à-dire le petit confort que le régime lui offre Jamais il n'a envisagé de s'engager ou de prendre la marque, l'idée le répugne, il est bien trop attaché à sa liberté.
   ☇ réputation ; On dit d'Abel que c'est un fainéant, un fils à papa qui ne fait que ce qui lui chante; que c'est un charmeur hors pair voir un manipulateur et qu'il peut être particulièrement dur en affaire lorsqu'il en fait; et pourtant le monde de la nuit ne saurait se passer de lui, on le salut à tout va, on aime être aperçu en sa compagnie, on aime écouter son opinion sur la politique et les affaires et plus que tout, on le suit. Cette personne que l'on déteste adorer, c'est Abel. Quant à Faust, c'est un fournisseur de confiance, qui a toujours sous la main ce dont vous avez besoin, il ne pose pas de questions et peut même se montrer arrangeant. Mais chacun de ses clients sait, qu'il vaut mieux éviter de le contrarier. Et toute cette réputation il la connaît; car s’il y a une chose qu’Abel maîtrise, c’est bien son image.
   ☇ état civil ; Éternel célibataire aux multiples conquêtes. Le mariage ne convient pas vraiment à son mode de vie. A moins que ce soit son mode de vie qui ne convient pas au mariage, allez savoir...
   ☇ rang social ; Élite, évidemment. Être un Burke ce n'est pas qu'un nom et un sang pur. C'est aussi une place dans cette société pro sang-pur; et pas n'importe laquelle, c'est une place de premier choix.
   ☇ épouvantard ; Un sommeil sans rêve et sans orvietan.
   ☇ risèd ; Un sommeil sans rêve et sans orviétan. Drôle de constat que celui ou ce qui est le plus effrayant est aussi le plus attirant.
   ☇ patronus ; Une pieuvre géante.
   ☇ particularités ; Empathe qui contrôle son don dans une très moindre mesure depuis le début de la guerre. Dans un pays ou règne la misère, l’empathie est un don qui ressemble à une malédiction. Si Abel est capable de dissocier ses émotions de celle des autres et de savoir globalement d’où vienne les flux émotionnel qu’il reçoit, il est parfaitement incapable de les ignorer et peut facilement perdre le contrôle face à des émotions trop fortes.
   ☇ animaux ; Aucun. Il a bien possédé un rat quand il était adolescent, mais s'occuper de lui-même est déjà assez prenant sans y ajouter la vie d'un autre être vivant.
☇ Infos complémentaires ; La famille et les obligations qui vont avec, sont loins d'être une priorité pour Abel. Mais il est l'ainé, l'hérité et ça il doit quand même faire avec. C'est un titre qu'il n'a jamais aimé, jamais voulu, jamais vraiment assumé. D'ailleurs, il semblerait que son frère Isaac ait fait de lui rappeler combien son manquement à ses devoirs jette l'opprobre sur le nom des Burke, sa raison de vivre. En vérité Isaac est juste maladivement jaloux de la place de son frère et a passé le plus clair de son temps depuis l'adolescence à montrer combien il était un meilleur fils que lui. Lorsqu'il était bébé, on pensait que sa sensibilité venait de sa naissance prématurée qui l'avait conduit à être séparé plusieurs jours de sa mère pour finir de se développer dans un incubateur magique. Mais sa mère à toujours sentit qu'Abel était différent, ce qui n'était pas le cas de son père. En grandissant, ses excès émotionnels furent considéré comme des enfantillages d'enfant gâté. Abel était un enfant assez solitaire, qui se plongeait avec avidité dans les activités qui le passionnaient, moyen inconscient d'isoler son esprit de tout ce qui se passait autour de lui. L'astronomie et le piano sont les deux choses qui ne l'ont jamais quitté depuis l'enfance et qui, encore aujourd'hui constituent pour lui de véritables refuges intérieurs. On peut aussi y ajouter la boxe par la force des choses... Puisqu'il s'est toujours battue avec Isaac, pour un oui ou pour un non, à tout âges, ce qui s'est toujours avéré très libérateur. Après ses études Abel a beaucoup voyagé, les affaires n'allaient pas fort et l'ambiance familiale était loin d'être au beau fixe. Abel s'est enfui vers le sud, il a visité la France, puis a fait le tour de la méditerranée, jusqu'en Turquie. Ainsi Abel a développé des notions dans plusieurs langues, notamment le français, l'italien, l'espagnol, le grec et l'arabe; mais de ses notions, il ne reste plus grand chose, si ce n'est en français. C'est probablement la période la plus importante de sa vie et c'est à regret qu'il a quitté Istanbul pour rentrer à Londres. L'empathie d'Abel est la raison principale de son addiction au Navitas. Il noie le surplus d'émotions négatives engendré par la guerre dans la prise de la poussière dorée, concentré de bonheur brut. Cette accoutumance est parfaitement contrôlée. Abel divise les doses de base par deux et en prend à intervalle régulier en moyenne toutes les cinq heures, du lever au couché. Cette présence constante d'Oriviétan dans son organisme lui est devenue vitale. Ça l'effraie et en même temps, accro au bonheur, il n'arrêterait pour rien au monde. Si Abel s'est très peu investi dans l'affaire familiale, il n'en reste pas moins un vrai Burke. Il a les affaires dans le sang et un amour inconsidéré pour l'argent. Après avoir commencé à consommer de l'Orviétan, il a rapidement compris les possibilités que ce commerce pouvait offrir et s'est fait marchand de rêves auprès de la jeunesse débridé de l'élite sorcière. Aujourd'hui, Abel est l'un des marchands les plus fiables qui soient: le client est rois, sauf si le client déconne. Abel est intransigeant, dur en affaires, il pourrait rapidement grimper les échelons du trafic si sa propre addiction n'était pas un frein. Cependant, vu l'ambiance actuelle et son statut d'héritier de sang pur, Abel doit redoubler de vigilance concernant ses activités, puisqu'il est suivi partout où il va. Pour son bien, qu'ils disent. Abel est un grand adepte de soirées: qu'elles soient chic, mondaines et parfaitement respectables; ou véritable orgie où règnent la drogue et la luxure. Il les fait toutes et est particulièrement connu pour ça. Si Abel Burke est à une soirée, c'est que celle-ci vaut la peine.  Les vices, il les a tous: jeux, drogue, alcool, sexe... Il cumule les conquête féminines comme masculine.  Il ne se prive d'aucuns plaisirs et encore moins de celui des autres. Abel aime la magie et il serait incapable de vivre sens. Il sort sa baguette à tout bout de champs pour tout et n'importe quoi. Que ce soit pour ramasser quelque chose  ou pour se servir un café, voir même parfois, pour ouvrir une porte. Cependant, il se bat rarement à coup de baguette. Pour lui, régler ses problèmes à coups de poings n'est pas une honte, c'est même très libérateur. En vérité, Abel n'a jamais vraiment eût besoins de se battre en duel. Cependant, il en serait très certainement capable. Abel ne peut pas dormir avec quelqu'un. Il n'a jamais pu. Les rêves des autres sont la seule choses dont il n'a jamais vraiment pu s'isoler, et depuis qu'il prend de l'Orviétan ses rêves à lui ont tendance à faire de ses nuits des moments plus fatiguant que reposant. Pourtant malgré ça, il aime dormir, Abel. Il aime rêver.
   ☇ Liens recherchés ; facultatif.
Listing des rp en cours (0/5)• prénom nom ; titre du rp
   • prénom nom ; titre du rp
   • prénom nom ; titre du rp
   • prénom nom ; titre du rp
Listing des rp prévus• prénom nom ; prénom nom
   • prénom nom ; prénom nom
   • prénom nom ; prénom nom
   • prénom nom ; prénom nom
Listing des rp terminés (0)• prénom nom ; titre du rp
   • prénom nom ; titre du rp
   • prénom nom ; titre du rp
   • prénom nom ; titre du rp
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty
Girls wanna have funcitation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Abel Burke le Ven 16 Sep 2016 - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty
Boys don't crycitation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Approuvé par le Ministère de la Magie
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty
Abel - Ain't it good to be alive TaxiDriver

:russe: kr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty

Abel - Ain't it good to be alive Jack-cafe

tmtc yeah

gaah
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Abel - Ain't it good to be alive   Abel - Ain't it good to be alive EmptyVen 16 Sep 2016 - 10:45

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty
OMG JPP DE TOI facepalm (kr)

Ban stop troller ma ficher là :russe:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Abel - Ain't it good to be alive   Abel - Ain't it good to be alive EmptyJeu 27 Oct 2016 - 19:08

Invité
Invité
Abel - Ain't it good to be alive Empty
yo, j'ai ma carte de fidélité dans tes soirées échangistes :russe:
disons que je viens de temps en temps avec Astoria et c'est drôle
et des fois, je viens tout seul, et c'est un peu moins drôle :russe:
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Albane Oswell
Albane Oswell
‹ inscription : 08/12/2015
‹ messages : 1031
‹ crédits : moi-même (ui, ui).
‹ dialogues : #993366.
Abel - Ain't it good to be alive 512664tumblrnsmwv2qHL51sbo0xoo1540

‹ liens utiles :
‹ âge : 25
‹ occupation : héroïne de guerre pour avoir lutté pendant huit ans au sein de l'Ordre du Phénix puis de l'insurrection. On me connait aussi sous le nom de Blackfish, informatrice au coeur d'un réseau particulièrement étendu; co-fondatrice de l'émission Potterwatch et militante active qui n'hésitait pas à dénoncer les manipulations publiques du gouvernement de Voldemort, la collaboration des médias, ainsi que tous ceux qui avaient des choses à se reprocher et dont j'avais déniché les petits secrets. Si j'ai arrêté l'émission, je n'ai cependant pas fini de fouiner dans les affaires des autres et surtout celles du gouvernement. J'ai acquis un statut de journaliste indépendant et le scroll est pour le moment mon seul support, mais ça ne va pas durer, j'y travaille...
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 1989 et 1996
‹ baguette : actuelle n'était à l'origine pas la mienne mais j'ai tué son ancienne propriétaire et quand j'ai ramassé son arme l'utiliser m'a paru la chose la plus logique à faire. Elle mesure aux alentours de 23 cm, il semblerait qu'elle soit en bois de prunellier, probablement contenant du dragon, mais je ne suis pas certaine de sa composition. Elle est bien plus rigide que mon ancienne baguette de cèdre et crin de licorne dont je n'arrive maintenant plus à me servir.
‹ gallions (ʛ) : 2649
‹ réputation : il ne faut pas tenter de me cacher des choses. Que je sais tout et que ce que je ne sais pas encore, je le découvrirai bientôt. Si Blackfish et une figure de la résistance très respectée par la majorité de la population, mes anciens camarade rebelles ont un avis plus mitigés à mon égard... On dit que je serai prête à faire tout ce que je condamne pour arriver à mes fins: mentir, voler, tuer; que j'ai été dévoré par la haine. Après tout je suis une terroriste.
‹ particularité : prête à faire tout ce que je déteste et dénigre pour arriver à mes fins. Au point que j'en viens à me détester moi-même. Voler, mentir, trahir, me servir d'autrui comme un outil, parfois même de mes amis... "La fin justifie les moyens", c'est ce qu'on dit.
‹ faits : je vis avec le poids de mes actes sur la conscience particulièrement ma participation à l'attaque d'Herpo Creek, mais aussi la mort de mon petit frère dont je me considère responsable. Si certain de mais camarades héros de guerre estiment que je ne mérite pas ce titre, qu'ils sachent que je suis bien d'accord avec eux. Mais je suis libre et je travaille d'arrache pied à mes divers enquêtes pour oublier que je ne suis toujours pas capable de marcher sereinement dans la rue.
‹ résidence : dans un appartement pas bien grand sur Diagon Alley, mais il s'agit plus d'une espèce de bureau improvisé, constamment en bordel, que d'un véritable lieu de vie. Le seul endroit que je considère un peu comme chez moi et où je me sens réellement en sécurité c'est chez Tiago.
‹ patronus : Un grand ban de poisson argentés, c'est de la que je tien mon surnom de Black Fish.
‹ épouvantard : Thomas, moldu de dix-huit ans à peine que j'ai envoyé à la mort et qui revient régulièrement me hanter en pensée. Il a le regard vide et me demande constamment pourquoi je l'ai tué lui et pas l'autre.
‹ risèd : Cédric et moi. On boit une bière au beurre sous le porche de la maison de ma mère à Loustry. Mais Cédric est mort, la maison est détruite, ma mère ne reviendra surement jamais, et la Bière-au-Beurre est devenue beaucoup trop cher.
Abel - Ain't it good to be alive Empty
Sorry j'ai la flemme de changer de compte, tu me pardonnes je le sais :russe:

Han merci à Astoria de ramener cette petite brebis égarée qu'est Bobo sur le droit chemain, c'est magnifique hehe Allé j'suis sûr que dans quelque temps il préférera même venir sans elle :-^:

• • •


And if you're still breathing, you're the lucky ones 'cause most of us are heaving through corrupted lungs. And if you're still bleeding, you're the lucky ones 'cause most of our feelings, they are dead and they are gone.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Abel - Ain't it good to be alive   Abel - Ain't it good to be alive EmptyJeu 17 Nov 2016 - 15:01

HUNTED • running man
Penelope Clearwater
Penelope Clearwater
‹ disponibilité : always
‹ inscription : 15/10/2016
‹ messages : 397
‹ crédits : aslaug
‹ dialogues : #666699.
Abel - Ain't it good to be alive Tumblr_nsd5bi74xk1qib0lto4_250

‹ âge : vingt-huit (03/04)
‹ occupation : une fugitive, évadée d'Azkaban.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : 1987 et 1994.
‹ baguette : m'a été prise au cours de la bataille de Pré-au-Lard (bois de houx, crin de sombral, vingt-cinq centimètres).
‹ gallions (ʛ) : 1805
‹ réputation : je suis une traitresse, que je n'ai pas de valeur, pas de principe, que je suis capable de retourner ma veste à tout moment et donc que je suis indigne de confiance.
‹ faits : j'étais en fuite depuis fin 1998 avant de m'allier aux Mangemorts pour retrouver la vie que je mérite, servant ainsi d'espionne pour le Magister au sein des insurgés. En juin 2003 ma couverture a sauté et je me suis consacrée à mon rôle de mangemorte avant d'être capturée le 27 septembre 2003 par Neville Longbottom. Enfin, je suis mère de deux enfants, Catelyn et Benjen, des jumeaux nés à la suite d'une grossesse niée pendant six mois.
‹ résidence : dans un cottage dans la campagne du Nottinghamshire.
‹ patronus : inexistant, bien qu'à une époque il ait pris la forme d'une chouette.
‹ épouvantard : la déception et la haine de l'homme que j'ai le plus trahi, le seul que j'ai jamais aimé.
‹ risèd : la vie d'avant la guerre, si parfaite, l'avenir encore brillant et depuis tout récemment s'ajoute à cette image deux bambins aux visages inconnus qui s'accrochent à moi.
Abel - Ain't it good to be alive Empty
moi je veux.  yeux j’ai peut-être une petite piste  gaah
Penny est une “nouvelle” consommatrice d’orviétan (plutôt excess), elle pense qu’elle contrôle, mais pas vraiment. du coup je me dis que y a moyen qu’elle s’approvisionne auprès d’Abel, parce qu’il est à proximité déjà, mais aussi parce que pour elle se serait plus rassurant d’aller voir Faust que les gros bonhommes du marché. après j’sais pas comment ça aurait pu se goupiller, j’pense pas qu’elle se soit retrouvée invitée à beaucoup de soirée parce que contrairement à ce qu’elle a pu croire, elle s’est pas du tout réintégrée super facilement, dans la société “normale” quand elle a quitté les rebelles.  hm mais c'est pas impossible qu'elle se soit retrouvée invitée une ou deux fois quand même…
ceci dit, ils peuvent peut-être être voisins aussi, puisqu’ils résident tous deux dans un appartement sur l’allée des embrumes mais pas dans la bran tower  mg

• • •

With every heartbeat I have left I will defend your every breath, and I’ll do better.’Сause you are loved. You are loved more than you know. I hereby pledge all of my days to prove it so. Though your heart is far too young to realize the unimaginable light you hold inside
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Abel - Ain't it good to be alive Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Abel - Ain't it good to be alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-