sujet; Yselia ∞ a sky full of stars
MessageSujet: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyDim 5 Oct 2014 - 21:07

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
Yselia Olympe Rosier
feat caitlin stasey • crick

• nom complet ; Yselia, un prénom noble et mélodieux qu'elle doit à sa défunte mère qui rêvait d'avoir une fille. Tout à son image, ce prénom, aussi exotique et original que mystérieux, trouve ses racines dans les langues latines signifiant alors "fleurs". Pareille à celles-ci, si la brune possède toute l'élégance et la grâce des fleurs, elle n'en n'est pas moins pourvue d'épines elle aussi. Olympe, porté par de grands personnages de l'histoire sorcière, ce prénom aux connotations divines sied parfaitement à son visage de poupée fragile et indomptable qui cache une personnalité haute en couleur. Rosier, un nom qu'on ne présente même plus tant sa réputation a perduré au fil des ans. Très ancienne famille de sang-purs par excellence, les Rosier ont su se faire une place de choix dans la haute société sorcière, et aujourd'hui encore ils sont admirés autant qu'ils sont craints.

• surnom(s) ; Très peu de personnes osent s'aventurer sur ce terrain sans craindre de déclencher ses foudres, et puis son prénom est déjà suffisamment court. Cependant, étant petite, ses parents avaient pour habitude de l'appeler Lia. Un surnom depuis longtemps enfoui au fond de son coeur, dont le son raviverait la douleur d'un passé entouré des siens où elle était heureuse.

• naissance ; c'est le 16 février 1976 que la brunette est venue au monde par une belle soirée d'hiver au cours de laquelle la capitale anglaise s'était recouverte d'un majestueux manteau d'une blancheur immaculée, semblable à sa peau.

• ascendance ; comme toute Rosier digne de ce nom, dans ses veines coule du sang encore plus pur que le diamant. Ses ancêtres ont su faire perdurer les traditions familiales et conserver cette pureté à tout prix, même si cela impliquait mariages arrangés entre familles de sang-purs voire même alliances consanguines. Mais c'est ainsi, selon bon nombre d'entre eux, la pureté mérite tous les sacrifices inimaginables, telles des lettres de noblesse.

• camp ; mangemort, plus par obligation et convenance que par choix, cela fait maintenant trois ans que la jeune femme a rejoint les rangs de ces célèbres mages noirs. Cependant la guerre et ses inévitables conséquences a laissé en elle des marques indélébiles. La perte des siens est une profonde blessure que le temps ne saurait panser. Ainsi, si autrefois elle n'aurait aucunement hésité à suivre le chemin tracé par ses aïeuls, aujourd'hui la belle est perdue au sein de ce camp où on l'avait si longtemps bercée d'illusions, mais qui finalement ne correspond peut-être pas tant que cela à ses idéaux et lui renvoie chaque jour la douleur insurmontable de son statut d'orpheline. Au fond d'elle, elle le sait, la guerre est cruelle et touchera tout le monde, face à elle, aucun camp n'en sortira vainqueur. Néanmoins, si elle a aujourd'hui des doutes quant à sa vision des choses et du mal à trouver sa place parmi les mangemorts, son fiancé, fidèle au Lord, aidé de son désir de vengeance, pourrait bien la faire basculer définitivement du côté des forces du mal.

• métier ; Yselia a toujours été une personne à l'esprit très cartésien, dès son plus jeune âge elle appréciait toutes ces matières très concrètes et théoriques. Si ses parents l'espéraient occuper un poste prestigieux au sein du ministère une fois adulte, c'est finalement vers les sciences qu'elle se tourna. Son choix ne fut que davantage renforcé suite à la perte des siens. C'est ainsi que la brune oeuvre aujourd'hui en tant que médicomage à Ste-Mangouste. Un métier qui lui plait énormément et grâce auquel elle se sent épanouie malgré les horreurs de la guerre, lui permettant alors de s'échapper pour quelques heures du monde sorcier trop cruel dans lequel elle évolue.

• réputation ; on lui prête bon nombre de facettes différentes. Celle de la pauvre petite orpheline marquée à jamais par la perte des siens au cours de cette guerre particulièrement destructrice, qui lui valut la pitié et la compassion de nombreuses personnes. Petite fille qui à l'heure actuelle tente de rester digne et loyale envers son nom et sa famille, mais qui a bien du mal à surmonter ce qu'elle a vécu et ce que l'avenir lui réserve. Celle de cette magnifique femme issue d'une très bonne famille et d'une lignée respectable, au caractère bien trempé, mais à la fragilité et la maladresse touchante. Celle de la fiancée de Lysander Selwyn, ce mangemort qui l'entraîne doucement mais sûrement sur le chemin des ténèbres. Egalement celle de la médicomage ayant le coeur sur la main, soucieuse et protectrice des personnes dont elle s'occupe. Très certainement une manière de soigner elle-même ses blessures en aidant les autres à défaut d'avoir pu aider les siens. Enfin, celle que l'on prend parfois pour une folle, qui semble étrange et déconnectée de ce monde à certains moments. D'après ce qu'on raconte, elle suivrait la même voie que sa défunte mère et aurait hérité de son don de voyance.

• état civil ; depuis quelques semaines, Yselia est fiancée à Lysander Selwyn. Ils se connaissent depuis de nombreuses années, et dieu sait que leur histoire est compliquée depuis toujours. En effet, tout est loin d'être rose entre eux, alors qu'elle le connaissait à peine, Yselia s'était déjà faite une opinion très précise du jeune homme. Si elle l'a longtemps détesté, elle l'a aussi profondément aimé. Ayant la répartie facile et une certaine aisance à provoquer les autres, un petit jeu s'est très vite installé entre eux alors qu'ils n'étaient encore que des enfants. Le côté parfait et sûr de lui qui ressortait chez Lysander avait le don de l'énerver au plus haut point, mais c'est à dire vrai, ce qui faisait également son charme. Les efforts qu'elle mettait à l'époque en oeuvre pour lui pourrir la vie cachait clairement sa volonté de se faire remarquer par le sang-pur. Puis, lorsqu'elle l'a vu au bras d'une autre, ceci lui a brisé le coeur et l'indifférence a laissé place à ce petit jeu malsain. S'éloignant pour se protéger, elle pensait aujourd'hui que cette histoire ainsi que Lysander étaient bien loin derrière elle désormais. Jusqu'à ce que son oncle lui apprenne qu'il l'avait demandée en mariage, elle. Si ses sentiments revinrent à la surface, elle refusa néanmoins catégoriquement de l'épouser ayant conscience qu'il avait préféré une autre par le passé, mais avait-elle seulement son mot à dire dans cette histoire de fiançailles ? Il possède aujourd'hui encore ce don si particulier de la mettre dans tous ses états, malgré tout elle tient bon et ne lâchera pas, il est plus facile de se montrer agressive et provocante que d'avouer ce qu'elle ressent réellement, car elle sait au fond d'elle que s'attacher à quelqu'un c'est prendre le risque de le perdre, et ça, elle ne peut tolérer de le revivre encore.

• rang social ; cela fait désormais trois ans qu'elle fait partie des mangemorts. Sans pour autant être l'une des plus ferventes partisanes du Lord, elle sait être obéissante et rester à sa place au sein des mages noirs, ayant bien consciente que la situation peut très vite dégénérer pour les traîtres et qu'on ne plaisante pas avec la valeur du sang. Qui plus est en tant que Rosier, elle se devait de rejoindre leur rang, sa réputation étant déjà assez délicate comme cela pour ne pas en rajouter davantage.

• particularité(s) ; comme beaucoup de rumeurs le prétendent, la brunette a hérité du don inné de voyance que possédait sa mère. Bien consciente que bon nombre de sorciers prenait sa maternelle pour une folle, la demoiselle Rosier ne crie pas son secret sur tous les toits. Mais certaines choses sont bien difficiles à cacher et posséder le troisième Œil en fait partie. N'ayant aucune maîtrise de ce pouvoir, c'est parfois plus un fardeau qu'un cadeau. Des flashs lui apparaissent sans crier gare et surtout sans qu'elle ne le désire, et parfois, elle préférerait être aveugle plutôt que de découvrir   les atrocités que l'avenir réserve encore à ce monde. En effet, posséder le troisième Œil est plus signe de mauvais présages que de bonnes nouvelles. Elle est devenue ainsi, sans même pouvoir y faire quelque chose, un oiseau de mauvaises augures.

• patronus ; bien qu'elle soit une mangemort, Yselia possède bel et bien un patronus. Elle est d'ailleurs une des rares personnes défendant la cause du Lord à pouvoir en créer un. La belle est en effet loin d'être dépourvue de coeur et d'émotions, de plus, les blessures et les souvenirs de son enfance n'ont fait que la rendre plus sensible et humaine, même si elle doit parfois bien cacher son jeu. Lorsqu'elle l'utilise, son patronus prend alors l'apparence d'un magnifique cygne au plumage d'un blanc parfait. Il lui correspond relativement bien, le cygne étant un animal noble et loyal, mais également sauvage et dont il faut se méfier. Naturellement, elle n'a pas eu jusqu'alors besoin de beaucoup s'en servir, mais elle est néanmoins fière de pouvoir en produire un et le garde de côté en cas de besoin, sait-on jamais.

• épouvantard ; tel un coup de poignard en plein coeur, son épouvantard ne lui apporte que peur et douleur, il prend la forme des corps inanimés de son frère et de ses parents, la cause de tous ses malheurs, de toutes ses souffrances. Ce qui lui a fait haïr tous les sorciers en général qui ne cessent de se battre, haïr la guerre plus que tout.

• risèd ; sa famille souriante, réunie à ses côtés, son seul souhait, son rêve impossible et désormais inatteignable. Il lui confère la force nécessaire pour faire face au monde, pour se battre pour ce qu'elle pense juste, pour surmonter le chagrin aussi et continuer d'avancer.

• animaux ; la jeune femme ne possède aucun animal, non pas qu'elle n'apprécierait pas un peu de compagnie, mais elle a déjà beaucoup à faire dans sa vie entre son métier, cette histoire de fiançailles et son don de voyance. Ainsi elle n'a pas franchement le temps de s'occuper de boules de poils en plus. Qui plus est, de par son étourderie, Yselia a toujours eu un mal fou à garder une plante verte en vie, alors imaginez un peu les dégâts avec un petit être vivant.

• baguette ; la baguette d'Yselia est faite en bois d'aubépine, un bois produisant une baguette étrange, toute aussi contradictoire que la jeune femme à la personnalité pleine de paradoxes. On dit que les baguettes en bois d'aubépine sont particulièrement bien prédisposées pour les potions et les sortilèges de guérison. De nature très complexes, elles se tournent plutôt vers les sorciers traversant des périodes difficiles, perdus et tourmentés par la vie tout comme Yselia avec son douloureux passé et son don lourd à porter. De plus, contenant un crin de licorne, sa baguette se révèle être très fidèle à sa propriétaire, bien que capricieuse. Elle mesure 21,5 cm.


• DEATH EATERS •
Inventé

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Yselia suit, comme tout le monde, la situation actuelle avec une certaine attention mais également un regard critique et prudent. Depuis longtemps, elle s'est toujours sentie détachée de tout ce qu'il se passait autour d'elle. La mort de sa famille et la guerre l'ayant énormément affectée, la jolie brune n'accordait plus vraiment de réel intérêt au monde qui l'entourait pendant plusieurs années, surtout concernant la politique. Aujourd'hui, elle y fait plus attention, notamment vue sa situation assez délicate. Elle n'est pas idiote et sait que, même si elle se sent perdue au sein des mangemorts, l'heure n'est pas du tout à la remise en question quand on sait que les traîtres sont poursuivis pour devenir des rebuts au même titre que les autres sangs. Elle est bien consciente que sa position et son camp la protègent, et elle ne compte surtout pas se faire remarquer ou lever la voix en ce moment, étant un peu peureuse sur les bords. Néanmoins au fond de son coeur, elle n'approuve guère cette hiérarchie basée sur le statut du sang et cette histoire de rebuts. Malgré son sang pur et les valeurs familiales qu'on lui a inculquées, Yselia a toujours été quelqu'un qui appréciait les autres pour ce qu'ils étaient réellement au fond d'eux même et non pas pour leurs origines sociales ou encore leurs noms. Bien au-delà des apparences, c'est à la personne que la brune a toujours porté attention et non pas à ce qu'elle représentait, bien qu'elle fasse mine de défendre bec et ongles les idéaux et les valeurs défendus par les mangemorts, et de dénigrer leurs opposants. De plus, il faut dire qu'en ce moment, la sorcière est bien plus préoccupée par sa situation personnelle - notamment ses prises de tête avec Lysander - que par les actualités du monde magique. La guerre, quant à elle, Yselia la déteste, elle la méprise, elle prie pour qu'elle se termine enfin, peu importe l'issue de celle-ci. Elle a déjà trop souffert à cause d'elle, elle a déjà trop perdu pour la supporter encore plus longtemps.  

► Infos en vrac : si le sport et elle ça a toujours fait deux, Yselia s'avérait en revanche être une talentueuse élève à Poudlard. Elle récoltait presque toujours d'excellentes notes, et malgré son côté parfois un peu brute de décoffrage, elle savait être assidue et portait un profond respect pour ses professeurs. Sa matière de prédilection par excellence étaient les potions et aujourd'hui encore elle adore s'en servir au quotidien dans son travail. Elle a par ailleurs brillamment réussi ses ASPICs, ce qui lui a valu de pouvoir devenir médicomage. Ses années à Poudlard restent de très belles années où la belle a pu faire d'agréables rencontres, et, même si elle ne le crie pas haut et fort, elle est ravie et soulagée d'avoir été envoyée à Gryffondor plutôt qu'à Serpentard, ceci lui prouve qu'au fond d'elle son coeur est noble et pur, et qu'elle n'est pas devenue ce genre de personne inhumaine que certains partisans du Lord sont fiers d'être. si l'on est suffisamment observateur et qu'on prend le temps de connaître la jeune femme, on peut alors lire en Yselia comme dans un livre ouvert car bon nombre de ses petites manies la trahissent. Qu'elle se morde la lèvre inférieure lorsqu'elle est inquiète ou mal à l'aise, qu'elle joue avec ses cheveux lorsqu'elle est impatiente ou agacée, ou bien encore qu'elle fronce les sourcils d'une manière bien particulière lorsqu'elle est sur le point de déverser son venin sur quelqu'un, la demoiselle ne manque pas d'être expressive. Mais ce qui interpelle le plus c'est certainement sa maladresse et son côté poupée perdue qui la rend si touchante. la jeune fiancée est une personne attentionnée et soucieuse des autres, elle possède une loyauté sans faille envers les siens, portant fièrement et dignement son nom. Elle est intelligente et perspicace et a tendance à se méfier de certaines personnes qui l'entourent. C'est également une très bonne comédienne qui joue de ses charmes et de son adhésion à la cause mangemort pour s'assurer une bonne place et être en sécurité face à la situation actuelle. Profondément amoureuse de Lysander depuis de nombreuses années, elle l'aime sûrement autant qu'il l'insupporte et tente de résister à cette union qu'elle désire pourtant énormément, mais n'être qu'un second choix voire même pire, le perdre, serait une telle douleur pour elle qu'elle lui tient encore tête. La mort des siens a fait d'elle une personne humaine et fragile, protectrice envers les autres et qui cache bien ce qu'elle pense réellement. Par ailleurs, Perséphone, son ancienne meilleure amie qu'elle avait rencontré à Poudlard et avec qui elle avait partagé des milliers de choses, lui manque énormément. Et si elle ne peut lui avouer, si elle a peur de venir la voir et de lui parler, elle prend secrètement et régulièrement de ses nouvelles, souhaitant parfois que les choses soient comme avant, où tout semblait plus simple. paradoxalement à son apparence de jeune femme douce et magnifique, Yselia renferme en elle une véritable tornade qui détruirait beaucoup de choses sur son passage. Très peu le genre de personne à se laisser marcher sur les pieds, la brune se montre impulsive et colérique lorsqu'on perturbe sa petite existence. Elle possède également une excellente répartie et à la critique facile, ce qui la rend agressive au premier abord, mais ceci n'est qu'un leurre qui la protège et dissimule ses véritables peurs et blessures. Au fond, c'est une demoiselle bien incomprise et perdue dans sa vie. Elle est aussi de nature assez peureuse et cherchera toujours à se protéger et s'assurer une certaine sécurité.Mais plus que tout, c'est une demoiselle blessée qu'il faut réussir à apprivoiser pour qu'elle ouvre son coeur. La vie n'a pas été tendre avec elle, alors elle s'est construit un masque et une personnalité pour ne pas retomber encore une fois au fond du trou. une des caractéristiques que la demoiselle porte sur son corps est tout naturellement la fameuse et effrayante marque des ténèbres. Elle ne l'aime pas particulièrement, mais elle n'a pas le choix, elle se doit d'en être fière et de la porter avec dignité. Dès que cela lui est possible, elle la dissimule sous ses belles robes et autres vêtements, et puis il faut l'avouer ça n'a rien de très esthétique, et, selon elle, ça sied très mal à son teint. de nombreuses rumeurs ont couru à son sujet, et il faut dire que la belle a su faire jaser les langues de vipères. Que ce soit tout d'abord avec la mort de sa famille, puis au sujet de ses fiançailles avec le fils Selwyn. Mais la plus persistante d'entre elle reste ce fameux troisième Œil qu'elle aurait hérité de sa chère mère et qui aura certainement, d'après les dires, raison de sa folie à elle aussi.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; camille, 19 ans. • comment as-tu trouvé le forum ? par hasard à vrai dire. • ton avis, tes suggestions ; il est vraiment magnifiquement construit et codé. • connexion ; aussi souvent que possible. • quelque chose à ajouter ? je vous aime déjà, hâte de rp avec vous. kr yeah

• coup de main pour le bottin ;
Si ton personnage est un inventé ;
CAITLIN STASEY ; yselia rosier
Code:
▋ <a href="http://excidium.bbactif.com/u125">▋</a> <pris>CAITLIN STASEY;</pris> yselia rosier


Dernière édition par Yselia Rosier. le Sam 11 Oct 2014 - 16:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyDim 5 Oct 2014 - 21:08

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty

Here comes the hurricane



――――――-―• broken dreams •――――-―――

« there's nothing I wouldn't do to have just one more chance to look into your eyes and see you're looking back »

C'est par une belle soirée d'hiver que la benjamine Rosier est venue au monde pour agrandir cette puissante famille de sang-purs et faire le bonheur de sa mère, la délicate Prue qui rêvait d'avoir une fille depuis toujours, ainsi que de tous les autres membres de cette ancienne lignée sorcière. Prénommée Yselia, la petite devint bien vite le centre d'attention de tout ceux qui l'entourait avec son adorable minois de poupée et son teint de porcelaine. Enfant curieuse de tout et petite intrépide, elle passait beaucoup de temps avec son grand frère Evan et rayonnait la joie de vivre. Tout naturellement, les enfants furent éduqués selon les valeurs mangemorts et l'importance de la pureté du sang, mais au fond d'elle, Yselia n'adhéra jamais complètement à ces idées. Néanmoins ses parents et Evan avaient reçu la marque, tout comme ses grands-parents et leurs parents avant cela ; toute une tradition familiale à laquelle elle ne put déroger plus tard. Descendante d'une prestigieuse famille à la réputation, encore à ce moment-là, très bonne, la petite vivait une enfance des plus agréables, choyée au possible et grandissant dans un environnement sain et protecteur. Mais voilà, la vie réserve bien souvent des surprises, et, c'est lorsqu'on s'y attend le moins qu'elle vous assène le coup suprême. C'est ainsi que le tableau idyllique des Rosier se teinta peu à peu de noirceur et de drames. Alors âgée de neuf ans à peine, la demoiselle découvrit bien vite combien les hommes pouvaient être cruels entre eux, et à quel point la guerre pouvait être horrible et meurtrière. Ce fut tout d'abord son père, puis son frère qui tombèrent au combat sous les coups de sortilèges impardonnables plus inhumains les uns que les autres. Son coeur d'enfant fut détruit à jamais et toute son enfance et ses rêves s'envolèrent aussi. Il ne restait plus que sa douce et adorable mère à ses côtés, son modèle depuis son plus jeune âge, mais cette dernière après quelques semaines passées à tenter de survivre, finit par rendre son dernier souffle elle aussi à cause du chagrin. Ne vivant alors plus que toutes les deux, ce fut la petite qui hélas découvrit au petit matin le corps inanimé de sa mère, partie rejoindre un monde meilleur. Se sont d'affreux souvenirs qu'Yselia ne pourra jamais enlever de sa mémoire et qui la marqueront à vie comme une empreinte au fer rouge sur sa fine peau. C'est à ce moment-là qu'elle comprit que toutes ces batailles n'avaient aucun sens si ce n'était de prendre des vies et de laisser des blessures béantes au fond du coeur des survivants. La brunette fut dévastée par cette nouvelle perte et perdit tout repère. Du haut de son jeune âge, elle était privée de ce qui est la chose la plus importante pour tout enfant, et elle devait désormais grandir et mûrir avant les autres. Ne pouvant néanmoins pas rester seule, sa garde fut confiée à son oncle, et c'est donc en présence de la branche secondaire des Rosier et de ses deux cousins qu'elle continua de grandir. Tout le monde se montra très gentil avec elle et Yselia adorait réellement cette deuxième famille qui lui ouvrit grand les portes de sa demeure et de son coeur, mais même cet amour ne suffit à réparer complètement les nombreux morceaux de son coeur brisé. La brune s'entendait très bien avec ses cousins, mais ils étaient déjà presque trop grands et allaient tout deux à Poudlard, et puis Evan lui manquait affreusement. S'il y a bien une chose qu'elle ne pouvait supporter néanmoins, c'était le regard des autres, ces habitants, ces sorciers qu'elle croisait au détour des rues lorsqu'elle accompagnait sa tante lors de ses sorties en ville. Ce regard qu'elle connaissait si bien et qui voulait sans doute signifier "la pauvre petite orpheline, elle n'a plus personne, comme ça doit être dur pour elle de porter son nom et d'en conserver tout son éclat !". Oui vraiment, la pitié et l'hypocrisie étaient deux choses qui avaient le don de l'énerver, alors qu'ils étaient là à agir comme des vautours en manque de croustillantes nouvelles à se mettre sous la dent. Elle n'était pas un numéro de cirque ! Malgré les années qui passèrent, ces drames la changèrent sans aucun doute, la rendant plus méfiante, plus fragile, mais paradoxalement plus forte à la fois. Elle apprit à se réfugier derrière l'éducation parfaite qu'elle reçut faisant d'elle une personne douée pour le paraître mais à la langue toutefois bien acérée.


―――――-―• sweet magic •―――-―――

« happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light »

Les années s'étaient écoulées petit à petit après le drame ayant touché les Rosier de plein fouet, et bientôt Yselia fut en âge de faire sa première rentrée à Poudlard, et c'est quelque part ce qui la sauva. Elle était heureuse et impatiente de recevoir sa lettre, ayant vu par le passé son frère y aller et puis ses cousins également qui ne manquaient pas de détails croustillants à chaque retour de vacances, ce qui avait le don de la faire rêver. Sa tante lui avait offert des livres sur l'histoire de la magie mais aussi de leur famille afin de la faire patienter, la brunette les avait dévoré. Puis le jour tant attendu arriva enfin, ce fut à son tour de se rendre à cette fameuse voie 9.3/4 et de monter au sein du Poudlard Express. La sang-pur découvrit alors un monde qui lui était jusqu'alors totalement étranger mais qui la fascina tout de suite. La magie lui redonnait espoir et ralluma cette étincelle dans ses yeux qui s'était éteinte depuis trop longtemps. La première découverte des lieux, l'entrée dans la Grande Salle et la cérémonie de répartition furent des moments merveilleux qu'elle grava pour toujours dans sa mémoire. Ses yeux de petite fille s'émerveillaient de tout, du faux plafond, du décor des lieux, du buffet, de ce majestueux château dans son ensemble où elle allait passer de nombreuses années. Quand son tour de passer sous le choixpeau arriva, un immense stress envahi tout son être. Alors savoir pourquoi, mais malgré la fierté qu'aurait eu sa famille, elle ne désirait surtout pas être envoyée à Serpentard. Elle avait longuement scruté leurs membres déjà installés à leurs tables au cours de la soirée, et elle ne s'y sentait pas à l'aise, certains faisaient froid dans le dos avec leur air hautain et leur tête déjà remplie de sombres idéaux. Non pas qu'elle soit contre les mangemorts et leurs descendants, non, elle avait vécu parmi eux depuis toujours, ils étaient sa famille bien qu'Yselia soit moins obsédée par la valeur du sang qu'eux pouvaient l'être, simplement certains d'entre eux semblaient déjà beaucoup plus sadiques que d'autres et n'inspiraient pas du tout la sympathie, ceci avait le don de l'effrayer quelque peu. Et il fallait croire que ce soir là les étoiles étaient de son côté puisque le choixpeau l'envoya finalement à Gryffondor s'en avoir eu besoin d'y réfléchir très longtemps. Cette annonce l'a remplie de joie, et c'est soulagée qu'elle rejoignit la table des courageux et loyaux lions rouge et or. Si elle devait choisir une partie heureuse de sa vie, outre son enfance aux côtés des siens, Yselia parlerait sans hésiter de ses années passées à Poudlard qui furent certainement parmi les meilleures de sa vie. Là-bas, elle put à peu près être elle-même et se reconstruire, loin de la pression familiale qu'on mettait sans cesse sur ses frêles épaules, mais surtout loin de la guerre. Là-bas, elle y fit de merveilleuses rencontres, dont une toute particulière portait le joli nom de Perséphone. C'est elle qui fut son double, sa meilleure amie, son acolyte pendant toute sa scolarité. Perséphone ne venait pas du même milieu qu'Yselia, mais celle-ci n'en n'avait que faire, elle n'aurait pas pu trouver meilleure demoiselle pour passer ces longues journées de cours dans la joie et la folie. Ayant le don de se mettre dans des situations plus loufoques les unes que les autres, elles vécurent malgré tout de très bons moments ensemble. Aujourd'hui, Yselia regrette beaucoup cette époque-là où elles étaient encore frivoles et insouciantes, où la vie ne les avait pas encore séparées. En dehors des autres élèves avec qui elle sympathisa, Yselia découvrit plein d'autres choses, et notamment les cours de magie qu'elle recevait pour la première fois au sein de ce prestigieux château. La jeune orpheline se découvrit bien vite une passion pour les potions, mais aussi la métamorphose et la botanique. En revanche, elle n'appréciait guère les cours de divination qui ne lui rappelaient que trop bien ce don de troisième Œil. En plus de la faire grandir et s'épanouir, Poudlard permit également à Miss Rosier de se forger un sacré petit caractère et de faire face à ses premières et mémorables disputes. Poudlard, ou plutôt un jeune homme répondant au nom de Lysander Selwyn.


――――――-―• skinny love •――――-―――

« you make me glow but I cover up, won't let it show. So I'm putting my defenses up cause I don't wanna fall in love, if I ever did that, I think I'd have a heart attack »

Ainsi, parmi ses rencontres les plus marquantes, Yselia pouvait placer Lysander en haut de la liste. Dès le début, ce jeune homme eut le don de l'exaspérer d'une façon inexplicable et elle se mit bien vite à adorer le haïr. Son air hautain et supérieur, mais surtout sa patience et son sang-froid à toute épreuve la faisait littéralement sortir de ses gonds, alors qu'elle se démenait pour le provoquer. Mais il fallait l'avouer, elle adorait le voir dans les parages pour lui pourrir la vie. C'était leur petite habitude en quelque sorte qui s'était instaurée. S'il n'était pas là un jour et qu'elle n'avait pu venir lui chercher des noises, elle devait avouer qu'elle n'était pas totalement satisfaite de sa journée. Au fond d'elle, Yselia se rendait compte petit à petit qu'elle n'était pas insensible aux charmes du beau Serpentard, mais elle détestait se l'admettre. Alors oui, elle s'y était très certainement mal prise, mais elle n'avait trouvé aucun autre moyen de se rendre intéressante aux yeux du jeune homme et de lui montrer qu'elle existait qu'en le persécutant. Ce n'était pas très fin, certes, mais il l'aurait sûrement vite envoyé balader si elle s'était montrée admirative et niaise de gentillesse. Et puis une fois encore la satisfaction qu'il aurait potentiellement ressenti à l'idée de compter une nouvelle membre dans son fan club avait insupporter la brune à l'instant même où cette idée avait traversé son esprit. Hors de question de devenir ce genre de fille. Et pourtant, même en était agressive au possible, elle lui courait inconsciemment et désespérément après. Elle aurait néanmoins aimé au fond d'elle être proche de lui, partager quelque chose de plus profond que de ridicules remarques acerbes. Lui aussi connaissait la douleur d'avoir perdu sa mère, mais oser faire tomber le masque et rouvrir l'une de ses plus grandes blessures serait se mettre à nue et dévoiler son vrai visage, et ça Yselia refusait catégoriquement de s'y prêtait. Peut-être recherchait-elle au final de l'affection et de la reconnaissance de sa part en agissant de la sorte, très implicitement enfouie cela va s'en dire. Mais voilà son petit comportement se retourna très vite contre elle, s'attirant l'hostilité et l'agacement profond de Selwyn, alors avant de tout perdre, Yselia finit par abandonner la bataille pour un temps et se mit à jouer les indifférentes, ce qui la rendait quand même plus mature et crédible après coup. Et puis il y avait une autre raison qui la poussait à s'éloigner de celui qui comptait pourtant déjà tant pour elle, et cette raison n'était autre qu'une jeune femme, la pire chose qui pouvait arriver. Hélas oui, un beau jour, Yselia le surpris dans les bras de cette Aurora et cela lui brisa le coeur, son pauvre coeur déjà bien meurtri. Pour ne pas faciliter les choses, la Gryffondor en question, de quatre ans son aînée, était d'une grande beauté et loin d'être bête qui plus est. Elle avait en somme tout pour elle et Yselia comprit vite que Lysander en était réellement amoureux à voir la manière dont il la regardait comme jamais il n'avait regardé aucune autre fille. Ceci rendait la jeune Rosier folle de jalousie, elle se sentait tellement transparente et banale à côté de sa petite amie, alors qu'elle était pourtant elle aussi une très belle femme. L'orpheline aurait voulu briser leur couple, rendre la vie d'Aurora impossible et se venger de ce qu'elle ressentait, mais à quoi bon, la moindre de ses tentatives et elle perdrait définitivement tout espoir de compter un jour aux yeux de Lysander, alors elle prit énormément sur elle, sachant pertinemment qu'elle était forte pour surmonter cela et que la perte de sa famille lui avait fait endurer bien pire douleur. Alors Yselia a finit par s'éloigner et continuer sa vie comme si de rien n'était. Elle mit d'ailleurs tant de coeur à l'ouvrage qu'elle oublia presque complètement cette histoire et se consacra pleinement à ses amis, à ses cours et par la suite à ses études de médicomagie. Elle ne revit Aurora que bien plus tard au cours d'une attaque, celle-ci était devenue une insurgée, ce qui au fond ne l'étonna guère, la demoiselle avait toujours été quelqu'un de sensé et de courageux. Néanmoins désormais qu'elle n'est plus avec Lysander et qu'elle ne sera jamais sienne, plus rien n'empêche la brunette de se venger de ce qu'elle a subi à cause d'elle des années auparavant.


――――――-―• you found me •――――-―――

« just give me a reason, just a little bit's enough, just a second we're not broken just bent and we can learn to love again. I never stopped, you're still written in the scars on my heart »

Alors qu'elle avait tiré un trait sur Lysander et autres sang-purs de son espèce, quelle ne fut pas sa surprise lorsque son oncle lui annonça de but en blanc un soir à son retour de Ste-Mangouste que le fils Selwyn avait demandé sa main. C'était au cours du souper et Yselia manqua de s'étouffer avec son verre d'eau. Comment avait-il oser venir ainsi sans même prévenir pour discuter de son avenir sans même qu'elle soit convier ou ait son mot à dire. Naturellement, elle refusa tout net la proposition, ne voulait certainement pas passer après cette Aurora et servir de lot de consolation. Mais comme si elle avait vraiment le choix, comme si son oncle allait avoir la bonté d'écouter ses revendications et de faire passer son avis avant tout. C'était un mangemort après tout, il était très peu enclin aux discussions, tout particulièrement avec une femme de vingt-cinq ans qui avait une réputation bien malmenée ces temps-ci et devait à tout prix se fiancer pour sauver l'honneur en quelque sorte puisqu'elle était la dernière sang-pur de la lignée principale des Rosier. C'est ainsi, les alliances et mariages arrangés entre grandes familles sont aussi primordiaux que la valeur du sang chez les mages noirs puisqu'ils contribuent à faire perdurer la pureté de leur lignée. Elle était alors bien naïve de croire que ses sentiments pour Lys avaient totalement disparu, et, alors que la jolie brune décida d'aller dire ses quatre vérités à ce mangemort qui ne manquait pas d'air, toutes ses émotions enfouies depuis longtemps revinrent à la surface et elle se prit l'équivalent d'une grosse claque en pleine figure. Elle avait frappé à cette porte d'entrée plein d'assurance, prête à déverser son venin, mais au final lorsque la porte en question s'ouvrit, aucun son n'avait pu sortir de sa bouche, il se tenait là fièrement et il avait osé lui faire ça, des années après, avec son sourire toujours aussi parfait, ses cheveux parfaits, son regard parfait, sa tenue parfaite, bref, sa façon d'être qui exaspérait toujours autant Yselia. Tout ceci lui fit perdre ses moyens, elle qui s'était sagement tenue à l'écart pour se préserver et ne pas souffrir, là voilà qui revenait au point de départ. Lorsqu'elle reprit ses esprits, c'est avec son agressivité et sa provocation légendaire qu'elle s'adressa à lui. Non, elle ne l'épouserait pas, quoi que leurs ascendants pouvaient en dire, elle ne deviendrait sûrement sa femme par contrainte et parce qu'il n'avait pu avoir Aurora. Bien qu'au fond d'elle cette nouvelle remplie son coeur de joie, elle ne pouvait se laisser submerger par de pareilles émotions. Mais au fond elle était touchée, touchée que ça soit elle parmi les autres sang-purs. Le jeune homme quant à lui lui fit clairement comprendre qu'elle n'avait pas le choix et qu'elle avait besoin de lui pour espérer rendre à son nom sa gloire d'antan et sa bonne réputation. Et Yselia n'aimait guère avoir besoin des autres, elle qui était indomptable et imprévisible, elle refusait de lui obéir et de se montrer disciplinée, pourtant elle savait qu'il avait raison au fond d'elle. Si elle n'avait pas prévu de le retrouver pour une histoire de fiançailles, Yselia avait encore moins prévu ce qui suivit lorsque Lysander lui coupa tout simplement en sifflet pour l'embrasser avec une ferveur à vous en faire perdre la tête. Elle l'aurait sûrement giflé si elle ne s'était pas laissé aller à répondre à son baiser. Tout comme il avait écrasé ses lèvres douces sur celles d'Yselia, le jeune langue-de-plomb mit fin à ce baiser encore une fois sans prévenir. Le coeur de la demoiselle battait la chamade à en exploser dans sa poitrine, elle sentait ses jambes faillir sous le poids de son corps et dû se tenir pour ne pas réellement tomber, alors qu'elle regardait Lysander s'éloigner, elle le détestait de lui faire ressentir tant de choses, elle le détestait sûrement autant qu'elle l'aimait. Ces deux là vont bel et bien devoir s'unir, du moins tout semble fait en ce moment pour aller dans cette direction, ce qui fait peur à la descendante Rosier. Elle craint que cette potentielle bonne nouvelle, que ce bonheur apparent ne cache un bien sombre et funeste avenir. Elle n'ose à peine s'imaginer l'idée, pourtant si belle et dont elle a longtemps rêvé, d'une vie à ses côtés tant elle a peur que sa joie ne lui soit ôter. Balayer par une nouvelle horrible, chose à laquelle elle n'est hélas pas étrangère. Elle se persuade que ce bonheur n'est pas pour elle, et que malheur lui arrivera si elle accepte de construire cette vie à deux, alors elle se protège derrière ses attaques et son refus catégorique, car si une nouvelle catastrophe devait survenir, elle sait qu'elle ne s'en remettrait sûrement pas.


Dernière édition par Yselia Rosier. le Dim 12 Oct 2014 - 1:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyDim 5 Oct 2014 - 21:21

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
hfjfjdsfc rougit ow yeux
merci encore de tenter mon scenario, j'ai hâte de voir ce que ça va donner potte
le prénom olympe est superbe bave
et comme dit, n'hésite pas si tu as la moindre question. leche
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyDim 5 Oct 2014 - 21:30

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
merci beaucoup placard inlove
il le mérite amplement, ton scénario est une pure merveille bave
awwh merci, contente qu'il te plaise craque
aucun souci, j'attaque ma présentation comme il se doit demain, j'aurai bien plus de temps et puis j'en profiterai pour te mp aussi (a)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyDim 5 Oct 2014 - 21:33

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
pas de souci, je surveille ma boîte mp demain alors. rougit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyDim 5 Oct 2014 - 22:35

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
I WANT TOOOOO SAYY, good luck. yeux rougit I love you cute
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
Bonne chance avec ta fiche ! yeux Bienvenue sur Excidium ! iiih iiih iiih Superbe choix de scéna ! palpite
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyLun 6 Oct 2014 - 21:08

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
Une autre Yselia ! Bienvenue potte
Bon courage pour la compétition ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyMar 7 Oct 2014 - 21:27

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
BIENVENUUUE hehe rougit :siffle: et bonne continuation pour ta fiche !
Juste pour te prévenir : l'autre Yselia a terminé sa fiche et, pour éviter de la faire attendre trop longtemps, tu as désormais jusqu'au 9 octobre pour achever la tienne. J'espère que tu comprendras. yeux
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yselia ∞ a sky full of stars   Yselia ∞ a sky full of stars EmptyMer 8 Oct 2014 - 20:00

Invité
Invité
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
Bienvenue ! Bonne chance pour ta fiche ! pompom
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Yselia ∞ a sky full of stars Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Yselia ∞ a sky full of stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ambroise Bàlaan ▬ A sky full of stars
» (katia) 'cause in a sky full of stars
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !
» FULL MÉTAL PÉTASSE ☇ newt
» [1500] waaargh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-