sujet; just as sane as i am ≈ looony
MessageSujet: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 1:16

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
Luna Pandora Lovegood
feat  GEORGINA HAIG • psychozee

• nom complet ; Luna, Pandora Lovegood.

• surnom(s) ; Longtemps la jeune Serdaigle qu'elle  était, a été surnommé Loufoca par les sorciers de toutes maisons confondues. Maintenant, elle incarne Looony pour protéger son identité depuis qu'elle a activement pris part à la Grande Résistance contre Voldemort et ses subalternes.  

• naissance ;  Elle est âgée maintenant de 20 ans, née un six février 1981, à Loutry St Chaspoule.

• ascendance ; Sang-mêlé, même si pendant de longues générations les Lovegood ont été une famille de sang-pur réputée pour leur génie loufoque.  

• camp ; Insurgés. Dès ses années à Poudlard, luna a eu un grand sens de la justice. Loyale, elle se battra jusqu'au bout pour sauver la vie de ses amis, la seule chose qui lui reste. Avant d'être capturée, Luna a été avec un groupe de résistants pendant un mois avant de partir avec son père pendant plusieurs années passant de camps en camps. Actuellement, elle a rejoint un groupe d'Audacieux en compagnie d'Hermione.

• métier ; Soit considéré comme une résistante, soit maintenant officiellement morte, Luna n'a jamais eu l'occasion d'avoir un vrai travail.

• réputation ;Luna a été récemment déclaré morte par Lucius Malfoy. Elle n'a donc plus rien à craindre des rafleurs. Néanmoins son visage est connu de la société, ami du Trio d'Or, elle se doit alors de cacher son visage grâce à du Polynectar.

• état civil ; Célibataire, les sentiments autre que l'amitié ou l'amour familiale ont toujours été un mystère pour elle.  Pour cela, elle ne le cherche pas et préfère chérir l'amitié qu'elle ressent pour ses amis.

• rang social ; Rebut pendant quelque semaines de Lucius Malefoy. Grâce à l'intervention d'Hermione et l'aide de Draco Malfoy, la lionne a réussi à obtenir sa liberté en la faisant passer pour morte. De nouveau libre et sans son tatouage, Luna est maintenant une fugitive.

• particularité(s) ;prédisposition naturelle au don du troisième oeil (sans pour autant en avoir le don). Son intuition et sa perspicacité sont tellement aiguisées qu'Hermione l'a souvent soupçonnée d'avoir un talent inné pour deviner l'esprit et les émotions des autres via la clairvoyance ou/et des flashs de leur passé.  

• patronus ; Un lièvre.

• épouvantard ; La cellule où elle a séjourné pendant des semaines, un rire effroyable émane d'une silhouette familière, la baguette pointé vers elle.

• risèd ;Elle voit souvent un monde paisible où la guerre serait loin et où ses amis soient sain et sauf.  

• animaux ; Aucun. Néanmoins elle s'éprend souvent des animaux et créatures qu'elle croise au cours de sa vie.

• baguette ; Luna a perdu sa première baguette au cours de sa première escapade au Manoir Malfoy.  Mr Ollivander lui en a fabriqué une par la suite ; taillée dans un bois de saule contenant un crin de licorne, elle mesure 24,3 cm et est étonnamment  souple.  

• miroir à double sens;En forme de losange, représentant son envie de protéger les êtres qui lui sont chers. Le reflet est caractérisé par du bleu, représentant son caractère original et imprévisible. Néanmoins, Luna après son traumatisme chez les Malfoy et après avoir appris la mort de son père, menace la netteté et le bien-être de son miroir. S'ancrant peu à peu dans l'horrible réalité.

• INSURGENTS •
Perso prédéfini

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Pendant longtemps Luna a eu un regard qu'elle pouvait caractérisé d’ignare, sur la situation qui les touchait tous. Mais après être revenu de l'enfer physiquement et moralement détruite, Luna en veut à cette Guerre de lui avoir retiré une partie de son innocence qu'elle chérissait tant. Son père lui avait enlevé, perdant son unique repère dans le monde réel. Déterminée, elle ne souhaite pas voir ses amis subir le même sort. Elle se combattra jusqu'au dernier moment, d'une manière ou d'une autre pour vaincre le régime installé par Voldemort. Même si peu prise au sérieux, elle essaye de sensibiliser les résistants sur les rebuts et leurs maîtres, sans pour autant divulguer sa propre expérience. Elle réfute cette nouvelle loi avec beaucoup de passion qui ne la caractérise normalement pas.

► Infos en vrac :Luna Lovegood a toujours été  une fervente alliée pour le Trio. Avec son père, elle a été de celles qui croyait en son innocence et au retour de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. ▬ Elle a été présente lors des premiers jours de l'Armée de Dumbledore, sous le règne de l'horrible Dolorès Ombrage. Elle a accompagné de plus le Trio, Ginny et Neville pour aller libérer Sirius Black. ▬ Lors de sa sixième année, elle a reprit  l'AD avec beaucoup de fierté au côté de ses deux amis, lorsque les Mangemorts avaient pris les règnes. ▬ Elle a subit les "punitions" sans broncher, s'échappant dans son monde à elle. Depuis ce jour, cela lui a valu une réputation de femme déséquilibrée et dangereuse. ▬ Sa perspicacité qui cultive son intelligence, dérange et effraie plus d'un. Inconsciemment, elle attise souvent de l'agacement à ses interlocuteurs, mais rarement elle n'y fait attention. ▬ Depuis la mort de sa mère lorsqu'elle avait neuf ans, Luna est capable de voir les Sombrals. Présents à Poudlard, elle allait souvent les rejoindre dans la forêt, ayant prit de l'affection pour ces créatures incomprises et redoutées. ▬ Elle a peint une fresque dans sa chambre représentant ses plus fidèles amis. Littéralement elle ne les compte que sur les doigts de la main. Pour cela, elle les chérit et fera tout pour les protéger du mieux qu'elle peut. ▬ La mort de sa mère a été pour elle quelque chose de très dur, néanmoins épaulé par son père ils ont su se réconforter et avancer dans la vie. Sa mère lui a toujours manqué, mais elle savait qu'elle allait la revoir un jour ou l'autre. ▬ Néanmoins, lorsqu'elle apprit la mort de son père après sa libération, elle a vu son monde s'écrouler. Lui qui avait été son repère, son bouée avait disparu lorsqu'elle le croyait vivant. Sa mort n'a été qu'un élément de plus qu'il l'obligea à regarder vers la réalité et moins se confiner dans le monde Lovegood. ▬ Maintenant partiellement remise de ses semaines chez les Malfoy, Luna commence petit à petit à reprendre son excentricité qui la caractérisé. Moins souvent et à plus petite dose néanmoins. Elle a accepté d'admettre que certaines de ses théories étaient fausses, ou apprendre à avoir plus de preuves concrètes avant d'affirmer une théorie. ▬ L'influence de Hermione Granger y a été aussi pour quelque chose. ▬ Elle garde néanmoins un collier en bouchon de bière-au-beurre sur elle et ses boucles d'oreilles en forme de radis. Plus seulement comme talisman mais aussi en mémoire de ses défunts parents. ▬    


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; areo, 17 ans et pleins de poussières.  jule  • comment as-tu trouvé le forum ? Je crois par Bazzart  hm *Une heure du matin et a la mémoire qui flanche* oui c'est bien avec bazzart. • ton avis, tes suggestions ; Le design est très harmonieux et très beau, vos codes aussi  tbe Le contexte aussi et vraiment attrayant, d'ailleurs c'est mon premier hp "présent"  guedin Si je devais faire une suggestion/remarque ça serait peut-être la façon dont les sujets sont codés, j'ai dû mal à m'y retrouver. M'enfin je pense que c'est qu'une question d'habitude!   palpite    • connexion ; Hum alors avec l'année du bac j'aurais souvent des périodes quasi-inactive, dans la semaine ça dépendra de mes cours et à l'heure ou je rentre  trognon Mais je vais dire 4/7! Néanmoins je suis en vacances la semaine prochaine donc freee time  iiih  • quelque chose à ajouter ? JE N'AURAIS PAS DU CRAQUER mais gosh j'ai hâte de jouer ma petite Loufoca  fire
Puis faire des bébés à Hermy et Draco  wi

• coup de main pour le bottin ;

GEORGINA HAIG ; luna lovegood
Code:
<a href="http://fichepersonnagerecherche" class="vacant">▋</a> ▋ <reserve> GEORGINA HAIG ;</reserve> luna lovegood



Dernière édition par Luna Lovegood le Mar 21 Oct 2014 - 0:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 1:16

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty

Here comes the hurricane


―――-―•Ma pauvre enfant•―-―――
Loutry Ste Chaspoule ▬ Les hautes herbes ne laissaient visible que la chevelure blonde parsemée de boue, de la frêle silhouette assise silencieusement. Sa peau habituellement pâle, presque blanche était maintenant brune faisant ressortir ses yeux protubérants. « Luna, Luna... » ce qui lui sembla comme un chuchotement, résonna plusieurs fois avant de s'évanouir avec la chaude brise. Effectivement, la lune était belle dans cet océan bleu. Pour certains elle était inexistante, seulement présente dans la nuit noire. D'autre comme la fillette, apercevait clairement la ronde blanche, comme envoûté, chercheur de réponse. Mais son regard à elle, observait la petite cabane en bois à quelques mètres d'elle. « Luna, Luna... » Non. La cabane, non la Lune. Cette voix était assez sotte !, gloussa fillette aux cheveux sales. La maisonnette faite de bois semblait à tout moment vouloir s'écrouler, mais à l'image de la maison principale, elle était sans aucun doute solide. Le bois marron était recouvert de mousse, des Prunes Dirigeables grandissant autour apportant des tâches de couleur dans l'immensité brune. « Luna. », cette fois-ci la voix s'accompagna de gestes. Elle baissa les yeux, remarquant un collier de petites perles avec au bout un bouchon de bière-au-beurre. Pandora Lovegood lui fit un de ses sourires chaleureux, réservés qu'à elle. « Tu as encore oublié ton talisman Luna. Heureusement que les Nargoles n'attaquent pas à cette heure-ci. Mais tu dois être toujours prudente. » Luna hocha de la tête tandis que sa mère déposa, sans tenir compte de la boue recouvrant le visage de la fillette, un léger baiser sur son front. « Reste sage ma licorne. » La matriarche Lovegood s'en alla sur ces derniers mots, laissant la fillette aux cheveux sales l'observait rentrer dans la cabane de bois. La brise se fit plus forte, alors que ses yeux globuleux commençaient à piquer, à force de ne pas cligner. Sa bouche était entrouverte, sa respiration se fit plus saccadée. Ses yeux exorbités, une main sur le collier, elle tendit l'autre vers la cabane. Le silence tomba, une, deux, dix, trente secondes. Explosion.  Le souffle la fit rouler dans les mauvaises herbes, indéfiniment. Une odeur d'encre se mélangea à celle du bois fumé. Son corps frêle se fit soulever, Xenophilius Lovegood aux yeux écarquillés, éloigna la fillette de l'immense bûcher.  

« Luna, ne pleure pas. Tu sais, quand une personne disparaît cela ne veut pas dire que tu ne la reverras plus. Ce n'est pas la fin, juste le commencement d'une nouvelle vie. Mamie nous attends quelque part et elle est prête à attendre des siècles avant de nous revoir. Parce qu'elle nous aime et que nous l'aimons. », avait déclaré autrefois Pandora Lovegood.




―――――•Just a little unwell•――――-
Poudlard« Loufoca ! Je savais que c'était toi ! », d'un pas enragé, John Maox, Poufsouffle de sixième année s'avança en fulminant contre la blonde devant lui. Celle-ci releva son regard globuleux, arquant ses sourcils blancs d'une manière assez comique alors qu'elle se voulait surprise. « Si tu parles de la tarte à la mélasse, je crois avoir vu des Doxy errer dans le château. Elles raffolent du sucre, c'est sûrement de leur faute. », déclara-t-elle pensive, avec son ton rêveur qui l'a caractérisé. L'apprenti sorcier resta muet pendant quelques secondes, incapable de répondre aux paroles imprévisibles de la Serdaigle. Luna rajusta ses boucles d'oreilles de prunes dirigeables, avant de s'éloigner en chantonnant une mélodie. Sur son chemin elle salua les tableaux en continuant de trottiner gaiement. « LOUFOCA ! » Le sorcier s'arrêta derrière elle, haletant, il pointa difficilement un doigt accusateur vers la troisième année. La Lovegood se retourna, « Tu dois me confondre avec quelqu'un d'autre. Si tu veux je peux t'aider à la retrouver. Loufoca, ce n'est pas un nom commun, notre recherche ira assez vite si on si met tout de suite .» se mit-elle à réfléchir en levant les yeux au plafond. Une fois de plus, le Poufsouffle resta sans voix avant de reprendre ses esprits. « Non, je ne te confond avec personne. Tout le monde t'appelle Loufoca. » « Oh. », Luna reporta ses yeux protubérants vers la silhouette masculine. « Ce n'est pas très gentil. », dit-elle simplement, le visage neutre. Elle allait de nouveau partir quand John Maox jeta à ses pieds un exemplaire du Chicaneur. On pouvait lire 'hasard ou complot ?' en gros titre tandis que le reste était recouvert d'un liquide marron. « Ton père. C'est bien lui qui écrit ses inepties ? » Luna se tendit, n'aimant peu que l'on critique son père ou son travail. « Tout ce qu'il écrit est vrai. Aussi vrai que les Nargoles et les Ronflak Cornu existent. », affirma-t-elle, confiante. « Mon père n'est pas un voleur ! Ton père accuse sans preuves concrètes, tout ce qu'il sait faire c'est inventer des histoires à tomber debout ! » La Lovegood fronça ses sourcils clairs et sortit sa baguette de sa poche. Méfiant, le sixième année recula de quelque pas, les mains le protégeant inutilement alors qu'il balbutiait des paroles incompréhensibles. Luna, baguette en main, resta silencieuse et avança de quelques pas. D'un Accio précis, le journal atterrit dans ses bras après avoir coincé sa baguette derrière son oreille gauche. « Si mon père était un menteur, les Joncheruines n'existeraient pas. Pourtant à ta place, je ferais attention. J'en ai senti un voler autour de nous. » Elle fit un pause. « C'est sûrement pour cela que tu es un peu désorienter...», se questionna-t-elle d'une voix rêveuse avant de tourner les talons du Poufsouffle et de se perdre dans les immenses couloirs de Poudlard.

 

―――――•Alone Together •――――-
Camp de résistant▬ Luna Lovegood chantonnait gaiement tandis qu'une de ses mains semblait caresser le tronc d'un arbre. Cela faisait un mois qu'elle s’abritait avec quelques résistants -dont le nombre ne faisait que s'accroître- dans une forêt au Sud de l'Angleterre. Ils peinaient à prendre contact avec d'autres résistants, sans se faire prendre par les Mangemorts ou les Rafleurs. Les premiers jours avaient été difficiles. Les résistants avaient d'un côté reconnu la jeune fille, comme une fidèle amie du grand Harry Potter, qui avait participé à plusieurs batailles à ses côtés. De l'autre, il y avait Loufoca -certains là reconnaissant de Poudlard – qui continuait à distribuer des colliers en bouchon de bière-au-beurre et les avertir que les Joncheruines étaient aussi dangereux que la menace de Voldemort. Ils ne la comprenaient pas. Depuis quelques jours elle s'habillait avec des vêtements précaires constitué de feuilles mortes. Certes, leurs vêtements étaient dans un piteux état, mais ils avaient catégoriquement refusé lorsqu'elle leur en avait fabriqué. Luna Lovegood resterait un mystère insolvable pour eux.
L'ancienne Serdaigle surpris tout le monde, lorsqu'elle se leva précipitamment et s'élança vers une silhouette inconnue à la limite de leurs sorts de protection. Instinctivement tous sortis leur baguette, pointant vers l'homme qui semblait pouvoir les voir. Comment ? La jeune résistante traversa sans broncher les sorts, avant de courir dans les bras de l'homme. « Papa ! », dit-elle de sa voix musicale, un sourire perdu sur ses lèvres roses. Xenophilius Lovegood la fit tournoyer avant de la reposer à terre, ses mains encadrant son visage pâle. « Oh ma Luna. Ma petite Luna. » Le directeur du Chicaneur avait eu si peur pour elle, elle était tout ce qu'il lui restait et avait juré depuis la mort de sa femme de toujours la protéger. Son père ne cessait de murmurer des 'désolés' étouffés, les larmes aux yeux tant sa culpabilité était présente. « Ne pleure pas. », murmura-t-elle, la bouche en cœur tandis qu'elle essuyait du bout de ses doigts les larmes de son père. « J'étais persuadée que nous allions nous retrouver. », elle lui sourit avant de l'emmener à l'intérieur du camp précaire.

Quatre années plus tard


« Luna, je l'ai trouvé ! »

Xenophilius et sa fille avaient parcouru pendant des années les différents pays -jusqu'à ce que se déplacer leur était impossible – et le Royaume-Uni. Ils passaient de camps en camps résistants, apportant les résultats de leurs recherches – certaines étaient considérées comme inutiles par de nombreux sorciers, ruminant contre la folie du père et de la fille – mais d'autre plus utiles avaient permis à confectionner de nouveaux remèdes ou même poisons. La jeune femme trottina pour rejoindre son père, le lourd sac moldu cognant contre son dos. L'ancien directeur du Chicaneur lui indiqua une plante aux allures de rose épineuse et narcisse. « Regarde, n'est-elle pas magnifique ? » Luna l'observa de ses yeux globuleux et enfila ses gants verts certifiés être en peau de Ronflak Cornu. « Oui. », commença-t-elle d'un ton rêveur. « Tu es merveilleuse. » Elle déracina la fleur qui devait servir à un remède contre les brûlures faîte par les sorts des Mangemorts. Puis la déposa dans le bocal magiquement rétréci que son père lui tendait. Bientôt ils rejoindraient le camp le plus proche, pour remettre l'ingrédient avant de repartir à l'Est. Une main se posa sur son épaule, la sortant de sa bulle. Son père, non dérangé d'avoir été ignoré, lui proposa d'aller remplir leur gourdes dans le village avant de repartir. Hochant la tête, ils s’aventurèrent sur la place principale bondée. «Je vais aller chercher des bouchons. Les Nargoles sont très agités ces temps-ci.. », revêtant sa capuche, il lui embrassa le front avant de partir vers une taverne. L'ancienne Serdaigle s'attela à sa tâche, ignorant la foule murmurant autour d'elle. La foule était paniquée en voyant la Brigade de la Police Magique s'approcher d'eux. Luna sursauta tandis qu'on l'attrapa violemment par le poignet, l'obligeant à faire face à l'homme qui la retenait. La blonde abordait un air ailleurs, qui énerva le Policier. « Tiens tiens, qui nous avons-là ? » Les voix lui disaient de réagir rapidement, la blonde attrapa sa baguette prête à partir. « Expelliarmus ! », sa baguette vola dans les mains d'un deuxième Policier au sourire arrogant. « Bien joué, Scott. Tu as un don pour repérer les traîtres. » Luna l'observa de ses yeux protubérants, réfléchissant à un moyen de rejoindre son père et de partir. « Les traîtres ici, c'est vous. », dit-elle sincèrement. Elle remarqua la tempe des deux hommes gonfler tandis que le deuxième se rapprocha d'elle. « On résiste. On verra si tu feras autant ta maligne toute à l'heure. » Sur ses dernières paroles, il fit un geste à l'égard de son collègue et traîna la blonde sans ménagement en dehors de la place. Luna paniqua pendant un instant et laissa la flasque d'eau tomber à terre, espérant que son père la retrouve. Elle commença à bouger, essayant de se délivrer de l'emprise des deux hommes. Une douleur dans le cou la fit stopper et avant de sombrer dans l'obscurité elle jura avoir entendu la voix de son père l'appeler.



Here comes the hurricane


―――――• Where is my mind ? •――――-
Lucius Malfoy fulminait, rangeant sa baguette dans son étui originel. Maudit soit cette folle ! « Je te ferais perdre ce sourire, rebut. », lui crasha-t-il. Il n'aimait pas perdre patience habituellement, mais son jouet avait le don de le frustrer. Mais il sentait qu'elle allait lâcher prise, après tous les jouets finissaient toujours par se casser. Luna l'observa partir avec ses yeux fatigués, un petit sourire absent restant sur ses lèvres violettes. Elle tenta de se relever, en vain. Elle retomba lourdement sur le sol dur, couvert de sang séché et de paille. Étrange, pensa-t-elle tandis qu'elle caressait sa joue contre cette paille assez douce. Oh. La Lovegood la prit entre ses mains. C'était ses cheveux, bien-sûr. Dès son premier jour, ses cheveux épais avaient été problématique. Le Mangemort en profitait pour l'attraper, la tirer de part en part de sa cellule. Luna les avait simplement coupé le plus court possible avec un bout de verre qu'elle avait trouvé dans un coin sombre. Il avait été furieux, et lui avait arraché le reste. Enfin. Un elfe s'en était chargé à sa place, pourquoi irait-il se salir les mains avec des cheveux qu'il suspectait d'avoir des poux ? L'ancienne Serdaigle avait par lui suite sourit à l'elfe, comme pour le rassurer. Et ça, ça n'avait fait qu'attiser la colère de Lucius.
« Luna... », la blonde s'appuya contre la paroi de pierre, humide, dure. Ce qu'elle aurait voulu être un sourire, ressemblait plutôt à une grimace. « Maman... », répondit-elle de son ton rêveur caractéristique. Depuis quelques jours, sa mère était revenue la voir. Dans ses moments de solitude, elle apparaissait à la plus grande joie de Luna. Elle illuminait la cellule sombre, réchauffait son corps et semblait guérir ses blessures. Elles parlaient souvent de tout et de rien, Luna prenait régulièrement des nouvelles de son père. « Papa.. ? », demanda-t-elle, fatiguée elle n'avait pas de force de finir sa phrase. Mais qu'importait, sa mère semblait lire dans ses pensées. « Il va bien. », lui répondit Pandora Lovegood, avec cette expression. Celle qui lui était réservé. « Il va bien.. », répéta-t-elle. «Je vais bien... », sourit-elle. Un silence plaisant s'était installé entre les deux femmes avant que le bruit de la porte la fit sursauter. Luna feint un sommeil profond - chose qu'on lui avait appris -  tandis que les pas se rapprochaient. Du pain roula vers ses pieds et sa jambe douloureuse se sentit à nouveau légère. Puis le silence revint, de même que sa brillante mère. « Tu vas bien. », sourit-elle à sa fille tandis que celle-ci croqua dans le pain rassi.  


―――――• Take a breath and run. And run. •――――-
L'effroyable cri qui échappa des lèvres de Luna résonna dans tout le Manoir. Lucius, aveuglait par la colère n'arrivait même pas à apprécier ce doux son qu'il avait tant recherché à avoir. Ça lui avait pris une semaine d'intense torture pour lui décrocher son sourire insolent. Une autre pour entendre une plainte digne de ce nom. Néanmoins aujourd'hui, il avait eût besoin de son jouet pour se défouler et sa fureur ne faisait qu'augmenter parce qu'il se savait incapable d'apprécier la souffrance de sa rebut. Il ne cognait pas, jamais. Mais après la voir immobile à cause d'un sort bien placé, du bout de sa botte pointu, il cogna dans son ventre. Une fois, deux, trois. Insuffisant, tout était insuffisant. Et elle continuait à gémir, crier, pleurer. Avant de se stopper, aborder un masque rouge crispé dans une grimace horrible. Sa respiration se faisait de plus en plus difficile, sa bouche remplie de son propre sang. Ses yeux globuleux, étaient à moitiés fermés, remplie d'eau, rouges et gonflés. Luna Lovegood n'avait plus de force. Pire, elle ne voyait plus sa mère, accompagnatrice dans les pires moments. Seule la pensée de son père vivant, l'encourageait à rester éveillé. Il devait être inquiet. Lucius lança un dernier sort, dans son épaule l'envoyant par la même occasion s'écraser contre le mur de pierre. Elle s'écrasa dans un lourd fracas et sa tête cognant lourdement contre le sol crasseux de la cellule. Luna attendit alors, qui l'achève ou plus de douleur. Mais son bourreau avait quitté précipitamment la pièce. Ses yeux cherchèrent la lumière chaleureuse qu'était sa mère, mais elle ne venait pas. Que faisait-elle ? Il eût du bruit, la cellule se rouvrit et inconsciemment Luna se tendit, lui arrachant un gémissement de douleur. Sa vison était trouble, mais elle reconnût au bout de longues secondes le visage de Draco Malfoy. « Dra- » Il lui fit mine de se taire, avant de sortir une potion, la portant à ses lèvres. Paniquée, elle lui lança un regard apeuré. Etait-ce son père qui l'envoyait, pour l'achever avec l'une de ses potions que son père et elle avaient découvert quelques temps plus tôt ? Non. Elle avait confiance en Draco Malfoy. Il était son ami. « Bois. Tu retrouveras Granger grâce à cette potion. » Hermione ? Elle entrouvrit ses lèvres, malgré la douleur et laissa le liquide salé descendre difficilement le long de sa gorge. Luna toussa douloureusement et au fur et à mesure que le liquide s'écouler, elle s’arqua de douleur. Il lui semblait brûlant et l'épreuve de l'heure passée lui semblait rien comparer à ce qu'elle ressentait. Tandis que son corps se refroidissait, dans un dernier battement de cœur, elle admira le visage pâle de son ami sous la lumière de la lune.

_____

Il faisait noir. Il faisait froid. Elle avait mal, mais ne ressentait rien. Puis la lumière arriva finalement, l'attrapant par la cheville et l'emmena avec elle. «AAAAAAAAAAAAAAHPH»
Luna Lovegood releva son corps souffrant, lourd, tandis qu'elle essayait en vain de reprendre son souffle. Son cœur battait, trop fort peut-être. Si bien que les battements avaient comme effet de lourds coups de marteau. Elle écarquilla ses yeux  déjà protubérants, cherchant désespérément un repère. Mais tout ce qu'elle voit c'est de la lumière qui l'aveugle. La blonde porta une main tremblante à sa gorge, toussant et bougeant sa lourde tête comme une possédée. Une odeur de moisie lui donnait envie de vomir, incapable de parler, elle ne laissait échapper que des gémissements plaintifs qui se voulaient être des mots. « Shh. Luna, je suis là. » Une main chaude la retint par le poignet, délicate. Luna tourna sa tête vers la voix tandis qu'elle commencer à distinguer une indomptable chevelure brune qui lui était familière. Elle entendit un hoquet de surprise de la part de la personne, en apercevant son visage. Son regard bleuté autrefois perdu dans un autre univers, était à ce moment-là encré dans une dure réalité. Son désespoir, sa souffrance tout se lisait dans un visage qui était autrefois indescriptible. Les joues de jeune fille avaient disparus, son visage était plus fin, voir creusé par le manque de nourriture et l'épuisement. Les cernes agrandissaient ses yeux, la bouche gercée de nombreuses coupures étaient encore visibles. Luna Lovegood avait momentanément perdu ce qui pouvait la caractérisé comme tel. En face d'Hermione Granger, se peignait le portrait pathétique d'une victime de Guerre, meurtrie et profondément traumatisée. « Her-m.. » Luna cligna des yeux lentement, ravalant la salive gênante. « Hermi..ione? », croassa-t-elle difficilement. La main glissa dans la sienne, qui eut pour effet de la rassurer, un peu. Elle s'autorisa alors à se rallonger et fermer ses perles bleutées. Son corps entier était souffrance mais sur le visage de la jeune femme, un de ses anciens sourires énigmatiques  s'installa sur ses lèvres.




Dernière édition par Luna Lovegood le Lun 20 Oct 2014 - 21:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 1:51

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
AON GEORGINA + LUNA yeux gaah palpite
Bienvenuuuuuuuue minikr hug aaw wi
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 8:14

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
saute foufou heho
super bon choix de scénario ! bienvenue parmi nous, mademoiselle !
bonne rédaction de fichette ! leche
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 9:03

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
Luuuuuunaaaaaaaaaaaaaaa potte (Astra on)Celle qui sait comment va mon baby quand Daphné veut rien me dire iiih iiih iiih (Astra off) Quel choix de scénario iiih iiih
On se croisera sûrement chez les insurgés :siffle: (Tori est prisonnière depuis 3 ans soit disant pour son bien facepalm )

En tout cas bienvenuuuuuuuuuuuuue et bon courage pour ta fiche (et le bac xD) hug placard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 10:54

HERO • we saved the world
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
just as sane as i am ≈ looony Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5784
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
just as sane as i am ≈ looony Empty
Bienvenuuuue !
Niiii ce choix I love you j'adore Luna, ce personnage est vraiment trop bien ! En tous les cas, si tu as des questions, n'hésite pas à nous mp brille bonne chance pour la rédaction de ta fiche et amuse toi bien parmi nous ow

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 11:29

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
Fhdjzkdjdhaldjf, luna et l'avatar, je meurs. :'O': calin bed
excellent choix de scenario, et bienvenue ptitkr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 12:05

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
@Astoria Greengrass a écrit:
(Tori est prisonnière depuis 3 ans soit disant pour son bien facepalm )

NON MAIS OH èé la prochaine fois, tu t'enlèveras toute seule, sale bb chou morue èé anyway, BIENVENUUUE baby, excellent choix de scénario - tu as choisi un full combo de perfection, j'suis fière de toi (en revanche, JE fais des bébés à Hermione, j'ai écrit mon nom sur son vagingo  gaah ) (mais Draco, t'en fais ce que tu veux  :russe: tu peux même le dépecer et le rouler dans de la farine pour en faire des boulettes pour tes spaghettis :russe: ) BREF, bon courage pour ta fichette, encore une fois SUPER SUPER choix et n'hésite pas à contacter un membre du staff en cas de question  jule
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 13:13

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
Bienvenue sur le fofo, bonne chance pour ta fiche pompom
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: just as sane as i am ≈ looony   just as sane as i am ≈ looony EmptyDim 12 Oct 2014 - 16:05

Invité
Invité
just as sane as i am ≈ looony Empty
yeux gaah cute :russe: :-^: hinhin potte fire iiih hug love trognon minikr kr ptitkr inlove colors banjo brille :fleur: craque stp bave vahine yiih

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
just as sane as i am ≈ looony Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

just as sane as i am ≈ looony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Going just to be sane~♫[Fini]
» i'll make you feel sane •• Akira (terminé)
» I'm sane but I'm overwhelmed

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-