sujet; if i had a heart (thomas)
MessageSujet: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyMer 22 Oct 2014 - 21:53

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
Thomas Abbot
feat alexander ludwig • crédits wild cookie.

• nom complet ; Il a toujours répondu au nom de Thomas Abbot et ne voit pas pourquoi ça  changerait aujourd'hui. Pas de constellation pour lui...

• surnom(s) ; Il préfère presque qu'on l'appelle Tom plutôt que Thomas. Mais ne tentez pas Tommy...

• naissance ; Il est né le quatorze juin 1982 à Londres, plus précisément à l'hôpital St-Mangouste (quel drôle de nom) comme pas mal de sorciers. Il a donc atteint les dix-neuf ans.

• ascendance ; Pure, pure, archi-pure. Mais ça, il s'en fiche.

• camp ; Le plus fort, le gouvernement. (Voldemort)

• métier ; Rafleur, tous aux abris !

• réputation ; Il a lui-même livré sa soeur pour qu'elle devienne une Rebute, ça doit être suffisant non ? Pour ceux qui l'ont connu à Poudlard, il a toujours été quelqu'un d'ouvert et ne s'est jamais fait d'ennemis notables.

• état civil ; Pas le temps pour ça, célibataire.

• rang social ; Sang pur pro-Voldemort par nécessité puis par opinion.

• particularité(s) ; Aucune.

• patronus ; Jusque-là, le sorcier n'est parvenu qu'à produire de la vapeur argentée. Et depuis peu, plus rien. Âme noire ou manque de concentration...?

• épouvantard ; Devenir Rebut pardi. Existe-t-il pire situation de nos jours ?

• risèd ; Faire enfin partie d'eux, arborer la marque des ténèbres sur son bras.

• animaux ; Il a reçu un petit hibou de la part de ses parents il y a quelques années, il l'utilise de temps en temps. Sinon il a eu un crapaud qu'il a déposé au fond du jardin il y a huit ans de cela.

• baguette ; 25, 32 centimètres, bois de frêne et un crin de licorne en guise de coeur. elle est très efficace, souple mais ne semble puissante que sous ses ordres.

• miroir à double sens; x.

• WIZARDS •
Perso prédéfini

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Les Mangemorts au pouvoir, c'était évident. Les Insurgés et leur bande de nés-moldus ridicules ne peuvent pas faire face au Magister et à ses troupes... Dont fait partie Thomas et sa famille, bien sûr. Comme tous ceux qui ont eu la sagesse de se rallier au camp vainqueur. En tant que Rafleur, il se doit de capturer et de traîner ces petits rebelles agitateurs. Et mine de rien, il adhère totalement aux nouvelles mesures ! Il n'a pas subi de lavage de cerveau, il s'est persuadé lui-même. Envoyer les fauteurs de trouble à Azkaban ou réduits au seul rang d'esclaves, les choses rentrent dans l'ordre. Ils ne peuvent s'en vouloir qu'à eux-mêmes, ce n'est pas comme si on les avaient forcés à s'opposer au gouvernement. Thomas l'avouera sans gêne, ces traques éveillent en lui un plasir malsain. Mais le pire, c'est que se livrer à un trafic aussi ignoble lui plaît bien.

► Infos en vrac : gourmand loyal au plus offrant et à sa famille comédien manipulateur ambitieux prémédite ses actions devenu facilement hautain et prêt à rabaisser les personnes qui lui sont inférieures fin observateur, bonne mémoire, sens de l'orientation correct (c'est toujours pratique dans les bois à traquer les insurgés) autrefois naïf, timide, rêveur, altruiste et très influençable ; il est devenu méfiant et égoïste. prudent, volontaire, parfois brutal, ironique, mielleux et astucieux. ancien serdaigle brillant ne peut s'empêcher d'afficher sa gêne n'a pas peur de parler en public prend des initatives ne se vante pas de son sang pur, malgré que ce soit un atout de plus dans son jeu. il souhaite pourtant devenir mangemort, et se faire connaître grâce à son équipe de rafleurs. lorsqu'il a capturé sa soeur jusqu'à aujourd'hui, il ne culpabilise pas. enfin, pas tant que ça. il estime qu'elle n'avait qu'à choisir le bon camp, son camp à lui. il lui en veut beaucoup et a trouvé sa vengeance. maintenant, un grand froid s'est installé entre eux, il la regarde de haut. plus jeune il était très proche de sa soeur, plus qu'avec son jumeau. mais c'st terminé. son gabarit l'empêche de se fondre correctement dans la masse, il est grand et ça peut l'handicaper certaines fois. ne tient pas très bien sur un balai (il penche sur le côté et a le vertige qui plus est). la discrétion n'est pas son fort. il préfère l'action utile et rapide de toute façon. il rêve de devenir Mangemort, de se faire marquer et d'être reconnu en tant que tel. surtout pour effacer cette image de petit garçon bien élevé qui lui colle à la peau depuis trop longtemps. il a ruiné la vie de sa soeur pour ça, qui serait capable d'une pareille traîtrise ? il s'est complètement tourné du côté obscur et est prêt à le prouver. qu'importe les moyens. un poil claustrophobe et sujet au vertige. il a aussi un petit peu peur du feu...


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; hw, et puis j'sais pas compter. • comment as-tu trouvé le forum ? en me baladant sur prd. • ton avis, tes suggestions ; forum sublime, complet, j'adore le contexte ! iiih et pour les suggestions, je n'ai rien trouvé ! gaah potte • connexion ; je passe au moins une fois par jour et je réponds aux rp régulièrement. • quelque chose à ajouter ?  hum j'espère faire un bon thomas  brille  lapin

• coup de main pour le bottin ;
1. Si ton personnage est un prédéfini (scénario) ;
ALEXANDER LUDWIG ; thomas abbot
Code:
<a href="http://fichepersonnagerecherche" class="vacant">▋</a> ▋ <reserve> ALEXANDER LUDWIG ;</reserve> thomas abbot


Dernière édition par Thomas Abbot le Sam 1 Nov 2014 - 12:27, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyMer 22 Oct 2014 - 21:54

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty

Here comes the hurricane


――――――-―•• OUR MOMENT ••――――-―――

if i had a heart  (thomas) Tumblr_ln9dgin3Vd1qczq24o1_500

Il n'avait jamais manqué de rien. Ni d'amour ni de chance. La famille Abbot était une de ces grandes familles dont on peut entendre parler, mais qui se met rarement en avant. Discrète mais présente. Niveau gallions, tout allait bien aussi. On ne lui avait pas appris à se vanter de son sang pur, à se vanter tout court à vrai dire. Avec Hannah, il s'entendait à merveille. Il la suivait partout, il l'écoutait lire le soir, elle le laissait jouer avec les objets de sa collection... Une soeur idéale. Une collection immense, où Thomas pouvait trouver tout un tas de machines ou de gadgets moldus. Ils avaient beau être dénués de magie, ils avaient beaucoup de valeur aux yeux de sa soeur. Le plus bizarre, d'après Thomas, c'était ce balai qui ne volait pas. Ou ce félétone pour appeler quelqu'un à distance. Invention vraiment étrange. A quoi pouvait donc leur servir les hiboux ? Décidément, ces moldus lui échappaient par leur bizzarerie. Hannah trouvait ça fascinant. Elle leur avait même appris un peu à lire, à Thomas et son frère. Ensemble, ils faisaient un petit trio blond qualifié de « mignon » par les amis de leurs parents. Des enfants simples, souriants, adorables, indissociables.

Son premier acte de magie fut de vider la bibliothèque d'Hannah de tous ses livres. D'un coup, dans un fracas assourdissant. Frustré d'être trop petit pour atteindre aisément les livres moldus (sans monter sur une chaise ou une table, vous comprenez. en plus il avait peur de tomber de son perchoir), il s'était énervé tout seul. Mais vraiment. Et chaque livre avait quitté sa place de l'étagère pour se jeter par terre. Au milieu d'un tas de bouquins en tout genre, il ne comprenait pas. C'était lui qui avait fait tomber... tout ça ? Il l'avait juste pensé très fort ! A ce moment précis, il était soulagé et effrayé. D'abord, il n'était pas un Cracmol, une de ses pires craintes mise de côté. Il était bel et bien un sorcier. Bon, un petit sorcier, mais c'était déjà ça. Puis, il avait promené son regard bleu sur cette mer d'ouvrages en vrac et il s'était demandé comment réagiraient ses parents. Aïe aïe aïe... L'elfe de maison ne rangerait pas, ce serait à lui de réparer sa bêtise. Mais on ne l'avait pas crié dessus. Au contraire, chez lui, on était bien content de savoir que le petit Tommy était promis à un avenir baigné dans la magie. On l'avait même félicité en lui offrant crapaud ! Thomas avait accepté cette drôle de bestiole visqueuse et en avait pris soin. Il lui avait même trouvé un petit nom : Croack. Il le déposa au fond du jardin le matin de la rentrée « pour qu'il découvre son monde à lui ».


――――――-―•• HOGWARTS IS MY HOME ••――――-―――

if i had a heart  (thomas) Tumblr_mbmmuxlC6f1rexen5o1_500

Il en avait rêvê, de cette école. Pour son histoire qu'il avait lue et relue, entre autre. Hannah lui en avait parlé, d'autres aussi, mais il voulait pouvoir la voir de ses propres yeux. Ou plutôt l'admirer. Et il ne fut pas déçu. C'était un édifice époustouflant. Dans le Poudlard Express, il n'avait pas attendu pour enfiler ses robes d'école. Il avait aussi fait la connaissance d'élèves nés-moldus stressés, plutôt sympathiques. Durant le trajet en barque, Thomas avait plongé sa main dans l'eau noire ; depuis ce soir là, il est quasiment sûr qu'un poisson géant ou un serpent habitait le lac... Cela restait à prouver.

Quand on s'appelle Abbot, on est sûr de passer dans les premiers dès qu'il s'agit d'ordre alphabétique. Thomas savait ce qui l'attendait, il n'était pas terrifié comme les nés-moldus du train. Au contraire, il avait hâte de connaître sa maison. L'idée d'être séparé de Hannah ne lui avait pas effleuré l'esprit. On lui avait brièvement expliqué qu'il devrait gentiment s'asseoir sur un vieux tabouret et un professeur lui poserait un horrible chapeau rapiécé sur la tête. Mais pas n'importe lequel ! Un chapeau pensant, qui murmurait dans la tête de son porteur, d'après un garçon de première année très sûr de lui. Thomas ne savait ce que lui chuchoterait le chapeau. Érudit, loyal, rusé, courageux ? Le choixpeau déciderait de son sort dans quelques minutes... Il cria « SERDAIGLE ! » et encore sonné, le blond cru l'entendre résonner dans sa tête, à moins que ce soit la Grande Salle... Thomas en fut presque flatté, il était considéré comme intelligent. Désormais, être courageux signifiait être téméraire, loyal trop gentil ou trop bête, rusé trop mauvais, mal vu. Le savoir, la connaissance était effectivement une chose dont ne se passait pas Thomas. Il analysait tout, il retenait sans effort, il aimait lire et apprendre de nouvelles choses depuis toujours. Oui, un garçon ingénieux. Il s'éloignait d'Hannah mais se rassurait en se disant que c'était peut-être mieux comme ça. Il s'y fit plus vite qu'il ne le pensait, mais ne s'en senti nullement coupable.
La vie au château était agréable, les cours captivants et il fut surpris en apprenant que le concierge était un Cracmol. On ne les envoyait donc pas finir leur vie avec les moldus ! Thomas sympathisa avec beaucoup de monde, qu'importe la maison, la différence d'âge, la coiffure ou le statut du sang. C'étair quelqu'un de très entouré, qui invitait ses amis chez lui durant l'été, qui n'hésitait pas à les aider lorsqu'ils peinaient à terminer leur devoir de potion... Il ne se fit pas beaucoup d'ennemis, ou alors n'en a jamais eu conscience. Thomas n'était pas une personne chercheuse d'ennuis.
Il se ridiculisa une fois en montant sur un balai. Il pensait que sa petite peur du vide s'était gentiment envolée alors qu'en fait, il ne pouvait pas s'élever à plus de vingt mètres sans hurler de peur. Il avait fallut que madame Bibine intervienne... Quelle honte !
Quant aux BUSE et aux ASPIC, il les passa sans problème. C'était même un agréable, un peu de difficulté pour faire travailler sa cervelle. Il n'eut pas assez de doigts pour compter ses Optimals.


――――――-―•• IF WE BURN YOU BURN WITH US ••――――-―――

if i had a heart  (thomas) 1414339846-tumblr-m3az0ljjj51r0s04ro1-500

Thomas n'était qu'en deuxième année lorsque Vous-Savez-Qui fit son retour. Enfin ça, ce n'était que des rumeurs qu'un certain Harry Potter avait lancées. Le blond n'était pas tout à fait sûr d'y croire, on lui avait dit de se méfier des affirmations de ce garçon. On disait qu'il était un peu timbré de temps en temps... Et puis, tant qu'on ne lui demandait pas son avis !
Quelques mois plus tard, la Gazette du Sorcier (dont Thomas était un fervent lecteur) publiait en première page le retour de Celui-dont-on-ne-droit-pas-prononcer-le-nom. C'était difficile à comprendre, à "tilter", on lui avait toujours assuré que le mage noir ne pouvait plus nuire à quiconque, alors qu'il revienne... C'était incroyable. Poudlard était en ébullition, on ne parlait que de ça. Après les événements récents tels que les disparitions, les interrogatoires, les contrôles d'identités et compagnie, les Abbot avaient choisi la solution la plus « favorable ». Ne tenant pas à se faire tuer par les sbires du Magister, ils se rallièrent au gouvernement instauré. C'était le plus raisonnable des choix, leur avait-on assuré. Thomas avait accepté cela, il n'abandonnerait jamais sa famille dans une période aussi chaotique. Une Abbot ne répondit pas à l'appel. Une seule. Sa soeur. Hannah avait préféré tourner le dos à sa famille plutôt que de rejoindre le camp des Mangemorts. Pour la survie. Elle disparu du jour au lendemain. Pour Thomas, ce fut long à réaliser et il lui en voulu. Énormément. Alors comme ça, elle s'enfuyait pour lutter contre lui ? Ne voyait-elle pas que la guerre était perdue d'avance pour les Insurgés ? Elle ne comprenait pas les possibilités que leur offrait le système auquel ils avaient prêté allégeance... Il devait la revoir. Absolument. Pour la serrer dans ses bras ? Non, lui faire payer, lui faire comprendre qu'elle avait été stupide, qu'elle l'avait trahi, qu'elle n'avait pas le droit de faire cela. Et il lui ferait regretter. Lui, son frère qu'elle avait prétendu un jour aimer. Il devait à tout prix la retrouver.
Entre-temps, il avait décidé d'accomplir son service obligatoire en tant que Rafleur. Sur le coup, c'était volontaire, il n'avait pas attendu qu'on toque à sa porte pour faire son choix. Bientôt, il capturerait les rebelles. Peut-être que l'on citerait son nom lors des ventes aux enchères... Thomas s'était intéressé de près aux nouveaux décrets, à ce gouvernement constitué uniquement de Mangemorts. Et il comprit ce qu'il fallait faire pour devenir quelqu'un au sein de ce régime pro-Voldemort. ... Leur livrer sa soeur, pour commencer. Pour se démarquer. Ensuite, devenir l'un d'eux. Se faire marquer.
La contacter avait été un travail fastidieux, mais la persuader fut un jeu d'enfant. Tu me manques, je veux te revoir, moi aussi je suis en cavale, j'ai peur pour toi, où es-tu, retrouvons-nous, je ne supporte pas de te savoir si loin de moi... Il y avait tellement d'excuses minables à lui servir ! Et elle avait marché, sprinté même. Hannah n'était pas si méfiante lorsqu'il s'agissait de son petit frère adoré.
Ils s'étaient donnés rendez-vous dans un petit bois discret. C'était parfait. Thomas avait préféré ne pas trop lui parler pour ne pas revoir sa décision et ne pas se noyer dans son mensonge. Sa comédie serait courte et convaincante.

Elle l'appelle. Sa voix semble étrangère à ses oreilles. « Thomas ? » Il tourne le dos à Hannah, mais il ne se cache pas. Le vent est seulement plus supportable de dos. Il pivote avec un sourire qui se veut incrédule, heureux. Qui veux-tu que ce soit ? C'est étrange de la voir en face de lui. Elle n'a pas tellement changé. Néanmoins, il marche vers elle en souriant. Un « Je t'aime, grande soeur. » suffit à l'approcher de près. Elle ne répond pas mais respire bruyamment. Émue ? Ça lui simplifie la tâche. Il n'aura pas à mentir. Puis elle se détourne. Un câlin lui suffit, elle repart déjà ? Oh non... Pas si vite ! Thomas saisit sa baguette et lance des sorts à plusieurs reprises dans le dos de Hannah. Il l'attaque sans un mot, le visage inexpressif. Oui, c'est lâche. Il s'applique à la faire souffrir. Elle tombe à terre et il vient l'attraper par le bras. Le temps de lui dire combien elle le dégoûte et ils transplanent sans attendre. Tom croit entendre un cri juste avant. Elle n'était donc pas seule ? Elle ne lui fait pas confiance ? Il lui faut sa garde rapprochée dès qu'elle se risque au dehors ? Quelques instants plus tard, Hannah crie un prénom. Ça doit être le sien. Neville. Ah, un de ces Gryffondor. Un ami de Potter, sans doute. Mais ne demandez pas lequel, Tom n'en a aucune idée. Il ne doit pas être très malin s'il tient à Hannah. Un peu comme lui. Les Rafleurs l'attraperont bientôt, ce n'est qu'une question de temps. Il fait cesser les plaintes de sa soeur et la laisse se perdre dans sa confusion. Elle ne frappe plus les murs de l'impasse comme une furie. Elle a l'air chamboulée, complètement désorientée. Elle va se faire mal et abîmer ses petits poings si elle continue comme ça... Il décide de la plaquer brusquement sur lui pour qu'elle s'arrête. Heureusement, on aurait dit une démente. Il savoure chaque seconde. Et c'est avec un sourire éclatant qu'il lui annonce qu'elle sera vendue pour devenir une Rebute. Ce qu'il est généreux le Tommy... Il épargne Azkaban à sa traîtresse de soeur et lui offre la vie confortable d'esclave ! Il est trop bon. Lorsqu'il l'empoigne et l'entraîne dans un dédale de ruelles obscures, il jubile. Thomas toque cinq fois contre le carreau d'une fenêtre crasseuse et des hommes viennent déverrouiller la porte. Ils se chargeront d'elle. Thomas repousse sa soeur qui se cramponne à lui vers eux et la jette en avant. Elle s'écroule par terre tandis qu'il la présente comme il se doit. « Hannah Abbot. Sang pur. Vingt-et-un-an. Rebelle. Bonne santé. Elle a encore sa baguette sur elle. » A ces mots, un sorcier trapu se penche et arrache la brindille découverte. La voilà désarmée. C'est ce qu'il a ressenti, au début. Le comprend-elle ? Certainement pas... Il marque une pause, baisse les yeux pour croiser le regard de sa soeur. Il l'observe avec un dédain non dissimulé. « Je m'en vais. Vendez-la à un prix convenable. Il s'agit tout de même de ma soeur. » Pauvre Hannah, elle est toute décoiffée. Il s'en va sans lui offrir le moindre réconfort. Il ne fait que la décevoir à son tour.

It's the things we love most that destroy us


――――-―――•• ALLEGIANCE ••――――-―――

if i had a heart  (thomas) Giphy

Une source anonyme avait laissé entendre que des rebelles se regroupaient dans des bois. Une équipe de Rafleurs avait transplané sans attendre, puis avait grossièrement arpenté l'orée de la forêt. Voilà qu'ils étaient assis sur un vieux tronc d'arbre mousseux. Un sorcier barbu commença à expliquer leur stratégie. « Trois partent à l'ouest, trois à l'est et attendent que ceux qui avancent vers le nord les rabattent vers eux. Pigé ? Si les Insurgés fuient vers le nord, les deux groupes se rejoignent plus loin sans attendre les rabatteurs. C'est que d'la chasse. » Oui, une chasse à l'homme. Thomas ne pu s'empêcher de réprimer un sourire. Traquer le gibier humain était une activité fascinante. Il pensait, rien à voir avec un sanglier ou un cerf. Il était bien conscient qu'on le recherchait pour ses idéaux et non pour sa fourrure. Les Rafleurs n'avaient rien à perdre, contrairement aux Insurgés qui mettaient en jeu leur liberté. Alors autant gagner. Thomas aimait gagner, qu'importe la manière. Lâche ou non, le résultat demeurait le même. Ses préférés, c'étaient les plus bornés, ceux qui se débattaient encore entre les mailles du filet ; les humilier était encore plus amusant. Et briser leur moral ou leurs derniers espoirs. Oui, l'ancien Serdaigle prenait beaucoup de plaisir à se moquer des captifs. « Allez, on y va. Si ça s'trouve ils nous ont pas entendus. Et si vous tombez sur un des leurs, rabattez-le vers les deux autres groupes. On l'aura forcément. La panique suffit pour perdre le sens de l'orientation. » Thomas avait besoin de bouger. Il se leva d'un bond. Des brindilles craquèrent sous son poids. Oui, l'inactivité ne devait pas lui laisser le temps de cogiter, c'était bien la dernière chose qu'il souhaitait.
Il rejoignit deux jeunes hommes aux airs boudeurs et indifférents. Ses collègues ne partageaient visiblement pas son enthousiasme... C'était décevant, mais Thomas s'arrangerait pour se mettre en avant dès leur retour. Ils s'enfoncèrent dans les bois en silence, baguette à la main. Ils devaient aller droit vers le nord. Lorsque le regard océan de Thomas croisa celui d'une jeune femme tapie dans un buisson, il n'eut pas une seconde d'hésitation. Il plongea en avant et pointa sa baguette droit sur elle et s'écria « Stupefix ! ». Il avait opté pour ce sort pour ne pas l'abîmer de trop (un Rebut déformé ou brûlé ne se vendrait pas aussi bien qu'un en bon état). Il aurait pu lancer un Incarcerem, mais il ne tenait pas à ramener une Insurgée porteuse des marques des cordes. Bien que ce sortilège soit rudement efficace pour attraper et stopper quelqu'nun. Le jet de lumière rouge frappa l'arbuste voisin et la fille détala comme un lapin vers les deux groupes de Rafleurs qui l'attendaient sagement. Thomas et ses acolytes ne cherchèrent pas à la rattraper : les autres s'en chargeraient. Si seulement elle savait... Qu'elle n'avait pas aucune chance de s'en sortir maintenant que sa cachette était découverte, qu'elle se jetait dans la gueule du loup, qu'elle vivait ses derniers instants libre... Mais elle ne savait pas. Ce qui arracha un ricanement au grand blond.


Dernière édition par Thomas Abbot le Mer 29 Oct 2014 - 18:38, édité 80 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyMer 22 Oct 2014 - 21:58

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
officiellement bienvenue et comme dit en mp, choix de scenario parfait. jule et puis alex quoi yeux
courage pour ta fiche potte
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyMer 22 Oct 2014 - 22:38

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
UN RAFLEUUUUUUUUUU[..]UURR. ALEEEEEEERTE UN RAFLEUUUUR gaah gaah gaah mais excellent choix de scénario jule inlove Et ton début de fiche est terrible, j'kiffe. yeux WELCOME HERE yeah
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyMer 22 Oct 2014 - 22:53

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
WELCOOOOOOOO[...]OOOME HERE cute cute cute cute
Citation :
Bizzarement, avoir fait de sa grande soeur une Rebute ne l'affecte pas.

OKAY gaah gaah gaah gaah normal, bien sûr yeux yeux yeux aucun respect pour la famille, la fratrie, l'aînée,  toussa quoi gaah gaah gaah JE ME VENGERAI UN BEAU JOUR :siffle: :siffle: :siffle:
bonne rédaction pour ta fichette :russe:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyMer 22 Oct 2014 - 22:57

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
Bah non aucun What a Face What a Face
Merci à vous trois kr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyMer 22 Oct 2014 - 23:32

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
LUDWIG sex On a dû se croiser à Poudlard tiens chou
Même si bon Rafleur c'est ce que Luna fuit le plus (comme tous les résistants

bref bienvenue et bonne chance pour ta fiche fire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyJeu 23 Oct 2014 - 9:01

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
thomas abbott ! ce scénario de malade ! en plus, il est seksy - même si c'est un pourri... Arrow
bienvenue parmi nous, dude ! bonne rédaction de fichette ! minikr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyJeu 23 Oct 2014 - 14:39

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
OMG, Thomas Abbot iiih dead leche J'adooore ce scénario, je trouve que le coquinou qui sert sa propre sœur sur un plateau d'argent, c'est trop fort hehe gaah :russe: Bienvenue donc et j'espère sincèrement que tu vas trop tellement te plaire ici que tu ne voudras jamais nous quitter et qu'on aura les deux meilleurs Abbot du monde jusqu'à la fin des temps du coup :russe:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: if i had a heart (thomas)   if i had a heart  (thomas) EmptyJeu 23 Oct 2014 - 14:50

Invité
Invité
if i had a heart  (thomas) Empty
Merci pour l'accueil haha Ah mais j'y compte bien :3:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
if i had a heart  (thomas) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

if i had a heart (thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-