sujet; laleh - call me anytime you see the lightning

WIZARD • always the first casuality
Laleh Vane
Laleh Vane
‹ disponibilité : disponible pour 2 rps
‹ inscription : 11/06/2017
‹ messages : 17
‹ crédits : golden blood
‹ dialogues : #steelblue
‹ liens utiles :
‹ âge : elle aura vingt-deux ans en juillet, et est donc supposément en âge de boire et de conduire, deux activités qui lui sont pourtant étrangères.
‹ occupation : sorcière de la défense depuis moins d'un an, elle s'est illustrée en défendant <i>Severus Snape</i> lors de son procès hautement médiatique.
‹ maison : Laleh était une serpentarde, n'ayant pas fait de vagues durant sa scolarité mais ayant pu obtenir de bons stages grâce aux Alumni de sa maison au CEPAS.
‹ scolarité : Elle a commencé en septembre 1994 et en est sortie peu de temps avant sa destruction, en 2001.
‹ gallions (ʛ) : 932
‹ réputation : Pourriture défendant des meurtriers pour les uns, icône d'une jeunesse travailleuse pour les autres, Laleh n'est en réalité connue que dans les cercles politiques et juridiques. Pour le reste du monde, elle est l'oubliable cousine des Vane Sisters.
http://www.smoking-ruins.com/t7573-laleh-went-low-went-high-what
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
Laleh Esther Ardahvan VaneI live my day as if it was the last, live my day as if there was no past
☇ Avis sur le contexte : Si Laleh est nostalgique de son enfance, vécue au temps béni de l'avant guerre et de la séparation stricte entre moldus et sorciers, elle n'est pas du genre à avoir des regrets ; la situation actuelle est ce qu'elle est, et son seul avis sur la question est de résoudre la question. La jeune femme pense qu'il est temps de mettre le passé derrière eux, au lieu de créer de nouveaux conflits et ressentiments. Elle souhaite donc l'avènement d'un gouvernement fort, une refonte des lois pour plus de modernité, l'arrêt de la chasse aux sang-purs mais l'offre de procès impartiaux afin de déterminer les fautes de chacun. Voler les enfants des uns pour se venger est une idée stupide comme elle en a rarement entendu, trouver des boucs émissaires ne ramènera pas les morts, bref, Laleh n'a pas que des amis au sein du ministère pour ses idées, raison pour laquelle elle préfère parfois se taire et laisser ses procès parler pour elle.
❝ We're running in circles again ❞ Wizard ; Pré-lien de Severus Snape

☇ nom & surnom(s) ; Laleh, la tulipe. Esther, la foi. Jolie fleur à admirer de loin, Laleh n'a jamais eu d'amies assez proches pour lui donner de surnoms, et même aujourd'hui, elle a du mal à en donner aux autres. On l'appelle le plus souvent Vane, ce qui lui convient très bien. ☇ naissance ; Née à St Mangouste, un 25 juillet 1983. ☇ ascendance & origines ; Sang-mélée, sa grand-mère maternelle étant née-moldue. Elle vient d'un peu partout, a le statut de sorcière anglaise mais également iranienne, cette double nationalité lui venant de son père. ☇ occupation ; Sorcière de la défense fraîchement diplômée au Département de la Justice Magique. Lorsqu'elle ne perd pas le sommeil sur un dossier, elle prend des cours de danse traditionnelle au sein de la communauté iranienne moldue de Londres. ☇ parti politicomagique ; Maéviste convaincue, comme ses parents, elle a décidé de s'impliquer dans la campagne à venir pour changer les choses. ☇ réputation ; en hausse constante. Il y a quelques mois, personne ne connaissait le nom de Laleh, mais désormais, elle a droit à des encarts dans les journaux, qui suivent les procès dont elle a la charge avec assiduité, depuis son coup d'éclat ayant abouti à l'absolution complète de Severus Snape et à la reconnaissance de son statut de War Hero. Elle ne sait pas trop quoi penser de cet intérêt, mais répond toujours poliment aux questions, sauf lorsqu'elles portent sur des informations confidentielles. ☇ orientation & état civil ; célibataire, elle se sait hétérosexuelle par son éducation, mais à vrai dire, elle n'a jamais eu l'occasion de faire des expériences, trop prise par ses études et son travail. elle est donc vierge, et sa mère la presse de le rester jusqu'à son mariage, qu'il soit arrangé ou amoureux. ☇ niveau de vie ; moyen, Laleh venant seulement de commencer à percevoir un vrai salaire. Ce qui l'empêche de tomber dans la précarité, c'est de vivre toujours chez sa mère. De cette façon, elle peut conserver la plus grande partie de ses gallions, les mettant de coté pour s'offrir un petit cottage en campagne, son plus grand rêve. Peu dépensière, elle n'a jamais mis les pieds dans un magasin de mode sorcière. ☇ baguette ; cheveu de vélane, 24 centimètres, bois d'hêtre. ☇ épouvantard ; être reniée par sa mère, peu importe la raison. elle la voit, les cheveux noirs de jais retenus dans son éternel chignon strict, la mine sévère, se lamentant de la perte de sa fille, agissant comme si elle était morte à ses yeux. ☇ risèd ; le désir qu'elle s'obstine à penser le plus important serait de devenir financièrement indépendante, de quitter le domicile maternel pour une petite maison en campagne, un havre de paix loin de la ville et des moldus. cependant, le miroir lui montrerait surement un tout autre scénario ; celui d'un homme au sourire dévastateur l'embrassant sans retenue, leurs anneaux de fiancailles brillant au soleil. ☇ patronus ; une petite grenouille gracile, sautant dans tous les coins. ☇ particularités ; aucune, Laleh est une sorcière tout ce qu'il y a de plus ordinaire. ☇ animaux ; Laleh a eu un chat blanc, Snowy, pendant quelques années à Poudlard. Il a disparu lors de sa dernière année, ayant sans doute trouvé une maîtresse plus câline. ☇ objets connectés ; Elle ne l'avoue pas, mais elle commence à regarder Wiznews, depuis qu'il est retransmis au Ministère. C'est sa pause du midi, son petit plaisir que de regarder des reportages. Elle regardait également sa cousine présenter la météo en grinçant des dents, et elle a commencé à suivre MFactor avec ses tantes, partant toujours avant les éliminations, de peur de voir Romi perdre. ☇ déplacement ; Ayant passé son brevet de transplanage, Laleh est assez autonome sur les trajets maison-travail. Elle utilise également la poudre de cheminette, mais n'aime pas les Magicobus et autres moyens de locomotion mécaniques, qu'elle trouve disgracieux et malodorants.

☇ Anecdotes & infos ; slytherin ☇  Elle était promise à de grandes choses, selon le choixpeau, bien que tous les autres élèves de sa classe l'auraient plutôt vu à serdaigle. la jeune fille arrivait au mauvais moment, au début de la guerre, dans un climat de suspicion, l'obligeant à se forger une réputation de miss intouchable dés ses onze ans pour ne pas devenir bourreau ou victime. Laleh ne se fit que de rares amies, aucun copain, étudiant jusqu'à l'épuisement afin de satisfaire sa mère. Faisant partie du décor, elle n'intervenait que lorsque d'autres élèves s'en prenaient aux plus jeunes serpents, et toujours en groupe, ne marchant jamais seule dans les couloirs. Après la prise de pouvoir des mangemorts, ce manque de courage, de zèle lui coûta cher, mais elle tint bon, étudiant encore et toujours, dans les pires conditions, se bouchant les oreilles face aux cris montant des cachots. Elle ne voulait rien avoir à faire avec les insurgés, allant jusqu'à supplier un rebelle de lui effacer la mémoire après avoir surpris une conversation. Laleh voulait juste réussir sa scolarité, quitter Poudlard, s'enfuir. L'ambition viendrait plus tard.
blood quill ☇ Sans soutiens, sans relations, Laleh et ses prises de position tiédasses était un exemple parfait pour les mangemorts, pour montrer aux autres serpents qu'ils n'étaient eux même pas à l'abri, s'ils venaient à fauter. Il était aussi plus simple de mettre en retenue une fille d’immigrés que de s'attirer les foudres d'une famille influente, et pour punir ses amies ou simplement pour l'exemple, la jeune fille passa une bonne partie de l'année 1999 en retenue, à écrire des lignes la vidant de son sang ou bien à subir les sortilèges de professeurs énervés. La seule chose qu'elle parvint à faire, sa seule rébellion, fut de parvenir à rediriger le sort de la plume, traçant ses mots honnis non pas sur ses mains mais sur ses cuisses. Aujourd'hui encore, elles sont couvertes de ces horribles cicatrices. impure. sang de bourbe. traître. Elle a tout essayé pour les enlever, mais rien n'y fait. Sa seule consolation est que personne ne les a jamais vu.
Obliviate ☇ Elle avait un ami, de ses quinze ans à dix sept ans, un garçon pour qui elle éprouvait bien plus qu'un amour fraternel, et sans lui elle n'aurait surement pas supporté ses années d'école, les brimades, le stress. Cependant, il a brusquement disparu en 2000, sans que personne ne puisse la renseigner sur son sort, ce qui l'a bouleversée pour de longs mois. Ce qu'elle n'a pas compris, c'est que c'est lui qui l'a oublietté pour éviter qu'elle ne soit soupçonnée de complicité avec les Rebelles avant de fuir. Il ne lui reste plus de lui qu'un prénom, Gael, de vagues souvenirs et une sensation parfois fulgurante de manque.
enrollment ☇ Sa sortie de l'école coïncide avec l'obligation faite aux jeunes sorciers de faire leur service militaire ; ayant à peine débuté ses études de droit au Sawl Center, Lelah est arraché à son cursus, sa famille, et intègre la Police Magique. Son statut de serpentard lui permet d'éviter le pire des actions, son statut de jeune fille la relègue aux tâches administratives, où elle passe le reste de l'année. Elle y apprend l'art nécessaire de la flagornerie, celui de se faire des contacts, et y voit ses premiers avocats de la défense, allant jusqu'à menacer d'autres jeunes pour faire partie de ceux qui accompagnent les prisonniers à leurs rendez vous, afin d'écouter leurs conseils et entendre leurs plaidoyers.
traumatic disorder ☇  Le stress de ces années à faire profil bas, à accepter les brimades des mangemorts ou de leurs alliés, à risquer sa vie sans raison dés qu'elle sortait de chez elle, combinée aux attentats et aux articles anxiogènes, ont eu raison des maigres réserves de courage qu'elle possédait. En dehors de son bureau ou des Cours de Justice Magique, la jeune femme est tendue, attentive au moindre bruit, prompte à refuser un rendez vous ou une sortie de peur d'une nouvelle attaque. Si elle souffle un peu plus depuis quelques mois, elle se réveille encore très souvent en hurlant, hantée par les visages de tous ceux qu'elle n'a pas protégé pour sauver sa propre peau.
justice ☇  Laleh a sa conception de la justice, et ne recule devant rien pour la faire respecter. Lorsqu'elle a la conviction qu'un cilent mérite qu'elle se batte, elle donne toutes ses tripes, son âme, et elle s'est déjà introduite dans des endroits pas très nets pour recueillir des preuves, pour faire parler des témoins. Sa fougue et son ardeur ont surement contribué au verdict de libération de Severus Snape, même si elle tend à dire simplement que la justice viendra toujours aux innocents.
politiquement engagée ☇ le retour des partis a ravivé la flamme, la soif de changement, qu'elle avait réprimé durant son adolescence, et elle soutient donc la campagne de Lloyd Flemming, auquel elle a proposé ses services, qu'il s'agisse d'organiser son agenda ou d'écrire ses discours. Elle n'est pas encore proche du Maéviste, mais elle compte bien profiter de la campagne pour acquérir un peu plus de notoriété, tout en sachant rester publiquement neutre sur certains sujets plus à risque, comme sur le mariage homosexuel. Elle n'a rien contre, mais elle pense qu'il y a plus important pour le moment.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi tussanus postea / justine. J'ai 26 ans, je viens de Bretagne et j'ai connu le forum via whorecrux mais aussi Bazzart. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 7 jours sur 7.

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Laleh Vane le Jeu 15 Juin 2017 - 16:19, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Laleh Vane
Laleh Vane
‹ disponibilité : disponible pour 2 rps
‹ inscription : 11/06/2017
‹ messages : 17
‹ crédits : golden blood
‹ dialogues : #steelblue
‹ liens utiles :
‹ âge : elle aura vingt-deux ans en juillet, et est donc supposément en âge de boire et de conduire, deux activités qui lui sont pourtant étrangères.
‹ occupation : sorcière de la défense depuis moins d'un an, elle s'est illustrée en défendant <i>Severus Snape</i> lors de son procès hautement médiatique.
‹ maison : Laleh était une serpentarde, n'ayant pas fait de vagues durant sa scolarité mais ayant pu obtenir de bons stages grâce aux Alumni de sa maison au CEPAS.
‹ scolarité : Elle a commencé en septembre 1994 et en est sortie peu de temps avant sa destruction, en 2001.
‹ gallions (ʛ) : 932
‹ réputation : Pourriture défendant des meurtriers pour les uns, icône d'une jeunesse travailleuse pour les autres, Laleh n'est en réalité connue que dans les cercles politiques et juridiques. Pour le reste du monde, elle est l'oubliable cousine des Vane Sisters.
http://www.smoking-ruins.com/t7573-laleh-went-low-went-high-what
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
come take my heart of glass We're all just playing a game in a way trying to win that life
❝ until death do us part ❞1990 - Iran

Le bucher funéraire venait d'être allumé, et la famille éloignée était en train de s'éclipser discrètement, ayant rendu ses hommages. Ne restait plus qu'une poignée d'amis, de parents effondrés, et une veuve en train de se lamenter à même le sol, soutenue par sa fille. Vétues de noir, couverte d'un châle, elles se confondaient l'une avec l'autre, ployant sous le même chagrin.

Laleh venait de perdre son père, Cyrus, d'une longue dragoncelle mal soignée.

Ses larmes s'étaient asséchées depuis longtemps, son deuil était commencé. Dés le moment où il avait été admis en urgence à St Mangouste, l'enfant n'avait plus eu de doutes sur son décès proche ; il lui avait dit avoir vu un Grimm, pas même deux jours auparavant. Elle avait pleuré, bien sur, hurlé, aussi, coupant la parole aux médicomages venus leur annoncer qu'il avait été pris en charge trop tard, toutes nos condoléances. Elle avait bravé la sécurité pour venir sangloter contre sa poitrine amaigrie, le suppliant de reprendre conscience, avant d'être traînée hors de la zone de quarantaine par une de ses tantes, griffant, mordant comme un petit tigre enragé, bien loin de l'image calme qu'elle avait toujours donné.

Mais son père était mort, et la joie de vivre de sa mère avec lui. Dans un état second, elles avaient rapatrié le corps en Iran, dans la ville de leur mariage, vestige d'un temps plus heureux. L'occasion de revoir des cousins éloignés, des grands parents, de commencer les rites d'un deuil qui durait toute une vie. Lelah avait revêtu ses habits noirs sans réfléchir, avait barbouillé ses cheveux de cendre froide, laissant les vieilles fredonner des incantations. Vidée, épuisée, elle avait tenu sa place lors de la cérémonie, et maintenant, elle regardait le feu dévorer son père.
What are we going to do now, mâdar ? - Nothing, Laleh. Your father has left us, we have nothing. - Auntie said we could live with her. - Ah ! And become the third bride ? No, batcheh, I will not do that to your father, bless his soul.

Pourtant, elles n'avaient pas le choix. Les frais médicaux, l'affaire familiale ayant périclité, le coût de l'enterrement traditionnel, tout cela les avaient mises à la rue. Ses grands parents maternels n'étaient pas en mesure de les héberger, elles n'avaient pas de quoi payer la location de leur ancien appartement... elles étaient à la merci des Vane, des deux terribles belles-soeurs que Kimia avait toujours détesté. Obligées de courber l'échine, d'en appeler aux liens du mariage et de la charité, de ravaler leur fierté. Laleh avait regardé brûler son père sans larmes mais voir sa mère composer avec ses tantes, louant leur gentillesse sans en penser un mot, lui laissait un gout amer en bouche et une sourde envie de sangloter.

❝ i needed sisters , not rivalscirca 1993 - London

You know that Azadeh got into Gryffindor ? I don't know how, she has no brains. - Madâr, it's the Ravenclaws who are supposed to study. Gryffindor are brave and loyal. - Loyal ? Mark my word, batcheh, this child is not a proper girl, she will left her mother destitute on the streets as soon as she graduate, if she does ! - Mom, shh ! Shadi will hear you, stop it. Romilda is nice you know, she would never do that. - We'll see. I hope you will get into this Raven-kaw, you need to make your father proud. He always wanted to have an healer in the family.

La tête baissée, se concentrant sur son cahier d'écriture pour ne pas avoir à répondre à sa mère, Laleh se mordait les lèvres. Elle ne comprenait pas bien le besoin que chaque femme de cette maison avait de toujours dénigrer les enfants qu'elle n'avait pas eu. Azadeh - Romilda - était gentille, jolie, et Lelah avait hâte de la rejoindre à Poudlard, pour étudier toutes ces matières dont sa cousine lui avait parlé avant de partir. Kida, aussi, bientôt, serait à Poudlard, et elle espérait que cela leur permettrait de se connaitre sans que Kimia ou Roksaneh ne s'en mêlent. En attendant, elle étudiait, aidait les plus jeunes à la mosquée du quartier pour leurs devoirs, et subissait ces remarques incessantes sur son père décédé. Avec le temps, ses souvenirs d'enfance se faisaient flous, et Laleh n'arrivait plus à savoir si elle avait révé leur famille heureuse, joyeuse, riante, si elle avait inventé un père aimant et souhaitant le meilleur pour elle. Alors, quand la pression mise sur ses épaules par Kimia devenait trop forte, quand l'anxiété la faisait pleurer, elle partait danser, seul moyen pour elle de retrouver le lien avec ce père qui lui avait enseigné chaque pas, chaque mouvement de main, chaque formule à prononcer pour attirer la faveur de Mother Magic.

You should join the traditional dance club, this is good. - Auntie ! I didn't hear you coming back, I'm sorry. - It's okay, Laleh. It truly is a shame that Kimia cannot see the jewel she has in her hands... - Auntie ? - Sorry, I spoke aloud ? Don't mind me, go back to dancing deary. It will be our secret, right ? - Yes, please Roksaneh, don't tell Madâr. She doesn't want me to waste time with silly things.
Sa tante s'était mise à sourire, lui caressant les cheveux et refermant la porte du salon, laissant Laleh seule. La jeune fille n'osa pas reprendre sa danse, préférant rejoindre Kida pour jouer, laissant sa cadette donner les ordres pour éviter une crise de jalousie. Quelques semaines après, elle osa demander à sa tante l'adresse de ce club de danse, transgressant pour la première fois les ordres de sa mère.

❝ i can teach you how to bottle fame ❞circa 1995 - Hogwarts

You daft girl. - I'm sorry Professor. I really thought.... - You thought wrong. Using essence of murlap in an acne potion to increase its potency ? You could have scarred that girl permanently, and merlin knows she doesn't need that on top of her abysimal grades.

Laleh savait quand se taire, et se retrouver sous le regard inquisiteur de son directeur de maison, prise sur le fait à créer une potion sans suivre les bonnes directives, était la pire chose qui pouvait lui arriver. N'osant plus répondre et s'expliquer, elle laissa le professeur marmonner d'autres insultes, consciente de mériter chacune d'entre elles. D'ordinaire, c'était Kida qui attirait l'attention, les récriminations des professeurs, les chuchotis des garçons. Vane sister, comme ils l'appelaient tous. Laleh n'avait même pas eu à expliquer son lien de parenté avec sa cadette lorsqu'elle l'avait rejoint chez les serpents : tous connaissait déja Kida, tous oubliaient Laleh.
Tous sauf Severus Snape, et ses yeux sombres, attentifs, qui ne laissaient aucune erreur échapper à sa vigilance. Depuis sa première année, la jeune fille lui vouait une admiration sans nom, riant sous cape des insultes qu'il pouvait lancer aux Gryffondors, de sa manière créative de retirer des points, mais surtout, absorbant ses enseignements avec rigueur et passion. Il était dur, mais il était droit, avec ses serpents, et si Laleh savait déja qu'elle ne serait jamais une potionniste émérite, elle pouvait concoter la plupart des potions demandées sans erreurs fatales.

L'autre point qui faisait d'elle une fervente défenderesse de son directeur était l'idée qu'elle se faisait de sa vie. Les sang-purs parlaient entre eux, dans la salle commune, oubliant que les plus petits faisaient leurs devoirs à proximité, et les allégeances de Snape étaient un sujet de discussion croustillant, prenant de l'ampleur avec les rumeurs toujours plus fortes d'un retour du Seigneur des Ténèbres. Laleh y voyait du courage, de la ruse, de la force. Changer de camp, tromper un puissant mage noir, ou mieux, tromper Dumbledore et s'en sortir sans prison était un coup de maitre. L'adolescente, dans cette phase habituelle de rébellion contre un système qu'elle jugeait trop archaique et corrompu, avait trouvé dans son professeur une figure à imiter, à idéaliser.

❝ you could hear children screaming1998 - Hogwarts

I can't take it anymore. I really can't. - You have too, Lal. You've done so well, they'll stop soon now, they just have to...
- To what ? To lost interest in torture, pain and blood ? I'll be dead before they stop, you hear me, dead, Gael. - You won't die, stop saying things like this. It won't go on forever, it's only three more years and then we'll be out of here. - Are you kidding me ?It's hell outside of here too ! Don't you understand ? They kill children, Gael, babies, mothers.. they will stop at nothing, and we'll all die !
Dans sa voix les sanglots retenus longtemps s'entendaient enfin, et le jeune homme n'avait plus que pour option de l'attirer dans ses bras pour la laisser pleurer, regardant nerveusement autour d'eux pour vérifier qu'ils n'attiraient pas l'attention. Avec l'approche des vacances, les élèves qui n'avaient pas été enfermés pour traîtrise étaient laissés un peu plus tranquille, histoire que leurs parents ne voient pas de traces physiques de la maltraitance qui prenait place à l'école. Cela ne s'appliquait cependant pas au gryffondor, ni à la frèle Laleh dans ses bras. ❝ I can hear them scream in my dreams, and I don't even know anymore if it's because they are screaming or if I'm dreaming it all. - Hey, they had it coming, okay ? It's all well and good to try and end that stupid war, but they helped Potter. It was suicide. - How can you be so calm about it ?It's your house ! - And they're going to die even if I cry about it. Potter can't help us now, so we have to survive, just long enough to.. well I don't know, yet, but we'll find something. You just have to promise me to endure until graduation. - I'll try. It's just... it isn't healthy to live on replenishing blood potions, you know. If we keep doing this, we'll get sick, and I mean, really sick. - Then you'll patch us up, I won't put a foot in the infirmary. I don't trust them.

Gael, le courageux Gael, et sa peur bleue des hôpitaux depuis plus d'un an, alors que son meilleur ami avait été achevé par les mangemorts à St Mangouste après la bataille de Poudlard. Gael et ses bras couverts des traces sanguinolentes des plumes de sang, qui acceptait tout en silence et l'obligeait à faire de même. Ils n'étaient pas amis avant que les mangemorts n'arrivent, ils n'avaient rien en commun, mais les deux adolescents souffraient des mêmes maux, des mêmes peurs, et passer des heures entières à sentir le sang couler contre leur chair les rendaient fous. Toute cette ambiance, ces morts, ce climat de suspicion, c'en était trop pour bon nombre d'élèves, même parmi ceux qui profitaient du système. Laleh avait déja perdu deux amies, retirées de Poudlard par leur famille ou emprisonnées pour rébellion. Elle pouvait donner le nom de chaque serpentard ayant disparu ces derniers mois, pouvait donner l'heure et la date exacte de leur départ. Tout cela, elle l'avait appris afin d'être prête à chaque interrogatoire, alors que tous les élèves étaient minutieusement interrogés lors d'une nouvelle attaque, de nouvelles révélations. Elle pouvait se dédouaner de tout, réfuter toute familiarité avec les rebelles, mais elle ne pouvait se dédouaner d'être une sang mêlée, d'être une inconnue.
Alors, elle souffrait.

You okay now ? - Yes, thank you. I need to go back, my cousin will worry if I'm late. - Yeah, go on. I'll see you next monday, right ? ❞ Lundi, leur prochaine "séance". Un signe de tête et elle repartait, le coeur un peu moins lourd d'avoir quinze ans pendant la fin du monde.

❝ i'm not your puppet anymore ❞2000 - Vane House

I'm not marrying an old fart ! Mooom, he's like, twice my age ! - I'm not ordering you to marry him, betcheh ! I'm just asking you to consider potential husbands from the community, you're seventeen... - What happened to "study for your father" ?  You're so tired of me that you want to sell me to someone now ?  Wake up, mom, we're not in Iran anymore ! I have the right to choose my lovers, my friends, I can even frigging choose to stay celibate until I die ! - Now, Laleh, stop overreacting, you're distressing Kimia. - Not you too !!❞  Blanche de colère, les doigts serrés autour de sa baguette - qu'elle pouvait enfin l'utiliser, ayant eu 17 ans cinq mois auparavant - Laleh se retourna contre Roksaneh, blessée de la voir intervenir - et prendre parti ! - pour sa mère. Elle savait que les trois femmes s'entendaient parfois, mais se retrouver encerclée de cette façon était une mauvaise surprise dont elle n'avait pas besoin, surtout pas en ce moment. Ne supportant pas cette possible trahison, elle fit mine de partir, rattrapée par sa tante. ❝ I'll talk to your mother, don't worry. Is everything okay ? You seem pale.  ❞ My friend is gone, the world is burning and you all pretend it's alright while cowering like sheeps. Elle ne pouvait bien entendu rien lui dire, pas de cette façon, pas devant sa mère, pas alors que les sbires de Voldemort avaient des oreilles partout. Gael avait disparu soudainement en fin d'année, et personne n'avait voulu lui donner de ses nouvelles,  personne ne semblait même plus se préoccuper de ce genre de choses. Snape allait sans doute acheter un Rebut, ce qui, même pour Laleh, était trop pour croire encore qu'il était un espion de l'Ordre du Phénix. On lui avait annoncé qu'elle était réquisitionnée pour la Police Magique, ce qui voulait dire qu'elle allait perdre six mois de sa vie à faire le sale boulot du régime... Avait-elle vraiment besoin que les tendances traditionalistes de sa mère ne reviennent maintenant ?

Muette, elle était montée dans sa chambre, hurlant dans son oreiller sa rage contre tout, mais surtout contre sa propre impuissance. Elle était incapable de se dresser contre le régime, suffisamment intelligente pour savoir qu'elle mettrait en danger ses proches plus qu'elle ne les aiderait, mais cela ne suffisait plus à apaiser sa conscience. Un jour, elle se le jurait solennellement, elle ferait la différence, elle se battrait pour les causes qu'elle estimait justes, et elle écraserait tous ceux qui se mettraient sur son chemin.

❝ law & order ❞2002 - London

You've got a good head on your shoulders, impeccable recomandations from the Magical Police... You went to school to Hogwarts, right ? Such a shame it has become part of the war, I'm a firm advocate of neutral grounds for every true wizard child to grow in. - Yes, I went to Slytherin, Sir. I agree with you, but as you can see, I took no part in any of those dreadful attempts at overthrowing our gouvernment. - Yes, yes, clean record, we checked that earlier with my assistant. You do know that, at an intern, everything you will hear in this office is classified and can only be revealed to law enforcment if they come with a warrant,  right ? I know how tempting it can be to help fellow officers, with whom you've worked for... - Six months, Sir, but no, I am completely aware of confidentiality issues and would never disclose informations pertaining to our clients. - Good, then, I suppose you can begin next week. 8 o'clocks, don't be late. - Thank you Sir!

Sortant de son entretien d'embauche, Laleh lâcha un petit cri de joie en esquissant un pas de danse. Elle avait un stage, elle allait être sorcière de la défense ! Trois ans de cours, par correspondance puis au Sawl Center, et il ne lui restait plus que six mois à faire ses preuves, un mémoire à écrire, et elle pourrait travailler, défendre ses propres clients... Même si l'état actuel de la profession était déplorable, avec les menaces de mort quotidiennes pesant sur les rares magistrats tentant encore de brandir la neutralité comme un drapeau blanc, les pressions, les lois non respectées. Cela ne pouvait pas durer sur le long terme, c'était la parfaite opportunité pour Laleh d'entrer dans un cercle habituellement réservé aux sang-purs, aux gens avec des connections, et quand viendrait le jour où il faudrait écrire et appliquer de vrais lois, elle serait en place.
Son ambition gravissait un échelon ce jour, le premier d'une longue échelle, agrandissant sa soif de réussir. Elle pouvait sentir la liberté l'effleurer : d'abord, celle de l'indépendance, du travail, mais bientôt aussi, celle de l'armistice, la fin d'une ère, du despote. Sortant son pow de sa poche, elle écrivit rapidement à ses cousines pour leur annoncer la bonne nouvelle, avant de transplaner chez une amie du Sawl pour fêter ça dignement, oubliant le temps d'un soir la guerre et la peur.

❝ are you ready for the perfect storm2003 - Maude's House

That headmaster of yours, Snape, he's gone to the RPD. - What?! You're kidding me, he's like, top death eater and all ! - Yeah, well you know how he was supposed to be a traitor for the Light side during the last war right ? Well apparently he's been a spy all along. The balls of that man ! - It can't be true, the Magister would have known ! He can't have been... like... been done over twice ?❞  Les deux jeunes femmes se regardèrent, en se mordant les lèvres, avant d'exploser de rire. L'idée que le maitre absolu de la Grande Bretagne se soit fait avoir une deuxième fois, par un de ses plus fidèles servants, était magnifique, et preuve d'espoir. ❝ I bet you a galleon that He's spitting mad right now ! - It ain't funny ! Well it is Yeah but noo, Maude, we shouldn't joke about it, imagine if they hear us ! - Chill out Laleh, I'd be dead and buried since long if they were watching my house. But can you imagine his face ? Oh god, do you think he did, like, a last salute at them before transplaning ? - He's got more style than that, really Maude. Bet he gave them all a poison, gave them gorrohnea or something...❞ De nouveau, leurs rires retentirent dans le cottage de Maude. Cela ne changeait rien à la guerre ni à leurs vies, mais Laleh était secrètement contente de ne pas s'être totalement trompé sur son directeur de maison, tout en préférant ne pas trop y croire, et en rire.

Think he switched side 'cause He won't win the war ? - Wouldn't surprise me. He's the epithom of Slytherin after all, but I don't know. They wouldn't have taken him in if he was just running, after all he's done. - I would have taken him in, I mean, all that sadness and power. - Maude, you're disgusting, he's twice your age. - Yeah, aged like some good firewhisky. - You're hopeless, truly. And for the records, he was my teacher, for Morgana's sake, it's, I mean, eww. - We'll see how you react when your Law teacher hit on you, now that you're graduated and all. Pretty sure you won't care for proper rules then. Les joues rouges, Laleh préféra sortir sa baguette et jeter un sort d'urticaire à son amie plutôt que répondre.

❝ burning down the bridges of this empire ❞2004 - Azkaban & Wizengamot

Elle était beaucoup trop nerveuse, dans son tailleur élégant qui lui avait coûté presque la moitié de son maigre salaire, un épais dossier bardé de runes de confidentialité lui mangeant les bras. Elle n'était pas à sa place, dans cet endroit rempli des fous, des brigands, des meurtriers. Des innocents. Mais Laleh avait le regard perçant, le menton relevé, lorsqu'elle pénétra dans la cellule de son ancien professeur, ne s'autorisant même pas une seconde d'hésitation. Elle était là pour lui, mandatée par le nouveau Ministère, et elle avait bien l'intention de faire le meilleur travail possible.

Good morning, Professor. - I'm not your Professor anymore, Miss Vane.You'll always be Professor Snape to me, pensa-t-elle, consciente d'avoir un Legilimens de talent face à elle, le regardant dans les yeux. Peut-être n'était ce que son imagination, mais la jeune femme eut l'impression que son regard s'adoucit suite à cet échange silencieux, et elle reprit, plus confiante, venant s'assoeir à la petite table aménagée pour leur entrevue.
I have been assigned to represent you during your trial, which will take place in a few months. You need to know that I have taken on the case voluntarily, but that it will be my first official hearing. This does not mean the Wizenmagot will be lenient, nor that I will jeopardize your freedom. The fools may think it's funny for a former member of your house to lead you back to jail by incompetence, but I welcome the opportunity to show them that we are still very much able to fight our way to power, and justice.❞ Les yeux presque aussi froids que ceux de l'homme qui lui faisait face, Laleh était une femme changée. Adieu la nervosité, la peur, elle était là pour faire son devoir, accomplir s vocation. ❝It would also be foolish to present you as a shining example of the light, but I believe that, by using the right tools, the right witnesses, we will be able to focus the trial not on your records as a death eater, but on the actions and risks you took to help fight Voldemort. - And those tools would be ? - Eyewitnesses, pensieve memories - untampered ones of course - and Veritaserum confessions. As a Legilimens and Occlumens master, the last option will not be taken seriously, but if you know anyone of your entourage that would be willing to swore under Veritaserum about your redemption... - Tonks. - I beg your pardon ? - Andromeda Tonks, estranged sister of Narcissa Black and the infamous Bellatrix Lestrange. She will help you contact anyone willing to testify for me. - Good. I assume she has a clean record, and will not become a liability ? We cannot afford to pick the wrong witnesses, not in front of the full Court.❞ Mais Severus Snape n'était pas un serpent pour rien, et savait choisir ses amis, ses alliés. Au fil des semaines, Laleh en vint à l'admirer plus encore, alors qu'elle comprenait avec son aide et celle des personnes qu'elle pouvait rencontrer, à quel point il avait joué avec sa vie pour sauver celles des autres, à quel point il avait tissé une toile mortelle autour des Mangemorts, de leur maitre, jusqu'où avait pu aller sa loyauté à feu Dumbledore. Elle devait se forcer chaque jour à prendre du recul, à méditer sur ce qu'elle apprenait, écartant des témoins qui ne sauraient pas montrer le meilleur de son client devant les juges, s'arrangeant pour faire invalider les dizaines de plaintes qui s'accumulaient contre le Snape. Que ce soit pour meurtre, homicide involontaire, entreprise terroriste, rien ne lui était épargné, et elle était consciente que des familles étaient déchirées par sa faute, qu'elle défendait certes un héros, mais un héros avec du sang sur les mains, et que chaque preuve adverse qu'elle arrivait à supprimer du dossier était une victime dont la voix s'éteignait pour de bon.

The war does not differenciate between good and evil persons, nor between fighters and noncombattants. This war took from both sides, without pity, and while today we may acclaim the fact that our enemies have fallen, we cannot in the same time criticize those who helped our country for fighting, for killing to protect their lives, missions and in the end, Wizarding England. My client is the perfect example of this war and its side effects on people's lives, but should he be condemned for acting, when so many of us felt trapped, powerless, and failed to do the same ? My client is a hero, yes my lords and ladies of this Court, one of many heroes who sacrificied their lives, physical and mental wellbeings for this country. No one in this room can say he has not lost a colleague, friend or loved one to this war, but thanks to Severus Snape, you did not lose the others.❞ Sa voix vibrait, résonnant dans cette immense sale, alors qu'elle fixait un par un chaque juge lui faisant face, ne montrant aucune preuve de l'immense fardeau qu'elle portait. Tout se jouait maintenant, après des heures de procès, des jours entiers à écouter les pour, les contre, à faire venir à la barre les grands noms de la résistance, sans arriver à dormir sans repenser à tout ce qui restait encore à faire. ❝Elphias Doge said in heartfelt tribute that Albus Dumbledore had "died as he lived : working always for the greater good". You now stand before his pupil, following in those steps. Will you uphold the legacy of Albus Dumbledore, and recognize this man's efforts to end the war ? Or will you bow to revenge, in a country that cannot anymore allow itself to shed a single drop of blood ? It is now your choice, my Lords and Ladies.




Dernière édition par Laleh Vane le Ven 16 Juin 2017 - 16:33, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
Severus T. Snape
Severus T. Snape
‹ inscription : 03/01/2016
‹ messages : 341
‹ crédits : ultraviolences.
‹ dialogues : #006633
laleh - call me anytime you see the lightning Tumblr_inline_nfzggcGMid1sj4qvu

‹ liens utiles :
Présentation Liens & Chronologie

Percy I. Weasley ft. Richard Madden
Terrence Appleton ft. Hugh Dancy

‹ âge : 44 (09/01)
‹ occupation : En recherche d'emploi, il se demande surtout à quoi il pourrait bien servir aujourd'hui.
‹ maison : Serpentard
‹ scolarité : De septembre 1971 à juin 1978.
‹ baguette : Elle est sculptée dans du pin, contient une plume de phénix et mesure 29.3 centimètres. Idéale pour les sorts informulés, elle est souple mais difficilement maniable.
‹ gallions (ʛ) : 2001
‹ réputation : Il est le plus grand arnaqueur de la dernière guerre. Bras droit du Lord il a réussi à obtenir le titre de War Heroes et ça ne plaît pas à tout le monde. Pourtant, certains aujourd'hui reconnaissent son implication auprès de Dumbledore et ne le jugent plus coupable de sa mort. Le gouvernement a essayé d'utiliser son procès pour apaiser les foules et les #nomoresirius mais fort heureusement personne n'a l'air d'y avoir prêté une grande attention. Ou tout du moins quelques personnes se sont insurgées sur MSN avec le hashtag #SeverusSnapeTheHero.
‹ particularité : Legilimens, Occlumens et pratiquant le vol sans balai mais il n'est plus autorisé à utiliser ses particularités depuis son procès. Il lui reste cependant une importante prédisposition pour les sorts informulés.
‹ faits : Il est resté dans les geôles du ministère pendant deux mois. Son procès s'est tenu le 27 février 2004 et a duré plusieurs jours. Il a finalement été relâché grâce à sa sorcière de la défense qui a fait un travail exceptionnel, au soutien de Meda et à de nombreux témoignages (June/Fred/...). Depuis il doit se rendre à Sainte-Mangouste pour un bilan médicomagique et psychomagique complet deux fois par mois. Il est aussi à la recherche de Gwen, sa protégée qu'il n'a pas revu depuis des mois. Il s'apprête également à travailler sur des potions destinées aux lycans en collaboration avec June.

Or lors des perturbations liées à l'orage magique, Meda a perdu la vie. Depuis ce jour, dans l'obligation de confier Teddy à son parrain et à sa marraine, Severus se sent très seul. Meda était l'une des seules personnes à le pousser à reprendre sa vie et à aller de l'avant. Encore plus perdu qu'à l'annonce de la fin de la guerre il ne sait plus quoi faire.
‹ résidence : Dans la maison de Meda à Londres. Cette dernière lui avait confié qu'il était le bienvenu aussi longtemps qu'il le souhaitait et qu'elle désirait conserver cette maison pour son petit-fils Teddy quand il serait plus grand.
‹ patronus : Une biche
‹ épouvantard : Le monde sorcier plongé de nouveau dans la guerre.
‹ risèd : Meda à ses côtés. Meda le poussant à sortir de chez lui et à ne pas prêter attention aux regards défiants.
http://www.smoking-ruins.com/t6773-severus-t-snape-l-antre-du-pa
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
Je pose mes affaires ici avant que quelqu'un ne vienne me piquer ma place What a Face Promis je repasse commenter tout ça et exprimer mon excitation yeah (a)

• • •

♒️ I'll never let you down ♒️

• Severus T. Snape • Il se retrouva seul alors que la vie commençait à lui sourire. Perdu, il n'espère plus. Abandonné une fois de plus, le cœur brisé en prime.

Andromeda Tonks
1953 - 2004
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
Bienvenue sur le fo 'kr

J'ai hâte de lire la suite de ta fiche, très bon choix de pré-lien en tous cas wi

Bon courage pour la suite de ta fichette inlove
Revenir en haut Aller en bas

WANDLESS • wth is happening
Ainsley Yang
Ainsley Yang
‹ disponibilité : YASSS.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 226
‹ crédits : COSMIC LIGHT
‹ dialogues : INDIANRED FOREVER.
laleh - call me anytime you see the lightning Tumblr_oe0rmnnCLt1r9y9vvo6_r1_250

‹ âge : VINGT-SEPT ANS
‹ occupation : INGÉNIEURE, PETIT GÉNIE.
‹ gallions (ʛ) : 1264
‹ réputation : dans le monde moldu, elle est juste un petit génie qui travaille pour le MI5 + dans le monde sorcier, elle est une cracmole engagée, prête à tout pour que les gens comme elle obtiennent des droits et la possibilité de travailler auprès de leurs proches dans le monde sorcier + elle passe beaucoup de temps à manger + elle est capable de réparer n'importe quoi + elle roule sur l'or, pour de vrai.
‹ particularité : MOLDUE (CRACMOLE).
‹ faits : cracmole, ainsley connaît l'existence du monde des sorciers depuis toujours + elle a toujours beaucoup envié ses frères, sa sœur et ses parents, qui sont en plus maîtres du feu grâce à leurs origines asiatiques + elle a très mal vécu leurs départs à poudlard + heureusement, elle a une demi-sœur, elle aussi cracmole : elles se sont serré les coudes. + ainsley est devenue un petit génie de la science, une inventrice à l'imagination débordante + elle a toujours regretté le rejet des cracmols de la société sorcière qui l'a forcée à vivre loin de ses frères et soeurs + d'abord pour rire, son meilleur ami moldu Dan, génie de la biochimie, a commencé à travailler sur un sérum capable de rétablir les gènes sorciers chez les cracmols, puis c'est devenu un vrai projet + un soir, alors qu'ils étaient bourrés, ils se sont injecté les sérums comme des gros idiots, pas de bol, il n'était pas parfait. dan est tombé dans le coma, ainsley s'en est sortie mais a depuis une jambe qui répond une fois sur cinq. + cela fait aujourd'hui trois ans qu'il ne s'est pas réveillé + le gouvernement (ils travaillaient tous les deux pour le mi5) a fait passer tout ça pour un accident de mission, et plusieurs de leurs supérieurs, mal intentionnés, ont récupéré les travaux de dan malgré l'opposition d'ainsley + à la fin de la guerre, elle a fondé le squib's rights movement, une association qui se bat pour que les cracmols aient leur place dans la société sorcière + elle travaille toujours au MI5, et a un peu de mal à conjuguer ses deux vies : raison de plus pour elle pour que la mixité s'opère entre les deux mondes.
‹ résidence : elle vit dans un magnifique loft du londres moldu, très cosy. le plus surprenant est sûrement cet étage réservé uniquement à la science, avec un laboratoire et un atelier. elle avait conçu cet endroit avec dan, avant qu'il tombe dans le coma, et y vit seule aujourd'hui.
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
bienvenue parmi nous I love you je connaissais pas cette fille mais elle est trop jolie fire bon courage pour cette fiche, amuse-toi bien sur exci wi

• • •


woman on a wire

the higher i get, the more i miss the ground, no safety nets, now you're not around. i have to keep walkingto keep me from falling down, feels like i'm walkin' on a tightrope

©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
laleh - call me anytime you see the lightning 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7191
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
:scared: ça fait du name-dropping et même pas ça prévient, c'est quoi cette éducation ? roll
bon retour sur exci, cette fois c'est la bonne  yeah  haha n'hésite pas si t'as besoin d'un truc, le staff est là pour ça graouh

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Laleh Vane
Laleh Vane
‹ disponibilité : disponible pour 2 rps
‹ inscription : 11/06/2017
‹ messages : 17
‹ crédits : golden blood
‹ dialogues : #steelblue
‹ liens utiles :
‹ âge : elle aura vingt-deux ans en juillet, et est donc supposément en âge de boire et de conduire, deux activités qui lui sont pourtant étrangères.
‹ occupation : sorcière de la défense depuis moins d'un an, elle s'est illustrée en défendant <i>Severus Snape</i> lors de son procès hautement médiatique.
‹ maison : Laleh était une serpentarde, n'ayant pas fait de vagues durant sa scolarité mais ayant pu obtenir de bons stages grâce aux Alumni de sa maison au CEPAS.
‹ scolarité : Elle a commencé en septembre 1994 et en est sortie peu de temps avant sa destruction, en 2001.
‹ gallions (ʛ) : 932
‹ réputation : Pourriture défendant des meurtriers pour les uns, icône d'une jeunesse travailleuse pour les autres, Laleh n'est en réalité connue que dans les cercles politiques et juridiques. Pour le reste du monde, elle est l'oubliable cousine des Vane Sisters.
http://www.smoking-ruins.com/t7573-laleh-went-low-went-high-what
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
sevy ; pose donc tes valises, on va discuter un long moment What a Face
aisling ; merci ! trognon  tout le mérite revient à Sev, c'est elle qui a fait le plus gros du taf avec ce lien de l'amour quoi.
ainsley ; merci ! je la connais depuis genre même pas un mois mais j'ai du trouver un fow où la jouer tellement elle est palpite  quoi.

pansy pans ; à quoi ca sert le piston si on s'en sert pas voyons yeah  en vrai j'suis venue tellement à l'arrache, c'est magique Arrow  mais oui, cette fois c'est la bonne (a)  j'y manquerais pas tkt (you gonna regret that offer, you know that haha) bisous bisous yiih
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Kennilworthy Whisp-Parkin
Kennilworthy Whisp-Parkin
‹ inscription : 15/05/2017
‹ messages : 20
‹ crédits : avengedinchains(avatar) ; bat'phanie (sign)
‹ dialogues : #394F76
‹ liens utiles :
‹ âge : 21
‹ occupation : poursuiveur pour les Falmouth Falcons
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : 1993-2000
‹ baguette : Orme, coeur d'hippogriffe, 31 cm.
‹ gallions (ʛ) : 870
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
Pour une surprise èé

Tu préviens personne et tu débarques, chapeau l'artiste ! bde

Bon bah on espère que cette fois c'est la bonne (en bon revenant moi-même je sais de quoi je parle) !
Re-bienvenue et courage pour la suite de ta fiche ! :jambon:

• • •


EXCUSE ME WHILE I KISS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Hazel Lynch
Hazel Lynch
‹ inscription : 15/04/2017
‹ messages : 346
‹ crédits : kiddo (avatar), astra (signature).
‹ dialogues : cadetblue
laleh - call me anytime you see the lightning Tumblr_ofq0e768n41sk2kqwo1_400

‹ âge : 19 ans (04.10.84)
‹ occupation : batteuse titulaire des Holyhead Harpies et étudiante en 1ère année en biologie et écolomagie sous-marine au Merge School
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : 1996-2003.
‹ baguette : en bois de châtaignier, elle mesure à peine vingt-deux centimètres et est toute fine. le cœur de sa baguette est une dent de Doxy (étonnement, c’est une créature qui lui ressemble beaucoup)
‹ gallions (ʛ) : 1302
‹ réputation : looks like a cinnamon roll but could actually kill you
‹ particularité : waterbender
‹ faits : dans le milieu du Quidditch, elle est une joueuse assez atypique, feignasse invétérée, sous-estimée pour sa taille, 1m55 et ses 42kg. elle est une drama queen autant sur le terrain que dans la vie réelle. c'est la chouineuse et la lazy ass des Holyhead Harpies. obsédée par Witchy Kitty (et Hello Kitty aussi). c'est une peste. passionnée par le nail art.
‹ patronus : une chauve-souris
‹ épouvantard : mysophobe, son épouvantard représente une benne à ordures répandant tout son contenu dégueulasse un peu partout
‹ risèd : sa mère vivante et guérie et belle et aimante – elle l’a perdue en 2003 durant l'attentat de Ste-Mangouste mais vit encore assez mal la mort de sa mère, même si elle n’en parle pas
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
ooh la cousine Vane, c'est trop cool ça pétille bienvenuuuue sur exci, bon courage pour la rédaction de ta fiche kr n'hésite pas à passer sur le flood d'intégration, ça aide pour te familiariser avec les membres jule (les jeux aussi sont dispo aux non-validés si tu veux décompresser I love you)

• • •

hazelnut ☽ your eyes are like sapphires sparkling so bright. they make the morning radiant and light.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Cassandre Peyras
Cassandre Peyras
‹ inscription : 26/04/2017
‹ messages : 13
‹ crédits : lora
‹ dialogues : #
laleh - call me anytime you see the lightning Tumblr_onsvlppagq1w1jzuqo1_540

‹ liens utiles :
‹ âge : 22 ans
‹ gallions (ʛ) : 972
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
la bretagne ça vous gagne bigmouton
ahem keument dire, ce perso a l'air trop intéressant !!
puis elle est trop charmante :-^:
bienvenue hehe

• • •




When I hear that trumpet sound I'm gonna rise right out of the ground. Ain't no grave can hold my body down. — Johnny Cash.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
laleh - call me anytime you see the lightning Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

laleh - call me anytime you see the lightning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: validés
-