sujet; INTRIGUE # 1 ►chasse à l'homme

FONDA • tomorrow's a mystery
Oblivion
Oblivion
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3770
‹ réputation : je sais tout.
http://excidium.bbactif.com
INTRIGUE # 1 ►chasse à l'homme - Page 10 Empty
Les lèvres du Magister laissèrent filer un sifflement aussi reptilien que pouvait l’être son terrible faciès figé par la fureur. Dans ses prunelles écarlates dansait le reflet des flammes qui s’élevaient en contre-bas : elles avaient cessé de suivre avidement le parcours du labyrinthe, en quête de proies vivantes, pour se résoudre à simplement tout détruire sur leur passage. Les hautes cloisons qui constituaient le champ de jeu crépitaient actuellement, se consumant sous le poids du mal qui les rongeait tandis que les braises rougeoyantes s’élevaient haut dans le ciel d’encre, et les monstres chimériques s’épanouissaient en semant le chaos autour d’elles. En dehors, les Créatures magiques qui s’étaient échappées s’attaquaient à tout ce qui croisait leur route. Les glapissements émerveillés qui retentissaient à ses côtés provenaient sans conteste de Bellatrix. Il aurait pu se joindre à son hilarité hystérique à la vue du désastre et des inévitables morts qu’il causerait — catastrophe qu’il pourrait allégrement imputer à l’ennemi afin de jouer des sentiments du peuple à son propre bénéfice. Mais non, définitivement non : sa proie lui avait échappé avant l’apothéose du spectacle de torture si savamment improvisé, et l’évènement qu’il avait voulu synonyme de grandeur se réduisait à néant à quelques mètres de lui, château de Cartes Explosives fracassé par une main malhabile. Lord Voldemort ne pouvait être satisfait.

Son hurlement de rage à glacer le sang transperça la nuit noire et figea l’atmosphère. Tous s’écartèrent de devant lui en tremblant, mouvement instinctif qui lui arracha un rictus à la fois satisfait et, paradoxalement, méprisant. Aussi brutalement qu’il s’était arrêté, le temps reprit sa course et les duels se ranimèrent avec lui, dans un autre objectif cette fois : les Insurgés se ruaient vers des failles créées à base de runes, battant en retraite avant de se retrouver irrémédiablement piégés à l’intérieur. Les occupants des gradins les plus bas hurlaient de terreur, se précipitaient vers les hauteurs, les yeux rivés sur l’écran nuageux qui les surplombaient encore difficilement, obscurcit par la fumée opaque qui s’élevait et interrompu à intervalles irréguliers comme s’il menaçait de disparaître à présent qu’il ne pouvait plus être alimenté par le Labyrinthe. La dernière image qui s’afficha avant que la masse vaporeuse ne se dissolve fut celle du Feudeymon fondant désormais vers les quatre sorties pour étendre son champ de destruction. « Bellatrix, Severus, Wyatt, Lucius, Charles ! » Les interpelés s’empressèrent de le rejoindre, bien qu’il ne se donna pas la peine de se tourner pour les voir faire. « Il est temps d’éteindre ce feu de joie. » Bella balbutia quelques protestations qui s’évanouirent et se muèrent immédiatement en servitude lorsqu’elle croisa son regard, mais Malfoy… « Maître… les sorciers responsables de la sécurité sont encore à l’extérieur, à aider les imbéciles restés piégés – » « En quel honneur te soucies-tu de leur sort ? » Il le savait. Oh oui, il connaissait le désespoir suintant à la surface de cette peau crayeuse, il pouvait prédire les mots qui suivraient, et comme de fait l’homme ânonna sa plainte d’une voix suppliante : « Maître, mon fils » Le Lord laissa planer quelques secondes un silence qui s’étira impitoyablement, se délectant en voyant s’affaisser les traits de Lucius à l’idée d’un refus. « Soit », accorda-t-il finalement en se tournant vers les deux autres pères présents à ses côtés. « Vous aussi, je suppose ? Vous avez précisément une minute. Après quoi vous me rejoindrez hors du labyrinthe, ou vous périrez à l’intérieur. » Ils partirent aussitôt et, flanqué de l’indéfectible lieutenant qu’était Bellatrix, Voldemort prit à son tour la direction du terrain en feu, par la voie des airs.

Comme promis, ils furent de retour au terme du laps de temps imparti ; Greengrass était particulièrement blême et, sous l’œil inquisiteur et impatient du Lord, il en dévoila la raison : « Ma fille est introuvable… » Ce n’était pas de l’inquiétude cette fois, plutôt une rage difficilement contenue, et le Magister dissipa d’un vague geste de main désintéressé cette question qu’il estimait de moindre importance. Ses fidèles se dispersèrent tout autour du labyrinthe et leurs mains s’élevèrent en un même mouvement. Sans qu’une incantation ne soit formulée à haute voix, le Lord lança vers le ciel un sort qu’il étendit à l’immense surface à détruire en usant de l’incrément de puissance magique que ses hommes lui procuraient ; un dôme opaque engloba l’ensemble des couloirs, les dissipant à la vue. Une implosion assourdissante retentit alors à l’intérieur, suivie de ce qui sembla être des multitudes de râles d’agonie inhumains. Les cinq restèrent ainsi de longues minutes, Voldemort impassible là où les bras tendus de ses mangemorts tremblaient imperceptiblement du fait de l’énergie requise, puis ils abaissèrent leurs baguettes et le dôme protecteur s’effondra lentement. Il n’y eut tout d’abord rien de plus que la fumée noirâtre qui, libérée, rampa sur les mètres environnants, dispersant ses effluves âcres et suffocantes, pour enfin refluer peu à peu et laisser apparaître le vaste espace d’herbe carbonisée. Rien n’avait survécu à l’intérieur : ni la végétation, ni les créatures, ni les humains restés prisonniers des remparts.
Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE # 1 ►chasse à l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

 Sujets similaires

-
» Stanley Lucas, l'homme des occupants.
» Qui sera le sauveur d’Haïti ? La « diaspora » ? L’homme providentiel ?
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
» L'homme au long nez ou Uldry D. Kenneth.
» L'homme qui parlait à l'oreille des chevaux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Events et intrigues :: Intrigue #1; Creepy Halloween
-