sujet; (M/FAMILY) GARRETT HEDLUND + lost in translation

Invité
Invité
(M/FAMILY) GARRETT HEDLUND + lost in translation Empty
Maddox Burke
feat garrett hedlund • crédit mischief insane

• surnom(s) ; Mads, en général. à Poudlard on disait aussi mad man, pour son côté casse-cou. maintenant, on le surnomme loupiot ou Cub (louveteau en anglais), sobriquets pour lesquels il devrait remercier Abraham Rodger.
• naissance ; il n'en a pas la moindre fichue idée, mais il est né en 1973, à Sante-mangouste.
• ascendance; pur. mais peut-être n'est-ce plus le cas maintenant, à cause du venin qui pourrit dans ses veines. whatever.
• camp ; neutre, tant avant que maintenant.
• réputation ; il était réputé comme faisant partie du duo des plus chasseurs de reliques les plus efficaces de l'époque, enfant prodige des Burke.
• état civil ; célibataire.
• rang social ; Elite, techniquement. mais dans les faits il n'est plus grand-chose à l'heure actuelle. juste une bête.
• épouvantard ; sa forme lupine. il craint de devenir semblable au monstre qui l'a attaqué, pourtant c'est bien cette terrible créature qui l'a recueilli et qui le dresse actuellement. son seul repère.
• risèd ; retrouver la mémoire.
• caractéristiques ; des marques partout sur le corps. cicatrices plus ou moins fines ou visibles selon les quêtes durant lesquelles il les a récoltées, mais surtout d'atroces marques de griffures, et de dents, des bouts de chair manquants, vestiges de sa transformation.
• particularités ; loup-garou.
• caractère ; (avant) aventurier, charmeur, brave, passionné, protecteur / (après) amnésique, paumé, bestial, méfiant à l'excès.

Ses parents s'aimaient — cadre surprenant mais réel, Mads a eu la meilleure enfance qui soit. Caesar Burke, le père dont il faisait la fierté. Dolce, son italienne de mère à l'accent chaleureux, à la poitrine généreuse et au rire à faire fondre le plus glacé des cœurs. Giulia, sa marraine sorcière, italienne elle aussi, meilleure amie de sa mère (D&G, les inséparables). Ettie Shacklebolt, fille de cette dernière, née la même année que lui — aussi précieuse que le serait une sœur d'adoption. Clyde Barjow, son double, son partenaire tout désigné — héritage légué par deux familles étroitement liées. Ils constituaient les éléments clés de son entourage ; tout aurait pu être idéal si tout n'avait pas basculé avec la mort brutale de Dolce. Due à une maladie exotique ramenée chez eux par Caesar lui-même, et à laquelle il a survécu... contrairement à elle, qui l'avait soigné avec patience et dévotion avant de contracter son Mal. Il ne s'est jamais pardonné, s'est habitué à se réfugier presque chaque soir dans le liquide ambré et abrutissant qu'est le Firewhisky pour noyer sa culpabilité. A l'époque, Mads avait 3 ans. Quelques mois plus tard, un mariage était célébré, fuite en avant de la part de cet homme qui n'a pourtant jamais assumé cette décision. Circé Rowle est devenue la belle-mère malaimée, l'ombre d'une première épouse partie trop tôt, et nul effort n'aurait su lui permettre d'être reconnue à sa juste valeur. Maddox l'a pourtant aimée pour trois raisons : elle lui a donné Ivory, Castiel et Callidora.

Un Burke à Gryffindor ? Sacrilège ! Et pourtant, c'est bien parmi les téméraires que Mads a trouvé sa place ; on aurait pu croire que son paternel en ferait une syncope, mais même pas : les Burke ne sont pas connus pour être les puristes les plus conventionnels qui soient, après tout. Admirateur réputé de la légende des Maraudeurs, il a découvert avec son meilleur ami la carte de Poudlard confectionnée par leurs soins que tous croient pourtant n'être qu'un mythe. Sitôt le trésor déniché, le duo s'est mis en tête d'exploser le record de frasques du quatuor des années 70. La carte leur a été confisquée par Rusard durant leur 6e année, en 1989, et quand ils ont finalement réussi à pénétrer dans son bureau dans l'espoir de la récupérer l'année suivante, elle ne s'y trouvait déjà plus.

dès son enfance, Maddox a été entraîné pour reprendre un jour la boutique Barjow & Burke. Il a donc été préparé très tôt aux quêtes, aux côtés de son compare attitré, Clyde. C'était un passionné et, s'il était fasciné par les légendes et les reliques anciennes, implacable en histoire sorcière et moldue, il n'était pas un collectionneur pour autant. Commerçant avant tout, il n'hésitait pas à troquer un objet précieux contre une bourse de gallions sonnants et trébuchants — mais on ne le roulait pas quant à la valeur de ses trésors, c'était plutôt lui qui tendait à les léguer pour plus que ce qu'ils méritaient en réalité.

C'est durant une énième mission avec Clyde que sa vie a basculé. Aucun d'eux n'en garde de souvenir précis, mais les flashs de cette soirée constituent même les uniques réminiscences de Maddox ; le reste de sa vie lui a été fauchée par l'agression sauvage qui l'a laissé marqué de toutes parts. A son réveil, il était désorienté et incapable de se souvenir de qui il était, perdu en pleine forêt aux mains d'une meute de loups sanguinaires à laquelle il devait choisir d'appartenir — à moins bien sûr de préférer la mort. La horde Thurisaz, menée par Abraham Rodger. C'est précisément lui, l'animal qui surgit dans les quelques scènes que Maddox revit dans ses rêves agités, au sujet de sa transformation. Le mentor imposé le surnomme loupiot ou Cub (louveteau en anglais). Il s'impatiente d'ailleurs, souhaitant le rebaptiser, le bousculant pour qu'il accepte de renier ce passé qui lui échappe pour se dédier pleinement à sa nouvelle vie, à cette renaissance. Cependant, le mental de Mads s'y oppose. Il n'arrive pas tout à fait à se faire à cette vie, mais sa seconde nature lutte pour l'y obliger : son loup, à l'intérieur, hurle à la lune et tente de toutes ses forces de déchirer de ses griffes acérées ce qu'il lui reste d'humanité. La communauté sorcière l'a déclaré disparu il y a neuf mois puis, du fait des circonstances, mort il y a deux mois, et la famille dont il a oublié l'existence mène son deuil en le pensant perdu à jamais.

Ivory Burke-Rowle • Amber Heard

Castiel Burke-Rowle • Boyd Holbrook
Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia. Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia.

Callidora Burke-Rowle • Sarah Gadon

Prénom P.² Nom • célébrité
Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia. Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia.

Prénom P.² Nom • célébrité
Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia. Legi, Patres colendissimi, in Arabum monumentis, interrogatum Abdalam 1 Sarracenum, quid in hac quasi mundana scaena admirandum maxime spectaretur, nihil spectari homine admirabilius respondisse. Cui sententiae illud Mercurii adstipulatur: Magnum, o Asclepi, miraculum est homo 2. Horum dictorum rationem cogitanti mihi non satis illa faciebant, quae multa de humanae naturae praestantia afferuntur a multis: esse hominem creaturarum internuntium, superis familiarem, regem inferiorum; sensuum perspicacia.
Revenir en haut Aller en bas
 

(M/FAMILY) GARRETT HEDLUND + lost in translation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Family First : II
» Lost Element
» Family is all. {Mael - Liora}
» The Shield vs Wyatt Family
» 03. I thought i lost you...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-