sujet; Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts)

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Charline Gabrielle d'Anjou
feat Milou Sluis • Scarlett glasses

• nom complet ; Charline, Gabrielle, Marie D'Anjou. Les Anjou sont une famille sorcière de sang-pur et aristocratique française.

• surnoms ; Cha' ou Charli cela dépend des personnes. Cependant, elle tolère rarement l'emploi d'un surnom quand il ne s'agit pas d'amis proches ou de la famille.

• naissance ; 21 septembre, à Londres.

• ascendance ; C'est une sang-pur et elle en est fière. Le nombre de famille sang-pur est si peu élevé qu'elle considère la pureté de son sang, comme un privilège. Toutefois elle n'en demeure pas anti-moldue pour autant. Quoique depuis que les Insurgés ont agressé sa soeur, Charline leur voue une belle rancune.

• camp ; Charli ne s'occupe pas de la politique. Elle préfère rester loin de tout ça. Officiellement, elle est une pro Death Eaters. En tout cas, elle ne fait pas trop de vague pour se faire remarquer.

• métier ; Gérante de la baguette d'or officiellement. De temps en temps, il lui arrive aussi de vendre des photographies pour des journaux sorciers sous le pseudonyme d' « Hecate ».

• réputation ; Elle est mademoiselle d'Anjou. C'est sous cette appellation que tout le monde la connait. Elle est la "préféré" de ses parents. En tout cas, c'est ainsi qu'elle est perçue. Face au désintérêt flagrant de son aînée pour sa famille, c'est sur elle et son frère que ses parents ont reporté leur intérêt. Depuis qu'Aliss a découvert sa passion de la peinture, c'est vers Charline qu'ils se sont tournés pour que cette dernière reprenne l'entreprise familiale. Parce que plus jeune, elle adorait cuisiner, pâtisser avec ses parents, sa famille, elle a développé une certaine facilité avec la cuisine. Ce qui fait que les d'Anjou ont reporté leurs espérances sur elle, sans même lui demander si elle voulait suivre cette voie. Charline remplit son rôle parce que sa sœur a préféré la peinture. Heureusement, qu'elle peut encore compter sur son frère. Et puis, elle ne veut surtout pas décevoir ses parents.

• état civil ; Elle est célibataire, croqueuse d'hommes, n'ayant aucune envie de se caser. Toutefois, elle sait que bientôt ses parents lui présenteront son futur mari. Mais cela, elle n'en ressent aucun empressement.

• rang social ; Charline fait partie de l'Elite. Elle est une sang-pur et pour cette raison, elle se trouve en haut de la hiérarchie. Pourtant, la politique l'ennuie et provoque chez elle, de l'indifférence. Elle n'espère pas du tout être repéré par le Magister ou l'un de ses sbires. Elle se contente de représenter sa famille et c'est déjà amplement suffisant.

• particularité(s) ; La jeune femme a souffert de graves troubles alimentaires il y a quelques années. En effet, pendant cinq ans, elle a été anorexique. Un trouble qui a éclaté quand elle avait à peine seize ans. Un trouble qu'elle a caché à tout le monde, hormis son grand-frère qui a été là pour l'épauler et l'encourager. Étant inconcevable pour elle, de consulter un médecin de façon officielle, elle a été suivie par une sorcière qui lui préparait des potions. Au pire moment de sa maladie, Charline pesait à peine trente-six kilos. Un poids « léger » que ses parents mettaient sur le compte du stress des études et de l'absence de sa sœur aînée. Mais la réalité était quelque peu différente. Aujourd'hui, elle s'en est sortie. Mais elle reste traumatisée par cette période et a encore une relation conflictuelle avec la nourriture..

• patronus ; Un cygne.

• épouvantard ; Son reflet avec quelques kilos en plus et des personnes tout autour de sa silhouette, qui se moquent d'elle.

• risèd ; Vivre de sa passion: la photographie.

• animaux ; Un furet blanc qui se nomme Pixel. C'est son frère qui lui a offert quand elle est sortie de son anorexie. Il ne la quitte jamais.

• baguette ; Une baguette en bois d'ébène, d'un noir lustré. Elle possède en son cœur, une plume d’Hippogriffe. Elle mesure vingt-sept centimètre de longueur. Elle n'est ni longue, ni petite, juste parfaite pour les sorts et les enchantements.


• WIZARDS •
Perso Inventé

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle :
Charline est française. Elle regarde tout ce qui se passe en Angleterre d'un regard lointain. Elle n'est pas du tout intéressée par la politique. Elle l'ennuie. Toutefois, elle reste informée de tout ce qui se passe puisqu'elle travaille officieusement pour certains journaux. Elle reste neutre face à la situation du pays. Même si elle trouve que les Mangemorts changent l'aspect de ce pays qu'elle aime tant et où elle s'y sentait bien. Quant aux rebuts, elle se trouve maitresse de l'un d'eux, sans même le vouloir. Pour l'instant, elle se méfie de cet homme, dont les comparses libres s'en sont pris à sa sœur.

► Infos en vrac : Petite, elle était une enfant potelée et elle a subit une humiliation qui l'a rendu anorexique. Elle a toujours eu une certaine facilité avec la nourriture, les petits plats, les gateaux, etc. C'était un moyen pour elle de s'évader. Elle a toujours été proche des animaux. Elle en a recueilli pas mal pour les soigner. Certains sont même restés définitivement chez elle. Elle adore la mode et faire le shopping. Maintenant, elle fait très attention à son look. Elle est plus proche de son frère, que de sa sœur. Elle est très intelligente et a poursuivi une excellente scolarité. Elle ne sait pas nager. Elle a même la phobie de l'eau. Elle essaie d'y remédier mais ce n'est pas facile. Elle a une passion dévorante pour la photographie. Depuis qu'on lui a offert un appareil pour ses huit ans, elle a compris qu'elle voulait faire des photo pour vivre. Mais ce n'était qu'un rêve d'enfant. Elle aime lire, surtout la littérature française, anglaise et russe. Son auteur préféré est Tolstoï. Elle a détruite toutes les photos d'elle quand elle était enfant. Elle ne veut plus se voir grassouillette. Elle parle plusieurs langues, dont le français, l'anglais, le russe et même l'espagnol. Elle possède un furet qui se nomme Pixel. Il a été sa bouée de sauvetage après ses années d'anorexie. Elle le traite avec respect et lui parle comme s'il était une personne dotée de parole. Elle donne parfois des photographies pour des journaux sorciers sous le pseudonyme d' "Hécate". Elle est devenue gérante de la baguette d'Or pour faire plaisir à ses parents. Elle préfère la photo. En plus, elle doit combattre chaque jour son amertume pour la nourriture. Parce que c'est un combat de tous les jours. Elle est douce, généreuse, attentionnée, enjouée, patiente, rêveuse mais elle peut aussi se montrer orgueilleuse, jalouse, impulsive, vexante et solitaire. Elle joue très bien du violon. C'est son instrument de musique préféré, suivi juste après, par le piano.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; Kora. • comment as-tu trouvé le forum ? Top site. • ton avis, tes suggestions ; Wonderful. • connexion ; régulière. • quelque chose à ajouter ? pas pour l'instant.




Dernière édition par Charline d'Anjou le Sam 29 Nov 2014 - 23:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty

Here comes the hurricane


――――――• The Ugly Duckling •――――-―
Charline Gabrielle Marie d'Anjou est née au milieu du printemps, à Londres. Ses parents possédaient plusieurs restaurants gastronomiques. Elle n'a donc jamais manqué de rien. Ses parents étaient à son écoute, tout comme son frère ainé. Il faut dire que la grande sœur de Charline avait très tôt montré un certain désintérêt pour le business familial. De ce fait, ses parents ont souvent convié la cadette à les rejoindre dans l'élaboration de leurs nouvelles recettes, ou d'autres projets gastronomiques. Cela ne déplaisait pas à Charline qui adorait regarder les gens cuisiner. Très gourmande, elle aimait gouter à tout. C'était pour elle, un passe-temps comme un autre. Surtout qu'elle se sentait seule et qu'elle reportait son attention dans les cuisines familiales. Autant son aînée pouvait se montrer solitaire, sérieuse et assez inaccessible, autant la petite Cha' comme la surnommaient ses parents, était avide d'attention, enjouée et ne tenant pas en place. Charline a grandi loin des tourments politiques de l'Angleterre. Elle était une sang-pur et sa famille et elle, étaient constamment conviées à des soirées. En grandissant, Charline s'est un peu enrobée. Les pâtisseries qu'elle adoraient, se logeaient directement sur ses cuisses, ses bras, etc. Mais ses parents ne lui ont jamais fait de remarque. Elle était encore jeune et forcément, elle allait grandir. Seulement, son petit poids est devenu le sujet de moqueries de certaines personnes. Et le garçon dont elle avait le béguin à l'époque, s'est moqué ouvertement d'elle. Suite à cela, Charline s'est privée peu à peu de nourriture. Elle ne pouvait rien manger sans être angoissée à l'idée de reprendre des kilos supplémentaires.



――――• Butterflies & hurricanes •―-――
La petite blonde est en effet tombée dans la spirale de l'anorexie. La nourriture qu'elle adorait, était devenue une source d'angoisse. Bien sûr, elle faisait tout pour le cacher. Elle ne pouvait pas le montrer à ses parents alors elle continuait de partager les repas familiaux. Mais une fois seule, le cauchemar revenait. Cela a duré trois ans. Trois ans où son poids a oscillé, où elle a frôlé l'hospitalisation. Trois ans où elle a du inventer des excuses, mentir, se cacher, se battre. C'était épuisant, physiquement et mentalement. Heureusement, elle pouvait compter sur son frère aîné qui l'a découvert un soir, en pleurs. Épuisée, elle lui avait tout expliqué. Il l'avait alors mis en contact avec la mère d'une amie qui préparait des potions contre ce genre de troubles. La potion a calmé ses angoisses concernant les repas. Et son frère a veillé à ce que Charline mange à chaque repas en sa compagnie. Cela a duré un an et finalement, à l'aube de ses dix-neuf ans, la jeune femme avait retrouvé un poids normal pour sa taille.

A partir de ce moment-là, elle a commencé à faire du sport. Elle courrait deux fois par jour, elle faisait des exercices physiques avec son frère. Bien qu'elle était guérie, elle est restée assez distante avec la nourriture. Elle mangeait juste le nécessaire, ne reprenant jamais de portions. Sa maladie lui a fait prendre conscience de façon brutale, de l'importance de l'apparence, du paraitre. Jusque là, Charline était une jeune fille bien dans sa peau, bien que peut-être différente des autres, mais cela ne la perturbait pas pour autant. Jusqu'à ce qu'on la montre du doigt. A partir de ce moment-là, la jeune femme qu'elle était devenue, a décidé de prendre le partie d'en jouer. Elle ne voulait plus être une victime. Alors, elle a commencé à faire attention à son apparence. Elle soignait son visuel, sa garde-robe.



――――――• The Ugly truth •――――-―
Les apparences. Les gens ne faisaient attention à ça. Telle était la cruelle vérité. Alors Charline en a joué. Elle qui était montrée du doigt, qui était moquée. Celle qui avait été humiliée. Elle voulait prendre sa revanche. A partir de ce moment-là, Charline a joué de ses charmes. Elle a collectionné les petits-amis. Elle les a appâté avant de les larguer sans le moindre état d'âme. Sa beauté était un hameçon. Elle attrapait ses proies. Elle jouait avec et les délaissait dans un coin. Charline voulait se venger de ce qu'on lui avait fait subir. De ce qui l'avait conduit à souffrir pendant autant d'année. C'était sa revanche. Elle se rendait compte à présent, qu'elle plaisait, qu'on voulait sa compagnie. Et elle en a joué. Mais cela a fini par la lasser. Et puis, elle s'était rendue compte que son succès auprès des garçons, ne cicatrisait pas les blessures du passé. Elle avait été blessée, meurtrie et cela n'allait pas s'effacer aussi facilement, surtout pas en accumulant les histoires sans lendemain. Alors, elle s'est calmée. Elle a décidé de se concentrer sur l'entreprise familiale. Sa sœur s'était dirigée vers la peinture, utilisant un pseudo pour peindre, Charline est devenue "Mademoiselle d'Anjou". Elle a secondé ses parents dans leur travail. Elle a concocté de nouveaux menus. Elle était devenue une jeune femme épanouie. Bien que l'absence de sa sœur lui pèse. Elle aimerait se rapprocher d'elle, mais Aliss n'a jamais été là quand elle a eu besoin d'aide. Elle s'est débrouillée seule jusqu'à ce que son frère lui tend la main. Alors, Charline s'est à son tour éloignée de sa sœur, comprenant que cette dernière n'avait pas besoin d'elle pour vivre. Elle se disait que cela devait être pareil pour elle. Elle n'avait pas besoin d'Aliss pour faire son bout de chemin.

Après une scolarité brillante à Poudlard, elle a décidé de reprendre l'une des boulangerie-pâtisserie de ses parents: la Baguette d'Or. Elle en est devenue la gérante. Ses parents lui font confiance, alors elle essaie chaque jour de ne pas les décevoir. Elle a reprit le flambeau parce qu'elle se sentait un peu obligé aussi. En effet, l'aînée absente et le frère aussi peu intéressé, se sentait un peu la seule d'Anjou a pouvoir travailler dans l'entreprise familiale. Mais bien qu'elle aimait ce qu'elle faisait, sa passion était ailleurs. Elle, ce qu'elle aimait, c'était la photographie.


――――――――• New Born •―― ――――――
A vingt et un ans, Charline est devenue une jeune femme épanouie. Bien que le contexte actuelle de l'Angleterre pose un voile sombre sur le pays et sur toute la communauté sorcière, elle est heureuse. Les démons de son passé, sont derrière elle. Elle va de l'avant, bien qu'elle sache à présent que les blessures ne pourront jamais se fermer. Elle a un boulot qu'elle aime, elle s'est rapprochée de ses parents. Elle est la marraine d'un adorable pirate. Que pouvait-elle demander de plus? Qu'on puisse la laisser s'exprimer dans sa passion? Et bien, un journal sorcier lui a donné cette opportunité. Après avoir lu une annonce dans l'un d'eux, qui demandait la coopération des sorciers pour partager leurs photographies intéressantes. Charline a envoyé quelques clichés et plusieurs d'entre-eux ont été choisis par la rédaction afin d'être publiés. Pour cela, elle a choisi un pseudo: Hécate. Elle peut ainsi faire ce qu'elle aime, sans porter ombrage à sa famille. Elle ne veut surtout pas blesser ses parents, comme l'absence de sa sœur aînée, avait pu les blesser. Alors, elle gardait le silence sur cette deuxième vie. Et puis, ce n'était qu'un passe-temps. La gestion de la Baguette d'Or lui prenait déjà beaucoup de temps. Elle ne pouvait vraiment pas s'y consacrer à temps plein. De plus, sa sœur qui venait de se faire agresser par les insurgés. Elle a apprit la nouvelle par une tierce personne. Sa propre sœur a préféré se tourner vers des étrangers, plutôt que sur sa propre famille. Charline ne sait plus trop quoi en penser. Elle aime sa sœur mais elle a l'impression que cette dernière n'a plus besoin d'eux. Pourtant Charline espère encore un jour, pouvoir resserrer les liens qui les unissent, trouver enfin une grande sœur comme elle l'imaginait quand elle était petite.


Dernière édition par Charline d'Anjou le Sam 29 Nov 2014 - 23:35, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Bienvenue et bon courage pour ta fiche love
Ton avatar est trop mimi jule
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
je plussoie abraxas, elle est vraiment jolie. jule
(ça fait trop mâles aux abois gaah ) bienvenue, excellent choix de nom, de famille, d'avatar, de tout. I love you
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12433
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
oooh Milou, j'avais pas du tout pensé à elle, mais quel bon choix jule BIENVENUE officiellement et merci de nous avoir rejoints iiih si t'as des questions, comme tu le sais déjà, on s'fera un plaisir d'y répondre so just ask ! n'hésite pas non plus à contacter Aliss, histoire que vous puissiez accorder vos violons yeah en attendant, j'te souhaite bon courage pour la rédac yeah

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Bienvenue parmi nous ! pompom

Et puis pleins de câlins calin et de courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Bienvenue ici, bonne chance avec ta fiche I love you Sa double profession laisse deviner un personnage fort surprenant mg
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Bienvenue sur le forum !
Ton personnage m'intrigue, je vais suivre ça de près I love you
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7158
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Elle me dit trop un truc, cette petite blonde. Où ai-je bien pu la voir gaah ? Bienvenue en tout cas et bon courage pour ta fichette I love you

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Bienvenue parmi nous jolie demoiselle. J'approuve la double-profession !
Bonne chance pour ta fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Charli ♦ No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [RP] Boulangerie chez Lina et Arnoldo "L'amour du pain"
» (aria) a queen will always turn pain into power
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» Orks vs Nurgle
» [RP][La Chapelle] Confessionnal de la Chapelle de l'Ost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-