sujet; Clarine - Family means everything.
MessageSujet: Clarine - Family means everything.   Clarine - Family means everything. EmptySam 31 Jan 2015 - 7:51

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
Clarine Sebille Atkins
feat Taylor Momsen • crédit Heardies

   
Wizards • Prédéfini d'Emrys L. Atkins
• nom complet ;Clarine Sebille Atkins. • surnom(s) ; Ses amis s'amusent à lui trouver toutes sortes de surnoms, mais le plus courant reste "Rina". Sa famille quand à elle, s'est entiché de chaton, mais il n'est pas rare qu'elle ai le droit à d'autres surnoms tout aussi adorable de la part de son père ou de son frère. • naissance ; Clarine a vu le jour le 02 mars 1980, dans la ville de Dublin, elle est la deuxième fille d'une famille de trois enfants, dont l'ainé est décédé. • ascendance ; Si les Atkins ont autrefois eu du sang pur, la branche de leur famille est aujourd'hui constitué principalement de sang mêlée, sa mère aujourd'hui décédée étant née-moldue. • camp ; Elle se présente neutre mais soutient du mieux qu'elle le peut les insurgés sans montrer à qui que ce soit sa position, elle a bien trop peur de mettre sa fille en danger. • métier ; Clarine a toujours excellé dans l'art des potions, c'est sans surprise qu'elle est devenue medicomage au service des empoissonnement par potions et plantes à Sainte Mangouste. • réputation ; Beaucoup de personne la pensent aussi folle que son père, seulement parce qu'elle est différente. Elle passe son temps libre à créer et faire des potions; La rumeur veut que respirer une seule de ses créations reviendrait à mourir. Il y a un "nuage noir" qui rode autour d'elle: l'idée que les gens se font d'elle qu'elle invente des tas de choses pour tuer. Enfin la plus sombre rumeur voudrait qu'elle ai tué le père de sa fille. • état civil ; Clarine est la mère d'une adorable petite fille de quatre ans, elle n'en reste pas moins célibataire. • rang social ; Prolétaire. Elle aurait voulu rejoindre les insurgés mais sa raison la pousse à ne pas le faire, ce serait trop risqué pour la vie de sa fille qu'elle ne souhaite pas perdre. • particularité(s) ; Aucune. Sa famille a le don de voyance, mais il semblerait qu'il ai sauté vis à vis d'elle, et elle ne le regrette qu'à moitié. • patronus ; Elle n'a réussi a créer un patronus corporel que très récemment, et ce dernier a prit la forme d'une louve du Canada, représentant sans doute son caractère porté sur l'importance de la famille, sur la protectivité envers sa fille, sa fierté, son mystère, et sur sa loyauté. • épouvantard ; Auparavant, il s'agissait d'une maison en flamme avec les cris assourdissant de l'agonie de son frère ainé et de sa mère. Depuis la naissance de sa fille, le scénario est légèrement modifié: la scène est la même mais avec les cris de son enfant. • risèd ; Sa famille réunie au complet, sa mère et son frère ainé encore en vie découvrant sa fille aux côtés de son frère et de son père, eux encore vivants. Ils sont tous heureux, simplement. • animaux ; Clarine possède un border collie femelle, qui porte le nom de sa mère en sa mémoire. • baguette ;La baguette de Clarine se compose d'une plume de phénix, de bois de cèbre, et mesure 28 cm. • miroir à double sens; / .

   
The stars have faded away
► Avis sur la situation actuelle : Ce que pense Clarine de l'état actuel du pays ? Tellement. Pour elle, c'est vivre un cauchemar éveillé. Elle n'arrive toujours pas à comprendre comment les choses ont pu changer si vite. Elle espère de tout son coeur que le « bien » reprendra le pouvoir, mais elle sait que les choses ne vont pas se faire rapidement. Tout ce qu'elle veut, c'est que son frère survive à la guerre, et qu'elle puisse elever sa fille dans la paix.

La vente des Rebuts lui inspire le dégout le plus complet. Pourtant, si vous venez me poser la question, je prendrais parti du ministère, ou neutre selon la personne qui me fait face. J'ai pour idée de manipuler assez bien les autres pour pouvoir acquérir moi-même une ou deux de ses pauvres âmes et leur offrir une vie meilleure. Je sais que c'est dangereux mais c'est évident que je ferai attention à ce que l'on pense que je les traite comme de la misère.

La traque des insurgés est sans doute ce qui l'inquiète de plus, son frère cadet en étant lui-même hein. Si du plus profond de son coeur elle souhaiterait pouvoir se battre à leurs côtés, elle garde ce souhait pour elle-même, sachant pertinemment que ce genre d'information peut rapidement être colporté et lui couter cher. Le plus important pour elle est de prendre soin de sa fille et de la protéger, et elle ne peut le faire que si elle va bien elle même.

J’ai conscience que l’image des insurgés commence à se ternir, mais moi je tiens bon, même si je ne partage pas mes opinions avec d’autres. Mon frère risque sa vie pour notre liberté et je crois en lui. Je ne fais pas partie de ceux qui se soulèvent contre le gouvernement. Ce n’est pas le courage ou l’envie qui m’en manque quand je vois nos ressources s’envoler sous nos yeux, mais si je suis attrapée, ma fille n’aura plus de mère, je ne me mêle pas aux émeutes, parce que je ne veux pas qu’elle vive ce que j’ai pu vivre toute mon enfance, elle n’a déjà pas de père c’est bien assez. Je tente du mieux que je peux de rester loin de ça, pour l’instant du moins, mais l’argent commence à manquer, les prix deviennent plus grand que mon salaire, j’ai conscience que ma position neutre ne pourra pas durer éternellement.

J’ai parfois le sentiment que nous n’y arriverons pas, et je réfléchis souvent. Je ne sais pas si c’est le genre de vie dans laquelle je veux que ma petite fille grandisse. Elle n’a connu que la misère, la guerre et la privation depuis sa naissance. Non, ce n’est pas une vie. Et en 2000 il y a eu cette loi stupide, immonde, on l’on doit servir le pays pendant 6 mois en tant que rafleur ou assistant de brigade. Quand j’ai lu la nouvelle j’ai cru que j’allais virer folle. Je n’ai pas encore reçu la convocation et j’espère sincèrement qu’ils m’ont oublié.



   ► Infos en vrac : Clarine est plutôt douée sur un balai. Attrapeuse de serdaigle quand elle était à Poudlard, il doit y avoir une récompense à son nom qui prend la poussière dans la salle des trophées de l'école. Autrement, son talent est incontestable en potion, jamais elle n'a fait la moindre erreur dans cette matière. Un autre de ses talents cachés et son don pour la musique et sa voix. Elle a d'ailleurs beaucoup composé pour sa famille. Elle ne peut pas s’empêcher de jouer avec le feu, c'est une fascination malsaine quand on sait que c'est ce qui a emporté sa famille. Loyale. Impulsive. Elle possède une cicatrice de brulure dans le dos, souvenir de la mort de son frère et de sa mère. Il est dit qu'elle aurait tué le père de sa fille. On la dit folle et il est très probable qu'elle soit effectivement parfois un peu atteinte. Elle tuerait si on touchait à sa fille sans sa permission. Excentrique.

   
Nothing compares to you
• pseudo & âge ; Connu sous le pseudonyme d'Harikaw, j'ai 22 ans. • comment as-tu trouvé le forum ? Une amie m'a donné le lien (Kalysta). • ton avis, tes suggestions ; Le forum est on ne peut plus que complet, et malgré le fait qu'il y ai énormément d'informations tout reste très clair, très facile à trouver et très bien organiser, je n'ai rien à redire c'est parfait.  ow  • connexion ; Passage sur le forum tous les jours, côté rp tout dépend du rythme de mes partenaires. • quelque chose à ajouter ? Je préfère demander d'office un délai pour ma fiche, sortant d'une opération hier je ne sais pas encore à quel rythme je vais pouvoir avancer alors je préfère prévoir. Je peux finir ce soir comme d'ici une semaine selon la façon dont je supporterai la douleur  gaah  En tout cas j'ai très hâte de commencer  inlove

   


Dernière édition par Clarine S. Atkins le Dim 1 Fév 2015 - 20:07, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
Here comes the hurricane
Only you can bring me back to life.

   
Chapter One :  Burn.
Tu n'es pas à plaindre. Tu as vu le jour à Dublin, dans une famille un peu excentrique, mais aimante. Deuxième et unique fille des trois enfants, ton enfance aurait pu être normale. Tu as grandi chez toi, éduquée par tes parents, aux côtés de tes deux frères, le plus grand Lionell, et le plus petit, Emrys. Tous les trois avaient toujours été très proches les uns des autres, liés par le sang, et surtout par un amour incommensurable.

Tu as pourtant vu tout s'écrouler, littéralement, sous tes yeux. Du haut de tes sept ans, jamais tu n'oublieras ce jour maudit.

Ton cœur explose de l'intérieur, les larmes coulent le long de tes joues, mais tu tiens bon, ou tu essayes. Tu serres ton petit frère de toutes tes forces dans tes bras, tu veux lui montrer que tu es là, que sa grande sœur veille sur lui et le protège, parce que, qu'est-ce que tu pouvais faire d'autre en cet instant tragique ? Votre maison part en flamme, vos souvenirs, votre passé. Tu ne sais pas ce qu'il s'est passé, Emrys et toi étiez partis jouer chez un ami de votre père, avec ses enfants. Le feu est trop dense pour être naturel, tu es jeune, mais tu as déjà fait preuve des désastres que la magie pouvait causer quand tes pouvoirs se sont déclarés. Ceci n'est pas de ta faute, mais tu sais que c'est un sort qui emporte votre demeure.

Tout comme ton frère, tu observes l'ami de votre père tirer ce dernier en arrière. Tes sourcils se froncent, et ton frère te devance en demandant où se trouvent votre mère et votre frère. Le regard sombre de votre géniteur suffit à vous répondre et là, tu as le sentiment que ton estomac se repend en lambeaux en toi, que ton cœur se déchire. Tu sens même tes jambes prêtent à se dérober sous ton poids. Tu n'as pas le don que ton frère possède, tu n'as pas vu ce qu'il a vu, tu ne sais pas exactement ce qu'il c'est passé et c'est peut-être pire, ton imagination réalise tout pour toi. Tu vois l'ami de ton père tout faire pour le retenir de se jeter au feu, tu ne sais pas quoi faire, la panique te dévore, tu n'es pas sûre et soudain, tu as l'impression d'entendre quelque chose.

-Maman et Lionell sont encore dedans... souffles-tu alors que cette fois, tu as la conviction que ton cœur est bel et bien mort.

Le reste s'est déroulé très vite. Ton frère s'est précipité dans les flammes et tu as tenté de le rappeler puis tu es parti à sa suite, la peur te dévorant plus que jamais. Et pourtant pour rien au monde, tu aurais pu laisser ton frère, tu l'as suivi sans la moindre once d'hésitation. Le pire arrive sous tes yeux quand tu vois l'encadrement de la porte tomber sur ton frère. Son hurlement hante encore tes cauchemars aujourd'hui. Tu l'as vite rattrapé, et tu as réussi à le sortir de là, à lui retirer son haut, te faisant atteindre toi-même par quelques flammes. Le reste est assez flou pour toi, tu as sans doute fini par t'évanouir, ta conscience ne supportant plus autant de douleur, physique et morale. Ton père et son ami vous, on prit en charge, mais plus rien ne serait comme avant.

   
Chapter Two : Nothing Left To Lose

Dire que la tragédie t'avait changé à jamais aurait été un euphémisme. Non seulement, tu avais perdu ton frère ainé et ta mère, mais ce n'était que le début du cauchemar. Ton père a été jugé inapte à s'occuper de ton frère cadet et de toi et très vite, vous avez tous les trois été séparés les uns des autres. Ta famille était en lambeaux, et si bien que tu dusses déjà faire le deuil de deux êtres aimés, tu ne pouvais même pas le faire en compagnie de ceux qu'ils te restaient. Ce fut sans nul doute la partie la plus difficile de toute sa vie. Elle acquit néanmoins grâce aux évènements une maturité déroutante pour son jeune âge. Tu as changé du tout au tout, tu n'as plus joué avec les autres enfants, tu t'es refermée sur toi-même. Ton père est à Sainte Mangouste, en compagnie de spécialiste, tout ce que tu sais, c'est que tu entends beaucoup de gens dire du mal de lui, et que tu ne le supportes pas. Tu n'as jamais blâmé ton père même s'il a lancé le sort, ce n'est pas comme s'il avait voulu que tout cela arrive. La colère t'a animé un temps, mais elle s'est vite résolue. Ton frère est dans une autre famille, et du plus profond de ton cœur, tu espères qu'il va bien, qu'il a trouvé quelqu'un comme toi, qui le protège et veuille sur lui, il t'envoyait des nouvelles, et ça avait l'air d'aller. Plus que jamais tu espérais le retrouver rapidement et le serrer contre toi.

Ta nouvelle famille donc, les Jackson, étaient des gens très bien. Propre sur eux même, très portés sur la politesse et les bonnes manières. Ils n'ont jamais été méchants envers toi, mais ils ne t'ont jamais accordé l'attention et l'affection dont tu aurais eu besoin pendant cette période de trouble. Ils t'ont offert quelques instruments, et c'est à ce moment que tu as découvert que la musique pouvait devenir ta thérapie. Tu restais des heures enfermées dans ta chambre, à jouer, à écrire, à chanter. Bien sûr, tu n'as pas réussi du premier coup, tu as mis un moment à savoir manier un instrument correctement, mais ça te plaisait, plus tu progressais, plus tu te sentais mieux. Comme si la musique était la seule chose capable de te comprendre.

Les Jackson avaient une autre fille avec laquelle tu as eu un peu de mal à t'entendre. Égoïste et peste, tu ne lui portais même pas attention, sauf quand ses parents t'y obligeaient. Tu as fini par réussir à la dompter en jouant de la musique avec elle qui en faisait depuis déjà plusieurs années. Tu savais de toute façon, que c'était temporaire, bientôt, Poudlard allait t'accueillir pour ta première année.

   



   
Here comes the hurricane
citation de ton choix, citation de ton choix

   
Chapter Three : Welcome to Ravenclaw
Cette journée, tu ne l'oublieras sans nul doute jamais. Tu te souvenais de l'appréhension d'aller dans cette nouvelle école, de découvrir ces murs enchantés. Tu n'avais pas réussi à te faire d'amis durant le voyage, ton côté réservé t'en empêchant. Ça ne faisait rien. Tu avais réussi à sourire, émerveillée devant la chanson du choixpeau à votre arrivée dans la grande salle. Quand il appela ton nom, ton cœur se serra, et lorsqu'il lâcha finalement « Serdaigle ! », c'est un immense sourire qui se dessina sur ses lèvres, tu imaginais la fierté de son père quand il l'apprendrait. Une foule d'applaudissements t'accueillit alors que tu prenais place aux côtés des tiens.

Ta première année se passa sans embuche, on te découvrit un talent sans précédent en potions qui devint ta vraie passion. Les vacances d'été te font un bien fou puisque votre père reprend votre garde, ce qui la soulagea plus que jamais, même si retrouvé un foyer sans Lionell et ta mère furent dur les premiers temps.

Ta deuxième année se déroule sans embûche elle aussi, et la troisième commença dans la joie la plus immense : ton frère arrivait lui aussi à Poudlard. Le choixpeau l'envoya également à Serdaigle et tu ne pus t'empêcher de te lever, de siffler et de l'applaudir à tout rompre, montrant sans doute une nouvelle facette de ta personnalité à tes camarades. Quand il arrive à la table, tu l'attires vers toi et tu retrouves ta proximité envers lui. C'était comme un nouveau départ.

   
Chapter Four: Here comes the darkness
Ta scolarité se passe presque sans vague. Tes notes sont excellentes, digne de la Serdaigle que tu es. Tu es membre de l'équipe de Quidditch au poste d'attrapeuse, tu as réussi à t'ouvrir un peu à certaines personnes, ceux qui ne te prennent pas pour une folle, et mieux encore, tu as trouvé un petit ami. Ton avenir semble se profiler parfaitement. Ta septième et dernière année marque néanmoins un changement bouleversant. Tu n'es pas sûre d'être prête quand ton petit ami te convaincs d'avoir des rapports avec lui. Pourtant, tu cèdes, folle de lui, sans protection sorcière ou moldue vous, passez une nuit d'amour à deux.

Tu te souviendras toujours de ce jour où tu es restée cloitrée dans les toilettes des filles, pleurant dans les bras de ta meilleure amie qui ne t'avait jamais vu dans cet état. Tu avais remarqué des changements dans ton corps, et tu avais voulu être sûre. Une potion de ton œuvre t'avait confirmé ce que tu redoutais : À dix-sept ans, tu étais enceinte.

Tes études n'étaient pas finies, toi et lui, vous êtes séparés et il a disparu, donnant cours à des tonnes de rumeurs. Tu as choisi de garder l'enfant, tu accoucheras en janvier selon tes calculs. Tu savais que ta vie en serait changée à jamais. Tu n'avais pas annoncé la nouvelle à la famille quand la bataille de Poudlard eu lieu. Tu as tout fait pour retenir ton frère et qu'il fuit avec toi. Tu ne voulais pas qu'un autre membre de ta famille tombe. Tu n'as pas réussi, et pour protéger la vie qui grandissait en toi, tu es partie à contrecœur, priant de toutes tes forces pour qu'il vive. Ton frère a survécu, mais au cours de cette bataille, tu as perdu ta meilleure amie, tombée sous les yeux de ton cadet.

Janvier arriva bien vite, et la naissance de ta fille fut compliquée et douloureuse. Néanmoins, à l'instant précis où les médicomages te la déposèrent dans les bras, tu su que tu avais fait le bon choix, et ton cœur fut enrobée d'une sensation nouvelle, un amour inconditionnel pour ce petit bout de toi qui dormait contre ta poitrine.

-Bienvenue au monde, Nimue Norà Melody AtkinsMurmurais-tu sous le regard remplie de larmes de ton père à tes côtés, ce dernier sans doute émue de voir que tu avais donné comme second prénom à ta fille, celui de ta mère, sa feu épouse, et en troisième celui de ta meilleure amie morte au combat. Tu regardais ton frère, les larmes aux yeux, un sourire plus comblé que jamais. Le temps fila si vite que tu ne l'avais pas vu passé.

Emrys était reparti à Poudlard, puis était devenu un insurgé et avait disparu de votre vie. Bien sûr, vous correspondiez, mais de façon limitée pour ne pas vous mettre en danger. Tu élevais ta fille, et tu t'étais trouvé un poste intéressant à Sainte Mangouste, tout en surveillant ton père chez vous.


   


Dernière édition par Clarine S. Atkins le Mer 4 Fév 2015 - 19:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
Bienvenue parmi nouuuus !! Je connais quelqu'un qui va être très heureux de te voir hehe
nan sérieux c'est un super choix de scénar *.* et en plus j'adoooore ton choix d'avatar potte
j'ai hâte de lire ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
J'espère bien qu'il le sera youpi

Merci beaucoup trognon
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
Pansy Parkinson
Pansy Parkinson
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'
Clarine - Family means everything. 1481838266-pangif

‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 7187
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
Clarine - Family means everything. Empty
Mon amour pour Taylor est pratiquement inconditionnel, je saute de joie de la voir jouée là panic kr Bienvenue sur Exci et n'hésite pas à trouver un membre du staff si tu as besoin de quoi que ce soit !

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
GOSH OUUUUUUUUUUUUUUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !!! MA SŒUR RIEN QU'À MOI !!! iiih
Je me calme. perv
Bienvenue sur Exci !!! Et bon courage pour ta fiche et ton rétablissement... potte pompom

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
Taylor is the queen inlove

Merci banjo

FREROT TU VAS VOIR SI TU MEURS fouette
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
taylor très bon choix trognon

bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche jule
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
Clarine - Family means everything. Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12462
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
Clarine - Family means everything. 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
Clarine - Family means everything. Empty
raaah c'est génial de voir les scénarii de nos bb membres tentéééés owi BIENVENUE parmi nous ! j'imagine que Rys va être à fond motivé pour t'aiguiller mais si besoin, comme l'a dit Pansy, le staff est également à ta disposition trognon pour le délai, deux semaines ça ira ? s'il te faut prolonger y'aura pas de souci anyway, on est plutôt cool à ce niveau mdr bon rétablissement & bon courage pour ta fiche !

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Clarine - Family means everything. Empty
Pas besoin de délai finalement, j'étais tellement pressée que j'ai fini ! hehe
Merci à tous ! ow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Clarine - Family means everything. Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Clarine - Family means everything.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» The strength of a family, like the strength of an army, is in its loyalty to each other. ∞ MALLORY
» welding a family
» YELLOW USUALLY MEANS IT'S NOT THAT SERIOUS. ✎ pyobeom vs wonsungi
» themis ♦ family, duty, honor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-