sujet; Augustus + the minute of decay
MessageSujet: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 13:38

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty
Augustus Rookwood
feat Mads Mikkelsen • Shiya

•  nom complet ; Augustus, c’est long et chiant, mais y’a un petit côté aristocrate qu’il affectionne. Orion, c’est en l’honneur d’un illustre sorcier de la famille, une vieille tradition que de perpétuer les prénoms. Rookwood. Nom de famille dont il est inutile de préciser les détails.

• surnom(s) ; Ceux qui ont tenté de diminuer son prénom ne sont plus là pour en parler. N’essayez pas, c’est dangereux. Sa nièce a la mauvaise habitude de l'appeler Augie.

• naissance ; 21 Décembre 1951, à Dartmouth.

• ascendance ; Mêlé. Malgré les mariages incestueux, le sang est toujours impur, impropre. Une honte absolue.

• camp ; Gouvernement. La question ne se pose pas.

• métier ; Directeur du Département des Mystères. Il est celui qui connait tout de vous. Il est la Banque d’informations. Autrefois simple Langue-de-Plomb.

• réputation ; Pyromane, fou, manipulateur. Il n’est pas un homme à fréquenter.

• état civil ; Célibataire. Pourquoi se marier, s’enchainer à une seule personne ? Quelle drôle d’idée.

• rang social ; Mangemort

• particularité(s) ; Vision nocturne plus développée que la vision diurne.

• patronus ; A Poudlard, il pouvait produire une pieuvre, aujourd'hui, c'est à peine si il saurait faire apparaitre un filet d'argent.

• épouvantard ; Azkaban. Les murs qui se resserrent sur lui, la folie qui le gagne.

• risèd ; Une montagne de cadavres moldus sous ses pieds.

• animaux ; Aucun. Il achète des hiboux tous les mois, car il a tendance à les tuer lorsque ceux-ci ne sont pas assez rapides pour délivrer son courrier.

• baguette ; Bois de chêne, os de sombral, 31.8cm. Elle est efficace pour les maléfices, mais elle dénigre les sorts de métamorphose

• miroir à double sens; caractéristiques (pour les insurgés uniquement) voir explications.

• DEATH EATERS •
Perso prédéfini

The stars have faded away

► Avis sur la situation actuelle : Cette situation est ce qu’il attend depuis des années ! La fin de la suprématie des adorateurs de sang mêlés, l’écrasement des sangs de bourbes. Le règne est enfin là! Augustus ne pourrait pas rêver mieux, il a enfin ce pourquoi il s’est battu durant toute sa vie, ce pourquoi il a subit Azkaban pendant des années. Voila où mène la détermination! Concernant la vente de Rebuts, il n’en voit pas l’intéret, pour lui, ils ne méritent que la mort et rien de plus, leur accorder une seconde chance, c’est croitre les rangs d’une possible rébellion. Certes, posséder un Rebut permet de cogner de la vermine dès que l’envie se présente, mais c’est quand même lassant. L’unique élément qui fait désordre, c’est la liberté qui est encore accordée aux moldus. Lorsqu’ils seront totalement soumis aux sorciers, alors Augustus sera pleinement satisfait du gouvernement.


► Infos en vrac : Son domaine de prédilection, c’est le feu, l’envie tenace de tout faire cramer. Pourquoi ? C’est comme ça depuis qu’il est enfant, depuis qu’il a trouvé un zippo moldu dans la rue et qu’avec cet objet il a embrasé les rideaux. Depuis, il joue toujours avec le feu. Il est doué pour le dessin, vraiment. Il peut reproduire n’importe quoi qui se trouve devant son regard, pour autant, il n’a aucune imagination et donc il ne peut pas créer. Pour autant, il a toujours un carnet sur lui, et on prétend que ce sont ses meurtres qu’il y dessine. Protecteur, c’est une qualité qu’on ne discerne pas aisément, mais il protège les gens qu’il considère comme étant proches de lui. Pour ça, il pourrait y donner sa carcasse. Manipulateur, Narcissique, Psychopathe. Les moldus nomme cela la Triade Noire. Un trait de personnalité qui aurait du le conduire directement vers l'aile psychiatrique de Ste-Mangouste. Les années passées à Azkaban ont développé une curieuse faculté - il lui est beaucoup plus aisé de voir dans l’obscurité que sous la lumière du jour. Au vu de ses nombreuses histoires, on murmure qu'il aurait une fille non reconnue, une cracmole qui plus est. Il tient une liste à jour, avec le prénom de toutes ses victimes, et si une personne a le prénom d’un précédent cadavre, il abandonne, car l’idée lui est intolérable. C’est donc l’unique moyen de lui échapper.


Nothing compares to you

• pseudo & âge ; yellow tricycle, 22 ans. • comment as-tu trouvé le forum ? Bazzart. • ton avis, tes suggestions ; C'est parfait. • connexion ; Tous les jours. • quelque chose à ajouter ?  trognon .

• coup de main pour le bottin ;
1. Si ton personnage est un prédéfini ;
MADS MIKKELSEN ; augustus rookwood
Code:
[code]<a href="http://fichepersonnagerecherche" class="vacant">▋</a> ▋ <reserve> MADS MIKKELSEN ;</reserve> augustus rookwood prédéfini[/code]

2. Si ton personnage est un inventé ;
CÉLÉBRITÉ (en majuscules) ; prénom nom (en minuscules)
Code:
[code]▋ <a href="http://lienverstonprofil">▋</a> <pris>CÉLÉBRITÉ ;</pris> prénom nom [/code]


Dernière édition par Augustus Rookwood le Mer 27 Aoû 2014 - 12:17, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 13:38

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty

Here comes the hurricane



――――――-―• Howl •――――-―――
L’enfant joue avec la petite soeur, des combats contre de terrifiants dragons, un morceau de bois en guise de baguette et les voilà partis, enrobés dans une imagination débordante, qui ne connaît aucune limite. « Non, c’est toi le dragon! » Encore une fois, il capitule. Jouer le méchant, c’est son rôle, alors que la petite soeur est le chevalier : « C’est nul une princesse, je suis une fée-chevalier » Il se retient de dire que ça n’existe pas, à vrai dire, il n’en a pas le temps. Un bruit attire son attention. Un son qu’il n’a jamais entendu, comme un éclat, un caillou un peu trop gros lancé du haut du fenêtre. Non, il se souvient, c’est le même son que lorsqu’il a jeté le chat par la fenêtre, mais c’est beaucoup plus bruyant. Le coeur tambourine dans la poitrine. « Reste-là, je vais voir, tu restes là » Hurle t-il à la soeur alors qu’il court, fait le tour du manoir, à bout de souffle, le regard perdu, il ne remarque pas les corps et chute en arrière, glisse. Un cri lui échappe, un second, mais il s’enraye dans sa gorge. L’enfant recule, mais les jambes ne peuvent plus le porter. Le spectacle est dégueulasse, explosion des crânes, yeux qui ne sont pas fermés, semblent le fixer, hurler. Augustus n’est qu’un petit garçon lorsque le suicide de ses parents chamboule sa vie. C’est une image qui se grave dans son esprit. « Mara… Mara » Il veut se relever, aller chercher la petite soeur qui ne doit pas voir cela, mais elle est de l’autre côté, il ne sait pas si elle peut comprendre, elle n’a que six ans. Augustus s’avance doucement vers elle, murmure son prénom. « Mara, viens ici, n’aies pas peur… » La fillette court dans les bras du frère, y enfouit son visage dans le pull. Lui attrape le corps contre lui, essaye de chasser l’image, de calmer la tristesse, mais il ne peut pas gérer pour deux. « Ne t’inquiète pas, ça va aller… ce n’est pas grave » Des mensonges, il y est déjà habitué. Les parents étaient doués pour cela, ne jamais prononcer une seule vérité. Mara relève son visage, les yeux rougis par les larmes. Il efface les perles d’un revers de la main. « Je suis là moi, je vais te protéger, tu vas voir… je suis un terrible dragon, rappelle-toi! » Un sourire né sur les lèvres de la soeur, une ébauche à laquelle il répond. Lui est langue de plomb depuis quelques années quand le schéma se répète, il apprend la nouvelle par lettre, un hibou qui arrive au déjeuner, lui qui pense recevoir des nouvelles de Mara, c’est l’écriture de son oncle, une lettre brève, formelle, sans aucune émotion. Mara s’est suicidée. Quelques lignes de plus pour expliquer qu’il doit quitter son emploi le temps de l’enterrement. La colère qu’éprouve l'homme à cet instant consume la magie, ravage les pensées, et la lettre prend feu entre ses mains sans qu’il ait prononcé de sort ou même usé de sa baguette, puis c’est son plat qui est avalé par les flammes, et bientôt ça se propage à la table. Il faut l’intervention de son elfe de maison pour empêcher que tout ne parte en fumée. Haine, désespoir, c'est un un chaos émotionnel qu’il ressent. C’est la dernière fois qu’il laisse dominer ce malstrom d’émotions. C’est une promesse qu’il se fait -  


――――――-―• the ropes have been unbound •――――-―――
« Tu sais quoi ? J’hésite, t’es quand même bien jolie, ça serait dommage d’abimer ton beau visage, mais d’un autre côté, tu n’as pas le droit de vivre. Tu sais, les sang de bourbe, je me demande encore pourquoi vous n’êtes pas éradiqués à la naissance… bien.. » Il attrape le visage d’une main, le reste du corps est immobilisé par un sortilège, juste la tête qui peut encore bouger, prétendre, hurler. « Quel côté tu préfères garder ? J’aime beaucoup ton oeil droit, il est bleu, non pas que je déteste le vert, mais le bleu est plus sympathique » Il joue avec le zippo, l’approche de la peau que la flamme lèche et le hurlement de la gamine est un ravissement pour ses oreilles, glorieuse symphonie. « C’est dommage, mais je vais user d’un sort pour ça » Il se recule de trois pas, baguette en main, un feudeymon est conjuré, animal de feu qui avance vers la proie, semble refléter les intentions du sorcier. « Tu sais ce que c’est, n’est-ce pas ? Apparemment, il faut une grande puissance magique pour les commander… tu as de la chance, je suis… doué » Un murmure, sur le ton des confidences alors qu’un sourire se peint sur son visage, celui de la mort, d’une glorification en devenir.

Trois jours plus tard et une somptueuse photo de son oeuvre dans la Gazette. « Je ne l’ai pas tué. Elle est… vivante » Proclame t-il lorsqu’une escouade d’aurors débarque à son domicile sans même prendre la peine d’annoncer leur présence. Il voudrait leur notifier le manque de politesse, mais un sort immobilise ses mouvements, puis c’est un coup derrière les genoux, le faisant plier. Au sol. « Finley, voyons, tu sais que je suis innocent. Comment un homme comme moi aurait pu commettre autant d’atrocités… ces morts. Tu sais que je ne supporte pas la vue du sang! » Fausse comédie. C’est un éclat de rire qui traverse la pièce, une folie dont les aurors doivent se protéger. « Ils méritent tous de crever, et croyez moi que chacun de vous est sur ma petite liste. Enfermez-moi, confinez-moi dans une cellule, mais rien de tout ça ne pourra me faire taire. RIEN! » Il n’a pas le droit à un procès, la marque qui orne son bras suffit à lui donner un aller pour Azkaban, sans aucune possibilité de retour.


――――――-―• the beast howls in my veins •――――-―――
Quatre murs pour contenir la folie qui le gagne depuis des années. Quatre murs qui se resserrent, parfois dansent. Il jure d’y voir des yeux, des regards qui se braquent sur lui. Ce ne sont que des hallucinations de son esprit. Les premiers mois sont difficiles. Les détraqueurs, le froid, la solitude. Tout cela, il ne connait pas. Lui qui était toujours entouré, voguant d’une relation à l’autre, voila qu’à présent il va certainement mourir. C’est une certitude au bout de quatre cent trente cinq jours. La Marque, la raison de sa présence ici commence doucement à s’effacer, comme un lointain souvenir auquel on tente maladroitement de se raccrocher. Avec un morceau de miroir, un bout grossier qu’il trouve dans un coin de sa cellule, il retrace tous les jours le tatouage. C’est douloureux, insensé car il pourrait toucher une veine mais Augustus se moque de tout cela. Juste… conserver la marque, croire qu’IL est encore en vie. D’autres sont incarcérés, parfois, il peut entendre leurs voix mais bien souvent, ce sont des paroles incompréhensibles. Cinq cent dix sept jours. Augustus n’est plus capable de penser à un seul souvenir heureux, ils ont été arrachés, piétiné par les ombres. A chaque fois, c’est le même combat, se rouler en boule comme un animal apeuré, attendre, prier pour que son tour soit passé. C’est souvent sur lui que ça tombe, cette fausse loterie du hasard. Ils ont de quoi se repaitre avec lui. Ce qu’il reste, c’est la douleur de l’enfance, la peur, et l’envie de se fracasser le crâne contre un mur pour ne plus rien sentir. IL va revenir. IL VA REVENIR. Des hurlements que personne ne peut entendre. Il veut se souvenir d’avant, lorsqu’il était encore Langue de Plomb, qu’il pouvait manipuler le monde, collecter les informations et prétendre qu’il y avait une pièce dédiée à cela au Ministère. Faux. Tout est dans sa tête. Des secrets bien gardés. Des silences. Fouiller les souvenirs, ce n’est que comme ça qu’il peut survivre, se cacher derrière la mémoire.

« Augie, maman, elle est où ? » Merlin, qu’il détestait quand elle l’appelait comme ça, incapable de prononcer son prénom en entier. « Je vais m’occuper de toi » Il tendit sa main pour attraper celle de l’enfant qui marchait à ses côtés. « Pourquoi ? Tu sais t’occuper des enfants toi, t’en a pas » Constat amère qu’elle lui renvoya au visage. Il avait stoppé la marche, s’accroupissant pour être à la hauteur de l’enfant. « Tu es ma fille maintenant » Un baiser sur le front. « Ta maman n’est plus là, tu dois me faire confiance, d’accord ? » La gamine hocha la tête. « Maman, elle m’appelait princesse, tu peux m’appeler comme ça ? »


Les souvenirs affluent. Il ne peut permettre qu’ils s’échappent. Augustus survit probablement pour elle. L’enfant. Où est-elle à présent ? Qu’on t-il fait d’elle ? Artémisia. Durant des jours entier, il reste accoudé à la maigre fenêtre qui lui apporte un filet de lumière, cette vision sur le monde extérieur lui permet d’imaginer la vie de sa nièce - elle qui a été abandonnée une seconde fois. Des promesses encore. 4 748 jours, c’est le temps qu’il passe dans cette cellule, celle qui le prive quasiment d’une vision diurne. La marque réapparait quelques jours avant, elle s’imprime à nouveau dans la chair, les contours scintillent. « Vous allez tous crever… un par un »


Dernière édition par Augustus Rookwood le Mer 27 Aoû 2014 - 12:12, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 13:46

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty
Huhu, Augustus Rookwood inlove minikr saute
Je ne dirai qu'une chose : épouse-moi *-* … *PAN*
Bienvenu & bon courage pour ta fiche surtout ! iiih
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 14:14

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
Augustus + the minute of decay Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12431
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
Augustus + the minute of decay 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
Augustus + the minute of decay Empty
(gosh nos incantations d'hier soir ont payé, Daph, Y'A UN AUGUSTUS fire fire fire )
BIENVENUE iiih en voilà un personnage qu'on avait hâte de voir débarquer. bon courage pour ta fiche ! si tu as des questions concernant le pv ou le forum, ou même juste envie d'une partie de foot avec des têtes de moldus en guise de ballon, n'hésite surtout pas à mpotter le staff, on est là pour ça jule (btw faudra qu'on cause lien, j'ai eu une illumination aussi subite que brève hier soir, d'où la mini phrase qui sert d'explication dans la fiche du pv hehe )
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 15:54

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty
(boudiou, sommes-nous voyants dans l'âme Dracouchou ? gaah )
MON EPOUVANTARD EST LA gaah Bienvenue sur Excidium et je fangirlise totalement sur le pv que tu as choisi (et sur notre lien qui dépote mais qui fait aussi un peu flipper graouh ). Comme l'a dit le blond décoloré qui passe sa vie dans la salle de bain, n'hésite pas à contacter un membre du staff en cas de question ou si t'as seulement envie de jouer au foot, on peut t'organiser un petit championnat. jule

DE L'AMOUR SUR MON BFF ROOKWOOD graouh *s'envole avec lui dans un nuage de fumée*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 18:12

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty
HAH LE MÉCHANT. fire hug il me fait flipper ce personnage, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire. trognon bienvenue parmi nous. banjo han
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 18:13

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty
OMG OMG AUGUSTUS fire j'suis tellement contente de le voir jouer que tu as illuminé ma journée trognon bienvenuuuue sur exci ! j'espère que tu te plairas ! si tu as des questions, surtout n'hésite pas :3: Nous sommes là pour y répondre le plus rapidement possible.

Mads bave bave bave bave
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 18:24

HERO • we saved the world
June Winchester
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
Augustus + the minute of decay Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5933
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
Augustus + the minute of decay Empty
J'ai hésité à faire de June son rébut quand j'ai vu le personnage (quoi ? j'ai des tendances masochistes) mais au final c'est Rogue qui en a hérité juste sous son nez graouh
Bref, je vais pas faire ma grosse fangirl devant le personnage + le Mads because j'ai pas envie de faire peur (déjà que...) anychemin : BIENVENUUUUUUE bonne chance pour ta fiche et si tu as des questions surtout n'hésite pas brille puis après amuse toi bien à torturer toutes les pauvres âmes du forum ow

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 21:29

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty
Nhÿx. Je ne refuse jamais une demande en mariage perv . En plus, avec Sandrah Hellberg minikr

Drago. J'ai vu le PV, j'ai hésité deux secondes (pour le principe What a Face) avant de me jeter sur le bouton ''inscription'' han . J'ai vu pour la petite phrase du lien, hâte d'en savoir plus!

Daphné. Oh, mon petit jouet mg . Allez viens, je ne mange pas les jolies filles, promis jule  
Bon, c'est quand cette partie de foot avec des têtes de moldus ? J'ai hâte moi  saute

Hermione. Merci à toi trognon . Bon maintenant, j'ai la pression, je vais tout faire pour être à la hauteur des espérances!

Roksana. Merci ! Une Lestrange avec Emilia Clarke, le choix parfait inlove

June. Je ne sais pas qui est le pire entre moi et Rogue, sincèrement What a Face
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Augustus + the minute of decay   Augustus + the minute of decay EmptyMar 26 Aoû 2014 - 21:50

Invité
Invité
Augustus + the minute of decay Empty
ohh, mon bourreau, j'ai trouvé ton hymne :

https://www.youtube.com/watch?v=dniKRI76FdI

CHERS ENFANTS, QUE RIEN N'VOUS ALLARME gaah
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Augustus + the minute of decay Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Augustus + the minute of decay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?
» Ahem.. Please to meet you ?.
» AUGUSTUS
» La flèche de la justice 2.0 | Dossier Complet
» .: Combat - Luxea VS Augustus :: Le feu du Dragon brûle t'il aussi la Brume ? :.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-