sujet; So cold (Andromeda)
MessageSujet: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 0:37

Invité
Invité
So cold (Andromeda) Empty
Andromeda Druella Tonks
feat Michelle Monaghan • crédit Lemon incest

wizards • perso du livre
• nom complet ; Née Black, un fardeau bien plus qu'une fierté et pourtant elle a fait avec de nombreuses années. Nom crains parmi le trois-quart de la population sorcière, admiré parmi le quart restant. Bague au doigt, elle est devenue Tonks, la discrétion et l'intimité dont elle avait besoin ; reniée pour un tel geste, tel déshonneur. Andromeda, l'enfant du milieu, l'imparfaite. • surnom(s) ; Dromeda, surnom attribué par la cadette des Black dans un élan de sensibilité. • naissance ; elle a vu le jour le vingt-et-un juin, dans le manoir des Black. • ascendance ; Le sang pur qui coule dans ses veines est une fierté pour certains, une honte pour elle. • camp ; Pour qu'enfin la paix revienne, parce qu'elle est lassée de pleurer ses proches, lassée par cette guerre qui ne fait que laisser des cicatrices derrière elle. Membre discret de l'ordre depuis toujours et à jamais, c'est une évidence. • métier ; Ancienne employée de Ste Mangouste, sorcière en fuite depuis quelque temps, déjà. • réputation ; la traîtresse Black, l'insurgée à éliminer sans attendre, mais sur laquelle il est pourtant impossible de mettre la main. • état civil ; veuve moins vite qu'elle ne le pensait, elle s'efforce de voir le bon côté des choses. • rang social ; Traîtresse en fuite, pacifiste de base, rejoindre les insurgés lui est déjà venu  à l'idée à plusieurs reprises, mais elle change d'avis comme de chemise. Parce qu'elle refuse de se laisser tomber dans l'excès, parce que la crainte de s'habituer au mot revanche, si jamais elle y goûte ne serait-ce qu'un petit peu lui tord le ventre. • particularité(s) ; Aucune, elle est une sorcière d'une banalité affligeante. • patronus ; une gazelle, rapide, agile et gracieuse à la fois. • épouvantard ; Bellatrix Lestrange. Sa plus grande peur est sa soeur aînée, riant à pleins poumons ; parce qu'elle ne sait que trop bien ce dont elle est capable. • risèd ; Nymphadora et Remus tenant Ted par la main. Son mari et elle en arrière plan ; la fin d'une guerre qui a duré bien trop longtemps. • animaux ; aucun, même si Teddy s'entête à adopter tous ceux qu'il trouve sur son passage. • baguette ; Taillée dans du bois de sapin. Elle contient un crin de licorne et mesure vingt-sept centimètres et demi.. • miroir à double sens; Elle n'en possède pas.

The stars have faded away
► Avis sur la situation actuelle : La guerre a trop duré, Andromeda est fatiguée, lassée. Tout ce qu'elle souhaite, c'est pouvoir élever son petit fils dans la paix, qu'il puisse évoluer aussi sainement que possible. Elle ne veut plus avoir à craindre le moindre craquement de parquet dans la maison, de peur que Bellatrix ou d'autres mangemorts aient retrouvé sa trace. Elle veut pouvoir faire son deuil tranquillement et qu'on cesse de lui annoncer le nom de ses connaissances qui continuent de tomber au combat. La première guerre sorcière avait déjà duré trop longtemps à son goût et fait trop de dégâts, mais celle-ci... Elle n'a pas les mots justes. Elle a vu trop d'horreurs, perdu trop de personnes qui lui étaient chères. Elle veut que tout ça s'arrête, que Voldemort et ses acolytes tombent une bonne fois pour toute, mais surtout qu'on lui fiche la paix.

► Infos en vrac : Andromeda, c'est la preuve vivante que tous les sorciers envoyés à Serpentard ne sont pas foncièrement mauvais. Durant sa scolarité, elle a arboré le blason de Salazar avec une grande fierté, sachant qu'il était signe de puissance et de détermination. elle a toujours excellé en classe de sortilège et défense contre les forces du mal, mais surtout de métamorphose. Peu  avant la seconde guerre, elle avait commencé à apprendre les rudiments très délicats de la transformation en animagus, mais a été obligée de reporter ses plans à plus tard. elle a un enfant de quatre ans à sa charge, un petit garçon que sa fille lui avait confié avant de partir en guerre et qu'elle n'a jamais revue. Légèrement dubitative au début quant-à l'idée d'élever un nouvel enfant, une personne de plus à laquelle elle pourrait s'attacher et finir par perdre, il est aujourd'hui ce qu'elle a de plus précieux. Si elle n'a pas rejoint les insurgés et qu'elle a préféré fuir, c'est principalement pour lui, pour lui assurer une certaine stabilité et une paix loin du grand conflit. elle a simulé sa fuite vers un pays inconnu de l'Europe dès qu'elle en a eu l'occasion ; c'était ce qui était prévu avec Ted, si les choses se passaient mal, s'ils n'avaient plus rien pour les retenir. Elle est cependant restée en Angleterre, bien que ce soit sous une fausse identité et elle a vidé tous ses comptes en banque, comme prévu. Elle sait que sa soeur la recherche sans relâche et elle s'attend toujours à la voir débarquer du jour au lendemain, c'est pourquoi elle ne reste jamais trop longtemps au même endroit. Andromeda  est une personne exigeante envers elle-même et envers son entourage. Elle aime fréquenter les sorciers qui ont du mérite, les sages, les braves, les ambitieux. Ce n'est pas le sang qui fait le sorcier, ce sont ses actions ; jamais elle n'estimera un sorcier pour autre chose que ce qu'il a accompli, de bien ou de mal. non pas qu'elle ait été un jour une mauvaise duelliste, mais elle avait oublié certains rudiments de cette discipline dans laquelle elle s'avère un peu plus douée chaque jour. Sa fuite et devoir assurer la protection de Teddy sont une bonne motivation ; ne pas se faire torturer, puis tuer par Bellatrix en est une encore plus grande. les livres sont son refuge depuis toujours. Pour échapper à un père trop violent, à une mère trop exigeante, à une soeur complètement folle et à des abrutis qu'elle n'a jamais réussi à supporter. Hautaine, qu'on disait lors des repas entre sorciers de l'élite et ô combien réprimandée pour avoir préféré les bouquins aux sorciers trop arrogants.

Nothing compares to you
• pseudo & âge ; spf, 20 ans. • comment as-tu trouvé le forum ? grâce à bazzart. • ton avis, tes suggestions ; tout est parfait. • connexion ; environ tous les jours, mais surtout le weekend pour rp. • quelque chose à ajouter ? plein de love cute  • souhaites-tu être parrainé par un membre ? ; [] oui / [x] non - si la réponse est positive, merci de consulter ce sujet et de nous lister ici les trois choix de parrains/marraines. • pour les scénarii uniquement ; as-tu l'aval du créateur concernant ta fiche [] oui / [] non ? (le créateur du scénario est à contacter par mp, merci de remplir cette case uniquement lorsque ta fiche est terminée et prête à être validée).



Dernière édition par Andromeda Tonks le Ven 14 Aoû 2015 - 13:42, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 0:37

Invité
Invité
So cold (Andromeda) Empty
Here comes the hurricane
Dancing on my chest. No matter where I sleep

It's so quiet here and I feel so cold
« Et tu sais ce qui advient des descendants qui ne déclarent jamais leurs pouvoirs ? » Andromeda releva enfin le regard de son livre, le posant sur sa soeur aînée, puis sur sa cadette qui, les yeux ouverts comme des soucoupes, buvait ses paroles sans se poser de question. « Bella... » Narcissa secoua finalement la tête et Bellatrix releva fièrement le menton, laissant le suspens perdurer. Tout le monde savait que la famille Black avait connu une époque sombre, celle où le taux d'enfants nés sans pouvoirs magiques avait été si élevé qu'ils avaient été obligés de s'en débarrasser afin de ne pas entacher le nom Black. Andromeda avait toujours trouvé toutes ces histoires barbares et si au début elle avait refusé de les croire, ayant du mal à imaginer des parents mettre fin aux jours de leur propre enfant, elle avait grandi depuis et avait ouvert les yeux sur un bon nombre de choses. Narcissa était encore trop jeune, elle refusait que Bellatrix l'effraie avec ses histoires qui, aussi loin qu'elle puisse s'en souvenir, l'avaient toujours passionnée. De toute façon, avec elle, dès qu'on abordait les sujets glauques, il n'était pas compliqué de captiver son attention. « Un tas d'enfants ont été égorgés. D'autres ont été noyés et... » La jeune Black referma son livre et se dirigea vers la benjamine de la fratrie, lançant un regard noir à son aînée. Elle était passée par là, elle avait été terrorisée par les histoires de Bellatrix et elle refusait que Narcissa subisse ça, elle aussi. « Je pense que tu en as assez dit, Bella. » Mais le sourire qui étirait les lèvres de sa soeur lui avait toujours donné bien plus de frissons que les histoires qu'elle s'amusait à conter. Sans tarder, elle attrapa la main de Narcissa qui se rapprocha légèrement d'elle avant de lui lancer un regard. « C'était il y a longtemps Cissy, ne... » Bellatrix laissa échapper un rire et secoua la tête, presque exaspérée. « C'était il y a longtemps, mais tu sais ce qu'on dit, Andromeda. Les fantômes sont toujours présents ou reviennent quand ça leur chante. »

Andromeda poussa légèrement la porte déjà entrouverte, puis s'y glissa sans faire de bruit. Dans un coin de la pièce, une petite fille pas plus haute que trois pommes était recroquevillée en boule, légèrement secouée à intervalles irréguliers. Lorsqu'elle entendit le plancher grincer, elle releva aussitôt la tête et fronça les sourcils quelques instants avant de reconnaître la silhouette de sa soeur. « Pendant un instant j'ai pensé voir Bella. Je veux pas qu'elle me voit pleurer, elle déteste ça. » La jeune fille hocha positivement la tête ; elle savait que sa ressemblance avec son aînée était frappante, on ne cessait de le leur rappeler. Elle continua de s'avancer de quelques pas avant de s'arrêter en face de la jeune blonde. Toutes les deux échangèrent un regard et aussitôt Narcissa comprit sa question, sans même qu'elle ait besoin de la poser. Pourquoi pleures-tu ? « Père me déteste. » Andromeda ne répondit rien et se contenta de venir s'installer à la droite de sa soeur, à même le sol. Elle s'appuya contre le mur et resta silencieuse avant de tourner le regard vers Narcissa qui essuya une nouvelle larme qui roulait sur sa joue. « Le problème c'est que... Je ne serais jamais le garçon qu'il a tant désiré, je le sais. Et essayer d'égaler Bella, c'est partie perdue d'avance. » Un long silence s'installa. Narcissa cherchait à se calmer, Andromeda cherchait les mots pour l'apaiser. Elle était plutôt bonne dans ce domaine et n'en était pas peu fière. Si entre Bellatrix et elle le courant n'était jamais passé, leur relation se dégradant de jour en jour, avec Narcissa c'était une histoire totalement différente. « Mère t'aime beaucoup. » Pour ne pas dire "mère te considère comme une poupée vivante et joue avec toi comme si tu étais faite de porcelaine". Elle coula un regard en coin vers sa soeur qui hocha positivement la tête. Elle avait arrêté de sangloter, mais la tristesse déformait toujours ses jolis traits. Andromeda ne s'autorisait pas à éprouver de la peine pour les autres, jamais ; c'était comme ça qu'on l'avait éduquée. Mais son coeur s'était fissuré en voyant sa petite soeur pleurer et il continuerait de se briser tant qu'elle n'aurait pas à nouveau un semblant de sourire dessiné sur les lèvres. C'était étrange, de ressentir de l'affection pour elle, elle qui n'avait jamais aimé, jamais appris à le faire. Finalement, elle se redressa, puis tendit la main à la petite blonde qui sembla hésiter quelques instants. « Narcissa, ne cherche pas l'approbation ou l'affection des personnes qui ne te la donneront jamais. » Finalement, elle glissa sa petite main dans celle de sa grande soeur avant d'hocher positivement la tête. « Merci Dromeda. »

But I'm already dead
« J'ai pas pu m'empêcher de te remarquer en classe de métamorphose. Et en défense contre les forces du mal. Tu es vraiment douée. » Elle ne répondit rien et s'efforça de garder les yeux fixé sur son livre. La bibliothèque à cette heure-ci était presque déserte, seuls quelques élèves de Serdaigle traînaient encore accompagnés de quelques poufsouffle. Elle était la seule de serpentard, alors elle s'accorda un battement de cils en direction du jeune homme qui avait pris place en face d'elle et qui l'observait étrangement, comme si elle était un drôle de spécimen qu'il devait étudier pour un quelconque cours. « Je te demande pardon ? » Finit-elle par répondre, un sourcil haussé lorsqu'elle remarqua qu'elle avait à peine écouté ce qu'il lui avait dit. « Tu es brillante. J'aime les personnes brillantes. » Un léger rire s'échappa d'entre ses lèvres et elle lui porta un peu plus d'attention, son ego gonflé. « Je suis au courant. » A son tour, il sembla perdu, voir déconcerté et un silence s'installa durant une bonne minute pendant laquelle ils se défièrent du regard.  Et puis, comme s'il avait prévu le coup en avance, il attrapa son livre de métamorphose aussi vite que l'éclair avant de faire un bond hors de sa chaise, attirant l'attention des quelques élèves encore présents. Les yeux d'Andromeda s'agrandirent comme des soucoupes et elle balaya la pièce du regard, lançant un sourire désolé aux élèves dérangés dans leur travail. « Je te rends ton livre si tu acceptes de t'installer à côté de moi en cours. » Un rire amère lui échappa et elle croisa les bras sur la table, plongeant son regard dans le sien. Il n'était pas sérieux. Il ne pouvait pas être sérieux. Et pourtant, elle apprendrait à ses dépends qu'il était on ne peut plus sérieux. « Jamais. » Et tout le monde sait qu'il ne faut jamais dire jamais.

« Je ne peux pas, Ted, je... Je suis désolée, je ne peux pas. » Qu'elle répéta de nombreuses semaines, comme une litanie qu'elle avait apprise par coeur, en bonne petite fille de famille au sang pur. « J'ai des sentiments pour toi, moi. » Mais Ted il s'en moquait comme de l'an quarante et il l'avait embrassé. Une première fois, pour voir sa réaction et comme elle ne l'avait pas repoussé, il avait recommencé. « Je ne peux pas, je ne peux pas, je t'en prie. » Elle avait continué, encore et encore. Mais lorsqu'il avait saisi le message, qu'il avait voulu partir après un regard déstabilisant, elle l'avait retenu par le bras. « Je suis désolée. » Désolée de tout ce qu'il aurait a subir à cause d'elle. Parce qu'elle ne pouvait plus taire ses sentiments, parce qu'elle savait que tous deux finiraient par le payer, d'une façon comme d'une autre.

« Tu dois arrêter de le voir. Je n'ai rien dit aux parents parce que tu me l'as demandé, mais je ne suis pas certaine que Bella en fasse de même si jamais elle apprend que tu fréquentes un... Un.. » Andromeda haussa légèrement un sourcil, un rire amère lui échappant. Sa soeur avait été endoctrinée par leur famille au point de ne même plus être capable de prononcer le mot né-moldu. Savant mélange entre colère et amusement, Andromeda laissa son regard dédaigneux se poser sur Narcissa qui se rembrunit tout aussi vite. Cette soirée-là, quelque chose entre elles deux se brisa et elle savait qu'elle aurait beau tenter de réparer les dégâts, elle n'y parviendrait jamais. Parce qu'elles étaient trop différentes, parce qu'elles avaient fini par s'éloigner l'une de l'autre, parce que quoiqu'elle fasse, Andromeda n'avait jamais réussi à rattraper l'éducation de sa petite soeur. Une seule éducation, deux sœurs séparées, voilà ce qu'elles avaient gagné à être nées dans l'illustre maison des Black. La jeune blonde fit les cent pas dans la salle commune des élèves portant les couleurs vert et argent avant d'enfouir son visage entre ses mains, laissant un soupire exaspéré lui échapper. Narcissa entrée à Poudlard, elle était devenue la froideur et l'élégance-même ; la voir perdre pied de la sorte était intriguant. « C'est un sang-de-bourbe. Tu es de toute façon promise à quelqu'un d'autre, ça ne durera pas et... Et si tu mets un terme à ça maintenant, je n'aurais même pas à en parler aux parents. » Cette fois-ci, ce fût au tour d'Andromeda de se rembrunir. Non seulement elle était choquée que Narcissa pense qu'elle abandonnerait Ted aussi facilement, comme s'il n'était qu'un caprice de passage, un jouet dont elle se débarrasserait une fois qu'elle en aurait marre, mais en plus, elle était vexée. Vexée parce qu'au fond, elle savait que les paroles de sa propre soeur sonnaient comme des menaces. « Je n'abandonnerai pas Ted, Narcissa. » L'interpellée ricana et croisa les bras avant de lever les yeux au ciel. Bientôt, les élèves rentreraient de la grande salle et sans grande surprise, elle avait réellement hâte que cette conversation prenne fin. « Très bien, mais je t'aurais mise en garde. » Sa petite soeur pointa un doigt menaçant dans sa direction, puis roula des yeux une nouvelle fois. « Tu es pathétique. » Nouveau choc. Andromeda resta silencieuse de longues secondes, puis s'avança vers Narcissa et la poussa sans ménagement. Il fallait que la colère qu'elle ressentait sorte, d'une manière comme d'une autre ; si elle se voyait mal la gifler ou lui donner un coup de pied aux fesses histoire qu'elle se réveille et qu'elle ouvre enfin les yeux, elle pouvait toujours la pousser. « Peut-être, mais toi tu es complètement stupide. » La jeune blonde ouvrit la bouche pour répliquer quelque chose, mais la porte derrière elles s'ouvrit, tandis que Bellatrix se jetait sur le fauteuil de cuire de leur salle commune. « J'ai raté quelque chose peut-être ? » L'estomac d'Andromeda se tordit et il fallut une bonne minute avant qu'elle ne se rende compte qu'il s'agissait de la peur. Peur que Bellatrix apprenne, peur de ce qu'elle pourrait lui faire. Elles n'étaient peut-être que des élèves, mais Andromeda ressentait déjà une certaine crainte envers son aînée ; comme beaucoup d'autres élèves du château. Pourtant, elles étaient de la même famille, le même sang coulait dans leurs veines et elles portaient le même nom, elles n'auraient pas dû se craindre ; tel était pourtant le fardeau des Black. Un simple regard vers Narcissa et elle comprit que cette dernière, qui avait repris sa posture habituelle, aussi droite et froide que pouvait l'être un être humain, ne dirait rien. Pour le moment.

Un mariage d'amour, une partie de la tapisserie brûlée, envolée, comme si elle n'avait jamais existé ou fait partie de la famille. Une robe blanche, un costume des plus élégants. Des amis, de l'amour, de la loyauté. Un appartement en plein coeur de Londres, des patients, des dossiers du ministères traînant partout dans la maison. C'était tout ce qu'elle avait toujours souhaité. C'était tout ce dont elle avait besoin. Elle évitait de penser à Bellatrix, plus menaçante qu'à l'accoutumée et surtout elle évitait de penser à Cissy, droite et fière qui l'avait regardée fermer la porte de la maison sans dire mot. « C'est pas grave Andro', de toute façon tu sais ce que je pense d'eux. Ils n'ont jamais été rien d'autre qu'une bande d'abrutis. » Elle avait rigolé, puis fondu en sanglot, sans réellement savoir pourquoi. Elle n'avait jamais été attachée à sa famille et elle savait qu'elle n'avait jamais été aimée ; l'amour, les Black ne savaient pas ce que c'était, ignoraient même jusqu'à l'existence du mot. « Si tu veux mon avis, ça doit être la consanguinité, ça leur a pas réussi. Fort heureusement, toi et moi sommes relativement normaux. » Elle avait reniflé avec peu d'élégance et Sirius avait posé sa main sur la sienne, bienveillant. Jamais ils n'avaient été aussi proches. « Merci. »


of monsters and men
Lorsqu'Andromeda monta à l'étage, elle s'arrêta machinalement devant la chambre de sa fille âgée d'un an. Et quand elle y aperçut la silhouette de Teddy, endormi dans le rocking-chair adjacent au berceau, elle ne parvint pas à retenir un sourire attendri. Nymphadora était sa princesse depuis qu'elle était venue au monde, sa petite poupée, l'enfant pour lequel il était toujours prêt à se couper en quatre, quoiqu'il ait à faire pour y parvenir. Andromeda avait récemment appris que, malheureusement, elle serait le seul enfant qu'elle pourrait donner à Teddy et lorsqu'elle avait évoqué le sujet, il lui avait embrassé le front. Aucune colère dans son regard, juste de la tristesse. Mais pas pour lui, parce lui était comblé ; plutôt pour elle, parce qu'il savait combien elle aurait voulu fonder une famille plus grande. Sans faire de bruits, elle s'avança vers son époux et posa une main sur son épaule, le secouant légèrement afin qu'il se réveille. « Ted, viens te coucher. » Il ouvrit légèrement les yeux, puis secoua négativement la tête comme un enfant qui refusait d'exécuter les ordres que sa mère lui donnait. « Je lui veille dessus, je t'ai dit. » A nouveau, un sourire étira ses lèvres et elle leva les yeux au ciel, prenant sa main dans la sienne afin de l'aider à se lever du rocking-chair. Il refusa d'obtempérer et il l'attira à lui, la faisant tomber sur ses genoux dans un petit gémissement désapprobateur. « Elle n'a pas la dragoncelle tu sais... »  Il haussa les épaules et elle râla quelques minutes, mais ils restèrent tous les deux dans la chambre à l'observer, regarder son petit corps se soulever, puis s'affaisser au rythme de sa respiration. C'était donc ça, d'aimer réellement quelqu'un. Elle regrettait de ne pas avoir appris ce genre de choses plus tôt.

Dolohov l'empoigna par le col de sa chemise et l'obligea à se mettre à genoux juste à la droite de son mari. Il ne sortit même pas sa baguette magique, contrairement à Mulciber qui, quelques mètres derrière Ted, était aussi raide qu'un piquet, prêt à se servir de cette dernière si jamais les choses se gâtaient. « Puisque je vous dit que nous ne savons rien. » Pour toute réponse, Andromeda sentit sa joue picoter douloureusement après avoir entendu le claquement sonore de la main du mangemort contre cette dernière. Légèrement sonnée, elle vacilla vers la droite et sa tête reposa contre son époux quelques secondes, mais Dolohov la saisit à nouveau par le col de sa chemise. Aussitôt Ted chercha à se redresser afin d'éviter un nouveau coup à Andromeda, mais Mulciber leva sa baguette et lui lança l'un des sortilèges impardonnables, un sourire amusé dessiné sur les lèvres. Dolohov grimaça, comme si toute cette histoire l'ennuyait terriblement, comme si torturer un né-moldu ne lui donnait pas de plaisir. « Pour toute impertinence, sang-de-bourbe, c'est ta traitresse qui prendra. » La jeune femme ferma les yeux en entendant les gémissements de douleur de Ted, se transformant petit à petit en cris au fur et à mesure du temps que la torture prenait. Le châtiment dura toute la nuit, mais les époux Tonks n'ouvrirent plus jamais la bouche, nièrent même jusqu'à avoir entendu parler de Potter alors qu'il s'était trouvé sous leur propre toit, tous deux aussi muets que des tombes. La loyauté était et avait toujours été une qualité primordiale. Lorsque quelques heures plus tard l'ordre les trouva, Andromeda avait déjà attribué à Ted les premiers soins ; ils étaient plus secoués qu'autre chose.

There's nothing I can't see
« Tu es hautaine, Andromeda. » Elle se figea face à la fenêtre de la cuisine, puis ferma les yeux quelques secondes. Cette insulte, elle l'avait entendue à de nombreuses reprises et jamais ça ne l'avait affectée outre mesure. Mais cette fois-ci, ce n'était pas pareil. Cette fois-ci, ça venait d'une personne qui lui était chère et c'était vexant, voir blessant. « Retire ce que tu viens de dire. Tout de suite. » Elle pivota sur elle-même, puis essuya ses mains sur le tablier qu'elle portait. Sans doute son regard devait-il être plus menaçant qu'elle ne l'espérait, car lorsque Ted croisa ce dernier, il détourna aussitôt les yeux. Il ne retira pas ses paroles pour autant. Trop têtue. Sans aucun doute certainement autant qu'elle l'était. « Nous ne pouvons pas juger un homme parce qu'il est... Différent. Je ne pense pas que tu m'ai jugé à cause de mon statut de né-moldu, si mes souvenirs sont bons. » S'en était trop. Cette conversation lui semblait atteindre un niveau d'idiotie qu'elle ne tolérait pas. Elle détacha son tablier de cuisine et l'envoya valser dans un coin de la pièce avant de quitter la pièce, Ted sur ses pas. Il lui attrapa le bras et l'obligea à lui faire face, ses yeux plongés dans ceux de son épouse. « Ce n'est pas pareil, ma vie n'a jamais été en danger à tes côtés. Mais réfléchis deux secondes Ted ! Imagine que Dora se retrouve sur son chemin lors d'une de ses transformations. Il sera tout simplement incapable de se contrôler. » A cet instant précis, on frappa à la porte de leur maison et il leva les mains en signe de reddition. Tous deux détestaient se disputer et pourtant ces derniers temps, ils entraient en conflit bien plus souvent que nécessaire. Peut-être était-ce le menace d'une nouvelle guerre planant juste au-dessus de leur tête. Peut-être était-ce autre chose, elle n'en savait rien. Une chose était sûre, elle était fatiguée de ce conflit. Lorsqu'elle ouvrit la porte, elle détailla du regard la silhouette familière qui se présentait à elle. « M'man. » Et sans attendre, Nymphadora l'étreignit, la prenant par surprise. Si elles avaient toujours eu une bonne relation, Andromeda mettant un point d'honneur à ne pas répéter les erreurs de ses propres parents, sa fille n'avait cependant jamais été très tactile avec elle. Cet élan d'affection la prit de court, mais elle n'attendit pas avant de resserrer l'étreinte, sentant aussitôt que quelque chose clochait.

« Je suis enceinte. » Andromada laissa échapper la tasse de thé qu'elle apportait au salon et cette dernière vint s'écraser au sol, le liquide brûlant aspergeant aussitôt sur le carrelage impeccable. « Tu... quoi ? » Ted serra la main de sa fille et la félicita pendant qu'Andromeda, d'un coup de baguette magique, nettoyait les dégâts qu'elle avait causés. Finalement, elle parvint à sourire en voyant la bonne humeur contagieuse de son époux. Tout ce qu'elle voulait, après tout et ce malgré ses nombreuses inquiétudes, c'était que Dora soit heureuse. « Vous comprenez pas. On a cassé, c'est fini. » Les deux époux échangèrent un regard en coin, ne sachant comment réagir. Remus et elle venaient de célébrer leur mariage, ils ne pouvaient pas se séparer aussi vite ; et ce malgré la condition de loup de Remus. « Est-ce que je peux rester ici un moment ? J'ai besoin de... Recul. » Aussitôt, Andromeda hocha positivement la tête et Ted n'en serra que plus fort la main de sa fille, sa princesse de toujours. « Autant de temps que tu voudras mon poussin. » Et elle leur expliqua pourquoi. Les inquiétudes de Remus au sujet de sa descendance, de la potentielle hérédité de ce qu'il nommait son fléau, sa faculté à se transformer en loup-garou. Mais Nymphadora n'avait pas peur, parce qu'elle savait qu'il n'en hériterait pas. Alors Andromeda n'eût pas peur non plus. Et cette nuit-là, elle demanda pardon à Ted qui retira ses paroles, celles dites tôt dans la soirée.

Elle avait fui, le coeur lourd. Elle avait pleuré des nuits entières la perte des personnes qu'elle avait aimées, qu'elle aimait toujours. Elle avait souffert si fort, comme si quelque chose lui avait troué le coeur un peu plus à chaque nom donné tombé au combat ; elle n'avait plus trouvé de raison d'avancer durant un bon bout de temps. Elle avait laissé Sirius partir. Puis elle avait laissé Ted partir. Et finalement, elle avait laissé Dora partir à contrecoeur, comme si sur le moment, elle avait senti quelque chose. Elle avait laissé des amis partir, des connaissances. Elle n'avait plus personne à qui s'accrocher. Plus de famille pour l'épauler : elle avait perdu son mari, son meilleur ami, son âme-soeur. Elle avait perdu sa fille unique, cette personne pour qui elle aurait donné sa propre vie sans la moindre hésitation. Et puis, Teddy avait tiré sur sa robe, comme pour la rappeler à la raison, aussi petit soit-il. Elle l'avait pris dans ses bras et du bout de ses petits doigts, il lui avait caressé la joue. Alors elle avait trouvé la force. Elle avait vidé ses comptes en banque, fait ses bagages, changé d'identité et avait quitté la ville pour se réfugier dans un coin à l'abri des regards indiscrets. Elle ne restait jamais au même endroit très longtemps, parce qu'elle savait que Bellatrix était à ses trousses. Parfois, elle se surprenait à espérer que son aînée la retrouve afin qu'elle-même puisse la tuer, venger la mort de sa fille et son gendre. Et puis elle se rappelait qu'elle avait trop à perdre avec Teddy, alors elle changeait de ville, encore et toujours. « Regarde, grand-mère, comme il est beau et doux. » Elle tourna le regard vers Teddy qui, une boule de poiles dans les bras, s'approchait d'elle avec un sourire jusqu'aux oreilles. Aujourd'hui, ses cheveux étaient aussi bruns que les siens. Avant-hier, ils avaient été couleur jais. Bien que tout en lui rappelait un savant mélange entre Dora et Remus, elle retrouvait cependant en son petit fils une parcelle unique de sa fille métamorphage et par Merlin, ce que ça faisait du bien. Andromeda attribua un sourire au petit garçon, puis caressa le chat pour lui faire plaisir, alors qu'elle détestait ces bestioles et qu'elle y était allergique. « Il est magnifique Teddy. » Les yeux de l'enfants se mirent aussitôt à pétiller. « On l'adopte celui-là alors ! »



Dernière édition par Andromeda Tonks le Ven 14 Aoû 2015 - 1:41, édité 63 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 1:32

PRISONERS • bloodstains on the carpet
Draco Malfoy
Draco Malfoy
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.
So cold (Andromeda) Tumblr_ob1ibueZ761rmsoypo3_250

‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 12465
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
So cold (Andromeda) 489546spea
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
So cold (Andromeda) Empty
TATA ANDRO JE. TU. OMG. OMFG. MARRY ME ah non ça c'est pas possible Arrow

BIENVENUUUE gaah rien que pour le choix de perso je t'aime déjà parce que VOILÀ quoi, c'est merveilleux tbe faut que je te mp d'urgence pour voir si tes plans peuvent coller avec des idées qu'on a eues btw, parce que Meda a été mentionnée dans quelques rp ; à voir si elles te plairont / pourront être conservées du coup kr bref, si t'as des questions ou whatevs, n'hésite pas à mp le staff, on est là pour ça iiih

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.


Dernière édition par Draco Malfoy le Mer 12 Aoû 2015 - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 3:59

Invité
Invité
So cold (Andromeda) Empty
GN.GNNNNN... TOI. MOI. LIEN. BIENVENUE ! kr kr kr trognon
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 9:02

HERO • we saved the world
June Winchester
June Winchester
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue
So cold (Andromeda) Tumblr_n386dvTGPL1rv3a9bo4_250

‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5967
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
So cold (Andromeda) Empty
iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih iiih

Je sais pas si Dracofeu t'a mp ou pas brille JE SUIS TROP CONTENTE D'AVOIR UNE ANDROMEDA gaah bienvenuuuuue sur exci, j'aurai à te parler lien vu que June = marraine de Teddy yeah si tu as des questions, n'hésite surtout pas, n'oublie pas d'aller réserver l'avatar du personnage en tout cas et bon courage pour ta fiche minikr

(tu illumines ma journée brille)

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 9:47

WIZARD • always the first casuality
Anna Grimaldi
Anna Grimaldi
‹ inscription : 07/06/2015
‹ messages : 1824
‹ crédits : mathy.
‹ dialogues : #e95353.
So cold (Andromeda) Tumblr_odns43L5A91vc5ojjo3_r1_400

‹ âge : trente-quatre
‹ occupation : guérisseuse au service d'infection par virus et microbe magique et co-présidente de l'association "Rosier's Disease Research Trust".
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : 1980 et 1987.
‹ baguette : est en bois de charme, contient une plume de phénix et mesure 26,4 centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 3744
‹ réputation : je suis fragile et que j'ai été manipulée par mon compagnon.
‹ particularité : occlumens.
‹ faits : je suis de sang pur, que je fais partie de la famille Grimaldi, que je suis d'origine italienne, que j'adhère aux idées insurgées mais que je me suis résolue à ne jamais les rejoindre pour le bien être de ma fille, que je suis une ancienne guérisseuse et que je sais donc comment soigner les gens de diverses pathologies, que je me défends en duel, que j'adore lire, que j'apprécie les jolies choses.
‹ résidence : dans un petit studio sur le chemin de traverse que le gouvernement a bien voulu me donner pour mon implication de guérisseuse durant la guerre. La demeure des Grimaldi à Herpo Creek ainsi que mon appartement à la Bran Tower avaient été saisis. Je dispose toujours d'une résidence secondaire et tertiaire à Brighton (maison d'été) et à Florence (terres italiennes).
‹ patronus : un lapin, patronus de Thomas
‹ épouvantard : un entassement de corps, celui de mes enfants et des êtres qui me sont chers.
‹ risèd : ma famille heureuse et recomposée.
http://www.smoking-ruins.com/t1958-anna-loooove-me
So cold (Andromeda) Empty
OMG iiih iiih iiih iiih  Andromeda kr kr kr kr
Comment elle est trop belle ! bave  C'est juste un excellent super trop bon choix de personnage !
En tout cas BIENVENUE ! Et bon courage pour la suite de ta fiche ! kr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 10:09

Invité
Invité
So cold (Andromeda) Empty
Omfg C'est une excellente idée Andromeda ♥️♥️♥️ Elle est tellement géniale!! (les Blacks sont une grande famille de passionnée palpite ). Bienvenue et courage pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 10:12

Invité
Invité
So cold (Andromeda) Empty
Uuuh, ce choix de perso mirifique. trognon
Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite ! Vu l'accueil que tu risques de recevoir comme illustré par les énergumènes du dessus, pas de doute que tu te sentiras vite à l'aise chez nous. jule
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 10:31

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
So cold (Andromeda) C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8603
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
So cold (Andromeda) Empty
HAAAAAAN MON DIEU tbe .
MUMMY DE TONKINETTE kr , MICHELLE bave , pour maître - jedi tbe . Je veux un lieeeen gaah

Bienvenue chez nous et bon courage pour la suite kr

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: So cold (Andromeda)   So cold (Andromeda) EmptyMer 12 Aoû 2015 - 11:19

Invité
Invité
So cold (Andromeda) Empty
Draco, le petit blondinet de neveu. :-^: J'attends ton mp avec impatience dans ce cas, histoire de voir ce que vous avez fait d'elle. hehe Merci beaucoup pour ton accueil. inlove

Charlie, j'aime tellement ce Weasley. inlove TOI. MOI. LIEN. OKAYYY. chou Merci beaucoup. kr

June, Dracofeu... mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr (Je vais m'en remettre. trognon ) Non, il ne m'a pas encore mp, mais j'ai hâte de parler lien avec toi. inlove Merci beaucoup en tout cas. kr (Et c'est vous qui illuminez ma journée avec cet accueil. saute )

Anna, la belle Chastain. inlove inlove Merci beaucoup jolie rousse. kr

Ron, Merci, merci, merci. Puis toi t'as choisi Ron, LE niveau personnage qui gère et que j'aime troooop. kr

Joseph, Merci beaucoup ! Et c'est clair, niveau accueil c'est splendide quoi. inlove

Luna, omg, j'aime tellement ce personnage. tbe tbe Merci beaucouuuup. kr kr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
So cold (Andromeda) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

So cold (Andromeda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-