sujet; EITHNE • grounbreaking
MessageSujet: EITHNE • grounbreaking   EITHNE • grounbreaking EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:03

Invité
Invité
EITHNE • grounbreaking Empty
Eithne Mórrígan Ollivander
feat Meryl Streep • crédit swan
❝ We're running in circles again ❞WIZARD ; SCENARIO

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Eithne ⊹ Déesse mère du panthéon irlandais c’est un prénom qui ne souffre pas de tonalité méprisante. Gare à celui qui le profanera parce qu’aux yeux de la femme qui le porte il signifie beaucoup, à commencer par l’affection que lui portaient ses parents dès sa naissance pour lui donner un prénom aussi prestigieux et lumineux. Il lui rappelle également son sang d’irlandaise, il souligne la mystérieuse magie liée aux divinités celtiques qui semble couler dans ses veines. Famille, magie et Irlande. Ne crachez pas sur ce nom si vous ne voulez pas qu’elle fasse de la soupe avec vos tripes et votre dignité. Mórrígan ⊹  Un deuxième prénom guerrier pour une jeune fille sûre d’elle. Elle était Mórrígan quand elle soutenait face à Horace Slughorn que sa manière à elle de préparer son philtre était bien meilleure que la sienne, elle était Mórrígan quand elle tenait tête à toute une armée de brittanique réfractaires pendant telle ou telle conférence sur l’usage des crins d’Abraxan dans la composition de certaines potions , elle est Mórrígan quand elle décide que personne n’a à lui marcher sur les pieds sans avoir à en payer les conséquences. Un M. sur le papier qui a parfois plus de sens qu’on ne daigne lui en donner. MacAnnadh ⊹ Son nom de jeune fille, et même si elle l’a abandonné en épousant Garrick, elle ne l’a jamais oublié. Elle est une MacAnnadh tant physiquement que spirituellement. Peu lui importe que ce nom ne figure plus sur les papiers officiels, la magie de sa famille continue de couler dans son sang, entremêlée avec celle de son époux. Ollivander ⊹ Elle est en devenue une après son mariage. Elle ne l’a jamais regretté ; Garrick était un homme intelligent, très intelligent et les Ollivander une  famille qui ne se perdait pas dans des considérations idiotes sur la généalogie, l’argent ou autres choses triviales. Seule la magie comptait, la magie et l’affection. Parce que si Eithne est d’abord tombée amoureuse de la magie de Garrick, elle a également été charmée par l’homme qu’il était. Tout comme elle a pu beaucoup apporter aux Ollivanders, cette famille lui a également beaucoup appris. Karañ ⊹ C’était ainsi qu’avait l’habitude de l’appeler Garrick lorsqu’ils étaient seuls, il était bien l’unique personne, si l’on ne comptait pas ses parents, qui a jamais pu l’appeler autrement que par son patronyme. Il lui chuchotait à l’oreille dans leurs jeunes années, il en ponctuait ses phrases pendant des débats pour tenter de l’amadouer (ce qui ne marchait évidemment jamais, Eithne est incorruptible quand on en vient aux propriétés des poils de Kelpies), il le glissait dans le début de ses lettres quand ils se trouvaient séparés pendant quelques jours… Karañ est maintenant un mot qu’elle n’entendra et ne lira plus jamais. Le vieux dragon ⊹ Eudoxie et ses amies qui pensent être discrètes… Eithne sait que cette image la caractérise souvent lorsqu’elle a le dos tourné et que son ouïe est hors de portée des voix de ces petites demoiselles mais elle ne voit pas pourquoi elle irait s’en formaliser. Ces sottes ne sont pas assez intéressantes pour qu’on aille prendre garde à leur propos mais aussi… les dragons sont de magnifiques créatures. C’est bien plus gratifiant d’être un dragon qu’une dinde.
☇ naissance ; 3 février 1927 ⊹ Le vent souffle contre les volets de la chambre et le soleil commence déjà à rougir à l’horizon lorsque la petite Eithne Mórrígan pousse son premier cri dans la fin d’après-midi de ce jeudi. C’est son père qui la serre le premier dans ses bras après que la jeune sage-femme a posé le nourrisson quelques instants contre la poitrine de sa mère. Killarney, Irlande du Sud ⊹ C’est là qu’Eithne est née, c’est là qu’elle a grandi. Aucun hectare de l’immense terrain qui entourait la demeure familiale ne lui est inconnu et les vives couleurs vertes, bleues et rougeoyantes de sa chère Irlande ne se terniront jamais dans la mémoire d’Eithne. Fille MacAnnadh elle est également la fille de la verte Erin et la terre de ses ancêtres n’a pas de secret pour elle.
☇ ascendance ; Sang pur ⊹ fille aînée de Maewyn & Brigit MacAnnadh elle fait indéniablement partie de la Haute, les MacAnnadh étant une très vieille famille irlandaise réputée non seulement pour la pureté de leur sang mais aussi (ce qui est bien plus important selon Eithne) pour leurs capacités magiques ; ils ont en effet derrière eux une longue lignée de potionniste et Eithne n’a pas une seule fois fait honte à son héritage. Et même si les Sang-Purs britanniques peuvent avoir une très nette tendance à mépriser les sorciers d’Irlande ou d’Écosse, en se mariant avec un Ollivander Eithne n’a jamais eu à subir ce genre de préjugés. De toute manière elle ne les aurait pas tolérés ; si les anglais ont quelque chose à lui dire, ses racines irlandaises trouveraient rapidement quelque chose à répondre.
☇ métier ; Maître des potions ⊹ Eithne a suivi bien consciencieusement le chemin dans lequel son père, son grand-père et une longue lignée d’aïeux avaient laissé leurs traces. Elle l’avait suivi non pas par obligation mais bien par passion, à croire qu’on l’avait plongée dans un chaudron bébé tant elle a toujours été attiré par cet art.  Outre le Philtre de Paix qu’elle mis au point dans ses jeunes années, elle perfectionna quelques autres élixirs, a signé bon nombre d’articles et a tenu plusieurs conférences sur l’art des potions, les composants et les innovations possible en la matière. Présidente d’honneur de l’Association des Alchimistes de Bretagne ⊹ Des années passées penchée au dessus d’un chaudron ne pouvaient pas rester impayées, et si Eithne n’est pas du genre à courir après les honneurs il faut bien admettre que celui là lui a fait grandement plaisir. C’est un titre supplémentaire qui avait rendu Garrick heureux, qui aurait rendu son père extrêmement fier et qui l’éloigne des petites sorcières de salon sans talent qu’elle méprise tant.
☇ camp ; Neutre ⊹ En tant qu’Ollivander elle se devait de respecter la neutralité que la famille s’imposait. Ni blanc, ni noir ni quoi que ce soit, seul la fabrication des baguettes compte et son fils Ascleus en vendra à qui pourra en acheter. Eithne Ollivander est neutre et droite comme un pilier de temple grec. Eithne Mórrígan MacAnnadh elle, en revanche,  a des opinions dont la neutralité pourrait être discutable, quoi que… comme aucun « camp » ne trouve grâce à ses yeux, peut-être est-ce de la véritable impartialité ? Elle ne veut rien avoir à faire avec les Mangemorts et leur Maître imbécile, elle n’est pas non plus une partisane des Insurgés qui ne font rien de bon à part plonger le pays un peu plus encore dans le chaos, quant aux personnes soit-disant neutres… ce n’était souvent pas mieux. Difficile de se situer quand on est une personne comme Eithne dans un monde et une époque où la magie est souvent mise à mal, où l’on dédaigne sa beauté et sa subtilité pour n’y voir que sa force brute.
☇ réputation ; Brillante vipère ⊹ Après 75 ans d’expérience sa réputation n’est plus à faire : une femme brillante disent certains, une sale langue de vipère disent d’autres. Et les deux ont raison, même si les deuxième auraient besoin d’une leçon de civilité. Eithne est une femme brillante, capable de vous identifier une feuille à 25 mètres mais tout aussi capable d’utiliser son cerveau pour bien faire comprendre à son médiocre entourage qu’ils ne méritent pas de respirer le même air qu’elle. Si elle sait parfaitement se tenir en société, elle sait également casser une ambiance de salon à léger coups de remarques cyniques et acides. Mieux vaut ne pas sous-estimer ses paroles.
☇ état civil ; Veuve ⊹ Cinquante ans de mariage qui prennent fin de manière abrupte, par la disparition de son époux. Si Eithne a su faire bonne figure, cette disparition l’a beaucoup affaiblie. Aucun deuil possible et au contraire un espoir pourri qui l’a rongé pendant des mois avant qu’elle ne se décide d’abandonner. Garrick ne reviendra plus. Brusquement son mari avait été rayé des papiers, sans qu’elle n’ait pu lui dire adieu, l’embrasser, lui soutenir une dernière fois que si, bien sûr que si elle avait raison à propos des écailles de dragons. Elle est veuve désormais, une veuve sans tombe sur laquelle pleurer et sans vrais coupables désignés sur lesquels s’acharner, même si elle a bien évidemment et comme tout le monde sa petite idée sur le sujet.  mère ⊹ Ce n’est pas parce qu’elle rejetait l’idée d’être une brave et ignorante sorcière de salon qu’Eithne a refusé la maternité. Elle voulait des enfants, elle voulait donner un fils à Garrick pour qu’il puisse reprendre les travaux de son père, elle voulait des enfants pour leur léguer son propre savoir. Et elle en a eu, un fils Ascleus et une fille Nemain : deux héritiers parfaits. Enfin leur perfection s’est quelque peu détérioré au moment du mariage mais bon… Les gênes ne sont pas en cause. grand-mère ⊹ Deux magnifiques petits-fils, comme quoi même une incapable comme Esther Parkinson pouvait finalement faire quelque chose de bien. Lorcan et Ardal sont deux garçons impeccables, parfaits pour reprendre l’entreprise familiale, Eithne veille bien évidemment sur eux. Et puis il y a Eudoxie mais qui s’en soucie.
☇ rang social ; Élite sorcière ⊹ Difficile d’y échapper lorsqu’on s’appelle Ollivander. Non pas que ce statut la dérange particulièrement, c’est même bien confortable si vous voulez son avis. Mais qui dit Élite dit soirée, dit cocktail, dit invitations à n’en plus finir, dit ragots et dit faux-semblants, Eithne sait parfois se dérober et parfois encaisser les heures interminables un verre d’un quelconque alcool à la main, à écouter Madame Chose (Purifiée) parler à Madame Truc (Sang Pur) du jeune Monsieur Bidule (Sang Pur et riche comme Crésus) qui serait proche de se séparer de Mademoiselle Chouette (Purifiée) sa fiancée. Au moins elle peut toujours profiter de ces soirées pour pouvoir critiquer en bonne et due forme quiconque osera se placer sous les feux de son regard.
☇ baguette ; Bois de sorbier, plume de phénix, 32.43 centimètres ⊹ Le bois qui compose sa baguette est clair, même un peu plus clair que la moyenne pour du sorbier. Les baguettes en bois de sorbier sont considérées comme étant attirées par des sorciers au cœur pur et à l’esprit clair. Elle est assez longue, ce qui était un peu embêtant lorsqu’à ses onze ans elle était encore toute petite mais cela a cessé d’être un inconvénient dès sa troisième année. La plume de Phénix en son cœur satisfait parfaitement Eithne et en plus de soixante ans de bons et loyaux service la plume ne lui a pas une seule fois fait défaut. Une magie large et stable, exactement ce qui lui convient. assez fine et souple ⊹ Idéal pour des sorts élégants et raffinés. Ce qui convient parfaitement à Eithne, la puissance brute des sorts triviaux ne l’intéresse guère, elle apprécie la subtilité de la belle magie et sa baguette l’avait bien compris dès ses onze ans lorsqu’elle l’a choisit. La souplesse de la baguette symbolise celle de l’esprit, même si Eithne peur sembler particulièrement bornée, il est des sujets à propos desquels elle est capable d’une  très grande souplesse et largesse d’esprit. Les potions en font parties. L’intérêt qu’a pu apporter à la famille le mariage de son fils avec Esther Parkinson n’en fait pas partie.
☇ épouvantard ; Le corps de son fils ⊹ Cet épouvantard était bien moins drastique fut un temps, mais pas moins tragique ; hélas voir son fils contracter un mauvais mariage est une misère qui est devenue réalité le jour où il a décidé (contre son sage avis d’ailleurs) de s’unir à Esther Parkinson dont, si le sang n’était pas douteux, la magie ne devait pas voler si haut que l’on aurait pu l’espérer. L’épouvantard a donc changé et s’est radicalisé : Eithne est proprement terrifiée à l’idée de trouver un jour la boutique Ollivander saccagée comme elle l’avait pu la trouver lorsqu’on avait enlevé Garrick, son fils disparu. Et devoir attendre, attendre des nouvelles sans jamais en avoir. Devoir espéré puis abandonner. Imaginer un corps pour tenter de faire son deuil. Et c’est cette image que lui renvoit l’épouvantard. Un cadavre fantasmé et redouté.
☇ risèd ; Portrait de famille ⊹ Garrick bien entendu, son cher Garrick se tiendrait à sa droite (ne devaient-ils pas finir leurs jours ensemble après tout ?), Ascleus serait lui à sa gauche, une main sur l’épaule de Lorcan, une autre sur celle d’Ardal. Nemain est à coté de son père. Le portrait de famille idéal, celui qu’Eithne se plaît d’imaginer parfois. Après tout il ne suffit que d’un petit arrêt cardiaque de la part d’Esther pour que ça se réalise (Eudoxie Déception Ollivander va bientôt aller pourrir les portraits d’une autre famille avec sa médiocrité) on avait le droit de rêver.
☇ patronus ; Un cheval ⊹ Si au début le charme ne produisait que de grandes bouffées argentée, à la fin de sa scolarité elle était parvenu à former un patronus corporel. La silhouette de l’animal est imposante et lui rappelle celle des chevaux sauvage d’Erin. L’apparence du patronus porte-t-elle une signification à propos de la personnalité du sorcier ? Vaste question, mais tout comme le cheval sauvage irlandais Eithne est une femme qui ne se laisse pas domestiquer facilement, qui aime pouvoir s’exprimer comme elle l’entend et dont la volonté n’est pas ajustable.
☇ particularités ; aucune ⊹ Si selon vous avoir survécu à tous ces dîners de la Haute sans avoir empoisonner deux ou trois pimbêches sans cervelle n’est pas une particularité alors vous impressionnez doit être difficile. Eithne n’a jamais été très tentée par les magies comme la legilimancie ou l’occlumancie. Devenir un Animagus l’a vaguement effleuré dans ses jeunes années : c’est tellement plus pratique d’être un animal pour approcher les créatures magique, mais elle rapidement  mis ça de coté. Ce n’était pas le genre de magie qu’elle désirait pratiquer. Être une potionniste hors-pair lui suffit amplement. Point trop n’en faut.
☇ animaux ; Aífé ⊹ Une chatte blanche aux poils exceptionnellement longs et soyeux, Garrick lui a ramené Aífé pour leur cinquante ans de mariage, quelques semaines avant de se faire enlever. Eithne ayant vécu une période plutôt difficile les mois qui ont suivi l’enlèvement de son époux et Aífé a donc grandi dans les bras de la sorcière et a maintenant une attitude proche de celle d’un chien. Elle a tendance à venir se lover sur les genoux de la sorcière dès que celle-ci s’asseoit.  Nechtan ⊹ Un hibou grand duc qu’elle a longtemps utilisé pour son courrier personnel mais qu’elle n’envoie maintenant qu’avec grande précaution : Nechtan est vieux et depuis que le courrier est intercepté elle n’a pas envie de l’envoyer risquer de se faire briser les ailes entre les mains de ces brutes. Si elle peut elle utilise un autre hibou et n’envoie Nechtan qu’en cas de grande urgence.

☇ Infos complémentaires ;
Elle est Irlandaise, elle a peut-être épousé un anglais et donné naissance à des enfants anglais elle crèverait plutôt que de renier son pays. Elle s’est souvent faite regarder de haut à son adolescence par les sang purs british qui la considéraient comme rien de plus qu’une paysanne. Maintenant Eithne est une femme urbaine qui a apprivoisé la ville, mais elle reste fondamentalement une sorcière rurale. Que toutes ces pimbêches de l’Élite restent les orteils dans leur tapis angora, personne ne sait mieux se débrouiller dans la nature qu’Eithne. Elle a très vite intégré le prisé club de slug dès sa première année à Poudlard en raison non seulement de son nom mais encore de ses capacités en potions qui impressionnait beaucoup le professeur et directeur de sa Maison Horace Slughorn. Ce dernier l’a beaucoup poussé en avant, allant même parfois à lui donner des travaux personnalisés pour éviter qu’elle ne stagne en classe. Elle lui doit beaucoup et en as parfaitement conscience. Albus lui a proposé après le départ d’Horace le poste de professeur de potions à Poudlard mais elle a décliné la proposition : cela lui demanderait beaucoup trop de temps et réclamerait un attachement physique à l’école alors qu’elle aime pouvoir partir en escapade à l’autre bout du monde si l’envie lui en prend pour se mettre à la recherche d’un ingrédient rare pour un prototype d’élixir. Elle a eu trois frères : Cian (de deux ans son cadet), Miach (âgé de 4 ans de moins qu’elle) et Nuada (5 ans de différence), ainsi qu’une sœur : Fólda (de sept ans sa cadette). En tant qu’aînée depuis toute petite elle s’était senti investie d’un devoir de protection envers eux dont elle s’est acquittée à l’école en les guidant et même encore à la sortie de Poudlard. Qu’importe l’état de leur relation, si un de ses frères ou bien sa sœur chérie avait besoin d’aide, elle accourait. Une fois elle est arrivée trop tard. Elle ne pense pas qu’elle pourra se le pardonner un jour. Elle a déjà assisté à une mise à bas de licorne, dissimulée par un sort de Désillusion et recouverte d'un onguent de sa fabrication qui anihilait toute odeur elle a pu tout observé à quelques mètres de distance. C'est le genre d'image que l'on n'oublie jamais. Garrick n'était pas présent, il était un peu plus loin dans la forêt à la recherche d'arbres capables de donner du bon bois pour les baguettes.


☇ Liens recherchés ; facultatif.
Listing des rp prévus• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
Listing des rp en cours (0/5)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
Listing des rp terminés (0)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp




Dernière édition par Eithne Ollivander le Jeu 14 Jan 2016 - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EITHNE • grounbreaking   EITHNE • grounbreaking EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:04

Invité
Invité
EITHNE • grounbreaking Empty
Girls wanna have fun
citation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EITHNE • grounbreaking   EITHNE • grounbreaking EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:04

Invité
Invité
EITHNE • grounbreaking Empty
Boys don't cry
citation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EITHNE • grounbreaking   EITHNE • grounbreaking EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:08

Invité
Invité
EITHNE • grounbreaking Empty
hm je pense que c'est à vous ow
Nenei offre le thé pour ceux qui viennent kr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EITHNE • grounbreaking   EITHNE • grounbreaking EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:15

HERO • we saved the world
Luna Lovegood
Luna Lovegood
‹ inscription : 31/05/2015
‹ messages : 5660
‹ crédits : LUX AETERNA (avatar), TUMBLR + MATHY LA BEST (gifs), KAZUO ISHIGURO (quote).
‹ dialogues : bleu (luna - #669999) ; rosé (marie - #cc6666).
EITHNE • grounbreaking C9rrp50

‹ âge : (depuis le 13/02/04) 23
‹ occupation : aventurière dans l'âme, souvent bénévole, étudiante par correspondance et mère à plein temps.
‹ maison : Serdaigle
‹ scolarité : septembre 1992 et décembre 1997.
‹ baguette : mesure 25, 8 centimètres, a été taillée dans du bois de sorbier et son cœur recèle un ventricule de dragon.
‹ gallions (ʛ) : 8571
‹ réputation : je suis différente ; même je ne suis plus aussi loony qu'auparavant.
‹ particularité : douée d'un sixième sens tel qu'on me soupçonne d'avoir le troisième œil.
‹ faits : Marie n'est plus ; que je me réhabitue à mon nom, mon visage et ma vie d'autrefois, tant bien que mal ; que les conséquences d'une année et demie volée sont rudes ; que je crois en Harry Potter depuis toujours ; que je suis une héroïne de guerre ; qu'il me manque du bon sens et une part d'humanité ; que je ne pourrais pas survivre sans ma fille, Lesath, ni son père, Rolf Scamander, à mes côtés ; que notre famille détonne ; que je suis l'une des sacrifiés scolaires de la guerre ; que Lesath est atteinte du syndrome Rosier.
‹ résidence : dans cette drôle de demeure du Devon, en forme de tour d'échecs, avec Rolf et notre fille, Lesath. Autrefois musée du gouvernement, aujourd'hui réhabilitée, elle s'élève toujours aux abords de Loutry-Ste-Chapsoule.
‹ patronus : un sombral, après de nombreuses métamorphoses (le lièvre et le panda ont été les plus marquantes).
‹ épouvantard : une forme prostrée dans un sous-sol tantôt calciné, tantôt humide (représentation d'un retour en arrière inéluctable, sans Lesath, sans Rolf, sans ceux qui comptent pour moi).
‹ risèd : une longue chaine dorée, sertie de six pendentifs très particuliers.
http://www.smoking-ruins.com/t4738-lovegood-a-circle-has-no-begi
EITHNE • grounbreaking Empty
MOIIIIIIIIIIIIIII gaah j'ai des infos sur Garrick, protège-moi de Rabastan gaah Arrow

• • •

AND SO WE STOOD TOGETHER JUST LIKE THAT, AT THE TOP OF THAT FIELD FOR WHAT SEEMED LIKE AGES, NOT SAYING ANYTHING, JUST HOLDING EACH OTHER; WHILE THE WIND KEPT BLOWING AND BLOWING AT US, TUGGING OUR CLOTHES, AND FOR A MOMENT, IT SEEMED LIKE WE WERE HOLDING ONTO EACH OTHER BECAUSE THAT WAS THE ONLY WAY TO STOP US FROM BEING SWEPT AWAY INTO THE NIGHT.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EITHNE • grounbreaking   EITHNE • grounbreaking EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:17

Invité
Invité
EITHNE • grounbreaking Empty
hero sisi je te protège du gueux gaah
des infos sur mon amour yeux
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EITHNE • grounbreaking   EITHNE • grounbreaking EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:35

Invité
Invité
EITHNE • grounbreaking Empty
Si y a du thé, me voilà !

Jem est le cousin de Nyssandra, donc j'imagine que nos personnages se sont forcément rencontrés !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
EITHNE • grounbreaking Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

EITHNE • grounbreaking

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-