sujet; Draw me into your holiness (VANJA)
MessageSujet: Draw me into your holiness (VANJA)   Draw me into your holiness (VANJA) EmptyJeu 1 Déc 2016 - 19:36

Invité
Invité
Draw me into your holiness (VANJA) Empty
Vanja Elizabeth Traversfeat. katie mcgrath • credit : merenwen
❝ We're running in circles again ❞death eater

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Un nom soufflé, parfois craint, toujours resté dans le plus grand des mystères. On les dit fous, adeptes de la magie la plus sombre qui puisse exister, obsédés par la vie et, surtout, la mort. On dit d'eux que le corps humain n'a plus aucun secret pour eux, qu'ils sont capables bien plus que d'autres d'améliorer les capacités d'un homme ou, au contraire, de lui infliger les pires tortures qui existent. Un nom entouré d'un épais voile de mystère irrésobule, que les Travers n'ont jamais cherché à éclaircir. Un nom que Vanja porte avec une fierté non dissimulée, digne héritière malgré son statut de femme. Une femme toujours restée dans les bras d'une famille paternelle impatiente de créer en elle le parfait héritier, le parfait candidat pour recevoir le flambeau. De sa mère, elle ne gardera finalement que le prénom, originaire de son pays natal. Un maigre héritage, qui s'est arrêté là, laissant à sa grand-mère paternelle, Elizabeth, l'honneur de lui léguer son prénom.
☇ naissance ; Comme une prophétie, comme un destin tracé dès le jour de sa naissance. Comme si, finalement, une force supérieure était à l'oeuvre, lui éclairant la voie pour accomplir le devoir qui lui était confié. Née le 2 novembre 1971, jour des morts. Un signe, qui ne laisse aucun doute sur ce que deviendra plus tard la nécromancienne. Une naissance difficile, à Londres, alors que partout dans le pays régnaient la guerre et le chaos.
☇ ascendance; Nul mélange ne saurait être toléré, nul écart ne saurait échapper au châtiment. Seules quelques élites sont dignes d'une lignée comme celle des Travers. Élevée dans la plus pure tradition des familles pures, elle sait ce qu'elle doit faire, ce qu'elle ne doit pas faire. Pure, fière de l'être, rejetant par la même la simple idée d'approcher un enfant de moldu ou un sang-mêlé. Aucun Travers ne saurait souiller la perfection avec l'engeance du déshonneur, du vol, de la médiocrité.
☇ camp ; Comment aurait-il pu en être autrement ? Elle, la petite fille éduquée dans un monde fermé, prônant la supériorité d'une race à la pureté étincelante. Petite fille fragile, idôlatrant un homme devenu monstre, faisant de chacun de ses mots une parole d'évangile. Elle croyait en ses propos, adoptait ses idées, sans même se poser la moindre question sur la moralité des choses. Les Travers ont-ils jamais eu un sens moral ? Si tel est le cas, elle n'a pas hérité de ce gène, attrapé au vol par un frère qui se refuse au Mal. Une faiblesse, pour certains. Une faiblesse qu'elle a corrigé en rejoignant Voldemort dès son retour, poussée par un père perdant l'espoir d'avoir un héritier digne du nom qu'ils portent.
☇ réputation ; La vieille fille, se cachant derrière les prétextes de guerre pour échapper à sa destinée. Elle, censée rester dans le droit chemin, supposée épouser un homme convenable, un héritier des vingt-huit, a osé s'en écarter, choisir sa propre voie. Longtemps, elle a retardé l'échéance, faisant face à sa mère, puis son père. Mais aurait-il encore fallu des offres, des propositions. Et personne, ou presque, ne l'a fait. Comment auraient-ils pu ? Les Travers ne sont pas perçus comme les plus sains des sorciers. Et elle... le parfait petit soldat du Seigneur des Ténèbres, mariée à ses idéaux, ne jurant que par ce monstre pourtant seule personne capable de ramener la paix à ses yeux.
☇ état civil ; Elle se devait de rapidement devenir une femme, une mère. D'être celle qu'elle aurait du être, et non celle qu'elle est. Éduquée par la mère à l'art de la réception, de l'éducation. Entraînée à devenir une bonne femme, une femme aimante et chaleureuse. Triste mère, lorsqu'elle constate que tout cela n'aura servi à rien. Quand elle constate que sa chère et tendre fille est encore et toujours célibataire, refusant d'assumer cette tâche supplémentaire. Prétendant être aujourd'hui un soldat luttant corps et âme pour la gloire du Seigneur, un soldat incapable de lier cette part de son existence à la petite vie imaginée par la maternelle. Qui, de toute façon, voudrait d'une femme incapable d'accomplir ses tâches les plus primaires ?
☇ rang social ; Les plans étaient simples. Elle n'était rien, rien de plus qu'une femme à marier au plus offrant. Une femme dont le seul travail était de donner naissance à des héritiers, de s'occuper du domicile familial. Une vie simple, bercée par l'éducation des jeunes enfants, par les soirées mondaines organisées ici et là, par l'organisation de soirées. Rien ne devait la prédestiner à ce qu'elle allait finalement devenir. Mais les plans sont faits pour être bafoués, pour être ignorés par une force inconnue et pourtant si puissante. Devant le refus, les esquives – la lâcheté, diront certains, elle a embrassé une destinée qui n'était pas la sienne. Devenue mangemort par amour pour un frère incapable de porter un tel poids, devenue l'espoir d'un père incapable de comprendre son propre enfant.
☇ épouvantard ; Les gestes sont lents, comme si chacun d'entre eux entraînait chez lui une douleur insupportable. Coincé, quelque part, entra la vie et la mort, il la fixe de ses yeux emplis de tristesse, de désespoir. Sur sa peau noircie lézardent des cicatrices, des blessures encore vives, des marques laissées par la faucheuse. Tout cela n'aura servi à rien. Tous ces sacrifices, tous ces choix pour le protéger. Devenir mangemort, embrasser une destinée qui n'était pas la sienne, commettre des atrocités sans qu'il n'y ait derrière un quelconque intérêt scientifique. Tout ça pour le protéger, comme elle le faisait lorsqu'ils étaient enfants, lorsque leur père n'était plus avec eux, lorsqu'ils étaient laissés seuls avec une mère incapable de se remettre des événements. Tout ça pour rien. Tout ça pour contempler, impuissante, cette chose immonde qui fut jadis son frère.
☇ risèd ; La table de pierre semble bien trop froide au toucher, tout comme le corps gisant dessus. Lentement, un laboratoire se dessine sous les yeux de la jeune femme, avant qu'elle-même n'apparaisse dans le miroir. Sûre d'elle, certaine de sa réussite future, elle se penche vers le cadavre, entame le rituel. Son obsession, toutes ces années de recherche, touchent enfin à leur fin. L'instant de vérité, l'ultime moment. Quelques secondes s'écoulent, alors que son regard reste figé sur le corps sans vie devant elle. Avant que la poitrine ne se lève subtilement. Une fois, deux fois. Un mouvement régulier, suivant la respiration de l'homme qui finit par se redresser, sous le sourire éclatant de Vanja. Une réussite, totale. La résurrection du corps et de l'âme. Une résurrection totale, parfaite. Pour celle qui est parvenue à vaincre la Mort. Pour celle devenue l'égale de la Mort.
☇ patronus ; Une lueur d'espoir, un souffle de joie, une protection salvatrice face au Mal le plus pur, le plus dangereux qui existe. Une protection illusoire, futile, qu'elle n'est jamais parvenue à contrôler. Ni même à utiliser. Quel bonheur peut-elle trouver dans les limbes d'une mémoire souillée par la mort, marquée à jamais par le désespoir d'esprits torturés, ignorés de tous, souffrant des plaies de la vie. Sans doute, profondément enterré sous des dizaines de couches de malheur et de mort, se trouve le souvenir de l'amour, du bonheur qui lui permettrait d'invoquer son totem protecteur. Mais elle n'a jamais creusé, n'a jamais cherché à le faire. Ce sentiment futile, cette protection vaine, elle n'en n'a jamais éprouvé le besoin.
☇ particularités ; Effrayante, criminelle, immorale. Rares sont ceux à réellement comprendre, à apprécier, les intérêts d'un tel art. Ils tremblent devant elle, rêvent de la voir disparaître, victime de sa magie noire, de sa magie impie. N'est-ce pourtant pas dans leur propre intérêt ? N'est-ce pas eux qui rêvent, secrètement ou ouvertement, de pouvoir parler une dernière à l'être aimé, à celui qui a traversé le rideau ? Nécromancienne elle est, fière de l'être également.
☇ animaux ; Nombreux, ils furent. Peu de temps, ils durèrent. Elle voulait découvrir, explorer, comprendre la vie pour pouvoir se rapprocher de la mort. Alors elle choisissait ses animaux, ses premiers cobayes, ses premières expérimentations. Elles n'allaient pas besoin, la jeune fille se contentant de les ouvrir, pour les comprendre. Chats, rats, hiboux, même des chiens ; beaucoup sont passés sous son scalpel. Au point où sa mère a rapidement décidé de ne plus lui en offrir, jusqu'à ce que Zoran ne prenne le relais.
☇ miroir ; Elle aurait tant aimé disposer de l'un de ces appareils. Pour traquer et éliminer chacun des traîtres, pour purifier cette terre des sang de bourbe et de tous ceux ayant eu l'audace, la folie, de s'opposer au Seigneur. Elle aurait aimé voir chaque mouvement de ces sauvages, se rendre compte de la folie qui s'empare de leurs esprits. Elle aurait tant aimé expérimenter ses dernières découvertes sur ses créatures inférieures, sur ces voleurs de magie, sur ces traîtres à leur sang. Mais tout ça reste dans ses envies, soigneusement rangé dans un coin de son esprit. Ils n'ont pas découvert les secrets de cette chose, et ne le découvriront sans doute jamais.
☇ Infos complémentaires ; hrvastka – La tradition se devait d'être maintenue. Pendant de longs mois, les Milić ont tenté de parvenir à un accord avec le patriarche Travers. Pendant de longs mois, ils ont tenté de le convaincre qu'une naissance en Croatie, et qu'une éducation en Russie, serait la meilleure chose possible pour ses enfants, leur épargnant une guerre qui n'est pas la leur. En vain. Après le refus de laisser son fils naître, il a également opposé un refus net pour sa fille. Tout juste les grands-parents ont-ils pu bénéficier d'un passe droit, en se voyant confier l'organisation du baby shower. – english – Contrairement à son frère, elle n'a jamais prit la peine d'apprendre la langue de sa mère. Malgré les origines de la lignée maternelle, elle ne s'est jamais sentie autre chose qu'anglaise, descendante de la lignée des Travers. Pendant longtemps, et surtout durant l'absence de son père, sa mère et son frère ont tenté de lui faire apprendre les bases (puisqu'elle était tout simplement incapable de communiquer les rares fois où elle a visité sa famille maternelle), sans succès. Elle ne se sent pas croate, et ne se sentira jamais croate – dark arts – Dès ses premiers livres, dès les premières lignes qu'elle a apprit à lire, elle a été baignée dans la magie noire. Dans un premier temps avec son père, elle a dévoré les livres ornant la bibliothèque familiale et traitant de presque tout ce qui peut toucher de près ou de loin à l'anatomie humaine ou animale, et aux magies que les Travers se transmettent de génération en génération. Remplaçant un frère incapable de s'y épanouir, elle a développé ses connaissances et ses talents avec son grand-père, apprenant la création d'inferius et la conjuration d'esprits. Sa première ''résurrection'', à quatorze ans, s'est d'ailleurs soldée par un échec total. – slytherin – Quelle autre maison, pour une fille de mangemort adepte de magie noire ? A peine posé sur le sommet de son crâne, le Choixpeau n'a eu aucune hésitation au moment de choisir la maison qui allait accueillir la fille Travers. Serpentard, balancé sans aucune explication sur les raisons d'un tel choix, tant elles sont évidentes aux yeux de tous. La paix revenue depuis seulement un an, elle a eu des débuts difficiles au sein de l'école des sorciers, raillée par les autres élèves à cause de son père mangemort, emprisonné suite à la chute de Voldemort. De ces premières lui sont restées les germes d'une haine inépuisable envers tous ceux qui ont causé les malheurs de sa famille. – mediwizard – Durant sa dernière année, elle a longuement hésité entre deux métiers, la seule certitude étant qu'elle voulait rester en contact avec le domaine expérimental. Pendant de longs mois, son cœur s'est tour à tour penché vers les langues-de-plomb, agents travaillant pour le Ministère et expérimage à Ste. Mangouste. Son choix s'est finalement porté vers l'hôpital. Non pas par envie de soigner les malades et blessés qu'elle pourrait rencontrer au cours de sa carrière, mais bien par la volonté de se confronter à des énigmes et des challenges bien plus stimulants que la rechercher d'objets noirs. Et ce métier était, pour elle, la meilleure couverture pour continuer ses propres expériences à côté, se servant des quelques corps que son frère peut subtiliser à la morgue. – murderer – Elle participe à la bataille de Poudlard, en 1998, se joignant avec son père et son frère aux mangemorts. Alors que les sorciers attaquaient sans relâche le bouclier, eux sont restés à la lisière de la forêt, se contenant de regarder le spectacle. Lorsque enfin, la protection tombe, elle donne pour consigne à son frère de ne pas se jeter dans la fosse aux lions, et de se mettre en sécurité, avant d'elle-même y aller. Des meurtres, elle a commis plusieurs cette nuit-là. Des adultes, des enfants, tout ce qui lui tombait sous la main. Et il y a eu cette fille, Emily. La petite amie de Zoran. Une sang-de-bourbe. Elle ne s'est pas contentée de la tuer. Pendant de longues minutes, après l'avoir piégée dans des toilettes, elle l'a torturée, encore et encore. Avant de mettre un terme à son existence. – death eater – Peu de temps après la bataille de Poudlard, elle est envoyée par son père au Ministère, auprès du Seigneur des Ténèbres, qui lui appose la Marque. Devenue mangemort par sacrifice d'avantage que par choix, elle n'en a pas moins fini par prendre goût à cette position avantageuse, supérieure aux simples membres de l'élite sorcière. – witness – Vanja a assisté à la chasse d'Halloween organisée par le gouvernement en 2001. Installée dans les gradins aux côtés de son frère, elle n'a pu qu'assister, médusée, à l'intervention des insurgés en plein milieu de la zone de chasse. Alors que les civils étaient évacués, elle s'est jetée dans la bataille, manquant d'être tuée par un feudeymon. Mais elle ne parvient pas à empêcher la fuite d'insurgés et de rebuts. – soldier – Elle est présente, comme toutes les grandes familles, lors de l'exécution publique des deux dissidents et des rebuts survivants. Lorsque les choses tournent mal, avec une nouvelle intervention des insurgés, elle n'hésite pas à participer au combat, blessant plusieurs d'entre eux dans la bataille. Elle se joint à Avery, clamant qu'ils ne pouvaient se soumettre aux conditions des traîtres et qu'ils devraient, qu'importe les pertes, attaquer aussi fort qu'ils le pouvaient. Mais ses mots n'ont servi à rien, pas plus que l'accord passé avec les insurgés, puisque les sorts ont à nouveau fusé jusqu'à la fuite des traîtres et des rebuts. – disaster – Après des mois de travaux, l'équipe dans laquelle travaille Vanja parvient à développer une nouvelle forme de médicomagie, appelée médicomagie alternative. Elle est présente, comme tous ses collègues et l'élite sorcière, lors de l'inauguration de l'aile médicale réservée à cette toute nouvelle forme de médecine magique, quand les explosions se font entendre. Dans un premier temps incapable de réagir, elle est poussée hors de la salle avant que le toit de celle-ci ne s'écroule. Elle tente alors d'aider les victimes, et subit les retombées magiques de l'attentat. – matricide – Deux mois après l'attentat ayant touché l'hôpital Ste. Mangouste, Vanja est toujours victime de pertes de contrôle magiques. Bien qu'elle tente de les cacher autant que possible, elle se retrouve dans l'incapacité de la maîtriser lorsque après une dispute avec sa mère, elle tend sa baguette vers elle. Le sort part sans qu'elle ne le veuille. Aujourd'hui encore, le corps repose dans la cave de Vanja transformée en morgue.
Listing des rp en cours (1/2)• zoran travers ; each word gets lost in the echo, part II (02/98)
event 10 ; they want to put an end to this
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
Listing des rp prévus• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
Listing des rp terminés (1)• zoran travers ; each word gets lost in the echo (12/85)
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Vanja E. Travers le Sam 10 Déc 2016 - 21:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Draw me into your holiness (VANJA) Empty
Girls wanna have funBeneath the makeup and behind the smile I am just a girl who wishes for the world.




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Vanja E. Travers le Jeu 1 Déc 2016 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Draw me into your holiness (VANJA) Empty
Boys don't cryThe only thing worse than a boy who hates you: a boy that loves you.




(MAJ le 01/12/16)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Approuvé par le Ministère de la Magie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Draw me into your holiness (VANJA) Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Draw me into your holiness (VANJA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» My draw(original comme titre XD)
» Christian vs Ezekiel Jackson
» The Weed Smoker
» Croulia's Draw
» wherever, we draw the line ~ 25/04 - 19:17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-